13 au 16 mai 2010 - Festival international de films sur la vigne et le ...

oenovideo.oeno.tm.fr

13 au 16 mai 2010 - Festival international de films sur la vigne et le ...

17 eŒnovidéoFestivalinternationaldes films sur lavigne et le vin5 eTerroirsd’ImagesExpositioninternationaleDE PHOTOGRAPHIESsur la vigne et le vin13 au 16 mai 2010Domaine Jarras-ListelAigues-Mortes Camarguewww.oenovideo.oeno.tm.frOfficiel 2010VISuEL ©DIDIEr-MICHELrevue desœnologueset des techniques vitivinicoleset œnologiquesCENTRE - ESTOrganisationVin Santé Plaisir de VivreÀ l’invitation derevue desœnologueset des techniques vitivinicoleset œnologiquesCENTRE - ESTVISuEL ©KEVIN JuDD - www.kevinjudd.co.nzN° 136 | hors-série de la Revue des Œnologues


www.oenovideo.oeno.tm.fr Sommaire 3OrganisationÀ l’invitation deLes partenaires du festival Œnovidéo 2010revue desœnologueset des techniques vitivinicoleset œnologiquesPhotographiesTerroirs dʼimages®Le festival 2010 ........................................................ 2Sommaire ................................................................... 3Éditoriaux .................................................................. 4Règlement ................................................................. 7Au programme .......................................................... 8Projection du jeudi après-midi ........................... 101. Un verre de terroir - Saumur Bio (France)2. Révélation d’une AOC (France)3. L’Alsace, une terre de vin (France)4. Is it true… what they say about Luxembourg (Luxembourg)5. Quittons la grand’route (France)6. Arbiter elegantiae (Suisse)7. A sense of place (Nouvelle-Zélande)8. Les 4 Saisons des 5 Sens (France)Projection du jeudi soir ........................................ 119. La veine du vigneron (Nouvelle-Zélande)CENTRE - ESTVin Santé Plaisir de VivreProjection du vendredi matin ............................. 1210. Croatian Wine Story (Croatie)11. Entre légende et réalité (Albanie)12. In the embrace of the sun (Slovénie)Projection du vendredi après-midi .................... 1313. Lingo Vino (Luxembourg)14. Screwcap for a simple life (Italie)15. Les vins belges de futurs grands crus (Belgique)16. Bull Champagne (France)17. La dernière goutte (France)18. The spanish wine cathedrals (Espagne)Les partenaires de l’exposition Terroirs d’imagesN° 136 Hors-série de la Revue des Œnologuesrevue desœnologueset des techniques vitivinicoleset œnologiquesFondateurs : Charles Quittanson - Michel BillyDirecteur de la publication : H.L. Arnould - Ingénieur Agronome, Œnologuerédacteur en Chef : Bernard Gautier - ŒnologueSecrétaire Général de la rédaction : Monique ClaudeMaquette et Mise en page : Franck ArnouldPour toute correspondance et publicitéMaison des Vignerons du Château de Chaintré - Cidex 453 bis - 71570 ChaintréTél. : 33 (0) 3 85 37 43 21 • Fax 33 (0) 3 85 37 19 83 • infos@mail.oeno.tm.frÉditions ŒnoplurimédiaSarl de Presse au capital de 110 000 € - Groupe Bourgogne PublicationsSiège social : Maison des Vignerons du Château de Chaintré - Cidex 453 bis - 71570 ChaintréDirection : Gérant - Directeur général : H.L. ArnouldLes articles sont publiés sous la responsabilité entière de leurs auteurs. La Sarl OENOPLURIMEDIA ne peut être tenue pour responsablede quelque façon que ce soit en cas d’erreur ou d’omission. Toute reproduction, traduction ou représentation intégrale ou partielle,par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans la présente publication faite sans autorisation de l’éditeur, est illicite etconstitue une contrefaçon. Seules sont autorisées les reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinéesune utilisation collective (loi du 1/07/92 article 335.2).© Tous droits réservés pour tout pays, y compris C.E.I. et pays scandinaves.Dépot légal n° 0.1006 - Mai 2010 - Imprimeries de Champagne - 52200 Langres.Numéro de commission paritaire : 1008 T 83691Projection du vendredi soir ................................. 1419. L’Orpailleur, le vignoble (Canada)20. Le Clos de Montmartre (Angleterre)21. Kissed by the grape (Pays-Bas)Projection du samedi matin ................................ 1622. Bio-Diversité, Vins naturels tous azimut (Japon)Projection du samedi après-midi ....................... 1623. Roederer - Vendanges (France)24. Passion of Pinot (USA)25. Yarra Valley in a bottle (Australie)26. Les saisons de Marie-Thérèse Chappaz (Suisse)Projection du samedi soir .................................... 1727. Et le vin fût ! (Espagne)28. Dithyrambe pour Dionysos (France)Projection du dimanche matin ............................ 1729. Corked (USA)Hors Festival - dimanche après-midi ................. 17La Géorgie pour l’amour du vin (France)Terroirs d’images, l’eau et la vigne .................... 18


4Editoriauxwww.oenovideo.oeno.tm.frPhotographiesTerroirs dʼimages®LégitimitéQue vient faire un pseudo-œnologue aussi peu qualifi é que moi dans unfestival cinématographique dédié aux crus les plus prestigieux du mondeentier ?J’ai d’abord maudit mon ami Yves Rousset-Rouard - grand vigneron etgrand producteur de fi lms - de m’avoir poussé à présider le jury d’Œnovidéo2010.Si soixante ans de cinéma peuvent m’autoriser à évaluer la qualité d’unrécit ou d’un document fi lmé, aucune expérience et aucun diplôme ne mepermet de juger les qualités d’un vignoble ou sa spécifi cité. Et surtout pasde diriger un aréopage de spécialistes triés sur le volet.J’étais donc sur le point de renoncer quand me revint à l’esprit ma qualité…de Bordelais.Né, il y a longtemps, dans la capitale de l’Aquitaine, j’ai toujours vu mesparents honorer les vertus du produit le plus fameux de la région. Le butdes promenades dominicales étaient souvent les plaines du Médoc, leschâteaux du Sauternais ou les remparts du Saint-Émilion. Quant à monadolescence, je l’ai vécu en grande partie chez les paysans du Réolais, tousplus volontiers vignerons que céréaliers.Pour clore le chapitre de ce début de vie, l’une des questions que j’eusà traiter dans le cadre du baccalauréat fut : « Les vins de France » !!!Reçu mais avec mention passable !!!!Je me rattrapais - professionnellement - en ventant les adeptes de Bacchusdans « Mon Oncle Benjamin » avec la complicité de Jacques Brel dansla splendeur d’un été bourguignon. Enfi n, toujours grâce à Yves Rousset-Rouard, je célébrais le cognac par la bouche de Claude Rich dans « Le Souper» de Jean Claude Brisville.J’accumule ici les bonnes raisons que j’ai de me retrouver aujourd’hui faceà des jurés certainement beaucoup plus qualifi és que moi dans le Culturedu vin et je ne ressens que trop la faiblesse de mes connaissances !Pour me faire pardonner je m’engage - et ça ne sera pas un serment d’ivrogne- à mettre en œuvre au sein du jury une vraie « démocratie participative» comptant sur la lucidité et la bravitude de tous les membres de cetauguste cénacle.Édouard MolinaroRéalisateur, scénariste et acteurPrésident du Grand Jury Œnovidéo 2010


