les citations célèbres

des.pf
  • No tags were found...

les citations célèbres

"La menace est plus forte que son exécution",Aaron NimzovitchDrôles, instructives, agaçantes ou parfois même assassines, les petites expressions quicirculent dans les salles de tournois ou les clubs façonnent la culture échiquéenne. Descritiques acerbes de Kasparov aux enseignements de Nimzovitch, voici quelques exemples desexpressions qui ont fait mouche :Les incontournables :- "Donnez-moi un Cavalier en 6ème et je gagnerais tous mes parties". (Wilhem Steinitz)- "Aidez vos pièces, elles vous aideront." (Paul Morphy)- "La menace est plus forte que son exécution." (Aaron Nimzovitch)- "Un bon joueur a toujours de la chance." (Capablanca)- "De nos jours, si vous n'êtes pas un grand maître à 14 ans, vous ne le serez jamais". (AnandVishwanathan)- "Le pion est l'âme des échecs." (Philidor)- "Les Echecs sont et restent toujours un combat, un combat intégral comme la boxe, la lutteou un autre sport, et où il doit y avoir un vainqueur et un vaincu." (Emil Diemer)- "La vérité est comme le meilleur coup aux échecs : elle existe, mais il faut la chercher."(Arturo Perez-Reverte)- "Il y a plus d'aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde." (Pierre MacOrlan)Les humoristiques :- "Gens una sumus. Nous formons une seule famille." (Devise de la FIDE, FédérationInternationale Des Echecs)- "Il ne faut pas remettre au lendemain une partie qu'on peut abandonner le jour même."(Humour russe)- "La victoire est brillante, mais l'échec est mat". (Coluche)- "Pour endormir l'adversaire : il faut un coup sain et un beau mat là." (Anonyme)- "Ne dites pas : "J'ai fait un sacrifice de fou", mais dites : "J'ai fait un sacrifice peu cavalier".(William THOMAS)- "Les Echecs, c'est du catch pour intellos." (Meleac)


Ils ne se font pas de cadeaux :- "Le Dr Tarrasch écrit sur les Echecs, les explique et joue selon ses analyses, c'est là safaute." (Emmanuel Lasker)- "Fischer est le meilleur joueur du monde et Karpov n'est qu'un joueur de bistrot." (Kasparovà l'âge de 16 ans)- "J'ai connu beaucoup de joueurs d'échecs mais un seul génie : Capablanca." (EmmanuelLasker)- "Karpov est une pièce de musée." (Kasparov lors d'une conférence de presse à Besançon)- "Kasparov est certainement le seul homme d'affaires à avoir bâti sa fortune sur unesuccession ininterrompue d'échecs." (Park Mail)- "L'arbitre est aux échecs ce que le clown est au cirque. Il n'est pas capable de grand-chose,mais sans lui l'ambiance ne serait pas la même." (Patrick Legrand)- "Kasparov joue bien en ce moment, car il a beaucoup d'ennemis." (Un jeune maître)- "Je ne veux pas devenir champion du monde, car je ne veux pas perdre tous mes amis."(Aronian)- Znosko-Borovski a dit : "- On pourrait écrire un livre sur les mauvais coups de MonsieurCapablanca, il n'en a pas fait beaucoup." Ce à quoi Capablanca aurait répondu : "- On pourraitécrire un livre sur les bons coups de Monsieur Znosko-Borovski, ...».- "Plusieurs personnes se sont demandées comment Tal faisait pour gagner... En fait, c'est trèssimple ! Il met ses pièces au centre de l'échiquier et les sacrifie quelque part !" (DavidBronstein)- On dit que mes parties devraient être plus "intéressantes". Je pourrais être plus "intéressant"... et perdre ainsi. (Tigran Petrossian)- "Il (Jacob Murray) ne joue pas pour le bon coup, mais pour le meilleur." (Eloi Relange)- "Le fort joueur d'échecs est un homme doté d'un cerveau aux capacités extraordinaires qu'ilgâche inutilement devant un échiquier au lieu de s'en servir à des fins hautement plusimportantes." (Albert Einstein parlant d'Emmanuel Lasker).Les Echecs c'est...- "Les échecs, c'est l'art d'analyser." (Mikhail Botwinnik)- "Les échecs, c'est l'imagination." (David Bronstein)- "Le jeu d'Echecs est un lac, dans lequel peut se baigner un moucheron et se noyer unéléphant." (Proverbe indien)- "La vie est une partie d'échecs." (Cervantès)- "Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence." (Goethe)- "Les échecs, c'est la lutte contre l'erreur." (Johannes Zukertort)- "Les échecs, c'est un art." (Garri Kasparov)- "Les échecs, c'est un combat." (Emmanuel Lasker)- "Les échecs, c'est une douche froide pour l'esprit." (Andrew Bonar Law)- "Les échecs, c'est un triste gaspillage de cerveaux." (Sir Walter Scott)- "Les échecs ... une merveilleuse maîtresse." (Bent Larsen)- "Les échecs est le plus beau et le plus raisonnable des jeux." (Mme de Sévigné)- "Les échecs sont un langage international." (E. Lasker)- "Les échecs, c'est ma vie, mais ma vie ce n'est pas seulement les échecs." (Anatoli Karpov)- "Les Echecs sont une épreuve de volonté." (Paul Kérès)- "Les Echecs sont un sport." (Ray Keene)


