La Lettre - avril 2012 - Cités Unies France

cites.unies.france.org
  • No tags were found...

La Lettre - avril 2012 - Cités Unies France

la lettrede lacoopérationdécentraliséeSommaireAfrique................................................................................................... 2Amérique latine et Caraïbes ................................................................... 7Asie ...................................................................................................... 9Europe ............................................................................................... 10Méditerranée ...................................................................................... 11Jeunesse............................................................................................... 13Tourisme responsable........................................................................... 141Thématiques........................................................................................ 15Institutions européennes .................................................................... 16Agenda ............................................................................................... 17Publications ......................................................................................... 19


Afrique4ACTUALITÉS NIGERPrésident du groupe-pays : Stéphane Valli,vice-président de la communauté decommunes Faucigny-Glières et adjointau maire de BonnevilleConseil des ministres du 21 mars 2012Le 21 mars, le conseil des ministres, présidépar le Président de la République,Issoufou Mahamadou, a donné son accordpour plusieurs prêts du FAD (FondsAfricain de Développement) qui servirontà financer partiellement différentsprogrammes dont :- Programme National d’Approvisionnementen Eau Potable et d’Assainissementen Milieu Rural (PNAEPA) dansles régions de Dosso et Tillabéry ;- Projet de Mobilisation des Eaux pourle Renfoncement de la Sécurité Alimentairedans les Régions de Maradi,Tahoua et Zinder (PMERSA-MTZ) ;- Projet d’Appui à la Mobilisation desRessources Internes et à l’améliorationde la Gouvernance Economiqueet Financière (PAMOGEF).De plus, conformément à la Déclarationde politique générale du Premier ministreet sur la base des leçons tirées decertains impératifs de développement,le gouvernement a décidé de renoueravec le système de planification à traversla création du ministère du Plan,de l’Aménagement du Territoire et duDéveloppement Communautaire. Cettedécision procède de la volonté desautorités de rechercher des solutionsappropriées aux dysfonctionnementsqui caractérisent la gestion du développementdu Niger. Le PICAG ainsi misen place a pour vocation essentielle deprendre en charge des problèmes urgentset immédiats auxquels doit faireface le pays au cours de la période 2011-2012, de coordonner les actions de développement,de veiller à une utilisationrationnelle des ressources financièreset de créer les conditions de préparationdu plan de Développement Economiqueet Social (PDES 2012-2015).Niamey, capitale de la cultureislamique 2012Niamey sera capitale de la culture islamique2012. Elle a été retenue par l’Organisationislamique pour l’Education,les Sciences et la Culture (ISESCO). Cettemise en lumière sera accompagnée pardes évènements culturels.SÉNÉGALPrésidente du groupe-pays : Marie-Pierre Bresson, adjointe aumaire de Lille, conseillère communautaire de Lille MétropoleLa prochaine réunion du groupe-pays Sénégal, le 20 avril 2012Une réunion du groupe-pays Sénégal aura lieu le 20 avril 2012 dans leslocaux de Cités Unies France. L’ordre du jour et les précisions pratiquesvous seront communiqués par mail.ACTUALITES SÉNÉGALÉlections présidentielles au Sénégal : Macky Sall remplaceAbdoulaye Wade à la présidence(Crédit photo : Jeune Afrique)Le candidat de la coalition BennooBokk Yaakaar, Macky Sall, a remportél’élection présidentielle au secondtour, avec 65,80 % des suffrages,contre 34,20 %, pour son rivalAbdoulaye Wade, selon les résultatsprovisoires proclamés, mardi aprèsmidi,deux jours après le scrutin, parla Commission nationale de recensementdes votes qui siège à la Courd’appel de Dakar.Le second tour des élections présidentielles a eu lieu le 25 mars dernier.Malgré les tensions des dernières semaines, Abdoulaye Wade lui-mêmea acté, dès le soir du scrutin, la victoire de son opposant, ancien premierministre avec qui les relations n’étaient pas bonnes depuis quelques années.Au premier tour, Macky Sall était arrivé second avec 26 % des voix(et 35 % pour Wade) mais le report des voix des opposants a été important.De nombreuses personnalités sénégalaises et africaines ont réagile soir même du scrutin et le lendemain, félicitant Sall pour sa victoire,saluant le « fair-play » de Wade, et se réjouissant de voir la démocratiegagner, notamment en ces jours sombres pour le voisin malien.Quelques jours avant le second tour de l’élection, les cadres du partide Wade redoutaient encore une « chasse aux sorcières » si Macky Sallgagnait les élections, compte tenu des affaires de corruption et de malversationsituées au plus haut niveau de l’Etat. Ce dernier a assuré quece ne serait pas le cas. Cependant, l’avocat français de l'ONG TransparencyInternational qui a porté plainte contre certains hauts fonctionnairessénégalais, a annoncé que l’enquête française sur les biens malacquis pourrait être élargie à Abdoulaye Wade lui-même. Macky Sall,quant à lui, a promis une « meilleure gouvernance ».(Sources : Le Soleil, APS, L’As, Enquête, Walf Grand Place, Walfadjri,Focus, Thiey, Le Point du Jour)


AfriqueACTUALITÉS SAHELSituation alimentaire et nutritionnelleLe Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans leSahel (CILSS) a organisé du 13 au 15 mars 2012, à Abidjan, la concertationrégionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel eten Afrique de l’Ouest. La réunion est assortie de fortes recommandationsafin de prévenir la crise alimentaire et nutritionnelle potentiellementgrave au Sahel en 2012. En mars 2012, la quasi totalité des paysdu CILSS accusent une baisse de production céréalière variant entre 9 %et 56 % (Gambie) par rapport à 2010. La rencontre a donné lieu à deuxrecommandations principales :- soutenir davantage les actions d’atténuation en cours à travers desinstruments souples et rapidement mobilisables ;- briser le cercle vicieux des crises alimentaires et nutritionnelles récurrentespar des mesures de développement de moyen et long termepermettant de renforcer la résilience des populations vulnérables.Information sur la crise alimentaire 2012 sur le site du CILSS etsur le site d’OCHA-Niger : http://ochaonline.un.org/Default.aspx?alias=ochaonline.un.org/niger(Crédit photo : OCHA-Niger)Appel à projet : Lutte contre la désertification et conservationdes ressources naturelles au SahelLancé par la Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheressedans le Sahel (CILSS) et financé par le Fonds Français pour l’EnvironnementMondial (FFEM).Dans le cadre du Programme régional de gestion durable des terreset d’adaptation aux changements climatiques au Sahel et en Afriquede l’Ouest (PRGDT), la CILSS lance un appel à projets concernant lamise en place de stratégies et d’actions de développement et de gestionde territoires durables (GDT) en coopération Nord-Sud. Une douzainede projets pourront être financés de 70 000 euros à 120 000 euros,sur un maximum de trois ans.Il s’agit, pour les collectivités territoriales du Sud, porteuses des projetsretenus et leurs partenaires du Nord, de saisir l’opportunité avec cetappel à projets d’organiser sur leurs territoires la lutte contre la dégradationdes ressources naturelles et la récupération des terres dégradées ;il s’agit également pour elles de mettre en place des actions de sauvegardede l’environnement en coopération et en cofinancement partielavec leurs partenaires du Nord.L’appel à projets est disponible au lien suivant : http://www.cilss.bf/spip.php?article208. Dépôt des candidatures : avant le 12 juin 2012.ACTUALITÉS SAHELSituation sécuritaireEn juillet 2011, Cités Unies France a organiséune conférence de presse sur lesconséquences de l’insécurité au Sahel surla coopération décentralisée. Était annoncée,la publication prochaine d’unrapport parlementaire, « La situationsécuritaire dans le Sahel africain », produitpar les députés et anciens ministres,François Loncle et Henri Plagnol,membres de la commission des affairesétrangères de l’Assemblée nationale.Ce rapport est désormais en ligne :http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i4431.aspACTUALITÉS AFRIQUEÉlections en Guinée-BissauL’ex-président bissau-guinéen a annoncé,jeudi 22 mars, qu’il ne comptait pasparticiper au second tour de l’électionprésidentielle qui doit l’opposer au candidatdu pouvoir et ex-Premier ministreCarlos Gomes Junior. Kumba Yala contestecomme quatre autres candidats lesrésultats du premier tour du 18 mars.Selon les résultats de la CommissionNationale des Elections (CNE), publiésle 21 mars, le candidat du parti au pouvoirarrive en tête avec 48,97 % des voix,suivi par son principal opposant KumbaYala (23,36 %). Les organisations internationalesobservatrices du scrutin dupremier tour estiment que le scrutins’est déroulé correctement. Mais la suspicionde fraude demeure.(Source : Jeuneafrique.com)GUINÉE CONAKRY : Élections législativesprévues pour le 8 juillet2012Le 21 mars 2012, Alhassane Condé, ministrede l’Aménagement du territoireet de la Décentralisation, a réaffirméla tenue des élections législatives le 8juillet 2012.Quant à la réforme territoriale et la décentralisation,il répond : « Nous avonsdéfini 32 compétences à transférervers les collectivités locales pour qu’ellesaient davantage de légitimité et demoyens d’agir. La trop grande centralisationest l’un des grands problèmesde la Guinée. Nous sommes conscientsde la nécessité de donner du poids auxmaires qui doivent être rapidementélus. Nous pourrions organiser les municipalesdans la foulée, en octobre ounovembre 2012 ».(Source : Jeuneafrique.com)5


