ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATION ... - BECI

beci.be
  • No tags were found...

ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATION ... - BECI

29/05/2013ASSOCIATION FOR THE LIVECOMMUNICATION INDUSTRY28 mai 2013BECI1


29/05/2013FEBELUX : ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY FEBELUXa. Une fédérationb. Membres :• 35 organisateursc. Obectifs• Privés : Batibouw, Salon des Vacances,...• Associations : Auto, Agribex,...• 15 exploitants de lieux• Brussels Expo, Flanders, Charleroi,...• 60 sous-traitantsPIN• Promote• Inform• Networkingd. Impact économique : 2,5 milliards2


29/05/2013FEBELUX : ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY Pierre LALMAND Général manager Salon de l’Auto Pierre HERMANT CEO BRUSSELS EXPO Sophie D’HAEMER Project Manager Export Promotion Eric PREAT Vice President Product Development EASY FAIRS3


29/05/2013 Christophe LANDUYTFEBELUX : ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY Senior Consultant EXPO ID Martine VOGEL Chairman & Partner CARRE ASSOCIATES4


29/05/2013THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY28-05-20135


29/05/2013AGENDA1. Who’s this guy ?2. Automotive Sector3. Brussels Motorshow (BMS)4. Marketing5. Creativity & ROI cases6. Conclusion6


1.P. Lalmand ?


29/05/2013CARRER’S TIMELINE8


2.AutomotiveSector


SCar density


SCar densitySource : Febiac-RML


SConsumption30,0%25,0%=Evolution de la consommation en Belgique20,0%15,0%10,0%- 0,5+ 0,4- 0,35,0%+ 0,3 - 0,8 + 1,6 + 0,50,0%+ 0,61999 2009Source INS – enquête sur le budget des ménages


WLoyaltyEvolution fidélité MT60,058,056,054,052,051,052,5 52,451,350,350,048,6 48,8 49,048,047,446,044,042,040,000 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10


WPetrolSource : Fédérationpétrolière belge


ODemography


OElectric


TEconomic performance19Source : Febiac-RML


TGeneralistPart de marché marques 'Low Cost'14,0012,0010,00HuyndaiKiaSkodaDaciaDaewooLada8,3410,5711,438,006,73 6,897,286,004,002,893,243,883,273,53 3,343,614,705,772,000,001998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012


TGeneralist20,00Part de marché marques 'premium'16,5816,3116,9317,5217,6817,50 17,6514,4615,3514,5915,2113,7813,46 13,33AudiBMWMercedesVolvo10,001998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011


TProduction


3.BrusselsMotorshow


29/05/2013SWOT - BRUSSELS MOTORSHOW SHOWStrenghtsENVIRONNEMENT• E-cards permet de réduire la distribution de papier, catalogues etautres leaflets• Amélioration des techniques d’éclairage de stands avec du LEDSOCIAL• Bonne répartition homme/femme & linguistique du département• Le Belge aime les voitures (ratio nbr. visiteurs/population totale)ECONOMIQUE• Disparition RAI > internationalisation de notre salon• Période : janvier est reconnu pour le mois des bonnes affaires + peud’activité/sorties• Salon = le plus « gros » event en Belgique• Animation & interactivité avec le public• Membre OICA, reconnaissance internationaleWeaknessENVIRONNEMENT• Beaucoup de déchets (même si amélioration du traitement par un trispécifique…)• Informatisation de nos systèmes faible (gestion des entrées, ticketsélectroniques…)SOCIAL• « Vieillissement » de nos visiteursECONOMIQUE• Comité salon parfois trop « commercial » car représentants desmarques• Forte dépendance des conditions climatiques• Indexation & augmentation des infrastructures au Parc des Expositionsdu Heysel > to be negociated with PH !OpportunitiesENVIRONNEMENT• Amélioration & multiplication des technologies de réductiond’émission de CO2• Médias sociaux = supports virtuels non payants, non polluants etdont la visibilité est de plus en plus importanteECONOMIQUE• Manager de l’année = secteur des salons• Evolution de la composition des ménages• Démographie/contre urbain = besoin de déplacement• Féminisation du secteur auto (rôle d’influenceur/acheteur)ThreatsENVIRONNEMENT• Secteur auto dans le « viseur » des écolosSOCIAL• Coût main d’œuvre des constructeurs/standistes• La productivité des usines réduit le besoin d’intervention humainECONOMIQUE• Crise économique du secteur auto• Marque généralistes qui perdent des parts de marché au profit desPremium & des low cost• Disparition de nombreux salons (+/- 16) depuis 2012 dont RAIHollande24


