RAYONS ouverts - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

banq.qc.ca
  • No tags were found...

RAYONS ouverts - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

dossierde la philosophie appliquée,richesse des entreprises individuelles. Onpeut penser aussi que des courants qui émergentdans le moment deviendront centraux, commela préoccupation pour les droits des personnes etdes communautés, le souci écologique et le renouvellementdes idées sociales et politiques. Une penséede la justice, une pensée de la liberté constituel’horizon irréductible de la philosophie dans unesociété qui demeure en quête de son identité etfière de sa vie démocratique.1. Pour toute cette période, les travaux historiquesd’Yvan Lamonde demeurent la référence fondamentale,notammentHistoriographie de la philosophieau Québec, 1853-1970,Montréal, Hurtubise HMH,coll. « Cahiers du Québec », 1972 etLa philosophie etson enseignement au Québec, 1665-1920,Montréal,Hurtubise HMH, coll. « Cahiers du Québec », 1978.2. Voir les analyses de Pierre Bertrand, RobertHébert, Jacques Marchand, Michel Métayer etLaurent-Michel Vacher dans Pratiques de la pensée– Philosophie et enseignement de la philosophieau cégep, Montréal, Liber, 2002.3. Jean Philippe Warren, Un supplément d'âme –Les intentions primordiales de Fernand Dumont,1947-1970, Québec, Presses de l’Université Laval,1998 et Serge Cantin et Marjolaine Deschênes (dir.),Nos vérités sont-elles pertinentes ? L’œuvre deFernand Dumont en perspective, Québec, Pressesde l’Université Laval, 2009.4. Patrick Poirier et Sylvano Santini (dir.), ClaudeLévesque – Tendresse envers l’étrangeté, Québec,Éditions Nota Bene, coll. « Nouveaux essaisSpirale », 2012.5. Guy Laforest et Philippe de Lara (dir.), CharlesTaylor et l’interprétation de l’identité moderne,Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 1998.6. Voir les bilans suivants : Georges Leroux etJ. T. Stevenson, « La philosophie au Canada »,dans André Jacob et Jean-François Mattéi (dir.),Encyclopédie philosophique universelle,2 e éd., Paris, Presses universitaires de France,vol. IV, 1998, p. 415-444 ; Georges Leroux,« La philosophie au Québec depuis 1968 –Esquisse d’une trajectoire », dans Réginald Hamelet Bernard Andrès (dir.),Panorama de la littératurequébécoise contemporaine, Montréal, Guérin,1997, p. 569-587 et Georges Leroux et JosianeBoulad-Ayoub, « La philosophie au Québec – Dela discipline à la culture », dans Robert Lahaise (dir.),Québec 2000 – Multiples visages d’une culture,Montréal, Hurtubise HMH, coll. « Cahiers du Québec »,1999, p. 233-254. Également, Josiane Boulad-Ayoubet Raymond Klibansky (dir.),La pensée philosophiqued’expression française au Canada – Le rayonnementdu Québec, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval,coll. « Zetesis », 1998.7. Voir par exemple Guy Bourgeault, RodrigueBélanger et René DesRosiers, Vingt années derecherches en éthique et de débats au Québec,Saint-Laurent, Fides, 1997.8. Voir Denis Fisette et Pierre Poirier, Philosophie del’esprit – État des lieux, Paris, Librairie philosophiqueJ. Vrin, 2000.À rayons ouverts 23 hiver 2013 n o 91

More magazines by this user
Similar magazines