N°18 Novembre 2009 - Baccarat

ville.baccarat.fr
  • No tags were found...

N°18 Novembre 2009 - Baccarat

Magazine municipal d’information- N°18 Novembre 2009- N°18 Novembre 2009Trait d’Union


Sommairen°18 - Novembre 093>56-78> 14151617181920--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ACTUALITÉSSouvenir - Goûter - ConjointsSurvivants - Cross - VTTonicEcoles : 1,2,3 soleil - Dictéed’Ela - Spectacles - Opéra -EnvironnementDOSSIERPortes-ouvertesdes associationsNOTRE VILLECommerce - Conférence -Souffle du cristal Julie PESENTIGala de catch DOSSIER SPECIAL“ élections du CMJ ” p 10 et 11Visite de M. le Préfet - MHB -CIDFF Conférences -Tribune libre - Solutions jeuxINFOS EXPRESSPermanencesRestos du CoeurStage informatique - Ski club -BrèvesCUISINEPlateau télé pour pyjamapartySouvenirL’Histoire raconteCitationExpression à la loupeJEUX EnfantsMots FléchésSudokuA l’AFFICHECinémaLectureAgendasAgenda BaccaratAgenda Raon l’Etape@ www.ville-baccarat.frEditoLe Maire de BaccaratLe mois de novembre est le moisdu souvenir. Il commence d’abordpar l’hommage que l’on rend ànos défunts.C’est un moment fort de réunions familiales pour aller ensembleconsacrer un peu de temps aux disparus et fleurir leurs tombes.Comme chaque année, les services techniques de la ville se sontemployés à faire en sorte que les lieux soient dignes et ce,en attendant que des travaux plus conséquents soient entrepris,qu’ils en soient ici remerciés.Une commission cimetière a été créée lors du dernier ConseilMunicipal qui sera chargée de veiller, entre autres, à ce que lesdeux cimetières de la commune soient toujours bien entretenus.Un autre moment de souvenir important est la célébration du 11novembre. Elle revêt chaque année un caractère solennel avecla participation des enfants des écoles et des associationspatriotiques qui mettent un point d’honneur à venir en grandnombre ce jour là. N’oublions pas le sacrifice de toute unegénération d’hommes partis se battre pour ce qui leur étaitprésenté comme une juste cause. Mais il n’y a que la paix quisoit une cause juste.Nos pensées sont aussi pour ces Chefs d’Etat français etallemands qui ont œuvré avec un immense courage pour nousoffrir une Europe de Paix, celle que nous connaissons depuisplus de 60 ans. Pour nos enfants, ce jour sans école ne doit passeulement représenter un cours d’histoire, mais doit être la basede leur formation de jeunes Européens.Que ces moments de souvenirs ne nous fassent pas oublier leprésent qui doit être porteur d’espoir.Il nous appartient à nous élus de faire en sorte de concrétiser cetespoir dans la réalisation de nos projets.En conclusion, permettez moi de citer le philosophe Alain :« Le bonheur n’est pas le fruit de la paix,le bonheur, c’est la paix même ».2Josette RENAUX


Actualites ’Souvenir - Goûter - Visite - Cross - VTTonicSouvenirC’est dans la cour du château des cristalleries que laMunicipalité, les autorités civiles et militaires, les familles sesont rassemblées afin de se souvenir des 5 martyrs fusilléspar la Gestapo le 14 septembre 1944. Au son de la Musiqued’Ensemble Municipale, une gerbe a été déposée au piedde la stèle rose. Après l’office religieux, un second hommagea été rendu en forêt de Grammont à Merviller.Visite de RodemackC’est par une magnifique journée que 58 personnes de l’association desconjoints survivants veufs et veuves de Meurthe et Moselle ont décidé defaire une escapade à Rodemack. Nichée au cœur du Pays des trois frontières,Luxembourg (6km), Allemagne ( 20km) et France, cette cité surnommée« Carcassonne Lorraine » fait partie des plus beaux villages de France.Après avoir franchi la porte de Sierk, ils ont découvert l’église St Nicolas,l’impressionnante forteresse qui domine les maisons, et sur les hauteursla chapelle Notre Dame. Le long des remparts, ils vont découvrir les senteurset les couleurs subtiles du jardin médiéval. Le voyage se poursuivra àManderen avec la visite du château de Malbrouk et de l’exposition consacréeaux splendeurs de l’Empire autour de Napoléon et de la cour impériale.L’occasion de revivre la grande et petite histoire autour de 300 piècesexceptionnelles. Une magnifique journée à renouveler ...Cross du collègeGoûter des anciensC’est à la salle des fêtes que la Municipalité a perpétué la traditiond’accueil des bachamois de “l’âge d’or”. Ainsi plus de 300 hôtesont répondu à l’invitation. Outre le plaisir de savourer lesgourmandises proposées, cette fête est propice aux rencontreset aux échanges. On aime se retrouver, revoir de vieux amis,faire de nouvelles connaissances. tout cela pour un uniqueobjectif : rompre la solitude et partager d’agréable momentsde convivialité. L’orchestre les airs Joyeux avec M.Schwartz auviolon a animé cet après-midi avec brio.Les VTTistes en CorseToutes les classes du collège ont été rassemblés le long du bordde Meurthe pour participer au traditionnel cross.Un exercice sportif qui a également vu cette année la participationde représentants de l’équipe pédagogique.Les gagnants sont : Anne-Charlotte Guillaume pour lesbenjamines (2000 m - 96 participantes) , Bromko Rosier pourles benjamins (2400 m, 83 participants), Aude Magron pourles minimes filles ( 2400m, 78 candidats), et Arnaud Lesprit,pour les minimes garçons ( 3000 m, 78 participants)3Six membres du Vtt tonic ont réalisé à pied du 13 au 21septembre 9 étapes sur 15 du GR20 en Corse. Chargésavec des sacs à dos de 18kg chacun, ils ont traversé despaysages magnifiques au rythme de 6 à 11h de marche.Une expérience magnifique mais de grande difficulté,comme les orages qui ont éclaté presque chaque jour,mais qui n’ont pas assombri leurs souvenirs. Un exploitsportif aussi qui demande une excellente conditionphysique tant les dénivelés et passages techniquestenaient plus parfois de l’escalade que de la marche.Des rencontres agréables comme celle d’un couplebasque qui a partagé leur chemin, ou plus contraignantescontre l’attaque de nuit de renards venus voler chaussetteset chaussures. Cette expérience exceptionnelle, ils ont décidéde la terminer une autre fois en reliant Vizavonne à Conca.


