Le procès-verbal (PDF, 215 kb) - KV Schweiz

secsuisse.ch

Le procès-verbal (PDF, 215 kb) - KV Schweiz

Procès-verbal de l’Assemblée Générale de la SEC Section JuraVendredi 11 mai 2012 – 19h00 – Hôtel National, DelémontPrésidence :Présents :Excusés :Jean-Michel MischlerDaniel Jositsch, Chantal Galladé, Klaus Baumgartner, Peter Kyburz, Jean-Claude Lachat, Marie-Line Vuilleumier, Laurent Comte, Ruedi Isler, PierreFénart, Arlette Fénart, Bernard Bendit, Serge Contreras, Laurent Villoz, PierreSalomon, Jeannine Dubail, José Theubet, Jean-Marie Bouduban, Walter Roth,Michel Joray, Ugo Pizzagalli, Olivier Schaller, Vincent Joliat, Marc Mettey,Marie-France Beuchat, Hans-Peter Schrepfer, Patricia Voirol, Isabelle BabeyLuc Python, Thierry Bregnard, Christian Freymond, Corinne Cattin Brischoux,Emilie Fleury, Raymond Julien, Madeleine Kummli, Erika Mischler, MoniqueVeluz.La séance débute à 19 h 10. Elle se déroule selon l’ordre du jour prévu, aucun changementn’étant demandé.1. SalutationsM. Mischler ouvre la séance en saluant les invités et tous les participants. Il fait part despersonnes qui se sont excusées et souhaite la bienvenue. Il nous transmet le message de M.Luc Python, qui n’a pas pu se joindre à nous mais nous souhaite une excellente AssembléeGénérale.2. Nomination de 2 scrutateursVincent Joliat et Laurent Comte seront les scrutateurs.3. Procès-verbalLe procès-verbal de la dernière Assemblée Générale du 13 mai 2011 se trouve sur notre siteInternet. Il est accepté à l’unanimité.4. Rapport d’activitéLecture du rapport d’activités par M. Mischler. Notre section compte 221 membres dont uncomité de 8 personnes. Nous comptabilisons 4 nouvelles adhésions depuis le début del’année et 1 démission pour raison de retraite.1


Les activités de la section sont multiples. Notre service juridique intervient régulièrementconcernant des problèmes de contrat de travail, de délais de licenciement, de congématernité, de problèmes de vacances, LPP, conflits employeur – employé etc.Un grand merci à Mme De Cerjat, notre juriste, pour son excellent travail, et la rapiditéd’exécution des mandats que nous lui confions.Le secrétariat et la comptabilité de notre section sont assurés par la fondation Medhop, cequi permet d’avoir une gestion des membres optimale ainsi qu’une comptabilité tenue avecréserve et rigueur. Merci à Madame Babey.SEC Formation Jura a une convention de partenariat avec Avenir formation (rabais de 12 %pour les membres sur les cours de comptabilité). Le Jura peut se féliciter du grand taux deréussite aux examens de ces disciplines.Toutefois, nous allons revoir la convention signée avec Avenir-Formation afin de mieux nousfaire connaître auprès des personnes suivant un cours de SEC Formation et surtout dedevenir membre de notre section. Cette démarche se fera en collaboration avec la secrétaireromande, Mme Marie-Line Vuilleumier.En ce qui concerne le GSR, 4 séances ont eu lieu à Yverdon. M. Mischler en assume laprésidence. En Suisse romande, une synergie interactive entre sections s’est fortementdéveloppée et ceci au grand bénéfice des petites sections.De plus, la SEC Jura fait partie de la convention collective de l’Hôpital du Jura, de la CDS, dela CIFC Jura. Notre section entretient des liens étroits avec l’ASC Jura. Merci à l’organedirigeant de l’ASC pour l’excellente relation que nous entretenons.La SEC peut jouer un rôle capital au sein de l’économie, de par un soutien permanent à laformation continue, en participant au développement de celle-ci.La nouvelle stratégie mise en place ainsi que les objectifs fixés par la SEC Suisse vont donnerun nouvel élan au sein de nos sections. Cela permettra également d’avoir les outilsnécessaires afin d’offrir de nouvelles prestations à nos membres, ainsi que de fairel’acquisition de nouveaux membres.Cette année, notre section va sensibiliser les apprentis du domaine tertiaire à ce qu’uneadhésion à notre association peut leur apporter pendant l’apprentissage et la carrièreprofessionnelle.Notre compétitivité ne peut être développée que par notre savoir-faire. La formationcontinue, que ce soit dans le domaine de l’industrie horlogère et métallurgique ou dans celuidu secteur tertiaire est indispensable et doit être une priorité. La rigueur et la précision sontdes atouts à défendre ainsi que la flexibilité et la mobilité de chacun.2


