12.07.2015 Views

Liste des participants - Chambre de commerce du Montréal ...

Liste des participants - Chambre de commerce du Montréal ...

Liste des participants - Chambre de commerce du Montréal ...

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

Le Quartier des spectacles :De la conception des aménagementsà leur réalisationrle PPU etl’annonce du Rendez-vous Montréal, Métropole MculturelleChambre de commerce du Montréal métropolitainmLes séminaires sVision, Innovation et PerformanceMontréal : De la vision à l’actionLES AXES DU DÉVELOPPEMENTDÉCONOMIQUE DURABLEMontréal, jeudi le 31 janvier 2008Clément Demers, directeur généralQuartier international de Montréal (QIM)


Le mandat confié à QIM• Réaliser un Programme particulier d’urbanisme (PPU)portant sur:– le secteur Place des Arts– soit 1/3 du territoire du Quartier des spectacles– contenant environ 60% des sièges de spectacles du Quartier• Début du mandat : avril 2007• Livraison avant le 31 0ctobre 2007 (6 mois)• Pour présentation au Rendez-vous du 12-13 nov. 2007


La démarched• Montage de l’équipe de projet– Les meilleures ressources• Daoust Lestage architecture et design urbain• Bernard La Mothe• Adhésion des parties prenantes– Séance de partnering 19-20 avril– Synthèse des objectifs, menaces et opportunités• Production d’un concept inspirant et réaliste r(DL)• Analyse du potentiel immobilier et des retombéeseséconomiques• Consultations ciblées• Médiation et négociations– Financement– Gouvernance• Les notions de qualité et de développement durable


Le partneringméthode de prévention de conflits et deconsolidation d’éd’équipe(et un exercice de créativitativité)– Utilisée lors de l’exécution de projets complexes faisantappel à une équipe multidisciplinaire– Utilisée en ateliers ou séances intensives de travailanimés par un tiers externe– Processus volontaire supportée par le niveaustratégique de chaque organisation participante


« Dans la réalisation d’un projet structurant, il fautéviter la recherche de compromis, trop souvent peuporteurs de changements, d’où l’importance detrouver des approches qui favorisent la médiationentre les objectifs des parties prenantes plutôt quel’arbitrage entre leurs positions »


l’implication des parties prenantesen « aval »Conception du projetRisquesimportants denon acceptationdu projeten « amont »input des parties prenantesConception du projetOpportunités s debonification etd’appropriationdu projetinput des parties prenantes


Programme particulier d’urbanisme ddu Quartier des spectaclesRencontre de partnering du 19 et 20 avril 2007Déroulement de la rencontreJour 1 – 19 avril 2007InformationInnovation8h00 à 8h458h45 à 9h009h00 à 10h1510h15 à 10h3010h30 à 12h0012h00 à 13h0013h00 à 14h3014h30 à 14h4514h45 à 16h1516h15 à 17h1517h15 à 19h00Jour 2 – 20 avril 20078h15 à 9h009h00 à 10h1510h15 à 10h3010h30 à 12h0012h00 à 13h00Accueil et petit déjeunerBienvenue et présentation de l’exercice (salon vert)Présentations (salon vert)Pause (Foyer)Présentations (salon vert)Déjeuner (buffet) (Foyer)Visite du site (extérieur)Pause (Foyer)Discussion en ateliers (salon vert + Foyer (x2))Plénière (salon vert)Cocktail (Foyer)Accueil et petit déjeuner (Foyer)Discussion en ateliers (salon vert + Foyer (x2))Pause (Foyer)Discussion en ateliers (salon vert + Foyer (x2))Déjeuner (boîte à lunch) (Foyer)Implication13h00 à 14h3014h30 à 15h30Plénière (salon vert)Bilan, engagement des partenaires (salon vert)


PPU Quartier des spectacles- les ateliers:1. Aménagement et mise en valeur2. Quel type de développement?3. Transports, accessibilité, circulation4. Culture : une fonction; un environnement5. Les occupants et la vie de quartier6. Vision urbaine : le QDS partie intégrante du centre-ville montréalais7. Design, image et identification du Quartier8. Des infrastructures et services publics qui répondent aux besoins9. Le développement durable


