EVASION LAUSANNE Martin Buesslauer - Magazine Sports et Loisirs

sportsetloisirs.ch

EVASION LAUSANNE Martin Buesslauer - Magazine Sports et Loisirs

EVASIONLAUSANNEMartin BuesslauerPhotos : Lausanne Tourisme,Office du tourisme du cantonde Vaud et Suisse Tourisme,Martin Buesslauer© LT/Régis Colombo www.diapo.ch30© LT/Régis Colombo© OTV


LAUSANNEcapitale olympique"L’olympisme trouvera dans l’atmosphère indépendante et fière que l’on respire àLausanne, le gage de liberté dont il a besoin pour progresser." C’est en ces termes quele baron Pierre de Coubertin (1863-1937) justifia en 1915 le choix de Lausanne pour yinstaller le siège du Comité international olympique (CIO), fondé à Paris le 23 juin 1894.© LT/Régis Colombo© Suisse Tourisme/Stephan Englersportsetloisirs.ch31


La vocation d’accueil deLausanne, de Lousonna laromaine à la Capitale olympiquemoderne d’aujourd’hui, est le résultatlogique du rôle d’une ville qui a constammentété au centre des grands mouvementsayant forgé l’Europe, des siècles durant. Ici,ont séjourné ou vécu Jean-JacquesRousseau, Mozart, Goethe, Stendhal, VictorHugo, Stravinski, Georges Simenon,David Bowie ou encore Voltairequi a décrit de la façon suivantele panorama qu’il avaitl’habitude de contemplerdepuis Ouchy, sur lesrives lausannoises dulac Léman: "Je voistoute la Savoie audelàde cette petitemer. Et, pardessus la Savoie,les Alpes quis’élèvent enamphithéâtre etsur lesquellesles rayons dusoleil formentmille accidentsde lumière."© OTVIl est vrai queLausanne possèdebeaucoup decharme et on nes’étonnera pas quel’hôtellerie y ait trouvé,très tôt, à l’aube dutourisme helvétique, unterreau fertile à son développement,comme en témoignentsymboliquement deuxdates: 1861, construction de l’HôtelBeau-Rivage, et 1893, création de l’Ecolehôtelière de Lausanne, la première dumonde!En 2005, l’hôtellerie lausannoise peut offrirplus de 5000 lits dans une soixantaine d’établissementsde toutes catégories; cette capacitéet cette diversité sont en adéquationavec les diverses facettes ou images de lacapitale vaudoise, au travers de son tourismede loisirs, d’affaires ou de congrès:olympique, sportive, culturelle ou gastronomique.Cet éventail hôtelier se déploie largementet avantageusement: un palace stylebalnéaire dans son parc de verdure, unautre plus urbain au centre ville, des petitshôtels de charme, des établissements deséminaires, des relais de campagne, desauberges de jeunesse. Le Beau-RivagePalace, l’un des plus prestigieuxhôtels de luxe d’Europe surle quai d’Ouchy, a été classéparmi les cinquantemeilleurs du monde; ilappartient à la Fondationde Famille Sandoz, à latête d’un importantpatrimoine hôtelierdont, à deux pas,l’Hôtel Angleterre &Résidence, édifié en1775 déjà, ravissantensemble récemmentrénové de sixvillas de stylecontemporain ettraditionnel.Propriété d’exceptionaussi, leLausanne Palace &Spa, érigé en 1915,n’a cessé, au cours deson existence, d’afficherle bel optimisme quiprésidait à son inaugurationen pleine guerre… Sondirecteur général d’aujourd’hui,Jean-Jacques Gauer, égalementprésident du prestigieuxgroupement des "Leading Hotels of theWorld", exprime bien ce qu’il fautentendre, au début du XXI e siècle, parun fleuron de l’hôtellerie : "Luxe, raffinement,calme, convivialité et confidentialitése conjuguant en harmonie.Somptueux salons, bar intimiste, restaurantsde renom. Chambres luxueuses,mais sans ostentation…"32


