COMPLEMENT en techniques spécialisées d'optique - lunetterie

admin.segec.be

COMPLEMENT en techniques spécialisées d'optique - lunetterie

avenue E. Mounier 100 – 1200 BRUXELLESCOMPLEMENT en techniquesspécialisées d’optique - lunetterie7 ème technique de qualificationHumanités professionnelles et techniquesD/2005/7362/3/36


2FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


Table des matières1. Présentation générale ..........................................................................................................................51.1 Introduction ..................................................................................................................................51.2 Statut et rôle du programme..........................................................................................................51.3 Grille Horaire................................................................................................................................62. Approche pédagogique .......................................................................................................................72.1 Introduction ..................................................................................................................................72.2 Enoncé des compétences globales ................................................................................................83. Référentiel de contenus et de situations d’apprentissage ....................................................................93.1 Cours de laboratoire......................................................................................................................93.1.1 Compétence globale 1 : Fonctionner en tant qu’opticien ......................................................93.1.2 Exemples de situations d’apprentissage ..............................................................................103.1.3 Contenu disciplinaire...........................................................................................................113.2 Cours de contactologie ...............................................................................................................113.2.1 Compétence globale 2 : Fonctionner dans le domaine de la contactologie .........................113.2.2 Exemples de situations d’apprentissage ..............................................................................133.2.3 Contenu disciplinaire...........................................................................................................143.3 Cours d’optométrie .....................................................................................................................153.3.1 Compétence globale 3 : Fonctionner dans le domaine de l’optométrie...............................153.3.2 Exemples de situations d’apprentissage ..............................................................................163.3.3 Contenu disciplinaire...........................................................................................................173.4 Cours de technologie ..................................................................................................................193.4.1 Compétence globale 1: Fonctionner en tant qu’opticien .....................................................193.4.2 Exemples de situations d’apprentissage ..............................................................................193.4.3 Contenu disciplinaire...........................................................................................................203.5 Cours de gestion .........................................................................................................................213.5.1 Compétence globale 4 : Fonctionner comme gestionnaire..................................................213.5.2 Exemples de situations d’apprentissage ..............................................................................213.5.3 Contenu disciplinaire...........................................................................................................223.6 Stages..........................................................................................................................................23FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 3


4FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE1.1 IntroductionLes objectifs de la 7e année complémentaire en techniques spécialisées d’optique-lunetteriesont▪ le perfectionnement dans les domaines de la contactologie et de l’optométrie : acquisitionet développement de nombreuses compétences liées à ces domaines particuliers ;▪ l’acquisition de nouvelles compétences développées à l’occasion de tâches spécifiques del’opticien(ne) ;▪ l’accès à la profession d’indépendant par l’obtention du certificat de gestion ;▪ la confrontation de l’élève à la réalité du métier lors du stage en milieu professionnel :réalités techniques, économiques, humaines.1.2 Statut et rôle du programmeLe présent programme ne dépend pas d’un profil de formation homonyme rédigé par laC.C.P.Q. : il n’y a donc pas ici d’obligation à respecter scrupuleusement les compétences àmaîtriser d’un référentiel officiel.Les concepteurs du programme ont donc disposé d’une plus grande liberté que les auteurs deprogrammes d’options qualifiantes écrits à partir de Profils de Formation déterminés pourfixer les compétences à atteindre.Cette plus grande liberté est cependant balisée :▪ Le programme est bien, ici aussi, un « référentiel de situations d’apprentissage, decontenus d’apprentissage, obligatoires ou facultatifs, et d’orientations méthodologiquesqu’un Pouvoir organisateur définit afin d’atteindre les compétences fixées ».▪ Le chemin pour amener les élèves à la maîtrise des compétences n’est que proposé maisles compétences fixées sont obligatoires. En effet, s’il n’y a pas de référentiel officielobligatoire, le présent programme en tient lieu et a donc valeur de référence pour tous lesprofesseurs des écoles catholiques qui décident de l’adopter.FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 5


