"LAVAL LA VILLE" juillet/août 2009

mairie.laval.fr

"LAVAL LA VILLE" juillet/août 2009

0407091011141820 22sommaire04-07 On en parle / 09 en direct du conseil municipal / 10 le service de soins infirmiersà domicile / 11 buffie, chien d’accompagnement social / 14 dossier : tous les loisirsde l’été / 18 l’hôpital lutte contre les infections / 20 nos rendez-vousLaval La Ville, mensuel d’informations édité par la Ville de Laval.Directeur de publication : Guillaume Garot – Rédaction : service communication, Adèle Buchet, Marion Fossard, Caroline Gélin, Didier Maignan – Photos : Adèle Buchet,Airvag, Marion Fossard, Caroline Gélin, Jacques Lugue, Didier Maignan, Laval Bourny Gym, les 3 Éléphants, Laval Spectacles - Photo de une : Jacques LugueCréation : Okó2 – Mise en page, photogravure : Imprim’Services – Impression : Imaye Graphic – Distribution : MédiaposteISSN : en cours - Dépôt légal : Juillet 2009 – Ville de Laval - Direction de la communication - BP 1327 - 53013 Laval cedex Tél. : 02 43 49 43 01 – E-mail : laval.laville@mairie-laval.frTirage : 32 000 exemplaires


ON EN PARLESportà ta porteSi tu ne vas pas au sport, le sportviendra t’à toi ! Jusqu’au 31 juillet,un ring mobile et des équipementssportifs (dojo, street soccer, judo,boxe, karaté …) seront implantés dansles différents quartiers de Laval pourfaire découvrir aux jeunes Lavalloisles facettes des sports de combat et dufootball de rue. L’opération a démarréplace du 11 novembre le 27 juindernier, permettant à de nombreuxenfants de s’initier à ces disciplines.Zachari Hrimèche, sacré vice-championde France à Liévin le 30 mai dernierZachari HrimècheGraine dechampionSportsGymnaste sociétaire de Laval Bourny Gym, qui a intégré à la rentrée 2008le pôle espoirs de gymnastique de Nantes, Zachari Hrimèche -Zac pour lesintimes- a déjà un solide palmarès à son actif avec 3 podiums en championnatde France en 3 saisons : champion de France à Auxerre en 2007 dans lacatégorie division critérium benjamins, 3 e à Valenciennes en 2008 dans lacatégorie avenirs 97, et vice-champion de France en 2009 à Liévin dans lamême catégorie.Avec cette performance, Laval Bourny Gym compte 3 podiums enchampionnat de France cette année, et un total de 22 gymnastes a participé àdes compétitions de ce niveau (GAM, Aérobic, et GR)À noter que le conseil municipal de Laval a instauré cette année une aidefinancière de 500 € pour aider les familles qui ont un enfant en pôle sportif etque Zachari Hrimèche en est bénéficiaire.Yann ClairayUn Lavalloisaux 24Hdu MansLe Lavallois Yann Clairay, 26 ans,a participé pour la deuxième foiscette année aux 24 heures du Mans.Alors qu’initialement il ne devaitpas prendre le départ de la fameusecourse d’endurance automobile,il a finalement été sollicité par laLAA (Luc Alphond Adventures).Prenant le départ aux côtés deXavier Maassen et Julien Jousseau volant d’une Corvette C6R (lavoiture n°73), Yann Clairay et sesco-équipiers ont terminé en 16 eposition, en obtenant la deuxièmeplace de la catégorie GT1.On en parlen°10 - juillet - août 200904AïkidoStagesrégionauxLa section Aïkido des Francs-Archersa accueilli les 6 et 7 juin deux stagesrégionaux au cours desquels despratiquants venus de toute la Régiondes Pays de la Loire ont bénéficiéde l’enseignement de leur DéléguéTechnique Régional Joël Roche, 6 e Danet membre du Comité TechniqueNational. Les membres Mayennaisont pu apprécier cette manifestationqui n’avait pas eu lieu dans notredépartement depuis 15 ans.Le Rugby-clublavallois en championnatde France!Le 14 juin, le rugby-club lavalloisa disputé les quarts de finale duchampionnat de France Premièresérie à Marans (Charente-Maritime).Cela faisait 20 ans que le rugbyclublavallois n’avait pas atteint ceniveau. Malgré la défaite lavalloiseface à Morcenx (22-7), cette sélectionmarque l’ascension de notre équipede rugby dans le classementnational.


Notre VILLEL’orchestre symphoniquedes jeunesConservatoire de musique et de danseSpectacle concertde fin d’annéeMaîtrise et orchestre réunisLa Grange duPavementfait dond’un véhiculeà la villeRemise officielle d’un véhicule à laville de Laval le 6 mai. Propriété ducomité d’animation de la Grangedu Pavement, ce véhicule servaitnotamment à l’association de quartierainsi qu’à d’autres structures pourLes quelques 400 élèves du conservatoireà rayonnement départementalde musique et de danse (CRD)étaient réunis salle polyvalente, le30 juin, pour un grand concert de find’année.De l’orchestre symphonique desenfants aux maîtrises en passantpar la danse, le spectacle mêlaitles différentes classes pour unprogramme très applaudi par lesnombreux parents présents. Uneforme de reconnaissance vis-à-visdu travail de qualité effectué par lesprofesseurs du CRD.leurs activités respectives. La ventede ce véhicule avait été envisagéemais c’est vers le don à la ville que lecomité d’animation s’est finalementdirigé. Cela permet à différentesassociations de la ville de continuerà l’utiliser à tour de rôle.Les clés du véhicule ont été remisesà l’occasion d’une cérémonie àlaquelle participait Yan Kiessling, 1 eradjoint au maire.Pluies d’orageLe centre-ville,les piedsdans l’eau !50 mm de pluie en trois heures ! Unviolent orage a causé d’importantesinondations dans la soirée du jeudi25 juin touchant un grand nombre decommerces lavallois. Sur place dèsle début de l’inondation, GuillaumeGarot a tenu à exprimer la solidaritéde la ville avec les commerçants etles riverains. Dès le lendemain, il estintervenu auprès du préfet pour luidemander de déclencher la procédurede catastrophe naturelle.Toute la soirée, les pompiers et lesservices de la Ville se sont mobiliséspour limiter les dégâts. De nombreuxcommerçants et riverains ont passéune partie de la nuit à pomper l’eau,« nous avons vidé l’eau jusqu’à 2 h dumatin » atteste le patron du restaurant« Le Bangkok », « la ville est venuenous aider car l’atelier a été touché,Mayenne ActuL’actualitémayennaiseen un clicil fallait obligatoirement évacuer carj’avais mes fours électriques et mafarine » ajoute le boulanger-pâtissierBertrand Chevy. Beaucoup ont ferméleurs portes le vendredi matin afin denettoyer leurs magasins. D’autres,le balai à la main précisent « aucunencaissement n’est possible, je n’aipas d’électricité », « nos caves sontinondées ». Certains, comme lepatron de Boomerang, constatentles dégâts sur leurs marchandises« nous allons devoir faire nettoyerces pantalons, ils ne sont plus neufset vont être plus difficiles à vendre ».L’ensemble des commerçantscompte donc sur le ministère afinque l’état de catastrophe naturellesoit adopté, « sinon les franchisesne tombent pas et cela engendre desfrais supplémentaires » déclare lepropriétaire de Men Only.Les sinistrés doivent dans un premiertemps se manifester par écrit auprèsde la mairie. Ils déclarent également,dès que possible, l’étendue desdommages à leurs assureurs.La Ville rassemble ensuite lesdemandes des sinistrés et constitueun dossier qui sera déposé enpréfecture.Créé par deux jeunes Lavallois, Benjamin Faguer et Aurélien Page, ce siteinternet vise les jeunes et est destiné à couvrir toute l’actualité mayennaiseles concernant. Mais ce site n’est pas un simple journal en ligne. Il se veutbeaucoup plus ambitieux en donnant aux jeunes une place centrale pourparler de leurs initiatives et de leurs projets. Ouvert depuis plusieurs moismaintenant, Mayenne Actu propose de l’actualité, bien sûr, des interviews,des dossiers, des chroniques.À découvrir sur http://mayenneactu.comOn en parlen°10 - juillet - août 200905


ON EN PARLEInaugurationLes locaux neufsde Charles PerraultInauguration officielle le 12 juin deslocaux rénovés de l’école Charles-Perrault, place Pasteur. Une écoleentièrement refaite après la fusionavec l’école élémentaire Chat-Botté.Maternelle et primaire disposentdésormais d’espaces adaptés etfonctionnels avec ascenseur pourles élèves à mobilité réduite. Dansla foulée, les élus ont inauguréégalement le nouveau city stadequi communique avec la cour. Cetéquipement est à la disposition desécoles, du centre de loisirs et desclubs sportifs du quartier.Printempsde la cultureÀ l’issue d’un tirage au sort effectuépar huissier, Mme Laurence Rivière,a gagné un week-end culturel pourdeux personnes à Paris. Ce concoursavait été organisé par la ville de Lavalet le Conseil général de la Mayenne,dans le cadre du «Printemps de laculture» en mars dernier.CultureLavalSpectaclesUn coin du voile est levé sur la programmation de la saison prochaine auThéâtre de Laval.Dès la mi-juillet, vous pourrez vous procurer le catalogue des spectacles deseptembre à juin. Une programmation variée, pour les jeunes et les moinsjeunes, les amateurs éclairés ou les novices, les habitants des quartiers ou ducentre-ville…Des grands classiques (Molière, Shakespeare, Musset) aux artistes de talentdu théâtre Charles Berling, Mélanie Thierry, Dominique Blanc), de la chanson(William Sheller) ou de la danse (Jean-Claude Gallotta), des créations locales(Théâtre d’Air, Théâtre Dû, Compagnie Chantier) à de beaux coups de cœur, leThéâtre vous invite à vivre intensément cette nouvelle saison.Le Théâtre - 34 rue de la PaixRéouverture de la billetterie le 17 aoûtUn collégienlavalloisvice-championde Francede bridgeGabriel Couture, en classe decinquième au collège Pierre Dubois,est deuxième au championnatnational de bridge scolaire. La finales’est déroulée à Saint Cloud, au siègede la Fédération Française de Bridge,Récompensele 31 mai. Son binôme, Louis Laplaceest scolarisé à Mayenne.Le bridge peut être un complémentidéal au cycle scolaire. En fin deprimaire, il nécessite des effortssimples comme le calcul mental,l’observation et la déduction. Aucollège, il aide l’élève à s’adapter àcomprendre des choses abstraites(contrairement au concret duprimaire). Au lycée, il entraîne l’élèveà la rapidité, à une vue plus globaledes problèmes.On en parlen°10 - juillet - août 2009ArchimèdeAvec pas moins d’une quinzaine de concerts depuis le mois de juin et jusqu’àla mi-septembre, ça gaze pour Archimède !Salle comble à trois reprises pour les concerts de lancement de leur premieralbum au Théâtre de Laval début juin, radios, télés, articles de presse un peupartout… Les deux frères lavallois font leur nid dans le monde de la chansonen trouvant un style bien à eux, loin des modes formatées du moment.Archimède reste fidèle à Laval: on retrouvera le groupe pour Tempo d’été,dans la cour du Vieux-Château.06Gabriel Couture du Collège Pierre Dubois de Laval (à gauche)associé à Louis Laplace du collège Don Bosco de Mayenne (à droite)sont vice-champions de France.