6 Œnovidéo 2010Les TrophéesTrophées Cep d’Or attribuéspar le Grand Jury• Trophée Spécial du Grand Jury• Trophée du meilleur long-métrage• Trophée du meilleur court-métrage• Trophée de la meilleure image• Trophée du meilleur scénarioet de la mise en scène• Trophée du meilleur film« Promotion des ventes »• Trophée du meilleur film destinéaux professionnels• Mentions spéciales ou prix laissésà l’initiative du Grand Jury.Les trophées PartenairesPrix du Public : Il récompense le film qui a obtenu leplus de voix du public présent lors des projections duFestival.Prix Paysages et Environnement : Il récompense le filmfrançais ou étranger montrant la meilleure valorisation despaysages viticoles et du respect de l’environnement.Partenaire : Bayer CropScience - France.Prix de la meilleure action d’intérêt général : ilrécompense le film qui valorise le travail des collectivitéslocales et territoriales et de leurs élus sur le vignoblepour le développement durable : protection des terroirs,de l’eau et des sources, gestion des effluents, recyclagedes emballages, aides à l’installation ou à la sauvegardedes activités liées à la vigne et au vin.Partenaire : ANEV.Prix FIJEV : Il récompense le film qui met en évidencele meilleur portrait d’un homme ou d’une femme marquantdu monde du vin.Partenaire : FIJEV.Prix Vin - Santé - Plaisir de Vivre : Il récompensele film qui par sa dimension didactique permet de découvrir,l’histoire d’un produit, une appellation, unerégion, une entreprise et donne envie de partir à ladécouverte des hommes, de leur culture, de leur produitdans le respect de l’éthique et de la tradition.Partenaire : Association Vin-Santé-Plaisir de vivre.Prix de l’Imaginarium : Il récompense le film françaisou étranger le plus imaginatif, créatif, inventif et visionnairedans sa réalisation globale offrant des instants magiques,poétiques et festifs.Partenaire : L’Imaginarium, la magie des Bulles (LouisBouillot, Nuits-Saint-Georges).Prix du meilleur film aventures et découvertes : Ilrécompense le film qui met le mieux en valeur des aventures,explorations, découvertes dans les mondes du vin,qu’il s’agisse de vignobles extrêmes, de viticultures héroïques,de nouvelles latitudes, ou d’aventures plus prochesmais aussi extraordinaires.Partenaire : Savour Club.Le plusancienet toujourspionnier…Œnovidéo 2010 : Le plus ancienfestival de films sur la vigne et levin garde son esprit pionnier : ilpropose aux festivaliers de plus enplus nombreux l’expérience originaled’une synchronisation imagessons-odeurs,deux avant-premièresinédites en Europe et un incroyablepanorama d’images sur la vigne etle vin venues du monde entier.Année après année, notre étonnementest mis à l’épreuve et se renouvelle: la diversité des productionscinématographiques autour de la vigneet du vin s’amplifie chaque fois un peuplus. La part accordée à la création estde plus en plus forte et la qualité desimages ne cesse de progresser. Il y de plus en plus de sujets abordés et une plus grande variétéde formats : documentaire, fiction, publicité, en court, moyen et long métrages.2010, sera résolument un millésime très international. Jamais autant de pays n’aurontété en compétition : 19 pays de tous les continents. Cette approche internationale est incontestablementle vecteur d’un grand foisonnement d’images et d’idées. Une véritable source d’inspirationpour la filière vitivinicole.Ce rendez-vous annuel se positionne désormais comme le reflet des grandes tendancesqui façonnent l’image de la vigne et du vin en France et à l’étranger. Ainsi la présence defilms autour du thème de la beaudes paysages viticoles, de leur biodiversité et du respect del’environnement se confirme. L’univers de la vigne et du vin devient un véritable sujet de sociétéet les films véhiculent émotion, beauté, humour et même des prises de position.L’esprit pionnier est bien présent et les festivaliers vont vivre l’expérience originale de laprojection d’un film synchronisée avec un diffuseur d’odeurs. Par ailleurs, ils auront le privilèged’assister à deux avant-premières européennes : un long-métrage Néo-zélandais et une comédieaméricaine. Tous ces facteurs s’ajoutent et font du Festival Œnovidéo un rendez-vous incontournablepour tous les professionnels (viticulteurs, responsables marketing, enseignants etc.)et les amateurs avertis qui souhaitent comprendre les composantes de l’image de la vigneet du vin.Sous la Présidence d’Édouard Molinaro, réalisateur, acteur et scénariste, le Grand Jury devrafaire preuve d’une grande sagacité pour faire le choix des meilleurs films pour leurs qualités entant que telles.Autre raison de se réjouir, l’heureuse harmonie entre le lieu et le thème de la 5 e expositionTerroirs d’images, fait de ce rendez-vous au cœur de la Camargue viticole une occasionunique de célébrer autour de la photographie la rencontre entre l’eau et la vigne.Nous remercions pour leur invitation Yves Barsalou et les Domaines Listel à Aigues-Morte. C’est avec un grand plaisir que le festival fera halte au cœur de la Camargue en ces premiersjours de mai. Un grand bravo pour tant d’implication et de professionnalisme. Nous nousréjouissons de partager autour d’Œnovidéo un rendez-vous de l’amitié et des savoirs, une fêteculturelle dont les artisans et les professionnels sont de plus en plus nombreux.H.L. ArnouldDirecteur du Festival Œnovidéowww.oenovideo.oeno.tm.frGrand Jury Œnovidéo• Édouard Molinaro - Réalisateur, scénariste etacteur.• Jean-Pierre Spiero - Producteur, réalisateur deTélévision - Adjoint à la culture d’Aigues-Mortes.• Corinne Destombes - Réalisatrice.• Jean-Claude Cabanis - Professeur honoraired’université « Œnologie ».• Michel Roumégoux - Docteur vétérinaire,membre du conseil supérieur de l’Œnotourisme.• Christelle Zamora - Journaliste.• Geneviève Gavignaud-Fontaine -Professeur d’université, « Histoire des mondescontemporains ».• Élisabeth Arpino - Viticultrice, en charge del’agriculture d’Aigues-Mortes.Invité d’Honneur• Robert Tinlot - Auteur - Réalisateur - Directeurgénéral honoraire de l’Office International de laVigne et du Vin.


