Views
2 years ago

Compilation d'articles - Contacter un comité local d'Attac

Compilation d'articles - Contacter un comité local d'Attac

Entretien sur la

Entretien sur la Tunisie avec Leyla DakhliPublié le 22 mars 2013 - 16:08 par radio zinzine, Leyla Dakhli, and Attac France•À quelques jours du Forum social mondial de Tunis, un entretien de 52’ sur la Tunisie avec LeylaDakhli, chercheuse à l'Institut de recherche et d'études sur le monde arabe et musulman (CNRS,Aix-en-Provence).Entretien à téléchargerRadio Toulouse en direct du FSM de Tunis !Publié le 29 mars 2013 - 20:03 par Benjamin Malan•Les radios associatives toulousaines investissent le Forum Social Mondial de Tunis, parl’intermédiaire d’un envoyé très spécial : Benjamin, de Attac Toulouse. Il a réalisé durant les 4 joursdu FSM des interviews de tunisiennes et tunisiens, retransmises en direct sur Canalsud, et en différésur Radio Campus, radios indépendantes de la ville rôse. Des médias libres à la condition desfemmes, du ressenti des jeunes dans cette période post-révolutionnaire agitée à l’impact desnouvelles technologies dans ces mouvements. Les divers sujets traités nous donnent un aperçu dubouillonnement intellectuel actuel de la Tunisie, en pleine incertitude sur son avenir, mais toujoursaccueillante et pleine d’espoir. Un exemple à suivre...Télécharger ces deux émissions :• http://blogs.attac.org/IMG/mp3/publicphpserf8e1.mp3• http://blogs.attac.org/IMG/mp3/publicphpser22f3.mp3

Tunis 2013 : un forum social mondialpour la dignité, la solidarité et la justice socialePublié le 6 mars 2013 - par Attac FranceLe forum social mondial (FSM) est un moment de convergence pour les mouvements sociaux etcitoyens qui inscrivent leur action dans une perspective altermondialiste. Attac France et le réseau desAttac du monde y voient l’occasion de penser l’évolution de la situation mondiale, de renforcer lesmobilisations, les luttes et les alternatives que nous portons. Nous revenons dans ce dossier spécial surles principaux enjeux de ce Forum : la stratégie des mouvements dans un contexte de crises,l’évolution des printemps arabes, le nouveau cycle de luttes et de révolutions, le processus des forumssociaux mondiaux.Depuis le 6 février dernier et l’assassinat du très respecté militant de la gauche politique Chokri Belaïd, laTunisie se trouve plongée dans une crise politique interne qu’on n’avait plus connue depuis le 14 janvier2011. Un nouveau cycle de contestations s’est ouvert dans le pays. Dès le 8 février, le peuple tunisien amassivement pris la rue pour refuser l’escalade de la violence, avec des manifestations qui ont mobilisé bienau-delà des cercles habituels de la gauche critique de la « Troïka ». Accueillir le forum social mondial àTunis est sans aucun doute un défi pour toute la société civile tunisienne. Un défi technique bien sûr, carl’organisation d’un événement politique accueillant des dizaines de milliers de personnes pendant près d’unesemaine l’est toujours, mais surtout un défi politique majeur pour les mouvements tunisiens dans le contexteactuel.Solidarité du Sud vers le NordPourtant, réunies dans la ville balnéaire de Hammamet du 15 au 17 février dernier, les organisations duConseil international des Forums sociaux mondiaux, du Comité de pilotage du Forum social maghrébin et duComité d’organisation tunisien ont choisi de réaffirmer avec force leur choix de la capitale tunisienne pourtenir le 12ème FSM depuis la première édition organisée à Porto Alegre en 2001. Plus que jamais en effet,les activistes tunisiens et de tout le monde arabe veulent appeler à l’expression de la solidarité internationaleet souhaitent que le FSM de Tunis permette de réactiver l’espoir formidable qu’aucune oppression n’estimmuable, ce qu’ont montré les révoltes des peuples tunisien, égyptien et libyen, notamment.Alors que la crise économique, sociale et écologique frappe les peuples européens avec violence, et queceux-ci font désormais l’amère expérience de l’ajustement structurel, la solidarité internationale pourraitégalement s’exprimer du Sud vers le Nord : la rencontre et le dialogue entre mouvements sociaux etcitoyens engagés dans la résistance au modèle capitaliste néolibéral pourraient leur offrir un souffle et denouvelles opportunités de luttes communes.Des révolutions fragilesPar la diversité des questions que posent les mouvements sociaux et citoyens de Tunisie et du monde arabe,par l’importance historique des processus qu’ils ont ouverts depuis janvier 2011, enfin par la profondeur desconflits qui traversent la région, la réussite du forum social mondial de Tunis est l’affaire de toutes et de tous,associations, syndicats, mouvements sociaux, intellectuels, artistes... engagés pour la construction d’unmonde juste et solidaire. D’abord parce que réduire l’alternative politique offerte aux peuples des révoltesarabes à un inéluctable affrontement meurtrier entre laïcs et islamistes constitue une impasse théoriquecomme politique. Attac a soutenu de longue date les forces de contestation actives en Tunisie (associations etmilitants pour la défense des droits humains, associations féministes, syndicalistes, grévistes et jeunes dubassin minier du centre du pays...) dans les heures les plus sombres de la répression. Et beaucoup des forcesassociatives et syndicales, des intellectuels et des militants que nous avions soutenus sont aujourd’huiengagés dans un affrontement avec les islamistes, notamment du parti Ennahda, dans un contexte local decompétition pour le pouvoir politique.Le soutien d’Attac et de toutes les forces altermondialistes à cette opposition civile et politique s’inscrit danscette histoire de solidarité avec toutes les luttes pour la démocratie, pour le respect des droits humains etcontre tous les projets politiques inspirés des dogmes néolibéraux qui contribuent depuis trente ans àl’épuisement des ressources naturelles de la planète, à la mise en compétition des hommes et des femmes et àla privatisation des biens communs de l’humanité par une minorité infime.Mais, à l’évidence, transposer sur les nouvelles démocraties issues des révoltes arabes des catégories de1