▪ Les compétences présentées sont bien souvent des compétences classés CM, CEF ou CEPdans le Profil de Formation de l’Opticien/Opticienne : les compétences déjà classées àmaîtriser ailleurs (CM) restent évidemment à maîtriser et d’autres, classées CEF ou CEP,le deviennent. Certaines compétences enfin ont dû être entièrement rédigées pourrépondre à la spécificité de la présente 7e.1.3 Grille HoraireHeures/semaineLaboratoire 2Contactologie 5Optométrie 6Technologie 3Gestion 3Stages 7Total 266FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


2.2 Enoncé des compétences globalesUne compétence globale permet, grâce à la mobilisation articulée de plusieurs ressources(savoirs, savoir-faire ou capacités, savoir-être), de faire face à une situation d'apprentissageissue d'une famille de situations.Chaque compétence globale doit donc être exercée au travers de situations proches qui vontformer une famille de situations. Une de ces situations sera utilisée comme situationd'évaluation.Compétence globale 1 : fonctionner en tant qu’opticienCompétence globale 2 : fonctionner dans le domaine de la contactologieCompétence globale 3 : fonctionner dans le domaine de l’optométrieCompétence globale 4 : fonctionner comme gestionnaireCes compétences globales sont exercées dans les différents cours comme le montre letableau ci-dessous :CG1 CG2 CG3 CG4LaboratoirexContactologiexOptométriexTechnologiexGestionxStages x x x x8FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3. RÉFÉRENTIEL DE CONTENUS ET DESITUATIONS D’APPRENTISSAGEChaque tableau de compétences reprend en 2e colonne :▪ des CM6, à savoir des CM du Profil de Formation qui sont approfondies dans le cadre dece programme ; elles sont identifiées par leur n° dans le PF ;▪ des CM7 qui sont soit des CEF/CEP du Profil de Formation identifiées par leur n° dans lePF, soit des compétences spécifiques à la 7e.3.1 Cours de laboratoire3.1.1 Compétence globale 1 : Fonctionner en tant qu’opticienCompétences à maîtriser CM6 CM7Monter et rhabiller tous les types de montures percées, y compriscelles présentant une technologie particulière8.3Réaliser des montages créatifsRécupérer des verres taillés afin de les placer dans une nouvellemonturexxRéaliser le montage de diverses appliques solaires 8.7Monter des verres lenticulairesxFESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 9


3.1.2 Exemples de situations d’apprentissage▪ Un client souhaite modifier la forme des verres de sa monture percée. L’élève doit :- imaginer une nouvelle forme adaptée à la monture,- déterminer les emplacements du perçage,- réaliser le montage en respectant les données de l’ordonnance,- vérifier l’exactitude du montage,- rhabiller et ajuster la monture à la morphologie du client.▪ Un client a cassé sa monture mais la correction portée est toujours adéquate et il souhaitedonc garder ses anciens verres. L’élève doit :- retrouver l’axage et le centrage des verres,- trouver une nouvelle monture dans laquelle il peut récupérer les anciens verres sansmodification de centrage ou d’axage,- meuler et monter les verres dans la nouvelle monture,- vérifier le respect des tolérances de centrage et d’axage.▪ Un client désire une applique solaire à crochets pour ses montures. L’élève doit :- réaliser un calibre à la forme de la monture du client,- meuler les verres solaires,- situer l’emplacement des crochets, percer les verres et placer les crochets,- expliquer la pose des appliques à son client.10FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.1.3 Contenu disciplinaireAnalyse et partage des apprentissages réalisés en stageExercices de récupération et de remontage de verresAjustages particuliers de montures en tenant compte du type de verresRéalisation d’équipements spéciaux : transformation d’une monture en cas de traumatismefacial, adaptation de montures à de très jeunes enfants, placement de prismes de Fresnel oude filtres Ryser par exempleMontage de verres polarisants, de verres solaires dégradés, d’appliques solairesRéalisation de montages exigeant une très grande précision (verres lenticulaires)Réalisation d’équipements créatifs, création d’un modèle de monturesRéalisation de présentoirs pour vitrinesRéparations de montures : charnières, embouts, changements plaquettes…Modification de la forme d’un calibre d’une monture non cerclée pour s’ajuster à un type deverre ou au désir d’un clientEvaluation du coût d’une réparation3.2 Cours de contactologie3.2.1 Compétence globale 2 : Fonctionner dans le domaine de lacontactologieAnalyserCompétences à maîtriser CM6 CM7• Analyser la motivation 1.1• Réaliser une anamnèse en lentilles de contact• Etablir l’histoire de cas• Interpréter les informations reçues pour la contactologiexxxPrévenir• Donner les avantages et les inconvénients, voire les risques du port de lentillesde contact1.2FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 11