www.oenovideo.oeno.tm.fr Œnovidéo 2010 7Règlementde ŒnovidéoLe Festival International Œnovidéo est organisé parl’Association Forum Œnologie, il a pour objet de :• Valoriser l’image des arts et métiers de la vigne et du vin en France et àl’étranger• Améliorer la qualité et la reconnaissance des fi lms sur la vigne et le vin• Dynamiser la communication autour des boissons fermentées à base defruits et des arts et métiers de la vigne et du vin.Conditions d’admissionLes fi lms présentés traitent de la vigne et du vin dans son ensemble àtravers ces nombreuses facettes : gastronomique, touristique, industrielle,scientifi que, technique, culturelle, historique, géographique, pédagogique,esthétique, arts (graphiques, musicaux…) santé, plaisir de vivre…Œnovidéo est ouvert à tous les fi lms à l’exception de ceux déjà nominéslors d’une précédente édition du festival.Présenter un filmChaque fi lm est présenté dans l’une des catégories suivantes : Grand publicou public professionnel. Chaque fi lm présenté devra être accompagné d’untexte descriptif d’un maximum de 20 lignes mettant en évidence les objectifsde réalisation, la cible ainsi que l’essentiel du scénario. Ce texte serarepris dans l’offi ciel du Festival. Chaque présentation devra être accompagnéed’une note d’intention destinée aux membres du Jury.Le festival Œnovidéo recevra les fi lms documentaires et fi ction : court métraged’une durée inférieure à 30 minutes, long métrage d’une durée supérieureà 30 minutes, en langue française ou anglaise et aussi les réalisationsmultimédia, images numériques, vidéo on-line.Forum ŒnologieUne association dédiée à l’image culturelleet pédagogique de la vigne et du vinLa vocation de Forum Œnologie est culturelle et pédagogique.Depuis son origine, cette association 1901, crée en 1981, s’est fi xée commemission d’organiser des manifestations et des rencontres au service des artset métiers de la vigne et du vin. Elle contribue ainsi au soutien et à l’améliorationde l’image de cette fi lière.L’organisation de colloques scientifiques ont fait partie de sestous premiers engagements.Ces initiatives alors très novatrices ont permis de poser de solides bases,tremplin vers les évolutions futures. Par la suite, elle s’est dédiée à la miseen place de manifestations culturelles : les Écrivains du vin ® , le Festival internationalŒnovidéo ® , l’Exposition de photographies Terroirs d’Images ® .Elle s’implique également de manière très active dans une véritable démarchepédagogique. En effet, depuis plus de 16 ans, Forum Œnologie a mis aupoint et dispense de la formation professionnelle liée aux grands concoursinternationaux de dégustation.Les Trophées Cep d’OrChaque année, parmi les fi lms nominés, un certain nombre de fi lms estrécompensé. Les fi lms primés se verront décerner les Trophées Cep d’Or.Composition du Grand JuryLe Grand Jury est composé de 9 personnalités : un président et 8 membresreprésentants de manière équitable les catégories professionnellessuivantes :• Professionnels du vin, du tourisme, et de la gastronomie• Professionnels de la vidéo, de l’image, de la réalisation• Professionnels de l’histoire, de la littérature des arts et du spectacle• Professionnels de la communication, de la presse, de la publicité.En l’absence de Président, celui-ci est désigné parmi les membres et disposede deux voix prépondérantes.Comité directeurLe Festival est animé par un Comité Directeur, composé de 5 à 7 membres,qui a pour fonction de :• Désigner les membres du Grand Jury et son Président• Procéder à la pré-sélection et défi nir l’ordre de projection en séancepublique• Assurer la bonne marche technique du Festival.Les membres du Comité Directeur sont animés d’un souci de promotion desmétiers de la vigne et du vin et œuvrent au succès du Festival. Les membresdu comité directeur ne peuvent en aucun cas être membre du jury.Remise offi cielle desTrophées 2010C’est à Paris, dans les salons du Palaisdu Luxembourg que se déroulera,le vendredi 10 septembre2010, la remise offi cielle des TrophéesCep d’or Œnovidéo 2010.Les invités du monde du cinéma, destélévisions, de la production et de laphotographie rendront hommageaux meilleures réalisations cinématographiqueset photographiquessur la vigne et du vin : Trophées Cep d’Or du Grand Jury 2010, Prix despartenaires.À cette occasion, il sera organisé une dégustation de vins d’exception.Manifestation sur invitation.Pour tous renseignements et demande d’invitation :Festival Œnovidéo - Forum ŒnologieMaison des Vignerons du Château de Chaintré71570 Chaintré - FranceTél. : 33 (0) 3 85 37 43 21 - Fax : 33 (0) 3 85 37 19 83www.oenovideo.oeno.tm.froenovideo@mail.oeno.tm.fr


8Œnovidéo 2010www.oenovideo.oeno.tm.frAu programmeDeux avant-premières d’exceptionDeux fi lms en compétition seront diffusésen avant-première européenne.Le premier est le long-métrage de laréalisatrice néo-zélandaise Niki Caro« Veine de vigneron » (The Vintner’sLuck) tourné en partie en Bourgogneen 2009 avec les acteurs Gaspard Ullielet Jérémie Rénier. Le second est« Corked ! » un fi lm américain qui,sous l’apparence d’un documentaire,est en fait une comédie fi ction autourde quatre wineries de Sonoma enCalifornie.Exceptionnellement, la projection de« Veine de vigneron » aura lieu au cinémaMarcel Pagnol de Aigues-Mortes le jeudi 13 mai à 20 h 30 en présenced’Édouard Molinaro qui dédicacera à cette occasion son dernier ouvrage« Intérieur soir » publié aux éditions Anne Carrière.Une expérience originale :synchronisation images, sons et odeurs.Pour la première fois, en pionnier, Oenovidéo va permettre aux festivaliersde vivre une expérience originale. En effet, jeudi 13 mai, un des fi lms encompétition sera diffusé en odorama : certaines scènes du fi lm seront synchroniséesavec un diffuseur d’odeurs.En France, la technologie de diffusion en odorama de fi lms est proposée parExhalia (www.exhalia.com) qui a à son actif plusieurs réalisations, parmilesquelles on peut citer, au Grand Rex, les projections odorisées de fi lmscomme le Grand Bleu, le Château de ma Mère, Chocolat…« Le film »du FestivalGuidé par l’esprit de la rencontre entreles mondes du cinéma et du vin, lesorganisateurs du festival font appel,depuis 2009, à un réalisateur dont ilssouhaitent encourager le talent pourréaliser le « fi lm du festival ». Le réalisateurdoit, à travers sa création, porter,avec une grande liberté, un regardnouveau sur le festival.Chaque année, ce court-métrage seraprojeté lors de la remise offi cielle desPrix à Paris, au Sénat. En 2009, c’estSylvère Petit, jeune réalisateur, auteurd’un premier court métrage « LesVentileuses » (2009) qui a réalisé le« Film du festival 2009 ». En 2010,cette mission a été confi ée à Cécile Verstraeten réalisatrice de documentaireset de fi ctions comme « Abuelita » (2004) et « L’Arbre » (2008).Les Best-of du FestivalŒnovidéo 2010Projections au cœur des vignes :un écrin de nature exceptionnelLes festivaliers seront accueillis dans une salle de projection pour le moinsoriginale, puisque l’écran et la salle sont entourés de foudres imposants. Lespectacle sera autant, à l’intérieur, dans la pénombre du cinéma, qu’à l’extérieur,au milieu du plus grand vignoble européen. Entre chaque séance,les festivaliers auront tout loisir de visiter les Chais de Listel et de sillonner,en petit train, les vignes, dans un paysage époustoufl ant, habitat naturelde nombreuses espèces animales comme les fl amants roses ou les chevauxetc. Inscription aux visites du domaine tel. 04 66 51 17 00Dimanche 16 mai à 17 h 00, les membres des jurys proclamerontle palmarès 2010. Les trophées seront officiellement remis le10 septembre 2010 au Palais du Luxembourg à Paris.Juillet - MénerbesÀ l’invitation de la Maison de la Truffe et du Vindu Luberon, des Best-of du Festival auront lieule 25 juillet 2010. Renseignement auprès de laMaison de la Truffe et du Vin du Luberon.Maison de la truffe et du vin du LuberonPlace de l’Horloge - 84560 MénerbesTél. : 04 90 72 52 10 - Fax : 04 90 72 52 15www.vin-truffe-luberon.com - truffeetvin@wanadoo.frJuin - Nuits-Saint-GeorgesÀ l’invitation de l’Imaginarium, des Best-of duFestival, se dérouleront du mercredi 2 au vendredi4 juin 2010 à partir de 20 heures.L’Imaginarium - La magie des bullesAvenue du Jura - 21700 Nuits-St-Georges - Tél. 03 80 62 61 40www.imaginarium-bourgogne.com


