plan stratégique 2012/2020 - Ville de Sainte-Catherine-de-la ...

villescjc.com

plan stratégique 2012/2020 - Ville de Sainte-Catherine-de-la ...

INTRODUCTIONLe processus de planification stratégique estessentiel et continu pour une administrationmunicipale afin d’orchestrer un milieu de vieorganisé. Pour Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, il permet d’établir les orientations et lesactions pour tracer le futur de la ville en tenantcompte des besoins évolutifs des Catherinois etCatherinoises.Située aux frontières de tous les découpagesadministratifs régionaux, à la limite ouest de laMRC de La Jacques-Cartier, la ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier appartient à laCommunauté métropolitaine de Québec et estadossée à la MRC de Portneuf. Elle profited’une position géographique des plusintéressantes comme porte d’entrée du massiflaurentien, à 35 kilomètres du centre del’agglomération de la Capitale-Nationale.Traversée par la rivière Jacques-Cartier, la villes’ouvre sur des paysages forestiers propices à ladécouverte et à de multiples activités « nature ».La Station touristique Duchesnay en est un deses plus beaux joyaux.Mise en contexteUne démarche participative pour un avenir et une qualité de vie encore meilleure.Le processus de consultation mis de l’avant en 2010 a permis au conseil de réviser la vision stratégique établieen 1996. Il a, de plus, mené à la préparation d’un plan stratégique sur l’horizon de l’an 2020.Profitant des réalisations concrètes des quinze dernières années, ce nouveau plan stratégique nous rapproched’une vision encore plus précise souhaitée pour notre ville.Notre processus d’identification d’une vision et de planification stratégique s’est amorcé par une cueilletted’informations auprès de citoyens et de citoyennes en groupes de discussion et par un sondage Léger Marketingréalisés à l’automne 2010. Il a été complété par une consultation publique et la réception de quelques mémoires.Dans ce document, la Ville présente une mission, une vision et six orientations stratégiques desquelles sedégagent des projets alimentant un premier plan d’action à se dérouler sur les années 2012-2020.Le développement du territoire débute avec laSeigneurie de Fossambault sous le Régimefrançais et se poursuit avec l’arrivée despremiers colons irlandais. Anne Hébert etHector de Saint-Denys Garneau, figuresreconnues internationalement dans le mondelittéraire, en ont été deux de ses enfants les plusillustres et sont au cœur de la vie culturellecatherinoise.Le patrimoine naturel demeure unepréoccupation de l’ensemble de la population,d’où son slogan « La vraie nature! ».3


MISSIONAMÉLIORER DE FAÇONDURABLE, SOUSTOUS SES ASPECTS,LA QUALITÉ DE VIEDES CITOYENSGuidée par ses valeurs organisationnelles etconsciente de son rôle de pôle de service pourl’ouest de la MRC de La Jacques-Cartier, lamission de la Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier est d’améliorer de façon durable,sous tous ses aspects, la qualité de vie descitoyens par :Des services municipaux performants etinnovateurs en relation avec la capacité depayer des contribuables;La protection et la mise en valeur del’environnement;L’amélioration des soins de santé et desservices sociaux;Le développement récréotouristique,commercial et industriel;La sécurité des citoyens et citoyennes;Le développement et le maintien des loisirssportifs de plein air;Une attention particulière à la culture, auxbesoins des familles et au soutien auxbénévoles.Richesses du milieuÉconomiquesÉconomie diversifiée;Présence de la Station touristique Duchesnay;Secteur agricole spécialisé;Parc résidentiel de qualité;Parc industriel pour entreprises ayant peu d’impacts sur l’environnement;Services commerciaux de proximité;Pôle de service pour les villes environnantes;Noyau de développement du sport équestre.EnvironnementalesRivière Jacques-Cartier traversant le noyau villageois et accessible par celui-ci;Porte sur la forêt laurentienne au nord-ouest de la Capitale-Nationale;Réseaux de pistes cyclables, multiusages et piétonnières.SocialesPopulation jeune, en croissance, avec une moyenne d’âge de 34 ans;Implication citoyenne bénévole importante;Potentiel culturel fort, inspiré par Anne Hébert et Hector de Saint-Denys Garneau;Offre de sports de plein air diversifiée.Réalisations importantesParc industriel favorisant l’installation de 22entreprises;Relance de la Station touristique Duchesnay, encollaboration avec la SEPAQ;Construction du pavillon du Grand-Héron etaménagement d’équipements sportifs de plein airtoute saison;Construction d’un nouveau poste incendie avec uncentre des opérations d’urgence dûment équipé;La Ville a favorisé la venue de multiplescommerces de proximité: restaurants, commercesd’alimentation modernes, boutiques spécialisées.4


