Views
3 years ago

Rapport annuel 2012 - VDL

Rapport annuel 2012 - VDL

produits de

produits de VDL Weweler conviendraient parfaitement. En Australie et en Afrique du Sud, VDL Wewelerest déjà leader dans son segment de marché. Nous espérons que, vers la mi 2013, la construction de lanouvelle usine à Apeldoorn sera terminée. Nous y travaillerons à la poursuite de l’optimisation du processusde production et à la fonctionnalité des systèmes de suspension, afin d’encore renforcer notre position surle marché.En 2012, Weweler-Colaert, la filiale belge, n’a pas connu une poursuite de l’augmentation de la demandepour des pièces de rechange destinées aux véhicules industriels en Europe occidentale et méridionale.Par contre, les débouchés en Europe de l’Est ont de nouveau augmenté l’année dernière. L’entreprise, quiest leader sur le marché des pièces de rechange en Europe, est encore parvenue à renforcer sa position, etce également en dehors de l’industrie des véhicules industriels. En effet, depuis 2012, Weweler-Colaertlivre des ressorts à lames et paraboliques à l’industrie ferroviaire et, au cours des prochaines années, elleespère aussi devenir un acteur important dans ce segment de marché. VDL Weweler Parts, notre filiale auxPays-Bas qui livre des pièces de rechange pour les véhicules industriels et les semi-remorques, a aussi étéconfrontée à une conjoncture défavorable sur le marché néerlandais. Une légère reprise s’est manifestéedurant le dernier trimestre. Notre filiale de vente en Norvège, Truck & Trailer Industry, a connu une annéeraisonnable, avec une stabilisation du chiffre d’affaires.Malgré les annonces déprimantes dans les médias, nous décelons des signaux positifs dans le secteur destransports et les prévisions de croissance pour 2013 sont relativement positives. Le carnet de commandesde l’ensemble du secteur des systèmes de suspension est raisonnablement bien rempli et une légèrecroissance est prévue pour 2013.Echangeurs de chaleurLe chiffre d’affaires dans le secteur des échangeurs de chaleur a augmenté de 12%, pour passer de 94 millionsd’euros en 2011 à 105 millions d’euros en 2012. La situation générale sur le marché est positive pour VDLKlima : petit à petit, un nombre sans cesse croissant de projets sont réalisés. Toutefois, nous remarquonsque le marché pour la génération d’énergie « verte », comme l’énergie éolienne par exemple, connaît unepasse difficile, car les programmes d’incitation gouvernementaux sont souvent supprimés pour des raisonsd’économies budgétaires. Il est donc difficile pour les technologies plus chères, innovantes et « vertes » deconcurrencer les processus conventionnels. Le marché de la construction navale est stable, après le reculextrême enregistré au cours des années précédentes. Sur le marché pétrolier et gazier, nous voyons uneamélioration lente des niveaux d’investissements. La demande en énergie augmente à nouveau et le prixdu pétrole est élevé, ce qui stimule les investissements sur le marché de la génération d’énergie etoffshore. Grâce à cela notamment, VDL Delmas à Berlin (Allemagne) et VDL KTI à Mol (Belgique) ont aussiconnu une bonne année. VDL Delmas a enregistré une croissance des activités tant d’ingénierie que deproduction. La base pour cette croissance avait déjà été établie en 2011, année au cours de laquelle denombreuses commandes importantes avaient été passées dans le monde entier. Aux Etats-Unisnotamment, VDL Delmas a vu sa part de marché croître. Le chiffre d’affaires chez VDL KTI a surtout étéréalisé sur le marché pétrolier et gazier. La production de pylônes haute tension a quelque peu reculé suiteà des retards au niveau des procédures d’aménagement du territoire. Malgré tout, VDL KTI est parvenue àcompenser cela en décrochant de nouvelles commandes sur le marché des minéraux. Outre aux marchéstraditionnels, des échangeurs de chaleur ont été livrés au Brésil, au Chili et à la Corée du Sud en 2012.Dans pratiquement tous les segments de marché, le carnet de commandes est en léger recul et nousprévoyons donc une légère régression pour l’ensemble du secteur des échangeurs de chaleur en 2013.24