Il fallait y penser :- "L'avant-dernière faute fera gagner." (Savielly Tartacower)- "La tactique est l'élément le plus important du milieu de jeu." (Siegbert Tarrasch)- "Il vaut toujours mieux jouer un plan faux de façon logique que de n'avoir pas de plan dutout." (Victor Kortchnoï)- "Avant la finale, les dieux ont créé le milieu de partie." (S.Tarrasch)- "Pour me battre, il faut me battre trois fois : une fois dans l'ouverture, une fois dans le milieude jeu, et une fois en finale." (Alekhine)Les confiantes :- "Les échecs, c'est moi." (Salvator Dali)- "Il y a deux types de sacrifice : ceux qui sont corrects et les miens". (Mikhail Tal)- "Je gagne avec les Blancs car j'ai l'avantage de commencer et je gagne avec les Noirs car jem'appelle Bogolioubov." (Bogolioubov)- "Si je n'étais pas joueur d'Echecs, je serais le meilleur dans quelque chose d'autre". (AnatoliKarpov)- "J'aime trop la vie et je suis trop intelligent pour me laisser enfermer dans le jeu d'échecs."(Garri Kasparov)Les hommes de l'histoire et les Echecs :- "J'ai passé la journée à jouer aux échecs". (Pierre Le Grand dans son journal le 14 octobre1714)- "Les échecs, c'est trop difficile pour n'être qu'un jeu, et pas assez sérieux pour n'être qu'unescience ou un art." (Napoléon 1er)- "L'homme est une créature frivole, spécieuse, qui, à l'instar du joueur d'Echecs, s'intéresseplus à la réalisation d'un but qu'au but lui-même." (Dostoïevsky)- "Aux Echecs, on apprécie plus les combinaisons intéressantes que la victoire elle-même."(Léon Tolstoï)- "Le succès c'est être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme."(Winston Churchill)- "Sur notre planète, comme sur un jeu d'échecs, les cases blanches de la prospérité jouxtentles cases noires du malheur." (Mikhaïl Gorbatchev)


Les Echecs et les femmes :- En réponse à Fischer qui venait de dire : "Les femmes sont bien trop faibles aux Echecs,jepourrais leur rendre un cavalier à toute et gagner quand même !" Mikhail Tal : "Fischer estfischer, un femme est 1 femme, mais... 1 cavalier est 1 cavalier."- "Les échecs sont aussi mystérieux que les femmes". Cecil Purdy.- "J'ai épousé Nadejda Kroupskaïa, seule capable de comprendre Marx et de jouer auxéchecs." (Lénine)- "Nous étions comme deux fous de couleur opposée". (Boris Spasski) commentant sondivorce.- " Les femmes ne peuvent jouer correctement aux échecs parce qu'elle ne peuvent pas se taireplus de deux minutes". (Anonyme)-"La femme n'apporte que perturbation au joueur d'échecs." (Anonyme)- "Comment voulez-vous qu'une fille normale ait envie de sortir avec un type qui réfléchitpendant plus de deux heures avant d'ébaucher le plus petit geste du bout des doigts ?"(L'animateur de télévision américain Dick Cavett comprenant pourquoi le Champion deMonde d'échecs Bobby Fischer n'arrivait pas à se marier)- "Je n'ai pas de fiancée parce que le jeu d'échecs ne me laisse pas assez de temps pourquelque chose d'aussi sérieux." (R.Ponomariov)- "Any married man will tell you that life is like a game chess - everything is centered on thequeen." (Ilya Katsnelson)Les pragmatiques :- "Je me trompe, donc je suis." (Savielly Tartacover)- " On peut en tirer plus d'utilité d'une partie perdue que de cent parties gagnées."(Capablanca)- "Vous n'êtes pas toujours obligé de jouer le meilleur coup, un coup doit être actif,entreprenant, correct et beau." (David Bronstein)- "Il s'avisa de me proposer d'apprendre les échecs qu'il jouait un peu... me voilà forcené deséchecs. J'achète un échiquier, je m'enferme dans ma chambre, j'y passe des jours et des nuits àvouloir apprendre par coeur toutes les parties." (Jean-Jacques Rousseau, Confessions)Les ordinateurs et les Echecs- "Il n'y a pas eu de défaite parce que je ne crois pas que cet ordinateur ait jamais existé. IBMa triché en refusant d'imprimer les modes de recherche de la machine. C'est évident, pendantle match, des coups décisifs ont été joués par des êtres humains. Aujourd'hui, les meilleursspécialistes en informatique ne peuvent toujours pas expliquer comment Deep Blue a pu jouercontre la logique des ordinateurs. IBM a gagné une guerre de communication, mais ils sontincapables de prouver que l'ordinateur a gagné tout seul." (Garri Kasparov)- "Perdre une partie d'Echecs contre un ordinateur, c'est comme avoir des trous dans seschaussettes : ce n'est pas gênant tant qu'on est le seul à le savoir." (Anonyme)- "Si tu ne peux pas battre ton ordinateur aux échecs, essaie avec le kickboxing !", (Anonyme)