Don d’OrganesUn sexagénaire (le vélo) etun septuagénaire (le cycliste)militants infatigables du don d’organes.OfnijecSuccèsconfirméComme chaque année, des milliersde lavallois se sont rassemblés surles quais de la Mayenne pour assisterà l’arrivée de la traditionnelle courseOFNIJEC, rassemblant des objetsflottants de toutes sortes.Le radeau-roulotte de l’AMAV,l’association mayennaise d’action auprèsdes gens du voyageJean-Claude le BourhisUn transplantécardiaque quitémoigneÀ 75 ans, greffé du cœur depuis10 ans, Jean-Claude Le Bourhis,sillonne chaque année la Francesur le vélo qu’il possède depuisson adolescence, pour sensibiliserle grand public au don d’organes.De passage à Laval le 17 juin, àl’occasion d’un tour des Pays de laLoire en compagnie des pompiersdes départements traversés etd’associations de cyclotouristes dontles Audax, Jean-Claude Le Bourhis aété accueilli par Loïc Bedouet, maireadjoint en charge des questionsde santé, solidarité et handicap etGisèle Chauveau, chargée des sports.« Merci à mon donneur, a-t-il dit enregardant le ciel. Je suis là grâce àlui. Soyons tous donneurs ! Et surtoutfaisons-le savoir à nos proches ».À noter que le 20 juin, à l’occasionde la journée nationale du dond’organes et de tissus humains,France Adot 53 organisait uneaction de sensibilisation auprès desLavallois.La fêtedu véloLe 6 juin, les défenseurs lavallois duvélo se sont retrouvés en présencede plusieurs élus municipaux et duMaire, à l’occasion de la 13 e éditionde la fête nationale du vélo organiséepar à l’association «Place au vélo».DémocratieFestivitésLes amateurs de vélo/ bicyclette ontainsi démarré place du Jet d’eau etcheminé ensuite durant deux heuresà travers toute la ville. Sur le trajet,ils se sont fait présenter dans uneambiance détendue et agréable,les projets de pistes cyclables etles futures zones de doubles senscyclables.Une bonne occasion pour rappelerque le vélo est un mode dedéplacement agréable, pratique, etécologique.Repas traditionnel de l’ORPALAu bois del’HuisserieCette année encore les membresde l’Office des Retraités et desPersonnes de l’AgglomérationLavalloise se sont retrouvés pourpartager un repas et une après-midirécréative. Depuis plus de 10 ans, cedéjeuner s’impose comme un tempsfort dans les activités de l’ORPAL. Ilsétaient près de 900 au rendez-vous,accompagnés du maire de Laval etde plusieurs adjoints et conseillersdont Yan Kiessling, premier adjoint,et Véronique Baudry, adjointe auxfamilles, à la petite enfance et auxseniors. Le repas s’est déroulé dansune ambiance conviviale et festive,et l’après-midi, dédiée aux jeux deboules, de cartes, aux promenadesdans le bois et surtout à la danseavec un petit bal, a réjoui nombredes participants.JumelageDes nouvelles denos amis de Mettmann…On en parlen°10 - juillet - août 200907Conseilmunicipaldes enfantsLe dernier conseil municipal desenfants de l’année s’est tenu le25 juin. La réunion, qui rassemblaitles 27 jeunes conseillers de CM1/CM2, a permis de dresser un bilandes travaux effectués pendantl’année dans les deux commissions« solidarité » et « environnement ».Parmi les retombées concrètes desréflexions du groupe: l’organisationd’un tri sélectif du papier et descartons dans les écoles. Dès larentrée prochaine, des conteneursspécifiques seront installés dans lesécoles qui ont délégué des élèves auconseil municipal des enfants.Une quarantaine de nos amis de Mettmann (Allemagne) ont séjourné à Lavaldu 29 mai au 2 juin, à l’invitation du Comité de jumelage Laval-Mettmann.Hébergés dans des familles lavalloises, les Mettmannais ont été reçusofficiellement par Françoise Marchand, Adjointe au maire chargée desRelations internationales et de la coopération décentralisée.Après des moments partagés en famille, les participants se sont retrouvés pourune soirée conviviale au Vieux Château. Figurait également au programmeune excursion en Anjou : visite d’un domaine viticole dans le Layon, puisdécouverte du Château d’Angers et de la tapisserie de l’Apocalypse, avant unepromenade détente sur la Maine.Ouvert à tous, jeunes et adultes désireux de tisser des liens d’amitié avecl’Allemagne, cette rencontre familiale se renouvelle tous les ans, sur la based’un accueil alterné dans chacune des villes. En 2010, c’est donc à Mettmannque se déroulera cet échange.Comité Laval-Mettmann - tél. : 02 43 49 46 42www.laval.fr, rubrique « Développement », puis « Jumelages ».


CarnetLAVALLOISNuméros utilesMariagesMoussa KEITA et Wassima LAHDILIGeoffroy de PLUVIÉ et Claire JARNOÜEN DE VILLARTAYAnthony HUET et Vanessa FÉVRIERSylvain CHARRETIER et Delphine MARTINEZNoa RANDRIAMALAKA et Dolicia RATOVONKERYDenis LEMÉE et Sonia PIERRENaissancesBafode GUIRASSYClara BESSONMeryem SLIMANEEmie DUCHESNENoam DALIBARD LANDAISAlice LEQUILLERLaly GOUGEONRéajane BEN LAHRECHYlenzo JARDINYasmine BELGHECHAMTiméo FUMARSteven BAHIERAriihau HARRYSManon BARRÉRodrigue VERGNAULTBouwa BANGOURAIlyâs SAGARZineb BOUMALAAdrien PARAYREMichaël GAUQUELIN et Véronique WEILANSylvain GUILLARD et Tiphanie RABÉFrédéric BEAUGARD et Audrey BEUCHERNicolas MAURICE et Florence BONNINRaphaël SALADIN et Céline COZAgathe GRANGERBalla CISSOKOMael FAVRISCamille SIDOLLEAbdoulaye DRAMÉMarc JELENMaëvenn PRATJustine DESCHAMPSAugustin SERRANDSwann CHEVALLIERAxel MÉZIÉRESKaïs LAMBERTSory KABAKenza EL MAHTATEmmy MAYETLuce DELAPORTEPaul Alexandre MACÉLéna DETREZPompiers 18Police Secours 17SAMU 15Appel d’urgence Européen 112Sans Abri 115Enfance maltraitée 119Commissariat de police 02 43 67 81 81Centre anti-poison d’Angers 02 41 48 21 21Centre hospitalier 02 43 66 50 00Croix Rouge 02 43 37 26 22Écoute Alcool 0 811 91 30 30Violences Conjugales Info 3919Viols Femmes informations 0 800 05 95 95Compte familleAccueil Hôtel de Ville 02 43 49 43 00État civil /démarches administratives 02 43 49 43 90Élections 02 43 49 46 69Sports 02 43 49 43 07Petite enfance,crèches, haltes garderies 02 43 49 89 24Restauration scolaire 02 43 49 43 05Animation territoriale 02 43 49 45 14CCAS 02 43 49 47 47Police municipale 02 43 49 85 55Office de tourisme 02 43 49 46 46Dans un souci d’amélioration du service aux familles, la Ville informe les Lavallois qu’unenouvelle procédure est mise en place pour le suivi du compte famille.À compter de ce mois de juillet, les familles seront alertées par courrier électroniqueou SMS sur la situation de ce compte destiné à régler les prestations périscolaires(restauration, accueil du soir, centres de loisirs…).Le compte famille, a remplacé le système de tickets. Il peut être rechargé directement parInternet, au guichet vie scolaire de la mairie ou dans les maisons de quartier.DécèsMarie Josèphe LOUVARDGérard ENGUEHARDSultana GIONAnnick POUTEAUVictor BOUVIERIrène BÉLANGÉRaoul CARLYChristiane LEGRANDRenée FLOC’HLAYRoger DUVALSimonne EVENMadeleine BIGUINEMarcelle BEAUDOINAngèle BLANCHARDJoséphine NICOLASAlexo GALLIJean-Pierre PEREZGabrielle STEINERPaulette CAUCHOISSolange POUSSETGeorgette LE GLOANRaymonde POIRIERPierre PELÉtribunesn°10 - juillet - août 2009TRIBUNEde la MAJORITÉUne grandeambition culturellepour Laval0828 ans. Cela faisait exactement 28 ans que le Musée d’Art Naïf n’avait pasété rénové. C’est dire le désintérêt de l’ancienne équipe municipale pour unmusée dont nous voulons faire aujourd’hui un élément majeur de l’attractivitéculturelle et touristique de Laval, un lieu de vie et de rencontres entre le publicet les artistes.À l’image du Vieux-Château, nous avons hérité d’un patrimoine souvent trèsdégradé (bateaux-lavoirs, remparts, chapelle Saint-Julien, église Saint-Martin)ou avec des projets de rénovation totalement irréalistes (le conservatoire auChâteau-Neuf). Aujourd’hui, nous réhabilitons et nous mettons en valeur cepatrimoine qui fait l’identité de Laval.De même, nous faisons de la culture un axe fort de notre politique. La saisondu Théâtre a fait le plein comme jamais. Les trois concerts exceptionnelsd’Archimède ont marqué le renouveau des musiques actuelles à Laval. Et l’étés’annonce riche de moments forts : Tempo d’été, les 3 Éléphants et la Face desÉtoiles, le nouveau festival convivial de fin d’été.Nous organiserons des Assises de la Culture pour imaginer et bâtir ensembleun projet culturel ambitieux pour Laval. Parce que la culture doit être partagéepar tous, c’est à vous, artistes, associations, institutions, citoyens, que reviendrala parole.Agir pour que la culture soit une source d’épanouissement pour chacun et unlien social entre les Lavallois, c’est le sens de notre action quotidienne depuismars 2008.Bonnes vacances à tous.M. Guillaume GAROT, M. Yan KIESSLING, Mme Françoise ERGAN, M. Jean-Christophe BOYER,Mme Gisèle CHAUVEAU, M. Claude GOURVIL, Mme Véronique BAUDRY, M. Loïc BEDOUET,Mme Nicole PEU, M. Jean-Yves LEFEUVRE, Mme Sylvie DESLANDES, M.Sid-Ali HAMADAÏNE,Mme Françoise MARCHAND, M. Emmanuel DOREAU, Mme Simone TOUCHARD,M. Georges POIRIER, Mme Claudette LEFEBVRE, M. Guy GOURNAY,Mme Jocelyne DOUMEAU-DUSSEAUX, Mme Émilie ANTONIO, Mme Jacqueline LOUAISIL,Mme Catherine ROMAGNÉ, M. Serge LAUNAY, M. Jean-François GERMERIE,Mme Florence FABRE-DUREAU, M. Hubert BRILLET, Mme Sylvie KOBDIGUÉ,M. Ambroise HALOUZE, M. Idir AÏT-ARKOUB, Mme Marielle ROLINAT, Mme Zohra BOUTIMA,M. Florian DEROUET, Mme Mandy DELAUNAY, M. Hamza CHAÏRI, M. Quentin MAUJEUL.Contactez vos élus :Mairie de Laval - Place du 11 Novembre02 43 49 46 28elus.majorite@mairie-laval.frTRIBUNE de l’OPPOSITIONUn vrai projetde vacancespour tousFace à la crise économique que traverse notre pays : 6 trimestres d’affiléde récession et un taux de chômage dépassant la barre des 10% avec unpic fin 2009, la majorité municipale a décidé de mettre plus en difficultésles ménages Lavallois avec l’augmentation, entre autres, de la taxed’habitation de plus de 26%. Cette augmentation représentera plus de5 millions d’€ par an en moins pour nos concitoyens soit plus de 400 €pour un ménage moyen avec 2 enfants ! 400 € c’est environ 25% du budgetvacances moyen d’un français en 2009 et dont les familles Lavalloisesseront privées pour partir en vacances cet été.Il faut croire que la mairie a besoin de plus de 5 millions d’€ par an pourmettre en place une nouvelle formule proposant des activités aux jeunesLavallois privés de vacances ! Mais la majorité municipale a-t-elle penséau sens même des vacances : se retrouver en famille et favoriser leresserrement des liens familiaux et la cohésion sociale. Que fait-on alorsdes parents de ces jeunes qui pour bon nombre d’entre eux se retrouverontcloîtrés chez eux en attendant de payer plus d’impôts au moment mêmeoù ils devront assurer les dépenses inhérentes à la rentrée scolaire ?Nous ne pouvons espérer une augmentation du pouvoir d’achat de nosconcitoyens que par une désinflation et un gel des taux d’imposition.Par ailleurs, un travail plus sérieux devra être mené pour développer desprojets de vacances pour tous.Bonnes vacances à tous.M. François d’AUBERT, Mme Samia SOULTANI-VIGNERON, M. François ZOCCHETTO,Mme Gwendoline GALOU, M. Xavier DUBOURG, Mme Martine MAUGUIN, Mme Chantal GRANDIÈRE,M. Didier PILLON, M. Jacques PHELIPPOT, Mme Marie-Cécile CLAVREUL.Les coordonnées de l’opposition :Contact : 02 43 59 25 95elus-opposition@orange.frAdresse : 16 rue Renaise - 53000 LAVAL