29/05/2013BMS 2014 Mardi 14/01 Press & Gala Mercredi 15/01 Journée professionnelle & inauguration Du jeudi 16/01 au dimanche 26/01/2014 Grand Public Ven.17/01, lun. 20/01 & ven. 24/01 Nocturnes25


4.Marketinghttp://youtu.be/7kZy0QqBrX4


29/05/2013MARKETING Média is (still) the message ! Sales >< marketing Tactique >< image Tactique : activant (radio, web…) Image : notoriété, brandawarness (TV, print…) 2 communautés FR : « seduce » them > image NL : « convience » them > tactique27


MARKETING’S 4P (+1?)


YESTERDAY


TOMORROW


5.Creativity& ROI


29/05/2013TVC1 « COINS »35


29/05/2013TVC2 « SALON »36


29/05/2013TVC3 « THE FORCE »38


29/05/2013TVC4 « GOLF STORY »39


29/05/2013« GOLF CASE »40


29/05/2013CONCLUSION Mesures de l’impact + benschmark Never forget the business issue L’international : créer l’image La Belgique : Créer du trafic dans le réseau… Formule T³ Pub image = Tweet the brand Pub tactique = Touch the brand Salon = Taste the brand42


Merci !


29/05/2013THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRYPierre HERMANT44


29/05/2013 20 minutes pour que vous puissiez comprendreles atouts du média « foires et salons » etdisposer d’une check liste pour optimiser lamise en œuvre de la stratégie de votreentreprise au travers de ce média.45


THE RIGHT EXHIBITION IS THE ONLYMARKETING MEDIUM THAT : Ever see one of your print ads turn a hardenedsceptic into an evangelist ? Ever see a radio spot absorb an objection anturn it into a sale ? An exhibition is not only a media it’s a POS


Brings together : Suppliers BuyersTHE RIGHT EXHIBITION IS THE ONLYMARKETING MEDIUM THAT : Purchase influencers Consultants Media


THE RIGHT EXHIBITION IS THE ONLYMARKETING MEDIUM THAT : Brings your most active prospects + activebuyers and customers to you Allows you to demonstrate products, answerquestions, overcome objections and meet faceto face ! Harnesses all five senses to drive home yourmessage Build realtionship with your customers andpropsects


TWENTY-ONE GOALS ! Sales :1. Generate sales leads2. Make direct sales3. Build a contact database Customer Relationships4. Build relationship with current customers5. Educate customers6. Upsell and cross-sell customers7. Collectt customer testimonials8. Re-sell lapsed customers


TWENTY-ONE GOALS ! Market Research9. Market test a new product10. Research your marketing campaign11. Test market awareness and perceptions Brand building12. Create or raise market awareness13. Position or re-position your brand14. Educate by demonstrating15. Boost financial analyst / investor perceptions16. Develop new markets


TWENTY-ONE GOALS ! Channel Support17. Identify and recruit new distributors or partners18. Support your current sales channel19. Build your reputation as a partner Media Relations :20. Get on the media radar / generate coverage21. Build relationships with key editors and journalists


THE RIGHT EXHIBITION IS THE ONLYMARKETING MEDIUM THAT : Allow you to further virtually all of your marketinggoals at the same time : Long term brand building Immediate sales Researching the market Generating media coverage Launching new products Entertaining loyal customers Educating prospects Collecting high-quality leads=> IN A MEASURABLY COST-EFFECTIVE WAY


PREPARING THE GROUND Set specific goals Focus on your most important goald Establish specific, measurable goals ! Plan the stand to meet the goalsLocation, design and activities Kind of staff ( top manager ? Technical staff ?) Tell people why they should visit your stand Make the most of pre-show PR and advertising Don’t forget sponsorship opportunities You pay ( talk to the organiser) You are paid / co-financed Train your show staff Use the web


