Projet d'établissement 2010-2014 - Direction des Enseignements ...

des.pf

Projet d'établissement 2010-2014 - Direction des Enseignements ...

Projet d’établissement 2010-2014 du Collège de Hitia’a O Te RaIntroduction : Modalités de réécriture du projet d’établissementPE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 1


II)Axes prioritaires et leurs déclinaisonsAxes prioritaires Objectifs opérationnels Actions Indicateurs de performance retenus1)Réinvestir dans leur rôleles responsables des élèvesen identifiant leurs réelsréférents.1) Prendre en compte lesspécificités du contextepolynésien dans lespratiques pédagogiqueset éducatives.-Travailler en collaboration avec l’assistantesociale et les communes pour créer une écoledes parents en bloquant une demi-journée partrimestre : Elaboration de la charte desparents,-Journée des parents en début d’année :attention particulière pour les parents de 6 ème(Charte, carnet de correspondance…),-Journées coopératives par district avecl’APE,-Réunion des parents de CM2 en mai parécoles : Concrétisation de la liaisonécole/collège,-Valoriser les élèves méritants en partenariatavec l’APE.- Fréquentation des parents auxréunions de l’école des parents,- Résultats des élèves en corrélationavec leur travail personnel.2)Prendre en compte lesspécificitésdescomportements de l’enfant(mimiques faciales,complexe d’infériorité,relations basées surl’affectif)3)Permettre aux familles etaux élèves d’avoir desréférences communes deprogramme par niveau-Proposer des activités artistiques (Orero,danse, théâtre) permettant à l’enfant des’exprimer renforçant « l’estime de soi » desélèves-Déterminer des parties de progressionscommunes dans les matières fondamentalespour chaque niveau.- Evolution du nombre d’incidentspour incivilités,- Evolution du climat del’établissement.- Qualité de la production de l’écritet des spectacles,PE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 2


2) Assurer la qualificationde tous les jeunes dePolynésie à un niveau Vminimum et promouvoirl’accès d’un plus grandnombre au niveau IV.Ce second objectif passepar l’augmentationréussie des tauxd’orientation de la 3 èmevers la seconde généraleet technologique.1)Faire progresser lesélèves dans une démarchede remédiation etd’approfondissement selonles besoins des élèves.2)Favoriser une meilleureadaptation scolaire etpédagogique des élèves ensixième notamment dansl’objectif de la maîtrise dusocle commun.-Module en direction des élèves de deuxclasses troisième : décloisonnement desclasses sur deux heures placées en barrettes enfonction de groupe de besoins en Français,Mathématiques et Histoire-Géographie(consolidation des bases pour le DNB,approfondissement pour les élèves profil2 nde GT) : Deux classes, trois groupes avecl’implication du professeur documentaliste.-Créer une classe de troisième à projet avecune approche « découverte professionnelle »et accueillant des élèves ayant pour projet uneorientation en voie professionnelle.-Liaison Collège/Lycée fondée sur des projetspédagogiques communs entre les enseignantsdu collège et du lycée de Taravao(reconduction de l’initiative de l’année 2009-2010) et sur un protocole d’accueil des futursélèves de seconde les plus fragiles.-Liaison Ecoles/collège à fonder sur desprojets pédagogiques communs,-Diagnostic global des élèves en difficulté àl’entrée de sixième,-Intervention d’un instituteur spécialiséauprès des élèves en grande difficulté,-Définir le contenu et les modalités del’ATPE pour une cohérence des intervenantssur ce créneau en incluant l’implication duprofesseur documentaliste.-Evolution des flux d’élèves (taux depassage et de déscolarisation) : Suivi decohorte,-Résultats au DNB sur 4 ans,-Taux d’orientation vers la classe deseconde GT, résultats aux évaluations deseconde et suivi des orientations desélèves en fin de 2 nde GT.-Mettre en œuvre un dispositif pédagogiquepermettant une heure barrette pour deuxclasses de sixième en mathématiques puis enfrançais afin de décloisonner les classes enPE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 3