• Etablir une première sélection quant à l’indication et à la contre-indication auport de lentilles de contactDéterminer et contrôler les paramètres• Connaître les instruments appropriés à la prise de mesure de base(ophtalmomètre, kératomètre, topographe)• Réaliser les observations nécessaires à l’adaptation à l’aide de la lampe à fente2.1.11.3x• Faire le relevé des mesures kératométriques 2.1.3• Interpréter les mesures en déterminant de manière précise l’axe de2.1.4l’astigmatisme cornéen s’il est existant, énoncer l’astigmatisme S.R., C.R. oucombiné• Reconnaître les déformations des mires 2.1.5• Effectuer la biométrie du segment antérieur de l'œil: mesurer les diamètrescornéens, le diamètre pupillaire, mesurer les recouvrements palpébraux, letonus palpébral, la position du globe dans l'orbite• Effectuer l'observation biomicroscopique de tissus de l'œil, de ses annexes, etdu segment antérieur de l'œil• Effectuer les observations et tests permettant d'apprécier le film lacrymal:mesurer le prisme lacrymal, examiner le film lacrymal en éclairage spéculaire,effectuer différents testes (Schirmer, B.U.T. …)• Déterminer les paramètres de la lentille d'essai: rayon, diamètre, puissance,matériau• Contrôler les paramètres de la lentille d’essai2.22.32.43.1xEssayer• Manipuler les lentilles de contactx• Contrôler la qualité des lentilles (endroit-envers) 4.1• Poser la lentille de contact 4.2• Apprendre au sujet à vérifier que les lentilles sont bien présentes et bien posées 4.3Contrôler le port des lentilles• Contrôler le port 5.1• Contrôler la réfraction 5.2• Contrôler la tolérance 5.3• Changer les lentilles éventuellement 5.4Informer• Proposer au client des exercices de pose et de retrait de la lentille 6.1• Donner les instructions relatives à l’entretien des lentilles 6.1.1• Sélectionner un produit d'entretien en fonction du type de lentilles et desbesoins du client7.112FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


• Expliquer les règles d’hygiènex• Faire des recommandations relatives à l'utilisation, le port, l'entretien et lecontrôle9.1• Donner des instructions claires et précises quant à l'entretien des lentilles et del'étui7.2• Vérifier la conformité des lentilles 8.1Vérifier et commander• Gérer les complications allergiques, infectieuses, mécaniques, physiologiques,optométriques• Assurer le suivi• Contrôler l’adaptation• Effectuer une sur-réfraction• Interpréter les résultats des contrôles et modifier les paramètres nécessaires• Rédiger un bon de commande9.2xxxxx3.2.2 Exemples de situations d’apprentissage▪ Un client désire porter des lentilles.- L’élève réalise l’anamnèse appliquée à l’adaptation de lentilles ; il cerne les motivationsdu sujet, s’informe sur l’utilisation et les conditions environnementales du port deslentilles.- Il prend les mesures et réalise les tests de pré-adaptation.- Il détermine alors les caractéristiques de la première lentille d’essai et la sélectionnedans un stock de lentilles.- Il place la lentille sur l’œil du sujet en respectant toutes les règles d’hygiène.- Il pratique les contrôles d’adaptation et détermine éventuellement la réfractioncomplémentaire. Il tire ensuite les conclusions sur les éventuelles modifications àapporter aux paramètres de la lentille d’essai.- Il rédige le bon de commande de la lentille définitive et en détermine le prix.- Il peut aussi expliquer au sujet les manipulations de pose et de retrait de la lentille ; ilexplique l’entretien nécessaire des lentilles.▪ Un client doit renouveler les lentilles qu’il porte.- L’élève adapte son anamnèse à cette situation ; il contrôle les paramètres des lentillesactuelles.- Il observe et compare les différentes parties de l’œil en fonction de l’adaptationprécédente. Il commande de nouvelles lentilles.- Il commande de nouvelles lentilles en modifiant les paramètres.FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 13