Afrique6ACTUALITES MAURITANIECéréales et semences pour prévenirla faim dans le sud du paysNouakchott (Agence Fides) – De nombreuseslocalités du sud de la Mauritanie,une zone en majorité dédiée àl’agriculture et à l’élevage de bétail, doiventfaire face à une crise alimentairequi risque de dégénérer en famine enl’absence d’intervention.La saison agricole 2011 s’est conclue surun déficit de 52% environ par rapport àla production annuelle normale. À celaest venu s’ajouter l’augmentation desprix des denrées alimentaires de base.Dans la région de Gorgol, 29 villages et3.100 personnes se trouvent dans dessituations très précaires.(Source : www.cridem.org)Imposante marche de l’oppositionmauritanienne à NouakchottLa Coordination de l’Opposition Démocratique(COD) qui regroupe une bonnepartie de l’opposition mauritanienne aorganisé, lundi 19 mars à Nouakchott,une imposante marche dans laquelleelle a dénoncé les politiques du présidentMohamed Ould Abdel Aziz.Les manifestants qui ont parcouru, surun long trajet, le centre de Nouakchott,ont notamment scandé des sloganshostiles au régime de Ould Abdel Aziz,allant jusqu’à demander son départ dupouvoir.(Source : www.cridem.org)ACTUALITÉS DE LA FRANCOPHONIELa Journée internationale de la francophonie,organisée le 20 mars denier, arendu hommage aux 220 millions depersonnes qui parlent ou apprennentle français dans le monde. Leur nombreest en progression - ils n'étaient que200 millions en 2007 - grâce au dynamismedu continent africain. En effet, lalangue française y demeure la languede l’enseignement, et la scolarisationprogresse.Pour plus d’informations :MAURITANIEAstrid Frey, chargée de mission (Bénin, Madagascar, Mauritanie)Constance Koukoui, chargée de mission (Burkina Faso, Mali, Togo)Président du groupe-pays : Michel Sapin, député-maire d’Argenton-sur-CreuseRéunion de la cellule d’animation du groupe-pays Mauritanie,le 20 mars 2012Le mardi 20 mars 2012, une réunion de la cellule d’animation s’esttenue dans les locaux de Cités Unies France. Cela a été l’occasion derevenir sur les récentes missions des collectivités françaises et de leursassociations de jumelages, mais aussi d’évoquer l’actualité en Mauritanie- en particulier la sécurité alimentaire et la question de la sécurité auSahel. La préparation de la prochaine réunion du groupe-pays Mauritaniea également été évoquée.Signature d'une convention de coopération entre la Communauté urbainede Nouakchott et le Conseil régional d'Ile-de-FranceLe président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), M.Ahmed Ould Hamza, et le président de la délégation régionale de l'Ilede-France,M. Roberto Roméro, ont signé le 15 mars 2012 à Nouakchott,le troisième programme de coopération entre les deux collectivités.En vertu de cet accord, le Conseil régional d’Ile-de-France financeraplusieurs projets pour un montant total de 2,4 million d’euros.(Source : http://cridem.org/C_Info.php?article=627228)Nouvelle édition de Cités Unies France !« Coopération décentralisée et santé en Afriquede l’Ouest et à Madagascar » – mars 2012Cites Unies France /ACTEDCollection « Référence » - Prix public : 25 eurosCet ouvrage de plus de 350 pages a pour vocation deprésenter une analyse sur un domaine traditionnel dela coopération décentralisée en Afrique de l’Ouest età Madagascar : la santé. Il s’agit ici, pour la premièrefois, de préciser les contours de cette coopération etde donner aux collectivités territoriales des repères opérationnels dansce secteur.L’objectif de cette étude est de dresser un premier état des lieux despratiques des collectivités locales françaises dans le secteur de l’appui àla santé. Elle adopte une approche partant du territoire et vise à l’identificationdes types de projets mis en place de la façon la plus exhaustivepossible. Elle porte sur un échantillon de six pays d’Afrique subsaharienneet de Madagascar, zone géographique dans laquelle la coopérationdécentralisée française est bien établie avec plus de 400 partenariats.Cet échantillon comprend sept pays : le Bénin, le Burkina Faso,Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal.Les réponses apportées par plus de 100 collectivités, montrent la diversitéde ces projets. Cette capitalisation est le fruit d’une coopérationentre Cités Unies France et ACTED. Pour lire plus et commander cetouvrage : http://www.cites-unies-france.org/spip.php?article618Courriel : a.frey@cites-unies-france.orgCourriel : c.koukoui@cites-unies-france.orgSarah de Rekeneire, chargée de mission (Niger, Sénégal, programmes concertés)Courriel : s.derekeneire@cites-unies-france.org