Actualites’ Ça bouge dans les écoles ...1,2,3 ... Soleil !La dictée d’Ela à GondrecourtA la demande de Bernard Comte, le camion de l'astronomie s’estarrêté à l'école primaire de la Serre comme il l’a déjà fait auprès de60 écoles sur les 4 départements depuis mars 2009.Sous l'égide du Ciacane, le collectif inter-associatif des clubsd'astronomie du nord-est , ce “camion” parcourt toute la Lorraine à larencontre des élèves pour susciter l'émerveillement et faire découvrirl'Univers. Cette tournée est effectuée dans le cadre de l'annéemondiale de l'astronomie (AMA 2009) qui fête en 2009 les quatrecents ans de la première utilisation de la lunette par Galilée et les40 ans des premiers pas de l’homme sur la lune.L'objectif principal de cette initiative , financée en partie par la Région,par le Fonds européen de la recherche (FEDER ) et par les Caissesd’Epargne, permet de développer l'astronomie comme outil d'éveil dusavoir et de communication chez les jeunes.C’est Marie-Hélène Kaschinski, animatrice permanente à l'Observatoirede Vienville sous les côtes, qui a entraîné les élèves dans ce voyagepassionnant.Destination : les étoiles – Escale vers l’étoile la plusvisible en plein jour : le Soleil !Lumière est ainsi faite sur un astre encore plein de mystères auprèsdes enfants de CM2 .Les écoliers ont d'abord participé à un atelier en classe sur lesmouvements de la terre (alternance jour-nuit sur la terre).Après la récréation, c’est dans la cour, grâce à un matériel adaptéque l’ observation du soleil et de ses protubérances a commencé.« Incroyable, sans protection, la chaleur du soleil peut brûlerdu papier journal » témoigne Méllie. Un test efficace pour queDylan se souvienne qu’il ne faut jamais regarder le soleil à l’œil nu !.Yvans et Noémie sont étonnés : « malgré les impressions, l’étoilepolaire ne change pas de place».D’autres s’interrogent « on dirait que le soleil à la même tailleque la lune ? » Pourtant non ! « le soleil est 400 fois plus gros,mais la lune 400 fois plus prêt ! » explique Marie-Hélène.Enfin, de retour en classe, c’est par une séance vidéo que les élèvesont terminé ce voyage aux confins du système solaire.Bon à savoir : l’observatoire des côtes de Meuse dispose d’un desplus grands télescopes européens ouverts au public.Pour en savoir plus sur l'observatoire de Vienville sous les côtes :observatoire.t83@sfr.fr4Cette année encore, ELA, l’association Européenne contre lesLeucodistrophies, a transformé une matinée d’école ordinaire envéritable élan de solidarité.Lundi 5 octobre, comme beaucoup d’élèves en France, les enfantsde cours moyens de l’école de Gondrecourt ont planché sur laDictée d’Ela. Accompagnée par Isabelle Chassain adjointe, c’estM me le Maire, Josette Renaux et un adjoint au Maire de Deneuvrequi ont prêté leurs voix pour dicter aux élèves le texte émouvantde Guillaume Musso. Des mots saisissants dont on a envie departager quelques lignes :« Le dictionnaire. Comme je n’ai jamais été très fort en orthographe,il m’a fallu cinq bonnes minutes pour trouver le mot « incurable »dans le dictionnaire. A voir les yeux fatigués de mes parents, je medoutais que j’allais lire une mauvaise nouvelle. « incurable : qu’onne peut soigner. Synonyme : inguérissable. » Quel rabat-joie cedictionnaire ! Même pas une lueur d’espoir ou un mot réconfortant.De colère, j’ai décidé de le jeter et d’en écrire un nouveau, sansmaladie et sans pleurs, qui commencerait par « à vos marques »(parce que j’adore le sport) et finirait par « zoo » (parce que j’adoreles animaux).« Si cette maladie est aussi méchante, m’a affirmé le docteur,c’est parce que c’est une maladie orpheline. » Voilà une drôled’explication : avoir perdu ses parents , est-ce une raison pour sevenger sur les enfants des autres ? Je ne lui ai rien fait moi, àcette maladie au nom compliqué. Pourtant, si j’écoute les gensautour de moi, elle finira par me rattraper. …. (la suite de ce texteest disponible sur le site http://www.ela-asso.com/)Au-delà de l’exercice d’orthographe, il s’agissait surtout d’untemps d’échange et de solidarité que les enseignants ont soigneusementpréparé. C’est se réunir autour d’un texte et parler des autres,de la maladie, de ceux qui sont différents. Marina Toussaint,la directrice explique « Pour l’école, ce n’est pas une action isolée,mais c’est un rendez-vous supplémentaire dans l’année scolaireavec les opérations « bol de riz » et « mets tes baskets » pour setourner vers les autres et notamment les enfants malades.Cette matinée de partage autour du thème de la solidarité entreles enfants n’est possible qu’avec l’engagement des enseignants.Merci donc à l’école de Gondrecourt pour son initiative.


DossierPortes-ouvertes des associationsAvec plus de 90 associations, Baccarat témoigne deson dynamisme tant dans les domaines du sport quede la culture, des loisirs, du social ou dupatriotisme. Afin de mettre à disposition du publictoutes les informations nécessaires, la Municipalitéles a conviées à la salle des fêtes à une matinéeporte-ouvertes. Une occasion de se rencontrer, des’informer et de mettre à l’honneur le bénévolat.Une trentaine d’associations ont répondu àl’invitation. Merci de leur participation.La première catégorie d’associations rassemblaittoutes celles qui ont pour vocation d’aiderles autres.- l’ADMR est une association du service à domicile,appartenant à un réseau national qui propose une largegamme de services : ménage, repassage, garde d’enfants,petit bricolage, petit jardinage, repas à domicile, accompagnementtransport, télé-assistance, accueil de jour.- l’association des retraités et personnes âgées, etl’association des conjoints survivants luttent tous deuxcontre la solitude en organisant des moments conviviaux- les restos du cœur et le secours catholique agissentdirectement et sur le terrain pour les plus démunis.- les donneurs de sang organisent les collectes de sang etde plasma et participent ainsi chaque année à sauver desmilliers de vie.- SoS 4 pattes est une association de défense des animaux.Elle recueille et propose à l’adoption des animaux errants,maltraités ou abandonnés. Depuis sa création, bon nombred'animaux tels que chiens, chats, moutons, chouette,pigeons, cacatoès, ont trouvé refuge. Plus d’infos etcontact sur http://sos4pattes.jimdo.comAPPEL AU DONL'hiver sera bientôt là avec son lot de misère et de faim.pour faire face à ce problème nous nous devons d'êtreprêts à recueillir et nourrir les animaux abandonnés.C'est pourquoi, nous faisons appel à vous et à votregénérosité pour de la nourriture telle que croquettes ouboites pour nos chiens et chats, éventuellement descouvertures que vous n'utilisez plus. Votre participation,si petite soit-elle, aide au mieux vivre d'un animal.Pensez à nos animaux, ils ont besoin de vous !Pour donner, contacteznous, un membre de l’associationse déplacera pourvenir chercher les sacs decroquettes ou boîtes :au 06.84.12.99.63ou 06.37.14.75.94Retrouvez toutes les associations bachamoisessur le site www.ville-baccarat.fr6Devoir de mémoire : les membres du PG CATM veuves TOE,représentaient leur association à cette matinée portes-ouvertes.ENTRETIEN AVEC LES BÉBÉS CALINSEn quoi consiste votre association ?nous sommes des assistantes maternelles qui se retrouventchaque lundi de 14h30 à 16h en période scolaire à l’espaceloisirs afin de socialiser les enfants en garde et de lespréparer à la rentrée scolaire.Qui peut vous rejoindre ?Les assistantes maternelles agrées de Baccarat et environs etles mamans d’un ou plusieurs enfants moyennant une cotisationannuelle de 8 €Quel est l’intérêt pour les assistantes maternelles ?De se donner du travail mutuellement. De plus ces rencontresrompent notre isolement, on peut se donner des conseils oupartager nos expériences.Quel est l’intérêt pour les parents ?Si l’une d’entre nous est en arrêt de travail, nous pouvons« replacer » l’enfantchez une nounou debébés Câlins connuepar l’enfant et encontact régulier avecles enfants gardés.Un contact ?03.83.75.31.39ou 03.83.5.46.00- AALIAS est une association née en 2006 de la déterminationd’un groupe de femmes d’origine étrangère pour apprendre lefrançais. Elle poursuit deux objectifs, l’insertion sociale etprofesionnelle d’un public francophone ou d’origine étrangèreet l’accompagnement d’élèves en difficultés dans leurscolarité. Il existe différents ateliers : d’alphabétisation(pour ceux qui ont été peu ou pas à l’école), de françaislangueétrangère (ceux qui ont été à l’école à l’étranger),de formation de base (ceux qui ont été à l’école en France).Contact : Carole Bourguignon au 06.83.78.71.76Etait également présent l’AEPS, (Association d’Educationpopulaire) qui propose les activités de catéchèse dans lessalles paroissiales, le cinéma …