Systèmes pour le secteur agricoleVDL Agrotech a connu une bonne année. Le chiffre d’affaires a augmenté de 15%, de 27 millions d’eurosen 2011 à 31 millions d’euros en 2012. Le débouché des systèmes d’alimentation destinés au marchéeuropéen, où les dernières batteries de ponte ont été remplacées par des systèmes alternatifs en 2012, afortement contribué au montant total. Il y a eu une légère amélioration sur le marché des projets. L’évolutiona aussi été positive sur le marché asiatique. De plus, VDL Agrotech a amélioré sa pénétration au Moyen-Orient,une tendance qui est toutefois sous pression suite à la situation politique instable dans beaucoup de paysde la région. Les prévisions pour 2013 sont modérément positives. Le marché des projets dépend fortementdes crédits bancaires et la transformation des batteries de ponte en systèmes alternatifs est terminée enEurope. La vente de quelques nouveaux produits, parmi lesquels un tunnel de séchage des fientes et unnouveau système d’alimentation des volailles, a connu un bon départ en 2012 et, d’après les prévisions,elle devrait poursuivre sa croissance en 2013. L’innovation produit et une ventilation géographique desmarchés encore plus grande sont les clés de la poursuite de la croissance et du succès des activités de VDLAgrotech. En 2013, une extension de la capacité des départements développement des produits et venteva encore renforcer la position de VDL Agrotech.Machines de production de cigares et d’emballagesPour PMB-UVA International, 2012 a de nouveau été une bonne année, avec une augmentation du chiffred’affaires de 27 à 29 millions d’euros. Les innovations sont et restent le moteur du succès sur le plan desventes. Tant dans la division machines d’emballages que dans celle des machines de production de cigares,plusieurs fonctionnalités nouvelles ont été mises au point, ce qui donne des machines aux possibilitésuniques. Une autre raison du succès est la mise à disposition sous licence de ces fonctionnalités développéesen régie à d’autres fournisseurs d’équipements d’origine. Cela a contribué à un retour sur investissementrapide des développements. La stratégie des produits dérivés a aussi contribué à l’augmentation du chiffred’affaires. La taille moyenne des séries de machines à fabriquer est, à l’instar des deux années précédentes,toujours modérée. Les perspectives pour 2013 sont positives. Pour de nombreuses multinationales, PMB-UVA International est un fournisseur privilégié et cela offre de bonne perspectives pour l’expansion dans lesegment des machines d’emballages. Une plus grande ventilation des segments de marché et des zones dedébouchés est capitale pour poursuivre la croissance.Bancs solaires et coffres de toitLe chiffre d’affaires de Hapro International, fabricant de bancs solaires et de coffres de toit, affiche unelégère augmentation, de 24 millions d’euros en 2011 à 25 millions d’euros en 2012. Le marché des bancssolaires professionnels est toujours sous pression. La crise économique persistante, qui frappe surtoutl’Europe méridionale, y joue un rôle important. De plus, une nouvelle législation de l’UE est appliquéedifféremment dans de nombreux pays, ce qui entraîne une grande confusion et fait que les entrepreneurshésitent à investir. En 2013, le marché des appareils de bronzage professionnels restera encore à un niveaubas. Le marché des bancs solaires grand public affiche une image stable. Les débouchés pour les coffres detoit ont augmenté, notamment grâce à la pénétration sur de nouveaux marchés en Asie. En 2013, le chiffred’affaires des coffres de toit devrait rester au niveau de celui de 2012. Vu le prix d’achat relativement basd’un toit de coffre, nous ne craignons pas véritablement un recul de la demande du public, même si lapression économique est un fait incontournable.Systèmes de manutention de conteneursEn comparaison avec 2011, le chiffre d’affaires de VDL Containersystemen est resté quasiment inchangé.Dans le segment des véhicules industriels, le chiffre d’affaires des produits existants, tels les systèmes à25

VDL GROEP RAPPORT ANNUEL 2011
RAPPORT ANNUEL 2012 - Evolis
PLAN POUR LE PACIFIQUE 2012 RAPPORT D'AVANCEMENT ANNUEL - Pacific ...
Rapport annuel - Saputo
Rapport annuel suissetec 2012
Téléchargez le rapport annuel 2012 - Kinepolis Group
Rapport annuel AV Habitat 2012. - BNP Paribas REIM
Rapport annuel 2011-2012 - Web - Nbed.nb.ca
Rapport annuel 2008 - Vicat
RAPPORT ANNUEL 2009 - Vicat
Le rapport annuel 2004 (.pdf 1.48 Mo) - Nexity
rapport annuel 2011 comptes annuels révisés pour l ... - paperJam
Rapport annuel 2012 - Pointe-à-Callière
Rapport annuel 2011-2012 - Clicemplois.net
Rapport annuel - Vicat
2011 rapport annuel 1 - Alcool NB Liquor
Rapport annuel 2011 - Cogeco
Rapport financier annuel - 2005 - Virbac
Rapport annuel 2012 - application/pdf - (3.39Mo) - Dassault Aviation
Ecobank Tchad Rapport Annuel 2011
Rapport financier annuel 2008 - Klemurs