VISIONA LONG TERME, LA VILLEDE SAINTE-CATHERINE-DE-LA-JACQUES-CARTIER:Offrira un milieu de vie de plus en plusattractif, à proximité de la Capitale-Nationale,caractérisé par des îlots de développementsdomiciliaires en milieu naturel et un noyauvillageois animé;Sera reconnue comme une organisation qui sedonne comme priorité l’amélioration de laqualité de vie de ses citoyens et citoyennes enassurant une protection et une mise en valeurde son environnement;Se sera développée en assurant des services deproximité adéquats sur les plans commercial,de la santé, du loisir, de la culture et du sport,tout en tenant compte de la capacité de payerdes contribuables;Offrira des activités diversifiées, encollaboration avec ses bénévoles et enconcertation avec ses partenaires.Valeurs fondamentalesDéveloppement durableLa qualité de vie des Catherinois et Catherinoises, relativement à l’emploi, l’environnement, les services deproximité et les loisirs, est au centre des préoccupations de la Ville. Cette dernière s’est impliquée dans lemaintien des services de santé. Elle possède des plans d’intervention d’entretien des infrastructures liées auréseau d’égout, à l’eau potable et aux routes. La Ville offre des installations de loisirs de qualité et se préoccupede la sécurité des citoyens et citoyennes en matière de protection contre l’incendie et de circulation sur lesréseaux pédestres et routiers. Elle se préoccupe des besoins futurs des citoyens et citoyennes.ProfessionnalismeLa Ville privilégie la compétence de ses ressources humaines, la rigueur dans les actions et la documentationdes faits dans une approche d’innovation, de courtoisie et d’équité dans les services municipaux.PartenariatLa Ville supporte ses bénévoles et les organismes accrédités qu’ils représentent, soucieuse de leur rôle dans lacommunauté catherinoise.ÉthiqueLa Ville prône une conduite exemplaire dela part des élus et des employés.Fierté d’appartenanceDe par sa signature « La vraie nature! », sadevise « Sagesse et Beauté », sa toponymieet la qualité de ses installations publiques, laville dégage une fierté de vivre à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.5


