Présentation

almarkaz.ma

Présentation

9PrésentationLe soufisme occupe une place importante dans l’histoire et la culturemarocaines de même que sa production culturelle et religieuse, qui seprésente sous différentes formes: littérature, hagiographies, poésiemystique, traités de métaphysique…Moulay Larbi ad Darqawi fait partie de la Voie Shadhilie fondée par SidiAbou al Hassan ash Shadhili, lui-même disciple du célèbre pôle Moulay ‘Abdas Salam Ibn Mashish. Ce dernier était un descendant de Moulay Idriss,fondateur de la première dynastie islamique marocaine et, par là, de l’étatmarocain dont nous venons de célébrer le 1200 e anniversaire.La Tariqa Darqawiya était devenue si populaire que l’on a pu dire que le19 e siècle, au Maroc, a été le siècle de la Darqawiya, de même que le 18 eavait été celui de la Nassiriya. Ce succès, si l’on peut dire, ne se limite pas auMaroc (à travers les branches issues de la Darqawiya, telles les Tariqas al-Madaniya, al-Haraqiya...) mais aussi au delà des frontières géographiquesmarocaines (telle la Tariqa Darqawiya-‘Alawiya en Algérie, par exemple).Dans ces lettres Moulay al ‘Arabi ad Darqawi (1760-1823) traite du côtépratique du soufisme, en mettant l’accent, comme de nombreusesbranches de la Shadhiliya, sur la pauvreté et le dépouillement vis-à-vis de cemonde, considéré comme éphémère, et sur l’invocation du Ism al Moufrad(Allah) pour réaliser le Tawhid. La Darqawiya est considérée comme unmouvement de revivification du Soufisme sunnite de même que les Tariqasfondées aussi au 19 e siècles par Sidi Ahmed at Tijani (m. 1230/1815) et SidiAhmed Ibn Idris (m. 1252/1837).Le Maroc participe toujours à ce mouvement de revivification duSoufisme sous la direction de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Amir alMouminine, qui prête une attention particulière à notre tissu spirituel, endonnant une nouvelle impulsion au rôle authentique, spirituel et moral desTourouqs


10Le Centre des Etudes, de Recherche et de Revivification du Patrimoine,au sein de la Rabita Mohammadia des Oulémas, a l’honneur de publier celivre qui a été traduit par M. Abdélilah Mekaoui, traducteur de formation.Ahmed Abaddi Secrétaire Généralde la Rabita Mohammédia desOulémas.

More magazines by this user
Similar magazines