Amérique latine & Caraïbes8BRESILPrésident du groupe-pays : MichelVauzelle, président du conseil régionalProvence-Alpes-Côte-d’AzurLe Brésil et la coopération techniquedécentralisée Sud-SudLa stratégie de la coopération techniquebrésilienne est basée sur le renforcementinstitutionnel de ses partenairescar il s’agit là d’une condition essentiellepour que le transfert et l’absorption desconnaissances soient plus efficaces. Lacoopération technique internationale décentraliséeconcerne les actions internationalesmenées par les gouvernementsdes états et des municipalités du Brésil.L’idée de soutenir les initiatives de coopérationinternationale des entités fédéréesavec des fonds fédéraux a pris del’ampleur après la publication du protocoletrilatéral Brésil-France-Pays d’Afriqueet Haïti en 2011. Le gouvernementfédéral brésilien a lancé le programmede coopération technique décentraliséesud-sud, le 29 février dernier à Brasilia,sous l’initiative du partenariat entre leSecrétariat aux Relations Institutionnelles(SRI), le Secrétariat des AffairesFédératives (SAF) et l’Agence Brésiliennede Coopération (ABC).Son objectif est d’encourager les municipalitéset les états brésiliens à développerdes projets de coopération internationaledans les pays en voie de développementdans des domaines variés.Le budget total du programmeest de 2 millionsde dollars pourdeux ans.Chaque projet aura undélai maximum d’unan et pourra bénéficierd’une enveloppemaximale de 200 000dollars.Pour plus d’informations: http://www4.platano.gov.br/saf-projectosACTUALITÉ ÉQUATEURL’initiative Yasuní ITTL’initiative Yasuní ITT a été lancée en2007. Le gouvernement de l’Équateurs’est engagé à ne pas exploiter le pétroledans les gisements d’Ishpingo, Tiputini et Tambococha (ITT) du parcnational Yasuní. Cette réserve de biosphère recense 20% des réserves depétrole de l’Équateur.En échange, le pays a proposé à la communauté internationale decontribuer à hauteur de 3,6 milliards de dollars sur une période de13 ans, ce qui équivaut à 50% des recettes que percevrait le gouvernementéquatorien s’il exploitait les réserves pétrolières. Les objectifs decette initiative sont la diminution des gaz à effet de serre, le passage àune économie post-pétrolière, la protection de la biodiversité, la luttecontre la déforestation et la pauvreté, le respect des droits des peuples.Un fonds fiduciaire, administré par le PNUD, a été créé en août 2010.Les contributions à ce fonds peuvent provenir des États, des organisationsinternationales, des organisations non-gouvernementales, desentreprises à responsabilité sociale et environnementale, et des citoyensdu monde. En échange de ces contributions l’État équatorien s’engageà maintenir indéfiniment les réserves pétrolières ITT enfouies. Si le paysvenait à exploiter ces réserves, les contributions seraient rendues sousforme d’investissements.Le soutien de la France, des collectivités françaises et des ONG à l’initiativeYasuní s’est traduit, par l’approbation du gouvernement françaisà la création du fonds fiduciaire en 2010, et par les apports versés à cefonds de la part du conseil régional de Rhône-Alpes, du Nord-pas-de-Calais, d’Ile de France, du Limousin, et du conseil général de Meurthe-et-Mosellenen 2011. Puis, en septembre 2011, l’association « VivaYasuní » a été créée. Son siège social est situé au Conseil Général deMeurthe-et-Moselle. L’objet de l’association est de permettre à l’opinionpublique française, aux associations et aux collectivités de connaîtrel’initiative Yasuní, de la promouvoiret de s’y associer en mobilisant unmaximum de soutiens financiers. Ellevise également à faire en sorte que lesobjectifs de l’initiative Yasuní, à savoirla promotion d’un nouveau modèle dedéveloppement participatif basé sur unchangement de matrice énergétiqueafin de construire une économie postpétrolière,soient repris et transposésdans les projets portés en France.Pour de plus amples informations :Émilie Wolff, emilie.wolff@cg65.frSite dédié à l’initiative :www.yasuni-itt.gob.ec.Pour plus d’informations :Felicia Medina, chargée de mission(Amérique centrale et Cuba, Argentine, Brésil, Haïti) Courriel : f.medina@cites-unies-france.orgAnne-Claire Gaudru, chargée de mission (Chili, Mexique) Courriel : ac.gaudru@cites-unies-france.org


Europe10ACTUALITE BALKANSLA REVUE DE PRESSE DU COURRIER DESBALKANS : http://balkans.courriers.infoMacédoine : l’engrenage de laviolence et des provocationsDepuis le début de l’année, les incidentsse multiplient en Macédoine : agressionsverbales et physiques, autobuscaillassés, etc. Les appels au calme nesont pas entendus, mais qui trouve doncintérêt à ce nouvel engrenage de la violence?, la question mérite d’être posée.C’est un phénomène nouveau : depuisplusieurs semaines, ces violences « interethniques» se généralisent dans lesvilles, et les institutions semblent incapablesd’enrayer le phénomène.Serbie : élections générales le 6mai 2012Comme prévu, le Président Boris Tadic aannoncé mardi 13 mars la tenue d’électionslégislatives pour le 6 mai, suiviquelques heures plus tard par la désignationde la présidente du Parlement,Slavica Djukic-Dejanovic, pour les municipales.S’appuyant sur la Constitution,Belgrade a décidé d’organiser des scrutinsmunicipaux au Kosovo, et prenddonc le risque de s’attirer les foudres deBruxelles et de Pristina. Dernière inconnue: la date de la présidentielle qui seraannoncée au plus tard le 7 avril.Catholiques en Bosnie-Herzégovine: une communauté en voiede disparition ?La communauté catholique de Bosnie-Herzégovine est-elle menacée de disparition? Le nombre des catholiques- et des Croates - est effectivement enchute libre dans le pays. Fin janvier, laConférence épiscopale a lancé un appelau secours, relayé par le pape BenoîtXVI. Pourtant, les catholiques sont-ilsvictimes de discriminations particulières? Rien n’est moins sûr, leur situationactuelle n’étant que le reflet des contradictionsde la Bosnie post-Dayton.Pour plus d’informations :RUSSIELa 4 ème Rencontre franco-russe de la coopération décentralisée,à Nice, en décembre 2012 : la première réunion du comité depilotage français, le 4 avril 2012, à ParisL’année 2012 sera marquée par la « Saison France-Russie : Langues etlittératures ». À cette occasion, plus de 70 manifestations seront organiséesdans les deux pays pour célébrer et développer les liens culturelset les échanges intellectuels, littéraires et linguistiques.Deux ans après la 3 ème Rencontre accueillie par la Ville de Strasbourg,centrée sur le thème de l’« Innovation », la 4 ème Rencontre de la coopérationdécentralisée franco-russe sera organisée par la Métropole NiceCôte d'Azur - Ville de Nice, en décembre 2012, sous l’égide du ministèredes Affaires étrangères et européennes.Au-delà de la volonté d’étendre la coopération décentralisée entre laFrance et la Russie à de nouvelles collectivités, il s’agira d’approfondirles relations existantes. Cités Unies France s’associe à l’organisation decet événement et invite les collectivités territoriales à y participer.La première réunion du comité de pilotage français de cette Rencontre,présidée par Docteur Agnès Rampal, adjoint au maire de Nice déléguéà l'Enseignement Supérieur, a eu lieu le 4 avril 2012, de 13h00 à15h00, dans les locaux de l'Association des Maires de France (AMF).Le compte rendu de cette réunion sera mis en ligne prochainement surle site de Cités Unies France : http://www.cites-unies-france.org/spip.php?article1503.La deuxième réunion du comité de pilotage sera orgnaisée lors du Forumde l’action intarnationale des collectivités territoriales, qui auralieu les 2 et 3 juillet 2012, au Palais de Congrès de Paris.Réactualisation du « Répertoire despartenariats de coopération décentraliséefranco-russes » prévue pour avril 2012La première édition du « Répertoire des partenariatsde coopération décentralisée franco-russes» de Cités Unies France est parue en novembre2010, en vue de la troisième Rencontre descollectivités territoriales franco-russes qui s’estdéroulée à Strasbourg, les 26 et 27 novembre2010. Ce répertoire doit être actualisé le plus régulièrementpossible.Ainsi, afin de mieux connaître les actions menées par votre collectivitéterritoriale dans ce pays, nous vous prions de bien vouloir compléterla fiche de capitalisation qui figure sur le site de Cités Unies France àl’adresse suivante :http://www.cites-unies-france.org/spip.php?article1103Simoné Giovetti, chargé de mission(Arménie, Serbie, Europe du Sud-Est)Katarina Fotic, chargée de mission (Russie)Courriel : s.giovetti@cites-unies-france.orgCourriel : k.fotic@cites-unies-france.org


