La Loupe 03/2010 - Emission juillet 2010Le - La Poste Suisse

poste.ch

La Loupe 03/2010 - Emission juillet 2010Le - La Poste Suisse

La Loupe

Magazine philatélique

Art optique:

les illusions de

nouveaux timbres

Croix-Rouge:

timbre spécial en l’honneur

de deux pères fondateurs

En exclusivité:

Franz Hohler et Jimmy Flitz

vous invitent

Timbres spéciaux «Sauriens en Suisse»

Le retour de géants

de la préhistoire

Avec supplément

pour enfants

3/2010

��������


Les nouveaux catalogues pour

philatélistes sont arrivés

Catalogue Zumstein

Le catalogue Zumstein Suisse/Liechtenstein est un «classique

moderne». Il livre de précieuses informations réalistes

en allemand et en français, clairement présentées sur plus

de 800 pages. Les prix qui y figurent sont conformes au

marché et d’actualité. Le catalogue contient également

de nouvelles variétés et des illustrations, sans oublier

l’incontournable CD-ROM avec fonctions d’inventaire et

d’impression ainsi que d’autres avantages.

N o d’art. 1597 725

CHF 35.00

Catalogue des timbres suisses (CTS)

Disponible à partir du

3 septembre 2010

Le CTS est le must des philatélistes depuis plus de 100 ans. Cet

ouvrage de référence bilingue (F/D) présente les timbres de façon

exhaustive et est actualisé et au besoin revu chaque année. Il tient

cette fois aussi autant compte de l’évolution des prix que des nouvelles

variétés et des divers domaines spécialisés, grâce notamment

à la contribution de nombreux collectionneurs.

Le CTS 2011, un condensé de savoir.

N o d’art. 1597 787

CHF 35.00

Ces ouvrages sont en vente dans les bureaux philatéliques de Bâle, Berne, Lausanne, Lugano, St-Gall et Zurich, ainsi qu’au Service

à la clientèle de «Timbres-poste et philatélie» et sur Internet sous www.poste.ch/philashop. Commandez-les dès aujourd’hui!

Les catalogues seront livrés sans frais de port dès le 3 septembre 2010.


Table des matières

News 4

Timbres-poste spéciaux

et cartes illustrées

Art optique 5–8

Timbres-poste spéciaux,

puzzles et concours

Sauriens en

Suisse 9–12

Carnet de timbres-poste,

cartes illustrées,

livre et CDs

La souris Suisse

«Jimmy Flitz» 13–16

Supplément pour enfants

Fred & Fun

Milieu du magazine

Timbres-poste spéciaux

Compositeurs

suisses 17–19

Timbre-poste spécial

Franz Hohler –

Littérature 20–21

Timbre-poste spécial

50 ans de l’AELE 22–23

Timbre-poste spécial

Centenaire de la mort

d’Henry Dunant

et de Gustave

Moynier 24–25

Timbre-poste spécial

Centenaire

de la naissance de

Jeanne Hersch 26–27

Aperçu de l’offre 28–31

Page de couverture:

Tel était l’aspect

des sauriens en Suisse

quand ils vivaient

en Suisse il y a près de

65 millions (l’illustra -

tion représente un

dinosaure carnivore).

Roland Zoss au milieu

de son public: il a

créé en 1994 Jimmy

Flitz, la souris du livre

pour enfants, qui

orne le timbre-poste.

Photo: Tomas Wüthrich

Cordialement

Patrick Salamin

Responsable Réseau postal et vente

Membre de la Direction du groupe

Editorial

Célébrités, art, dinosaures et une souris

Suisse rapide comme l’éclair

Chère lectrice, cher lecteur,

Le soleil a dépassé le zénith depuis

un bon mois, les jours recommencent déjà

à décliner. L’automne approche, et la

nature se pare de ses plus beaux atours,

tout comme l’émission de timbres.

� Cinq personnalités suisses sont

immortalisées sur des timbres spéciaux à

l’occasion de leur centenaire.

– Jeanne Hersch. Une femme fascinante

qui a œuvré en faveur des droits de

l’homme et de la liberté et qui a été l’une

des premières femmes en Suisse à occuper

une chaire ordinaire de professeur.

– Henry Dunant et Gustave Moynier,

deux visionnaires inlassables qui ont mar -

qué l’histoire helvétique par leur œuvre,

à savoir la Croix-Rouge.

– Rolf Liebermann et Heinrich Sutermeister,

deux noms dont on peut chanter

les louanges sur un mode majeur.

Ces compositeurs de talent créèrent des

œuvres célèbres dans le monde entier.

� Après l’art acoustique, l’art optique.

Partez à la découverte d’un univers

graphique qui change de dimension.

Découvrez à travers les motifs et les

couleurs de ces œuvres comment des

images statiques s’animent.

� Fascination de la vie. Bien qu’ils aient

disparu il y a des millions d’années,

les sauriens restent omniprésents. Trois

timbres spéciaux représentent ces animaux

préhistoriques qui vivaient en Suisse

sur la terre, dans l’eau et dans les airs.

La souris Suisse «Jimmy Flitz». Un

rongeur à l’esprit vif et curieux, qui se fait

de nombreux amis et vit des aventures

passionnantes à travers la Suisse. La Poste

rend hommage à la drôle de souris sous

la forme d’un carnet de timbres.

� L’émission 3/2010 est également

à l’affiche grâce au timbre créé par une

célébrité suisse. La parole a été donnée

cette année à l’écrivain Franz Hohler.

� A l’occasion du cinquantenaire

de l’AELE, fondée comme alternative

à l’actuelle UE, La Poste Suisse émet un

timbre spécial.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter,

chère lectrice, cher lecteur, une agréable

lecture de notre magazine.

3


4

La LUNABA 10 ouvre ses portes

Lucerne sera au cœur de la philatélie à

la fin de l’été. Du 3 au 5 septembre 2010,

l’exposition LUNABA 10 aura lieu à

Lucerne. Toutes les catégories seront

représentées à l’exposition nationale

de degré II. Une exposition monocadre

des entreprises postales d’Allemagne,

d’Autriche et de Suisse est aussi prévue.

La Poste Suisse a dédié à la LUNABA 10

une carte postale illustrée affranchie, qui

a déjà été présentée dans le dernier

numéro de «La Loupe». Cette carte est

disponible jusqu’à épuisement des stocks

sous www.poste.ch/philashop ainsi que

dans les bureaux philatéliques. La Poste

sera également représentée sous la forme

d’un bureau de poste spécial.

CG pour les commandes en ligne

Au premier semestre 2010, La Poste

Suisse a réuni ses boutiques en ligne sous

www.poste.ch/shops par souci de clarté.

Du coup, nos CG se répartissent dans les

«Conditions générales relatives aux shops

de la Poste» et les «Conditions générales

‹Philatélie› de La Poste Suisse». Les

changements sont minimes pour les

clients qui passent leurs commandes via

Internet et il n’y en a aucun pour les

abonnés et les philatélistes qui commandent

leurs articles via le Service à la

clientèle, le bulletin de commande ou

Top timbres.

Les CG de la Poste peuvent être consultées

sous www.post.ch/post-agb.htm ou

commandées auprès du Service à la

clientèle «Timbres-poste et philatélie».

Les Chemins de fer rhétiques sont oblitérés

La tradition veut qu’on fête son anniversaire.

Comme les Chemins de fer rhétiques

(RhB), qui ont organisé une journée

portes ouvertes pour célébrer leurs cent

ans. Des milliers de visiteurs sont venus

de toute la Suisse et la Poste a rendu

hommage à la vénérable centenaire.

Patrick Salamin, membre de la Direction

du groupe, a remis symboliquement le

timbre spécial de la ligne de la Bernina.

Il a oblitéré avec le directeur des RhB

Erwin Rutishauser l’une des dernières

motrices, qui roule depuis avec le timbre

spécial et l’oblitération premier jour.

Nos félicitations aux gagnants

Les concours dans les deux derniers

numéros de «La Loupe» ont connu un

immense succès. Quelque 10 000 participants

ont brigué le prix principal du

concours sur l’aviation: un vol en ballon

de la Poste pour quatre personnes.

L’heureux lauréat est Hans-Peter Wyss

de Rheinfelden. Le tirage au sort sur le

centenaire des chemins de fer a eu un

retentissement tout aussi grand. Les prix

principaux, un arrangement sur le Niesen

pour deux personnes et une visite en

exclusivité des ateliers d’exploitation des

Chemins de fer rhétiques à Landquart,

ont été gagnés par Bernard Rouly de

Genève et Eduard Riva de Frauenfeld.

Tous les gagnants ont déjà été avertis.

Toutes nos félicitations!

L’oblitération du

timbre spécial surdimensionné

devait

être assortie: Patrick

Salamin, membre

de la Direction du

groupe Poste (à droite)

et le directeur des

RhB Erwin Rutishauser

oblitèrent la motrice

sur laquelle a été

apposé le timbre de la

ligne de la Bernina.

Photo: zvg

Impressum

News

«La Loupe» est un

magazine gratuit

paraissant en français,

en allemand, en italien

et en anglais.

Éditeur/Adresse

La Poste Suisse

Réseau postal et vente

Timbres-poste et philatélie

Viktoriastrasse 21

3030 Berne

Suisse

Edition française

Service linguistique

de la Poste

Tirage global

160 000 exemplaires

Vente et service

à la clientèle

� Tél. Suisse:

0848 66 55 44

� Tél. Étranger:

+41 848 66 55 44

� Fax:

058 667 62 68

� e-mail:

stamps@post.ch

� Internet:

www.poste.ch

� Boutique:

www.poste.ch/

philashop

«La Loupe» n° 3/2010

Clôture de rédaction:

22.6.2010

Expédition:

dès le 20.7.2010

Émission

des timbres-poste:

3.9.2010


Quand les formes et les couleurs

jouent avec l’œil du spectateur

Qui ne s’est jamais laissé piéger par une image qui s’anime

soudainement ou une boule qui semble suspendue dans les airs?

Ces illusions d’optique ont beau avoir l’air réel, ce ne sont que

des dessins en deux dimensions. La Poste émet trois timbres

spéciaux créés par Youri Messen-Jaschin dans le plus pur esprit

de l’art optique.

Vous avez parfois du mal à en croire

vos yeux? C’est ce qui risque de vous arriver

face à une œuvre peinte selon les principes

de l’art optique. Ce courant artistique

se joue des perceptions du spectateur

et donne soudainement à voir une réalité

tout autre, parfois même dans des couleurs

différentes.

Né dans les années 1960, l’art optique

met en scène des compositions abstraites

de figures et de lignes géométriques et

des motifs colorés soigneusement choisis,

qui suscitent chez le spectateur une

impression de mouvement ou de vibration.

Les motifs semblent acquérir un relief

et planer, et les lignes se mouvoir. C’est la

raison pour laquelle autrefois l’art optique

était également appelé art cinétique.

Pour la première fois, La Poste Suisse met

ce courant artistique à l’honneur en

émettant des timbres créés en exclusivité

par Youri Messen-Jaschin. L’artiste letton

né en Suisse compte parmi les représentants

les plus éminents de l’art optique

et a exposé quasiment partout dans le

monde. Lors de cet entretien, Youri Messen-

Jaschin, qui, selon sa propre expression,

puise son inspiration dans son sommeil, a

partagé avec nous son enthousiasme pour

ce courant artistique et nous a expliqué

ce à quoi l’artiste devait réfléchir pour

plonger le spectateur dans le monde dyna -

mique de l’art optique.