SportJulie Pesenti, un symbole du sportSalle de la République, Josette Renaux et son équipe ontsouhaité mettre le sport à l’honneur une nouvelle fois enremettant officiellement la médaille de la ville à JuliePESENTI, vice-championne du monde de Trial.C’est en présence notamment de Bernard Muller, conseillergénéral Maire de Badonviller, de Louis Jacquot, présidentdépartemental du Comité Olympique et Sportif, Jean-LouisLachambre représentant le Président de la Ligue de Lorrainede cyclisme, et de sa famille ses plus fidèles supporters quela cérémonie s’est déroulée.David BEGNENE, maire adjoint chargé des sports, arécapitulé devant l’assemblée le parcours sportif de la jeunebachamoise et notamment ses premiers tours de roue auVTT Tonic, ses premiers entraînements salle Tanière et surles routes du champ de tir sous la direction de Christian Noëlqui a tout de suite repéré un potentiel physique et un moralhors norme, puis le départ vers St Dié auprès de GérardBrox entraîneur de Julien Absalon, puis les nombreusesvictoires sportives acquises au fil des années.Retenons que Julie détient 8 titres de championne de France,elle termine 3ème au championnat d'Europe en 2006, puis2 ème en 2008. Elle est championne du Monde par équipe avecl'équipe de France en 2005 et 2006, puis Vice-Championne duMonde par équipe en 2007, 2008 et 2009.En 2009, elle devient vice-championne du monde en individuelet en équipe à Canberra en Australie.Tournoi de catch avec l’OMSC’est décidé, l’OfficeMunicipal des Sports sousl’impulsion de sonprésident Daniel Mougin,organise à Baccarat un galade catch de niveau Européenle 5 décembre à 20h30 auCosec.La signature du contrats’est déroulée en Septembre avec le promoteur Gilles de Dabo :« les champions de la Wrestling Stars seront présents à Baccarat avecentre autres Scoot Rider « l’étrangleur Franco-Ecossais », Prince Zefy« la légende noire », Cybernic Machine « le maître des portes de l’Enfer »et bien d’autres encore… avec 4 combats au programme de la soiréeDu spectacle en perspective ! Oui, Daniel Mougin promet :« C’est bien une soirée extraordinaire placée sous le signe de l’émotionet du frisson qui se dessine à Baccarat. J’en ai déjà la chair de poule ! ».Sport à part entière, le catch a su allier les techniques de lutte libre à unepartie spectaculaire basée sur l’envolée, la souplesse, la rapidité et laprécision des lutteurs. Ces gladiateurs du temps moderne pratiquent unsport spectacle de haut niveau et à haut risque pour des spectateursamateurs d’émotions fortes.9Après avoir remerciéJulie de porter si haut etdans le monde les couleursde Baccarat, David Begnenea souhaité soulignertoutes les qualitéshumaines de la sportivequi s’est toujours investieauprès des jeunes, àBadonviller comme àBaccarat, pour leurtransmettre l’amour dusport.> Nouveau : activité multisports pour les jeunesDans le cadre d’un développement sportif auprès des jeunesbachamois, la municipalité en partenariat avec la MJC proposeaux plus de 12 ans, une nouvelle activité multi-sports auCosec les mercredis de 17h à 18h30.Au programme : principalement des activités de sport collectifcomme le basket, le hand, le foot en salle, le volley mais aussidu Vtt. C’est Julie PESENTI, notre championne qui, dans lacontinuité des activités gratuites du périscolaire, animera cesateliers. Le coût annuel est de 6 € par personne (assuranceuniquement). Renseignements : service jeunesse au03.83.75.41.13 ou 06.31.77.63.96Pour les novices, révisons ensemble quelques règlesafin de bien comprendre le déroulement des combats.Le vainqueur est celui> qui maintient les épaules de son adversaire au solpendant 3 secondes> qui pratique une prise bloquée dont l’adversaire nepeut se dégager et qui abandonne le combat> celui qui projette son adversaire hors du ring sansqu’il remonte dans les 10 secondesLes matchs à 4 se déroulent en 2 manches, plus unebelle si nécessaire. 2 catcheurs de la même équipepeuvent se trouver dans le ring, après un changement,pour lutter ensemble contre le même adversaire, maiscette lutte inégale ne peut excéder 10 secondesCertains coups sont interdits (fourchette aux yeux,atémi tranchant à la gorge, coup direct poing fermé,coup droit et franc au plexus, coup bas)Tout coup interdit est sanctionné par un carton jaune,5 cartons jaunes dans le même match conduisent aucarton rouge et à la disqualification.L’arbitre applique le règlement à la lettre, il est impartialet le seul à juger le combat.Attention ! Tenez vous bien … ça va être sportif !Réservations : à l’office de tourisme, 10 € adulteet 8 € enfant (-12 ans). Attention places limitées !


Notre VilleDOSSIER SPÉCIALElectionsConseil Municipal des JeunesPourquoi un conseil municipal des jeunes ?Le Conseil Municipal d’enfants et de jeunes est un lieud’expression, d’écoute et de prise en compte de la paroledes enfants et des jeunes sur la vie de notre commune.C’est avant tout une démarche participative et civique qui doitpermettre aux jeunes de s’impliquer dans leur environnementtout en établissant un lien direct avec les acteurs locaux.La finalité est d’élaborer et de réaliser des projets concrets.Avoir un Conseil Municipal des Jeunes, c’est pouvoir donner lapossibilité à un groupe de jeunes d’agir et de proposer desidées novatrices avec une vision des choses différentes decelle des adultes.Une réunion d’information est organisée jeudi 12 novembreà la salle des fêtes à 20h auprès des enfants accompagnésdes parentsFonctionnement du CMJ.Le Conseil Municipal des Jeunes concerne les personnesnées entre le 01/01/2000 et le 01/01/1996.Il est réservé uniquement aux jeunes résidant à Baccarat.Les écoles primaires et les collèges auront leurs représentants(CM2, 6 ème , 5 ème , 4 ème ).La durée du mandat est de 2 ans. Pour éviter tout sentimentd’élitisme, nous préférons ne pas choisir l’optiond’un président ou " un enfant Maire ".Le CMJ sera composé de 15 conseillers. La gestion du CMJsera faite par l’adjoint à la jeunesse et l’adjointe à la citoyenneté.3 ou 4 commissions de travail seront mises en place pourpréparer les projets qui seront ensuite votés .Ces commissions seront encadrées et suivies par une équiped’élus et le service jeunesse qui leur apporteront leur soutien.Une assemblée plénière du CMJ, présidée par un adjoint, setiendra tout les 4 mois.L’enveloppe financière en 2010-2011 sera de 10 000 eurospour la réalisation des projets proposés et approuvés encommun.Premier acte de citoyenneté : s’inscrire pour voter.Les jeunes de 9 à 14 ans souhaitant voter pour cette électiondevront s’inscrire en mairie à partir du 09 novembre.Une pièce d’identité ou un livret de famille seront exigés.Cette inscription se fera sur la base du volontariat.Une carte électorale sera alors remise.Règlement intérieur :Deux groupes d’âge seront dissociés pour les électionsavec les représentativités suivantes :> né(e)s du 01/01/1996 à 01/01/1998 collège Ado: 8 places au conseil> né(e)s du 01/01/1998 à 01/01/2000 collège Pré-ado: 7 places au conseilChaque candidat ira voter dans le collège correspondantà sa tranche d’âge. Il devra se présenter muni de sa carteélectorale remise en Mairie lors de l’enregistrement oud’une pièce d’identité.Les bureaux de vote seront tenus par la municipalité.Les 2 listes de 4 candidats arrivant en tête seront retenues.La deuxième liste du collège Pré-ado verra son 4 émecandidat désigné comme suppléant.Les élections auront lieu le samedi 5 décembre de 12hà 17h à l’Espace Loisirs.Les résultats seront annoncés vers 18h et mis en ligne dès20h sur le site de la ville.La date limite d’inscription : 28/11/2009.Inscription en mairie uniquement auprès de M me Barroisà l’accueil au 03.83.76.35.35.10