En directdu ConseilMunicipalLe dernier conseilmunicipal avant lesvacances s’est tenu le29 juin. À l’ordre du journotamment , le compteadministratif 2008, lebudget supplémentaire2009 et quelquesdossiers sensiblescomme celui de la Zacde la gare.en brefCompte administratif 2008la situation financière critiqueconfirméeLancé en 2003, le programme de la zoned’aménagement concerté (ZAC) de lagare, devait juridiquement être clôturéavant septembre. Un projet ambitieuxet majeur pour le développement denotre cité, comme l’a expliqué Jean-Christophe Boyer, adjoint aux finances,mais financièrement défaillant.Un déficit énormeÀ ce jour, le montant de la factures’élève à 7 529 000 € au lieu de1 927 000 € initialement prévus alorsque la première tranche de travaux n’estpas totalement achevée. Si la ZAC avaitété prolongée en l’état, c’est près de6 000 000 € supplémentaires de déficitqu’il aurait fallu ajouter. C’est pourquoi leconseil municipal a préféré faire le choixd’une redéfinition du projet. Clôtureofficielle de la convention publiqued’aménagement de ZAC actuelle pours’orienter vers un nouveau chantier quitienne compte de l’arrivée prochainede la ligne à grande vitesse, qui soit encohérence avec le développement duterritoire (Technopole et quartier desPommeraies) et qui soit financièrementraisonnable. Le périmètre de laZAC sera par conséquent redéfiniavant le lancement d’une nouvelleconsultation.Le compte administratif 2008Ce document révèle l’état précis dela situation de la ville. Il fait ressortirune situation financière critique pourLaval : la capacité d’autofinancementest insuffisante pour rembourser lesemprunts. Le déficit d’autofinancements’élève à près de 2 millions d’euros, cequi signifie qu’une partie de la detteest remboursée par des emprunts.Cette dégradation de la capacitéd’autofinancement est le résultat d’uncertain nombre de facteurs observés en2007 : hausse de 5 % des dépenses depersonnel, hausse des taux d’intérêt etbaisse des taux d’imposition.5200 m 2 de panneaux photovoltaïquessur le toit du PalindromeLes 12 600 m 2 de toiture du Palindrome,qui abrite des installations dédiées ausport, à la culture et au monde associatifdoivent être refaits ainsi que l’isolationthermique de la toiture. La ville a décidéde profiter de ces travaux pour installer,sur une partie de la toiture, une centralede production d’énergie photovoltaïqued’une capacité d’environ 620 000 kWhpar an. Un partenaire privé spécialisésera chargé de la conception, laconstruction, le financement, l’entretienet l’exploitation de cette centrale dansle cadre d’un bail de 20 ans. La villepercevra les recettes liées à la ventede l’électricité et, au terme des 20 ans,deviendra propriétaire de l’installation.Le coût de l’opération est estimé au totalà 212 000 € sur la période concernée,soit le prix d’une toiture. Et, à partir de la21 e année , la centrale devrait rapporterdes recettes.en directn°10 - juillet - août 200909Le conseil municipal a accueilli unenouvelle conseillère en la personnede Marie-Cécile Clavreul qui remplacePatrick Wiart, démissionnaire. MmeClavreul, élue sur la liste « agirensemble pour Laval » siègera dans lacommission Vie quotidienne.- Effacement des réseaux électriqueset téléphoniques, boulevard FrédéricChaplet : dans le cadre des travauxd’aménagement urbain des Fourches,le conseil municipal a donné sonaccord pour une participation auxtravaux d’enfouissement des réseauxélectriques aériens de ce boulevard.- Installation d’un distributeur debillets aux Fourches : en réponse àune forte demande des habitants etdes commerçants du quartier, la villede Laval va construire un local de 9m 2avec alimentation électrique destiné àaccueillir un distributeur automatiquede billets. Coût des travaux estimé à16 000 €.- Travaux pour la nouvelle stationde pompage : dans le cadre de lasécurisation de l’alimentation en eaupotable de Laval, une nouvelle prised’eau sera réalisée sur la Mayenne,à hauteur de Changé. Elle alimenteral’usine des eaux de la ville de Laval.Le conseil municipal a validé le choixdes entreprises pour la constructionde cette nouvelle station de pompageet la pose d’une canalisation d’unecapacité de 1600 m 3 par heure entre lastation et l’usine des eaux de Pritz.


VIVREENSEMBLESolidaritéSéjour à la mer pourles personnes âgéesdépendantesCe sont des personnes qui ont un point commun : l’âge ou la maladie les arendues dépendantes pour les gestes du quotidien. Soins, toilette, repas, prisede médicaments… Elles sont accompagnées toute l’année, à domicile, dans lecadre d’une prise en charge par le Service de soins infirmiers à domicile du CCASde Laval. Chaque année, un groupe d’une vingtaine de personnes part en séjourd’une semaine avec les infirmiers ou infirmières du service.vivre ensemblen°10 - juillet - août 2009Loïc Bedouet,adjoint à la santé, à la solidarité etauprès des personnes ensituation de handicap.«Le SSIAD est un service de soins, avec despersonnels soignants. Nous nous situonsdans un projet global de soins et ce séjour faitpartie de la prise en charge. Nous sommesles seuls en Mayenne à organiser ce genre dedéplacement. C’est assez lourd à mettre surpied et cela représente un véritable défi pourles organisateurs et le personnel.Les bienfaits sont nombreux. Le contact avecles autres membres et les visites ont un impacttrès favorable sur les personnes âgées. Lelien social créé par ce type de séjour rend lespersonnes âgées heureuses et motivées. C’estun moyen de casser le quotidien des personnespar rapport à leur handicap. Elles se sententcomme tout le monde.Ce type de séjour apporte du bien-êtrepsychologique. Il est par conséquent bonpour la santé et répond à la volonté des élusmunicipaux de favoriser le maintien à domiciledes personnes âgées ou dépendantes.»Direction Guidel-Plage, dans le Morbihan. Fin juin,21 personnes bénéficiant du SSIAD de Laval sontparties pour une semaine de séjour accompagnéespar sept soignants.Accueillies dans un village vacance, les personnesâgées bénéficient des mêmes soins qu’à leurdomicile lavallois. Toilette, prise de médicaments,aide aux gestes quotidiens. L’après-midi laisse placeà la découverte d’un lieu, d’un musée comme la Citéde la Voile d’Éric Tabarly à Lorient que le groupe estallé visiter, avec un déjeuner sur place.Mon mari est en fauteuil roulant depuis 13 ans,explique une des personnes prises en charge. Ceséjour nous permet de voyager et surtout de sortirde chez nous, c’est une bouffée d’oxygène. Nedisposant pas d’une voiture adaptée au transportdes handicapés et bloqués par les soins quotidiens,ce couple n’a pas d’autre possibilité de sortie. Inutilede préciser que le séjour à l’extérieur est apprécié.Cela nous permet également de rencontrer d’autrespersonnes, ajoute cet ancien commerçant lavalloisque l’âge a rendu dépendant et qui participe auséjour avec sa femme handicapée.SSIAD : Service de Soins Infirmiers À Domicile.Le SSIAD est un service du CCAS (le CentreCommunal d’Action Sociale). L’objet est demaintenir ou de restaurer l’autonomie grâce àl’aide et aux soins à domicile pratiqués par dupersonnel qualifié. L’admission dans ce servicese fait exclusivement sur prescription médicale.Le SSIAD est financé par les crédits d’assurancede la DDASS. Chaque année, la DDASS déterminele nombre de places en fonction de la demande.Il y a eu une forte augmentation ces dernièresannées. Il y a actuellement 92 places pour la villede Laval. Tous les ans, le SSIAD de Laval organiseun séjour pour casser la routine des patients. IlPour les soignants, le rythme est intense pendant cettesemaine de déplacement et l’organisation très lourde.«Mais c’est une expérience super enrichissante pournous, raconte Valérie Guesné, la responsable duséjour. Les personnes sont différentes lorsqu’ellessont en dehors de chez elle. Elles s’entraident,discutent d’autres choses que de leurs douleurs oude leurs soucis de santé. On constate même quecertaines n’ont plus mal nulle part pendant la duréedu séjour.»Le personnel soignant remarque que grâce àces séjours, des liens se créent. Il y a moins dedépressions, moins d’isolement. De retour à Laval,les personnes âgées se revoient.Le personnel participe au séjour sur la base duvolontariat. Une semaine très intense et fatigante,mais tellement réconfortante. Il suffit de voir le regardbrillant et le sourire de Joseph, qui ne se déplacequ’en fauteuil roulant, pour comprendre qu’un séjourcomme celui-ci contribue énormément au bien êtreet donc à la santé de ces malades.ne s’agit pas d’un séjour d’animation, mais biend’un déplacement du service à l’extérieur pourpermettre aux personnes prises en charge desortir de chez elles… Les participants contribuentaux frais de voyage et de séjour. Cette année,l’Association Nationale des Chèques Vacances aaccordé une aide au financement du séjour pourles personnes non imposables.10