Quels effets voyez-vous

sur les timbres?

Réponse détaillée page 8.

Timbres-poste spéciaux Art optique

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbres-poste spéciaux

Art optique

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 5 ou

3 couleurs;

Joh. Enschedé,

Haarlem, Pays-Bas

Formats

Timbres: 40,5�44 mm

Feuilles: 151�220 mm

(4 rangées de 3 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

sans azurant optique,

autocollant, sur support

papier, 220 gm²

Dentelure

13¾:13¼

Conception

Youri Messen-Jaschin,

Lausanne

Cachet

du jour d’émission

5


«L’art optique parle à l’œil et au cerveau»

Youri Messen-Jaschin, l’art optique

est un courant artistique spécifi -

que. Comment en êtes-vous venu

à peindre précisément des formes

géométriques?

Lorsque j’étudiais à Göteborg, j’ai rencontré

de célèbres représentants de l’art

optique tels que Jésus Soto, Carlos Cruz-

Diez et Julio Le Parc. Ils m’ont enseigné

en quelques jours la logique de leur art,

qu’on appelait également à l’époque

art cinétique, et mon enthousiasme fut

immédiat. Le mouvement des tableaux

ne résulte pas seulement des formes

et des lignes géométriques: les couleurs

jouent également un rôle important.

Ainsi, deux couleurs complémentaires

«s’affrontent». Peindre un carré rouge à

côté d’un carré bleu produit déjà un

mouvement. Je suis fasciné par les couleurs

et les formes géométriques d’une

part, et par les mathématiques de l’autre.

Vous dites que les mathématiques

font partie de l’art optique. L’art

optique serait-il une science quasi

exacte?

Pas tout à fait. Mais pour créer ces illusions,

il convient de procéder avec la plus

grande précision mathématique. A quelques

millimètres près, les carrés et les

triangles peuvent ne créer aucune illusion

d’optique. La taille et l’épaisseur des lignes

sont essentielles dans une œuvre. Mais

l’art optique est également une perception

cérébrale et visuelle; l’angle et la distance

d’observation comptent par exemple

beaucoup. Notre cerveau réagit mathématiquement.

6

Notre cerveau est-il «submergé» par

ce qu’il voit?

Dans une certaine mesure, oui. L’œil

perçoit une image, qui est ensuite analysée

par le cerveau. A un moment donné, la

capacité d’absorption du cerveau sature

face au flux d’informations mathématiques.

L’image et les formes géométriques

sont alors transformées en d’autres

formes et prennent d’autres couleurs.

C’est comme si l’image était devenue une

autre illusion d’optique.

Ces effets sont-ils identiques pour

tout le monde?

Non, ils varient. Certains voient une œuvre

rose ou verte, d’autres rouge ou bleue.

Même les mouvements optiques sont

perçus différemment. La manière dont une

couleur est perçue dépend de son contexte;

par exemple, certaines couleurs

«vibrent» lorsqu’elles sont appliquées les

unes contre les autres. Il est même tout

à fait normal de ne rien voir ou quasiment

rien. De nombreux paramètres entrent

en jeu: si l’on est joyeux ou triste, stressé

ou détendu. Mes œuvres révèlent au

regard un univers prismatique. Elément

de base, le carré sert de toile de fond et

s’enrichit d’une autre forme géométrique

juxtaposée. Ces formes géométriques

reproduites uniformément sur toute

la surface de l’œuvre se développent

progressivement sans perdre leur identité,

même lorsque je romps l’harmonie en

introduisant une série de lignes parallèles.

Mes œuvres imposent la déprogrammation

du mental au profit de la sensation pure,

qui est le point de départ de toute rêverie.

L’art optique s’adresse-t-il à un public

en particulier?

Oui, aux enfants, qui sont moins cérébraux

et souvent de très bonne humeur. L’art

optique fonctionne immédiatement sur eux:

quelques secondes suffisent pour qu’un

déclic se passe. Les adultes ont par contre

besoin de plus de temps. Il n’est pas rare

que des enfants expliquent à leurs parents

mes tableaux lors de mes expositions.

Enfin, certaines personnes y sont tellement

sensibles qu’elles doivent quitter une

pièce où sont accrochées de nombreuses

œuvres d’art optique pour éviter de perdre

l’équilibre et le sens de l’orientation.

Arrive-t-il que des personnes voient

plus de choses que vous?

Tout à fait, et c’est au cœur même de l’art

optique. On ne peut établir de liste

exhaustive de tous les effets: elle serait

terri blement longue!

Habituellement, vous peignez sur

des toiles d’au moins un mètre carré.

Comment avez-vous procédé pour

ces timbres?

C’était complexe, car cela ne se résume

pas à une question d’échelle. J’ai dû calculer

l’effet différemment. Il m’a fallu plus

d’un mois et d’innombrables esquisses au

crayon avant de créer un effet qui fonctionne

en 4 sur 4,3 cm. Si l’effet est le

même que pour une œuvre de plus grande

taille, le travail préalable a été plus compliqué,

notamment pour que la boule

rouge ait l’air d’être en relief et de planer.

Mais ce fut un plaisir de relever ce défi

mathématique.

Et comment avez-vous procédé?

Il y a toujours un «truc» en art optique,

que je ne révélerai pas, bien entendu!

Après tout, un chef garde ses meilleures

recettes pour lui (sourire).


Les œuvres de Youri Messen-Jaschins ne sont pas seulement

accrochées aux murs. Les murs sont souvent eux-mêmes

des œuvres d’art. L’artiste de 69 ans conçoit aussi des salles

d’expositions entièrement consacrées à l’art optique (photo

ci-dessus et tout à gauche lors d’une exposition à Lausanne).

Photos: zvg

Séance d’autographes

Vendredi 3 septembre 2010, une séance d’autographes avec

l’artiste Youri Messen-Jaschin aura lieu à Lausanne. De 16h00 à

17h00, l’auteur de la nouvelle série de timbres «Art optique»

signera les enveloppes «Premier jour» au bureau philatélique de

Lausanne, av./pl. de la Gare 1. Limité à trois enveloppes par

personne maximum.

Timbres-poste spéciaux Art optique

7


Cartes postales

illustrées

et timbres-poste

Art optique

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

non disponibles

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 4 couleurs

Formats

Cartes: 148�105 mm

Timbres: 40�43 mm

Papier cartes postales

illustrées

carton offset blanc,

260 gm²

Conception

Youri Messen-Jaschin,

Lausanne

Prix Set

CHF 5.05

8

Envoyez des cartes célébrant l’art

optique!

Envoyez des timbres mais aussi des

cartes célébrant l’art optique! Youri

Messen-Jaschin, auteur des timbres

spéciaux, a réalisé trois autres œuvres

sur des cartes postales illustrées,

vendues avec les trois timbres spéciaux.

Que vous les envoyiez à un ami ou

à l’objet de vos pensées ou que vous

la gardiez chez vous en guise de

décoration, elles ne manqueront pas

de faire de l’effet!

Cartes postales illustrées et timbres-poste Art optique

Réponse

La boule rouge du timbre à 85 centimes

apparaît en 3 D et planant devant

un arrière-plan qui vibre et tourne sur

lui-même. Sur le timbre à 1 franc, de

longues diagonales noires et rouges

donnent l’illusion que les carrés de cou -

leurs se touchent. Enfin, lorsque l’on

regarde les cercles blancs et noirs du

timbre à 1,40 franc, on a l’impression de

voir un faisceau lumineux en mouve -

ment comme pour un disque. Ne vous

inquiétez pas si vous ne voyez rien:

l’intensité des effets varie selon les

personnes!


Timbres-poste spéciaux Sauriens en Suisse

Sauriens en Suisse – sur terre, dans l’eau

et dans les airs

De nombreux squelettes et traces de pas fossilisés en témoignent: il y a

des millions d’années, la Suisse était peuplée de dinosaures. Et ces sauriens

disparus n’évoluaient pas seulement sur le sol, mais aussi dans l’eau et

dans les airs. Trois nouveaux timbres spéciaux redonnent vie à différents

types de sauriens ayant vécu dans nos régions.

On connaît de nombreuses races de dino -

saures grâce à la découverte de squelettes

ou d’ossements fossilisés. La paléontologie,

littéralement «science des êtres

anciens», se consacre à l’étude des organismes

disparus, plantes et animaux, ayant

laissé dans les terrains sédimentaires des

restes de leur corps ou des traces de

leurs activités. Outre l’étude descriptive des

fossiles, la paléontologie dite systématique

s’intéresse aux associations entre les

êtres vivants disparus et actuels, ainsi

qu’à leur développement dans le temps.

Une manière de suivre les voies tortueuses

de l’évolution au fil de l’histoire de la Terre.

Les éléments dont les scientifiques

disposent leur permettent de reconstituer

l’aspect probable des dinosaures, sous

forme d’illustrations ou de reproductions

Un travail minutieux et délicat:

un paléontologue dégage des œufs

fossilisés de saurien vieux de

plusieurs millions d’années, qui

étaient recouverts de différentes

couches de sol. Photo: Keystone

grandeur nature de squelettes ou d’animaux

entiers, exposés dans des musées

ou des parcs à thème, pour les faire mieux

connaître du grand public.

La recherche paléontologique est une

tradi tion bien ancrée en Suisse. Dès 1451,

l’érudit zurichois Felix Hemmerli avait, à la

faveur de ses observations sur le terrain,

reconnu dans les fossiles les restes d’organismes

vivants disparus. Le médecin

et naturaliste zurichois Konrad Gessner

s’employa à récolter des fossiles et à les

décrire. Et c’est encore un autre Zurichois,

lui aussi médecin, Johann Jakob Scheuchzer,

qui est reconnu comme le père de

la paléobotanique, dédiée à l’étude des

plantes disparues. La paléontologie gagna

son statut de science à part entière au

début du 19 e siècle grâce aux travaux du

zoologue français Georges Cuvier. Signalons

aussi, au siècle dernier, la création en

Suisse de deux instituts paléontologiques

universitaires consacrés aux vertébrés, à

Bâle et à Zurich. ➔

9


Du plus petit au plus grand

Grâce à l’intérêt croissant du public pour

les dinosaures depuis les années 70,

la paléontologie ne cesse de gagner en

popularité, en particulier depuis la sortie

en 1993 du film de Steven Spielberg

«Jurassic Park». Gageons que les nouveaux

timbres spéciaux, présentant trois aspects

de la recherche paléontologique en

Suisse, susciteront un large engouement.

Les dinosaures sont apparus dans la pre -

mière moitié du trias, il y a près de

230 millions d’années, et leurs principales

espèces se sont éteintes il y a environ

65 millions d’années, à la fin du crétacé.

Ils se sont certes perpétués jusqu’à nos jours

à travers leurs descendants directs,

les oiseaux. Les sauriens du mésozoïque

connaissaient une grande diversité,

avec certaines espèces de la taille d’une

poule, et d’autres géants pouvant

atteindre 40 mètres de longueur pour une

centaine de tonnes.