Méditerranée12ACTUALITÉS PALESTINERencontre croisée à l’Institut deRecherche sur la Méditerranéeet le Moyen-Orient « Au-delà duconflit israélo-palestinien, deuxsociétés en mouvement »L’Institut de Recherche et d’Études surla Méditerranée et le Moyen-Orient aaccueilli, le mardi 3 avril, une rencontrecroisée intitulée « Au-delà du conflitisraélo-palestinien, deux sociétés enmouvement ».Edwy Plenel a animé leséchanges entre Benjamin Barthe, DominiqueVidal et Michel Warschawski.Déclaration du porte-parole duministère des Affaires étrangèreset européennes : Israël - territoirespalestiniens - avant-postede Migron« La France condamne l’accord conclu entrele gouvernement israélien et les colonsde l’avant-poste de Migron, en Cisjordanie,en vue de reloger ces derniersdans une colonie voisine. Cet accord,qui prétend ‘légaliser’ un fait accompliillégal, constitue un précédent inacceptable.Alors qu’Israël s’était engagé, autitre de la Feuille de route, à démantelertous les avant-postes, cette décision envoieun signal négatif, en contradictionavec la volonté affichée d’Israël de parvenirà la solution des deux États. Elle nepeut que compliquer encore la reprisedu processus politique, alors même quetout devrait être fait pour restaurer laconfiance. »ACTUALITÉS PROCHE-ORIENTIsraël quitte le Conseil des Droitsde l’Homme des Nations Uniessuite aux résolutions prises le 22mars 2012Le Conseil a adopté cinq résolutionssur la situation des Droits de l’Hommeen Palestine. Il a décidé d’envoyer unemission internationale indépendanted’établissement des faits afin d’étudierles effets des colonies de peuplementisraéliennes sur les droits civils, politiques,économiques, sociaux et culturelsdes palestiniens, dans les Territoires et àJérusalem-Est.Popur plus d’informations :http://www.ohchr.org/fr/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=12004&LangI D=FPALESTINEPrésident du Réseau de coopération décentralisée pour laPalestine : Claude Nicolet, conseiller communautaire,communauté urbaine de DunkerqueNouveaux membres et nouvelles perspectives de travailDepuis le début de l’année, le RCDP compte trois nouveaux membres :la région Île-de-France, le conseil général de la Loire-Atlantique et laville de Montreuil. L’assemblée générale extraordinaire du 7 mars 2012a modifié les statuts, faisant passer le nombre de vice-présidents de troisà cinq avec l’élection des villes de Belfort et Montreuil. Prochainement,une réunion sera organisée pour discuter des perspectives de travail avecJérusalem-est, suite aux propositions faites par M. de Raincourt lors destroisièmes Assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne.Le projet « Dunkerque+10 », qui insiste sur la nécessité de s’ouvriraux partenaires européens, cherche à favoriser la coopération entre lescollectivités territoriales israéliennes et palestiniennes. Un comité depilotage, auquel les membres du RCDP seront invités, sera établi rapidementpour entamer les travaux.Village arabe Nabi Samuel, Jérusalem-est, ZONE C(Crédit photo : Simone Giovetti)Pour plus d’informations :Simoné Giovetti, chargé de mission (Palestine, Israël,Réseau européen COEPPO)Courriel : s.giovetti@cites-unies-france.orgLinda Naïli, chargée de mission (Algérie)Courriel : l.naili@cites-unies-france.orgVirginie Rouquette, chargée de mission (Liban, Tunisie, Maroc)Courriel : v.rouquette@cites-unies-france.orgAstrid Frey, chargée de mission (Turquie)Courriel : a.frey@cites-unies-france.org


JeunessePrésidente du groupe thématique : Hélène Vincent, adjointeau maire de Grenoble, en charge de la jeunesseOrganisation du débat « Passerelles euro-méditeranéennes »à la ville de Nanterre, le 12 avril 2012La ville de Nanterre organise chaque année, depuis 2006, un festivalintitulé la Semaine des Offensives Utiles et Festives - semaine de OUF,piloté par le service de l’action jeunesse en association avec les jeunesde Nanterre. Ce festival est destiné à valoriser les différentes formesd’expression des jeunes de Nanterre. Pour cette édition 2012, il est envisagéde réfléchir aux résonances des mobilisations méditerranéennespour les jeunes nanterriens et aux passerelles pouvant se construire depart et d’autre de la Méditerranée. Parallèlement à des actions ludiqueset artistiques (théâtre, ateliers de réalisations audiovisuelles, danse…),la ville a décidé d’organiser un temps de débat et d’échanges sur lethème suivant : « la liberté d’expression et les passerelles euro-méditerranéennes».Plus d’informations sur le site : http://www.nanterre.fr/Envies/Culture/Sortir/Concerts/La+semaine+de+Ouf-5eme+édition.htmLancement de l’initiative « Campus Coopératives », première écoleinternationale d’été dédiée à l’entreprenariat coopératif en FranceL’Union régionale des Sociétés Coopératives et Participatives (SCOP)Poitou-Charentes est à l’initiative de la première école internationale dédiéeà l’entreprenariat coopératif en France : « Campus Coopératives ».Campus Coopératives accueillera du 2 au 4 juillet prochain, au sein del’université de Poitiers, 30 jeunes âgés de 18 à 35 ans quels que soientleurs statuts : étudiant, demandeur d’emploi, salarié, en parcours decréation d’entreprise, ou autres. Le dossier de candidature est téléchargeablesur www.campuscooperatives.coop, avant le 31 mai 2012.Lancement de l’appel à propositions Action 3.2 du programmeeuropéen « Jeunesse en action »- coopération avec des paysautres que les pays partenaires voisins de l’Union européenneLa date limite de l’appel à propositions- Action 3.2 du programme européen« Jeunesse en action » est fixée au 15 mai 2012. Pour rappel, cetappel à propositions a pour objet de soutenir des projets de promotion dela coopération dans le secteur de la jeunesse entre les pays du programmeet les pays partenaires autres que les pays voisins de l’Union européenne.Il s’adresse aux organisations travaillant dans le domaine de la jeunesseet souhaitant gérer des projets qui favorisent la coopération dans ce domaineet impliquent des travailleurs socio-éducatifs et des animateursde jeunesse, les jeunes eux-mêmes et d’autres acteurs des mouvementset structures de jeunesse. La date limite de soumission des candidaturesest fixée au 15 mai 2012. Les projets doivent débuter entre le 1erseptembre et le 31 décembre 2012, pour une durée de 6 à 12 moismaximum.Pour en savoir plus : http://eacea.ec.europa.eu/youth/funding/2012/call_action_3_2_fr.phpPour plus d’informations :Linda Naïli, chargée de mission JeunesseCourriel : l.naili@cites-unies-france.orgLancement du troisième appelà initiatives du dispositif FAIVE-Fonds d’Appui aux Initiatives deValorisation des Engagementsde VIES (volontariat internationald’échange et de solidarité)Par la création du dispositif FAIVE, FranceVolontaires souhaite accompagneren France les structures associatives quicontribuent à donner plus de visibilitéet de reconnaissance aux différentesformes de volontariat à l’international.L’appel à initiatives, sous forme d’appuifinancier, accompagne les structures associativesen matière de valorisation desengagements de volontariats VSI et VEC.Les priorités pour l’appel à initiatives2012 sont les suivantes : la dimensioncollective des initiatives, les initiativesproduisant de la mixité dans le champdu VIES, les initiatives touchant un publicpeu ou pas informé sur le volontariat,les initiatives produisant des outils,supports transférables à d’autres, et enfin,les actions innovantesToutes les informations sur le site :http://www.france-volontaires.org/-Le-dispositif-FAIVE-.htmlRegroupement national des initiativesde jeunes : « Une idée, unprojet, des actions… », du 27 au29 avril 2012, à ParisLe programme européen « Jeunesse enaction » vise le développement de laparticipation active de jeunes à la vie dela cité. Ce programme apporte un soutienfinancier à leur créativité et leurcapacité à proposer des alternativesmises en œuvre au niveau local, régionalet européen. Pour cela, l’Union européenneoffre un soutien à travers uneaction : L’action 1.2 « Initiative de jeunesnationale ou transnationale ».Les objectifs sont les suivants :- rencontrer d’autres jeunes porteursde projets et échanger sur ses pratiques;- apporter une formation aux porteursde projet potentiels et aux bénéficiaires;- valoriser les projets des jeunes lorsd’un temps fort en soirée, festif, médiatiséet public.Le profil des participants :- les jeunes de 15-30 ans, même au stadede l’idée d’un projet ;- les bénéficiaires d’une subvention ;- les animateurs accompagnés de préférencede leurs jeunes.La date limite de candidature est fixéeau 2 avril 2012 à minuit. La formationest prévue au FIAP Jean Monnet.Pour vous inscrire : http://www.saltoyouth.net/mySALTO/applicationonline/958/13