www.oenovideo.oeno.tm.fr Les affiches du festival 9Didier-Michel« L’œil du nez » illustre Œnovidéo 2010Chaque année, l’affiche du festival Œnovidéo est confiée à l’inspirationd’un artiste différent. Pour 2010, c’est DIDIEr-MICHEL,Ingénieur Chromaticien Sensoriel, qui nous fait le plaisir de relele défi.DIDIER-MICHEL crée des œuvres artistiques polychromes de vins ou spiritueuxà partir de la transcription en couleur des différents arômes perçuspendant leur dégustation et appelée « Carte d’identité chromatique ». VéritableADN visuelle de ceux-ci, elles sont utilisées dans le marketing commeaide à la communication et la vente de produits auprès d’entreprisesviticoles, comités interprofessionnels, organismes de promotion et salonsinternationaux.Après une formation d’ingénieur coloriste à l’École Nationale Supérieuredes Arts Appliqués et des Métiers d’Art de Paris de 1966 à 1972 sous laconduite du Professeur ès sciences de l’Université de Cologne Henri Pfeiffer,ancien élève de Paul Klee au Bauhaus, DIDIER-MICHEL intègre l’InstitutFrançais du Goût en 1985 dirigé par Jacques Puisais, comme nez et chercheurenseignant, pour servir la relation senteur-couleur des grands vins etspiritueux à travers le vignoble français.Expert du « transfert senteur/couleur », il l’applique en 2 & 3 D au marketingà l’usage de la communication de produits agroalimentaires liquideset solides : CIVT, Comité Interprofessionnel des Vins de Loire 1992 : Campagnede communication, Grand Prix Cilop Vinitaly de Milan. Salon Eurobiere1997 à Strasbourg : Performance chromatique. Interbrew France 2000 :Campagne de communication : sous bock de collection des Bières Leffe.Maison du Whisky 2002 : Catalogue et vitrines Paris et Monte-Carlo. 2002à 2004, affi che et catalogue de vente aux enchères des vins des Hospicesde Beaune. En 2004, l’ensemble de cette démarche multisensorielle reçoitune validation scientifi que dans le cadre d’un DEA à l’ENSAIA de Nancy,École Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires. En2006, elle est offi cialisée à l’international avec son livre « Empreintes devins » coécrit avec Jacques Puisais aux éditions Délicéo. Le Prix Edmond deRothschild 2007 récompensant ce plus beau livre de l’année édité sur leLe festival Œnovidéosur InternetLe festival Œnovidéo sur internet : www.oenovideo.oeno.tm.fr en partenariatavec la Société Œnoplurimédia vous feradécouvrir tout au long de l’année l’actualitédu festival ainsi que son histoiredepuis 1998.Vous y trouverez : La liste de tous lesfi lms en compétition, comment présentervos productions, assister au festival,devenir partenaire, accueillir le festival et toute l’actualité sur les dernièresproductions vidéo sur les métiers de la vigne et du vin. Dès le mardi18 mai 2010 vous pourrez y découvrir le palmarès Œnovidéo 2010 avecles différents trophées attribués par les jurys :• Trophées Cep d’Or du Grand Jury 2010• Trophées des PartenairesProchainement, vous aurez la possibilité de regarder les extraits des fi lmsprimés au festival sur le site www.oenovideo.oeno.tm.fr mais aussitoute l’actualité multimédia des métiers de la vigne et du vin : CD-Rom,sites internet.vin. En 2008, le Prix Spécial du jury aux Journées Nationales du Livre et duVin à Angers-Saumur couronne ces 23 années de recherche chromatiqueconsacrées au vin.DIDIEr-MICHEL « Espace Coloris »Place de l’église - 07240 Chalencon - FranceTél./fax : 04 75 40 93 06 - Mobile : 06 80 70 99 38espace.coloris@wanadoo.fr - www.didiermichel-chromaticien.comFestivalL’affiche Œnovidéo 2010 présentele visage chromatique des vins duDomaine Jarras-Listeli n t er n at ion a l Aigues-Mortes Camarguewww.oenovideo.oeno.tm.fr1 e13 au 16 mai 2010de7s films s ur l avigne e t l evinŒnovidéoDomaine Listel avec leur robe saumonéecomme le Grain de Gris aux arômesde groseille à maquereaux et demelon d’eau, rose pomelo comme lePink Flamingo aux arômes de griotteet d’airelle, ou rose poudré comme leFranc de Pied aux arômes de jacintheet de framboise. Son visuel emprunteaux murs des remparts d’Aigues-Mortesle support idéal pour faire défi lerOrganisation A l’invitation dela bobine d’un fi lm œnologique entreœnologuesses tours, en miroir d’eau et de sabled’où s’envolent les fl amants roses.Balade amoureuse en pays de Camargue un soir de soleil couchant.VISUEL ©DIDIER-MICHELExpositioni n t er n at ion a l e5 eD EP HOTO G R A P H I E Ss ur l avigne e t l evinT er r oi r s D ’ i m a g e s13 au 16 mai 2010Domaine Jarras-ListelAigues-Mortes Camarguewww.oenovideo.oeno.tm.frKevin Judd« l’eau et la vigne »de Terroirs d’imagesKevin est né en Angleterre et a grandien Australie où il a fait ses étudesd’Œnologie. En 1983, il part en Nouvelle-Zélandeet pendant 25 ans serale « winemaker » responsable de lavinifi cation du célèbre domaine CloudyBay. En 2009, il crée son domaineOrganisation A l’invitation de En partenariat avecœnologuesGreywacke. Parallèlement, Kevin a développéune carrière dans la photographie spécialisée sur la vigne et le vin.Ces travaux photographiques ont été publiés dans le monde entier. Sonpremier livre « La couleur du vin » a été un vrai succès. C’est une de cesmagnifi ques photographies qui illustre l’affi che de Terroirs d’images 2010sur le thème « l’eau et la vigne ».www.kevinjudd.co.nzVISUEL ©KEVIN JUDD - www.kevinjudd.co.nz


