Projet 2010-2014 Bilan d'étape octobre 2012 - Direction des ...

des.pf
  • No tags were found...

Projet 2010-2014 Bilan d'étape octobre 2012 - Direction des ...

Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie françaiseProjet 2010-2014Bilan d'étape octobre 2012À la rentrée 2012 l’équipe pédagogique est renouvelée à 60%. Par ailleurs, il ne reste que deux professeurs présents lors de la rédaction du projet2010-2014. Il est donc indispensable de procéder à un bilan d’étape et de proposer des avenants à ce projet, sans modifier les axes ni les objectifsopérationnels.Les actions n’ayant pas été mises en œuvre depuis 2010 sont abandonnées, de nouvelles actions justifiées par les constats de rentrée sont proposées,les indicateurs commentés ou ajustés.Les nouveaux apports sont notés en caractères gras.Globalement, les objectifs visés en 2014 sont déjà atteints en 2012. Il faut conserver le cap. Une marge de progrès existe au niveau de l’axe 3 « vivreensemble ». C’est d’ailleurs pour ce point qu’il y a eu le plus de propositions nouvelles.La vie à l’internat fait l’objet d’une attention particulière comme le montre le nombre des sorties réalisées sur la première moitié de l’année scolaire.1


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française1 Prendre en compte les spécificités du contexte polynésienObjectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusFamiliariser les enseignants métropolitainsau contexte polynésien et Rurutu.Adapter les supports pédagogiques.Réalisation d’une fiche de renseignements pratiquessur les spécificités de l’île.Constitution d’un livret de mots et expressions les pluscourantes à l’attention des enseignants et des élèves.Réunion « Questions / Réponses » sur le contexte deRurutu pour les nouveaux arrivants lors de la prérentrée.Mise en place de cours de tahitien pour les enseignants.Achat de matériels pédagogiques audiovisuelsDévelopper la pratique de l’Orero.Moyennes de français :- valeur constatée en 2010 : 8,75- valeur visée en 2014 : 10Constat en janvier 2013 : 10.6Moyennes de Tahitien :- valeur constatée en 2010 : 12,2- valeur visée en 2014 : 12,5Constat en janvier 2013 : 12,64Réussite au DNB :-valeur moyenne de 2006 à 2010 : 65%-valeur visée en 2014 : 70%Constat en juin 2012 : 90,39%Commentaires- Les objectifs sont atteints voire dépassés.- La valeur de départ en 2010 est une moyenne sur 4 ans avec des écarts à la moyenne très importants. Il y a eu un « bon cru » en 2009 avec 87,87%de réussite et un « mauvais cru » en 2008 avec 51,06% de réussite. Le constat en 2014 devra être établi avec le même étalon, soit une moyenne sur 4 ans2


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française2 Orientation : Assurer la qualification de tous les jeunes de Polynésie à un niveau V minimum etpromouvoir l’accès d’un plus grand nombre au niveau IV.Objectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusFavoriser chez les élèves une réflexion surl’orientation avant la classe de 3 e .Mieux connaître les métiers et les filièresqui y conduisent.Consolider les habitudes de travailconstruites en 6 e (cf axe 5) pour sepréparer à la scolarité au lycée.Améliorer la liaison collège/lycée.Stage en entreprise en classe de 3 e , avec travail de préparationauprès des élèves (se présenter au téléphone,rencontrer son maître de stage...) ainsi qu’auprès desprofessionnels et rapport de stage et / ou exposé oral.Épreuves blanches régulières dès la 4 e et en classe de3 e pour préparer le CEPE et le DNB.Intervention de lycéens au collège à l’occasion de leurretour en vacances, afin de transmettre les exigenceset la difficulté de la classe de seconde.En classe de 4 e , devoirs sur table surveillés d’une heuretoutes les semaines.En classe de 3 e : utilisation en 1 2groupe du supportinformatique pour l’éducation à l’orientation.Rentrer dans le dispositif parcours de découvertedes métiers et des formations PDMF.Mise en place du Webclasseur.Suivi de cohorte (collège, services informatiques de laDES).Note au contrôle terminal du DNB-valeur constatée en 2010 : 8,76-valeur visée en 2014 : 10Constat en octobre 2012 : 10,72Ecart contrôle continu / contrôle terminalConstat en juin 2012 : 2,43Taux de passage de 2 de GT en 1 re GT(Il n’existepas de suivi de cohorte).Taux pour la France en 2010 : 78,2% (sourceIPES)-valeur visée en 2014 : 75%Taux de passage de 2 de pro en 1 re pro (Il n’existepas de suivi de cohorte).Taux pour la France en 2010 : 77,3% (sourceIPES)-valeur visée en 2014 : 72%Taux d’élèves sans solution à la rentrée :Commentaires :-L’écart entre la note au contrôle continu et la note au contrôle terminal est un indicateur utile.-L’usage du Webclasseur, particulièrement pertinent dans l’environnement du collège de Rurutu, suppose des moyens en TICE suffisants : un parcinformatique fiable au CDI et en salle des professeurs. Une demande de dotation sera faite en ce sens.3


