Télécharger le mémoire - FGF

fgf.be
  • No tags were found...

Télécharger le mémoire - FGF

2.2 Le concept selon le Rapport BrundtlandOn tente de définir le développement durable, issu de l’anglais« sustainable development », à travers la définion bien connue du RapportBrundtland: « le développement durable est un développement qui répondaux besoins du présent sans compromere la capacité des généraons futuresde répondre aux leurs » 12 . On retrouve, dans ce rapport, des observaons etdes objecfs à aeindre.En 1992, lors du sommet de la terre à Rio, la définion proposée dansle Rapport Brundtland est développée à travers trois piliers, illustrés dansle schéma ci-dessous. L’objecf de ces trois piliers est de pouvoir définir uncaractère durable si le sujet étudié répond aux trois aspects (économique,environnemental et social) dans leur globalité.Le développement durable n’est donc pas, bien que certains semblenten douter, qu’une affaire environnementale puisqu’il souent toujoursson exploitaon. Le danger serait d’abour à des projets qui ne défendentqu’un ou deux des trois aspects. L’objecf le plus pernent serait, en effet,de les prendre en synergie, en cohésion totale. Cee cohésion est définie12 L C ’ , Notreavenir à tous (Our Common Future) (Rapport B), Oxford, New York, 1987,paginaon mulplecomme: « la réalisaon d’objecfs communs s’appuyant mutuellementet tenant compte des relaons réciproques entre la populaon (social),les ressources, l’environnement (environnemental) et le développement(économique) » 13 . « Le mandat de la Commission est triple : réexaminerles grandes quesons concernant l’environnement et le développementet formuler des soluons réalistes, proposer de nouvelles modalités decoopéraon, suscepbles d’orienter les poliques et les événements versd’indispensables changements et relever le niveau de compréhensionet d’engagement de la part de parculiers, d’organismes bénévoles,d’entreprises, d’instuons et de gouvernements » 14 .Le Rapport Brundtland exprime des objecfs, par exemple:« -Modificaon de la qualité de la croissance-Sasfacon des besoins essenels en ce qui concerne l’emploi, l’alimentaon,l’énergie, l’eau, la salubrité-Maitrise de la démographie-Réorientaon des techniques et geson des risques-Intégraon des considéraons relaves à l’économie et à l’environnementdans la prise de décisions-Intégraon de l’environnement et de l’économie, de l’avenir, de la proteconenvironnementale, de l’équité, de la qualité de vie, de la parcipaon » 15Ces « règles de conduite » ne se jusfient pas seulement à l’échelle mondialecomme on pourrait le croire, mais sont également primordiales à échellelocale. Madame Gro Harlem Brundtland, directrice générale de l’OMSdepuis 1998, défendait en 2002 : « Mon message, en 2002, aux généraons13 L C ’ , ibidem14 L C ’ , ibidem15 L C ’ , ibidem2.13

More magazines by this user
Similar magazines