CMJ, fête foraineComment présenter sa candidatureLes candidats s’organiseront en listes de 4 personnes avec uneparité fille et garçons. Une profession de foi devra être motivéeautour de 3 projets réalistes.Les inscriptions des listes des candidats se feront uniquementauprès du service jeunesse à l’Espace Loisirs. La date limited’inscription est le 20/11/2009.Le service jeunesse centralisera les demandes et pourracompléter les listes des candidats. N’hésitez pas à contacterle service jeunesse pour toutes informations au 06.31.77.63.96Campagne électoraleLa durée de la campagne électorale sera du 28/11 au 05/12jusqu’à 14h.Les listes des candidats avec leurs professions de foi serontmises en ligne sur le site de la ville et affichées dans les écoleset sur le site web de la ville.Une réunion publique de présentation des projets se tiendra lejeudi 3 Décembre 2009 à la Salle des Fêtes de Baccarat à 20h.Les obligations des candidatsEtre l’interlocuteur privilégié de ses camarades mais aussi desadultes, institutions et associations en relayant les informationsconnues.Ils s’engagent à respecter un certain temps de parole, à écouterleurs camarades - même ceux dont l’avis diffère du leur -à s’exprimer clairement pour mieux défendre leurs idées.Mettre en oeuvre des projets collectifs d’intérêt général.Prendre part activement aux commissions de travail et auxassemblées plénières.Représenter le Conseil Municipal des Jeunes lors de manifestationset commémorations.Aller au terme de son mandat de 2 ans.1 er conseil municipal des jeunesLe vendredi 18 Décembre à 18h, le conseil municipal desjeunes sera mis en place officiellement par M me le Maire.Une première réunion suivra cette installation.Organisation et animationLe CMJ sera suivi par un groupe d’élu qui se chargera del’animation et du suivi.Une communication sera transmise sur les réalisations du CMJ.Un voyage au Sénat sera organisé en fin de période scolaireavec le CMJ.« Le goût des autres, une grande détermination etun enthousiasme au service de vos projets pour Baccarat,c’est tout cela que requiert votre action ».David Bégnène, Adjoint aux sports et à la jeunesse11C’était la FêteC’est dans la salle de la République sous les lustres decristal, que Josette Renaux et ses élus ont accueilli lesindustriels forains pour leur souhaiter la bienvenue.L’installation de la fête cette année était un peu pluscompliquée que par le passé du fait des travaux engagéspour la réalisation de la traversée piétonne.La bonne collaboration des élus et des forains ont permisd’installer la fête au mieux. « vous êtes des magiciens,des faiseurs de rêve, les enfants mais les grands aussivous attendent avec une impatience toujours renouveléeet cette année encore je sais que vous ne les décevrezpas» ajoutait Mme le Maire. Et le pari sera tenu !Une cinquantaine d’attractions ont fait vibrer petits etgrands, faisant de la fête de Baccarat l’une des plusgrandes des environs.A noter la présence du manège « energie » dont il existeun seul modèle en France et le « fun board » avec deuxexemplaires seulement.Samedi 10 octobre, comme le veut la tradition, c’est au tourde Denis Thibaut et de Mme Cuny Rougé représentantles industriels forains d’accueillir les élus pourl’inauguration officielle de la fête.En coupant le ruban tricolore, Josette Renaux a donnéle coup d’envoi au défilé des majorettes « les Diamants» et de la Musique Municipale. Le traditionnel tour defoire a permis de saluer les représentants de chaquemétier : manèges enfantins, auto-tamponneuses, loterie,casino, pêche aux canards, trampoline, chenille, pieuvre,château hanté, stand de tir, confiseries, restauration,gaufres et barbe papas, … bref tout ce qui ravit noscœurs et nos papilles. Malgré les difficultés économiques,la fête reste un rendezvousprivilégié des famillesbachamoises et ducanton, qui souvent aprèsun repas de famille vontprofiter des attractions duchamp de foire.Un endroit salutaire pouroublier un peu les tracasde la vie. Merci à tous les“ marchands de bonheur”.Denis THIBAUT, représentantles industrielsforains nous a adresséun communiqué danslequel il remercie chaleureusementJosette Renaux,Claude Linder, les élus,de l’accueil reçu et de laconfiance témoignéepermettant ainsi uneparfaite collaboration.


Notre VilleVisite officielle, MHB, CIDFFLe Préfet, invité d’honneurMHB : première pelletéeInvité par Josette Renaux et ses élus, Dominique BELLION,nouveau Préfet de Meurthe et Moselle a réalisé àBaccarat sa première visite officielle d’une collectivitéterritoriale, accompagné par Philippe Saffrey, Sous Préfet.Ce fut l’occasion pour le 1er magistrat de la ville deprésenter les nombreux projets en cours, tant au titre dela ville qu’au titre de la Communauté de Communes duCristal :- le projet d’extension et de modernisation du Cosec,- la reprise et mise à niveau des tribunes et vestiaires dustade Michaut,- le pont piétonnier réalisé dans le cadre du Pôle Bijou- la réhabilitation des friches industrielles.Autant de projets, où la communication est indispensableentre les représentants de l’Etat et de la Ville pour leurbonne réalisation. Le maire a réaffirmé sa volontéd’engager la ville dans un processus de requalificationurbaine afin de mieux la positionner dans le monde dutourisme et permettre son développement économique.Dominique Bellion a assuré qu’il serait attentif auxprojets bachamois.Le Représentant de l’Etat a ensuite signé le livre d’oravec ces mots :“ Un vrai moment d’émotion ! Baccarat c’est un nom,aujourd’hui connu dans le monde entier. Demain ce nombrillera davantage car vous savez préparer l’avenir.L’Etat vous aidera à construire votre destin”.C’est en présence de Philippe Saffrey, Sous-Préfet, Philippe Nachbar,sénateur, Jacques Lamblin, Député-Maire de Lunéville,Michel Dinet, président du Conseil Général, Rose-Marie Falque,conseillère générale, Josette Renaux, Maire de Baccarat, queClaude Scharff, directeur de la Maison Hospitalière et Marie-FranceAmbard, présidente du conseil d’administration ont présenté leprojet d’extension de l’établissement.Une première pelletée de terre symbolique, assimilée à la posed’une première pierre, a été mise en oeuvre par les officiels quiont planté un abricotier.Plus que la création d’un nouveau bâtiment c’est un projet completvisant à améliorer tout le fonctionnement de la structure qui estmis en place : centralisation de certains services, individualisationde 40 lits auparavant en chambres doubles, création d’une unitéAlzheimer de 12 lits, deux autres unités de 14 lits chacun et 1 litd’accueil temporaire ... Ce programme qui bénéficie du soutiende l’Etat à hauteur d’un million d’euros, du CG 54 à hauteur de480 000 € est financé en partie par diverses caisses de retraite etpar un prêt garanti par la Ville de Baccarat et le CG 54, pour uncoût total de 5 millions d’€. La durée des travaux est estimée à 14mois.A l’issue de cette cérémonie, Marie-France Ambard s’est vuedécerner la médaille de chevalier de l’ordre national du Méritepour l’ensemble des actions menées comme médecin au sein del’Education Nationale et pour son implication de bénévole au seinde la MHB dont elle préside le Conseil d’administration.Soirée : “ violences sexistes et ruralité ”En novembre sur l’arrondissement de Lunéville, le Centred’Information sur les Droits des Femmes et des Famillesdu Lunévillois (CIDFF) et les Communautés de Communesdu Pays du Lunévillois organisent une soirée sur le thème: « Violences sexistes et ruralité »> Témoignages de femmes victimes deviolences conjugales et d’enfants témoins luspar des habitants du territoire suivis de débats.> Présence des écoutantes de l’Accueil de jourpour les victimes de violences conjugales.12Elle se déroulera le 17 novembre 2009 à Baccaratà 20h30, à l’Espace Louise Michel, rue de laBaugerie.A noter que le 25 novembre est depuis 1999, la Journéeinternationale pour l’élimination de la violence àl’égard des femmes rappelant les événements de1960, en République dominicaine, lorsque furentsauvagement assassinées les trois sœurs Mirabal,opposantes politiques, sur les ordres du dictateurRafael Trujillo.


