Réponses aux idées recues - Syngenta

www3.syngenta.com
  • No tags were found...

Réponses aux idées recues - Syngenta

Agriculture et production➜ La protection des plantes assure la sécurité alimentaire tant enquantité qu’en qualité.Insectes et maladies :des pertes importantes ! (2)Blé tendre : Les ravageurs du sol peuventdétruire jusqu’à 20 % des plantes. Pour 5millions d’hectares, en l’absence de protectioninsecticide, cette perte correspondrait à laconsommation moyenne de pain de40 millions de français sur 3 ans (2) .Betterave : La jaunisse virale transmise par lespucerons représente un risque de perte au niveaunational de plus de 5 % auquel s’ajoutent les dégâtsdes ravageurs souterrains. Sans protectioninsecticide, pour 380 000 ha, l’ensemble des perteséquivaudrait à la consommation annuelle moyennebrute de sucre de 46 millions de français (2) .Haricots pour l’industrie : Sans protectiondes semences, les fontes de semis peuvententrainer jusqu’à 40 % de pertede plantes à la levée (2) .ZOOM SUR...Le parasitisme se mondialise !De tous temps les échanges commerciauxont favorisé l’arrivée de nouveaux bioagresseurs: phylloxera, oïdium et mildioude la vigne, doryphore… Ce rythmes’accélère avec l’augmentation deséchanges commerciaux qui favorisentl’apparition de nouveaux ennemis descultures malgré les précautions sanitairesprises aux frontières.Entre 2000 et 2005, plus de 41 nouvellesespèces d’insectes ravageurs ont étéintroduites sur le territoire français dont lachrysomèle du maïs qui peut entraînerjusqu’à 80 % de pertes des récoltes (4) .Les conséquences liées à la proliférationde ce ravageur sont telles que la filières’est mobilisée pour créer un dispositifprofessionnel d’indemnisation.Pomme de terre : Le mildiou de la pommede terre est un champignon qui peut détruireles cultures en quelques jours. En 2007,la pression de maladie a été si forte que sansfongicide, il n’était pas possible de soignerles cultures et sauver les récoltes.Sources et références bibliographiques(1) Organisation Mondiale de la Santé et FAO, 2005(2) CETIOM, COOP de France, FNA, Gnis, ORAMA, UFS, UIPP, UNILET, Protéger les semences unesolution d’avenir pour protéger les récoltes, janvier 2013(3) Martinez et Streito, 2005(4) MAAP- DGAL13

More magazines by this user
Similar magazines