WHAT TO DO AT THE SHOW Brief your stand staff each day Spend the optimum amount of time withvisitors (right people /right amount of time) AREA Attract Reject / Filter Explain : get straight to the benefits + demo + case +close Appointment or details for follow-up


WHAT TO DO AT THE SHOW Speak fluent body language Focus on your key targets Classify all leadsA. Large order, ready to buyB. Small order, ready to buy OR large order longertime frameC. Small order, longer time frameD. Send littérature or add name to databaseE. Other ex: press, salesman,…


WHAT TO DO AT THE SHOW Earn media coverage Keep it all business


AFTER THE SHOW De-brief = Hold an instant de brief Write a quick topline report Keep the books open Consider long-term value of new business Write a final report Measure your results


AFTER THE SHOW Track the leads Follow up all contacts Send a mailing to all show visitors Follow through on all press releases ( postshow review) Reserve a place for next year !


Pierre Hermant26/03/2012REPEAT AFTER ME….EXHIBITION AREEFFECTIVE FOR : Personal selling to potential buyers Building prospect databases Building relationship with existing customers Educating the market Generating sales lead Demonstrating products or services Generating media exposure Building brand awareness Launching new products Positioning company as market leader


29/05/2013THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY28-05-2013Quels sont les frais exclus pour ces aides ?61


29/05/2013INCITANTS FINANCIERS À L'EXPORTATION62


29/05/2013CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ: Avoir un numéro d’entreprise (personnephysique ou personne morale) Avoir un siège d’exploitation dans l’une des 19communes de la Région de Bruxelles-Capitale Secteur d’activité admis (voir liste) TPE ou PME Aide exclue pour : le secteur non-marchand,secteur public, entreprises en difficulté.63


29/05/2013PARTICIPATION À DES FOIRES À L’ÉTRANGER: Vous souhaitez participer à une manifestationà caractère commercial et international àl'étranger?‣ salon, exposition, marché, bourse ou encorerencontre de partenaires… Vous pouvez obtenir une prime qui couvre 50%,voire 75%, de vos frais (remboursement).64


29/05/2013QUELLES SONT LES DÉPENSES ADMISSIBLES? Location, mise en place et gestion du stand Frais de transport (et acheminement desmarchandises) Frais de logement Hors frais de personnel (sauf personneltemporaire).65


29/05/2013QUELLES SONT LES CONDITIONS :‣ La location d'un stand est indispensable pourbénéficier de cette aide (hors collectivité)‣ Stand collectif : tout excepté surface nue‣ Participation de maximum deux personnes par foire‣ L'entreprise doit participer à la foire sous son nompropre et envoyer au départ de la Belgique son(ses) propre(s) délégué(s) qui la représentera(ont)et gérera(ont) le stand.66


29/05/2013DE QUELLE INTERVENTION POUVEZ-VOUS BÉNÉFICIER ?Aide pour la participation à des foires à l'étrangerPourcentage de l'aide50% des dépenses75% pour les startersMontant minimum des frais estimés 1.000 €Montant maximum d'aides4.000 € / aideNombre maximum d'aides4 aides / année civileet max. 4 participations à la même foire67


29/05/2013QUELLES SONT LES MODALITÉS DE PAIEMENT? Le bénéficiaire fournit les pièces justificativesdes dépenses réelles admises (factures etpreuves de paiement) au plus tard 90 joursaprès la date de clôture de la foire ou du salon.68


29/05/2013COMMENT INTRODUIRE UNE DEMANDE D’AIDE ? Le plus tôt possible (estimation budgétaire) Au plus tard, elle doit être transmise le jourprécédant l'ouverture de la foire Contenu:‣ Le formulaire ad hoc dûment complété et signé(avec mention du plan stratégique à l’export)‣ La demande de participation adressée auxorganisateurs de la foire (frais d'inscription et coûtde la location du stand).69


29/05/2013TÉLÉCHARGEZ LE FORMULAIRE DE DEMANDE ET SES ANNEXES Partie I : coordonnées de l'entreprise et informations financières partie II : informations sur le projet pour lequel vous sollicitez uneaide financière, partie III : déclaration sur l'honneur attestant que les informationsfournies sont exactes Le formulaire accompagné de ses annexes doit être renvoyé :1) par courrier à l'adresse suivante :Administration de l'Economie et de l'Emploi, Direction des Aides auxentreprisesBoulevard du Jardin Botanique, 20 - 1035 Bruxelles2) ou par e-mail (scan signé): incitantexport@mrbc.irisnet.be70