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 1La présence de garderies et d’écoles sur leterritoire est un signe de vitalité du milieu etdoit répondre aux besoins relatifs àl’émergence d’une jeune population.La quarantaine d’organismes communautairesqui oeuvrent à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier constitue une pierre d’anglede la vie des Catherinois et Catherinoises.L’apport des bénévoles y représente une forceéconomique importante qui contribue aumieux-être de toute la communauté, que cesoit en loisirs culturels ou sportifs. La Villecontribue au travail des bénévoles en offrantdes infrastructures de qualité nécessaires à laréalisation des activités des organismes.Sur le plan de la santé, la Ville supporte laFondation médicale de la Jacques-Cartier qui,à son tour, voit au développement et aumaintien des services de santé à la population.OPTIMISER LA QUALITÉ DE VIE DES CITOYENS: VIE SCOLAIRE ETCOMMUNAUTAIRE, LOISIRS CULTURELS ET SPORTIFS, SOINS DE SANTÉQuelques réalisationsConstruction du pavillon du Grand-Héron;Construction de la piste cyclable et skiable Le Chemin de La Liseuse;Construction de deux terrains de soccer;Construction d’un sentier de glace de 2,5 km;Construction de la Maison des jeunes;Adoption d’une politique culturelle;Rénovation complète de la bibliothèque Anne‐Hébert;Signature d’ententes intermunicipales avec Pont‐Rouge pour l’aréna et la piscine, et avec Saint‐Raymond pour lessports de glisse;Signature d’une entente avec la Commission scolaire de la Capitale pour l’usage des gymnases des écoles;Mise sur pied d’un service de premiers répondants;Aide à la création des OSBL : Fondation médicale de la Jacques-Cartier, Gestion Santé de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et point de service du CLSC de la Jacques-Cartier.Objectifs stratégiquesTravailler auprès de la Commission scolaire de la Capitale pour maintenir des services scolaires de niveaux primaireset secondaires sur notre territoire;Favoriser la construction d’une nouvelle école primaire, face à la forte croissance démographique, particulièrementchez les jeunes ménages;Accroître la concertation avec les organismes;Poursuivre la rencontre annuelle des organismes de type bénévole;Développer des loisirs pour les 12-17 ans;Poursuivre les démarches avec les villes voisines pour maintenir et accroître l’offre en loisirs sportifs;Concentrer les efforts sur le développement et le maintien de loisirs sportifs de plein air : soccer, sports de glisse, vélo,canotage, pêche, etc.;Favoriser le développement de l’offre de service de soins de santé;Supporter la Fondation médicale de la Jacques-Cartier;Favoriser l’implantation de garderies.Actions planifiées 20122020Instaurer une politique des aînés et une politique de la famille;Concentrer les services de loisirs aux aînés dans un environnement dédié et sécuritaire;Adapter le pavillon du Grand-Héron pour répondre aux nouveaux besoins;Construire des jeux d’eau dans le parc du Grand-Héron;Moderniser le centre socioculturel Anne‐Hébert;Développer un espace communautaire en plein air;Développer un réseau piétonnier ou cyclable dans l’axe de la route de Fossambault, en collaboration avec le ministèredes Transports, incluant le noyau villageois;Développer un centre d’activités ludiques dédié aux organismes de loisirs éducatifs, scientifiques et de plein air;Prolonger la piste cyclable Le Chemin de La Liseuse en direction de Shannon, en partenariat avec les organismesrégionaux;Développer des services et des infrastructures dédiés aux adolescents dans les volets social, culturel et sportif;Faciliter le développement, la consolidation ou l’implantation de services médicaux.6