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française3 Vivre ensemble : motiver et responsabiliser les élèves dans tous les domaines.Objectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusÉduquer à la citoyenneté : responsabilité,respect des règles, respect de l’autre.Lutter contre le décrochage scolaire.Lutter contre le désœuvrement.Création d’un comité d’éducation à la santé et à lacitoyenneté (CESC) afin de définir et de coordonnerdes actions d’éducation et de prévention des conduitesà risques.Suivi et traitement des absences (contrôle rigoureux,dialogue avec les familles, procédures de signalement).Valorisation de la prise de responsabilité des élèvesdans l’établissement (délégués, FSE, AS...) par des récompenses.Impliquer les élèves dans la mise à jour du règlementintérieur.Action d’intégration des élèves de 6 e en toutdébut d’année.Création d’un protocole d’écoute et de remotivation.Mise en place de clubs sur le temps de midi (informatique,échec, scrabble...)Nombre d’heures d’activités facultatives proposéesaux élèves par semaine :-valeur constatée en 2010 : 4 heures-valeur visée en 2014 : 6 heuresConstat en octobre 2012 : 11 heuresTaux d’absentéisme :-valeur constatée en 2010 : 4,62%-valeur visée en 2014 : 3,5%Constat en janvier 2013 : 1.43%Nombre d’exclusions temporaires :- valeur constatée en 2010 : 13- valeur visée en 2014 : 10Voir commentaireNombre d’exclusions de cours :- valeur constatée en 2010 : 31- valeur visée en 2014 : 25Voir commentaireNombre d’incivilités relevées par l’équipe éducative:- valeur constatée en 2010 : 108- valeur visée en 2014 : 70Voir commentaireCommentaires :- Le mode de calcul de la valeur du nombre d’heures d’activités facultatives constatées en 2010 n’est pas indiqué. En 2012 le nombre d’heures indiquéescorrespond à 2 h de chorale + 3 h d’orchestre polynésien + 6 h d’USSP. Par ailleurs ce nombre d’heures ne dépend pas exclusivement de la politiqued’établissement, il est contraint par la DGH.Ces activités sont fréquentées très majoritairement par les internes.- Une évaluation quantitative des événements remarquables et des sanctions ne sont pas des indicateurs pertinents parce qu’il y a une part desubjectivité dans l’appréciation des événements par les équipes éducatives et les décisions de sanction sont directement liées à la politique éducative menéedans l’établissement.4


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française4 Respecter l’environnement : Optimiser la gestion matérielle de l’établissement en l’inscrivant dans unedémarche globale de développement durable, en relation avec les spécificités du contexte polynésienet les autres axes du projet.Objectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusDiminuer les consommations (énergie,consommables...)Optimiser le matériel acquisAcheter du matériel de qualité, à faible consommation(imprimantes...).Mettre en place une photocopieuse à code dans la salledes professeurs afin de limiter la consommation de papieret d’encre.Recycler le parc automobile (bus, camion, voiture deservice), afin de réaliser des économies de carburant,de respecter les normes anti-pollution, de préserver lasécurité des élèves.Installer du matériel de régulation : capteur, détecteur,compteur d’eau.Entretenir et optimiser le matériel.Participation active des élèves à la journée del’environnement de la commune.Factures énergétiques- dépense en 2010 : 1 960 100 xpf- dépense en 2014 : 1 900 000 xpfFactures de consommables (papier et toner)- dépense en 2010 : 651 340 xpf- dépense en 2014 : 600 000 xpfNombre de classes participant à la journéede l’environnement.Commentaire :- Il est impossible, sur 4 ans, de se baser sur le montant des factures puisque le collège n’a aucune influence sur le coût de l’énergie et des matériaux.Les relevés des compteurs seraient plus pertinents.5