Traces de dinosaures en Argovie

En Suisse, de très intéressants ossements

de dinosaures ont été découverts dans

des sédiments du trias supérieur, au cœur

d’une glaisière de Frick en Argovie. La

pièce la plus connue du site est le platéosaure,

un prosauropode herbivore long

d’une dizaine de mètres.

C’est au printemps 2006 qu’a été localisé à

Frick le premier squelette de dinosaure

10

Ossements du dinosaure carnivore de Frick

Photo: Université de Zurich

carnivore jamais découvert en Suisse: un

squelette presque complet, avec colonne

vertébrale, côtes, ceinture scapulaire

et ceinture pelvienne, les pattes avant et

la partie supérieure de la queue. Le crâne

a été découvert un peu plus loin.

Le prédateur trouvé à Frick appartient aux

cœlophysidés, un sous-groupe de la

famille des théropodes. Les points de

jonction des vertèbres et des articulations

montrent que l’individu, un mâle, n’était

pas encore arrivé à maturité. On a même

pu détailler la composition de son dernier

repas, et par extension le type de ses

proies. L’estomac du saurien contenait des

os et des dents de sphénodon, une sorte

de lézard.

Des ichtyosaures ancêtres des

dauphins

Sauriens évoluant en milieu marin, les

ichtyosaures sont signalés dès le trias infé -

rieur, il y a 250 millions d’années, et

finissent par disparaître au crétacé supé-

Crâne de l’ichtyosaure de Frick

Photo: Musée de sauriens Frick

rieur, voici 80 millions d’années. Ils étaient

probablement en concurrence avec les

ancêtres des requins modernes, présents

dans toutes les mers du monde dès

l’ère jurassique. La plupart étaient dotés

d’un corps fuselé, comme nos actuels

dauphins, mais progressaient dans l’eau

par ondulations latérales et non verticales.

On a trouvé des ichtyosaures en Suisse

également, en particulier un gros fragment

de crâne d’un ichthyosaurus communis

du Jurassique inférieur sur le site de Frick,

dans des couches remontant à 190 millions

d’années.

Les ichtyosaures étaient de redoutables

prédateurs, grâce à leur museau effilé

alignant de nombreuses dents fortes et

acérées. On sait par l’analyse de leur bol

alimentaire qu’ils se nourrissaient no tamment

de bélemnites, les ancêtres des

seiches. Comme les dauphins, l’ichthyosaurus

communis était doté d’une nageoire

dorsale et d’une nageoire caudale plate

et arquée qui lui servait à se propulser.

La commune de Frick dans le canton d’Argovie est

un véritable centre pour les chercheurs de sauriens.

Des fouilles scientifiques permettent de mettre

à jour des restes datant du trias supérieur.

Photo: Ben Pabst


A la conquête des airs

Tout comme les oiseaux et les chiroptères,

les ptérosaures appartenaient à l’ordre des

vertébrés volants. Apparus dès le trias

supérieur il y a 228 millions d’années, ils

ont subsisté jusqu’à la fin du crétacé, au

moment de la disparition des dinosaures.

Les premiers sauriens volants possédaient

encore une longue queue, qui plus tard se

raccourcit. Ils se caractérisaient par la

morphologie de leur crâne et de leur

mâchoire et par les proportions de leur

torse, de leurs membres et de leurs ailes,

dont la surface portante était constituée

par une épaisse membrane de peau

tendue entre le corps et le quatrième

doigt, fortement allongé.

Récemment ont été découverts dans les

Grisons des restes particulièrement bien

conservés d’un ptérosaure du trias supérieur,

raeticodactylus filisurensis, au pied

du Tinzenhorn près de Bergün. Le fossile

se compose d’un crâne pratiquement

complet et de grandes parties du sque-

Timbres-poste spéciaux Sauriens en Suisse

Squelette du saurien volant des Grisons

Photo: Rico Stecher

lette. Le crâne se distingue par un museau

très allongé et une mâchoire inférieure

fortement développée, avec de nombreux

petits crocs à l’avant et de solides molaires

à plusieurs pointes à l’arrière. Les os des

membres supérieurs de ce spécimen

apparaissent particulièrement fins et

allongés.

Compte tenu de la forme du crâne et de

la mâchoire, on suppose que raeticodactylus

filisurensis se nourrissait principalement

de poissons, qu’il capturait en volant

avec la gueule ouverte à fleur d’eau.

Winand Brinkmann, Institut et Musée

paléontologique de l’Université de Zurich

Dinosaures, sauriens, reptiles –

quelle est la différence?

D’une manière générale on désigne les reptiles

disparus par le terme de sauriens. Par dinosaures,

on entend certaines catégories de sauriens ayant

développé un mode de déplacement comparable

à celui des mammifères et vivant à l’époque du

mésozoïque. Les ichtyosaures et les ptérosaures

étaient également des sauriens, mais ne font pas

partie des dinosaures.

Les sauriens dominaient sur la Terre durant les trois

périodes de l’ère secondaire ou mésozoïque (trias,

jurassique et crétacé). Le trias a commencé 250

millions d’années avant notre ère, puis le jurassique

lui a succédé 50 millions d’années plus tard,

avant de céder la place au crétacé voici 145 à 65

millions d’années.

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbres-poste spéciaux

Sauriens en Suisse

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 5 couleurs;

Cartor Security Printing,

La Loupe, France

Formats

Timbres: 33�28 mm

Feuilles miniatures:

192�95 mm

(2 rangées de 3 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

sans azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13¼

Conception

Angelo Boog,

Wallisellen (ZH)

Cachet

du jour d’émission

11


Gagnez un véritable fossile vieux de

plusieurs millions d’années

Il faut en général aller dans des musées pour voir

des fossiles, et encore! Derrière une vitre! Notre

concours vous offre la possibilité de gagner un

véritable fossile. Participez-y et gagnez un témoin

unique de l’histoire de notre planète ou l’un des

autres prix attrayants.

1 er prix: Un poisson fossile, encadré (de l’éocène)

2 e prix: Une ammonite fossile (du jurassique)

3 e prix: Une dent fossile d’un requin pèlerin (du miocène)

Du 4 e au 10 e prix: Un set de feuille miniature avec les timbres

des sauriens sur enveloppe du jour d’émission

Du 11 e au 20 e prix: Un set de bloc de quatre timbres

des sauriens sur enveloppe du jour d’émission.

Du 21 e au 30 e prix: Une enveloppe du jour d’émission

avec les timbres des sauriens

Les trois premiers prix sont offerts par le Musée de

sauriens à Frick.

Séance d’autographes et stand de vente

L’auteur des timbres des sauriens, Angelo Boog, dédicacera

vos articles le jeudi 26 août 2010 au Musée de sauriens

à Frick, au stand de vente de la Poste, de 10h30 à 11h30 et de

13h30 à 14h30. A noter qu’au maximum trois articles par

personne peuvent être signés. Le stand de vente de la Poste

sera ouvert le même jour de 9h00 à 12h00 et de 13h00

à 16h00.

Musée de sauriens Frick, Schulstrasse 22, 5070 Frick

www.sauriermuseum-frick.ch

Talon du concours «Sauriens»

Question du concours

Où est exposé le squelette du seul dinosaure

carnivore suisse?

Nom

Prénom

Adresse

NPA, localité

Pays

Adresse e-mail

Conditions de participation du concours

La date limite d’envoi est le 23 août 2010 (date du cachet postal faisant foi).

Les gagnants sont avertis personnellement. Les noms des principaux gagnants

seront publiés dans «La Loupe». Les prix ne sont pas versés en espèces. Tout

recours juridique est exclu. Aucune correspondance n’est échangée. Les colla -

borateurs et collaboratrices de l’unité organisatrice de La Poste Suisse et les

membres de leur famille ne sont pas autorisés à participer. Seul un talon peut

être rempli par personne.

Envoyer le bulletin de participation (ou une copie) d’ici au 23 août 2010 à:

La Poste Suisse

Réseau postal et vente

PV25 / Concours Loupe

Viktoriastrasse 21

3030 Berne

Suisse

Concours Sauriens en Suisse

Des sujets de timbres aussi

disponibles en puzzles

Les sujets des trois timbres spéciaux sur les sauriens sont aussi

édités sous forme de puzzles pour les enfants et les adolescents.

Les puzzles de format 25 × 21 cm, avec 70 pièces chacun,

sont en vente sous forme de set au prix de CHF 18.80.


La souris Suisse découvre

le vaste monde

Timbre-poste spécial La souris Suisse «Jimmy Flitz»

Jimmy Flitz est une petite souris qui s’est fait un nom dans

l’univers des livres illustrés pour enfants. Inlassable exploratrice

de toutes les régions de la Suisse, elle peut désormais partir

à la conquête du vaste monde, par courrier interposé, depuis

qu’un timbre-poste spécial à 85 centimes lui est consacré.

Les souris ne manquent pas dans l’univers

des livres pour enfants et des dessins

animés. Et elles s’activent à des occupations

aussi variées que sérieuses, comme

lire, ridiculiser les chats ou encore se lancer

dans le socialisme. Mais bien rares sont

celles qui ont eu l’honneur d’un timbre,

comme la plus suisse des souris, Jimmy

Flitz – la souris Suisse.

Jimmy Flitz n’accède à la reconnaissance

qu’après 16 ans, un âge plus que respectable

pour une banale mus musculus,

notre souris commune. Encore que, pour

Jimmy Flitz, on devrait plutôt parler

de mus musculus cathedralis, sachant

qu’elle a fait ses premiers pas dans la tour

de la cathédrale de Berne. C’était en

1994, dans «Das Kind vom Turm» («L’Enfant

de la tour»), le premier livre pour enfants

du poète, chansonnier et écrivain bernois

Roland Zoss.

Jimmy Flitz a autant de succès auprès des enfants

que les concerts où ses jeunes fans chantent des

histoires en dialecte alémanique avec Roland Zoss.

Photo: Tomas Wüthrich

Tourné vers l’enfance

Le petit ouvrage marquait pour l’auteur la

première étape de la renaissance, après

avoir enfin trouvé ce qu’il cherchait depuis

des décennies. «Aussi longtemps que

remontent mes souvenirs, j’ai toujours été

en quête de chaleur et de vitalité», raconte

Roland Zoss. «Ce qui m’a entraîné des

années durant à travers plus de cinquante ➔

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre-poste spécial

La souris Suisse

«Jimmy Flitz»

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 4 couleurs;

Joh. Enschedé,

Haarlem, Pays-Bas

Formats

Timbre: 33�28 mm

Carnet de timbres:

254�62 mm (ouvert)

(2 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

autocollant, sur support

papier, 220 gm²

Dentelure

découpe ondulée

sur 4 côtés

Conception

Viviane Dommann,

Meilen (ZH)

Cachet

du jour d’émission

13


➔ pays, à récolter des impressions et des

histoires. Et j’y ai trouvé plus facilement

le contact avec les enfants qu’avec les

adultes.» Alors enseignant dans une école

professionnelle commerciale, il écrivait

à ses moments perdus des poèmes pour

adultes et de fort épais romans, et enregistrait

des chansons tout aussi sérieuses.