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 2La présence de services commerciaux deproximité est un élément important dans la viequotidienne. Les commerces d’alimentation,les pharmacies, la quincaillerie, les servicesbancaires, la poste, la restauration et autresservices spécialisés sont des composantesprimordiales de la qualité de vie et contribuentà l’offre d’emplois locaux.Les axes routiers de Fossambault (routerégionale 367) et de la Jacques-Cartier (routerégionale 369) donnent un accès rapide auxautres services offerts dans laCapitale-Nationale. Alors que le débit moyenjournalier annuel sur la route 367 à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier est de 10 600véhicules (données 2008), l’offre d’untransport collectif instauré avec laparticipation de la MRC de La Jacques-Cartiers’avère un atout indéniable à maintenir.L’accès aux écoles ou aux commercescentraux par un réseau de sentiers cyclables etde trottoirs est un facteur prédominant desécurité des jeunes et de transport actifcontribuant à la santé des usagers de tous âges.OPTIMISER LA QUALITÉ DE VIE DES CITOYENS: SERVICES COMMERCIAUXDE PROXIMITÉ ET TRANSPORTQuelques réalisationsInstauration d’un transport collectif vers Québec – un transport aller/retour par jour (en collaboration avec laMRC de La Jacques-Cartier);Instauration d’un transport adapté (en collaboration avec la MRC de La Jacques-Cartier);Étude de la traversée d’agglomération avec le ministère des Transports du Québec;Installation de feux de circulation;Baisse de la vitesse à l’entrée d’agglomération;Amélioration du circuit piétonnier : trottoirs et traverses protégées;Construction de trottoirs – Route de Fossambault Nord;Construction de plusieurs passages piétonniers;Réfection des routes pour un montant de 5,5 millions $, depuis les quinze dernières années;Route Montcalm – Amélioration de la voirie et stabilisation des berges (980 000 $).Objectifs stratégiquesPoursuivre les démarches avec le ministère des Transports du Québec pour rendre davantage sécuritaire latraversée d’agglomération et la route de Fossambault entre Saint-Augustin-de-Desmaures et Sainte-Catherinede-la-Jacques-Cartier;Rester actif dans la recherche de services commerciaux de proximité;Privilégier la sécurité des piétons et des cyclistes.Actions planifiées 20122020Poursuivre l’amélioration de la sécurité pour les transports actifs (marche, vélo), le transport collectif et lecovoiturage;Développer un modèle d’affichage commercial compatible avec l’image de la ville;Définir les types de services commerciaux à attirer (services de proximité) et modifier la réglementation enconséquence;Concentrer les services commerciaux pour un accès facile, tout en maintenant le caractère «vraie nature» de laville;Mettre en œuvre les recommandations de l’étude de traversée d’agglomération en faisant les investissementsrequis avec le ministère des Transports;Améliorer le réseau routier local et la signalisation routière;Exiger un maximum du service de police : surveillance accrue sur les rues locales et régionales.7


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 3L’agriculture, notamment la culture de lapomme de terre, et l’industrie associée àl’exploitation forestière et à la transformationdu bois avec ses moulins à scie et ses fours àcharbon font partie du patrimoine de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. L’École deforesterie et de technologie du bois deDuchesnay est une composante importante ducréneau bois sur notre territoire.La ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier représente un pôle de service pour lesecteur ouest de la MRC de La Jacques-Cartier. Le parc industriel de la ville offre unrayonnement régional et il est en pleineexpansion.La création du parc industriel a contribué à ladiversification économique régionale enamenant chez nous 22 industries. Elles ontcréé quelques centaines d’emplois locauxcontribuant à la qualité de vie et à la diversitééconomique pour autant de Catherinois.L’établissement de petites industries nonpolluantes, nécessitant une main-d’œuvrequalifiée, s’avère une piste intéressante dedéveloppement.RENFORCER LE PÔLE RÉGIONAL DE SERVICE, COMMERCIAL, INDUSTRIELET INSTITUTIONNEL, POUR LE SECTEUR OUEST DE LA MRC DE LAJACQUES-CARTIERQuelques réalisationsConstruction d’un nouveau poste incendie et d’un centre des opérations d’urgence;Amélioration du réseau routier local et régional de Fossambault Nord en collaboration avec le ministère desTransports;Planification du développement de l’entrée et la traversée de l’agglomération;Développement d’un secteur de services commerciaux de proximité : restauration, commerce d’alimentation,stations d’essence et dépanneurs;Contribution à la construction de 30 unités de logement pour personnes âgées;Construction du poste relais de la Sûreté du Québec;Construction du point de chute du CLSC de La Jacques-Cartier;Construction du parc industriel;Construction du motel industriel (incubateur d’entreprises).Objectifs stratégiquesRenforcer la position de la ville comme pôle de service récréatif et institutionnel;Inciter le ministère des Transports à améliorer la qualité et la sécurité des routes de Fossambault, de la Grande-Ligne (367) et de la Jacques-Cartier (369);Inciter le ministère des Transports à poursuivre les travaux d’amélioration de la traversée d’agglomération;Poursuivre le développement du parc industriel en favorisant l’avènement d’industries non polluantes créatricesd’emplois bien rémunérés (réglementation et zonage);Protéger le territoire agricole;Définir un plan de drainage dans le parc industriel;Appuyer la CPTAQ pour le maintien de l’intégrité du territoire agricole.Actions planifiées 20122020Développer un accès officiel et sécuritaire pour les motoneiges vers des services de restauration et de carburantdans le secteur commercial;Construire les infrastructures d’entrée et de traversée d’agglomération en collaboration avec le ministère desTransports;Préparer un plan particulier d’urbanisme (PPU) pour le noyau villageois;Identifier un axe routier est-ouest;Ouvrir de nouvelles rues dans le parc industriel;Améliorer la protection incendie dans le parc industriel;Réaliser le plan de drainage dans le parc industriel.8