Tourisme responsable14Réunion PFCTR : une programmationdense - Balkans et MadagascarDans un contexte de changement deprésidence au sein de la Plate-formeCoopération et Tourisme Responsable(PFCTR), la réflexion « multi acteurs »reste une priorité.Lors de la réunion dédiée aux Balkans(le 9 mars dernier, au siège de CUF),trois dimensions importantes sont apparuesdans l’approche de la réflexionde la structuration du tourisme dansles Balkans occidentaux :• la nécessite de la définition d’unestratégie nationale dans une perspectivede cohérence et complémentaritérégionale ;• la construction d’une vision économiquedu tourisme. La transversalité dutourisme lui fait prendre de nombreusesformes, qui sont autant de filières etde pistes à exploitées et génératrices deretombées locales, si elles font l’objetde formations ;• la nécessité de concevoir des programmes/parcours touristiques régionalesincluant plusieurs pays.Le compte-rendu sera prochainementdisponible ainsi que des informationsrelatives au colloque sur le tourisme deplein air à Tétovo (Macédoine).La réunion Plate-forme dédiée à Madagascar(le 27 mars) a fait l’objet d’uneforte participation grâce à sa tenue dansla continuité d’une réunion du groupe–pays Madagascar de Cités Unies France,le matin même. Une grande interactionentre les projets des collectivitéset des acteurs institutionnels a permisdes débats riches et la complémentaritédes acteurs. Introduite de manièrebrillante par le professeur Jean-AiméRakotoarisoa, cette réunion a soulevéla dimension interculturelle comme unacquis incontournable. Patience, compréhensiondes valeurs et des systèmesdécisionnels, mais surtout la possibilitépour les acteurs locaux malgaches des’approprier les démarches et de s’investirde ces pratiques, ce sont les élémentsnécessaires pour concrétiser lesactions qui ont été présentées lors decette réunion.Le prochain rendez-vous aura lieu le11 avril 2012, à partir de 9h30, dans leslocaux de Cités Unies France, pour uneréunion ouverte sur le Maroc. Pour plusd’informations sur les inscriptions,merci de consulter le site participatif dela Plate-forme : www.cooperation-tourisme.org.Présidente du groupe thématique : Maryvonne Blondin,sénatrice, conseillère générale du Finistère déléguée à la coopérationdécentralisée et à la langue bretonnePremières rencontres internationales du réseau « AccueilPaysan », du 30 mars au 14 avril 2012« Accueil Paysan » est né en 1987, dans l'Isère, sur la volonté de paysans devivre au pays. Ils ont mis en œuvre une diversification de leur activité agricolepar l'accueil de touristes, dans le souci de transmettre leur savoir-faire paysanet surtout de créer des liens humains. Aujourd’hui, le réseau « Accueil Paysan» est présent dans 85 départements en France et a obtenu la reconnaissancede son label par les pouvoirs publics. Sa particularité la plus étonnanteest sa dimension internationale, avec un développement exponentiel, qui setraduit par une présence dans trente pays, et plus d’une dizaine de pays enattente de la visite des responsables d’« Accueil Paysan ».La Fédération nationale est engagée et reconnue pour ses pratiquesdans le tourisme social et solidaire, ce qui lui vaut de participer augroupe thématique Tourisme de Cités Unies France, et à la Plate-formecoopération et tourisme responsable. Cette compétence lui est reconnuedans le secteur d'activité du tourisme solidaire par de nombreusescollectivités territoriales, soucieuses d'un développement durable.La fédération s'est engagée à organiser au printemps 2012 les premièresRencontres Internationales, du 30 mars au 14 avril 2012, qui réunirontune délégation des adhérents « Accueil Paysan » de chaque pays et desreprésentants « Accueil Paysan » français, soit environ 29 pays. Aprèsun accueil à Paris par l'association « Accueil Banlieues », les délégationspartiront pour une semaine vers les régions afin de saisir la réalité paysanneet rurale française.Le séjour des délégations se terminera par la tenue d'un séminaire prèsde Grenoble (à St-Ismier) avec la participation de chercheurs et d'universitaires,ainsi que de nos partenaires, pour réfléchir à une structurationinternationale.Salon Destinations Nature : des produits touristiquesaccompagnés par l’expertise coopération décentraliséePorte de Versailles, du 30 mars au 1 er avril, dans le carde du Salon DestinationsNature, a été présenté un stand Kosovo – Macédoine. Cetteaction promotionnelle binationale est coorganisé par le conseil généraldes Hautes-Alpes qui agît pour le développement touristique dans lesBalkans par le renforcement des compétences et la reconnaissance desmétiers liés à l’encadrement professionnel des activités de pleine nature.Coopération internationale en Région CentreUne réunion du groupe Tourisme équitable et solidaire du réseau Centraider(Coopération et solidarité internationale en région Centre) estprévue le 13 avril 2012, à Blois, de 9h30 à 17h00. Ce temps d’échangesest ouvert à l’ensemble des projets de tourisme équitable et solidaire,ainsi qu’à toute personne intéressée par cette thématique.Au programme de cette journée :-état des lieux du secteur du tourisme solidaire aujourd’hui ;-rappel sur la législation actuelle s’appliquant aux organisateurs devoyages ;-voyages vers les zones à risques et sécurité des voyageurs ;-témoignages de porteurs de projets de la Région Centre.Toutes les informations sont disponibles sur le site : www.centraider.orgPour plus d’informations :Anne-Claire Gaudru, chargée de missionCourriel : ac.gaudru@cites-unies-france.org


ThématiquesEAU ET ASSAINISSEMENTBilan du 6 ème Forum Mondial de l’EauCités Unies France, ses collectivités adhérentes et ses partenaires, artisansde la reconnaissance du rôle essentiel joué par les autorités localeset régionales pour l’accès universel à l’eau et à l’assainissement. Près de400 représentants d’autorités locales et régionales de plus de 50 nationalitésdifférentes étaient présents à Marseille pour le 6 ème Forum Mondialde l’Eau qui s’est tenu à Marseille entre le 12 et le 17 mars 2012.Le message politique des autorités locales et régionales a salué la déclarationministérielle qui reconnaît pour la première fois le rôle essentiel qu’ellesjouent dans la gestion de la ressource, le principe de subsidiarité et lenécessaire renforcement de leurs capacités pour assumer ces compétences.Le manifeste des parlementaires reconnaît également cette réalité.La déclaration reconnaît aussi la distinction entre l’autorité publiquelocale (rôle politique) et l’opérateur (rôle technique et opérationnel).Cités Unies France et ses adhérents ont bénéficié d’une grande visibilitéau Forum Mondial de l’Eau.Le président de Cités Unies France, Michel Delebarre, est intervenuà l’Assemblée Générale de la 3 ème Conférence des autorités localeset régionales, le moment le plus politique des deux journées dédiéesaux autorités locales et régionales, au cours de laquelle a été adopté le« message politique des autorités locales et régionales ».CUF a contribué à la valorisation du programme tripartite, portépar plusieurs collectivités françaises et burkinabè, en proposant l’interventionde M. Raynaud de la ville de Châtellerault et de M. Zouré dela ville de Garango au Burkina Faso, dans la session officielle du Forumintitulée « Gouvernance des services d’eau et d’assainissement ».Aux côtés du pS-Eau, de l’AMGVF, de l’AMF, de l’AIMF, et de l’AFCCRE,Cités Unies France a également contribué à l’organisation d’un side-eventintitulé « 1% solidaire pour l’eau - Collectivités locales votre actioncompte ! », au cours duquel M. Delebarre a délivré un message conclusif.En étroite collaboration avec l’AMGVF, l’AMF, l’AFCCRE, et l’ACUF,une conférence de presse a été organisée pour donner la parole aux principauxPrésidents des associations françaises de collectivités territoriales.Un autre temps fort de la manifestation fut, sur l’Es¬pace France, la« Rencontre avec les représentants du Forum Alternatif Mondialde l’Eau », organisée à l’initiative de l’AMGVF et l’ACUF et animéepar Mme. Lange, adjointe au maire de Toulouse. Cette rencontre apermis à des représentants du Forum Alternatif d’échanger avec desélus locaux, notamment M. Delebarre, M. Bégorre, M. Cohen, M. Flajolet,député-maire de Saint-Venant (Pas-de-Calais) coordinateur duprocessus parlementaire du 6 ème Forum, M. Lannuzel, et Mme Le Strat,adjointe au maire de Paris.De même, CUF était présent sur le Forum Alternatif Mondial de l’Eau,notamment à la table ronde dédiée à la coopération décentralisée. M.Zoutu, vice-président de la communauté d’agglomérations Seine Eure,et M. Magalhaes, élu de la ville de Cherbourg-Octeville y ont pu s’exprimerpour leur collectivité et au nom de CUF.Un stand commun à CUF, l’AMF, l’AMGVF et au CG Hérault a permisaux représentants des collectivités présents sur le Forum d’être accueilliset renseignés au cours de la semaine, sur l’espace France organisépar M. Bégorre, président du Partenariat Français pour l’Eau.Pour plus d’informations : http://www.cites-unies-france.org/spip.php?rubrique32Les collectivités de Provence-Alpes-Côte d’Azur s’engagentdans la solidarité internationalelors d’une matinée de travail le19 avril prochain à ManosqueDans la continuité des forums de l’eau,l’Agence régionale pour l’environnementet l’écodéveloppement souhaite,lors d’une matinée le 19 avril prochain,sensibiliser les collectivités à la coopérationinternationale dans le domainede l’eau et de l’assainissement, en lesguidant et en leur montrant la réciprocitédes actions menées.Comment les collectivités peuvent-elles,à leur échelon, aider à résoudre lesproblèmes liés à l’eau dans le monde?Quels sont les atouts et intérêts pourles collectivités de s’engager dans cesdémarches de coopération ?Pour plus d’informations, contacter SylvieToubas au 04 42 90 90 88 courriel :s.toubas@arpe-paca.org15Pour plus d’informations :Sarah Schönfeld, chargée de missionCourriel : s.schonfeld@cites-unies-france.org