A la naissance de sa fille Lea, en 1994,

ce fut la révélation: c’est bel et bien en

lui-même qu’il devait puiser ce qu’il avait

toujours recherché au loin. Simplement

en observant le monde avec des yeux

d’enfant. Et c’est pour Lea qu’il se mit à

écrire «Das Kind vom Turm», puis deux ans

plus tard «Die Bärenfastnacht» («Le

Carnaval des ours»), avant de se lancer

dans les histoires du fabuleux Xenegugeli

et de son ami Güschi, et de mettre en

musique ses «Comptines de Muku Tiki

Mu» et ses «Berceuses du pays des rêves».

Les histoires se succédaient, mais un

personnage revenait sans cesse: Jimmy

Flitz, la sympathique et facétieuse souris

au maillot à rayures rouges et blanches.

La balade de Jimmy Flitz

Il y a trois ans, Roland Zoss décida de se

concentrer sur Jimmy Flitz, en le lançant à

la découverte des cultures et des régions

qui font la diversité de notre pays. Il en

advint un conte musical en trois actes,

auquel plusieurs artistes alémaniques de

renom comme Marco Rima, Corin Cur-

14

Un poète qui utilise les paroles et la musique:

Roland Zoss écrit depuis 1994 de nombreuses

histoires et mélodies qui vont comme un gant à

«son» Jimmy Flitz. Photo: Thomas Koy

schellas, Christine Lauterburg et Büne

Huber apportèrent leur voix. Et ce fut le

début du succès. Suisse Tourisme prit

le projet sous son aile, l’Association pour

l’encouragement de la culture pour la

jeunesse en Suisse lui décerna sa «Couronne

d’or», la compagnie aérienne Swiss

intégra les aventures de Jimmy Flitz

à son programme pour enfants dans ses

Carnet de timbres

Le timbre-poste autocollant Jimmy Flitz

est disponible sous forme de carnet

contenant dix exemplaires. Le carnet est

illustré par des scènes montrant Jimmy

Flitz et ses amis Wulwul le loup-ours,

la mouche-tigre Fernanda et le dragon

Bubur.

avions. Jusqu’au prestigieux label musical

new-yorkais Putumayo, qui plaça le

morceau «Bärengeburi-Bubuland», extrait

du conte, dans sa compilation «European

Playground», en faisant ainsi la première

chanson pour enfants en dialecte alémanique

diffusée dans le monde entier.

Jimmy Flitz n’en finit pas de gagner en

popularité. «La petite souris a toujours

été mon personnage préféré, explique

Roland Zoss, et aujourd’hui c’est une

marque déposée!» La belle histoire trouve

ainsi en quelque sorte un double achèvement.

Dans sa plus récente histoire, la

petite souris fait le tour de tous les cantons

suisses pour finir son voyage à Berne, là

où tout avait commencé. Et trouve dans le

même temps une large renommée auprès

du public, confirmant ainsi la justesse des

intentions de son auteur dès 1994.

Que Jimmy Flitz se retrouve désormais

sur un timbre est aussi un retour aux

sources pour Roland Zoss, qui au sortir de

l’école avait suivi un apprentissage de

fonctionnaire postal diplômé à Berne et

Niederbipp. A l’époque déjà, il aimait

apporter aux gens des nouvelles et des

histoires, bonnes et moins bonnes,

mais toujours agrémentées d’un timbre.

«Au guichet, j’ai beaucoup appris sur l’être

humain», reconnaît le père de Jimmy.

A l’époque, le futur auteur à succès ne

pouvait pas se faire à l’idée de devoir

porter une cravate – n’hésitant pas à se

rebeller contre cette contrainte en portant

un grand nœud papillon orange...

Aujourd’hui, à 59 ans dont cinq consacrés

pour l’essentiel à la poésie, il peut s’offrir

le luxe d’arranger son monde à sa façon,

pour sa plus grande satisfaction – et pour

la nôtre.

Christian Hug


Cartes illustrées La souris Suisse «Jimmy Flitz»

Espiègles, superbes et sous le signe de l’aventure:

des vœux pour les fans de Jimmy Flitz

Jimmy Flitz sur un timbre, ça se fête! La

Poste Suisse présente en septembre

prochain, dans cinq villes de Suisse alémanique,

Roland Zoss & Jimmy-Flitz-Band

pour un spectacle de contes et de chansons

en dialecte. Les spectateurs assisteront

aux aventures de Jimmy Flitz à la

découverte de mystérieux menhirs, de

majestueux lacs et de fabuleuses créatures

à travers une Suisse de contes de fées. Une

histoire captivante agrémentée de chansons

entraînantes de styles variés, jouées

par un orchestre professionnel. Réservez

dès à présent pour ne pas manquer cet

événement! Les billets sont vendus au prix

spécial de 5 francs par personne.

Le groupe Jimmy Flitz: Dajana Wetzel,

Stefan W. Müller, Christoph Kohli, Chrigu

Dietz, Tinu Stadelmann et Roland Zoss.

Lieux et dates

Samedi 4 septembre 2010, 14h00

Wilderswil BE, Salle polyvalente

Dimanche 5 septembre 2010, 14h00

Rapperswil SG, Hôtel-Restaurant Kreuz

Dimanche 12 septembre 2010, 14h00

Brigue, Arsenal

Dimanche 19 septembre 2010, 14h00

Frauenfeld, Eisenwerk

Samedi 25 septembre 2010, 14h00

Glaris, Aula Kanti

Les superbes illustrations de Viviane

Dommann sont également disponibles

sous forme de cartes illustrées, assorties

par série de trois.

Avec la Poste au concert de Jimmy Flitz

Prix spécial

CHF 5.00 par personne (dès 3 ans)

Billets

Vente anticipée dès le 16 août 2010:

La Poste Suisse

3800 Interlaken, Marktgasse 1

3812 Wilderswil, Lehngasse 22

8640 Rapperswil, Untere Bahnhofstrasse 2

3900 Brique, Bahnhofstrasse 1

8500 Frauenfeld, Rheinstrasse 1

8750 Glaris, Schweizerhofstrasse 10

Pas de réservation par téléphone. Jusqu’à

épuisement du stock.

15


Le conte musical aux multiples récompenses

«Jimmy Flitz – e Reis dür d Schwyz» peut

être obtenu sur CD, et désormais aussi

sous forme de livre illustré (en allemand

uniquement). L’histoire en trois épisodes

autour de 18 chansons fascine les auditeurs

de tous âges, grâce à la participation

de grands artistes alémaniques comme

Büne Huber, Corin Curschellas, Marco Rima,

Hanery Amman ou encore Christine Lauter -

burg. Jimmy Flitz et ses amis partent à la

recherche des racines de la Suisse, traversent

des époques pleines de surprises et

rencontrent des êtres fabuleux. Roland

Zoss a su intégrer des légendes séculaires

à la saveur de ses histoires captivantes. Et

toutes ses chansons sont autant de tubes

dans les genres les plus divers, qu’il s’agisse

de rock, de rap ou d’airs plus traditionnels.

16

Offres La souris Suisse «Jimmy Flitz»

A écouter et à lire pour rêver: le conte musical

et le livre «Jimmy Flitz – e Reis dür d Schwyz»

Le conte musical 1: E grossi Reis

faht ds Guggisbärg a

59 Min., n° d’art 1607 901

CHF 29.00

Le conte musical 3: Kroki-Loki-

Gotthardfahrt & Dracheflug

zum Matterhorn

63 Min., n° d’art 1607 903

CHF 29.00

Livre illustré:

«Jimmy Flitz, die Schweizermaus»

En allemand. Livre d’accompagnement

du conte musical, richement illustré par la

graphiste Viviane Dommann, conceptrice

du timbre-poste. 112 pages, couleurs,

format 17.5 × 24.5 cm.

n° d’art 1607 904, CHF 29.90

Le conte musical 2: Zum heiligen

See über d Alpe

54 Min., n° d’art 1607 902

CHF 29.00

Set de 3 CD: Conte musical en

trois actes «Jimmy Flitz – e Reis dür

d Schwyz», durée totale 176 min.

n° d’art 1607 900, Prix spécial pour lec -

trices et lecteurs de La Loupe: CHF 79.00

Le conte musical est disponible uniquement

en dialecte alémanique, et le livre

en allemand. www.jimmyflitz.ch


Photo: ImagePoint

Timbres-poste spéciaux Compositeurs suisses

Centenaire des compositeurs

Liebermann et Sutermeister

La Suisse, une nation de musiciens? Ce n’est pas a priori la

première chose qui vient à l’esprit, à l’étranger. Pourtant, deux

composi teurs helvétiques, Rolf Liebermann et Heinrich Sutermeister,

ont écrit des œuvres au rayonnement international.

A l’occasion du centenaire de la naissance de ces deux musiciens,

La Poste Suisse leur consacre deux timbres-poste spéciaux.

Qui est le Bach, le Mozart, le Beethoven, le

Verdi, le Wagner ou encore le Strauss

suisse? Ce pays n’a été le berceau d’aucune

école de composition classique ni moder -

ne et n’a apporté aucune nouvelle tech -

nique musicale ni approche esthétique

au monde. Le nouveau souffle «patriote»

que l’éveil des États-nations donnera

à la musique européenne ne touchera pas

la Confédération helvétique, qui connaît

depuis des siècles une situation politique

stable. La Suisse a certes une tradition de

musiques populaires et de fanfares encore

très vivante, mais cela ne compense

pas ses lacunes en musique dite «savante».

Mieux vaut tard…

Les mélomanes helvétiques seraient-ils

donc condamnés à être orphelins? Que

nenni! Il faudra attendre encore quelques

années, à l’aube du 20ème siècle, pour

que des musiciens tels qu’Othmar Schoeck,

Arthur Honegger et Frank Martin

créent des œuvres importantes, très

remarquées et durables. Nés entre 1886

et 1892, ils écrivaient déjà leurs premières

compositions en 1910 quand, en l’espace

de cinq semaines seulement, naîtront

deux hommes qui feront durablement

parler de la création musicale suisse dans

les décennies à venir: Rolf Liebermann

(1910–1999) et Heinrich Sutermeister

(1910–1995).

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbres-poste spéciaux

Compositeurs suisses

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 5 couleurs;

Bagel Security Print,

Düsseldorf, Allemagne

Formats

Timbres: 40�32,5 mm

Feuilles: 190�162 mm

(4 rangées de 4 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

sans azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13:13¼

Conception

Roberto Renfer, Zurich

Photos:

Fritz Peyer, photographe

(Liebermann)

Peter Andersen, photographe

(Sutermeister)

Cachet

du jour d’émission

17


Très tôt, Liebermann et Sutermeister

regarderont vers l’étranger et prendront

pour modèle des pays proches, où ils

trouveront leurs premiers champs d’activités:

Liebermann à Budapest et Vienne,

Sutermeister à Paris et Munich. Ces expériences

influenceront leur évo lution

artistique. Si, pour Sutermeister, l’entourage

de Carl Orff et de Werner Egk,

auquel des liens musicaux et amicaux

étroits le lieront bientôt, sera déterminant,

pour Liebermann, il semble que ce soit

son activité de secrétaire personnel du

chef d’orchestre Hermann Scherchen, un

pionnier de la musique nouvelle, qui ait

renforcé son intérêt pour les courants

modernistes. Mais en Suisse aussi, les

deux compositeurs feront tôt partie de la

18

vie musicale, Sutermeister se concentrant

surtout sur Berne (radio, théâtre de la

ville) tandis que Liebermann choisira pour

toile de fond de ses activités variées sa

ville natale de Zurich. Pendant la Seconde

Guerre mondiale, le service militaire

limitera certes leur liberté de mouvement

et le temps disponible, mais ne freinera

aucunement leur évolution en tant que

compositeurs.