fonction des besoins des élèves (2 classes, 3groupes).3) Motiver etresponsabiliser lesélèves dans tous lesdomaines(apprentissages, estimede soi, conseils d’élèves,assiduité, projetd’orientation,prévention, citoyennetédans et hors lesétablissements).3)Préparer les élèves detroisième à l’entrée enseconde et les élèves deGEPR2 en GEPR3 tout aulong de la scolarité.1)Lutter contre ledésœuvrement2)Construire un parcoursSanté/Citoyenneté desélèves tout au long de lascolarité en collège encohérence avec les Piliers6 et 7 du socle commun.-EAO de la 6 ème à la 3 ème ,-Liaison CETAD Hitia’a/Taravao (stagesd’immersion, projet pédagogique commun,Visites d’entreprises…),-Liaison Collège/Lycée (Stage des élèves detroisième, Visite des lycées d’accueil, projetspédagogiques communs avec le lycée deTaravao),-Rencontre avec d’anciens élèves du collège :Retour d’expérience sur les parcoursd’orientation et professionnels.-à l’intérieur de l’établissement : Clubs entre12 et 13h avec optimisation du plateau sportif(une fois par semaine), Etude ouverte de6h20 à 7h20 pour faire les devoirs, Fête de find’année (Décembre ou juin) autour de laculture polynésienne,-à l’extérieur du collège : Création d’unaccompagnement des élèves après 16h enpartenariat avec les mairies, Liaison avec desorganismes de vacances pour les élèves endifficulté, Travailler avec les structuressociales.-Pilotage du Comité d’Education à la Santé età la Citoyenneté (C.E.S.C.) pour coordonnerles actions de prévention en définissant lesaxes prioritaires et les partenariats (BPDJ,Kiosque Santé, Centre anti-tabac etalcoolisme, Prévention routière),-Proposer aux élèves arrivant tôt unealimentation équilibrée,- Taux de candidatures auxinstances de représentation desélèves,- Indicateurs vie scolaire : Tauxd’incidents, de retenues,d’exclusion en cours,- Nombre de dégradations etd’incidents durant les pausesméridiennes,- Nombre de déscolarisation encours de formation,PE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 4


-Participer aux activités sportives porteuses demessages civiques (Cross, marche pour tasanté,…),-Mise en œuvre d’une cellule de veille(Principal, CPE, AS, Gestionnaire) en relationavec le médecin du dispensaire.- Evaluation quantitative etqualitative des actions deprévention.3)Former les élèves à êtreun citoyen éclairé-Formation des délégués délocalisée,-Articuler la sensibilisation en éducationcivique et la vie du conseil des délégués,-Former les élèves de 3ème au PSC1.4) Optimiser la gestionmatérielle desétablissements enl’inscrivant dans unedémarche globale dedéveloppement durable,en relation avec lesspécificités du contextepolynésien et les autresaxes du projet.1)Eduqueraudéveloppement durablepour la formation de l’écocitoyen2)Diminuer l’empreinteécologiquedel’établissement-Programme interdisciplinaire desensibilisation des élèves au développementdurable (SVT, Géographie…),-Programme d’intervention de formateursextérieurs (exemple George Marti de la SEP),-Programme de visite de sites (Centre MotuUta, Paihoro…).-Mise en œuvre du tri des déchets (1-Ramassage, 2-Sensibilisation de lacommunauté éducative et fourniture dumatériel de tri par l’établissement et/ou laSEP),-Politique de réduction des gaspillages (Papierrecyclé, Zero papier pour la communicationinterne dans l’établissement, produitsd’entretien, eau, gaz) : Bilan énergétique(audit EDT),-Développer l’équipement de productiond’énergies renouvelables (Dossier déposééquipement photovoltaïque),-Orienter définitivement l’enseignementagricole du CETAD vers la culture BIO.-Evolution des consommationsénergétiques,-Impact des interventions et des visites desites sur ce thème auprès des élèves(questionnaire de fin de programme),-Evolution des comportements écocitoyensdes membres de la communautéscolaire (évaluation quantitative etqualitative).PE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 5


5) Proposer un parcoursculturel des élèves :désenclaver le collègeen matière culturellepour doter l’élève d’unpatrimoine multiculturelutile à la poursuited’étude.1)S’appuyer sur leprogrammetransdisciplinaire del’histoire de l’Art - Sortiret réinvestir pour s’ouvrirsous toutes les formesartistiques2)Développer les clubs àvocation culturelle3)Formaliser le parcoursculturel et former lesélèves à une attitude despectateur attentif etcritique en cohérence avecla mise en œuvre du soclecommun.-Création d’une commission Arts et Culture,-Mise en place une fois par période d’uneaprès-midi banalisée culture pour les élèves,-Programmer des sorties pédagogiques et desinterventions spectacles au collège.-Proposer aux élèves des clubs durant la pauseméridienne favorisant la production cultuelledes élèves,-Exploiter ces activités pour construire uneidentité de l’établissement (représentations,Blogs, Site internet de l’établissement).-Réaliser un livret individuel d’activitésculturelles sur les quatre années au collège(items à définir).-Nbre de sorties pédagogiques à caractèreculturel,-Nbre de projets culturels,-Evaluation DNB/HDA,-Résultats au DNB sur 4 ans,-Taux d’orientation vers la classe deseconde GT, résultats aux évaluations deseconde et suivi des orientation desélèves en fin de 2 nde GT,-Augmentation du fonds documentaire etnombre de prêt lecteur CDI,-Exploitation des items du livret duparcours culturel.Résultat de la délibération en CE en date du 03 juin 2010 : Vote à l’unanimitéDate et signature du chef d’établissement : Le 3 juin 2010Le Principal,Thierry DELMASPE collège Hitia’a O Te Ra 2010-2014 – page 6

More magazines by this user
Similar magazines