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 4De par sa position géographique particulièredans le contrefort des Laurentides à quelquesdizaines de kilomètres au nord-ouest de laCapitale-Nationale, la ville de Sainte-Catherine-de-Jacques-Cartier recèle unpotentiel récréotouristique indéniable.Historiquement, la rivière Jacques-Cartier etle lac St-Joseph ont contribué audéveloppement récréotouristique de notreterritoire. La Station touristique Duchesnay etses infrastructures sont un moteuréconomique majeur dans l’offre de service deloisirs de plein air.OPTIMISER LE DÉVELOPPEMENT RÉCRÉOTOURISTIQUE EN ÉQUILIBREAVEC LA VRAIE NATURE DE SAINTE-CATHERINE-DE-LA-JACQUES-CARTIERET LA QUALITÉ DE VIE DES CITOYENSQuelques réalisationsInvestissement dans la préservation du cimetière Juchereau-Duchesnay;Réalisation d’un parc de glisse : sentier de glace de 2,5 km, patinoire de grandeur réglementaire, glissade, pistede ski de fond;Construction de la piste cyclable La Liseuse;Construction d’une usine de traitement de l’eau potable à la Station touristique Duchesnay et prolongement desservices d’aqueduc et d’égout;Tenue d’un rodéo annuel;Support au Festival de la pêche (Catchalac).Objectifs stratégiquesDévelopper les éléments culturels à des fins autant récréatives que touristiques;Bonifier l’offre de service de loisirs de plein air;Améliorer les réseaux cyclables, piétonniers et multiusages;Collaborer au développement d’un axe cyclable est-ouest;Reconnaître les activités de la Station touristique Duchesnay comme des éléments structurants dedéveloppement local et régional;Valoriser le noyau villageois et un réseau de marche en ville;Examiner le développement du Rodéo en tenant compte des contraintes (espace, pollution, bruit, achalandage);Établir un zonage pour l’installation d’un camping d’intérêt « national »;Programmer des activités de masse pour l’automne, en relation avec notre « vraie nature » et en collaborationavec les organismes régionaux de promotion touristique.Actions planifiées 20122020Accroître les points de vue sur la rivière (gloriette, terrasse, fenêtres vertes, etc.);Favoriser la venue d’un minicentre des congrès à la Station touristique Duchesnay;Intégrer les éléments à caractère récréotouristique dans le Plan particulier d’urbanisme (PPU);Développer un espace communautaire en plein air, de concert avec un marché public;Attirer des promoteurs à l’installation d’un complexe hôtelier dans le noyau villageois;Améliorer et supporter un bureau de tourisme ainsi que l’offre d’artisanat local;Maintenir l’offre de service de rodéo dans le noyau villageois en considérant la croissance des activités (plan dedéveloppement à réaliser);Intégrer les réseaux de pistes cyclables, équestres, de motoneige et de tout-terrain au plan d’urbanisme;Prolonger le sentier de glace et améliorer son infrastructure d’accueil;Prolonger le Chemin de La Liseuse vers l’est.9


