presentation CH Baumes les dames - ANFH

anfh.fr

presentation CH Baumes les dames - ANFH

GPMC : LA DÉMARCHEGPMC = Outils d’aide à la décision permettant une pratiquemanagériale dynamique et stratégiqueIMPULSEE PAR LE DIRECTEURLe CH de Baume les Dames a souhaité le mettre en placepour : Donner une cohérence en articulant efficacement les moyenshumains avec les objectifs stratégiques de l’établissement. Favoriser une vision globale et décloisonnée de l’organisationdu travail Anticiper les contraintes internes et externes quifavoriseraient ou risqueraient d’altérer la mise en œuvre desprojets futurs ou la qualité des services rendus parl’établissement2


GPMC : LE CHOIX DE L’ENTRETIENPROFESSIONNEL : POURQUOI ? HOPITAL = « entreprise » de SERVICES = > les charges depersonnels représentent 71% du budget à Baume Pas de produit fini concret => la composanteRELATIONNELLE est fondamentale. L’article 1 er de la loi HPST (art.L6111-2) rappelle que « Lesétablissements de santé élaborent et mettent en œuvre une politiqued’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et unegestion des risques visant à prévenir et traiter les évènements indésirablesliés à leur activité »=> Des équipes pluridisciplinaires deprofessionnels formés, compétents, ennombre suffisant, garanties dans le temps 3


LES ETAPES DE LA MISE EN ROUTE– UTILISATION DE L’OUTIL L’AUTODIAGNOSTIC GPMC / FPTLV – octobre2010 (2 demi-journées) Réalisation de la CARTOGRAPHIE des métiers –juin 2011 (2 demi-journées) L’identification des ACTIVITES SPECIFIQUES àl’établissement (1 réunion de 2h avec les cadres) La réalisation des FICHES DE POSTE à partir desmétiers (janvier à avril 2012 – environ 1 et ½semaines) Réalisées par les cadres en concertation avec les agents Complexité : 1 fiche de poste peut faire appel à plusieursfiches métiers (d’où intérêt de la participation des agents)4


LES INDISPENSABLES : FORMER ETINFORMER Formation des cadres : Journée ANFH - GPMC en janvier 2011 Participation au groupe projet : AccompagnementDidaction Conseil Utilisation de l’outils informatique - Gesform GPMC(1/2j) L’entretien Professionnel : comment mener unentretiens professionnel (2j) Information des personnels : partenaires sociaux : Journée ANFH - GPMC en janvier2011 Point Information : par le directeur à l’ensemble desagents (2 réunions)5


L’ENTRETIEN PROFESSIONNEL =PIVOT DE LA COMPÉTENCEEntretien Professionnel réalisé sur la base du décret n°2010-1153du 29 septembre 2010 portant application de la loin°86-33 du 9janvier 1986 modifiée portant dispositions statutaires relatives àla fonction publique hospitalièreEVALUATION DES SAVOIR-FAIRE METIERNombreux savoir – faire : choix d’approfondir 2 savoir-faire par métierpour lequel l’établissement a déterminé des critères (fonction de lastratégie de l’établissement)Evaluation objective DES PRATIQUES PROFESSIONNELLESDétermine le NIVEAU ACQUIS par l’agent au regard duNIVEAU REQUISL’écart entre les 2 permet : De mettre en évidence les personnes ressources De servir de base à détermination de l’OBJECTIF PROFESSIONNEL6


L’ENTRETIEN PROFESSIONNEL :PRÉPARATION Préparation par l’agent Convocation 8 jours à l’avance Questionnaire en 2 parties 1 partie générale : remise à l’évaluateur 48h avant La grille d’évaluation des savoir faire : pré remplie parl’agent mais qu’il conserve et lui sert de base lors del’entretien Préparation par le cadre Le logiciel GESFORM-GPMC = permet lapréparation7


L’EVALUATION DES SAVOIR FAIRE8


LES SAVOIR FAIRE ÉVALUESMETIER SAVOIR-FAIRE EVALUE EN 2012 CRITERESIDE • Analyser, synthétiser des informations permettant la prise encharge de la personne soignée et la continuité des soins-Pertinence de l’information. Utilisation des cibles.Exhaustivité de l’info- L’agent utilise t’il l’outil ? (plan de soins, au + prèsdu malade, au moment de la transmission oral.• Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant deson domaine, définir les actions correctives/préventivesAS • Analyser, synthétiser des informations permettant la prise encharge de la personne soignée et la continuité des soins• Restaurer/Maintenir l’autonomie de la personne dans les actesde la vie quotidienne-Risque d’escarre : l’agent sait-il utiliser l’échelle deNorton ? Le fait-il ? le note t’il ?- Douleur : Sait il utiliser les échelles d’évaluation dela douleur ?- Pertinence de l’information. Utilisation des cibles.Exhaustivité de l’info- L’agent utilise t’il l’outil ? (plan de soins, au + prèsdu malade, au moment de la transmission oral.EHPAD :- Incontinence : évaluer le degré de connaissance del’agent. Déterminer les personnes expertes.- Toilette : l’agent sait il adapter la technique de latoilette au degré d’autonomie de la personne? Repérerles agents en difficulté.S.S.R. :- Comment resocialiser le patient ? Réponse au besoinde se recréer.Le poser en objectif professionnel pour les agents duSSRMédecine :9Travailler sur l’apport de confort etl’accompagnement de la fin de vie

More magazines by this user
Similar magazines