Mais Lausanne, ce n’est passeulement ses hôtels, c’estégalement un riche patrimoinehistorique. De Lousonna àl’époque romaine jusqu’à aujourd’hui,elle n’a cessé d’être un carrefournord-sud, entre la mer duNord et la Méditerranée. Sa "cité",dominée par la cathédralegothique été construite au MoyenAge, témoigne d’un magnifiquepatrimoine architectural et artistique.Elle dispose de rues pavéeset de maisons où fleurissent lesenseignes de boutiques, d’ateliersd’artisans et de bistrots sympas.Lausanne, ville paysage© Suisse Tourisme/Lucia Degonda33sportsetloisirs.ch


34© LT/Régis Colombo


Dans son écrin naturel, dont on ditqu’il constitue le plus beau paysagedu monde, Lausanne, avec ses125’000 habitants (250’000 pourtoute l’agglomération), est une villequi vit à la campagne. Elle dominele Léman – le plus grand lacd’Europe centrale et peut-être leplus élégant du monde – et s’étendentre les vignobles, les forêts desapins et la campagne. Normal dèslors que Lausanne figure encoreparmi les cités les plus vertesd’Europe! Elle a été construite surun territoire de collines, d’Ouchy,sa "station balnéaire" (372 mètresd’altitude), au Chalet-à-Gobet, sa"station d’hiver" (876 mètres d’altitude).Il fait bon séjourner dans cette petiteville aux allures de métropole, àdimension humaine et à l’ambiancechaleureuse. Le tourisme urbainy prend ici un air d’hospitalitépour tous, enfants, jeunes et moinsjeunes, gens d’affaires, amoureuxde culture, sportifs, le tout dans undécor mélangeant la beauté du siteet l’esthétique architecturale, latranquillité des quartiers anciens etl’animation de la cité moderne,notamment au Flon, avec ses cinémas,ses restaurants et ses templesde la nuit dont le MAD est connubien au-delà des frontières helvétiques.© OTV© LT/Régis Colombo© OTV35sportsetloisirs.ch


Lausanne,ville de culture© LT/Régis ColomboVéritables témoins d’unriche passé, jalons de laculture moderne sous toutesses formes, une vingtaine demusées s’offrent ici au visiteur,recouvrant l’histoire, lessciences, les beaux-arts, l’artcontemporain, la photographie,avec en exergue la trèscélèbre Collection de l’artbrut, la Cinémathèque suisse(l’une des dix premières dumonde) et le Musée olympique,une attraction uniqueen son genre bien dans la traditionde la Capitale olympique.Lausanne peut se targuerde bénéficier d’une densitéculturelle tout à faitexceptionnelle. On en veutégalement pour preuve laprésence de Maurice Béjartet de son BBL (Ballet BéjartLausanne). Sur le plan sportif,outre de grands événements(championnats dumonde, arrivées d’étapes duTour de France et du Girod’Italie, départs du parcoursde concentration du RallyeMonte-Carlo, etc.), Lausanneorganise chaque année lemeeting Athletissima, l’undes plus importants aumonde, le LausanneMarathon (42 km 195 dansles vignobles dominant leLéman), les 20 Kilomètres deLausanne.36© OTV


Unique au monde, le Musée Olympique© OTV/Musée Olympique© Musée OlympiqueLe Musée olympiqueest un passage obligé.Le Musée olympique, installéau quai d’Ouchydepuis le 23 juin 1993 dansun splendide bâtimententouré de son parc de verdureet de sculptures, est uneattraction unique au monde.Le Musée rend hommage à laGrèce antique, berceau desJeux olympiques, au baronPierre de Coubertin, à la cultureliée au sport et aux disciplinesolympiques ainsiqu’aux athlètes. Ce monumentde marbre blanc s’avèreune vitrine muséologique depremier plan, véritablehymne créé en l’honneur del’olympisme, "vaste mouvementuniversel en faveur dela jeunesse et au profit d’unemeilleure compréhensionmutuelle".Ici, les Jeux ne s’arrêtentjamais et le Musée olympique,témoin vivant desprogrès de l’informatiquemultimédia et des technologiesaudio-visuelles au servicede l’information et del’animation interactives, estdevenu l’élément-phare del’équipement touristico-culturelde Lausanne lié ausport. Cette œuvre remarquable,une attraction d’envergure,est aussi le muséede la jeunesse et un terrainde jeu ouvert sur le monde,entre les colonnes grecqueset les terminaux d’ordinateur.Le lieu de pèlerinageaussi – au moins une foisdans leur vie – de tous lessportifs d’élite de la planète.Le musée est la vitrine dumouvement olympique, lamémoire des Jeux d’été etd’hiver depuis les premiersnouveaux Jeux d’Athènes en1896, un vaste centre dedocumentation et derecherche (bibliothèque de17’000 ouvrages), un lieud’expositions permanenteset temporaires (13’000heures de films, 270’000photos), de séminaires et decongrès, le dépositaire decollections philatéliques etnumismatiques. On relèveraaussi que les sous-sols duMusée olympique regorgentde trésors cachés qui ne sontmontrés qu’à de rares privilégiés.Le Musée olympique regorgede trésors cachés.© Martin Buesslauer38