3.2.3 Contenu disciplinaire1. Rappels physiologiques : cornée, paupières, larmes2. Etude des lentilles de contactTypes et géométries des lentilles : lentilles sphériques, toriques, multifocales, prothétiquesMatériaux utilisésCaractéristiques physiques des lentilles et lien avec le type de port (quotidien, occasionnel,permanent)3. Aspects techniques de l’adaptationIndications et contre indications d’emploiCritères de choixTests préalables :évaluation de la qualité et de la quantité de larmeskératométrieAdaptation de la lentille sur l’œilContrôle de l’adaptation :biomicroscopie (observation du centrage et de la mobilité de la lentille)contrôle de la performance visuelle obtenueformule de la commande4. Entretien des lentilles de contactEtude des différents produitsComplications oculaires dues au manque d'entretien des lentillesConséquences des dépôts sur la qualité des lentillesConseils d’utilisation5. Etude de l’influence du port des lentilles : connaître et reconnaître les complications liéesau port des lentilles6. Analyse des lentilles proposées par les différents fabricants et compréhension desdocuments commerciaux.7. Cas particuliers d’adaptation de lentilles de contact14FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.3 Cours d’optométrie3.3.1 Compétence globale 3 : Fonctionner dans le domaine de l’optométrieCerner les problèmes visuels du sujetCompétences à maîtriser CM6 CM7• Avoir un premier contact, en direct ou au téléphone 1.1• Orienter le sujet, en fonction de sa demande, vers le secteur approprié ou vers unautre collègue• Préparer et faire remplir un questionnaire adéquat si c'est nécessaire pourl'évaluation optométrique• Etablir l’histoire de cas• Réaliser l’examen préalable1.21.4xxMesurer et évaluer la fonction visuelle• Décider quels tests devront être effectués 5.1• Prendre les mesures de base 5.2• Appliquer les tests sélectionnés pour mesurer et évaluer la fonction visuelle:déterminer l'acuité visuelle; examiner l'intégrité et mesurer la réfraction desmilieux optiques; effectuer les tests optométriques en vision de loin et de près,monoculairement, bioculairement; examiner les aptitudes accomodatives etbinoculairesVérifier ou adapter une correction visuelle• Vérifier l’emmétropisation de loin et de près• Vérifier la vision binoculaire• Constater une anomalie dans la prescription5.3xxxDéterminer et exécuter un plan d’action optométrique• Analyser les données de l'anamnèse et les résultats des tests optométriques 7.1• Expliquer les résultats 7.2• Proposer une solution: porter des lunettes et/ou porter des lentilles de contactet/ou pratiquer un entraînement visuel et/ou référer à un autre spécialiste et/ousuivre des conseils en matière d'hygiène visuelle7.3FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 15