10ProgrammeJeudi 13 mai après-midi1Un verre de terroir - Saumur Bio2Révélation d’une AOCProjeté à 15 h 30 n Durée : 20 minutes n Court métrageProduit en 2010par ObiwineRéalisation : Cantina TVBudget : De 15 000 à 50 000 €Il y a en France, un besoin d’en savoirplus sur le vin, sur les caractéristiquesdes régions et des cépages. L’objectifde la série « Un verre de Terroir » estde faire comprendre à un large publicde néophytes la carte d’identité dechaque grand terroir de France, demanière détendue et pédagogiqueau cours de séances tournées avecles grands noms du vin français. Ils’agit donc de l’histoire d’un coupleitinérant - une comédienne Delphine de Turckheim et moi-même, partantà la rencontre des vignerons les plus emblématiques des grandes appellationsfrançaises pour nous expliquer la carte d’identité de leurs terroirs.Chemin faisant, nous apprenons à déguster, prenons un cours de biodynamie,découvrons comment faire du vin, en quoi ces terroirs sont différentsde ceux du nouveau monde ? Les hommes et les femmes dégustant de manièredifférente et complémentaire, le couple réserve quelques surprises ?La série comporte 25 épisodes de 12-18 minutes chacun (filmés en HD àdeux caméras), tournés en français pour un budget de 40 000 euros. Lesépisodes seront diffusés sur internet sur Obiwine.com, des démarches sontentreprises pour les diffuser sur des chaînes télévisées, à l’étranger et uncoffret de DVD est également à l’étude.5 Quittons la grand’routeProjeté à 16 h 21 n Durée : 6 minutes n Court métrageProduit en 2009par Syndicat Viticole de l’AOCMoulis en MédocRéalisation : JofoBudget : Inférieur à 15 000 €Appellation communale du Médoc, situéeau nord ouest de Bordeaux, Moulis,blottie entre les deux axes desservantle vignoble Médocain, invite à quitterla grand’route.Le film, réalisé par Jofo, artiste polymorphebordelais, peintre, rocker, vidéaste,révèle l’originalité de notre AOC : uneapproche chaleureuse de grands crusmédocains, et de femmes et des hommesqui les font.Montez à bord de la 2 CV de Jofo etfaites un détour joyeux et iconoclaste à la rencontre des visages et des paysagesde notre appellation.Projeté à 15 h 50 n Durée : 11 minutes n Court métrageProduit en 2010par Conseil interprofessionneldes vins AOC du LanguedocRéalisation : Philippe VergeotBudget : De 15 000 à 50 000 €d’aller à la rencontre des vignerons et de leur terroir.6 Arbiter elegantiaeProjeté à 16 h 27 n Durée : 10 minutes n Court métrageProduit en 2009par Den Hartogh Productions AGRéalisation : Den Hartogh EvertBudget : De 15 000 à 50 000 €Fiction vidéo réaliste présentantl’AOC Languedoc. L’histoire révèleles aspects et les caractéristiques del’AOC Languedoc à travers le cheminementd’une jeune femme quidécouvre un vignoble, une histoireet les hommes qui font le vin. Uneintention esthétique sur l’image vientrenforcer ses propos. Véritable spectacles’adressant plus au cœur qu’àl’esprit, le film suggère, séduit, meten bouche et au final, donne envieDuring the 12 th and 13 th centuries,crusaders came through the Swisscanton of Valais on their way to freethe Holy Land from the yoke of the Islamicinfidels. Subsequently, numerouspilgrims travelled to Palestine via theSimplon Pass to visit the holy sites inJerusalem. As all these pilgrims neededroom and board, numerous hospiceswere built along the route. It was at thebeginning of the 13 th century that theKnights of St. John built their headquarters near Salgesch. Nevertheless, crossingthis convoluted and hostile land was not without its dangers… « Arbiter elegantiae», a Latin expression meaning « Taste Master », became a synonym forthe wine-producing village of Salgesch. Thanks to its unusual topography and itsfavourable microclimate, the region of Salgesch was destined for vineyards. Theoctagonal Knights of St. John cross, the town’s coat of arms, is well-deserved astheir proverbial hospitality has remained a tradition in Salgesch. The most exclusivered wines in Switzerland are produced from grapes grown here. Situated inthe heart of the Rhone Valley, natural sites and tourist attractions are less than anhour from Salgesch. Its wines are renowned all over, even by the moste demandingconnoisseurs. The Salgesch vineyards and wine are a focal point of life herein central Valais. Guided walks, events and activities that take place along thevineyard trail and in the wine cellars, attract numerous wine and nature lovers.The fascinating visit of the Wine and Vineyard Museum is part of the program,along with a very professional and individualized wine-tasting session in one ofthe numerous village wine cellars.The impressive number of medals and awards, which Salgesch’s cellars win everyyear, shows their intrinsic will to continually progress. « Arbiter elegantiae ».