C’est justement pendant cette période

qu’ils franchiront des étapes importantes

de leur carrière: appelé à Ascona, Liebermann

prend dès 1940 des cours auprès de

Vladimir Vogel, qui a émigré d’Allemagne.

Durant cette phase importante, le jeune

compositeur découvrira la rigueur de la

musique dodécaphonique. Sans y adhérer

Rolf Liebermann fut

intendant au Palais

Garnier à Paris (à

droite) et à l’Opéra

d’Hambourg (tout

à droite, mise en

scène de «Kyldex I»).

Photos: ImagePoint/

Fritz Peyer

sur le plan de la doctrine, il intégrera

dans ses œuvres des éléments mélodiques

et tonals, les techniques complexes

et les dernières trouvailles de la musique

d’avant-garde ainsi que des rythmes

dansants et du jazz.

L’opéra pour tous

Liebermann composera ainsi un«Concerto

for Jazz Band and Symphony Orchestra»

(1954), qui sera particulièrement populaire.

Ses autres œuvres pour orchestre, musique

de chambre et pièces pour solistes lui

vaudront autant de succès que ses grands

opéras, dont «Pénélope» (1954), «L’Ecole

des Femmes» (1955) et «L’Acquittement

pour Médée» (1995), qui seront joués dans

des théâtres prestigieux. Intendant des

opéras de Hambourg et

de Paris pendant de longues décennies,

Liebermann se fera l’ardent défenseur de

la musique moderne, à qui il s’efforcera

d’offrir une tribune. Fervent adepte d’une

démocratisation de l’opéra, il n’aura de

cesse d’ouvrir ses théâtres à de nouveaux

publics. Il s’attachera, notamment, à

attirer les publics jeunes, souvent rebutés

par un art à première vue trop élitiste.

Pour Heinrich Sutermeister aussi, l’année

1940, si sombre qu’elle ait été pour la

«L’araignée noire» est

considérée comme

l’une des œuvres les

plus marquantes de

Heinrich Sutermeister.

Plus de septante

ans après sa création,

l’opéra est encore

joué, comme en 2007

à St-Gall.

Photo: Keystone


politique internationale, marquera le début

d’une carrière: la création à Dresde de

son opéra «Roméo et Juliette», d’après

Shakespeare, lui apportera une renommée

internationale. Libéré par l’armée pour

assister à la première, il avouera plus tard

en souriant qu’à son retour, il parla moins

de l’événement artistique de la soirée

que de la situation générale dans le Reich.

Ses autres opéras, «L’Ile enchantée»,

inspirée par «La Tempête» de Shakespeare,

et «Raskolnikoff», d’après «Crime et

Châtiment» de Dostoïevski, se feront eux

aussi l’écho musical de grandes œuvres

de la littérature occidentale.

Un opéra national pour la Suisse

Sutermeister défendait la tradition du

théâtre musical, comme l’incarnait Giuseppe

Verdi et, plus tard, au tournant du siècle,

le vérisme qui se caractérisait par la mise

en relief de la mélodie et du chant, l’ajout

d’arias et de duos et de grandes scènes

d’orchestre. Dès le départ, le rythme est

pour Sutermeister un moteur essentiel, ce

qui, probablement, apparaît de la manière

la plus évidente dans sa pièce la plus

populaire à ce jour, «L’Araignée noire»

(1935/36), un opéra à un acte composé

pour Radio Bern. Par la référence à l’histoire

de Jeremias Gotthelf, cette adaptation

musicale confirme l’affinité de Sutermeister

pour son pays, la Suisse, et confère à

son œuvre le rang d’opéra national au sens

le plus strict du terme.

«Votre place au Paradis»

Alors que son adaptation musicale de

«Madame Bovary» de Flaubert n’aura qu’un

succès modeste, des opéras comme

«Der rote Stiefel»,«Titus Feuerfuchs», et

le «Roi Bérenger» son dernier, créé en

1983, d’après Ionesco, confirment par le

nombre de leurs mises en scène le prestige

du compositeur. A part ses dix opéras,

Sutermeister a également écrit des œuvres

de concert importantes: trois concerts

pour piano et deux pour violoncelle et

surtout la «Missa da Requiem» (1951/52),

dont la première sera dirigée par Herbert

von Karajan, et enfin le «Te Deum»

(1973/74).

Cette dernière œuvre, il la commentera

dans un entretien avec l’auteur à l’occasion

de son 80 e anniversaire: «[…] C’est la

meilleure de toutes. Après l’avoir vue,

l’évêque de Soleure-Bâle est venu me voir

et m’a dit: ’Avec cette œuvre, vous avez

gagné votre place au Paradis.’ – Entendre

ça d’un évêque, c’est tout de même

quelque chose. Je n’en tire aucun orgueil,

mais je suis quand même heureux d’avoir

atteint un juste milieu, un juste milieu que

nous devrions tous trouver.»

Christian Heindl, musicologue

et président de la société autrichienne

pour la musique contemporaine

Timbres-poste spéciaux Compositeurs suisses

Rolf Liebermann, portrait d’un

musicien cosmopolite

La télévision et la radio célèbrent également

le centenaire du compositeur et intendant d’opéra

suisse. Mürra Zabel montre dans un documen -

taire en deux volets les nombreuses facettes d’un

homme qui a marqué le monde de la musique

du 20e siècle par son talent, son charisme et son

charme. L’accent a été mis en particulier sur

la technique en matière de composition de l’œuvre

de l’artiste zurichois.

Diffusion à la télévision du documentaire:

SF1

12 septembre 2010 à 22h45 (1er et 2e volet)

www.sf.tv

3sat

18 septembre 2010 à 22h35 (1er volet)

22 septembre 2010 à 21h00 (2e volet)

www.3sat.de

Avant-première au festival de Lucerne

Le 29 août 2010, à 16h, au Stattkino de Lucerne.

Suivie d’un débat: Mark Sattler accueillera

Mürra Zabel, Ursula Haas et George Gruntz.

A voir également : présentation du timbre spécial

de La Poste Suisse et du CD de l’opéra de Rolf

Liebermann «La Forêt». Entrée libre.

(Egalement le 30 août à 19h)

www.lucernefestival.ch

Emissions de radio sur DRS2 consacrées

à Rolf Liebermann:

9 septembre 2010:

CH-Musik – Rolf Liebermann: la musique

13 septembre 2010:

Parlando – Rolf Liebermann: la vie

14 septembre 2010:

Reflexe – Rolf Liebermann et son influence

sur la scène musicale suisse

www.drs2.ch

19


Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre-poste spécial

Franz Hohler

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 3 couleurs;

Cartor Security Printing,

La Loupe, France

Formats

Timbre: 40�32,5 mm

Feuille: 190�162 mm

(4 rangées de 4 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

sans azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13:13¼

Conception

Franz Hohler,

Zurich

Cachet

du jour d’émission

20

Franz Hohler, un écrivain aux multiples

facettes

Franz Hohler a trouvé sa place depuis plus de quarante ans

parmi les plus grands écrivains suisses. Comme d’autres grands

artistes avant lui ces dernières années, l’auteur né à Bienne

a créé un timbre pour La Poste Suisse.

Depuis le milieu des années 60, Franz

Hohler est un nom qui compte sur la scène

culturelle helvétique. Son tout premier

spectacle de cabaret en solo a été suivi

d’innombrables productions en tous

genres: l’artiste a marqué la scène, la radio

et la télévision, et écrit nouvelles, récits,

romans, poèmes, spectacles de cabaret,

pièces de théâtre et contes pour enfants.

Né en 1943 à Bienne mais habitant

aujourd’hui Zurich, Franz Hohler a peu à

peu quitté la scène pour la plume,

ses dernières œuvres parues étant «Das

grosse Buch» (Histoires pour enfants,

Hanser, 2009) et «Das Ende eines ganz

normalen Tages» (Récits, Luchterhand

2008). Quant à l’aspect épistolaire,

l’auteur dit avec humour que non seulement

il correspond désormais beaucoup

par courrier électronique, mais qu’il écrit

Franz Hohler peut raconter

une histoire en peu de mots,

tout comme celle du petit

nain sur «son» timbre.

Photo: Christian Altorfer

encore toujours des lettres affranchies avec

des timbres. Franz Hohler revient dans le

texte ci-contre sur les rapports particuliers

qu’il entretient avec les lettres et les

tim bres. Avec le timbre signé Franz Hohler,

la Poste enrichit sa série de timbres créés

par des artistes suisses, émis à intervalles

irréguliers. C’est le chansonnier Emil

Steinberger qui s’est lancé le premier en

2004, suivi par le musicien Stephan Eicher,

le clown Dimitri, la danseuse Nina Corti,

le cinéaste Fredi M. Murer et le peintre

Hans Erni. La série se poursuivra en 2011.


«La magie du petit rectangle joue toujours

encore un peu pour moi»

J’écris depuis que je sais lire. Des histoires,

des poésies. Et des lettres. Quand j’étais

en vacances chez mes grands-parents

à Schönenwerd, j’écrivais presque chaque

jour à mon frère, qui lui était en vacances

chez nos autres grands-parents à Bienne.

Et ce qui faisait qu’une lettre était véritablement

une lettre, c’était le timbre.

Une lettre coûtait 20 centimes, une carte

postale 10, et 5 pour seulement cinq

mots. Intrigué par ce tarif, je me prenais

à réfléchir sur le poids des mots. Sans

doute qu’une carte écrite serré pesait plus

lourd que juste «A bientôt, Franz».

Je me mis tout naturellement à collectionner

des timbres. J’en remplissais des

boîtes, rêvant de classeurs et de l’album

Müller pour la jeunesse Suisse-Liechtenstein.

Je faisais des razzias dans la famille

et chez les connaissances. Je ne manquais

jamais de jeter un œil sur le courrier familial,

trop rarement revêtu à mon goût

de timbres spéciaux, et commençais à

développer des stratégies. Dans les timbrestaxe,

il me manquait par exemple le

«20 centimes». Une série relativement

sobre, juste le montant à payer en italique,

avec un petit goût mêlé de reproche

et d’encouragement. Alors j’ai fini par

envoyer à mes grands-parents de Bienne

une carte de Nouvel an non affranchie,

sous le prétexte de leur demander s’il y

avait de la neige chez eux aussi. Et j’ai ainsi

pu récupérer lors de ma visite suivante la

carte revêtue du timbre-taxe, qui figure

aujourd’hui toujours dans mon album

d’entiers postaux.

Mon frère collectionnait aussi, et souvent

nous demandions pour Noël chacun un

bloc émis durant l’année, que nos parents

mettaient de côté jusqu’à la distribution

des cadeaux. Ils avaient d’ailleurs si bien

caché les «Lunaba» bleus de 1951 avec les

quatre lanceurs de drapeau que nous

n’avons jamais pu remettre la main dessus.

Mon père étant convaincu de les avoir

glissés dans un livre, mon frère et moi avons

feuilleté une bonne partie de sa bibliothèque,

sans retrouver les fameux blocs.

Or ledit bloc a pris pas mal de valeur, même

si aujourd’hui son prix a un peu rebaissé.