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 5La présence de la rivière, d’une zone agricoleimportante et de nombreux boisés urbains etpériurbains, ainsi que certains bâtiments àvaleur patrimoniale font partie du paysage deSainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Lesmilieux humides représentent un défi deconservation et une contrainte audéveloppement. Déjà, plusieurs efforts ont étéconsentis pour en conserver l’intégrité. Unplan d’urbanisme révisé, basé sur ledéveloppement durable, doit tenir compte dela fragilité de ces milieux naturels pourassurer leur pérennité et leur accessibilitépour l’exploration et la détente.POURSUIVRE UNE POLITIQUE DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEURDE L’ENVIRONNEMENT, DES MILIEUX NATURELS ET BÂTISQuelques réalisationsInventaire des bâtiments patrimoniaux;Instauration d’un programme d’arborisation à hauteur de 10 000 $/an;Règlement sur la défense d’étendre des pesticides chimiques dans les bassins versants du lac Saint-Joseph et dulac Sergent;Règlement sur la protection des rives, du littoral et des milieux humides;Reconnaissance du noyau villageois comme étant un territoire de valeur esthétique et patrimoniale. Il secompose du vieux centre urbain, du secteur de l’église et du début de la route Montcalm;Collecte municipale des boues de fosses septiques.Objectifs stratégiquesÉlaborer une politique environnementale;Dresser un plan d’urbanisme avec volets protection de l’environnement;Participer de façon active à la réalisation du « Plan directeur de l’eau », en collaboration avec les partenaires dela Corporation du bassin de la Jacques-Cartier (CBJC);Garder l’harmonie, la beauté dans le développement;Revoir le règlement de zonage (chevaux) pour une vision globale;Élaborer un plan global d’accès à la rivière (en plus du parc du Grand-Héron et de la piste La Liseuse)Mettre en valeur les bâtiments représentant une valeur patrimoniale en collaboration avec la MRC de LaJacques-Cartier;Revitaliser le noyau villageois;Protéger et mettre en valeur les ressources naturelles et, particulièrement, celles qui créent la beauté du paysage.Actions planifiées 20122020Règlement sur le maintien des boisés urbains et périurbains en zones habitation et villégiature;Inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES);Assurer la sauvegarde et la mise en valeur de la grande tourbière aux limites de Shannon (lots 371 à 383);Construire des parcs à vocation naturelle;Collaborer à l’intégration des éléments du « Plan directeur de l’eau »;Construire des sentiers de marche sur les deux rives de la rivière Jacques-Cartier, à l’est du pont, avec, entreautres, des aménagements de zones de pêche et de bancs;Mettre en place un programme de préservation et de mise en valeur des bâtiments patrimoniaux;Élaborer le Plan particulier d’urbanisme (PPU) associé au noyau villageois;Réviser le règlement sur les usages à nuisances, notamment ceux reliés aux carrières et sablières;Élaborer une politique de compensation des milieux humides, drainés ou remblayés, privés ou publics;Maintenir des zones de conservation en collaboration avec le MDDEP.10