Jeudi 13 mai après-midi Programme 113 L’Alsace, une terre de vinProjeté à 16 h 00 n Durée : 15 minutes n Court métrageProduit en 2010par Éric ScandellaRéalisation : Conseil interprofessionneldes Vins d’AlsaceBudget : Supérieur à 50 000 €7 A sense of placeProjeté à 16 h 37 n Durée : 15 minutes n Court métrageProduit en 2010 par BelmontProductions LtdRéalisation : Alex PorterBudget : Inférieur à 15 000 €Un voyage au cœur d’une terre devins : l’Alsace.En 15 minutes, le film présente tousles aspects des vins d’Alsace : l’histoire,ses terroirs, ses cépages, lesaccords mets et vins ainsi que lesattraits d’une région qui a su développerson œnotourisme.A sense of place is rather fantasticalobservation of fine wine and art. Set ina New Zealand vineyard, the narrativerevolves around chareacters connectedto an award winning wine. Responsive tothe theme of « terroir », the film drawson local historical and social characterizationand imagery through the useof montage and multiple perspectives,exposing New Zealand’s roots. A senseof place is playful, experimenting withmerging film genre (Documentary, Comedy, Drama, Experimental) and influencesof primitive European cinema. The initial idea triggering the script for a sense ofplace followed the naming of Porter’s family’s first bottling, Bellbird Spring HomeBlock White 2008. The label’s name Bellbird Spring was inspired by the native birdoccupying the vinyeard’s native flowering trees. As the script developed our labeland local names and places were replaced to create an anonymous New Zealandwine region, Bellbird Spring vineyard then became Korimako Estate, keeping ouridentity intact (until now). In the script an analogy is drawn between the nectarof the bellbird as a source of great oration (the native bird’s incredible song) andwinemaker George Love-Lake’s grapes that also ultimately fuel storytelling.4Is it true… what they say aboutLuxembourgProjeté à 16 h 16 n Durée : 5 minutes n Court métrageProduit en 2010par Broadcating Center EuropeRéalisation : Thomas NeunreitherBudget : De 15 000 à 50 000 €Ennuyeux, monotone, peu raffinéet provincial ? Une appréciation àréviser. En effet, bien plus qu’unesimple ville, le Luxembourg est unpays plein d’attraits et de contrastesalliant tradition et modernité dansune synthèse harmonieuse. Ses innovationstechnologiques et sociales,combinées à une grande rapidité etflexibilité de réaction, sont la clé deson avance à l’échelle internationale.Pays d’une grande diversité, le grand-duché est souvent considéré commemicrocosme de l’Union Européenne. Membre fondateur, il allie avec succèsmulticulturalisme et diversité linguistique d’une part avec une grande stabilitépolitique et prospérité économique de l’autre.Venez découvrir sa capitale florissante entourée d’une myriade de paysages,sa riche offre culturelle et sportive, son excellente cuisine et l’ouvertured’esprit de ses habitants.Le Luxembourg, un conte de fées moderneAujourd’hui, le grand-duché de Luxembourg n’hésite plus à faire connaître àun public plus large un fait dont ne se rendaient compte, il y a vingt ans, quequelques connaisseurs avertis : ce pays est non seulement un lieu remarquableoù il fait bon vivre, mais encore un lieu où sont cultivés avec amour surdes coteaux ensoleillés de la Moselle. Grâce à un savoir-faire exceptionnelet une parfaite maturité, les différents vins et crémants séduisent un publiccroissant. Distrayez-vous et venez partager les plaisirs du palais.Le Luxembourg, un petit pays aux grands vins.8 Les 4 Saisons des 5 SensProjeté à 16 h 52 n Durée : 21 minutes n Court métrageProduit en 2009par Institut Franc-Comtois desVins et du GoûtRéalisation : Éric MarguetBudget : De 15 000 à 50 000 €Les 4 saisons des 5 sens est uneréalisation de l’Institut Franc‐Comtoisdes vins et du goût, associationspécialisée dans l’analyse sensoriellebasée en Arbois dans le Jura.Diffusé en odorama, ce film possèdeune dimension sensorielle qui permetd’aborder l’univers de la dégustationet le monde du vin de façon simple etnaturelle. Conçu comme un voyageinitiatique et sensoriel, il transportele public au gré des 4 saisons à ladécouverte du chardonnay des Côtes du Jura, du ploussard d’Arbois - Pupillin,du vin jaune de Château Chalon et du vin de paille de l’Étoile.Les images d’une grande poésie évoquent les arômes dominants de chaquevin et invitent à la gourmandise en suggérant des accords mets et vins.Sollicités, les 5 sens réveillent les souvenirs, engendrent plaisir et émotion…Revenu de ce périple gourmand au cœur des senteurs et des arômes, le spectateur,les papilles en éveil, est réceptif à la dégustation qui peut suivre…


12ProgrammeJeudi 13 mai soirée9 La veine du vigneronProjeté à 20 h 30 n Durée : 2 heures 10 n Long métrageProduit en 2009par Acajou FilmsRéalisation : Niki CaroBudget : Supérieur à 50 000 €Histoire d’amour triangulaire entre unhomme, son amante et un ange. Laveine du Vigneron est un film intense,émotionnel et spirituel, mais accessiblecomme tout conte de fées.L’action se passe en Bourgogne de1808 à 1850. Le film raconte l’histoiremagique et surprenante de SobranJodeau, un vigneron du villaged’Aluze.Par une nuit d’été, la vie de Sobranva changer pour toujours quand il reçoit la visite d’un ange surnommé Xas,superbe créature avec des ailes qui ressemblent à de la neige. Le jeune Sobranconfie à l’ange qu’il aime la belleleste mais que cet amour lui estinterdit par qu’il y a une hérédité de maladie mentale dans le famille dela jeune fille. L’ange lui prodigue des conseils sur sa vie et ses amours, etpromit de revenir un an plus tard pour célébrer le mariage.Croyant en la protection et conseils de Xas, Sobran épouse Céleste qui tombeenceinte. Il part avec l’armée napoléonienne, marche jusqu’à Moscou où ilmanque de mourir. Il hérite ensuite des vignes de son père et prospère sousla protection de sa « chance » angélique.Mais la superbe femme de Sobran perd pied avec la réalité à la mort de leursecond enfant et s’abîme dans un univers de rites païens. Céleste s’étantéloignée de lui, Sobran trouve un peu de réconfort chez la châtelaine propriétairedu vignoble, Aurora, une aristocrate intellectuelle et athée qui l’aimeen secret. Sobran devient l’amant d’Aurora mais la souffrance de la mortde son enfant le pousse dans les bras de Xas. Sobran tombe amoureux deXas, pris par une passion brûlante.L’homme et l’ange feront l’amour, avec fièvre et violence. C’est alors queXas lui avoue qu’il est un ange déchu. La révélation fait basculer Sobranau bord de la folie. Céleste pense que Xas est une incarnation d’Aurora quia envoûté son mari. Elle attaque l’ange et lui coupe les ailes. Xas ne peutplus volé. Il est devenu humain, immortel, mais humain. Sobran pense qu’ilest hanté et refuse de revoir l’ange. Xas part et découvre dans l’errance laréalité d’une vie d’humain, cette envie qui a provoqué sa chute.Aurora est traversée par une crise existentielle : Sobran, l’homme qu’elleaime, est désespéré, perdu. Elle trouve la force de quitter l’aristocratie etd’apprendre le métier de vigneron. Elle réussit à redonner à Sobran le goûtde vivre et le fait renouer avec Xas. Ensemble, l’homme, la femme et l’ange,vont se créer un monde qui va au-dede leurs personnes. La veine du vigneronjette une lumière vive sur le plus tendre et le plus surprenant destriangles amoureux.L’histoire d’un paysan travailleur, d’une femme indépendante et d’un angetombé du ciel. Chacun essayant de comprendre la nature de l’amour et dela foi, confrontés au sensuel, au sacré et au profane. Une histoire d’amour,de vin et d’anges.à lasantédelavigne!


