Réponses aux idées recues - Syngenta

www3.syngenta.com
  • No tags were found...

Réponses aux idées recues - Syngenta

Idée reçue« L’agriculturepourrait se passerdes pesticides »12Comme tous les organismesvivants, les plantes cultivéessont attaquées par des parasites(maladies, insectes, ravageurs).Elles sont également concurrencéespar des mauvaises herbes. Les pesticidessont utilisés pour protéger lescultures. Ils préservent les récoltesen qualité et quantité.La production agricole est fragile. Elledépend du climat et du développement desparasites. La régularité de la production estfondamentale, pour sécuriser les approvisionnementsalimentaires, limiter les fluctuationsde prix et assurer d’autres débouchés commele textile.Sans protection, la production des sixcultures principales mondiales (riz, blé,orge, maïs, soja et pomme de terre) chuteraitde 50 % environ dans le monde (1).Ces pertes entraîneraient une augmentationdes prix, provoquant des émeutes de la faim.Pour subvenir aux besoins de 9 milliardsde personnes d’ici 2050, la production agricoledevra augmenter de 70 %. Les produitsphytosanitaires sont indispensables pourassurer une production suffisante et régulière.Les pesticides préservent la qualité sanitaire.Ils évitent par exemple la proliférationdes mycotoxines cancérigènes dans les céréales,ou des mauvaises herbes comme ledatura, qui entraîne des intoxications graves.Ils contribuent à la bonne conservation desaliments.Ils jouent aussi un rôle sur la qualité gustativeen prévenant des maladies qui impactentle goût comme la pourriture grise qui rend lesvins imbuvables et non commercialisables.

Similar magazines