Mais, à l’époque où mes propres enfants

s’intéressaient aux timbres, il figurait dans

les catalogues à près de 1000 francs. C’était

presque devenu une tradition, quand

nous passions Noël chez mes parents, de

nous amuser à voir mes enfants et ceux

de mon frère farfouiller fébrilement les

vieux bouquins de leur grand-papa à la

recherche du fameux trésor. Mais toujours

en vain.

La recherche est indissociable de la colle ction,

comme la patience du pêcheur

au bord de l’eau. Le timbre à 20 de la série

ordinaire de ma jeunesse montrait le

lac de retenue du Grimsel, surplombé par

l’usine sur son éperon rocheux. Sur une

partie du tirage, le bâtiment présentait une

erreur d’impression, juste un trait manquant

en bas. Nous recherchions fébrilement

cette «variété» (un mot qui fleure

bon la philatélie!) sur le moindre courrier

adressé à nos parents, mais c’était comme

l’espoir de gagner le gros lot au Sport-

Toto, nous nous fatiguions les yeux sur

d’innombrables bâtiments sans défaut. Ce

fut peine perdue. C’est la philatélie qui

m’a appris qu’un défaut pouvait avoir de

Timbre-poste spécial Franz Hohler

la valeur.La magie du petit rectangle joue

toujours encore un peu pour moi.

L’essentiel de mon courrier passe certes

désormais par les voies électroniques,

mais je continue néanmoins à recevoir de

vraies lettres et de vraies cartes, de Suisse

et de l’étranger, et je prends toujours le

temps de découper soigneusement les

beaux timbres bien affranchis et en bon

état, pour les ranger dans une boîte. Et les

petits collectionneurs qui viennent me

dire bonjour sont autorisés à fouiller dans

cette boîte pour y pêcher qui des animaux,

qui des plantes, ou les vignettes des pays

lointains qui les font rêver.

A propos, s’il y a des enfants qui s’intéressent

aux nains, ils pourront en ajouter

un à leur collection dès le 3 septembre.

Venez écouter Franz Hohler

En tant que lecteur ou lectrice de La Loupe, nous

vous donnons l’occasion de faire personnellement

connaissance avec Franz Hohler et son œuvre.

Nous vous proposons 120 invitations pour

une lecture exclusive à Berne.

Cette rencontre littéraire commencera le 9 septembre

prochain dès 18 heures au Musée de la communication

à Berne. A cette occasion vous pourrez

faire la connaissance de l’auteur à succès Franz

Hohler et l’entendre lire des extraits de son œuvre.

Vous pouvez obtenir des invitations gratuites (max.

deux par commande) en envoyant votre adresse

complète et votre n° de client à l’adresse suivante:

La Poste Suisse

Réseau postal et vente

Timbres-poste et philatélie

Kurt Strässle

Viktoriastrasse 21

3030 Berne

Franz Hohler

Les réservations seront enregistrées dans l’ordre

d’arrivée des commandes. Les bénéficiaires

des invitations seront informés personnellement.

21


L’AELE – depuis 50 ans au service

du libre-échange

«Une petite qui a tout d’une grande»:

ce slogan paraît tout à fait approprié pour

l’AELE. L’association ne pèse certes pas

d’un très grand poids à côté de l’Union

européenne ou d’autres instances internationales,

mais son importance n’en reste

pas moins significative, même si elle

ne compte plus que quatre pays membres:

la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et

l’Islande.

Pour la Suisse en particulier, l’AELE a procuré

des avantages économiques considérables:

une partie importante des

conditions générales pour le commerce

extérieur suisse proviennent des négociations

des pays tiers de l’AELE. Concrète-

22

L’Association européenne de libre-échange, l’AELE, fête cette année ses 50 ans.

Conçue à l’origine comme alternative à l’actuelle Union européenne, l’AELE

a joué un rôle prépondérant dans le développement de la coopération écono -

mique en Europe. Elle a jusqu’à présent toujours été pour la Suisse un instrument

essentiel de politique commerciale. La Poste Suisse a voulu marquer cet anniversaire

par l’émission d’un timbre spécial.

Extrait d’une feuille de timbres AELE

Qu’est-ce que l’AELE

L’Association européenne de libre-échange (AELE)

a été fondée à Stockholm en janvier 1960, dans le

but de favoriser la croissance et le bien-être économiques

des pays membres; l’accord est entré en

vigueur le 3 mai de la même année. Au fil des

années, les pays fondateurs, à savoir le Danemark,

la Norvège, l’Autriche, le Portugal, la Suède, le

Royaume-Uni et la Suisse ont été rejoints, pour

certains temporairement, par l’Islande, la Finlande

et le Liechtenstein. L’AELE a son siège à Genève.

ment, 20 des 23 accords de libre-échange

touchant actuellement la Suisse ont été

signés par l’intermédiaire de l’AELE.

Grâce à ce réseau, notre pays bénéficie de

conditions privilégiées pour les échanges

économiques, et pas seulement intraeuropéens,

mais aussi mondiaux.

Commerce facilité

Pour un pays exportateur comme la Suisse,

qui gagne un franc sur deux à l’étran ger,

pouvoir accéder avec le moins d’entraves

possible aux marchés du monde entier

revêt une importance particulière. Le com -

merce s’en trouve facilité, grâce à la

réduction voire à la suppression des taxes

douanières. Les pays de l’AELE représentent

d’ailleurs ensemble le septième

négociant en marchandises et le cinquième

prestataire de services en importance

au niveau mondial. Leur alliance permet

ainsi à ces quatre petits pays de se positionner

comme un partenaire commercial

attrayant.

Malgré des objectifs relativement analogues,

l’AELE ne se veut pas une concurrente

de l’Organisation mondiale du

commerce, l’OMC, (ni de l’UE), mais

au contraire un complément. Les accords

Timbre-poste spécial 50 ans de l’AELE

négociés par l’AELE se basent sur les règles

de l’OMC, et vont même dans la mesure

du possible au-delà de ces normes.

Une histoire mouvementée

Personne n’aurait pu imaginer, il y a 50 ans,

que l’AELE déploierait ses accords

de libre-échange dans le monde entier.

Lorsqu’en 1960 le Danemark, la Norvège,

l’Autriche, le Portugal, la Suède, le

Royaume-Uni et la Suisse s’étaient rapprochés,

c’était en réaction à la réalisation

trois ans plus tôt de l’union douanière

entre les pays de la Communauté économique

européenne, ancêtre de l’UE.

Une communauté à laquelle les fondateurs

de l’AELE ne pouvaient ou ne voulaient

pas adhérer.

Dans un premier temps, les deux blocs

mirent le libre-échange en place au niveau


L’ambassadeur Gottlieb

Gut signa pour la Suisse

en 1960 le document

fondateur de l’AELE.

Le fait que l’AELE et la

CEE (aujourd’hui l’UE)

suivent des objectifs très

similaires a fait l’objet

de nombreuses caricatures

(illustration en haut

de 1960). Photos: AELE

interne, puis réciproquement dès 1972.

Depuis l’entrée en vigueur de l’EEE en

1994, puis la signature des accords bilatéraux

entre la Suisse et l’UE en 2002 et

2004, un marché commun s’est mis en

place. S’étendant de l’Islande à la Grèce et

de l’Estonie au Portugal, il couvre la plus

grande partie du continent européen.

L’AELE a pris une part primordiale à cette

réussite. Et le fait qu’au fil des années

de nombreux pays membres soient passés

de l’AELE à l’UE, les derniers ayant été

en 1995 l’Autriche, la Finlande et la Suède,

n’obère en rien son mérite.

Avec l’importance sans cesse croissante

des échanges économiques à l’échelle

planétaire, tant l’UE que les pays de l’AELE

ont étendu dès les années 90 leur politique

de libre-échange d’abord aux pays de

l’Est et du bassin méditerranéen,

puis à d’autres partenaires économiques

de premier plan dans le monde entier.

Des raisons de fêter

L’AELE compte aujourd’hui quatre membres:

la Suisse et la Norvège, membres

fondateurs, l’Islande (depuis 1970) et le

Liechtenstein (1991). En été 2009, l’Islande

a déposé une demande d’adhésion à

l’Union européenne. L’AELE va-t-elle

perdre en importance avec cet éventuel

départ? Devra-t-elle se remettre en

question? Toutes les options sont ouvertes

pour l’instant. Quoi qu’il en soit, les

cinquante ans de l’AELE témoignent du

succès durable et mérité de l’association

jusqu’à ce jour. Même si l’organisation

pragmatique et efficace fait rarement les

gros titres de la presse, son importance

historique et actuelle n’en reste pas moins

primordiale, tant pour ses membres que

pour le commerce mondial.

Max Schweizer et Peter Kaufmann,

Mission permanente de la

Suisse près l’OMC et l’AELE à Genève

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre-poste spécial

50 ans de l’AELE

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 2 couleurs;

Giesecke & Devrient,

Leipzig, Allemagne

Formats

Timbre: 33�28 mm

Feuille: 195�145 mm

(4 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

sans azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

14:13¾

Conception

Demian Conrad, Lausanne

Cachet

du jour d’émission

23


Tout a commencé il y a plus de 150 ans:

les rivalités entre les grandes puissances

européennes avaient déclenché une

bataille sanglante à Solferino en Italie du

Nord le 24 juin 1859. Plus de 40 000 soldats

y périrent. En voyage d’affaires dans la

région, Henry Dunant vit des milliers de

blessés abandonnés sur le champ de

bataille. Il demanda aux femmes du pays

de l’aider à les soigner sans distinction

de camp.

Trois ans plus tard, Henry Dunant publia

le livre «Un Souvenir de Solferino», où il

réclamait une convention internationale

pour protéger les victimes de guerre.

Il proposait la création dans chaque pays

de sociétés chargées de former des

bénévoles capables d’assister les services

sanitaires des armées en cas de conflit.

Son appel donna naissance au Mouvement

de la Croix-Rouge.

Henry Dunant, le visionnaire

Henry Dunant fut le visionnaire qui alerta

l’opinion après avoir vu les ravages de

la guerre. En 1863, il fonda avec quatre

24

Timbre-poste spécial Centenaire de la mort d’Henry Dunant et de Gustave Moynier

Un visionnaire et un meneur – deux

tempé raments à l’origine de la Croix-Rouge

Deux Genevois ont marqué les débuts de la Croix-Rouge: Henry

Dunant et Gustave Moynier. Leur idée généreuse a donné naissance

à un réseau mondial. La Poste Suisse rend hommage à l’action

de ces deux personnalités en émettant un timbre spécial à l’occasion

du centenaire de leur mort.

Le Mouvement de la Croix-Rouge

Le Mouvement international de la Croix-Rouge

compte environ 100 millions de membres et

de bénévoles. C’est le plus grand réseau humanitaire

du monde. Il comprend:

� le Comité international de la Croix-Rouge (CICR),

fondé en 1863, sis à Genève, qui veille au

respect des Conventions de Genève et protège

les victimes des conflits armés

� 186 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et

du Croissant-Rouge, qui œuvrent dans les

secteurs de la santé et du sauvetage, dans le

domaine social et en faveur de l’intégration

� la Fédération internationale des Sociétés de

la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, fondée

en 1919, sise à Genève, qui est l’organe

faîtier international des Sociétés nationales.