© OTVUne villede haute gastronomieLe Beau-Rivage Palacene dispose pas seulementd'une table étoilée, maiségalement d'un tout nouveauspa "Cinq mondes".Lausanne se distingue des autresvilles par sa densité record de restaurantsétoilés, toqués, fleuris et hautementnotés, de la cuisine du terroir àla grande gastronomie, des mets debrasserie aux délices exotiques, dupetit bistrot à la maison de tout premierrang. "Lausanne nourrit bien sonhomme", peut-on lire dans la brochure"Bienvenue" de LausanneTourisme. Et plutôt mieux que lesautres, car tous les guides et chroniquesspécialisés chantent les atoutsgastronomiques de cette ville et de sesalentours. depuis qu’un certain FredyGirardet, désigné "cuisinier du siècle"par ses pairs, a formé et suscité denombreux émules. Aujourd’hui retirédu meilleur restaurant du monde, ilpeut mesurer tout le chemin parcourupar les cuisiniers de Suisse romandeet, tout particulièrement, par ceux quiont leur enseigne dans la régionlausannoise. On citera, sans êtreexhaustif, les meilleures tables deSuisse suivantes: Philippe Rochat,qui a succédé à Fredy Girardet àCrissier/Lausanne, Bernard Ravet, àVufflens-le-Château, non loin dudomicile du septuple champion dumonde de formule 1 MichaelSchumacher, Bernard Rabaey à Brent© OTV39sportsetloisirs.ch


près de Montreux, CarloCrisci à Cossonay etAdolfo Blockbergen àCully. Tous tiennent lehaut du pavé avec, dansleur sillage, "La Tabled’Edgar Bovier" auLausanne Palace, "LaRotonde" du Beau-Rivage Palace ou encorel’excellent "Atelier gourmand"de Jean-BernardMuraro, au premierétage du Bistrot deLouis, dans le quartierdu Flon. Mais, en dehorsde ces temples de la gastronomie,gourmands etgourmets retrouventqualité et convivialitédans de nombreux restaurantsà thèmes, où ilsdécouvriront diversescuisines exotiques ou© OTV© OTVdes mets de la cuisinerégionale: filets deperche, omble chevalierdu Léman, papet vaudois(poireau et saucisseaux choux), fondue aufromage et raclette,gâteau à la raisinée,tartes et spécialités aubon chocolat suisse.© OTVLes vins sont, eux aussi,bien présents et bien d’ici,puisque Lausanne estentourée de vignobles,entre le Lavaux et la Côte,se prélassant au soleil et semirant dans le lac. Dansl’une des plus grandesrégions viti-vinicoles deSuisse, de nombreusesvariétés de vins sont produits,en particulier ceuxissus du cépage Chasselas– vin blanc sec bien connu– du Pinot noir et duGamay pour le vin rouge.Implantée sur un ancienvignoble aujourd’hui disparu,la Ville de Lausannepossède encore quelquesdomaines et ses vins degrande qualité sont chaqueannée vendus auxenchères publiques!Lausanne est entouréede vignobles, par exempleceux de Vufflens-le-Château(en haut) et ceux de Lavaux(en bas).40

More magazines by this user
Similar magazines