Thématiques16CGLU, le réseau mondial des pouvoirslocaux, au service de la reconnaissancedes autorités localeset régionales à l’occasion dela conférence des Nations Uniessur le développement durable,Rio+20Cités et Gouvernements Locaux Unis(CGLU) organise, le 18 juin 2012, à Riode Janeiro (à l’occasion de la conférencedes Nations Unies sur le développementdurable Rio+20) son bureau exécutif. Lajournée sera consacrée aux autorités localeset régionales (17 juin) qui se déroulerapendant les quatre jours dédiés à lasociété civile et aux autorités locales etrégionales (16-19 juin). Ces quatre jours,organisés par le Brésil en collaborationavec le secrétariat de Rio+20, structurerale dialogue entre organisations dela société civile sur des thématiques définies(sécurité alimentaire et agriculturedurable, villes durables, énergiesdurables, accès à l’eau et à l’assainissement,emplois verts, économie bleue etocéans, biodiversité…). Les conclusionsde ces débats seront portées devant lesEtats à la Conférence.Pour participer à la conférence du 20 au22 juin, une accréditation spéciale estnécessaire. Les acteurs non étatiquesauront un accès très limité à la conférence.Les autorités locales et régionalesintéressées à participer activementà la conférence sont encouragées à demanderà leurs gouvernements nationauxd’être intégrées aux délégationsnationales.CGLU propose un formulaire d’inscriptionen ligne pour participer à la conférenceRio+20 et aux journées préparatoiresde la société civile. IL est à rempliret à retourner à CGLU avant le 30 avril2012.Pour plus d’informations :DÉVELOPPEMENT DURABLEConférence des Nations Unies sur le développement durable- Rio+20, du 20 au 22 juin 2012Le Club France Rio+20 organise une réunion de préparation, le 3avril dernier, sur le thème « Rio+20 : un nouveau souffle pour unetransition économique ? »Le Club France Rio+20 a été créé en septembre 2011, à l’initiativedu Comité 21, et rassemble une quarantaine de réseaux territoriaux,socio-professionnels, associatifs et académiques. Il ouvre un espace indépendantde dialogue entre les différents acteurs, permet de mutualiserles moyens et informations pertinentes sur la conférence RIO+20,d’assurer une représentation de la société civile française à l’occasion deRIO+20 et d’apporter un message innovant et fort en s’appuyant sur laréflexion, les réalisations territoriales et les technologies françaises.Le Club France RIO+20 organisera également de multiples forums/évènements en France et à Rio de Janeiro, notamment le déplacementd’une délégation multi-acteurs à Rio de Janeiro en juin 2012, sachantque ce grand rendez-vous mondial devrait pour la première fois donnerune large place à la société civile.Le 3 avril, une réunion sur le thème « Rio+20 : un nouveau soufflepour une transition économique ? » est organisée à l’AMF.CULTURESortie du Vade-mecum Patrimoine et coopération décentraliséeFruit d’un partenariat de l’Association Nationale Villes Et Pays d’Artet d’Histoire (ANVPAH), la Délégation pour l’Action Extérieure desCollectivités Territoriales (DAECT) et ministère de la Culture et dela Communication, le Vade-mecum Patrimoine et coopération décentraliséesera présenté en avril à l’Assemblée Nationale. Ayant associéun large panel d’acteurs dont les collectivités françaises, un side-eventsera dédié à la présentation de la publication lors du prochain Forumde l’action internationale des collectivités de Cités Unies France, le 3juillet 2012. Le même jour, une conférence sera dédiée au patrimoine.Astrid Frey, chargée de mission (Santé, Energie)Simoné Giovetti, chargé de mission (Crises et catastrophes)Constance Koukoui, chargée de mission (Sécurité alimentaire)Sarah de Rekeneire, chargée de mission (Santé, Economie)Virginie Rouquette, chargée de mission (Culture)Sarah Schönfeld, chargée de mission(Développement durable, Eau)Courriel : a.frey@cites-unies-france.orgCourriel : s.giovetti@cites-unies-france.orgCourriel : c.koukoui@cites-unies-france.orgCourriel : s.derekeneire@cites-unies-france.orgCourriel : v.rouquette@cites-unies-france.orgCourriel : s.schonfeld@cites-unies-france.org