3.3.2 Exemples de situations d’apprentissage▪ Un client est amétrope. L’élève doit effectuer, en une trentaine de minutes les opérationssuivantes :- histoire de cas, examen préliminaire- hypothèses- emmétropisation monoculaire• recherche de la sphère, de la compensation astigmate• ajustement de la sphère• contrôle de la compensation de l’astigmatisme aux cylindres croisés rotatifs• réajustement de la sphère- équilibre bioculaire- ajustement accommodatif- contrôle de la vision binoculaire- essai de la compensation VL- conclusion : compensation visuelle proposée.▪ Un client arrive, porteur d’une compensation et demande de vérifier cette compensation.L’élève doit effectuer les opérations suivantes :- une histoire de cas et un examen préliminaire avec la correction portée- une hypothèse sur la compensation portée- une vérification monoculaire des compensations portées- un équilibre bioculaire- un ajustement accommodatif- un contrôle de la fusion- la mesure des hétérophories dissociées en VL et en VP- un contrôle de la stéréoscopie en VL et VP▪ Un client est un presbyte débutant ou ayant déjà une compensation pour la VP. L’élèvedoit vérifier l’éventuelle correction de VL et rechercher l’addition nécessaire en VP. Pourcela, il doit effectuer les opérations suivantes :- une histoire de cas portant sur la compensation actuelle- un examen préliminaire avec l’équipement actuel- les vérifications monoculaires de la compensation VL- l’équilibre bioculaire- la recherche de l’addition de VP- l’essai et le contrôle de l’addition de VP- un avis circonstancié quant à la compensation la plus adéquate.16FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.3.3 Contenu disciplinaire1. Analyse de la visionAnalyse de la vision en tant que système fonctionnel : développement de l’emmétropisation,de la binocularisation, de l’identificationInfluence de l’environnement sur la fonction visuelle : vision et conduite automobile, visionnocturne, vision et écrans d’ordinateur…Relations entre la vision et l’organisme : vision du diabétique, troubles visuels dus auxpathologies…Etude de la vision colorée et de ses anomaliesEtude de la basse vision (ou malvoyance) : description des pathologies entraînant lamalvoyance, explication des échelles d’acuité adaptées à la basse vision, étude des aidesvisuelles spécifiques à la basse vision2. Méthodes d’analyse du système visuelMéthodes objectives déterminant la réfraction oculaire : skiascopie statique et dynamiqueOphtalmoscopieOptométrie analytique : les tests de l’analyse visuelle et l’interprétation des résultats des testsEtude des problèmes de vision monoculaire : myopie, hypermétropie, astigmatisme,presbytieEtude des trois degrés de la vision binoculaire : vision simultanée, fusion, visionstéréoscopiqueEtude des problèmes deaniséiconie, anisométropie) :la vision binoculaire (hétérophories, tropies, strabismes,définir et différencier les types d’anomalies de l’équilibre binoculaire,préciser les étiologies,expliquer les moyens pour remédier à ces anomaliesEtude et évaluation du rapport accommodation-convergence et de l’interactivité de ces deuxmécanismesEtude des latitudes accommodatives ou variations dioptriquesAnalyses de cas théoriques3. Pratiques optométriquesHistoire de cas et tests préliminairesFESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 17


Réalisation de l’anamnèse du problème visuelSélection des tests adéquatsCompensation du problème visuel en vision de loinExamen monoculaire sur base de différentes méthodes : brouillard, cylindres croisés,Freeman, skiascopie…Equilibre bioculaire et binoculaireExamen de la fonction accommodative : cylindres croisés de près, rapport entrel'accommodation et la convergence, amplitude d'accommodation, accommodation relative etpositiveCompensation de la presbytieAppréciation de la vision binoculairetests de mise en évidence des hétérophoriesmesure des amplitudes fusionnelles ou ductionstests de vision stéréoscopiquetests d'aniséiconieTests de mise en évidence des hétérophoriesDuctionsTests de vision stéréoscopiqueTests d’aniséiconieRapport accommodation-convergence4. Analyser et tirer des conclusions des résultats des tests en fonction des normes et desrègles de l’optométrie (critères de Percival et Sheard), et de l’O.E.P. (Optometric ExtensionProgram)18FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.4 Cours de technologie3.4.1 Compétence globale 1: Fonctionner en tant qu’opticienCompétences à maîtriser CM6 CM7Conseiller un équipement optique de protection• Interroger le client pour savoir dans quelles circonstances il va utiliser seslunettes de protection2.11• Proposer des lunettes de protection adaptées au client en fonction de l'utilisationqu'il en fera2.12• Cibler des besoins visuels spécifiques 2.4.4Comparer des produits innovantsxConseiller les instruments météorologiques et autres instrumentsvendus par l’opticien• Identifier les attentes du client quant à l'utilisation de l'instrument en question 3.1• Proposer des instruments d'optique ou autres 3.2• Décrire les produits et donner des conseils 3.3Réaliser des comparaisons commerciales entre les produits dedifférentes firmesContrôler les performances des produitsAnalyser et réagir correctement face à une ordonnance particulièrexxx3.4.2 Exemples de situations d’apprentissage▪ L’élève vend un baromètre étalonné à l’altitude de son magasin ; il doit expliquer auclient la procédure pour l’étalonner à l’altitude de son domicile.▪ L’élève vend une boussole à un chef scout ; il doit expliquer comment déterminerl’azimut et comment retrouver sa position.▪ L'élève propose des solutions possibles suite à la plainte d'un client venant d'acheter denouveaux verres progressifs▪ L’élève utilise un logiciel informatique pour comparer les poids et les épaisseurs dedifférents verres amincis (haut indice, asphériques, précalibrés).▪ L'èleve présente oralement la synthèse d'un article technique concernant un nouveaumatériau ou un nouveau traitement.▪ Un groupe d'élève prépare un exposé sur un type de verre correcteur.FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 19