Ses missions: l’aide aux victimes de catastrophes

naturelles et aux réfugiés et l’assistance

médicale. Elle encourage la collaboration entre

les Sociétés nationales.

autres personnes, dont le général Dufour

et Gustave Moynier, un comité, le futur

Comité international de la Croix-Rouge

(CICR). La vie privée d’Henry Dunant ne

connut pas le même succès que son action

humanitaire. Il fit faillite. Ses relations

avec Gustave Moynier se dégradèrent. Il

perdit sa position sociale et dut même

quitter le CICR, sous la pression de Gustave

Moynier. On rendit tardivement hom -

mage à son œuvre: il reçut en 1901 le

premier Prix Nobel de la paix. Il mourut le

30 octobre 1910 à Heiden (AR).

Gustave Moynier, le bourreau de

travail

Henry Dunant trouva le soutien nécessaire

pour la réalisation de son idée auprès du

juriste fortuné Gustave Moynier, président

de la Société genevoise d’utilité publique,

qui fut président du CICR de 1864 à sa

mort, le 28 août 1910. Bourreau de travail,

systématique et précis, Gustave Moynier

marqua de son empreinte le droit international

humanitaire et l’évolution des

Sociétés nationales de la Croix-Rouge au

19e siècle. L’idéaliste Henry Dunant et

le juriste Gustave Moynier: des tempéraments

différents au service d’une cause

commune. Il reste leur œuvre: la plus

importante organisation humanitaire qui

protège et aide les personnes dans la

détresse.

Christina Williamson / Beat Wagner


La Croix-Rouge en accéléré: en 1859, la bataille

de Solferino donna la première impulsion à

la création du mouvement (gravure sur bois,

à gauche), avant la signature seulement un an

plus tard de la première Convention de Genève

(ci-dessus). L’aide de la Croix-Rouge en 2010:

un hôpital militaire à Haïti (tout en haut).

Photos: zvg

Manifestations commémoratives

A Genève:

� Visites des sites de la Croix-Rouge dans

la vieille ville de Genève, 20–22 août et

3–5 septembre 2010

� Exposition sur Henry Dunant et Gustave

Moynier, du 21 septembre 2010 au 23 janvier

2011 au Musée International de la Croix-Rouge

� Colloque «Dunant – Moynier» les 14, 15 et

16 octobre 2010 au Musée International de la

Croix-Rouge

www.dunant-moynier.org

A Heiden (Appenzell Rhodes-Extérieures):

� Exposition spéciale au Musée Henry Dunant,

jusqu’au 14 novembre 2010

� «Kids Cross» – les enfants courent pour la paix,

le 12 septembre 2010

� Fête commémorative de la mort d’Henry Dunant

le 30 octobre 2010, avec la première représentation

de l’oratorio «Dunant – ein dramatisches

Menschenleben»

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre-poste spécial

Centenaire de la mort

d’Henry Dunant et

de Gustave Moynier

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 4 couleurs;

Gutenberg AG,

Schaan, Liechtenstein

Formats

Timbre: 33�28 mm

Feuille: 195�145 mm

(4 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13¼:13½

Conception

Martin Eberhard,

Zurzach (AG)

Cachet

du jour d’émission

25


Jeanne Hersch, la grande philosophe

genevoise décédée il y a dix ans déjà, avait

vu le jour dans la cité de Calvin en 1910.

Elle était une personnalité hors du commun.

Une philosophe qui ne craignait pas la

controverse, une enseignante comme on

n’en fait plus. Le grand public l’a connue

à travers ses innombrables conférences et

ses causeries radiophoniques hebdomadaires

dès les années 70, et jusqu’à passé

80 ans. Elle s’exprimait avec aise en français

comme en allemand.

C’était une analyste à la pensée lumineuse,

une femme résolue, toujours soucieuse

de la clarté de son expression et de sa ré -

flexion. Cette femme courageuse n’hésitait

jamais à nager à contre-courant. C’était

un pur bonheur de suivre le cheminement

de sa pensée, qui amenait son auditoire

là où elle le voulait.

Ténacité et questionnement

Jeanne Hersch irritait parfois ses adversaires.

La «quête bienveillante de la vérité

résolue», comme elle aimait à citer son

maître Karl Jaspers, était pour elle une

aspiration permanente. Elle était convaincue

que, même si une large majorité est

acquise à un même avis, il faut néanmoins

systématiquement considérer l’autre

aspect des choses. Une attitude combative

qui l’a plus d’une fois mise au cœur

d’impitoyables controverses.

La grande dame a maintes fois vu honorés

sa démarche, ses engagements et son

œuvre: trois doctorats honoris causa des

universités de Bâle et Oldenburg ainsi

que de l’EPFL de Lausanne, maintes

récompenses: prix de la Fondation pour

les droits humains (1973), Prix Montaigne

(1979), Prix Max Schmidheiny pour la

liberté (1980), Prix Max Petitpierre (1985),

Prix de l’UNESCO pour l’éducation aux

droits de l’homme (1985), médaille Albert

Einstein (1987) et distinction Karl Jaspers

(1992).

26

La philosophe Jeanne Hersch fait assurément partie des intellectuels

suisses les plus importants de ces dernières décennies. Tout au long de

sa vie, la Genevoise s’est engagée en faveur des droits de l’homme

et de la liberté. Elle aurait eu cent ans cette année. Un anniversaire que

La Poste Suisse se devait de marquer par l’émission d’un timbre spécial.

Timbre-poste spécial Centenaire de Jeanne Hersch

Jeanne Hersch – une fascination qui

traverse le temps

Une Genevoise aux racines polonaises

Jeanne Hersch était le premier enfant d’un

couple d’étudiants juifs polonais ayant

fui en 1904 leur pays pour se réfugier à

Genève. Opposants au régime tsariste, ils

militaient pour le socialisme et pour

plus de justice en Pologne et en Russie. Ils

croyaient aussi en l’espoir séculaire de

la Terre promise pour les Juifs, espoir qu’ils

nourrissaient à travers leur culture et leur

formation judaïques.

Jeanne Hersch a suivi des études de

litté rature à Genève, Paris, Heidelberg et

Freiburg en Brisgau. C’est à Heidelberg

qu’elle rencontre dès 1929 le philosophe

Karl Jaspers, qu’elle considère comme

son maître. Elle lui restera d’ailleurs fidèle

toute sa vie durant, notamment à travers

la traduction de ses œuvres en français.

Première professeure au féminin

Jeanne Hersch a enseigné dès 1936 à l’Ecole

Internationale de Genève, avant d’être

nommée en 1956 professeur à l’Université

de Genève, poste qu’elle quittera en 1977.

Elle fut ainsi la première femme en Suisse

à occuper une chaire de philosophie

systématique. Outre ses activités genevoises,

elle voyagea beaucoup, notamment

en Amérique latine, en Afrique du nord,

aux Etats-Unis comme professeur invité

par diverses prestigieuses universités, ou

encore en Thaïlande, où elle officia comme

pré ceptrice des trois enfants de la famille

royale pour un voyage d’une année à tra -

vers leur pays. La Genevoise fut en outre

deux ans durant (1966–68) directrice de

la division de philosophie de l’UNESCO à

Paris, créée par ses soins. Elle reconnaissait

volontiers qu’une grande organisation

internationale exigeait plus de compromis

que nulle part ailleurs. Un vrai défi pour

la pugnace philosophe: ne pas toujours

parvenir à imposer ce qui lui apparais -

sait pourtant comme la vérité des choses

lui coûta beaucoup d’énergie et de séré-

nité. Elle se réjouit d’autant plus de publier

pour le compte de l’UNESCO «Le droit

d’être un homme», un ouvrage rassemblant

plus de 1000 cita tions issues de toutes les

cultures. Autant de paroles fortes qui

montrent que la dignité humaine n’est pas

uniquement une vue occidentale, mais

qu’elle s’applique aux humains du monde

entier. Jeanne Hersch était un témoin et

une critique de premier plan de son siècle

bien mal en point, émaillé qu’il fut de

conflits sanguinaires et de régimes totalitaires.

Jamais la philosophe n’oublia ses

thèmes de prédilection qu’étaient la

liberté et la responsabilité, l’éducation des

jeunes, mais aussi la question du sens de

la démocratie, une notion qui ne va pas

forcément de soi et dont nous devons

prendre soin, et surtout la quête de sa vie:

les droits humains. Une grande dame.

Monika Weber, ancienne conseillère aux Etats

et présidente de la Société Jeanne Hersch


Même si son attitude combative

a mis maintes fois Jeanne Hersch

au cœur d’impitoyables controverses,

la grande dame a maintes

fois vu honorés sa démarche,

ses engagements et son œuvre.

Photo: Keystone

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre-poste spécial

Centenaire

de Jeanne Hersch

Vente

Philatélie:

dès le 26.8.2010

jusqu’au 30.9.2011,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 3.9.2010,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 3.9.2010

Impression

offset, en 5 couleurs;

Gutenberg AG,

Schaan, Liechtenstein

Formats

Timbre: 33�28 mm

Feuille: 195�145 mm

(4 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13¼:13½

Conception

Tessa Gerster, Lausanne

Cachet

du jour d’émission

27


Jour d’émission des timbres-poste

3.9.2010

Timbres-poste spéciaux 3.9.2010

Art optique

CHF 0.85 Red Ball

CHF 1.00 Blue Red Black

CHF 1.40 Circle Red Blue

Série

1578 150 �

1578 550 �

CHF 3.25

Cartes illustrées et timbres-poste 3.9.2010

Art optique

28

Série de

blocs de quatre

1578 160 �

1578 560 �

CHF 13.00

Set de 3 cartes

illustrées «Blue I»,

«Blue Illusion»,

«Vibrato» de

CHF 0.60 chacune

et les 3 timbres de

CHF 0.85, 1.00 et

1.40 (non collés)

1578 911

uniquement �

CHF 5.05

Les cartes illustrées ne sont pas livrées en abonnement.

