Le pur sang arabe - Magazine Sports et Loisirs

sportsetloisirs.ch

Le pur sang arabe - Magazine Sports et Loisirs

SPORTEQUESTREClaire Buartphotos J.Marc Favre OZ images etAlzobaïr FarmÀ lapoursuitedu diamantdes sables...De son pas ample et sûr,Palestra sort de son box,tend son encolure decygne, pointe son nezaussi large qu’une tassede thé et dilate sesnaseaux de velours versle désert.Ses oreilles enforme de croissant écoutentle vent dans lesdunes.Là bas, très loin,le sable résonne dugalop de ses ancêtres,des hennissementsfarouches des chevauchéesguerrières et de lalégende qui ne cesse desouffler…sportsetloisirs.ch95


Créé d’unepoignée deVent du SudSi les origines du pur-sangarabe se perdent dans lanuit des temps, lesdécouvertes archéologiquesmises à jour dans les désertsarabiques attestent de son existenceenviron 3000 ans avantnotre ère. Les légendes les plusfolles auréolent cet animald’un halo de mystère et demysticisme. L’une d’entre ellesvoit en lui un don du Créateur.Ainsi, selon les préceptes duCoran, Allah aurait pris unepoignée de Vent du Sud, auraitsoufflé dessus et créé ce filsspirituel en lui disant : " Tonnom sera arabe, la vertu seraattachée aux poils de ta crinièreet tu porteras sur ton dos lebutin des ennemis. C’est toique j’ai choisi entre tous lesanimaux de somme et j’ai faitde ton maître un ami. Je t’aidonné le pouvoir de voler sansailes que ce soit à l’attaque ouà la retraite. "Une autre légende le faitdescendre des sept chefs delignée sélectionnés par le roiSalomon parmi les 40000chevaux d’attelage et 12000chevaux de selle de son élevage.Enfin, selon la traditionpopulaire, l’Arabe descendraitdes cinq juments préférées deMahomet qui parvinrent à LaMecque les premières parmiles 85 envoyées par le prophètepour porter la nouvelle de lavictoire.96


Le roidu désertOn ne peut parler du pursangarabe sans évoquerson empreinte dansl’histoire des hommes et celledes chevaux. Véritable légendedes sables, la race progressedepuis des millénaires, résistantaux assauts contrastés destempératures de l’Orient ets’adaptant aux besoins de sesmaîtres. Difficile de ne pastomber dans le cliché tant ce" Stradivarius " des chevauxétonne. Vénéré pour sa beautéet son endurance, il symbolisela fierté de tout un peuple.Compagnon de route créépour " porter lourd, vite etloin ", il assurait autrefois lasurvie des bédouins. De nombreusesguerres furent gagnéessur le dos de celui " fait pour lafuite et la poursuite ". Gardiendes camps, il donnait l’alarmeen cas d’approches ennemies.On raconte même qu’il partageaitla tente de son maître.Ses caractéristiques physiquestémoignent de l’intelligencede la nature à adapter ses créaturesà leur environnement :naseaux larges pour inspirerl’air pendant les longues chevauchées,de grands yeuxencadrant le chanfrein pourune vision panoramique optimale,une vertèbre de moinsque ses congénères pour assurerla force de son dos, unehauteur modeste favorisantl’endurance, enfin une queueportée haut en guise de ventilateurpendant les fortes chaleursde l’été. Un vrai bijou detechnologie !Avec le temps, sa réputationd’exception n’a cessé de croîtreet s’est étendue au mondeentier. Considéré comme améliorateurde race, il fut expatriénotamment en Angleterre, enFrance et aux Etats-Unis.Aujourd’hui, il n’est pas uncheval qui ne soit en quelquesorte son digne héritier.97sportsetloisirs.ch


Perpétuerla traditionSi la race a voyagé dansle monde entier, l’âmedu pur-sang arabe n’ajamais quitté le sol d’Orient.Renouer avec les origines etredevenir le foyer central dela reproduction du pur-sangarabe, tels furent il y a 15ans, les objectifs des habitantsdes pays arabes.Conformément à la traditionde ses ancêtres, HESheikh Abdullah binMohammed Al Thani,actuel président du Départementd’Aviation Civile del’aéroport de Sharjah etmembre de familles dirigeantesdu Qatar, a toujoursété baigné dans cette culturedu cheval. Et c’est de sonexpérience au contact deschevaux de son Altesse leSheikh Sultan Al Qasimi,souverain de Sharjah, quenaquit son envie de créerson propre élevage. Installédepuis quelques mois auxportes du désert non loinde Sharjah, le haras Alzobaircompte à ce jour 28pensionnaires et sélectionneles meilleurs produits.Pour cela, il n’hésite pas àfaire appel aux semencesd’étalons prestigieux dansle monde entier, l’objectif àcourt terme : réunir tous lesatouts pour assurer unedescendance d’une puretéabsolue. Bref, atteindre laquintessence de la race pursangarabe.Palestraet Malikacote à cotePhoto :Alzobaïr Farm98


De la grainede championLe Sheikh Abdullah avec larécente recrue Malika Bouznika.Photo : Alzobaïr FarmMalgré son existencerécente, cet élevaged’exception comptedéjà plusieurs prix remportés surla scène équestre. Une des fiertésdu haras, la récente recrue MalikaBouznika, une pouliche desécuries royales du Maroc, fille del’étalon Impérial Mashar, Championdu Monde Junior. Lors de sapremière compétition au showannuel de Sharjah, cette jeuneprincesse a remporté le titre deChampionne Junior et s’est vuedécerner également le prix de" La plus belle tête ". Palestra,une autre beauté aux originespolonaises, a reçu la récompensesuprême de Championne Senior.Le Sheikh Abdullah attend avecimpatience de découvrir en compétitionles résultats de la dernièrenée des écuries, Dalal Alzobair,une pouliche d’origineégyptienne, aux canons esthétiquesparfaits, pure alchimied’harmonie et de noblesse.À suivre.Rien n’est trop beau ni trop bonpour ces stars cabotines et charismatiques: une préparation physiqueet mentale digne des plusgrands athlètes, cinq paddocksen herbe, air conditionné dansles écuries, foin provenant desEtats-Unis, granulés d’Australie,menus adaptés et personnalisés,couvertures pour parer au froiddes nuits désertiques, produitspour la peau… Un véritablecentre de fitness et de beauté !Huit personnes managées parDawn Martin, entraîneur américain,oeuvrent au bien-être detout ce petit monde qui devraitêtre complété par sept naissancesen 2003.Palestra, Dalal, Fargola, Khamela,Ellada… Ces noms de princessessorties tout droit des Mille etUne Nuit s’attèlent à l’Histoirepour que la légende ne disparaissejamais dans les parfumsd’encens et les sifflementsdu Sirocco …99sportsetloisirs.ch

More magazines by this user
Similar magazines