MOYENS DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE

timone.univ.mrs.fr
  • No tags were found...

MOYENS DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE

Moyens diagnostiquesInfection hématogène : (ostéomyélite) Hémocultures x 3 Si arthrite, ponction du liquide articulaire et kit ostéiteInfection de contiguïtéAu mieuxPrélèvement chirurgical au bloc, avec kit ostéite, après avoir arrêté les antibiotiques (durée de lafenêtre antibiotique avant prélèvement chirurgical : 1 mois si traitement par VIBRAMYCINE ouFLUOROQUINOLONE, 10 jours pour tous autres antibiotiques). Pas d’antibioprophylaxie per–opératoire. Pas de traitement antibiotique post opératoire avant documentation.SinonPrélèvement par ponction sous scanner avec le kit ostéite


Stratégie chirurgicaleHancheEn cas de descellement de la prothèse :Antibiotique pendant 1 mois PUIS changement de prothèse avec ciment antibiotiquePUIS antibiotique pendant 5 mois.En l’absence de descellement de la prothèse :Antibiotiques pendant 6 moisGenouProtocole 1Ablation de prothèse avec mise en place d’un spacer PUIS antibiotiques pendant 3mois maximum quel que soit le résultat de la VS PUIS remise d’une nouvelle prothèseavec ciment antibiotique PUIS antibiotique pendant 1 moisProtocole 2Antibiotique pendant 6 mois PUIS changement Prothèse avec ciment antibiotiquePUIS antibiotique pendant 3 moisProtocole 3Ablation prothèse + fixateur externe ou attelle ou traction PUIS antibiotique 3 moisPUIS remise d’une nouvelle prothèse PUIS antibiotique 3 moisProtocole 4Antibiotique 10 mois prothèse en placeInfections sur matériel divers (ex : plaques et clou centro-médullaire)Antibiotiques au moins 1 mois avant et au moins 3 mois après ablation du matérield’ostéosynthèse. Si l’ablation du matériel d’ostéosynthèse n’est pas possible ne pasdépasser 8 mois de traitement.Absence de matériel3 mois de traitement antibiotiqueSéquestre et caverne osseuseAblation et bourrage avec ciment ATB


Choix des antibiotiquesStaphylocoque aureus sensibleOfloxacine (oflocet®) : 200 mg X 3 / j per os ET rifampicine (Rifadine®) :300 mg X 3 / j per osStaphylococcus aureus RESISTANT à Ofloxacine et/ou RifampicineSI POSSIBLE : rifampicine (Rifadine®) :300 mg X 3 / j per os ET acide fusidique (fucidine®) :500 mg X 2 / j per osSINON : Bactrim forte® : 2 cp X 3 / j per osSINON bithérapie utilisant la clindamycine (Dalacine®)SINON téicoplanine (Targocid®) ou Vancomycine (Vancomycine®)Staphylocoque coagulase négatifSI SENSIBLE RIFADINE ET FUCIDINE :Vancomycine (Vancomycine®) : 30 mg / Kg / j IV ET rifampicine (Rifadine®) :300 mg X 3 / j peros ET acide fusidique (Fucidine®) : 500 mg X 2 / j per os. TRIPLE ASSOCIATION PENDANT 1MOIS, PUIS BITHERAPIE PAR rifampicine (Rifadine®) :300 mg X 3 / j per os ET acidefusidique (Fucidine®) : 500 mg X 2 / j per osSINON : Bactrim forte® : 2 cp X 3 / j per osSINON téicoplanine (Targocid®) ou Vancomycine (Vancomycine®)Pseudomonas aeruginosaSI POSSIBLE :Ceftazidime (Fortum®) : 1,5 g X 2 / j IM ou IV ET ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j peros ET tobramycine (nebcine®) : 1,5 mg / Kg X 2 / j IV TRITHERAPIE PENDANT 3 SEMAINES,PUIS Ceftazidime (Fortum®) : 1,5 g X 2 / j IM ou IV ET ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 /j per os BITHERAPIE PENDANT 3 SEMAINES PUIS ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / jper os PENDANT 4 MOIS 1/2SINON : imipénème (Tienam®) : 1 g X 2 / j IV ET ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j peros ET tobramycine (nebcine®) : 1,5 mg / Kg X 2 / j IV TRITHERAPIE PENDANT 3 SEMAINES,PUIS imipénème (Tienam®) : 1 g X 2 / j IV ET ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j per osBITHERAPIE PENDANT 3 SEMAINES PUIS ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j per osPENDANT 4 MOIS 1/2SINON : colistine (colimycine®) : 25 000 UI / Kg X 2 / j IM ou IVEntérobactériesCiprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j per osEnterobacter, Serratia, Pseudomonas, acinetobacterimipénème (Tienam®) : 1 g X 2 / j IV ET ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j per os pendant1 mois PUIS ciprofloxacine (ciflox®) : 500 mg X 3 / j per osEntérocoquesAmoxycilline (clamoxyl®) : 2 g X 3 / j per os. Si rechutes fréquentes : Clamoxyl per os2 g/j à vie


Evaluation à 6 semainesSuccès1. Fermeture de la fistule à 6 semaines2. Normalisation VS3. Diminution de la douleur4. Consolidation radiologique(Eléments devant être obtenus 1 et 3)(Eléments dont l’évolution doit être bonne 2 et 4)Echec• Si 1 n’est pas obtenu à 6 semaines• Ou si 2 n’a pas évolué• Ou 3 et 4 non obtenus

More magazines by this user
Similar magazines