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française5 Axe spécifique de l’établissement : Prendre en compte la diversité des élèves arrivant au collège afinde proposer une réponse à la difficulté scolaire tout en stimulant les meilleurs élèves.Objectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusDiagnostiquer dès le CM2 l’élève en difficultéet l’aider à se construire.Développer des méthodes, des habitudesde travail ; aider les élèves à gérer leurtemps et leur matériel.Harmoniser les pratiques entre le CM2 etla 6 e .Structure de remédiation en 6 e et en 5 e : groupe constituéd’élèves en grande difficulté issus de toutes lesclasses de 6 eCollaboration primaire/secondaire afin de diagnostiquerdès le CM2 les élèves nécessitant cette structure.Aide au travail en groupes de besoins de 14 élèvesmaximum tous les soirs en classe de 6 e , 2 fois par semaineen 5 e (encadrés par professeurs de 6 e , professeurdocumentaliste, professeur vacataire, personnelvie scolaire)Mini-stage des élèves de CM2 au collège, en lien avecle défi lectureTravail collaboratif entre enseignants de CM2 etde 6 e (rencontres, corrections conjointes, visites mutuelles...)Commentaire :- Le taux d’échec au DNB ne présente pas d’intérêt puisque c’est un nombre complémentaire du taux de réussite.Taux d’élèves orientés en fin de 5 e- valeur constatée en 2010 : 18,20%- valeur visée en 2014 : 15%Constat en octobre 2012 :Taux d’échec au DNB-valeur moyenne de 2006 à 2010 : 35%-valeur visée en 2014 : 30%Taux de mentions B et TB au DNB-valeur moyenne de 2006 à 2010 : 4.1%-valeur visée en 2014 : 6%Constat en octobre 2012 : 18,18%Nombre d’actions communes entre l’écoleélémentaire et le collège.6


Collège de Rurutu - 98753 MoeraiPolynésie française6 Vie à l’internat : Les établissements accueillant des internes doivent obligatoirement développer unvolet internat conformément aux instructions de la circulaire de rentrée 2009 (fiche III).Objectifs opérationnels Actions prévues et opérationnelles Indicateurs retenusFavoriser la réussite scolaire et individuelledes élèves internes.Améliorer les conditions de vie des internes.Éviter l’ennui et les conduites déviantes.Mise à jour et respect du planning hebdomadaire desactivités en concertation avec le CPE et le personneld’internat.Etude du soir encadrée par les maîtres d’internat etles personnels EPAP en effectifs réduits et groupes debesoins.Mise en place d’activités et d’animations : sorties, ateliervidéo, activités sportives et culturelles, école dudimanche.Formation des personnels encadrant : Assistantsd’éducation, vacataires, EPAP (apprentissage de méthodesde travail) et réunions régulières de suivi.Taux différentiel de réussite au DNB internes/externes- valeur constatée en 2010 : -20%- valeur visée en 2014 : -10%Taux différentiel de réussite au DNB internes/externes- valeur constatée en 2010 : -20%- valeur visée en 2014 : -10%Nombre de jours de sortie le weekend- valeur constatée en 2010 : 2- valeur visée en 2014 : 6Constat en Janvier 2013 : 8Commentaires :- Le différentiel de réussite entre internes et externes est à manier avec précautions. Cette statistique est établie sur un trop petit échantillon pour êtrefiable. Le poids d’un individu dépasse 10%.- Les sorties le weekend sont unanimement appréciées par les élèves. La mise en oeuvre demande une implication sans faille du CPE.7

More magazines by this user
Similar magazines