29/05/2013CONTACTS INCITANTS FINANCIERS Première information?‣ Prenez contact avec le conseiller en charge de votresecteur d'activités chez Brussels Invest & Export Formulaire de demande introduit : informationssur le traitement de votre dossier?‣ Prenez contact avec la Direction des Aides auxEntreprises :• Stéphanie SAUVAGE : 02 800 34 30 – e-mail: Stéphanie SAUVAGE• Michèle BLUM : 02 800 34 20 – e-mail: Michèle BLUM• Myriam FOURARI : 02 800 34 49 – e-mail: Myriam FOURARI• Sabrina Saussez : 02 800 34 36 – e-mail: Sabrina Saussez71


29/05/2013Thank you for your attention!Sophie D’HAEMERProject manager, Food & BeveragesAv. Louise, 500 - 1050 Bruxelles02/800.40.86 – 0491/866.372sdhaemer@mrbc.irisnet.bewww.brusselsinvestexport.be72


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGER73


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackQuels objectifsQuels types de salonsQuels types de participationTake awaysGeorge W.74


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackGeorge W.75


29/05/2013FAST TRACKLes événements et salons sont une voie express pour les introductions surde nouveaux marchés - dans toutes ses phases :Evaluationsde marchéConfrontation deproduitsPositionnementproduitsScreeningconcurrencePolitiquede prixProspection decanaux dedistributionPartenariatsstratégiquesCommunicationet imageProspection etVentes76


29/05/2013FAST TRACKLes événements et salons sont une voie express pour les introductions surde nouveaux marchés - dans toutes ses phases et en quelques jours.Evaluationsde marchéConfrontation deproduitsPositionnementproduitsScreeningconcurrencePolitiquede prixProspection decanaux dedistributionPartenariatsstratégiquesCommunicationet imageProspection etVentes77


29/05/2013FAST TRACKLes événements et salons sont une voie express pour les introductions surde nouveaux marchés - dans toutes ses phases et en quelques jours. Les salons représentent un condensé dans le temps etl’espace du marché visé Les salons rassemblent en un seul endroit les acteursessentiels Les salons permettent la confrontation directe avecl’utilisateur finalTrade Shows and Exhibitions area fast track to new markets78


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackQuels objectifs79


29/05/2013QUELS OBJECTIFSL’exposant doit identifier à quel stade d’introduction il se trouve par rapportau nouveau marché visé et/ou déterminer quels sont ses objectifs departicipation au salon sélectionné.Evaluationsde marchéConfrontation deproduitsPositionnementproduitsScreeningconcurrencePolitiquede prixProspection decanaux dedistributionPartenariatsstratégiquesCommunicationet imageProspection etVentes80


29/05/2013QUELS OBJECTIFSL’exposant doit identifier à quel stade d’introduction il se trouve par rapportau nouveau marché visé et/ou déterminer quels sont ses objectifs departicipation au salon sélectionné. Ces Evaluations différents objectifs Confrontation sont cumulables de – Positionnementdans unecertaine de marché mesure. Fréquemment, produits l’agenda/les produits objectifs/lebriefing sont diffus, trop chargés ou contradictoires En grandes lignes une stratégie de participation Prospection à un deScreeningPolitiquesalon à l’étranger correspond à un des 3 axes canaux deconcurrencede prixsuivants :distributionRecherche / Développement / PositionnementPartenariats / Introduction Communication / Image Prospection etProspective stratégiques / Commerciale et imageVentes81


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackQuels objectifsQuels types de salons82


29/05/2013QUELS TYPES DE SALONSLes objectifs stratégiques de l’exposant déterminent le type de salon àsélectionner – parmi 4 catégories :Educational Transactional Networking EntertainmentBien entendu ces types d’événements se combinent pour proposer lemeilleur mix aux audiences visées. Mais chaque événement a uneorientation principale vers une des 4 catégories :CongrèsConférencesSéminairesFashion FairMotor ShowSalons typeMIDEM CannesSalons d’ArtConventionsannuellesCongrèsd’AssociationsDîners de GalaAwardsProgrammesparallèlesIncentives83