Nous pouvons nous féliciter de constater qu’un grand nombre d’entreprises viennents’installer dans notre région que ce soit dans le domaine de l’horlogerie ou des microtechnologies.(Notre orateur de ce soir saura vous faire apprécier le nombre de places detravail qui vont se créer dans les prochaines années au sein de notre région).La SEC Suisse, le groupement des sections romandes et les sections sont là pour répondreaux besoins de leurs membres et les inciter à développer leurs compétences par la formationcontinue.C’est pourquoi « devenez membre de notre association, nous vous aiderons à répondre àvos attentes professionnelles et à être toujours prêt à un changement d’orientation ».5. ComptesLecture des comptes par M. Mischler. Le bénéfice se monte à Fr. 7’728.70 et le capital est deFr. 69'647.73.6. Rapport de l’organe de contrôleLe rapport de la Fiduciaire Mahon est lu par M. Mischler. Il atteste que les comptes ont étévérifiés et trouvés conformes à la comptabilité. M. Mahon recommande l’approbation.7. Approbation des comptes et décharge au comitéLes comptes sont approuvés à l’unanimité.8. Budget 2012Il est présenté par M. Mischler. Il laisse apparaître un bénéfice de Fr. 2300.00.9. Réélection du comitéLe comité est réélu à l’unanimité.10. Informations du Président concernant la SEC Suisse (GSR et SEC Formation)FormationC’est par le biais de la formation continue que la SEC parviendra à acquérir de nouveauxmembres. Nos membres actuels sont plutôt âgés et on doit absolument développer notreprésence auprès des jeunes afin de « renouveler » nos membres. Nous serons égalementattentifs à faire en sorte qu’un maximum de personnes participant aux cours d’Avenir3


Formation adhère à notre association professionnelle. Nous faisons partie d’Edupool, qui estune reconnaissance importante à l’extérieur.Nouvelle stratégieLa SEC Suisse a une nouvelle stratégie, qui va dans le sens d’offrir de nouvelles prestationsaux membres, d’uniformiser au maximum entre les sections. Il y a encore du travail avant d’yparvenir mais cela a bien commencé.GSRM. Mischler est ravi d’être président du GSR. Il y a une dynamique importante qui s’est crééeau niveau de la Romandie. Le GSR essaie de s’approcher d’autres sections, telles que Bienneet de développer au niveau de Berne francophone, y compris St-Imier et Jura Sud.La parole est donnée à Mme Marie-Line Vuilleumier, secrétaire romande de la SEC Suisse.Elle est entrée en fonction en septembre dernier, a visité toutes les sections et participeactivement à la nouvelle stratégie, qui avait déjà commencé avant son arrivée. Il s’agit d’unnouveau positionnement qui consiste à être présent auprès des membres durant toute leurvie professionnelle. En Suisse romande, il faut qu’on puisse apparaître plus fortement. EnSuisse alémanique, la visibilité de la SEC est plus optimale.Afin d’améliorer la présence de la SEC, il est prévu de créer des produits « ciblés », car lesintérêts ne sont pas les mêmes pour tous les âges. Il faut donc mieux cibler chaque segmentafin de gagner des membres et de les fidéliser. De plus, chaque section doit tenir compte desa région. Tout ne peut pas être identique mais il faut trouver un dénominateur commun.Madame Vuilleumier nous fait part de sa motivation à travailler pour la SEC et se réjouitd’être présente à notre Assemblée Générale.La parole est donnée à M. Daniel Jositsch, président de la SEC Suisse.Il se réjouit d’être parmi nous. La SEC est née grâce aux employés de commerce qui se sontréunis pour défendre leurs intérêts. Depuis lors, le monde a changé, il n’y a plus la solidaritéqu’il y avait à l’époque. Nous nous devons d’offrir des services de haut niveau si nousvoulons conserver nos membres, qui chaque année décident s’ils souhaitent demeurermembre ou non. Il est donc primordial de maintenir un service excellent, moderne etindividualisé. Il est conscient du fait qu’il n’est pas possible d’assurer les mêmes servicesdans les petites et grandes sections donc il est nécessaire de collaborer. Il nous fait part dufait que notre travail auprès de notre section est très important et que nous pouvonscompter sur le soutien de la SEC Suisse. Il nous remercie de l’invitation et nous souhaite unebonne soirée.Remerciements de M. Mischer à M. Jositsch.La parole est donnée à M. Klaus Baumgartner, ancien président de la section de Berne.Il nous remercie de l’invitation, d’autant plus qu’il est rare qu’il soit invité dans le Jura. Ilnous transmet les salutations de l’association régionale (qui n’est plus une section car elles’est regroupée avec d’autres sections). L’association a 3 écoles : à Thun, Bienne et Berne. La4


formation est un service qu’il faut maintenir pour les membres. Il nous souhaite plein succèspour l’avenir.La parole est donnée à Laurent Comte, président de La Chaux-de-Fonds – Neuchâtel.Il nous remercie de l’inviter chaque année. L’entreprise de pratique commerciale dePorrentruy est la plus grande du réseau. Les 2 entreprises situées dans le Jura fêteront leurs20 ans d’existence l’année prochaine, raison pour laquelle la foire des epco aura lieu ànouveau dans le Jura.La parole est donnée à M. Serge Contreras, Président de l’ASC Jura.Il nous transmet les salutations de l’ASC, qui s’agrandit cette année, puisqu’elle unifie l’Ajoie,Delémont, Moutier et Tavannes. Il souhaite à la SEC Jura que ses perspectives aboutissent etque vive la SEC Jura !Arrivant au terme de l’Assemblée, M. Mischler laisse la parole à notre orateur du jour,Monsieur Jean-Claude Lachat, qui va nous parler des activités de la Promotion économiquedans le canton du Jura.Fin de la séance à 20h30/ib.5

More magazines by this user
Similar magazines