CultureDes conférences très suivies et appréciéesJean-Michel FRÉMION « a ouvert lamarche » à la salle des fêtes à l’occasiondu 65 ème anniversaire de la libération.A l’image de l’exposition à l’Hôtel deVille qui a emporté un vif succès et uneimportante fréquentation, la conférencetenue par un bachamois bien connu,professeur agrégé d’histoire s’est dérouléedevant plus de 200 personnes et enprésence de trois témoins :Marcelle CUNY-CRONNE, Pierre CERRUTTI,et Albert DUCHESNES vivementapplaudis pour leur engagement passéà défendre la liberté.Après avoir retracé le contexte del’époque, Jean-Michel Frémion a expliqué« le menuet de Baccarat » cette opérationmilitaire savamment préparée qui apermis la libération de la ville.En hommage à tous les résistants, laconférence s’est terminée par l’hymnede la 2 ème DB, entonné avec émotion parde nombreuses personnes dans la salle.(photo1). La Municipalité a tenu àremercier officiellement toutes lespersonnes qui ont participé à la constitutionde l’exposition et particulièrement AlainBENÉ et Paul SUSSET ... (photo 2).Baccarat, invité d’honneurLe 17 octobre, Josette RENAUX, Maire de Baccarata représenté la ville à l’inauguration du 2 ème Salondes métiers d’art de la Nièvre qui a lieu à Nevers.Elle était accompagnée de Monique MANOHA,Chargée de mission pour le Pôle Bijou à laCommunauté de Communes du Cristal.Grâce à la mise à disposition d’un Meilleur Ouvrierde France par la manufacture de la cristallerie quiprésentait plusieurs pièces, le fleuron de notre villea pu être admiré par de nombreux visiteurs. Que laCristallerie en soit ici remerciée chaleureusement.Avec l’enthousiasme connu de Michel HERTER,la manufacture a un ambassadeur de qualité.Le pôle bijou était représenté par Patrick INNOCENT,Nathalie LAHAYE, Daniel KOCH, trois artisansbijoutiers, membres du club des créateurs. Ils ontpu montrer leur savoir faire et ont rencontré aussibeaucoup de succès. Le Sénateur Maire de Nevers,M. Didier BOULAUD ainsi que M. Alain FREMONT,adjoint au maire, délégué aux partenariatsterritoriaux et internationaux n’ont pas manqué desouligner combien ils étaient flattés et reconnaissantsà la ville de Baccarat d’avoir bien voulu participerà cette exposition « Art et passion » au PalaisDucal.13Le cercle de conférences « les jeudis àBaccarat » inscrit dans la politiqueculturelle de la Ville a débuté ce trimestrepar le thème de la Morphopsychologie.Présentée par Christian SIRVEN, cettescience permet de « décrypter » unepersonnalité par l’analyse de son visage.Cette méthode est utilisée dans le cadrede recrutements mais peut servir aussiau quotidien dans ses relations auxautres. Impressionnant, la manière dontChristian SIRVEN a prouvé l’efficacitéde cette méthode en se prêtant à l’analyserapide de plusieurs visages dans la salle.Des personnes parfaitement inconnues… dont il a pourtant percé en quelquessecondes les différents traits de caractère.Science complexe mais pas compliquéecomme il aime à le dire, le conférencierutilise notamment comme grille de lecturela forme du visage, du crâne, les vestibules(yeux, nez, bouche, oreilles), les rides…Une séance passionnante qui a fait sallecomble.(Photo 3)Avis de rechercheLe Service Culturel recherche des infos,photos, témoignages complémentairesaux expositions qui vous ont déjà étéprésentées- sur les photos d'école du début desiècle aux années 60,- la Libération de Baccarat en 1944.mais aussi sur de futures expositions :- photos d'écoles des années 60 à80- photos de conscrits.Ces documents seront archivés etmis à la disposition de tous par différentesexpositions. Ils permettront égalementl’édition d’une brochure notammentsur la Libération de Baccarat. Aussi,tout témoignage écrit ou/et oral(avec votre accord si vous voulezbien être enregistré) sera le bienvenu.Bien sûr, les documents sont photocopiéset et les originaux rendus(merci de noter vos coordonnéesavec votre adresse, n° de télephonesur l'enveloppe)Contact : Catherine LARSONNEURau 06 86 40 75 06 ou déposer vosdocuments en Mairie.


Notre VilleDroit de réponseTribune LibreDécidément la minorité veut vous faire croire que jeprendrais des libertés en matière de régime indemnitaire.Encore de la désinformation !Dès son élection en 2001, le Maire précédent a perçu lemaximum autorisé par les textes soit 55% de l’indice1015 de la fonction publique.Dès mon élection j’ai souhaité que l’ensemble des élusqui travaillent pour la collectivité soit indemnisé.C’est pourquoi je n’ai perçu que 48% des indemnités.La ville de Baccarat étant chef de lieu de Canton, la loiautorise une majoration du régime indemnitaire de 15%.J’aurais pu prétendre à 63,25% de l’indice.J’ai souhaité être indemnisée à hauteur de 55% pourpermettre une valorisation du régime des conseillersmunicipaux.Je précise que les adjoints au Maire actuels perçoivent lasomme de 502,07 euros, alors que les adjoints précédentspercevaient 656,59. Les conseillers actuels, perçoivent lasomme de 204.23 euros alors que les conseillersprécédents ne recevaient aucune indemnité.Je tiens à préciser que l’enveloppe indemnitairereprésente 1,26% du budget de fonctionnement de lacommune. Est ce encore trop pour des élus qui s’investissentau quotidien pour leur ville ? Arrêtons l’hypocrisie !!.Quant aux frais de représentation du Maire, une autorisationde dépense, n’est pas une dépense, la minorité ne peutque le savoir. Pour information, 41% de la somme a étédépensée en 2008, et pour 2009, 39% à ce jour.Oui, je privilégie les relations publiques dans mesfonctions, et les résultats sont là pour en attester.Une fois encore j’affirme que les remarques mesquinesci-contre sont le fait d’élus amers qui n’acceptenttoujours le verdict des urnes.Le Maire et les élus de la majoritéAugmentation des indemnitésdes élus.En un an et demi de pouvoir, les élus de la majoritémunicipale viennent d’augmenter une deuxièmefois la masse globale de leurs indemnités.Dès leur arrivée l’année dernière, ils relèvent de10% cette masse par rapport à leurs prédécesseurs!...Dans son premier budget le Maire s’octroie uneautorisation de dépenses de 6 000 euros… pourfrais personnels !... (en plus de son indemnité…)Le 10 septembre dernier, « ils se votent » une nouvelleaugmentation (plus 14% pour le Maire et plus 11%pour tous les conseillers de la majorité !)En temps de crise où beaucoup doivent fairedes efforts, ces augmentations nous semblentindécentes.Par ailleurs, et malgré cela, nous notons déjà troisdémissions dans leurs rangs :Claire DUBOUISMikaël PIANAudrey MANGINLa majorité déploiera certainement toute son énergieavec « sa communication » pour se justifier.Pour notre groupe, les 270 mots autorisés ici sonttrès insuffisants pour exposer toutes les anomaliesque nous constatons . C’est pourquoi nous sommescontraints de développer une autre forme decommunication libre vers laquelle nous invitonsles bachamois à se rendre (site internet ).Les élus de la liste : « UNION POUR BACCARAT »Michel le PAIGEVéronique VERNOUXMichel LALEVEERachel le PAIGEAlain CARRELaurent KUREKSolutions des jeux page 189 7 3 1 8 2 5 4 64 5 1 3 7 6 2 9 82 8 6 4 9 5 3 7 16 2 9 5 3 4 8 1 78 3 4 9 1 7 6 5 25 1 7 6 2 8 9 3 47 9 2 8 4 3 1 6 53 4 5 2 6 1 7 8 91 6 8 7 5 9 4 2 39 7 5 6 4 1 8 3 23 6 1 9 2 8 5 7 44 2 8 3 7 5 9 1 65 8 2 7 6 9 3 4 16 3 4 1 5 2 7 8 97 1 9 4 8 3 6 2 51 4 7 8 9 6 2 5 32 9 3 5 1 7 4 6 88 5 6 2 3 4 1 9 714Mots fléchésHorizontalement : HOMMEORCHESTRE – SOUPIÈRES – TAS –ETIERS – UR – VETS – ESSIEU – BAIN – ARS – SEPTENNATS – IODE– PATE – NES – BENISSENT – ETRE – UNE – ORIENTER –PRÉSENCE – ERSES – EUES – URATE – RI – ESSE – STEM – NUAS– ESAU – SAINS – CAB – VIA – TRAINS – RAPATRIER – NO – ARTERE– NUISENT – ETUI – AORTES – OTE – CAP – SEC – PS – OUVERTE –SORES – INSISTERA – UELE – SET – ESSUYAGES.Verticalement : POSTERIEURES – ARRETONS – MOISSONNEUSE-BATTEUSE – EMUES – DIESEES – PEU – VIT- EPRISES – ES -AVARICES – TOISEE – SON – SUITE – ARTE – RE – UPPERCUT – AR– APTES – ECRU – TANIERES – INO – ERS – HERBETTE – AMATEURS– AU – DES – ANE – NET - IRRITES – VIN – ETRENNA – SECOUA – AT-TENANTES – USINES – REG – RAT – TERRERA – NON - PELE –RESSASSE – SISES – TASSES.