Buffie,chiend’accompagnement socialDepuis décembre 2008,le Service d’Aide auxPersonnes en situation deHandicap (SAPH) du CentreCommunal d’Action Sociale(CCAS) accueille Buffie,un chien d’assistance etd’accompagnement social.Il a été remis gracieusement parl’association Handi’chiens (AssociationNationale d’Éducation de Chiend’Assistance aux Handicapés) qui,depuis 1990, propose aussi deschiens d’accompagnement social àla demande des structures d’accueilde personnes âgées et handicapées.Sélectionnée et éduquée durant deuxans, la chienne Buffie répond à unecinquantaine d’ordres. Elle vit enfamille avec Sarah Renault, son maîtreréférent au sein du CCAS, qui s’estengagée à mener à bien le projet ausein de l’organisme.Grâce à la présence quotidienne deBuffie lors des activités du SAPH, unevéritable complicité avec les personneshandicapées a pu naître, favorisantainsi l’expression et les échangesdes usagers, souvent confrontés àdes difficultés de communicationdu fait de leur handicap. De cettemanière, le chien devient un outil destimulation des personnes, grâce auxémotions qu’il déclenche, en aidant àtrouver du réconfort, dynamisme etoptimisme quand cela manque. Outrel’apaisement que Buffie procure, ellea aussi des bienfaits physiques. Eneffet, la présence de Buffie offre despotentialités importantes en termesde mise en place d’ateliers : motricité,promenade, toilettage, jeux interactifset éducatifs, mémoire …Pascale NayetBénéficiaire du SAPH« La première fois que nous avonsvu Buffie, c’était au repas de Noël.Elle a tout de suite été acceptéeet ne nous quitte plus depuis. Elleest présente sur tous les tempsd’activités : elle vient avec nous àla mer, au cinéma, au restaurantet jusque dans les magasins ! Elleest toujours calme et obéit bien.On peut aussi dire qu’elle est gâtéeavec toute l’attention qu’on luiporte ! Cela fait une présence enplus et c’est appréciable ».Pascale Nayet, à gauche etSarah Renault, à droite avec BuffieSarah RenaultResponsable de Buffie.Aide Médico-Psychologique au seindu Service d’Aide aux Personnesen situation de Handicap (SAPH)du Centre Communal d’ActionSociale(CCAS), c’est elle qui a laresponsabilité du chien.Quelle est votre fonction vis-à-vis duchien ?Je suis garante de son hygiène et desa sécurité. Buffie a le même rythmede travail que moi. Je me charge deplanifier ses interventions selon desobjectifs définis. Je suis présentelors de toutes ses animations encollaboration avec Laetitia Bézier-Lechot, l’autre animatrice du SAPH,arrivée récemment.Qu’est-ce qui a changé depuis queBuffie est présente ?Beaucoup de choses! Par exemplepour les inscriptions aux activités:avant, les adhérents préféraientappeler ou encore envoyer unmail, alors que maintenant ils sedéplacent plus facilement pour avoirun contact avec Buffie en dehorsdes temps d’activité. De même, lespersonnes qui ne parlaient pas oupeu s’affirment plus pour demanderà promener le chien ou à s’occuperde lui par exemple. Sinon, ce que j’aiconstaté très vite, c’est que depuisque Buffie nous accompagne, leregard des personnes « valides »a changé : elles viennent plusfacilement aborder le groupeet cela crée du contact et de lacommunication. Tout comme ausein même de notre structure, saprésence renforce le dynamisme dupersonnel. Pour finir, les personnessortent plus facilement se promener:Buffie ne tire jamais sur la laisseet adapte son pas au rythme despersonnes qu’elle accompagne.Buffie intervient-elle auprès dedifférents publics ?Oui, effectivement. Je propose desanimations dans les Établissementspour Personnes âgées dépendantesdu CCAS, mais cela reste ponctuel.Sinon, je suis en train de mettreen place des interventions dansles écoles et les centres de loisirs,pour sensibiliser les enfants auxpersonnes en situation de handicapvia Buffie.Vivre ensemblen°10 - juillet - août 200911Le Service d’Aide aux Personnesen situation de Handicap (SAPH)du Centre Communald’Action Sociale (CCAS)Destiné à rompre l’isolement des personnes confrontées à une situationde handicap vivant à leur domicile, ce service, né il y a 10 ans, propose desactivités temps libre loisirs, en partenariat avec les associations œuvrantdans le domaine du handicap. 60 à 70 usagers participent régulièrementaux activités et sorties organisées. Accueillant tout type de handicap(physique, sensoriel, intellectuel…), le service a pour objectif de favoriserl’accès aux loisirs, à la culture et au sport en privilégiant l’autonomie despersonnes et la participation à la vie de la cité.


VIVREENSEMBLEPommeraiesFinile désherbage chimiquePRU des PommeraiesOuverture d’une permanenceEn attendant le début despremiers travaux sur le quartierdes Pommeraies, Guillaume Garotet Yan Kiessling, premier adjointau maire, ont inauguré le 13 juinune permanence d’information etde concertation de la rénovationurbaine des Pommeraies, au 6 rueHébert.Installée dans un appartementmis à disposition par MéduaneHabitat en plein cœur du quartier,cette permanence a été aménagéedans un esprit «durable». Elleest destinée à devenir un lieu derencontres et de travail entre leshabitants, les élus et les techniciensqui pourront ainsi régulièrementéchanger sur ce grand projet dequartier. Les aménagements ontété réalisés avec des matériauxde récupération ou respectueuxde l’environnement et avec lacollaboration des jeunes duquartier dans le cadre du dispositif« argent de poche ».Permanence duPRU des Pommeraies6, rue Hébert09 63 67 04 35Parce que les produits chimiques ouphytopharmaceutiques se retrouventtrès vite dans les caniveaux et doncdans la rivière qui nous alimenteensuite en eau potable, la ville deLaval a fait le choix de ne plus utiliserde désherbants chimiques.Dans le cadre de l’objectif « zéropesticide », la solution faciledu désherbage chimique a étéabandonnée au profit d’autresméthodes plus respectueuses del’environnement. Désormais, lesmauvaises herbes sont éliminéesmanuellement, au moyen detraitements thermiques. Ce procédéa une contrepartie : le traitement desbordures de trottoir est plus long àeffectuer et les agents de la Ville nepeuvent pas passer partout à la fois.« Nous devons changer notre regardsur la présence de végétation en ville,explique l’adjoint à l’environnementClaude Gourvil. Nous pouvonsaccepter que certains endroits restentvégétalisés. Ce qui n’est pas plus malpour la biodiversité et pour la surviede certains insectes indispensablescomme les abeilles ».avesnièresvivre ensemblen°10 - juillet - août 200912La Maison…Lieu de bien êtreL’environnement familial est à lafois un lieu d’éveil, d’éducation, dedécouverte et un espace de repos et deressourcement, bref un lieu de bienêtre.Cet été, petits et grands, enfants,parents, familles pourront venir enapprendre un peu plus en explorant unespace ludique et interactif dédié auxnotions du Bien Être dans sa maison.Un espace ouvert à tous les Lavallois.Cette maison est avant tout unespace de sensibilisation aux notionsde bien-être, accompagné d’outilsd’informations pour les familles.Prendre du temps pour soi, s’accorderdes moments familiaux, apprendrede façon ludique, c’est l’esprit de cetespace bien-être qui propose plusieursthèmes comme l’équilibre alimentaire,l’hygiène corporelle, le rythme dusommeil…L’espace bien-être, aménagé dansl’ancien Dojo de la rue de la Dacterie,est gratuit et libre d’accès selon descréneaux spécialement dédiés à lafamille.RenseignementsAccueil de Loisirs :33 rue de Provence. 02 43 02 80 00Maison de Quartier :2 rue du Ponceau. 02 43 56 87 72Tondeuses et perceuses :Gare aux décibelsLa période d’été est propice aux travaux dejardinage et bricolage. Des travaux qui sontsouvent réalisés avec des engins bruyants telsque tondeuses, tronçonneuses, perceuses,raboteuses etc.Il est bon de rappeler que ces outillagespeuvent créer des nuisances sonoresimportantes pour le voisinage et qu’il estpréférable de les utiliser à des heures quine soient pas gênantes pour les autreset seulement dans les créneaux horairessuivants :- jours ouvrables : de 8h30 à 12h et de 14h à19h30- samedis et mercredis : de 9h à 12h et de15h à 19h- dimanches et jours fériés : de 10h à 12h


ENVIRONNEMENTEau du robinet à LavalLa qualitéau rendez-vousConfirmation : l’eau du robinet est detrès bonne qualité à Laval. C’est aussil’une des moins chères parmi les villesdu Grand Ouest.TRAVAUXÀ Laval, la qualité de l’eau distribuée dans lesrobinets est rigoureusement contrôlée. Plus de10 000 analyses par an permettent de vérifier sacomposition et de garantir la distribution d’uneeau de qualité.Chaque année, les rapports émis par la DDASS(organisme d’État chargé de la surveillance de laqualité de l’eau) amènent les mêmes conclusions :«L’eau de Laval est de bonne qualité bactériologiqueet chimique, conforme aux limites de qualité de laréglementation»En clair, l’eau de Laval respecte la réglementationimposée et a même des taux nettement inférieursaux limites imposées (pour le fluor et les nitratesnotamment). Elle ne présente donc pas de risquepour la santé.À titre d’exemple, les analyses pour 2008 et 2009donnent les résultats suivants :Bactériologie : 100 % de conformitéPesticides : 100 % de conformité. Aucun pesticiden’a été détecté sur l’eau distribuée. Toutes lesvaleurs observées sont inférieures aux limites dedétection des laboratoiresNitrates : 100 % de conformité. La valeur moyenneobservée est de 28,37 mg/l avec un maximumenregistré de 39,8 mg/l. La limite de qualité fixéeau niveau européen est de 50 mg/l. À Laval, on n’aenregistré aucun dépassement depuis au moins 5ans.L’eau du robinet reste donc d’excellente qualité àLaval et tout à fait adaptée à un usage alimentaire.Travauxrue Crossardière etavenue Robert Buron.Diminuer la teneur en plomb de l’eau potable distribuée àLaval, c’est l’objectif du service des eaux qui procède aurenouvellement progressif des branchements en plomb. LaVille profite du creux de l’été pour effectuer les travaux.Les normes européennes imposent de diminuer la teneur en plomb dans l’eau durobinet en le ramenant à 10 microgrammes par litre au lieu de 25 microgrammesactuellement. En 2013, les branchements en plomb seront interdits. Sur les 15 000branchements de la ville, 3 400 sont toujours en plomb. Il est donc nécessaire deles changer. Les branchements en gaz de ville sont également parfois en plombet peuvent être dangereux. Gaz de France les retire également progressivement.Pour limiter les nuisances causées par les travaux (il faut creuser des tranchées),la Ville et Gaz de France se sont mis d’accord pour intervenir dans les mêmeschantiers. Ce sera le cas cet été rue Crossardière et avenue Robert Buron.rue Crossardière du 1er au 31 juillet :Les travaux se dérouleront en trois étapes : de l’avenue Robert Buron à la rueSolférino, puis de la rue Solférino à la rue Eugène Jamin et enfin de la rue EugèneJamin au quai Béatrix de Gâvre.La circulation sera plus difficile pendant la durée des travaux. Le stationnementquant à lui sera interdit de jour sur les parties en travaux, mais autorisé la nuit.Avenue Robert Buron du 24 août au 25 septembre :Pas de problème de circulation puisque les travaux se feront sur les trottoirs.Attention : il n’y aura pas de stationnement pendant la durée des travaux.L’eau et le gaz sont coupés tour à tour selon l’avancement des travaux. Pour desraisons de sécurité, les travaux concernant l’eau et le gaz ne se chevauchent pas.Le service des eaux de Laval commence et GDF suit.Place du11 novembreConséquence de la violente inondation du 25 juin, une partie de lachaussée s’est effondrée devant les anciennes halles qui abritentaujourd’hui la Poste et l’Office du tourisme.Rapidement mobilisés, les services de la voirie et de l’assainissementont creusé pour renforcer un ancien ouvrage d’art du XIX e s. destiné àévacuer les eaux pluviales. Un chantier impressionnant puisqu’un troubéant (le trou des Halles !) de plus de quatre mètres de côté et cinqmètres de profondeur a dû être creusé.environnementn°10 - juillet - août 200913