3.4.3 Contenu disciplinaire1. Technologie des instruments vendus par les opticiens : thermomètres, baromètres,hygromètre, boussoles, curvimètre, podomètre…▪ Comprendre le fonctionnement et les différents types d’instruments▪ Savoir expliquer l’utilisation de ces instruments et les réglages éventuels2. Technologie lunetière▪ Utilisation de logiciels informatiques▪ Etude des verres et des traitements proposés par chaque firme d’optique, surtout lesproduits spéciaux : verres dégressifs, verres progressifs spéciaux, verres polarisants,filtres à haut contraste , filtres médicaux, verres iséiconiques, verres multifocaux àcompensation prismatique (slab-off), prismes et lentilles de Fresnel, verres spéciaux pourmonture galbée …▪ Approfondissement de la connaissance technologique de tous les produits,particulièrement les produits innovants▪ Equipement du très jeune enfant▪ Equipements optiques de protection : travailleurs, sportifs (trempe d’un verre, verres desoudeurs, montures de protection …)▪ Etude d’articles professionnels techniques et scientifiques▪ Réglementation européenne concernant les verres ophtalmiques et la responsabilité del’opticien20FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.5 Cours de gestionCe cours a pour objectif l’obtention du certificat relatif aux connaissances de gestion de basecomme le prévoit la loi-programme du 10 février 1998. Les compétences énoncées cidessoussont à mettre en référence avec celles décrites dans la loi-programme.3.5.1 Compétence globale 4 : Fonctionner comme gestionnaireCompétences à maîtriserComprendre, expliquer, justifier et mettre en œuvre les principales démarches légales à effectuerdans l’exercice de la professionComprendre, expliquer, justifier et mettre en œuvre les principales démarches commerciales etfinancières à effectuer dans l’exercice de la profession▪ Justifier les démarches par leur chronologie et leur logique▪ Choisir les intervenants en fonction de leur rôle▪ Enoncer un problème commercial et/ou financier en fonction des partenaires commerciauxComprendre, expliquer, justifier et mettre en œuvre les principales démarches comptables etfiscales à effectuer dans la profession d’indépendantComprendre les avantages de l’informatisation, lire des documents informatisés, découvrir lesressources d’un logiciel adapté à la comptabilité ou à la gestion3.5.2 Exemples de situations d’apprentissage▪ Relever les clauses principales d’un bail locatif (enregistrement, indexation, réalisation detravaux, prolongation, rupture, cession …).▪ Comparer la couverture sociale du gérant en tant qu’employé ou en tant qu’indépendant.Envisager le cas du conjoint-aidant.▪ Planifier une gestion de trésorerie sur plusieurs mois.▪ Lire et commenter une déclaration de TVA, en expliciter la ventilation.▪ Sur base de délais de livraison, établir un calendrier des commandes régulières (stockminimum, rupture de stock …).▪ Appliquer les règles commerciales à un magasin d’optique (ouverture, accès clientèle,repos).▪ Commenter les grands postes de la déclaration fiscale (IPP, ISOC).▪ Sur base d’un inventaire, établir le bilan (initial, final).▪ Tenir la comptabilité simplifiée des achats et des ventes ainsi que des paiements.▪ En utilisant des documents commerciaux, expliquer le mécanisme de la comptabilité enpartie double.▪ Dans un bilan, relever les différents postes. Dans les comptes de résultat, relever les fraisde gestion annuelle. Dégager les bénéfices bruts.▪ Etablir un plan financier sur 5 ans.FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 21