29/05/2013QUELS TYPES DE SALONSLes objectifs stratégiques de l’exposant déterminent le type de salon àsélectionner – parmi 4 catégories :Educational Transactional Networking EntertainmentBien entendu ces types d’événements se combinent pour proposer lemeilleur mix aux audiences visées. Mais Stratégiechaque événementde participationa un:profilorienté vers une des 4 catégories :CongrèsConférencesSéminairesEducationalFashion FairMotor ShowSalons typeMIDEM CannesSalons d’ArtEntertainmentTransactionalNetworkingNetworkingEntertainmentRecherche / PositionnementPartenariats / Introduction / ImageProspective / CommercialeConventionsannuellesCongrèsd’AssociationsDîners de GalaAwardsProgrammesparallèlesIncentives84


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackQuels objectifsQuels types de salonsQuels types de participation85


29/05/2013QUELS TYPES DE SALONSLa manière de participer au salon sélectionné découle dès lorsnaturellement de l’identification des objectifs principaux et du profil dusalon. Il y a 3 types de participation :PavillonStand autonomeStand de tiersPavillons NationauxAssociationsStands GroupesPavillons de distributeursStand modulaireStand traditionnelSponsoringProduits de visibilitéCo-exposantFiliales / Maisons-mèresFournisseursCes différentes formules ne permettent pas les mêmes stratégies departicipation…Communicationet imageCommunicationet image86


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERFast TrackQuels objectifsQuels types de salonsQuels types de participationTake aways87


29/05/2013PARTICIPER A UN EVENEMENT A L‘ETRANGERStaded’introduction aunouveau marchéStratégie departicipationType desalonEvaluations de marchéConfrontation de produitsPositionnement produitsScreening concurrencePolitique de prixProspection distributionPartenariats stratégiquesCommunication et imageProspection et VentesRecherchePositionnementPartenariatsIntroductionImageProspectiveCommercialeEducationalTransactionalNetworkingEntertainmentType departicipationPavillonStand autonomeStand de tiers88


Eric PréatVice President Product DevelopmentOffice: +32 2 740 10 18Mobile: +32 475 60 43 85eric.preat@easyfairs.comMember of the89


CCI BXL


THE POWER OF EXHIBITIONSQUEL COMPORTEMENT À AVOIROU À ÉVITER SUR UN STAND?Christophe LanduytExpo-idCCI Bruxelles28 mai 2013


CCI BXLIIIIIILA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE,C’EST QUOI?COMMUNIQUER, ÇA IMPLIQUEVISITEURS?NOTRE STYLE DE COMMUNIQUER


CCI BXLI LA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE


CCI BXLI LA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE ? Rencontre avec impact Accès aux nouveaux marchés Fidélisation marchés existants Grand enjeu préparation Budget moyen: 22.000 € CdA 1 salon ~ CdA 6 mois Comportement = 66% du succès


CCI BXLI LA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE


CCI BXLI LA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE


CCI BXLI LA COMMUNICATION 1-TO-1 LIVE


CCI BXLI ICOMMUNIQUER IMPLIQUE VISITEURS- mieux comprendre le visiteur => meilleure rentabilité- Audience Interest Factor (AIF) = identifier besoins du visiteur- interaction agréable => augmente la valeur de l’expérienceTYPOLOGIE DES VISITEURS


6 ARCHETYPES


CCI BXLCollecteur d’informations pertinentes =>


CCI BXLVisiteur soucieux de conclure =>


6 ARCHE TYPES


IDENTIFIEZ L’ARCHETYPE


IDENTIFIEZ L’ARCHETYPE


IDENTIFIEZ L’ARCHETYPE


IDENTIFIEZ L’ARCHETYPE


IDENTIFIEZ L’ARCHETYPE


CCI BXLIICONCLUSION: PROFIL DES VISITEURS4 composants pourchaque motif individuelInformation (hard / soft)(Trans)actionDivertissementReconnaissance


CCI BXLIIINOTRE STYLE DE COMMUNIQUER Communication unidirectionnelle Communication trop envahissante Communication absente


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXL


CCI BXLIIINOTRE STYLE DE COMMUNIQUERLa rentabilité d’une participation est déterminée parplusieurs facteurs:- préparation adéquate- objectifs précis et variés- bonne traduction de valeurs et avantages- communication intensive et variée-…- ET une attitude adaptée


CCI BXLIIINOTRE STYLE DE COMMUNIQUERLa rentabilité d’une participation est déterminée parplusieurs facteurs:- préparation adéquate- objectifs précis et variés- bonne traduction de valeurs et avantages- communication intensive et variée-…- ET une attitude adaptée


CCI BXLIII BISQUELQUES CONSEILSPour votre prochain blind business datedans un parc d’expositions:- Soyez bien préparé- Communiquez (davantage)- Choisissez le perspectif de visiteur- Soyez acceuillant- Soyez bon écouteur (et prouvez le!)