Infos expressPermanencesÀL’HÔTEL DE VILLEADIL (infos logement) : mardi 3novembre de 10h à 12h sur RDVArmée de terre : -CAL : jeudi 05/11 de 14h-15h30Mission Locale : sur RDVles mardis et vendredisCidff : lundi 16/11 de 14h à 17h30Conciliateur : sur RDVles 09, 19, 27 novembre de 14h à17h30CRAM : le 25/11 de 9h à 12hEntraide chômeurs : sur RDVjeudi 12 et 26/11 de 14h30 à 17h30,et le 19/11 de 9h à 12hGarde : mardi 03/11 de 9h à 12hMutualistes anciens combattants:vendredi 06/11 de 14h à 16h30Transport TED : le18/11 de 10h à 12hRSA : le 04/11 à 13h30Sorties du Club Vosgien- Randonnées des jeudis +/- 10 km.05/11 Montigny - goûter à la fermeInfos : 03 83 42 13 1412/11 Raon lès lauInfos : 06 62 85 59 9719/11 BaccaratInfos : 03 83 75 19 3926/11 AnglemontInfos : 03 29 65 39 87Rendez-vous à 13h15, à Raon l’Etape,place de la République.Champ de tirsPromeneurs attention, tirs prévusles 3, 4,5, 10, 12, 17, 18, 19, 24,25, 26 novembre.Etat CivilArrêté au 22-10 2009Naissances17 /09 : Lily-Rose AUBRY19 /09 : Emmanuel BONTEMPS24/09 : Kassidy GUIHO-PIERREFélicitations aux parents,excellente santé au bébé !Décès27 /09 : Thiéry DENIS28 /09 : Paulette CRAMPE VeuveMANGEL30 /09 : Yves GEORGES30 /09 : Monique GERARD VeuveQUEUCHE08 /10 : René ANTOINE12 /10 : Marie APRIL VeuveHECHTNos sincères condoléancesaux familles !Les restos du coeur, stage, skiLes Restos du coeur« J’ai une petite idée … on essaieraun jour de faire une grande cantine,peut être cet hiver, gratos… ».Ce que considérait Coluche en 1985comme une action provisoire demeureplus que jamais une absolue nécessitée.24 ans après, les restos du cœuraccueillent 10 fois plus de personnes àaider, encore plus en difficulté.Cet hiver encore, à Baccarat,les restos ouvrent leurs portes.La première distribution aura lieu le 1 er décembre 2009.Pour en bénéficier il faut obligatoirement s’inscrire au local rue Abbé Munier :- le 03 novembre de 8h30 à 11h- le 10 novembre de 13h30 à 16h30- le 17 novembre de 8h30 à 11hSe munir des documents suivants : carte d’identité / titre de séjour, livret de famille,attestation de sécurité sociale, attestation CMU, quittance de loyer, feuille d’imposition,justificatifs de revenus (bulletins de salaire, retraites, pensions, CAF, assedic, bourses d’études …)Stage informatiqueLe club informatique de la MJC propose un stage« retouche photographique et gestion des fichiers –Niveau initiation » du 5 novembre au 10 décembre 09les jeudis de 20h à 22h encadré par DominiqueJackiewicz.Au programme : comprendre l’espace de travail,gestion des fenêtres, des commandes, les outils deretouche photographique, recadrage, nettoyage,agrandissement, gestion des couleurs, masques etdétourages, effets spéciaux, techniques de gestiondes fichiers photos, montage photo…Inscription lors du premier cours, salle informatiquede l’Espace Loisirs, rue Emile Gridel. 30 € lasession (6 séances).En attendant la neigeEn attendant la neige, le ski-club Raon l’Etape-Baccarat organise une sortie de ski au Snowhalld’Amnéville, Samedi 28 novembre 2009.Le départ est prévu à 10h de Raon l’Etape et à10h15, place des Arcades à Baccarat (retour vers19h). Après un repas tiré du sac, 2h de ski sontprévus sur la piste artificielle pour les skieursconfirmés. Pour les non skieurs, il y a possibilité dese rendre à Thermapolis.Coût de la sortie : transport + activité au choix :30€Inscriptions et renseignements à l’Office deTourisme de Baccarat avant le 20 novembre.A noter : Location du matérielau local du ski club à Raon l’Etape :Samedi 14 novembre de 9h à 11h30 et 14h à 17h,Samedi 21 novembre de 14h à 17h15Espoirs de la chansonA l’occasion de la finale des espoirs de lachanson le 13 décembre au Zénith deNancy, Baccarat Dynamic organise untransport en bus. Venez encourager lafinaliste bachamoise Angélique THIRIET !Un grand spectacle avec l’orchestre deSerge YVANS.Départ vers 13h30 place du marché.Inscriptions à l’Office du Tourisme 6 €par personne.Marché de NoëlDimanche 29 novembre, Baccarat Dynamicvous propose un transport en bus pour serendre au marché de noël de Plombières.Départ vers 10h30, place du marché -Retour vers 19h. Inscriptions à l’Officede Tourisme 12 € par personne.INSEEL’Insee organise jusqu’en janvier 2010,une enquête sur le patrimoine des ménages.Cette enquête a pour but de recueillir desdonnées sur la composition du patrimoinesous ses différentes formes : patrimoinefinancier, immobilier et professionnel,endettement, … Elle améliorera laconnaissance des mécanismes de constitutionet de transmission non seulement dupatrimoine économique mais égalementdes identités familiales et culturelles.Dans notre commune, quelques ménagesseront sollicités par un enquêteur del’Insee chargé de les interroger. Il seramuni d’une carte officielle l’accréditant.Nous vous remercions par avance du bonaccueil que vous lui réserverez.


CuisinePlateau télé ... pour pyjama partyScénario à revisiter selonl’envie, l’ambiance du momentet les ressources du réfrigérateur.3 bonnes raisons :- grosse fatigue- vite fait, bien fait- s’accorder une pause etse la jouer zenJocker : je fais du charme,et de l’épate … en douceVelouté de potiron6 personnesPréparation : 30 mincuisson : 1h151 potiron de 1kg pelé2 oignons, 2 poireaux50 g de beurre1 c à café de sucre, 50 cl de bouillonde volaille, 50 cl de lait, 2 pommesde terre, sel, poivre, 3 c. à soupe decrème fraîcheCouper le potiron en dés, émincerles oignons et le blanc de poireau.Faire revenir le tout 5 min dans dubeurre. Laisser cuire 5 min, sur feudoux en remuant. Saupoudrer desucre, saler, poivrer.Dans la cocotte, verser le lait, lebouillon, ajouter les pommes deterre coupées en dés et laisser cuire1 h à couvert. Mouliner.Au moment de servir ajouter lacrème, le sel et le poivre.Verser la soupe dans une petiteboîte de conserve. Recouvrir d’unrond de pâte feuilletée dorée à l’oeufet mettre au four.Triangle de pain noir au boeufPour 1 personne (adapter selon le nombre de convives)Couper une tranche de pain noir (Vollkorn) en deux, de façon àobtenir deux triangles. Garnir la première tranche de mayonnaise,recouvrir d’un triangle de bœuf cuit, ajouter des rondelles decornichons et des lamelles de salade. Recouvrir de pain.Carré frais aux pistaches1 petit carré de fromage frais à enrober de pistaches pilées surses 4 côtés.Pommes en nougatineCouper une pomme en quartiers. Faire un caramel à sec dansune poêle. Dès qu’il est blond, ajouter les pommes, un peude beurre, et laisser compoter 15 minutes en les retournantsouvent.Déposer du papier sulfurisé sous un cercle, mettre 1 sabléun peu épais (roudor par exemple) au fond du cercle.Remplir de pommes à 0,5 cm du bord. Tasser avec un carréde papier sulfurisé.Mélanger 1/2 blanc d’oeuf, 30 g de sucre glace, 1/2 cuillère àcafé de pistaches concassées, 1/2 cuillère à café d’amandeseffilées. Garnir le dessus du cercle d’une cuillère à soupe dece mélange. Mettre au four 10 min à 200°.Dresser chaque repas sur un plateau.Pas de panique !> Je n’ai pas de cercle : SOS carton recouvert d’alu> J’improvise avec ma petite boîte de conserve enguise de soupière> Je fais mon velouté la veille ou plus si affinité...16


