Télécharger le mémoire - FGF

fgf.be
  • No tags were found...

Télécharger le mémoire - FGF

3 Evoluon et contexte de l’habitatNous venons de le voir, le lien entre l’homme et l’environnement n’estpas uniquement économique par une ulisaon des ressources. L’hommepeut au contraire innover dans une nouvelle manière de vivre avec sonterritoire et son environnement en proposant une convivialité, un partageou une cohabitaon entre lui, la nature et son acvité. L’habitat est doncun lien majeur entre tout homme et son territoire mais n’est pas (on peutaussi avoir un espace esthéque, naturel ou encore culturel, plutôt qu’uneconsommaon de ressources), ou plutôt ne devrait pas (on voit commentla publicité dans l’habitat cherche à réduire notre mode de vie à de laconsommaon de ressources) être uniquement économique par l’ulisaondes ressources. L’habitat est un lieu central pour inventer de nouvelles formesde fonconnement, pour un développement durable à toutes les échelles etsystèmes. Nous allons voir dans ce chapitre l’évoluon de l’habitat et quellessont ses possibilités en termes de durabilité.La crise que le logement subit, avec la difficulté voire l’impossibilitéd’accès à un logement pour bon nombre de la populaon, n’est pasqu’économique et environnementale mais également sociale. Un constatpeut en pare expliquer ce phénomène: l’augmentaon du prix del’immobilier non proporonnelle à celle du budget des ménages. Le prix del’immobilier ne cesse de grimper.Depuis 2000, on observe que les prix en Belgique ont quasi doublé 55 . Lasituaon ne devrait pas s’améliorer dans les prochaines années. Les salairesne suivent évidement pas cee même augmentaon. Acheter voire louer,un logement devient de plus en plus difficile pour certaines personnes. Lebudget accordé au logement devient trop important pour de plus en plus defamilles. A Bruxelles et en Région wallonne, le nombre de logements sociauxlocafs était de 38.840 et 103.117 en 2004-2005. 30.219 et 49.996 menages55 hp://statbel.fgov.be/fr/binaries/print%20A4_FR_babouw%202010_tcm326-95386.pdffiguraient sur liste d’aente 56 . Les délais d’aente variaient entre un et six anspour ces familles bruxelloises et six ans minimum pour les familles wallonnes.Selon les stasques de 2008, 14,7% 57 de la populaon belge vit avec unrevenu inférieur à “60% du revenu médian équivalent”, soit avec un importantrisque de pauvreté. Parmi ces ménages, les parents seuls avec au moins unenfant à charge et les personnes seules de plus de 65 ans sont fortementsoumis à ce risque de pauvreté (voir le graphique de la page suivante). 58Ces deux profils sont pourtant fréquents en Belgique. «En Belgique, prèsd’un ménage sur dix se compose, en 2004, d’une personne isolée avec unenfant, et de femmes vieillissantes célibataires.» 59 Ces ménages dépensentplus de 30% de leur budget mensuel pour leur logement. 60 Toujours selonces stasques, 44% des belges, en 2008, affirmaient avoir eu des difficultéspour «joindre les deux bouts». 61 Ces chiffres soulignent la difficulté pour denombreux ménages à subvenir à leurs besoins essenels, dont celui de seloger.L’ajout du caractère durable auquel doit répondre le logement rendle défi doublement important. Il contribue en effet à une grande part desénergies fossiles totales consommées, à savoir 40% dont 85% pour les besoins56 hp://ec.europa.eu/employment_social/social_inclusion/docs/2006/nap/belgium_annex_fr.pdf p.8557 hp://statbel.fgov.be/fr/binaries/EU_SILC2008FR_tcm326-97685.pdf58 hp://ec.europa.eu/employment_social/social_inclusion/docs/2006/nap/belgium_annex_fr.pdf p.39 et hp://statbel.fgov.be/fr/binaries/EU_SILC2008FR_tcm326-97685.pdf59 Le Développement durable vu par les européens : tendances (et idées reçues)sur hp://www.developpementdurable.be60 hp://ec.europa.eu/employment_social/social_inclusion/docs/2006/nap/belgium_annex_fr.pd p. 1461 hp://statbel.fgov.be/fr/binaries/EU_SILC2008FR_tcm326-97685.pdf3.29

More magazines by this user
Similar magazines