programme - Contacter un comité local d'Attac
Aurélie Trouvé - Contacter un comité local d'Attac
Lire le document... - Contacter un comité local d'Attac
LA DÉMESURE - Contacter un comité local d'Attac
transparence de l'eau - Contacter un comité local d'Attac
Empreinte écologique - Contacter un comité local d'Attac
iste des - Contacter un comité local d'Attac
La lettre numéro 35 - Contacter un comité local d'Attac
La gestion de l'eau en Dordogne - Contacter un comité local d'Attac
le programme complet - Contacter un comité local d'Attac
L'histoire et l'analyse de la flexicurité - Contacter un comité local d ...
PDF - 6,1 MiB - Institut de recherche et débat sur la gouvernance
qu'est-ce qu'attac - Contacter un comité local d'Attac
livret impression RV - Contacter un comité local d'Attac
La biodiversité - Contacter un comité local d'Attac
Protocole de convergence - Contacter un comité local d'Attac
Migrations mondiales - Contacter un comité local d'Attac
nouveau manifeste - Contacter un comité local d'Attac
la crise, et après - Contacter un comité local d'Attac
maquette journal 7 - Contacter un comité local d'Attac
Notes de lecture 7 - Contacter un comité local d'Attac
Topo déroissance - Contacter un comité local d'Attac
Notes sur les inégalités - Contacter un comité local d'Attac
télécharger en pdf - Contacter un comité local d'Attac
Bulletin n°0 - Contacter un comité local d'Attac
Services publics - Contacter un comité local d'Attac
en pdf - Contacter un comité local d'Attac
contacts - Contacter un comité local d'Attac
festival Images mouvementées - Contacter un comité local d'Attac