SouvenirMessage - HistoireL’Histoire raconte ...Retour sur la vie de Rémy EugèneBAILLY qui fit bâtir en 1871 auhameau de Badménil “une chapelle”,que l’on pense être l’Eglise.Né le 9 juin 1830 à Château Salins(de Nicolas Bailly et ChristineCharlotte Grandjean), il a été ordonnéle 7 avril 1855. Il devient vicaire à laCathédrale de Nancy en 1855, puiscuré de St Clément en 1858.Il sera sous-directeur de la maisondes étudiants en Droit en 1864, seratitulaire du grade licencié en droit 2ans après, et deviendra directeur en1869.En 1865, sans en remplir lesfonctions, il sera titulaire del’Aumônerie des prisons de Nancy.Aumônier du St cœur de Marie en1866 et 1870 et aumônier de la maisonde retraite en 1869. Il devient curéde Baccarat le 2 décembre 1874.On dit de lui que sa charité étaitinépuisable. Un soir d’hiver, n’ayantpoint de monnaie à donner à un pauvrequi l’aborde, et le voyant marchersur des guenilles dans la neige, ilretire ses souliers et lui tend.En 1875 il sera chanoine honoraire.Il décédera le 24 mars 1892.C’est à la fin du 19 siècle, grâce àla participation généreuse des habitantsde la commune et probablement desenvirons, que le projet de l’Eglise deBADMENIL pu voir sa réalisation.A cette époque, l’enseignementpublic était dispensé par les Moineset Sœurs du Village.Ces derniers avec le soutien del’Abbé Rémy Eugène BAILLY, curéde Baccarat, se mirent à contributionpour collecter les fonds nécessaires àl’édification d’un édifice religieux.Ceci donna naissance à l’Egliseactuelle digne du plus vif intérêt.On ne sait pas si la direction destravaux fut confiée à un architectemais il est fort probable que lesMoines participèrent activement à laconception et à l’exécution destravaux.L’ensemble, de structure assez simplemais élégante, en style néo-roman,entaché de néo-gothique, comportedes éléments très jolis.Les travaux de l’Eglise, en 1874,furent achevé en 1882.Elle fait aujourd’hui partie de laparoisse Sainte-Thérése.Rémy Eugène BAILLYL’église de BadménilLe hameau de Badménil depuis la rueprincipale, au loin l’église.L’intérieur de l’égliseLa citation du mois“ Là où il reste de l’espoir, il ne fait jamais nuit ...”Guillaume MUSSOExpressions a la loupeLe goût des mots pour en sourire, pour les savourer et les remettre à l’ordredu jour en joutes oratoires hautes en couleurs et en drôleries.Ca vous la coupe !Ça te, ça vous, ça me, ça nous la coupe ! Bref, ça t’étonne, ça vous déconcerte,ça m’ébaudit, ça nous laisse coi !Et ça coupe quoi ? Le sifflet ? La parole ? La respiration ? Les jambes ?Non, ça nous coupe la chique, boulette de tabac que jadis l’on mâchait, aujourd’huidu chewing-gum. La nouvelle est si inattendue que l’on s’arrête de mâcher et quel’on reste muet de stupéfaction.« Ça vous la coupe, dit poil de Carotte (…) ne vous découragez pas,vous en verrez d’autres. » Jules Renard, Poil de Carotte.Hep !L’usage n’a heureusement pas coupé beaucoup d’autres expressions où l’on continuede couper allègrement : la poire en deux, les cheveux en quatre, le cordon ombilical,les vivres, les ponts, ses effets à quelqu’un, etc.Bernard PIVOT17


JeuxMots fléchés - Sudokuqui sontderrièremusicienplurieltouchéesmachineagricolemesurée duregardamoureusesnaturelsous micubes dejeuxplante depelousecontiguësrabâchevilainrongeurvases àpotagecanaux desalinville deChaldéehabillesgrossepileboisson detableaxe de rouecoup deboxeurtrempettecrétinpoint desaignéetemps deprésidentantres defauvecachera(se)désinfectantélevées enportéetached’encrearrivéssanctifientrésidu deblutageauxiliaireinaugurapage destitresexistencedirigeren matieredeanneauxmarinsréseaumondialplacéeschez lenotairedilettantespossédéesmatière àcalculmontrésa joiecrochetd’étaliercortègemanufacturevirage deskieurladreriesassortisles tonsexaspérésvoiture àchevalramener aupaysaffamébibliquerue importanteinterromponspassantparmietteen bonnesantéargon duchimistefontdu tortconvoisantiquenourricedramenipponagitamot derefuspetits bolscapablesgainesoustraitvoies dusangchaînetélétondubéantedirectionse montreaniméparfoiscassantlégumineusesamas desporangesnote de findésertpierreuxappuierac’est l’orrivièred’Afriquefrv100.compartie departiecoups detorchons9 3 1 8 2 5 64 5 3 6 9 82 8 6 4 5 3 7 12 5 4 11 6 2 8 37 9 2 8 3 1 6 53 4 2 1 8 91 8 7 9 4 3SUDOKUDans chaque ligne, chaque colonne,chaque carré, tous les chiffresde 1 à 9 doivent être utilisés.Solutions page 14187 63 9 2 8 78 3 9 1 65 8 2 7 9 3 46 1 5 2 7 81 4 8 6 51 4 7 9 6 5 39 3 5 1 7 4 85 6 2 3 4