DOSSIERLes loisirs de l’été à LavalLaval donne le tempoCet été, Laval vibrera aux sonsde la musique et des spectaclesavec des rendez-vous nombreuxet variés pour ceux qui nequittent pas la ville en cettepériode de vacances.DE L’'ÉTÉTempo d’été, du 10 juillet au 26 août 2009Cinéma le lundi, arts du cirque le mercredi et concert le vendredi,le tout gratuit et dans des lieux magiques. C’est avec cette formulesimple que Tempo d’été est devenu un rendez-vous incontournable dela saison estivale à Laval.les loisirs de l’étén°10 - juillet - août 200914« Tempo d’été » revient pour le plus grand plaisir despetits et grands ! L’objectif de cette quatrième éditionest de rendre accessible au plus grand nombre cefestival tant attendu par les Lavallois(es). Différentesformes artistiques et une mise en valeur du patrimoinede la ville seront au rendez-vous. « Tempo d’été »propose des animations tout public au cœur desquartiers ainsi que dans le Laval historique où lesLavallois, mais aussi les touristes pourront découvrirdes spectacles de qualité, en extérieur, aussi richesque variés.Une programmation prolongée et de qualitéCette année, « Tempo d’été » a décidé de faire durer leplaisir en proposant sept semaines de festival contresix l’an dernier. L’occasion de profiter pleinement desanimations grâce à des rendez-vous hebdomadaires,à raison de trois par semaine, pendant tout l’été, avecune programmation variée et pour tous publics.Un nouveau lieuSuite à la restauration de la cour du Château-Neuf,« Tempo d’été » pourra cet été profiter pleinementde ce cadre à la fois magnifique et magique qui seraparfaitement adapté aux spectacles des arts du cirqueet de la rue. L’installation de gradins de 400 places doitpermettre de palier les limites d’accueil de la Place du18 juin utilisée jusqu’à présent. Meilleur confort desspectateurs toujours plus nombreux mais égalementplus grande sécurité et meilleure circulation dans laville. Enfin, une septième maison de quartier s’estajoutée aux six déjà présentes à la dernière édition, afind’y programmer une séance de cinéma en plein air etrenforcer la volonté de décentraliser « Tempo d’été ».Du cinéma dans les quartiers et en plein airL’année dernière, la programmation « Tempo d’été »s’est élargie au cinéma notamment grâce audispositif « Passeurs d’images » et au partenariat avecAtmosphères 53 et la F.A.L. Les films proposés sontchoisis selon leur création artistique et tiennent comptedu lieu où ils seront présentés. Ils abordent différentesformes et thèmes : film d’animation, comédie, filmd’action. Un grand écran (13m x 10m), prêté par leConseil général, projettera quelques séances apportantune sensation encore plus intense.Les arts du cirque et de la rue au Château-NeufCette thématique du festival remporte depuis trois ansun franc succès auprès d’un public familial de plus enplus fidèle. La programmation propose des spectaclesde différentes disciplines du cirque : acrobatie, clown,jonglage… C’est l’occasion pour le public de découvrirou redécouvrir l’univers des arts de la rue grâce à desartistes renommés.Les concerts au Vieux-ChâteauL’an dernier, les concerts « Tempo d’été » ont rejoint lecadre prestigieux de la cour du Vieux-Château ce quiest renouvelé cette année. Les conditions d’accueilet sonores sont nettement meilleures et le confort dupublic y est préférable. De plus, la programmation porteun intérêt particulier à la mise en avant des talents desmusiciens locaux. Des styles musicaux riches et variésseront proposés : jazz manouche, chansons pop rock,musiques irlandaises…MÉMENTO3 soirs, 3 lieux, 3 ambiances- Le lundi : cinéma en plein air, à partir de22 h dans les quartiers- Le mercredi : arts du cirque et de la rue,21 h, cour du Château-Neuf- Le vendredi : concerts, 21 h, cour duVieux-Château(Programme détaillé page 22)


Festivités du 14 juilletIl y a 40 ans, l’homme faisait ses premiers pas sur la lune. Le feu d’artifice du14 juillet rappellera cet événement. Il sera tiré à 23 h du pont de l’Europe. C’estla société « Plein Ciel » qui a déjà dirigé le feu d’artifice des illuminations deLaval qui est chargée de mettre en place celui du 14 juillet. Un bal populaire auraensuite lieu place de la Trémoille.« La Face des Étoiles »Le rendez-vous de la fin de l’étéPour clore l’été avant de reprendre le chemin de la rentrée, les Lavallois pourrontse détendre au jardin de la Perrine dans une ambiance conviviale et familiale avecle festival «La face des étoiles» les 29 et 30 août.Dans un petit coin discret du jardin de la Perrine, repose le célèbre peintre d’art naïfle Douanier Rousseau décédé en 1910. Son ami, le poète Guillaume Apollinaire,lui a rendu hommage à travers une épitaphe gravée sur la pierre tombale qui seconclut par « La Face des Étoiles ». Ces derniers mots ont inspiré la municipalitéqui a donc opté pour une nouvelle formule pour ce dernier week-end d’août. LesLavallois pourront profiter d’un festival mêlant l’univers fantastique et irréel duDouanier Rousseau et l’univers féerique d’une nuit face aux étoiles, au jardin dela Perrine qui domine la ville…Pour Emmanuel Doreau, adjoint à la Culture, depuis leur création, les Uburlesquesont rencontré des hauts et des bas en termes d’organisation, de spectacles etc.Cependant, le bal populaire à la Perrine qui avait mis fin à la manifestationl’an dernier, temps fort du week-end, avait semblablement plu aux habitants.Il était temps de bouleverser les habitudes pour laisser place à une nouvellemanifestation, plus conviviale, populaire et gratuite, permettant aux Lavallois dese retrouver pour s’amuser ensemble dans un cadre qui leur appartient.La Face des Étoiles sera davantage basée sur des concerts et spectacles décalésavec notamment des déambulations et une mise en lumière des installationsplastiques qui transformeront le cadre du jardin de la Perrine en un lieu unique.La valorisation des jardins de la ville est d’ailleurs l’une des volontés de lamunicipalité, ce qui rend donc cet événement en parfait accord avec le projet del’équipe municipale.Au rendez-vous de ce week-end qui s’annonce festif, petits et grands pourrontdécouvrir des fanfares, orchestres, déambulations et concerts de 14h jusqu’à tarddans la nuit…Les spectacles :• La 4L infernale - Cie tu t’attendais à quoi ?• Uranus Bruyant - fanfare• Voilà voilà - concert jeune public• Bruce Brenson and the Marvelous - concert déambulatoire• Les Grandes Bouches - concert• Kan Tri, concert - E.D.F.• Marathon de danse - Gloria Mc Coy / Rocky White• Ballade de lumières - Cie Airvag• Viens faire le bal - Bouskidou• La Mancha - concert• Orchestre International du Vetex - concert et déambulation• Sergent pépère - concert et déambulationFestival les 3 ÉléphantsLes 23, 24 et 25 juillet se tiendra la 12 e édition du festival les 3 éléphants au cœurde la Plaine d’aventure de Saint-Nicolas et dans le centre-ville de Laval.Deux nouveautés cette année en faveurdu public ! Le festival les 3 Éléphants adécidé de faire durer le plaisir pour sa12 e édition en proposant une journéeet une scène supplémentaires. Cetteannée, le festival sera donc présenttrois journées et investira pourl’occasion le centre-ville de Laval levendredi et samedi après-midi. « LeVillage » sera uniquement dédié àdes concerts gratuits proposant auxfestivaliers comme aux lavallois dedécouvrir des groupes locaux. Quantà la Plaine d’aventure, elle accueillerades têtes d’affiches ainsi que desdécouvertes. Le public sera emportéd’un groupe à un autre, passant d’uneambiance intimiste à une ivresse defoule. Sensations et découvertes sont àla clé de ces 3 jours !Vous pourrez notamment entendrel’énergie incomparable du groupe Tryoqui n’est pas venu depuis 10 ans dansle département, le véritable performeurhip-hop Beat Assaillant, la soul de ladélicate Ayo, les musiques électro dePopof, le show lyrique de CocoRosieou encore l’original Arthur H. Côtégroupes locaux, seront au rendez-vousle rap de Sine Qua Non, l’électro del’Entourloop! ou encore le folk-rockdu groupe John Doe’s UnbelievableSuicide .Mixité et ouverture sont les deuxmots d’ordre pour cette édition. Les3 Éléphants ont cette volonté d’uneprogrammation très éclectique,variant les styles musicaux et ouvertà des groupes peu connus permettantde créer des ambiances musicalesinattendues. En douze ans d’existence,les 3 Éléphants ont toujours su créerune atmosphère conviviale et offrir uneprogrammation riche et variée.Le festival porte également un intérêtpour la décoration du site qui permetde créer un univers propre aux3 Éléphants et qui sert d’identité aufestival. Trois collectifs de plasticiensrégionaux sont chargés de s’occuperde l’habillage du site afin de proposerau public une décoration surprenante.Côté développement durable, les 3éléphants maintiennent leur volontéde s’inscrire comme un festivaléco-responsable en proposant destoilettes sèches, l’impression dessupports de communication avec lelabel Imprim’vert ainsi que l’utilisationde gobelets recyclables consignésÉcocup.Une programmation alléchante etune décoration étonnante qui prometaux festivaliers de passer trois joursextraordinaires. Le rendez-vous estivalincontournable à la fois original et àtaille humaine à ne pas manquer !Tarifs :Jeudi : 29 € en location* / 33 € sur placeVendredi et Samedi : 23 € en location* / 27 € sur placeForfait week-end : 37 € en location* / 46 € sur placeForfait 3 jours : 55 € en location* / 64 € sur place(* hors droits de location)www.les3elephants.com, www.digitick.com,Fnac, Carrefour, Géant, Hyper U, Virgin, Leclerc, Auchan, Cora,Librairie M’Lire, Bureau Information Jeunesse, Office deTourisme (Laval et Mayenne), Le Kiosque (Mayenne),Le Them’po (Château-Gontier)les loisirs de l’étén°10 - juillet - août 200915


