… ainsi, les mondes de la lumière ne pourront se soustraire aux ...

edgeent.com
  • No tags were found...

… ainsi, les mondes de la lumière ne pourront se soustraire aux ...

III : Les légions immortelles ainsi, les mondes de la lumière ne pourront se soustraire aux ténèbres.Qu’ils soient baignés dans l’enivrant flamboiement des ombres, séduits par lesondoiements tentateurs du feu empyréen, attirés hors des replis du vide par leschimères insatiables de l’Immaterium. Pour en appeler aux spectres de la flamme etde l’ombre, du sang et de l’obscurité, les disciples devront signer un pacte, agir commeun seul homme, communier en esprit pour un unique dessein. Et afin de sceller ceserment, il leur faudra verser le sang ; non pas le leur, mais celui des innocents, desjustes et des purs. Dans les rangs de ceux qui se sont voués à servir, le Cantorlui-même sera choisi pour être l’âme noire, la voix qui fera retentir les mots depouvoir, de supplication et de sacrifice par-dessus les têtes courbées de ses frères, etil invoquera les puissances des ténèbres pour qu’elles se repaissent des mondes desimpies. Aux côtés des légions des dévots, les lâches et lessespérés accourront enfoules. Des âmes au nombre de soixante et trois ajouteront leurs voix brisées auchœur de la damnation. Au sommet d’un vertigineux promontoire se déploieront lesbataillons des fidèles, et leurs cruelles implorations résonneront jusqu’au-dedesfrontières de la réalité, portées par les vents de la folie à travers les océans infinisde l’Immaterium. Autour d’eux s’édifiera le cercle de pouvoir, immense constructionde démence et de perfection. Nul sceau dévoyé ne pourra ternir la pureté de sa courbeou le dévier de sa course sublime. Le saint cercle sera tracé dans le sang des fidèles dudieu-charogne, mêlé d’argent terni en égale mesure.Comme l’étoile du Chaos, le cercle doit avoir huit points cardinaux, chacunmarqué par le crâne écorché d’un traître juré. Au sommet de chaque crâne, unechandelle, un cierge de cire maudite, planté dans les os réduits en poudre des vaillantstombés au combat, mêlés au sang des martyrs. Et leur lugubre clarté illuminera142


l’offrande tandis que les lumières de l’Empyrean fouailleront l’âme des victimescrucifiées, étendues sur le sol ; celles-ci seront au nombre de quatre, afin d’apaiser lesdieux. Car les Seigneurs de l’Immaterium exigent leur dû et doivent chacun recevoirune âme. Khorne, qui ignore la mansuétude, recevra la charité en partage. Tzeentch, quimodèle et distord la galaxie selon son bon vouloir, la loi. Slaanesh, qui ne révère rien sice n’est lui-même, la piété. Et enfin à Nurgle, par qui tout ce qui vit connaît ladéchéance ultime, ira la sécurité.Alors, sous le regard des Divinités des Ténèbres, ces âmes liées par des cordes dechair et d’acier connaîtront le vrai visage de l’impuissance. Mises à nu devant le Cantor,elles trembleront de terreur au son de ses litanies. Et quand la dernière oraison seraprononcée, quand l’on tranchera leur gorge à l’aide d’une lame d’or, leur sang se répandra surles runes de pouvoir, dans un dernier hurlement qui portera les supplications du Cantorjusqu’au cœur sacré de l’Empyrean, nimbé de la lumière et des flammes du Warp.Une fois ce rituel achevé, les démons reconnaîtront à coup sûr le Cantor pour l’undes leurs et lui ouvriront les portes de leurs domaines afin de l’accueillir, lui et le mondequi l’entoure.Ainsi, grâce à ce sacrifice, pourrons-nous de nouveau arpenter les sublimes voies duVortex HurlantSerait-ce possible ? Se pourrait-il que cerite puisse réellement faire basculer un mondetout entier dans le Vortex Hurlant ?III : Les légions immortelles143

More magazines by this user
Similar magazines