Q & ACCI BXL


29/05/2013ASSOCIATION FOR THE LIVECOMMUNICATION INDUSTRY28 mai 2013BECI143


29/05/2013FEBELUX : ASSOCIATION FOR THE LIVE COMMUNICATIONINDUSTRY Quand le stand se compare à un magasin?• Un standest un pointde venteéphémère !• Votre objectif,vendre oupromouvoirvos produits ouvos services.144


29/05/2013 Pourquoi une approche orientée Shopper(acheteurs) ?• Une très grandepart des attentes etcomportementsd’achat de vosclients estinconsciente.• Ce n’est donc pas votre clientqui peut vous dire de manièrefiable :• Quel style de stand va vraimentle convaincre d’acheter ?• Quels sont les codes visuelsqu’il recherche?• Quel style de Design, moderne,mode, épuré, cosy, pétillant,technique ?145


29/05/2013 Risque d’une approche empirique ou purement Design ?• Faible optimalisationde l’investissement.• Car probabilitéde signes quidémotivent l’achat.• Car contrairesà ceuxinconsciemmentrecherchés par leShopper.• Que faut-il lui montrer?• Quelle place accorderà l’accueil ?• Quel type decommunication ?• Quelle information ?• Quel discours devente?146


29/05/2013 L’approche Shopper Marketing Compléter la connaissance du consommateur parune connaissance approfondie de sa facette Shopper(attentes et comportements en tant qu’acheteur). Pour identifier clairement les approches stratégiques ettactiques qui permettent de minimiser les freinsà l’achat. Et optimiser l’impact du mix de communication(stand, discours de vente, documents pub,…).147


29/05/2013Une méthodologie en 3 points :1. Analyse des comportements etattentes types des shoppers ciblés2. Etablissement des cahiers descharges conceptuels et créatifs3. Création, réalisation et miseen œuvre, orientées ShoppersTypes de missions :•Concept et Designlieu de vente•Packaging•Merchandising visuel•Site Internet•Communicationsur le lieu de vente•Communication d’enseigne148


29/05/2013L’étude Shopper :Analyse des mécanismes de fonctionnementconscient et inconscient des ShoppersPour comprendre et définir des leviers conceptuelsprécis et pertinents susceptibles d’optimiser lesventes.Grâce à des méthodologies d’immersion etd’analyse qui mettent en lumière les freins etincitants à l’achat.149


29/05/2013NOS ÉTUDES SHOPPERSPermet de définir un cahier descharges précis en termes de pointsà travailler et dans quel sens.SHOPPERChoix du lieud’achat etdécisionfinaled’achatIntention d’achat150


29/05/2013151


29/05/2013152


29/05/2013153


29/05/2013154


29/05/2013155


29/05/2013156


29/05/2013157


29/05/2013158


29/05/2013159


29/05/2013160


29/05/2013161


29/05/2013162


29/05/2013QUELQUES RÉFÉRENCES• Brico• But• Brussels Airport• Carrefour• Castorama• Ciaco• Club• Club Albatros• Cora• Corné Port-Royal• Cortefiel• Damart Sport• Danone• Delitraiteur• Di• Intermarché• Ixina• Kraft• La Poste• Leroy Merlin• Allo Telecom• Louis L’épicier• Louis Delhaize• Lunch Garden• L’Oréal• Nestlé• Nivéa• Match• Match Hongrie• Mobistar• Planet Parfum• Point chaud• Proximus• Orange• Quick Restaurants• Quick France• Rob• Super GB• Unilever• Vers l’Avenir• …• Membre et fondateurde la FédérationBelge de la Franchise163

More magazines by this user
Similar magazines