DOSSIERLes loisirs de l’été à LavalÉté 2009 :Laval crée lePour l’été 2009, Laval innove et crée le Pack Sports! Ce dispositifremplace les « tickets sports stages » qui existaient depuis denombreuses années mais ne correspondaient plus aux attentes desfamilles et des enfants.Gisèle Chauveau,adjointe aux sportsLa municipalité propose ainsi aux jeunes Lavalloisde 6 à 15 ans qui ne partent pas en vacances dedécouvrir et de s’initier à des sports collectifs,nautiques et à des activités de plein air. Au totalune vingtaine d’activités sont proposées du 6 juilletau 28 août, sur 3 « bases sportives » différentes (lecentre nautique, le Palindrome et la base de voile deChangé).Le Ticket Sport qui avait été mis en place il y aplusieurs années ne correspondait plus, de touteévidence, aux attentes des enfants et des familles. Eneffet, au fil des ans le nombre d’inscriptions n’avaitcessé de diminuer. Le ticket sport avait besoin d’êtredépoussiéré. Il est désormais remplacé par le PackSport.« L’esprit reste le même, explique Gisèle Chauveau,adjointe aux sports. Il s’agit toujours de créerdes activités pendant l’été pour que les jeunesne s’ennuient pas. De même, l’approche desactivités reste ludique et les sports que les jeunesdécouvriront seront praticables ensuite dans lesclubs de la ville. Enfin, les activités mises en placepar les partenaires durant les semaines de Pack Sportrestent complémentaires ».Toutefois, sur la forme, le Pack Sports diffèrecomplètement du Ticket Sport. Le Pack Sport proposeun engagement à la journée, repas compris, alorsque son prédécesseur ne proposait que 2 heuresd’activités. De même, il sera possible d’accueillir lesjeunes en dehors des temps d’activités: dès 8h15 etjusqu’à 18h le soir.Un accueil élargi et des tarifs très ajustésLes enfants s’inscrivent à la semaine et sont accueillisdu lundi au vendredi, de 9h à 17h, avec une possibilitéd’accueil le matin et le soir pour permettre auxparents qui travaillent de bénéficier d’une possibilitéde garde.Pour Gisèle Chauveau, adjointe déléguée aux sports,ce dispositif s’inscrit dans la continuité de la politiquede la Mairie, qui vise à assurer un accès aux loisirspour tous les jeunes.Avec le Pack Sports, nous voulons rendre accessibleà toutes les familles, quels que soient leurs revenus,les activités sportives pendant les vacances. Avecdes tarifs très modestes, nous luttons ainsi trèsconcrètement contre les inégalités d’accès au sportet aux loisirs pendant les vacances.Pour 6h30 d’activités par jour, plus le repas, les tarifsvont ainsi de 3 € à 14,20 € en fonction du quotientfamilial.Renseignements et inscriptions :Service des sports de la Ville de Laval :13 rue des ruisseaux - 02 43 49 43 07.les loisirs de l’étén°10 - juillet - août 200916


Pack SportsUn Été Sport!Le Pack Sports n’est pas le seul dispositif que la municipalité met en place pendantles vacances. En effet, en partenariat avec les clubs et la DDJS, Sports à ta porte,les ateliers de proximité et les stages multi-activités des clubs sont reconduits.Au total, la Ville et les clubs pourront accueillir 3 400 jeunes. Les propositions nemanqueront donc pas cet été dans les quartiers pour faire du sport et s’amuserentre amis.Les stages multi-activitésDu 6 juillet au 28 août, différents clubs proposent aux enfants de 6 à15 ans des stages multi-activités hebdomadaires. Et il y a environ unetrentaine de sports au choix!Les inscriptions sont à faire directement auprès des clubs:Francs Archers : 02.43.49.29.91USL : 02.43.66.07.38ASPTT : 02.43.56.31.02Le Stade Lavallois Omnisports : 02.43.49.15.15 ou 06.15.69.01.54Judo Club Lavallois : 02.43.53.41.23 ou 06.86.81.19.58Opération « Sports à ta porte »Du 22 juin au 31 juillet, un ring mobile et des équipements sportifs(dojo, street soccer, judo, boxe, karaté …) seront tour à tour implantésdans les différents quartiers de Laval.Les activités seront encadrées par des éducateurs sportifs et ellesseront gratuites : un bon moyen de rapprocher les équipements detous les publics !Les Ateliers sportifs de proximitéLes Ateliers sportifs de proximité continuent durant l’été. Ce sontdeux heures d’activités sportives ,définies directement avec et pourles jeunes dans les quartiers: elles ont lieu en soirée ,sur 4 sitesdifférents.Renseignements : 02.43.49.43.07les loisirs de l’étén°10 - juillet - août 200917


ATTRACTIVITÉHôpital :en pointe contreles infections nosocomiales.Une baisse de 25 % des infectionsnosocomiales entre 2003 et 2008.Une note globale qui est passée de74,2/100 à 94,3/100 en l’espace dedeux ans, ce qui le positionne enclasse A. Le Centre Hospitalier deLaval a tenu son objectif, à savoirdiminuer de façon importante lenombre de personnes touchées parce genre d’infections. Les infectionsnosocomiales sont celles qui sontcontractées en milieu hospitalier.L’hôpital a notamment travaillé sur laprévention du risque infectieux dansdeux domaines essentiels : celui dessoins et celui de l’environnement.L’hôpital a par exemple mené desactions sur l’hygiène des mains etle port de gants. Selon la présidentedu CLIN (Comité de Lutte contre lesInfections Nosocomiales) de Laval,Mme Berdin, l’hygiène des mainsdes soignants est la mesure la plusimportante dans la lutte contreles infections nosocomiales. Lemanuportage (la transmission demicrobes entre les personnes par lesmains) est la première cause de cesinfections.L’hôpital a aussi été très vigilant sur lamicro-biologie de l’air et de la surfacede l’eau : 1 194 analyses durantl’année 2008 soit plus de 3 par jour.Des mesures qui portent leurs fruitspuisque le nombre de cas d’infectiona diminué et que Laval se place dansla catégorie des bons élèves en lamatière : diminution significative etcontinue des infections et un bonclassement national. Selon uneenquête de l’Express, l’hôpital deLaval est dans le peloton de têtedes centres hospitaliers de plus de300 lits.attractivitén°10 - juillet - août 2009Des logementspour médecins stagiairesLa Mayenne est un département qui manque de médecins. Commentfavoriser l’installation de jeunes généralistes ? Une des réponses passepar la facilitation des stages que doivent effectuer les internes dansdes cabinets de médecins généralistes. Cela suppose un effort desmédecins qui doivent accueillir des stagiaires dans leur cabinet et parun coup de pouce de la collectivité pour l’hébergement de ces étudiantsen médecine. Un stagiaire bien accueilli peut avoir envie de s’installerplus tard sur le lieu de son stage.La ville de Laval a ainsi décidé de mettre à disposition des troisinternes en médecine générale actuellement stagiaires à Laval deslogements meublés. Afin de rappeler l’importance que la ville attacheà l’installation de nouveaux médecins, le maire, Guillaume Garot, leura rendu visite début juin, en compagnie de Loïc Bedouet, adjoint à laSanté et Sylvie Deslandes, adjointe chargée des solidarités, mais aussitrès impliquée professionnellement dans la question du développementde la démographie médicale.18


Vitrines« Ambiance et Styles »Arts de la tableÉglise Saint-MartinL’école Victor Hugomise à contributionQuand les écoles s’investissent pour l’animationde leur quartier, cela donne des résultatsspectaculaires. L’exemple le plus récent est lacontribution apportée par l’école Victor Hugo àl’embellissement de l’église Saint-Martin. Lesélèves de CM1-CM2 ont travaillé sur le thèmede l’architecture intérieure et extérieure et leursdessins ont servi de base à la réalisation d’unebâche ornant le pignon de l’église. Par ailleurs, tousles élèves de primaire ont participé à la décorationde la palissade en bois qui protège une partie duchantier. Décorations sur le thème de l’architecturedu quartier (les monuments typiques…) et del’eau.La toile « l’église Saint-Martin vue par les élèves del’école Victor Hugo » a été officiellement inauguréele 29 juin.À Vitré, Éric Lemaitre recevait souvent des lavallois dansson magasin Ambiance et Styles.Il a donc profité du départ de la Librairie de l’enseignementrue de la Paix pour installer un deuxième point de ventedans le centre de Laval. La boutique a ouvert le 22 maidernier, sur deux niveaux: en haut on trouve plutôt desaccessoires et ustensiles de cuisine et le rez-de-chausséequant à lui est consacré aux cadeaux et à la décoration.Les prix sont très hétérogènes et les produits pourrontsatisfaire toutes sortes de clients.lundi : 14h-19h et du mardi au samedi, pour la périoded’ouverture, journée continue de10h à 19h55 rue de la Paix - 02.43.53.92.26« Artefact Zoo »Décoration et designDésormais, ce magasin de déco et design atypique, n’estplus ouvert seulement le week-end. Karim Manssouri,son propriétaire, a décidé de s’y consacrer à tempsplein. Situé au rez-de-chaussée de sa maison avec vuesur un joli jardin, sa boutique regorge de belles chosesconçues par de jeunes créateurs ou des maisons dedesign connues. On peut trouver du mobilier, de lavaisselle, des luminaires, des tissus, sacs, cabas… avecune dominante de marques scandinaves.Du mardi au samedi 10h-12h30 et 14h30-19h34 avenue Robert Buron06.25.55.82.07 ou 02.43.56.97.41artefactzoo@orange.fr« Couleur Café »Bar-Rhumerie-Brasserieattractivitén°10 - juillet - août 200919Rue du Val de MayenneLes commerçants se bougentLa rue du Val de Mayenne est dynamique et elle leprouve : les commerçants se mobilisent pour fairevivre la rue piétonne et relancer sa fréquentation.Forts du succès remporté par le défilé de modequ’ils avaient organisé dans leur rue en avrildernier, ils ont créé l’événement samedi 13 juin enfaisant renaître les années 80.En pantalon « pattes d’eph’», maquillés et coiffésde perruques, les commerçants ont bouleversé, letemps d’une journée, les habitudes vestimentairesde la rue du Val de Mayenne habituellement dédiéeaux dernières tendances de la mode.Une initiative que les boutiques de la rueentendent prolonger par d’autres animations :accompagnement musical chaque week-end,ouverture prolongée jusqu’à 20h30 les vendrediset samedis d’été.Le bar-rhumerie-brasserie Couleur Café s’est installé ruedu Lycée, il y a quelque mois. À l’annonce du départ duNul Parailleur, deux frères mayennais d’origine, Ludovicet François Maillet, ont décidé de revenir à Laval pourreprendre le bar. Ils proposent désormais une multitudede cocktails au rhum, des formules du jour, du vinou encore des plats créoles à la demande. Tous lespublics se mêlent et l’ambiance se veut sympathiqueet décontractée, que ce soit à l’intérieur du bar ou sur latrès agréable terrasse en bois.10h-21h du lundi au mercredi et10h-1h du jeudi au samedi6 rue du Lycée - 02 43 53 26 45