A l’afficheFête du pâté lorrain6-7Nov.District 9Il y a vingt-huit ans, desextraterrestres entrèrent encontact avec la Terre...Ces visiteurs d'au-delà des étoiles furentinstallés dans le District 9, en Afrique duSud, pendant que les nations du monde sequerellaient pour savoir quoi en faire...Depuis, la gestion de la situation a ététransférée au MNU (Multi-National United),une société privée qui n'a pas grand-choseà faire du sort de ces créatures, mais quifera d'énormes bénéfices si elle arrive àfaire fonctionner leur extraordinaire armementen trouvant de l'ADN extraterrestre.13-15NovLe petit NicolasNicolas mène une existencepaisible. Il a des parents quil'aiment, une bande dechouettes copains avec lesquels il s'amusebien, et il n'a pas du tout envie que celachange...Mais un jour, Nicolas surprend une conversationentre ses parents qui lui laisse penser quesa mère est enceinte. Il panique alors etimagine le pire : bientôt un petit frère seralà, qui prendra tellement de place que sesparents ne s'occuperont plus de lui, et qu'ilsfiniront même par l'abandonner dans laforêt comme le Petit Poucet...20-21novMICMACS à tirelarigotUne mine qui explose aucoeur du désert marocain et, des annéesplus tard, une balle perdue qui vient seloger dans son cerveau... Bazil n'a pasbeaucoup de chance avec les armes.La première l'a rendu orphelin, ladeuxième peut le faire mourir subitementà tout instant. A sa sortie de l'hôpital, Bazilse retrouve à la rue. Par chance, ce douxrêveur, à l'inspiration débordante, est recueillipar une bande de truculents chiffonniersaux aspirations et aux talents aussi diversqu'inattendus, vivant dans une véritablecaverne d'Ali-Baba ...27-28novFilm non déterminéEn décembre> Lucky Luke> Cineman> Trésor - Mission G> ArthurCinéma le Concorde12 rue Abbé Munier - 03.83.75.21.61Programme sous réserve de modificationsEgalement disponible sur www.ville-baccarat.frLectureDeux romans à découvrir ...> La sorcière de Locronan de Nathalie de BrocAu 17 ème siècle, l’âge d’or de la Bretagne. Grâce à Mahaut, qui l’a recueillie enfant, Maëlig connaît,à seize ans, l’art précieux de guérir par les plantes. Ensemble, elle soignent les bourgeois de Locronan,riche cité de tisserands. Mais les notables oublient bien vite leurs bienfaits, même Foulques Bertrand,dont Maëlig a sauvé l’épouse pendant la Grande Peste. Bientôt, tout Locronan s’enflamme contre lajeune fille : avec sa tache de naissance en forme d’étoile, sa chevelure rousse, son don exceptionnelpour le violon, instrument maléfique par excellence, n’est-elle pas fille de Satan ? De là à évoquerla sorcellerie, il n’y a qu’un pas que Foulques Bertrand, dont la vie éternelle est à ce prix, franchitsans états d’âme, car seule Maëllig connaît son terrible secret …Nathalie de Broc raconte merveilleusement cette Bretagne de forêts impénétrables, où se mêlentl’étrange et l’irréel. Un monde fascinant et captivant qui rejoint celui des légendes> La princesse des glases de Camilla LäckbergErica Falck, 35 ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise,découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans unebaignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête ( à moins qu’une certaine tendancenaturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’œuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pasd’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres, l’inspecteur Patrick Hedström, amoureux transi,la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façonDesperate Housewifes, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bienconnaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintreclochard – autre mise en scène de suicide.Livres disponibles à la Bibliothèque familiale - Espace Louise MichelMercredi de 16h à 17h30 - Vendredi de 9h à 11h et de 17h à 18h3019


Numeros ’utilesURGENCESPompiers ................................................... 18Police-secours ......................................... 17Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82Urgence médicale - SAMU ........................15depuis votre portable ......................15 ou 112Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36Astreintes pharmacie ........... 0820 202 246ASSISTANCESEnfance maltraitée ................. ..................119Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236Drogue info services .............. 0 800 231 313- Depuis un portable : 01 70 23 13 13- Ecoute cannabis : ... 0 811 912 020- Ecoute Alcool : ....... 0 811 913 030Sida info service .....................0 800 840 800Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410DEPANNAGESEAU - urgence - service municipal................................................03.83.75.29.83...........................................ou 06.72.02.84.41EDF ........................................ 0 810 333 054GDF ........................................0 800 668 888Câble ......................................0 892 696 697NUMÉROS VILLECentre Technique Municipal.................................................03.83.75.29.83week-end et jours fériés .......06.72.02.84.41Accueil Mairie ........................03.83.76.35.35Espace Loisirs .......................03.83.75.41.13Service culturel .....................03.83.75.05.37Ecole de musique .................03.83.75.18.96Piscine municipale ...............03.83.75.15.79Salle de sports ......................03.83.75.47.15OFFICE DU TOURISME ........ 03.83.75.13.373 novembrejusqu’au 28novembre6 novembre7 novembre8 novembre11 novembre12 novembre13 novembre14 novembre15 novembre17 novembre19 novembre21 novembre22 novembre27 novembre28 novembre29 novembre3 décembre5 décembreAgenda BaccaratDon du sang, salle des fêtes de 15h30 à 19hExposition « bijou d’enfance » organisée par lePôle Bijou de la CCC, Hôtel de ville> Cérémonie de remise des récompenses du Concours des maisonsfleuries, salle des fêtes à 18h30> Assemblée Générale du comité des fêtes, Hôtel de Ville à 20h30Réunions de quartiers à 14h30 à l’Espace Louise Michel,à 16h30 à l’école maternelle Humbépaire.Repas de l’ass. des personnes âgées et retraitées, salle des fêtes> Cérémonie patriotique avec la participation des enfants des écoles,rassemblement devant la Mairie à 9h, vin d’honneur à l’Hôtel de Ville à 11h30> Repas de l’AMC, salle des fêtesRéunion d’information sur le Conseil Municipal des Jeunes, salle desfêtes à 20h> Assemblée générale de la Bachamoise Gym, Hôtel de Ville à 20h30> Assemblée générale de la Guériotte au Mille Club à 20h30Repas dansant organisé par l’amicale du personnel communal, salle desfêtes à 20h. Réservations à l’Office de Tourisme (29€/pers)Bourse aux oiseaux organisée par l’association SOS 4 pattes, salle desfêtes, à partir de 10h (entrée 3€, gratuit pour les – 12 ans)Soirée organisée par le CIDFF sur le thème «Violences sexistes et ruralité »,Espace Louise Michel à 20h30> Loto organisé par l’AFN, salle des fêtes> Conférence « bijou d’enfance » organisée par le Pôle Bijou, Hôtel deville à 20hLoto organisée par le Sporting Club Football, salle des fêtesThé dansant organisé par Baccarat Dynamic, salle des fêtes, 14hRepas de la Sainte Geneviève, salle des fêtesJumelage : réception de la couronne de l’AventHôtel de Ville à 11hRepas des conjoints survivants, salle des fêtesRéunion publique avec les candidats du ConseilMunicipal des Jeunes, salle des fêtes à 20h> Elections du Conseil Municipal des Jeunesà l’Espace Loisirs de 12h à 17h> Tournoi de catch, au Cosec à 20h30> jusqu’au 14 novembre : exposition «copainsdes mers», bibliothèque municipale> du 7 au 27 novembre : exposition «jumelageRaon l’Étape - Kuppenheim-Filottrano»,Espace Émile Gallé> 07/11 : concert rock métal, salle Beauregard> 07 /11 : concours de belote de «Lai ScieKon Frair.Comme»> 08 /11 : loto de la Raonnaise, salle Beauregard,14h>11 /11 : cérémonies patriotiques> 20/11 : soirée Beaujolais nouveau de «LaiScie Kon Frair.Comme»>20 /11 : loto de l’U.S.R., salle Beauregard>21/11: Sainte Cécile>21 et 22 novembre : pièce de théâtre«Attache moi au radiateur», 20h30 et 16h,Halle aux Blés/28 €, réservation des placeschez «Mireille Chaussures», 8 rue PierreCurie.>22 /11 : cyclo-cross «prix du Centre E.Leclerc » (CSAR)>27/11 : loto de la Musique Municipale à lasalle Beauregard>28/11 : marché de Noël sur le quai deVictoire (Société des Fêtes)>28/11 : Sainte Barbe des pompiersremise de galons devant le centre de secours(16h15), puis défilé et messe (18h, Saint-Georges)>28/11 : bourse aux jouets de 8h30 à17h30 à l’école Louis Madelin organiséepar « Après l’école ».>29/11 : partie de pêche au brochet àl’étang du Clairupt (contact 06 89 32 23 74)20Directeur de la publicationRédaction,Mise en page, PhotosTrait d’UnionJocelyne CARELFlorence HORNYet Jocelyne CARELCouvertureL’automne.Merci à M et Mme OUDINOT de leur autorisation àphotographier ce petit coin de paradis.ImprimeurImprimerie LORMONTZA Hellieule 288 100 St DiéDistributeurMairie de BaccaratDépôt légal N°08/00002 - 11/08/08Mairie de Baccarat 2 rue Adrien Michaut54 120 BACCARATT. 03.83.76.35.35F. 03.83.76.35.30Trait d’Union 03.83.76.35.36Le site internetwww.ville-baccarat.fr

More magazines by this user
Similar magazines