Vendredi 14 mai matin Programme 1310 Croatian Wine StoryProjeté à 10 h 00 n Durée : 1 heure 54 n Long métrageProduit en 2009 par MandrakProdukcija LtdRéalisation : Miroslav MirkovicBudget : Supérieur à 50 000 €11 Entre légende et réalitéProjeté à 11 h 54 n Durée : 16 minutes n Court métrageProduit en 2010par Kantina « Cobo »Réalisation : Muharrem CoboBudget : Inférieur à 15 000 €12 In the embrace of the sunProjeté à 12 h 10 n Durée : 8 minutes n Court métrageProduit en 2009par Studio Kernel dooRéalisation : Ales ZemljaBudget : De 15 000 à 50 000 €Franjo Francem, recognized croatianenologist and young croatian winequeen Natasa Puhelek, decided togo on a four seasons trip throughoutcroatia. They will take you to the mostfamous croatian wine cellers and introduceyou to secrets of winemaking.Franjo Francem meets a well-knowncroatian actor Igor Galo, who showsus « red » istria-land of Malvazia,muskat and teran. This film presentsyou, in a production in croatia and lovely sceneries of wine regions that arevisited during the journey of Franjo and Natasa. You will have the opportunityto find out the meaning of croatian wine story. The film croatian winestory takes you to a beautiful storyline of winemaking from the first bud,paring the vineyard, green crop, to the first bunch, harvest, late harvest,frosty harvest and resting, all the way to wine preservation.The movie is a meditation about thelife in general. In confection withwine grape, the celebration of earlyleaves is a feast fo the new life. Thevintage grape is the final materializationof the work.A time-lapse introduction presents atimeless view of the landscape withvineyards and the sea through all theseasons. Grape-growing and winehave been an integral part of SlovenianIstria for centuries. A gustof wind and sounds of nature thenaccompany us through the entirestory recorded in HD. Music is heardonly occasionally, as it is not neededfor the story. The narrator presentsSlovenian Istria and the major wine cellar there - Vinakoper from a destinationon the map through rich bunches of grapes of the indifenous varietiesRefosk and Malvazija, archival footage, and a scene with a Roman queen,to the cellar itself, its leading lines, the harvest, and again the timeless flightover the seaside vineyards. The video « In the embrace of the sun » connectsthe past and the present, it invites and educates. It celebrates the landscapeand the people whose lives are intertwined with wine.13 Lingo VinoProjeté à 16 h 10 n Durée : 35 minutes n Long métrageProduit en 2009 par IrisProductions - Nicolas SteilRéalisation : Daniel TexterBudget : Supérieur à 50 000 €14 Screwcap for a simple lifeProjeté à 16 h 35 n Durée : 5 minutes n Court métrageProduit en 2009par Master PublicitaRéalisation : Marco FinolaBudget : Inférieur à 15 000 €Deux vieux producteurs de vin sechamaillent depuis quarante anspour savoir lequel des deux fait lemeilleur vin, jusqu’au jour où unelettre venue d’Amérique vient perturberce rituel…« Screwcap for a simple life » est népour mettre en lumière et image lafacilité d’ouverture des capsules àvis, dans un monde de plus en pluscomplexe, en préservant égalementla qualité du vin. Cette facilité d’utilisationcouplée à la préservationqualitative du vin (évite le fameux« goût de bouchon ») explique lesuccès inédit de ce type de bouchage.Depuis 2002-2003, soit un peu plusde sept ans, le volume de capsules à vis vendu dans le monde a atteintaujourd’hui trois milliards. Plébiscitées à l’origine par les vins du NouveauMonde (Australie, Nouvellelande, Chili), elles sont aussi largement adoptéespar les pays du vieux Continent à tradition vinicole comme l’Italie oula France - et désormais sont un « must » - chez nos voisins anglo-saxons,ambassadeurs de la vie simple - « simple life » - et sans stress.15Les vins belges de futurs grandscrusProjeté à 16 h 40 n Durée : 29 minutes n Long métrageProduit en 2007 par RTBF « ÉmissionQuestions à la Une »Réalisation : Bernard JunckerBudget : Inférieur à 15 000 €On a coutume de dire que nous vivonsdans le pays de la bière, maisil se pourrait que la Belgique devienneégalement le pays du vin !Il y a une quarantaine d’années, lesvignes faisaient leur réapparition dansnos régions, cultivées par quelquesamateurs du divin breuvage. En cedébut de XXI e siècle, les professionnelssont apparus. Ils disposent deplusieurs hectares de vignes pourune production qui se compte en dizaine de milliers de bouteilles. Certainson fait le pari d’en vivre et tentent, grâce aux techniques modernes, d’acclimaterles cépages à notre climat et notre terre plus propice à la culture dela betterave ! Est-il possible de réaliser du vin de qualité chez nous ? Peutonenvisager concurrencer les vins étrangers ? Y a-t-il un véritable avenirpour notre vin ou est-ce juste un phénomène de mode ? Les réponses dansQuestions à la Une.


14ProgrammeVendredi 14 mai après-midi16 Bull Champagne17 La dernière goutteProjeté à 17 h 10 n Durée : 6 minutes n Court métrageProduit en 2010 par JenniferDeloubriereRéalisation : Emmanuel GouzouBudget : Inférieur à 15 000 €Interview lors du séminaire internationalde Bull. Filmé au Studio Gabriel àParis, le 12 octobre 2009 avec GérardLiger-Belair, Professeur de physiqueà l’Université de Reims Champagne-Ardenne ; Didier Lamouche, PDG deBull ; Matthew Foxton, Directeur dela Communication de Bull. Introduitpar Didier Lamouche, Gérard Liger-Belair répond aux questions poséespar Matthew Foxton et livre quelquessecrets du champagne tout en nous permettant de prendre goût à l’infiniecomplexité de ce vin unique. C’est en effet, sur un supercalculateur Bull queGérard Liger-Belair a réalisé ses simulations pour optimiser les bulles de Champagne.Ce supercalculateur est destiné au développement de la recherchescientifique et industrielle en collaboration avec les centres de recherche etles entreprises de la région. En un peu plus de 6 minutes, vous découvrirezune application étonnante des solutions Bull dans l’Extreme Computing - àvoir - et revoir sans modération.Projeté à 17 h 16 n Durée : 5 minutes n Court métrageProduit en 2009 par RenaudBerthoud, Mazet des CrosesRéalisation : Raphael BruggeyBudget : Inférieur à 15 000 €C’est un film sur le partage et surles tracteurs. Sur les chapeaux et lescabernet-sauvignon. C’est un filmsur la vinification et sur les amis. Surl’attente, sur les vendanges, la musiqueet les poules. Tout ça en quatreminutes. C’est surtout une petitefable contemporaine qui répond àcette grande question : Comment faitun vigneron lorsqu’il n’a plus de vinpour finir son casse-croûte ?19 L’Orpailleur, le vignoble20 Le Clos de MontmartreProjeté à 20 h 30 n Durée : 13 minutes n Court métrageProduit en 2006par Production du BocalRéalisation : Charles Henri deCousserguesBudget : Inférieur à 15 000 €Premier tournage sur la viticulturequébécoise. C’est en 1982 que selancent dans l’aventure du vin, 2viticulteurs français du sud et 2 québécois.C’est ensemble qu’ils se sontentêtés à défier le climat rigoureuxdu Québec.Vivez les 4 saisons.Projeté à 20 h 43 n Durée : 51 minutes n Long métrageProduit en 2010par New Moon FilmsRéalisation : Stephen MacmillanBudget : Inférieur à 15 000 €Le Clos de Montmartre is situated inthe heart of Montmartre in Paris. Thevineyar was crated in 1933 when agroup of artists led by Francis Poulbotsaved it from developers who wantedto build houses on the land.It is an historic monument. Everyyear it’s 1 700 (500 ml) bottles ofwine are sold and the money givento charities in the 18th Arrondissement.This beautiful little vineyardbecomes the focus of the Fête de Vendange which is an InternationalFestival attracting hundreds of thousands of people. The film follows FrancisGourdin, the oenologist fand Pierre Cugnet, the Vigneron during the2008/2009 vintage.