NOS RENDEZ-VOUSLe musée d’Art naïfÀ REDÉCOUVRIR…Après plusieurs semainesde travaux de rénovation, lemusée d’Art naïf accueilleà nouveau le public dansun espace modernisépermettant de mieux mettreen valeur la collection quepossède la ville.Depuis son ouverture en 1967, uneseule période de travaux datant de1981 avait été engagée : « il étaitdonc temps de faire quelque chose »explique Emmanuel Doreau, adjointà la Culture « Nous avons préférérenoncer au projet d’une biennaled’art naïf au profit de la rénovationdu musée » rajoute-t-il. D’importantstravaux ont donc été réalisés : lerevêtement du sol a été changé, denouvelles cimaises ont été mises enplace permettant plus d’accrochages,les éclairages ont été modifiés,l’espace accueil a été retravaillépour lui ôter son image un peuvétuste, enfin le rez-de-chaussée estdésormais accessible aux personneshandicapées en fauteuil roulant grâceà l’installation d’une plate-formeélévatrice. Toutes ces transformationsrendent ce « nouveau » musée plusconfortable, plus accessible et bienplus agréable.Pour l’occasion, « de nouvellesœuvres sont proposées au public »puisque certains tableaux « n’ontjamais été présentés ou l’ont été il ya très longtemps », ajoute Antoinettele Falher, attachée de conservation.L’ensemble du nouveau parcours« reprend l’essentiel du précédent »avec quelques « œuvres inéditessorties de nos réserves ».Le Musée d’Art Naïf,un emblème de Lavalnos rendez-vousn°10 - juillet - août 200920Instauré au sein du Vieux-Château, monument phare de la ville, le Muséed’Art Naïf est l’unique musée de région présentant une collection permanentedans ce domaine. Crée en 1967 à l’initiative de l’artiste lavallois, JulesLefranc qui, « s’interrogeant sur le devenir de sa collection, a fait don d’unepartie au musée ». D’autres dons issus de peintres appartenant au réseaude connaissances de Lefranc ont suivi et enrichi la collection du musée. En2003, il obtient l’appellation Musées de France attribuée par le Ministère deCulture.Au rez-de-chaussée sont exposées les œuvres des grands maîtres et de leurssuiveurs reconnus grâce au vif succès remporté lors de l’exposition de 1937à Paris, qui permit l’entrée de l’Art Naïf dans les collections nationales. On yretrouve alors du Rousseau, Bauchant, Bombois, Vivin et bien sûr Lefranc.Tandis qu’au premier étage, les visiteurs peuvent admirer des œuvresd’artistes singuliers, à mi-chemin entre l’Art naïf et l’Art brut apportant unnouveau souffle à la création autodidacte. Une collection originale présentantdes œuvres que le public lavallois n’a pas encore eu l’occasion d’admirer.Musée d’art naïfVieux-Château – Place de la TrémoilleHoraires d’été :du mardi au samedi de 10h à 18h etle dimanche de 14h à 18hVisite libre : 1€. Visite commentée : 2 €Emmanuel Doreau,adjoint à la culture.


Jusqu’au 31 mars 2010Jeux et jouetsde votre enfanceLe musée vivant de l’école publique propose une nouvelle expositionprésentant les jouets et jeux des générations 1945 à 1970. Baigneurset poupées pour les filles, vêtus suivant la mode des adultes, billes,voitures et meccano pour les garçons. Reflets d’une époque, les jouetsévoluent avec les technologies. Les matériaux utilisés et les normesne sont plus les mêmes.Cette exposition très visuelle ne manquera pas de susciterle questionnement des enfants d’aujourd’hui, et sans doutel’attendrissement des parents et grands-parents, témoins de cetteépoque.Du lundi au vendredi de 9 à 12 h et de 14 à 18 hTarifs : exposition 1€, exposition + musée : 3€Musée vivant de l’école publique, 8 impasse Haute ChiffolièreTél. 02 43 53 87 10Marie Gilleexpose à laMaison de Quartierdu Bourny.Marie Gille et Béatrice Ferron, toutes deux artistes amateures lavalloisesexposent une partie de leurs œuvres à la Maison de Quartier du Bourny.Marie Gille, qui peint depuis seulement 3 ans, propose au public unedouzaine de tableaux de paysages marins qui l’ont inspirée. BéatriceFerron quant à elle expose certaines de ses aquarelles et acryliques,techniques dont elle est adepte depuis déjà 20 ans. Cette expositionest un véritable appel aux vacances et à la détente, à visiter jusqu’au30 juillet à la maison de quartier du Bournyloisirs, & cultureexposdu 25 juillet au 30 aoûtMusée des sciences, place de HercéLa planète en questionsQu’en est-il du développement durable, de la ressource en eau, de l’état des océans ouencore du réchauffement climatique? Découvrez au travers de 5 expositions des réponsespour futurs éco-citoyens.Entrée gratuite. Tous les jours (sauf jours fériés), de 10h à 12h et de 14h à 18h.Musée de sciences – place de Hercé - Tél : 02 43 49 47 81 - www.ccsti-laval.orgJusqu’au 30 aoûtCentre d’Initiation à la NatureAbeilles & CieLa vie de l’abeille est fascinante et iciquelques-uns de ses secrets vous sontdévoilés. Vous serez conquis par sonorganisation, sa vie, ses mœurs …Entrée libre et gratuiteTous les jours de 14h à 18h(sauf le samedi)Réservation obligatoire pour les groupes(possibilité de créneaux le matin)Renseignements et inscriptionsCentre d’Initiation à la NatureAllée du centre aéré – Bât CBois de l’Huisserie - LavalTél. 02 43 02 95 68FESTIVAL29 et 30aoûtLa face des étoilesJardin de la PerrineConcerts décalés, bal, fanfares, installations, dj’s, projectionsjusqu’à très tard dans la nuit. Clôturons en beauté l’été 2009 avecau programme : des concerts pour les petits et lesgrands (Bouskidou, les Grandes Bouches, E.D.F, …), des fanfaresdéjantées (Orchestre International du Vetex, Sergent Pépère, Uranus bruyant),des installations monumentales (Cie Airvag, Germ, …), un bal «marathon », maisaussi une caravane funk, une 4L infernale… et surtout l’atmosphère unique de laPerrine la nuit, sur les hauteurs.24JuilletVoulez-vous avoirla tête dans les étoiles?L’équipe de l’Observatoire Populaire de Laval vous invite le 24juillet à partir de 20h30 à découvrir le ciel à l’occasion de la Nuitdes Étoiles. Pour amuser les enfants ou distraire les grands, l’OPLvous propose de nombreuses animations pour vous faire découvrir ou redécouvrirl’immensité de notre galaxie. Il y aura entre autres des lancements de fusées àeau, un parcours miniature du Système Solaire et de nombreuses activités et jeux.Vous aurez aussi la possibilité d’aller dans le planétarium qui parlera de Galilée, àl’occasion de l’année mondiale de l’astronomie.L’association ayant plusieurs de ses membres handicapés moteurs, OPL a décidéd’organiser des séances qui leur sont adaptées ainsi qu’aux malentendants. Cetteassociation a reçu notamment un label pour avoir adapté les activités au public ensituation de handicap.La Nuit des étoilesRestagri Boulevard Lucien Daniel - 53014 Lavalle 24 juillet de 20h30 à 23h30GRATUIT.LECTURESVendredi 28 août à 17hLe Bas du Gast (rue de la Halle aux Toiles)Jardin littéraireLe comédien-conteur Jean-Luc Bansard proposera une lecture déambulatoire d’untexte d’auteur ayant séjourné en Mayenne, en symbiose avec ce magnifique jardin. Unvoyage dans le patrimoine vert qui promet d’être haut en couleurs.Tarif unique : 4€ - Réservation : Office de Tourismenos rendez-vousn°10 - juillet - août 200921