Les mystiques-"On entre au jeu d'Echecs comme on entre en Religion. Pour le joueur d'Echecs, la partied'Echecs c'est l'office, la messe, le défilé du 1er Mai, le dépôt de gerbe au Monument auxMorts. C'est un drame sacré." (Michel Roos)- "Comment concevoir la vie d'une intelligence tout entière réduite à cet étroit parcours,uniquement occupée à faire avancer et reculer trente-deux pièces sur des carreaux noirs etblancs, engageant dans ce va-et-vient toute la gloire de sa vie ! Comment s'imaginer unhomme [?] doué d'intelligence, qui puisse, sans devenir fou, et pendant dix, vingt, trente,quarante ans, tendre de toute la force de sa pensée vers ce but ridicule : acculer un roi de boisdans l'angle d'une planchette !" (Stefen Zweig)- "Si le désir cupide (et stupide) de gagner est une inépuisable source de souffrance, unecombinaison brillante sur l'échiquier est une découverte : le coquelicot qui s'épanouit lorsqueapparaît la Voie Lactée." Fernando Arrabal (chroniqueur du magazine l'Express)- "Vous m'avez demandé de vous exposer quel est le fondement de la prière. Je ne fais quepréparer les pièces du jeu sur la table... Nous sera-t-il permis d'en adopter les règles et si nousles appliquons scrupuleusement nous ne tarderons pas à faire mat le Roi divin ! Il ne pourraéchapper à nos mains." (Sainte Thérèse d'Avila, Chemin de perfection)- "Echiquier : carré parfait, comme la Jérusalem nouvelle décrite par l'auteur de l'Apocalypse,huit cases sur huit, exaltation du chiffre 4, symbole du cosmos aux quatre horizons... où lenoir et le blanc, l'ombre et la lumière, le mal et le bien s'entremêlent et se conjuguent."(Robert Couffignal, Le Gambit du poète)- "Roi des jeux et jeu des rois, les échecs portent en eux un sentiment d'infini. Ils donnent àcelui qui s'est efforcé d'en approfondir les arcanes l'impression de n'être pas à la mesure del'homme; en fait, ils constituent un résumé de l'univers, un microcosme, et figurent cettegrande échelle qui, dans les plans de la lumière descend jusqu'à la matière, qui des abîmesinsondables remonte jusqu'en l'infini de Dieu." (Pyrame)Les cyniques :- "Les échecs modernes se concentre sur l'importance de la structure de pions. Oubliez toutcela - c'est le mat qui termine le jeu." Nigel Short-"Un bon joueur est toujours chanceux", (José Capablanca)- "Un plan correct fait de nous des héros; l'absence de plan fait de nous des zéros." (Kotov)- "Le génie consiste à savoir transgresser les règles au moment opportun." (RudolfTeichmann)- "On peut être homme d'esprit et grand joueur d'échecs... on peut être aussi un grand joueurd'échecs et un sot." (Diderot)- "Les parties sont toutes différentes alors que les interviews sont toujours les mêmes." (GarriKasparov)- "Je ne suis pas le dernier à jouer lâchement des coups douteux pendant le zeïtnot del'adversaire pour l’achever : en effet les coups qui font le plus peur sont ceux que l'on necomprend pas. Je me fais souvent peur quand je joue." (Professeur anonyme)- "Il est facile d'écrire des livres ! Ce qui est difficile, c'est de jouer !" (Alexeï StepanovicthSouétine)- "Cette fois, je suis vraiment très, très mat." (Savielly Tartacover sur son lit de mort)

More magazines by this user
Similar magazines