Journées de partnering des 19 et 20 avril – Quartier des spectaclesListe des participantsPrésident de séance :• M. Clément Demers, Directeur général, Quartier international de Montréal (QIM) assisté de :• M. Martin Maillet, Gestionnaire principal – projets spéciaux et communications, QIMParticipants :• M. Pierre Aubry, Directeur, Direction régionale de Montréal, Ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ)• M. Louis Bélanger, Coordonnateur à la planification, Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM)• M. Daniel Bigras, Président et chef de la direction, Place Desjardins inc.• M. Jean-Robert Choquet, Directeur, direction du développement culturel et des bibliothèques, Ville de Montréal• M. Ronald Delcourt, Conseiller en aménagement, Arrondissement Ville-Marie• M. Pierre Deschênes, Directeur général, Partenariat du Quartier des spectacles, (PQDS)• M. Frédéric Deslongchamps, Directeur du développement, Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM)• M. Luc Gaudet, Coordonnateur, Table de concertation du Faubourg Saint-Laurent• M. Guy Hébert, Directeur, Arrondissement Ville-Marie; Directeur général adjoint, Ville de Montréal• M. Jacques Langelier, Directeur, Bureau d’affaires de l’île de Montréal, Développement économique Canada (DÉC)• Mme Rachel Laperrière, Directrice générale adjointe, Service du Développement culturel, de la Qualité du Milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle, Ville de Montréal• Mme Marie Lavigne, Directrice générale, Société de la Place des Arts• M. André Ménard, Premier Vice-président / Directeur artistique Festivals - Équipe Spectra• Mme Anjali Mishra, Directrice du développement, Partenariat du Quartier des spectacles (PQDS)• M. Jacques Primeau, Président, Productions Jacques Primeau• M. Stéphane Ricci, Chef de projet-Quartier des spectacles, Ville de Montréal• M. Martin Roy, Conseiller en aménagement, Ville de Montréal• M. Michel Sabourin, Directeur général, Club Soda; président, Corporation de développement urbain du Faubourg Saint-Laurent• M. Jean Seguin, Sous-ministre adjoint à la Métropole, Ministère des Affaires municipales et des régions du Québec (MAMR)• M. Louis-Philippe Thériault, Directeur immobilier, Direction immobilière Ville-Marie, Société immobilière du Québec (SIQ)Hydro-Québec (à confirmer)• M. David Ross, observateurProfessionnels :• Mme Renée Daoust, Architecte, Daoust Lestage• M. Nelson Couture, Architecte, Daoust LestagePrésentateurs de contenus :(outre MM. Choquet, Demers, Deschênes, Roy et Mme Mishra, déjà nommés)• M. Guy Berthiaume, Vice-recteur, développement et relations avec les diplômés, Université de Montréal; Président du Conseil, Cité universitaire internationale de Montréal• M. Marc Blanchet, Directeur, Direction du transport – planification et grands projets, Ville de Montréal• M. Bernard La Mothe, Chargé de projet-Quartier des spectacles, QIM• Mme Marie-Pier Marchand, Étudiante détentrice d’une maîtrise en architecture, Université de Montréal• Mme Sophie Mayes, Chargée de projet, Conver-CitéRapporteurs – animateurs :• M. Pierre Godin, Consultant• Mme Florence Junca-Adenot, Professeure associée, École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal (UQAM)• M. Paul Lewis, Vice-doyen et professeur agrégé, Université de Montréal