NOS RENDEZ-VOUSnos rendez-vousn°10 - juillet - août 2009THÉÂTRE, CONCERTS & SPECTACLESTempod’étéChaque lundi - dans les quartiers à partir 22h13 juillet« Khamsa »Maison de quartier de GrenouxDurée : 1h5020 juillet« À bord du Darjeelinglimited »Maison de quartier des FourchesDurée : 1h4727 juillet« Rumba »Maison de quartier d’AvesnièresDurée 1h173 août« Kung-fu Panda »Maison de quartier de St NicolasDurée 1h30 - À partir de 6 ans10 août« Azur et Asmar »Maison de quartier du BournyDurée 1h39 - À partir de 3 ans17 août« Pirates des Caraïbes,jusqu’au bout du monde »dernier opusMaison de quartier du PavementDurée 2h4824 août« Kézako ? »Maison de quartier de HilardSix courts métrages d’animationdrôles et inventifs.Durée 1h10Chaque mercredi - cour du Château-Neuf à 21h15 juilletRonan Tablantec :« cirque cynique et maritime »Durée : 1h22 juilletCirko Senso :« 2 mains 3 pieds »Équilibres, marionnettes, danse,contorsion. - Durée : 30 mnet Lonely circus :« Le poids de la peau »Entre installation plastique et prouessevirtuose, mise en scène du risque et dela peur. - Durée : 35 mn29 juillet« Kung-fu Panda »Durée 1h30 - À partir de 6 ans10 aoûtLes histoires de Marcel : « Solode clown seul au monde »Durée : 1h5 aoûtCie Rêve² : « L’essenciel »Un duo aérien entre cirque et danse.Durée : 40 mn12 aoûtCie Lézartikal : « Moï Moï »Duo aérien sur un mur d’escalade.Durée 45mn19 aoûtCirque Exalté : « Swing »Duo associant danse, trapèze,acrobatie et jonglage. - Durée 45mn26 aoûtCirkatomik :«La grande déroute »Durée : 45mnChaque vendredi - cour du Vieux-Château à 21h.10 juilletArchimèdeLa sensation Pop Franglo-Saxonne de 200917 juilletJazz potesJazz New Orleans31 juilletGadjo comboJazz manouche7 aoûtBlyssPop anglo-saxonne14 aoûtNicolas JulesChanson, comédie21 aoûtThe churchfittersMusiques irlandaises.RENSEIGNEMENTS :Office de tourisme du Pays de Laval tél. : 02 43 49 46 46 - www.laval.frMUSIQUE23, 24et 25juilletDu 10 juillet au 26 aoûtChaque semaine, trois rendez-vous autour de formes artistiquesdifférentes. Le lundi, cinéma en plein air, le mercredi arts ducirque et de la rue et le vendredi concert.Trois soirs, trois lieux et trois ambiances: de bonnes raisons desortir le soir cet été à Laval !Animations gratuites et tout public.Les 3 éléphantsPlaine d’aventures de St NicolasCette année le festival passe à trois jours! Alliant harmonieusementtêtes d’affiches internationales et découvertes, le festival offre uneprogrammation résolument éclectique, mêlant rock, hip-hop, électro,world, chanson.. Les festivaliers seront encore une fois séduits parl’atmosphère unique et l’univers magique et coloré qui caractérisent les 3 éléphants.Alors ne ratez pas ce rendez-vous incontournable!Pour plus de renseignements quant à la programmation et pour les tarifs et réservations :www.les3elephants.com22THÉÂTRE20juillet21h30VISITESVendredi 17 juillet de 10 h à 12 hRDV à La Fringale,square du Maréchal FochExplorer les égouts de Laval !Dernier rendez-vous pour une découverteinédite des dessous de Laval, en tenued’égoutier.Tarif : 5€ la visite (public adulteuniquement)Réservation obligatoire auprès de l’Officede Tourisme du Pays de Laval,1 allée du Vieux St Louis – 02 43 49 46 46Jusqu’au 31 août1000 ans d’architecture à LavalLa ville de Laval vous propose 3 thèmesde visites guidées, à suivre à pied:Le mardi de 16 h à 18 hL’architecture militaire : du Vieux Châteauà la caserne Corbineau)Rendez-vous : Cour du Vieux Château –Tarif 2 €Le mercredi de 16 h à 18 hL’architecture civile : du pan de bois àl’hôtel particulier.Rendez-vous: Basse grande rue – Tarif 2 €Le jeudi de 16 h à 18 hDu Prieuré Saint Martin à la cathédrale dela Sainte Trinité l’architecture religieuse:Rendez-vous : Chapelle St Martin,impasse de Rennes - Tarif unique: 2€Renseignements : l’Office deTourisme: www.laval-tourisme.com ou02.43.49.46.21vendredi 28 août, 17 hRDV le Bas du Gast – rue de laHalle aux toilesLes jardins littéraires du Pays deLavalUne invitation à découvrir une touteautre forme du patrimoine du Pays deLaval : les jardins. Au cours de ce voyagedans les senteurs, un comédien-conteurJean-Luc Bansard vous proposera unelecture déambulatoire de textes d’auteursayant séjourné en Mayenne, toujours ensymbiose avec le site visitéTarif unique : 4 €(réservation Office de Tourisme)Tous les mardis jusqu’au 25 aoûtVisites nocturnes - Laissez-vousconfier les clés du monumentVisites ludiques qui permettent dedécouvrir ou redécouvrir Laval dansl’intimité des belles demeures et deprestigieux monuments qui font larichesse de notre patrimoine. À l’issuede jolies ballades, les participantspourront faire partie des heureux élus quipartiront à la recherche de la clé mystèredissimulée sur les sites..Rendez-vous :7 juillet : Cour du Vieux Château (place dela Trémoille)28 juillet : CCSTI (place de Hercé)4 août : Place du 11 novembre (près dujet d’eau)11 août : Place d’Avesnières18 août : Manoir de Rouessé (rueSalvador-Allende)25 août : Place Guillaume Le Doyen De20h30 à 22 heuresTarif unique: 2€- billetterie sur placeJusqu’au 31 aoûtRDV à l’accueil du VieuxChâteauLaval ville réelle, cité virtuellePromenez-vous à travers le temps, dansles rues de Laval, grâce aux voyagesvirtuels qui vous ramèneront au tempsde Louis XV, dans les années 1750, oudans les années 1850 à l’époque desgrandes mutations. Ensuite, vous pourrezconstater les transformations du paysageurbain grâce à une visite guidée à traversle centre-ville historique.Laval en 1750 :vendredi et dimanche de16h à 18hLaval en 1850 : samedi de 16h à 18hTarif unique : 2€Jusqu’au 31 aoûtMusée du Vieux Château, placede la TrémoilleVisites-découvertes du muséeDeux visites consacrées à la collectionpermanente d’Art Naïf et celui qui estl’investigateur de ce mouvement.Sur les pas du Douanier Rousseau :mercredi de 11h à 12hÀ la découverte de l’art naïf : samedi etdimanche de 15h à 16hTarif unique : 2 €Tous les jours jusqu’au 31 aoûtRDV à l’Office de tourismeDécouverte de LavalLaval peut encore réserver nombre desurprises aux visiteurs qui prennent lapeine de la découvrir. Ainsi vous êtesinvités à parcourir le centre historiqueen famille, questionnaire à la main, à larecherche d’indices. Qui sait, peut-êtrequ’une surprise vous attendra au retourde votre périple…Durée du jeu de piste: environ 1h30Prix du livret jeu: 1€Nuits de la MayenneLes bons becs en voyage de notesLycée Ambroise ParéConception et mise en scène : Caroline LoebQuatre clarinettistes et un percussionniste, comédiens-musiciensde talent, proposent un réjouissant tour du monde musical tantôtgrave ou tendre, drôle ou poétique… en revisitant les genres, de Haendel à Queenen passant par Trénet.18 € plein tarif - 15 et 8 € tarifs réduits.Le spectacle est précédé d’un dîner sur le site à partir de 19h30, accessibleuniquement sur réservation.Pour plus d’informations sur les Nuits de la Mayenne: 02.43.53.63.90 etwww.nuitsdelamayenne.com


NOS RENDEZ-VOUSAUTRES RENDEZ-VOUSDurant tout l’étéLa Halte fluviale-square de BostonLocations de pédalos, canoës, vélos nautiques ou encore bateaux électriquespour profiter du bonheur de naviguer sur la Mayenne!Renseignements et réservations :Square de Boston, 100 rue du Vieux-Saint-Louis – Tél. 02 43 53 31 01Le 14 juillet de 12h à 23 hBar restaurant «La Halte»Soirée barbecue02 43 49 30 78Tous les jeudis soirsPéniche La MarinaSoirée KaraokéSoirée Karaoké à bord de la péniche La Marina.Péniche La Marina, quai Gambetta - Laval. IRenseignements : 02 43 53 44 97Du 4 au 13 septembreSemaine des associationsLes 12 et 13 septembresalle polyvalenteForum des associationsVenez découvrir la richesse de la vie associative lavalloise et toutes les activitésproposées dans ce cadre, grâce à de portes ouverts, des conférences débats, etle forum des associations qui clôturera la semaine.Durant tout l’étéRDV : square du Maréchal Foch (centre-ville)Visite de Laval en petit train touristiqueEn 45 minutes, parcourez toutes les richesses architecturales de la ville.Départs à :14h30, 15h30, 16h30 et 17h30Visite commentée par un guide conférencier.Tarif public : 4 € - Tarif réduit* : 3 € - enfant de – de 10 ans : 1 €Billetterie en vente à l’Office de Tourisme et sur placeJUILLET ET AOûTDANS LES QUARTIERSMaison de quartier du BournyTous les mardis de juillet et août, àpartir du 7 juillet - 14hBalades découvertesLes mercredis 8 et 22 juilletLes Immanquables : apéro-concertSamedi 8 aoûtSortie en soirée organisée par le Comitéd’Animation du Bourny à Martigné Ferchaud(sons et lumières).Mercredi 26 aoûtSoirée de clôture Les Immanquables : apéroconcertMaison de quartierd’AvesnièresVendredi 10 juilletSoirée de lancement à la Dacterie avec le Balpour enfants et barbecue.Samedi 18 juilletTournoi de pétanque et barbecue au Squared’Avesnières.Vendredi 24 juilletSoirée barbecue au Hameau des Bois.Lundi 10 aoûtSoirée Jeux et Barbecue à MondésirVendredi 14 aoûtSoirée Barbecue et Quiz musical à l’ÉpineVendredi 21 août à 18hSoirée crêpes/gaufres et cinéma de plein airà la Dacterie.Mardi 25 aoûtKermesse à la maison de quartierMaison de quartier desFourchesDu 12 au 26 juilletPrésence sur le quartier du campement de« Pierrot des roulottes » : artistes itinérants,chevaux, roulottes, yourte..Du 16 au 28 aoûtVillage indien : animations thématiques.Jeudi 27 août de 17h à 21hSoirée clôture de l’été « ambiance bal ».Maisons de quartier duPavement et de St-NicolasDu 6 juillet au 26 aoûtAnimations organisées avec la Maison desServices Publics : « Couleurs des îles »Tous les lundis, parvis de la MSP et tousles jeudis, abri pêche - à partir de 18h30Barbecue à thème.Maison de quartier de GrenouxLundi 13 juilletSoirées familiales : jeux de plein air suiviCroisières sur la MayenneLarguez les amarres et embarquez à bord du Vallis GuidonisTous les lundisde 16h30 à 18h30Croisières en avalTarif public : 8 € - *Tarif réduit : 5 €Mardi 14 juillet de 20h à 23 hDîner-croisière du 14 juilletTarif public : 49 € - *Tarif réduit : 20 €(réservation obligatoire)Tous les mercredisde 15h à 18hCroisière en amont etdécouverte deNotre-Dame de PritzTarif public : 10€ - *Tarif réduit : 8€Les jeudis9, 23 juillet et 6 et 20 aoûtCroisière Pique-Niqueà EntrammesLe pique-nique n’est pas comprisTarif public : 14 € - *Tarif réduit : 10€Jeudi 16 juillet et 13 aoûtde 20 h à 23 hDîner-croisière à thèmeTarif public : 45 € - *Tarif réduit : 20 €(réservation obligatoire)Tous les vendredisde 15h à 18hCroisière Nature (en amont)Tarif public : 10€ - *Tarif réduit : 8€Tous les vendredisde 20h à 23hCroisière« dîner croisière prestige »Animation musicaleTarif public : 65€ - *Tarif réduit : 30€de la projection d’une séance de cinéma deplein air dans le cadre de Tempo d’été.Maison de quartier desPommeraies-VignesMardi 7 juilletSortie journée piscine et culture au Mans enpartenariat avec les maisons de quartiersd’Hilard et de Grenoux, et les 3 Comitésd’Animation.Tout l’étéAnimation pour tous sur le thème de lamotricité à la maison de quartier des Vignes.Maison de quartier d’HilardSamedi 4 juillet à partir de 15hBraderie enfant, lancement de l’été avec labatucada d’Ambrières les Vallées.Clôture de la journée avec apéritif dînatoireTous les jeudis après-midi entre 14h et17h à l’antenne St-CatherineAprès midi convivial.Vendredi 10 juillet - Espace Marcel CerdanRepas de quartier en partenariat avec leComité d’Animation Laval Nord-Ouest etl’Union Sportive Lavalloise.Tous les samedisde 16h30 à 18h30Croisière en amont(à Belle Poule)Tarif public : 8€ - *Tarif réduit : 5€Tous les samedisde 20h30 à 23h30Croisière« Dîner aux chandelles »Musique de fond et éclairage feutréTarif public : 55 € - Tarif réduit : 25 €(réservation obligatoire)Tous les dimanchesde 11h30 à 15hCroisière« déjeuner bucolique »Voyage à travers la campagnemayennaise.Tarif public : 52 € - Tarif réduit : 20 €(réservation obligatoire)Tous les dimanchesde 16h30 à 18h30Croisière en aval(à Sainte-Croix)Tarif public : 8€ - *Tarif réduit : 5€*Tarif réduit : réduction pour lesscolaires, étudiants, demandeursd’emploi et passeport du CDTRenseignements et réservations :Office de Tourisme du Pays de Laval1 allée du Vieux Saint-Louis – LavalTél : 02 43 49 46 46Fax : 02 43 49 46 21Tous les rendez-vous se fontdirectement à la Halte fluviale.SPORTSLe 5 septembrePortes ouvertes duPalindrome(dans le cadre de la semaine desassociations)Le Palindrome est un lieu derencontres et d’échanges où chacunpeut venir s’épanouir en touteconvivialité. Les portes ouvertesde cette rentrée seront une bonneoccasion pour découvrir toutes lesactivités culturelles, associativeset sportives de cet équipementpolyvalent, et peut-être trouver celleque vous pratiquerez cette année!Pour plus d’informations :Service des sports : 02 43 49 43 96 oucoordination du Palindrome :02 43 56 97 33nos rendez-vousn°10 - juillet - août 200923

More magazines by this user
Similar magazines