Papier pour timbres blanc, autocollant

Série sur enveloppe

du jour d’émission C6

1578 580 uniquement �

CHF 4.15

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission C6

(3 enveloppes)

1578 600 uniquement �

CHF 5.95

Livret

1578 660 �

1578 670 �

CHF 4.15

Feuille de collection

1578 680 �

1578 690 �

CHF 3.85

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission E6

(3 enveloppes)

1578 630 uniquement �

CHF 16.00

Enveloppes

sans timbres

disponibles

dès le 26.8.2010

C6 (162�114 mm)

1578 700

CHF 0.90

E6 (200�142 mm)

1578 701

CHF 1.00

Feuilles

de 12 timbres

CHF 0.85

1578 111 �

1578 511 �

CHF 10.20

CHF 1.00

1578 112 �

1578 512 �

CHF 12.00

CHF 1.40

1578 113 �

1578 513 �

CHF 16.80

Timbres-poste spéciaux

Sauriens en Suisse

CHF 0.85 Dinosaures carnivores

CHF 1.00 Ichthyosaures

CHF 1.40 Ptérosaures

Série

1577 150 �

1577 550 �

CHF 3.25

Feuille miniature

de 6 timbres

CHF 0.85

1577 311 �

1577 351 �

CHF 5.10

Feuille miniature

de 6 timbres

CHF 1.00

1577 312 �

1577 352 �

CHF 6.00

Feuille miniature

de 6 timbres

CHF 1.40

1577 313 �

1577 353 �

CHF 8.40

Feuille miniature

sur enveloppe

du jour d’émission C5

0.85 Dinosaures carnivores

1577 591 uniquement �

CHF 6.30

Aperçu de l’offre

Série de

blocs de quatre

1577 160 �

1577 560 �

CHF 13.00

Feuille miniature

sur enveloppe

du jour d’émission C5

1.00 Ichthyosaures

1577 592 uniquement �

CHF 7.20


Papier pour timbres blanc, gommé mat

Série sur enveloppe

du jour d’émission C6

1577 580 uniquement �

CHF 4.15

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission C6

(3 enveloppes)

1577 600 uniquement �

CHF 5.95

Livret

1577 660 �

1577 670 �

CHF 4.15

Feuille miniature

sur enveloppe

du jour d’émission C5

1.30 Ptérosaures

1577 593 uniquement �

CHF 9.60

3.9.2010

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission C6

(3 enveloppes)

1577 630 uniquement �

CHF 15.70

Enveloppes

sans timbres/

feuille miniature

disponibles

dès le 26.8.2010

C6 (162�114 mm)

1577 700

CHF 0.90

C5 (229�162 mm)

1577 701

CHF 1.20

Feuille de collection

1577 680 �

1577 690 �

CHF 3.85

Set avec les trois

enveloppes

du jour d’émission C5,

revêtues chacune

d’une feuille

miniature

Dinosaures carnivores,

Ichthyosaures, Ptérosaures

(3 enveloppes)

1577 590 uniquement �

CHF 23.10

Carnet de timbres-poste 3.9.2010

CHF 0.85 La souris Suisse «Jimmy Flitz»

Papier pour timbres blanc, autocollant

Timbre isolé

1575 150 �

1575 550 �

CHF 0.85

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1575 580 uniquement �

CHF 1.75

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 26.8.2010

1575 700

CHF 0.90

Livret

1575 660 �

1575 670 �

CHF 1.75

Bloc de quatre

non disponible

Les abonné(e)s au bloc

de quatre recevront

1� 1575 150 � et/ou

1575 550 � par bloc

de quatre abonné

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

non disponible

Les abonné(e)s au bloc

de quatre sur enveloppe

du jour d’émission rece -

vront 1� 1575 580 �

par bloc de quatre

sur enveloppe du jour

d’émission abonné

Feuille non disponible

Livrable uniquement

sous forme de timbre

isolé (1575 150 �/

1575 550 �) ou en

carnet (1575 300 �/

1575 800 �)

Carnet de timbres

10 timbres autocollants de CHF 0.85

1575 300 �

1575 800 � CHF 8.50

Feuille de collection

1575 680 �

1575 690 �

CHF 1.45

Important:

Certains articles, tels que le bloc de quatre et le

bloc de quatre sur enveloppe du jour d’émission,

la feuille, la bande ainsi que la paire horizontale,

etc. ne peuvent pas être confectionnés pour des

raisons techniques.

Cartes illustrées 3.9.2010

La souris Suisse «Jimmy Flitz»

Set de 3 cartes illustrées (A6) «Vol du dragon»,

«Griller», «Musicien» de CHF 0.60 chacune

(sans timbres)

1575 911 CHF 1.80

Les cartes illustrées ne sont pas livrées en abonnement.

Catalogues de timbres

Zumstein

Suisse/Liechtenstein/

ONU Genève 2011

français/allemand

(voir annonce page 2)

1597 725

CHF 35.00

Association suisse

des négociants

en philatélie

Suisse/Liechtenstein/

ONU Genève 2011*

français/allemand

(voir annonce page 2)

1597 787

CHF 35.00

Les catalogues de timbres sont livrés uniquement

en Suisse et au Liechtenstein.

29


Commander c’est facile:

au moyen du bulletin ci-joint!

Timbres-poste spéciaux 3.9.2010

Compositeurs suisses

CHF 1.00 Centenaire de la naissance

de Rolf Liebermann

CHF 1.40 Centenaire de la naissance

de Heinrich Sutermeister

Série

1582 150 �

1582 550 �

CHF 2.40

Série sur enveloppe

du jour d’émission C6

1582 580 uniquement �

CHF 3.30

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission C6

(2 enveloppes)

1582 600 uniquement �

CHF 4.20

Légende � = non oblitéré(e)s � = oblitéré(e)s

30

Série de

blocs de quatre

1582 160 �

1582 560 �

CHF 9.60

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission E6

(2 enveloppes)

1582 630 uniquement �

CHF 11.60

Enveloppes

sans timbres

disponibles

dès le 26.8.2010

C6 (162�114 mm)

1582 700

CHF 0.90

E6 (200�142 mm)

1582 701

CHF 1.00

Papier pour timbres

blanc, gommé mat

Livret

1582 660 �

1582 670 �

CHF 3.30

Feuille de collection

1582 680 �

1582 690 �

CHF 3.00

Feuilles

de 16 timbres

CHF 1.00

1582 111 �

1582 511 �

CHF 16.00

CHF 1.40

1582 112 �

1582 512 �

CHF 22.40

Produits spéciaux

Set des timbres isolés

de l’émission 3/2010

Les timbres isolés/séries

de l’émission 3/2010

du 3.9.2010 sont

disposés sur un carton

A5 gratuit et protégés

par un cellophane.

1573 150 �

1573 550 �

CHF 15.05

Timbre-poste spécial 3.9.2010

CHF 1.00 Franz Hohler – Littérature

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Timbre isolé

1580 150 �

1580 550 �

CHF 1.00

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission C6

1580 580 uniquement �

CHF 1.90

Livret

1580 660 �

1580 670 �

CHF 1.90

Enveloppes

sans timbre

disponibles

dès le 26.8.2010

C6 (162�114 mm)

1580 700

CHF 0.90

E6 (200�142 mm)

1580 701

CHF 1.00

Set des enveloppes

du jour d’émission

3/2010

Les enveloppes du jour

d’émission avec la série

de l’émission 3/2010

du 3.9.2010 sont

réunies dans une

enveloppe gratuite.

1573 580 uniquement �

CHF 22.25

Bloc de quatre

1580 160 �

1580 560 �

CHF 4.00

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission C6

1580 630 uniquement �

CHF 4.90

Feuille de collection

1580 680 �

1580 690 �

CHF 1.60

Feuille

de 16 timbres

1580 111 �

1580 511 �

CHF 16.00

Livre annuel

des timbres-poste

suisses 2009

1513 830 �

1513 831 �

CHF 66.00

Série annuelle 2009

1514 320 �

1514 820 �

CHF 57.20

Aperçu de l’offre

Fred & Fun

Livret de collection

2010 de Fred

(voir supplément au

milieu de «La Loupe»)

français/allemand/italien

1594 901

gratuit

Set du pro 1/2010

(voir supplément au

milieu de «La Loupe»)

français

1593 902

CHF 24.90

Set du pro 2/2010

(voir supplément au

milieu de «La Loupe»)

français

1598 902

CHF 15.00

Set annuel

des enveloppes du

jour d’émission 2009

1512 530 uniquement �

CHF 85.60

Bon pour articles

philatéliques

871 399

CHF 15.00


Timbre-poste spécial 3.9.2010

CHF 1.40 50 ans de l’AELE (Association

européenne de libre-échange)

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Timbre isolé

1581 150 �

1581 550 �

CHF 1.40

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1581 580 uniquement �

CHF 2.30

Livret

1581 660 �

1581 670 �

CHF 2.30

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 26.8.2010

1581 700

CHF 0.90

Set de 3 puzzles

«Sauriens»*

Dinosaures carnivores,

Ichthyosaures, Ptérosaures

70 pièces par puzzle

(voir page 12)

1577 900

CHF 18.50

Bloc de quatre

1581 160 �

1581 560 �

CHF 5.60

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

1581 630 uniquement �

CHF 6.50

Feuille de collection

1581 680 �

1581 690 �

CHF 2.00

Feuille

de 20 timbres

1581 111 �

1581 511 �

CHF 28.00

Pièce radiophonique

CD 1

«E grossi Reis faht

ds Guggisbärg a»*

Dialecte suisse-allemand

Durée 59 minutes

(voir page 16)

1607 901

CHF 29.90

Timbre isolé

1576 150 �

1576 550 �

CHF 1.90

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1576 580 uniquement �

CHF 2.80

Livret

1576 660 �

1576 670 �

CHF 2.80

* Ces articles sont livrés uniquement en Suisse et au Liechtenstein.

Timbre-poste spécial 3.9.2010

CHF 1.90 Centenaire de la mort d’Henry Dunant

et de Gustave Moynier

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 26.8.2010

1576 700

CHF 0.90

Pièce radiophonique

CD 2

«Zum heiligen See

und über d Alpe»*

Dialecte suisse-allemand

Durée 54 minutes

(voir page 16)

1607 902

CHF 29.90

Bloc de quatre

1576 160 �

1576 560 �

CHF 7.60

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

1576 630 uniquement �

CHF 8.50

Feuille de collection

1576 680 �

1576 690 �

CHF 2.50

Feuille

de 20 timbres

1576 111 �

1576 511 °

CHF 38.00

Demi-feuille

de 10 timbres

1576 121 �

1576 521 �

CHF 19.00

Pièce radiophonique

CD 3

«Kroki-Loki-Gotthardfahrt

& Dracheflug

zum Matterhorn»*

Dialecte suisse-allemand

Durée 63 minutes

(voir page 16)

1607 903

CHF 29.90

Les Conditions générales de La Poste Suisse

régissant l’achat des timbres et des articles

philatéliques sont approuvées par le client

dès lors qu’une commande a été passée.

Ces conditions, remaniées en mars 2010,

peuvent être commandées par téléphone (+41

[0]848 66 55 44) ou par e-mail (stamps@post.ch).

Elles peuvent aussi être consultées sur notre site

www.poste.ch/philatelie/cg.

Timbre-poste spécial 3.9.2010

CHF 1.00 Centenaire de la naissance

de Jeanne Hersch

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Timbre isolé

1579 150 �

1579 550 �

CHF 1.00

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1579 580 uniquement �

CHF 1.90

Livret

1579 660 �

1579 670 �

CHF 1.90

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 26.8.2010

1579 700

CHF 0.90

Set avec les 3 CDs

«La trilogie complète

‹Jimmy Flitz – e Reis

dür d Schwyz›»*

Dialecte suisse-allemand

Durée totale 176 min.

(voir page 16)

1607 900

CHF 79.00

Bloc de quatre

1579 160 �

1579 560 �

CHF 4.00

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

1579 630 uniquement �

CHF 4.90

Feuille de collection

1579 680 �

1579 690 �

CHF 1.60

Feuille

de 20 timbres

1579 111 �

1579 511 �

CHF 20.00

Livre «Jimmy Flitz,

die Schweizermaus»*

disponible en allemand

112 pages,

quadri chromie,

format 17,5�24,5 cm

(voir page 16)

1607 904

CHF 29.90

31


Bientôt les vacances.

Que faire du courrier?

Plus de renseignements auprès

du service à la clientèle.

Affranchissez votre courrier de vacances avec les plus

beaux timbres.

www.poste.ch/philashop

0848 888 888

Votre office de poste téléphonique

More magazines by this user
Similar magazines