▪ Sur base d’une situation comptable, proposer des investissements et déterminer commentles financer.▪ En utilisant des documents commerciaux, encoder, dans un logiciel comptable, lesopérations d’achat, de vente et de gestion des paiements.▪ Sur base de données déjà encodées, expliquer les balances âgées de clients et defournisseurs, établir la déclaration de TVA trimestrielle et la comparer avec lesdéclarations mensuelles.3.5.3 Contenu disciplinaire1. Notions de droit▪ Droit civil : les principales dispositions du droit civil applicables lors de l’établissementcomme indépendant, les accords commerciaux, les baux▪ Droit commercial : les obligations du chef d’entreprise lors de la création d’unétablissement, les différentes formes de l’entreprise, notions de lois sur la pratique ducommerce▪ Réglementations spécifiques : les principales dispositions en matière d’aménagement duterritoire et de professions réglementées▪ Statut social des indépendants : droits et obligations des travailleurs indépendants, del’aidant et du conjoint aidant▪ Notions générales d’assurances2. Commerce▪ Politique commerciale : notions d’études de marché et de stratégie commerciale▪ L’achat et la vente : conditions, diverses opérations, documents accompagnant desopérations, intermédiaires de la vente▪ Modes et instruments de paiement, modes et instruments de crédit▪ Analyse des frais : examen des frais de l’entreprise, notions de chiffre d’affaires, bénéficebrut, net et marges bénéficiaires▪ Plan financier : budget prévisionnel des recettes et des dépenses, d’investissement et definancement▪ Gestion des stocks3. Comptabilité▪ Dispositions légales relatives à la comptabilité des indépendants et des PME▪ Comptabilité simplifiée et introduction à la comptabilité en partie double : principes debase et application pratique (documents commerciaux), comptes du bilan et compte derésultats▪ La TVA et la taxe d’égalisation : principes et obligations, rédaction de la déclaration▪ Notions de fiscalité : catégories de revenus, précomptes, versements anticipés, déclarationfiscale4. Initiation à l’informatique▪ Traitement de textes▪ Tableur : pour les actions répétitives de calcul pour la facturation▪ Base de données : centralisation de données pour la gestion des stocks▪ Découvrir les ressources d’un logiciel dédicacé à la comptabilité et/ou à la gestion▪ Se faire une opinion personnelle sur la nécessité d’utiliser et d’adopter cet outil enfonction de son entreprise et de son évolution22FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36


3.6 StagesLes stages en milieu professionnel ont pour objectif la maîtrise des compétences suivantesCompétences à maîtriser CM6 CM7Accueillir tout type de client 1.1Identifier le profil du client et découvrir ses besoins spécifiques 1.1.3Proposer les produits adaptés (montures, verres, lentilles,instruments d’optique)Communiquer un message commercialFaire connaître au client les innovations technologiquesCommuniquer le prix, s’assurer de l’accord du clientMener une vente à sa conclusionS’initier aux modes de paiements électroniquesRédiger une facture ou un devisEvaluer le coût d’une réparationAssurer le suivi d’une venteExécuter le montage correct des verresAnalyser la composition d’un stock et sa gestion quotidiennexxxxxxxxxxxS’intégrer dans la vie du magasin et travailler dans l’esprit del’entreprise▪ S'adapter à la politique de vente du magasin 3.1Maintenir en état le matériel et les locaux▪ Nettoyer, ranger, entretenir le matériel ainsi que le poste detravailRespecter les règles de sécuritéTravailler en équipe1.1x▪ Comprendre les attentes des autres 4.1▪ S'adapter à un groupe, collaborer avec les autres membres 4.2▪ Respecter la structure de l'organisation 4.3FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36 23


▪ Assumer ses responsabilités selon sa fonction 4.4Respecter la déontologie professionnelle▪ Agir dans les limites de la profession 6.1▪ Conseiller au client de consulter un autre spécialiste, en cas de 6.2doute▪ Respecter le secret professionnel 6.324FESEC – Complément en techniques spécialisées d’optique-lunetterie – 2005-36

More magazines by this user
Similar magazines