EuropeInstitutions européennesLa Commission européenne : Evaluation de l’appui à ladécentralisationEn février dernier, la Commission européenne a publié son évaluationde l’appui à la décentralisation. Cette étude, qui porte sur l’aide fourniepar l’Union européenne au cours de la période 2000-2009, a été menéepar l’Unité d’évaluation de la DG DEVCO.L’appui de la Commission européenne à la décentralisation a été mis enplace avec deux objectifs :- contribuer à une meilleure gouvernance locale ;- contribuer à la délivrance de services locaux plus efficaces et demeilleure qualité.L’évaluation montre que les résultats restent mitigés : si l’appui à ladécentralisation a permis d’accroître l’accès des citoyens aux serviceslocaux de base, il n’a pas eu d’impact sur leur qualité.L’appui de la Commission européenne a toutefois permis une participationaccrue des citoyens dans les affaires locales, une meilleure gouvernanceet une responsabilisation des acteurs locaux.L’évaluation est disponible sur le site EuropeAid : http://ec.europa.eu/europeaid/how/evaluation/evaluation_reports/2012/1300_docs_en.htmSéminaire de présentation de l’évaluation de l’appui à ladécentralisation de la Commission européenne, le 12 mars2012, à BruxellesCités Unies France a suivi le séminaire de la Commission européenne du12 mars sur la présentation de l’évaluation sur l’appui à la décentralisation.Ce séminaire a regroupé des représentants des différentes directionsde la Commission européenne (DG DEVCO, DG Régio) et des représentantsd’associations de collectivités locales de divers continents.Les représentants de la Commission ont rappelé l’importance de l’appuià la décentralisation et du développement local pour les politiquesde développement de l’Union européenne, la décentralisation devantdevenir un instrument de l’efficacité de l’aide.Ce séminaire a été l’occasion pour les représentants d’associations decollectivités locales de rappeler aux membres des différentes directionsde la Commission européenne l’importance que revêt le programme endirection des acteurs non étatiques et des autorités locales de l’UE.Formation : « Les financements européens pour l’actioninternationale des collectivités territoriales : comment yaccéder ? », les 28, 29 et 30 mars 2012Cités Unies France, en collaboration avec l'Agence Française de Développement(AFD), a mis en place un pôle d’expertise européenne quipropose d’aider les collectivités territoriales françaises à concevoir etfinancer leurs projets de coopération décentralisée à travers des formationset un accompagnement technique personnalisé.En préparation de la publication des appels pour les autorités locales2012, le pôle expertise européenne a proposé une formation les 28, 29et 30 mars 2012. Cette formation a été l’occasion pour une quinzainede participants d’obtenir tous les éléments pour trouver les financementscorrespondants à leurs projets. Ils ont également acquis les élémentsnécessaires pour monter un cadre logique et ainsi remplir unedemande de subvention européenne. Une autre session de formationsera organisée au mois de novembre 2012.Pour plus d’informations :Camille Borella, chargée de missionCourriel : c.borella@cites-unies-france.orgRéunion ANE/AL Amérique latineLe 1 er mars dernier, les pôles Amérique latineet Caraïbes et Institutions européennesde Cités Unies France ont organiséune réunion sur les prochains appels àpropositions européens en direction despays d’Amérique latine et des Caraïbes.Les collectivités présentes on fait partde leurs difficultés à répondre aux appelsà propositions européens et à voirleurs projets acceptés par la Commissioneuropéenne. Il apparaît que lescollectivités ne sont pas suffisammentinformées sur les possibilités de financementde leurs actions à l’internationalpar l’Union europenne. Aussi, les fondsproposés sont souvent sous-utilisés.Cette rencontre a été l’occasion pourles collectivités d’obtenir des informationssur les prochains appels à propositionsde l’UE en direction des paysd’Amérique latine et des Caraïbes (datede sortie, thématiques, montant desenveloppes financières…) et de pouvoirainsi anticiper la publication des appelset préparer au mieux leur dossier de demandesubvention.Projet de rapport de la commissionDEVE du Parlement européensur les relations entrel’Union européenne et l’Amériquelatine en matière d’aide audéveloppementLa commission DEVE du Parlementeuropéen a publié, en février dernier, unprojet de rapport sur la définition d’unenouvelle politique de coopération audéveloppement avec l’Amérique latine.Dans ce rapport, les membres de lacommission DEVE regrettent la propositionde la Commission européenne surl’Instrument de coopération au développementpour la période 2014-2020qui exclue 11 pays d’Amérique latine desprogrammes bilatéraux.La commission DEVE invite la Commissioneuropéenne à revoir les critères declassification des pays en ne se fondantpas uniquement sur le revenu par habitantpour évaluer le niveau de développement.Elle demande que l’aide bilatéralesoit maintenue au moins avec laColombie, l’Equateur et le Pérou.La commission DEVE rappelle qu’il estindispensable d’impliquer les autoritéslocales et la société civile dans la définitiondes priorités de l’aide apportée àl’Amérique latine.Le projet de rapport de la commissionDEVE est sur le site à l’adresse suivante :http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=COMPARL&mode=XML&language=FR&reference=PE480.79317


Agendade la coopération décentraliséeINTITULÉ LIEU DATE INITIATIVE1 erès Rencontres internationales du réseauAccueil PaysanFrance(Paris, Isère)30 mars - 14 avril Accueil PaysanCapitalisation du PCPA Algérie CUF 2 avril CUF18Forum de Platforma « Gouvernance desterritoires et partenariats multi-acteurs :Enjeux en Europe et dans les payspartenaires »Rencontre croisée : « Israël-Palestine : deuxsociétés en mouvement »1 ère réunion du comité de pilotage françaisede la 4 ème Rencontre franco-russe de lacoopération décentralisée, décembre 2012,à NiceRéunion du bureau exécutif de CUFRéunion du groupe thématique EnergieRéunion de préparation de l’événementCulturePremière réunion géographique sur leSichuanRéunion du groupe-pays MarocRéunion commission Relations internationaleset Europe de la Fédération des parcs naturelsrégionauxRencontre des coordinations nationalesde réseaux participant à la campagneALIMENTERREOrganisation de la semaine des OffensivesUtiles et FestivesFlorence 2 -3 avril PlatformaParis3 avrilInstitut de Recherche etd’Etudes Méditerranée etMoyen OrientParis 4 avril COPILCUFCUF4 avril(matin)4 avril(après-midi)CUFCUFToulouse 10 avril CUFParis 10 avril ARF/CUFCUF11 avril(matin)CUFFNPR 12 avril FNPRCUF 12 avril CFSI/AlimtenTERRENanterre 12 avril Ville de NanterreRéunion du groupe thématique équitableet solidaireRéunion « Situation au Mali et dans lasous-région»Réunion des collectivités de PACA pourla solidarité internationale - Eau etassainissementBlois 13 avril CentraiderCUF 19 avril CUFManosque19 avrilAgence régionale pourl’environnement de PACARéunion du groupe-pays Sénégal CUF 20 avril CUF


Agendade la coopération décentraliséeINTITULÉ LIEU DATE INITIATIVESéminaire des cadres des AAL du BurkinaFaso et de Côte d’IvoireRéunion de groupe d’échanges - Comité nationalde l’eau (CNE) et la Commission nationale de lacoopération décentralisée (CNCD)Yamoussoukroet Abidjan,Côte d’Ivoire23 - 27 avril AIMF/ CUFCUF 26 avril pS-Eau/OudinRegroupement national des Initiatives deJeunesParis27 - 29 avrilFestival : « Armor India » Morlaix 27 avril - 13 maiRéunion du groupe-pays Amérique centraleet Cuba (à confirmer)Séminaire de l’AIRF : « Décentralisation etgouvernance régionale »Rencontre administrateurs des réseauxrégionaux multi-acteursSéminaire : « La diplomatie des autoritéslocales et régionales, un outil au service dudialogue et de la paix »Agence française duprogramme européenVille de Morlaix, MorlaixCommunauté, ConseilGénéral du Finistère, Conseilrégional de BretagneCUF 10 mai CUFTunis(Tunisie)15-18 maiAssociation Internationaledes Régions Francophones(AIRF) / Région Rhône-AlpesCUF 21 mai CUF/Réseaux régionauxAngers23 - 24 maiCentre National dela Fonction PubliqueTerritoriale (CNFPT)19Séminaire : « Décentralisation et gouvernancelocale »Réunion du groupe-pays ArgentineRéunion du groupe-pays TurquieSéminaire thématique sur la décentralisationTunis(Tunisie)(lieu àconfirmer)CUFBeyrouth(Liban)28 - 30 mai(à confirmer)CGLU30 mai CUF31 mai(après-midi)31 mai - 1 er juinCUFCUF/Programme concertéLibanRéunion du groupe-pays Israël CUF 4 juin CUF/ULAISéminaire de sensibilisation à la solidaritéinternationale auprès des professionnelsde la jeunesseParis14 - 15 juinCUF/ANACEJ/ France-VolontairesAssises européennes de la jeunesse FrancomalienneParis15 - 16 juinConseil de base des Maliensde France / GRDRBureau exécutif CGLU Rio de Janeiro 18 juin CGLUSommet Rio + 20 Rio de Janeiro 20 - 22 juin ONUComité de pilotage du ProgrammeConcerté Maros (PCM)Rabat 28 - 30 juin PCM