PPU Quartier des spectaclesPartnering 19 et 20 avril 2007Ville de MontréalQuébecCanadaMilieu culturelImmobilierListe des participantsArrond. Ville-MarieCorporatifParamunicipalMAMMMCCQSIQPQDSSpectaclesFestivalsInstitutionsPrivéGouvernementalGuy Hébert Rachel Laperrière Jean-Robert Choquet Luc GagnonMarc BlanchetPierre Sainte-Marie Stéphane RicciJean SéguinÀ déterminer SIQ * Pierre AubryMartial FillionMarie Lavigne Lauraine PintalDaniel Bigras Jacques K. Primeau Phil O'Brien Michel Sabourin Jacques Langelier Hydro-Québec (à venir) Pierre DeschênesAndré Ménard Seront présents lors du partnering: Clément Demers, Bernard La Mothe et Martin Maillet du QIM. David Ross, observateurPrésentateur proposés:S. Mayes, A. Mishra, L. Gagnon, R. Delcourt, J.-R. Choquet, M.-P. Marchand, . La Mothe, M. BlanchetRapporteurs : Florence Junca-Adenot, Pierre Godin, Paul LewisXxxxxxxxxxxxXXXXXxxxxxxxxxxxXXXXXxxxxxxxxxxxXXXX


Répartition en ateliertotal 8 8 8Ateliers Vendredi PM 7 8 9Animateurs-rapporteurs Pierre Godin Paul Lewis Florence J-AObservateurs MM & DR BL CDDesign Infrastructures Dév. DurableM. Pierre Aubry 1M. Daniel Bigras 1M. Jean-Robert Choquet 1Mme Nathalie Trudel 1Mme Renée Daoust 1M. Ronald Delcourt 1M. Pierre Deschênes 1M. Frédéric Deslongchamps 1M. Louis Bélanger 1M. Luc Gaudet 1M. Guy Hébert 1M. Robert Khale 1M. François Marcotte 1Mme Rachel Laperrière 1Mme Marie Lavigne 1M. André Ménard 1Mme Anjali Mishra 1M. Jacques Primeau 1M. Stéphane Ricci 1M. Martin Roy 1M. Michel Sabourin 1M. Jean Seguin / Yves Chagnon 1M. Louis-Philippe Thériault 1Hydro-Québec (à confirmer) 1total 8 8 8xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx


Le partnering (synthèse)se)1- Faire du quartier une destination, en lien avec les autres destinations du centre-ville• donner priorité au piéton• assurer un accueil adéquat aux autres modes (transport collectif, vélo, auto)• réduire le gabarit de certaines chaussées (Jeanne-Mance, Saint-Urbain, de Maisonneuve)• réviser la géométrie du secteur nord (de Maisonneuve-Président-Kennedy)• définir et mettre en œuvre une gestion intégrée du stationnement• améliorer la visibilité et les accès au métro• définir un tracé adéquat pour le tramway• définir un tracé adéquat pour la piste cyclable• (5) faire un quartier unifié au bâti continu et en lien avec les quartiers voisins• aménager des liens piétons, de surface et souterrains, avec les zones limitrophes2- Rechercher l’équilibre des fonctions et occupations pour une meilleure qualité de vie• (1) utiliser l’aménagement et le développement pour faire un quartier en équilibre• (2) faire du quartier une plaque tournante de la création, de l’innovation, de la production et de la diffusion• utiliser le levier de la propriété publique de terrains stratégiques pour réaliser des projets exemplaires• utiliser les leviers réglementaires pour intégrer des fonctions culturelles dans des projets mixtes• bien définir les conditions de développement résidentiel afin de prévenir et réduire les conflits avec les activités récréo-culturelles• miser sur les piétons et les résidants comme défenseurs de la qualité de vie• définir le mix commercial souhaité sur les deux artères commerciales principales : Sainte-Catherine et Saint-Laurent• définir, avec le gouvernement du Québec, les meilleures conditions d’intégration des clientèles marginales3- Exprimer l’identité du quartier• ancrer les festivals, activité motrice, dans des lieux urbains bien encadrés et animés à l’année• ancrer les fonctions culturelles et créatives dans des projets immobiliers mixtes• (7) penser des infrastructures et des équipements permanents en fonction des activités culturelles• repenser les portes d’entrée du quartier et les sorties de métro, afin qu’elles expriment la vocation et l’ambiance du quartier• faire de l’affichage public un levier de promotion et de développement culturels• (8) donner au quartier une signature unique, une iconographie distincte• doter le quartier d’un éclairage public, d’un plan lumière, d’une signalisation, d’un mobilier urbain spécifiques et adaptés à sa nature et à ses besoins• donner le mandat de gestion du territoire (animation, entretien, sécurité,…) à un OBNL• (10) reconnaître le Partenariat comme créateur et promoteur de la vision4- Rechercher une très grande qualité d’aménagement, d’architecture et de design• recourir aux meilleurs artistes, dans tous les domaines, pour obtenir une grande qualité d’aménagement, de design et d’architecture, qui deviennent un facteur attraction• (4) faire de la rue un fil conducteur et un parcours de découvertes• (6) faire du domaine public un lieu d’expression artistique• installer des œuvres et aménager des parcours d’art public, permanent et éphémère• (9) donner à l’aménagement du quartier un caractère contemporain vivant• favoriser l’innovation technologique (éclairage public et privé, branchement, art public technologique, infrastructures publiques)• assurer un verdissement optimal des espaces publics et privés pour lutter contre les îlots de chaleur et compenser les surfaces minérales nécessaires aux événements culturels.•(3) faire du quartier un foyer de création international et une destination culturelle internationale