ORIENTATIONSTRATÉGIQUE 6L'équipe d'employés de la Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier estconstituée d'hommes et de femmes alliantjeunesse et expérience, compétence etdynamisme. L’accent est mis sur le talentdans toutes les sphères de l'activitémunicipale. Notre personnel est dévoué etpartage la mission et les valeurs que notreville s'est données afin de mieux servir lapopulation de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. La réglementation estadaptée pour répondre aux situationsémergentes et pour répondre de façonéquitable aux diverses problématiques de lacommunauté catherinoise.La Ville maintient une fiscalité compétitiveavec les autres villes de la régionmétropolitaine de Québec.Elle offre un système de requêtes auxcitoyens pour l’amélioration continue desservices. De même, la Ville réalise de façonrégulière des sondages scientifiques auprès desa population pour connaître son degré desatisfaction au niveau des services, toujoursen vue de l’amélioration continue de ceux-ci.ASSURER UNE PRODUCTION ET UNE GESTION EFFICACE DES SERVICESMUNICIPAUXQuelques réalisationsModernisation des usines de production d’eau potable au coût de 2,5 millions $;Mise en service de deux nouveaux puits d’eau potable;Adoption d’un plan d’intervention pour l’entretien des routes et des infrastructures d’aqueduc et d’égout;Construction d’un quatrième étang d’épuration des eaux usées;Évaluation de la capacité des étangs d’épuration et de la capacité de pompage d’eau potable – en continu;Construction d’un poste incendie et du centre des opérations d’urgence;Agrandissement et rénovation de la mairie;Adoption d’une politique sur le déneigement;Construction d’un nouveau garage municipal;Mise sur pied d’un concept de détermination des zones prioritaires de développement et des zones résidentiellesrurales;Promotion et recrutement d’entrepreneurs;Nomination et implication dans de nombreux comités régionaux;Mise à jour et adoption de règlements municipaux;Construction d’une usine de production d’eau potable sur la Station touristique Duchesnay;Adoption d’une politique sur l’économie d’eau potable.Objectifs stratégiquesÉtablir un programme de suivi annuel du plan stratégique;Maintenir un taux de taxation compétitif sur le plan fiscal;Établir un plan de protection de l’eau;Assurer notre présence sur les comités régionaux et gouvernementaux.Actions planifiées 20122020Poursuivre la recherche en eau potable;Adopter un plan de protection des aquifères et mettre en œuvre les actions appropriées pour les protéger;Établir un programme de consultation périodique sur le suivi du plan stratégique;Poursuivre l’assujettissement du lotissement à l’offre en eau potable, en réseau d’égout et à la problématique duréseau routier;Maintenir une fiscalité compétitive;Maintenir le niveau de la dette suivant un ratio prédéterminé en fonction de la croissance de la richesse foncière;Améliorer davantage le suivi des requêtes des citoyens;Améliorer, sur le terrain, le suivi de l’application des règlements et des politiques municipales;Adopter un programme de sensibilisation et des règlements relatifs à la conservation de l’eau potable;Établir une politique de l’eau.11


PROCESSUS DEMISE EN OEUVRELa rédaction d’un plan stratégique exige unecertaine compréhension du futur, mais comporteaussi un degré d’incertitude inévitable. Lepremier plan d’action sur huit ans est audacieux.Nous nous sommes inspirés de plusieurs plansstratégiques d’autres villes et notamment de lafacture de celui de la Ville deMont-Saint-Hilaire.LE COMITÉ DE PLANIFICATION STRATÉGIQUECe plan stratégique reflète un grand nombre depréoccupations des citoyens et citoyennes quiont participé au processus. Que sera le visage dela Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier dans 15 ans ?Les actions planifiées n’ont pas toutes la mêmevaleur stratégique, certaines actions s’intègrentdans les opérations régulières del’administration municipale et peuvent seréaliser à faibles coûts. D’autres s’inscriventdavantage dans les immobilisations exigeant unfinancement important et parfois mêmel’implication de partenaires externes.Tous les projets feront l’objet d’une fiche deplanification. Un suivi annuel sera accessible àla population sur le site Internet de la Ville.Chaque année, une priorisation sera effectuée enfonction de la capacité de payer descontribuables, des opportunités et des besoins àcourt terme. Le plan triennal d’immobilisations(PTI), élaboré chaque année, identifiera lesprojets sélectionnés dans le plan stratégique, touten tenant compte des besoins émergents,notamment en entretien des infrastructures. Unrapport de suivi du plan stratégique sera déposélors de l’étude des budgets et publié dans « LeCatherinois ».Claude Phaneuf,conseiller district 1Plan stratégique adopté le 26 septembre 2011.Jacques Marcotte,maireMarcel Grenier,directeur général etsecrétaire-trésorierLe plan stratégique et le plan d’urbanisme sont disponibles, pour consultation, à la mairie, à labibliothèque municipale, ainsi que sur le site Internet de la Ville.12

More magazines by this user
Similar magazines