Agendade la coopération décentraliséeINTITULÉ LIEU DATE INITIATIVERéseau Euro-Gaza Cascais 27 - 29 juin RCDP/DunkerqueCycle de Rencontres dans le cadre du ProgrammeConcerté Pluri-acteurs Algérie (PCPA)Nanterre 29 juin PCPACinquième réunion du COPIL françaisTroisièmes rencontres franco-japonaises2012, à Chartres3 ème Forum de l’action internationale descollectivitésAssemblée générale de Cités Unies France2 ème réunion du comité de pilotage de la 4 èmeRencontre franco-russe de la coopérationdécentralisée 2012, à NiceParisParis,Palais desCongrèsParis,Palais desCongrèsParis,Palais desCongrèsJuin(date à préciser)Comité de pilotage2 - 3 juillet CUF / ICIC3 juillet CUF2 - 3 juillet(date à confirmer)COPILUniversité d’été du CRID Lyon 4 - 7 juillet CRIDPremiers ateliers sur la mobilitéinternationale des jeunesSaint-Etienne 12 juillet Kaléidoscope20Troisièmes Rencontres de la coopérationdécentralisée franco-japonaiseChartres 27 - 31 août Comité de pilotage6 ème Forum Urbain Mondial Naples 1 - 7 septembre ONU-HabitatAssises de la coopération décentraliséefranco-libanaisesConférence XV CODATU (Coopération pourle développement et l’amélioration destransports urbains)Congrès de l’Association Nationale desConseils d’Enfants et de Jeunes (ANACEJ)Forum International du Tourisme SolidaireMaroc2 ème Forum de la coopération décentraliséeFrance-ArgentineAtelier jeunesse et mobilité Internationaledans le cadre de la SSISéminaire de la coopération décentraliséeFrance - Amérique centrale et CubaBeyrouth1 er - 2 octobreAmbassade de France /Comité de Pilotage / CUFAddis Abeba 22 - 26 octobre CODATULille 29 - 30 octobre ANACEJTaroudant(Maroc)Biarritz1 er - 2 novembre FITS12 - 13 novembreConseil Général desPyrénées-Atlantiques/ CUF/MAEEIvry-sur-Seine 17 - 25 novembre Mairie d’Ivry-sur-SeineEsteli(Nicaragua)28 - 30novembreAmbassade de FranceAfricités VI Dakar 8 - 12 décembre CGLU - Afrique4 ème Rencontre franco-russe de lacoopération décentraliséeNice14 - 15 décembre(à confirmer)Comité de pilotage


PublicationsOuvrages édités par Cités Unies France(Tarifs applicables à partir de janvier 2011)Ouvrages de la collection “groupe - pays” : 25 eurosLes dossiers pays fournissent une synthèse de l’organisation des collectivitésterritoriales et des réformes administratives récentes. Ils comprennent égalementune analyse des partenariats de coopération décentralisée.Référence Ouvrage ParutionDPPO Dossier pays Pologne 2008DPRO Dossier pays Roumanie 2008DPHO Dossier pays Hongrie 2005DPCR Dossier pays Croatie 2006DPRT Dossier pays République tchèque (inclus “profils des régions tchèques”) 2005DPRU Dossier pays Russie (à paraître) 2012DPVN Dossier pays Vietnam (deuxième édition - juin 2011) 2011DPIN Dossier pays Inde (première édition - février 2011) 2011DPJA Dossier pays Japon (deuxième édition - avril 2010!) 2010DPPA Dossier pays Palestine 2008DPTQ Dossier pays Turquie 2008DPLI Dossier pays Liban 2007DPMA Dossier pays Maroc 2007DPIS Dossier pays Israël 2007DPTU Dossier pays Tunisie 2005DPBR Dossier pays Brésil (deuxième édition - septembre 2011) 2011DPNI Dossier pays Nicaragua 2006DPHT Dossier Pays Haïti (à paraître) 2012DPEU Dossier Pays Etats-Unis (à paraître) 2012DPBE Dossier Pays Bénin (première édition - octobre 2010) 2010DPBF Dossier Pays Burkina Faso (première édition - juin 2010) 2010DPTG Dossier Pays Togo 2009DPML Dossier Pays Mali 2009DPMU Dossier Pays Mauritanie 2008DPSE Dossier Pays Sénégal 2007DPNG Dossier Pays Niger (à paraître) 201221


PublicationsOuvrages de la collection “groupe - pays” : 40 eurosRéférence Ouvrage ParutionDPAC Dossier Pays Afrique centrale et des Grands Lacs (octobre 2010) 2010Repertoires des partenariats de cooperation decentralisee : 15 eurosCités Unies France recense et met à jour régulièrement les partenariats entre collectivitésterritoriales françaises et étrangères.22RéférenceRPRURPPORPRORPHORPRTRPVNRPJORPALRPPARPMARPTURPISRPLIRPEURPEU-aRPALCRPBERPBFRPCARPMRRPMDRPMLRPSERPTOOuvrageRépertoire des partenariats franco-russesRépertoire des partenariats franco-polonaisRépertoire des partenariats franco-roumainsRépertoire des partenariats franco-hongroisRépertoire des partenariats franco-tchèquesRépertoire des partenariats franco-vientamiensRépertoire des partenariats franco-japonaisRépertoire des partenariats franco-algériensRépertoire des partenariats franco-palestiniensRépertoire des partenariats franco-marocainsRépertoire des partenariats franco-tunisiensRépertoire des partenariats franco-israëliensRépertoire des partenariats franco-libanaisRépertoire des partenariats franco-américains (France - Etats-Unis)Répertoire des partenariats franco-américains (en anglais)Répertoire des partenariats France - Amérique Latine et CaraïbesRépertoire des partenariats franco-béninoisRépertoire des partenariats franco-burkinabèRépertoire des partenariats franco-camerounaisRépertoire des partenariats franco-mauritaniensRépertoire des partenariats franco-malgachesRépertoire des partenariats franco-maliensRépertoire des partenariats franco-sénégalaisRépertoire des partenariats franco-togolais


PublicationsOuvrages de la collection “Réflexions” : 15 eurosRéférence Ouvrage ParutionR001 Les Jeunes, la vie locale et l’action internationale 2003R002 Regards sur la coopération décentralisée franco-burkinabè 2003R003 Pauvreté et inégalités en Afrique Subsaharienne 2002R004 L’impact local de la coopération décentralisée sur les territoires 2006R007 Migrants et collectivités territoriales 2008R008L’éducation au développement et à la solidaritéinternationale (CUF-Educasol)2010Ouvrages de la collection “Référence” : 25 eurosREF01 Les instruments juridiques de la coopération décentralisée 2008REF02REF03REF04REF05REF06Les collectivités territoriales et l’engagement des jeunes àl’internationalCoopération décentralisée et alimentation en Afrique -Agriculture et développement rural (CUF-CFSI)La coopération internationale des collectivités territoriales etl’Union européenne : l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie,le Royaume-Uni et la Suède face à la Commission européenne(CUF-AFD)The International Cooperation of Local Authorities in theEuropean Union: Germany, Spain, France, Italy, the UnitedKingdom, Sweden and the European Commission (CUF-AFD)NOUVEAU ! Coopération décentralisée et santé en Afrique del’Ouest et à Madagascar (CUF-ACTED)2009201020102011201223Ouvrages hors collectionHCDDHCPCDHCCDDACoopération décentralisée pour le développement durable,Guides méthodologiques, en partenariat avec l’AFCCRE etl’Association 4DL’évaluation des partenariats de coopération décentralisée.Document de réflexion et d’appui méthodologiqueCoopération décentralisée au développement local urbain enAfrique. Pratiques en débat et expériences - 2 volumes2005 15€10€2000 10€AFPMRendons le pouvoir à l’Afrique, Philippe MILON(L’Harmattan)Cahiers de la coopération décentralisée2009 22€CDD-2Cahiers de la coopération décentralisée : l’action internationaledes collectivités locales - numéro 2 - août 2010Prix collectivités adhérentes à CUF : 15€Bientôt les Cahiers n° 3 !2009 30€


PublicationsBon de commandeà retourner à Cités Unies France - 9 rue Christiani 75018 Parisou par fax : 01 53 41 81 41Prénom : .................................................................Nom : ...................................................................................Fonction..................................................................................................................................................................Collectivité ou institution : ...............................................................................................................................Adresse : .................................................................................................................................................................Code Postal : ........................................................... Ville : ...................................................................................Tél. : .............................................................................Fax : ...................................................................................Courriel : ............................................................................ ....................................................................................................24Référence quantité prix unitaire totalFrais d’envoi : gratuit pour la France métropolitaine - 5 euros pour l’étrangerFrais d’envoi :Prix total :❏ Je joins un chèque de ................................ euros à ce bulletin (un reçu sera adressé avec les ouvrages)❏ Je règle par virement administratif (joindre bon de commande de la collectivité)Signature :


9, rue Christiani 75018 Paris ■ Tél. : (+33/0)1 53 41 81 81 ■ Fax : (+33/0)1 53 41 81 41Site Internet : www.cites-unies-france.org ■ Courriel : coop-dec@cites-unies-france.orgPour s’abonner à la lettre : e.seyoum@cites-unies-france.org

More magazines by this user
Similar magazines