Le partnering (synthèse)se)• Doter Montréal d’un quartier convivial, équilibréet attrayant durant toute l’année• Donner un ancrage permanent à la culture, sesentrepreneurs et ses artisans• Créer une destination culturelle de classeinternationale


Rue St-Hubert16Rue SherbrookeRue Jeanne-ManceRue St-UrbainAvenue du Président-KennedyBoulevard de MaisonneuveRue Ste-CatherineBoulevard René-LévesqueRue City-CouncillorsRue BerriLe secteur du Quartier des spectacles pour l’élaboration du PPU : ± 31 ha


Rue Ontario17Promenade des festivalsPlace du Quartier des spectaclesEsplanade ClarkAxe Ste-CatherineRue de BleuryRue Jeanne-ManceRue St-UrbainRue ClarkBoulevard St-LaurentRue St-DominiqueRue BergerRue de BullionRue BalmoralRue MayorRue Ste-CatherineBoulevard René-LévesqueRue EvansRue KimberleyPlace de l’Adresse symphoniqueBoulevard de Maisonneuve4 grands espaces publicsRue St-AlexandreRue City-Councillors


18La situation existante


19Le plan d’ensemble proposé


21 Le potentiel de développement – Secteur est et ouest


Le Quartier international de Montréalle Quartier international deMpntréal


23 Les investissements et retombées


La notion de qualité• La qualité en aménagement– La pérennité et la flexibilité des concepts– La qualité des matériaux– La qualité d’exécution– La qualité d’entretien• Les qualités de la prestation professionnelle– La compétence et le talent des professionnels– La nature de leur mandat– La juste rémunération• La qualité entraîne la qualité• La non-qualité entraîne la non-qualité• La qualité est rentable• La qualité = développement durable


Le projet du Quartier des spectacles vu sousl’angle du développement ddurable• Densifier pour une utilisation optimale des infrastructures• Favoriser une diversité de fonctions• Valoriser l’espace piéton et le transport en commun• Verdir pour réduire les ilots de chaleur• Innover dans les techniques de construction• Utiliser des produits plus performants• Optimiser la mise en œuvre• Repenser la relation domaine public – domaine privé• Favoriser l’appropriation des lieux publics par les citoyens


ConclusionDu début de l’étude à l’annonce de 120 million = 6 mois:• Un contexte opportun– Une volonté politique évidente(Arrondissement, Ville et gouv.)– L’existencedu Partenariat du Quartier des spectacles– La date butoir du Rendez-vous du 12-13 novembre 2007• Un savoir-faire acquis– Une équipe aguerrie et dédiddiée (QIM, Daoust Lestage, La Mothe)– Une démarche appropriée (partnering, consultation et médiation)– Un concept inspirant, réaliste rdonc réalisabler• des retombées culturelles et économiques significatives– La notion d’adressedreliée à l’aménagement– La rentabilité du design• L’aménagement de qualité = développement durable

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!