Vendredi 14 mai soirée Programme 1518 The spanish wine cathedralsProjeté à 17 h 21 n Durée : 53 minutes n Long métrageProduit en 2010par Idem 4.S.L.Réalisation : Eterio OrtegaBudget : Supérieur à 50 000 €21 Kissed by the grapeProjeté à 21 h 34 n Durée : 61 minutes n Long métrageProduit en 2008par Bonnature Holding BvRéalisation : Fred Van DijkBudget : De 15 000 à 50 000 €From the budding of the first shootsin springs to the harvesting of thegrapes in autumn and the pruning ofthe vine stock in winter, « The SpanishWine Cathedrals » looks at thelandscapes, architecture and humanhistories behing the wine-growingand making process.The film focuses on two differentSpanish regions, each with its owndistinct culture and type of wines :Rioja in the north, and Jerez in the south. The film features a number of realpeople engaged in their everyday work ; Together their testimonies offer aprofound insight into the world of wine.From the bowels of the earth emergesthe fruit of sparkling pleasure. But itdoesn’t grow just like that.In Kissed by the grape, Natalino andAmadio Fasoli from Italy show uswhat needs to be done to achievethat. Alvaro Espinoza from Chileclaims he uses « voodoo » to makehis best wines. In Spain, Miguel Torrescombines the latest technologieswith his preference for the oldestgrape varieties. Wine journalist Harold Hamersma describes his « AppellationControlée Utopia », while wine importer Derrick Neleman ensures thatall this wonderful wine is available to connoisseurs. All this can be seen inthe filmic ode to organic winegrowing : Kissed by the Grape.Filmmaker Fred van Dijk was curious to know why winegrowers like to puttheir hands in the soil and feel what’s living in it. What he discovered wasthe same as in his earlier film profiles : a passion for life.Together with Thomas Bank, internationally renowned saxophone playerCandy Dulfer recorded the passionate soundtrack « Oda al Vino » especiallyfor Kissed by the Grape. Candy Dulfer has recorded and performedwith artists including Prince, Dave Stewart, Aretha Franklin, Van Morrison,Angie Stone and many others.Histoired’Aigues-MortesLe site d’Aigues-Mortes est occupé depuis l’Antiquité, d’abord parune colonie grecque, puis par les romains qui organisent déjà la productionet l’exploitation du sel. De nombreux vestiges attestent de cette occupationantique : poteries, pièces de monnaie, etc.Au V e siècle, des moines bénédictins s’installent au milieu des maraiset fondent l’abbaye de Psalmody. Des écrits du VIII e siècle mentionnentce lieu sous le nom d’Aquae Mortuae, appellation due aux « eaux mortes »des étangs et des marais qui constituent l’environnement.Huit siècles plus tard, survient l’appel du pape à la croisade. Leterritoire des eaux mortes est le seul accès possible sur la Méditerranée. À lademande du roi, les bénédictins acceptent d’échanger ce territoire contre desterres cultivables dans la région de Sommières. Saint-Louis fait construire unpuissant ouvrage fortifié destiné à la protection des pèlerins et des marchandsen partance pour la Terre Sainte : La tour de Constance. Aigues-Mortes estachevée en 40 ans. Elle semble surgir au milieu des marécages et devientle premier port méditerranéen du Royaume Capétien.Le port d’Aigues-Mortes malgré sa position de centre d’échangeavec les Pays du Levant, décline dès le XIV e siècle. En effet, les alluvionnementsdu Rhône, l’ensablement et le colmatage des graus dont ilsouffre en font une charge pécuniaire très lourde. Il est condamné par laconcurrence de Marseille.Au XVI e siècle, la France est très marquée par les Guerres deReligions, opposant les protestants aux catholiques. En 1575, lesprotestants saccagent la ville d’Aigues-Mortes.En 1789, la Révolution Française annonce une ère nouvelle, tousles biens de l’église sont confisqués ou bien saisis et vendus au profit del’État. Les travaux du Canal du Rhône à Sète s’achèvent en 1806, dès lorsAigues-Mortes devient un port fluvial qui voit transiter des marchandisespuis des voyageurs.Après les graves inondations de 1842, les divers propriétaires des17 salins exploités dans l’enclos de Peccais s’associent à un négociantmontpelliérain pour fonder, en 1856, la Compagnie des Salins du Midi,aujourd’hui connue sous le nom de « Salins ».Entre 1870 et 1895, la crise du phylloxéra ravage le vignoble français, maisépargne le vin d’Aigues-Mortes dont le pied pousse dans le sable, d’où sonnom de Vin des Sables.En 1903, les remparts d’Aigues-Mortes sont classés monumenthistorique et 300 hectares de vignes sont plantés 4 ans plus tard auxabords de la cité. L’économie liée au tourisme se met doucement en placeavec les premiers congés payés de 1936.De nos jours, les activités économiques d’Aigues-Mortes restentliées aux ressources naturelles de la Camargue : le vin et l’aspergedes sables renommés pour leur saveur ensoleillée, la pêche et l’élevage traditionnels,les produits maraîchers, la récolte du roseau à « l’ancienne », laculture du sel, autant de produits majeurs et traditionnels qui contribuentà l’identité de notre région. Aujourd’hui, l’économie de la ville repose surl’Industrie Touristique. Aigues-Mortes vit d’activités agricoles respectueusesde la flore et de la faune qui l’entourent.◆


16Programme22Bio-Diversité, Vins naturels tousazimutProjeté à 10 h 00 n Durée : 2 heures n Long métrageProduit en 2009 par JacquesMacquart-MoulinRéalisation : Jacques Macquart-MoulinBudget : Inférieur à 15 000 €23 Roederer - VendangesProjeté à 17 h 00 n Durée : 1 minute n Court métrageProduit en 2008 par Talkie Walkieet Edouard LaunayRéalisation : Lili FleuryBudget : De 15 000 à 50 000 €Enquête-documentaire réalisée enautomne 2009. La rencontre de vigneronsindépendants mettant enoeuvre leur perception du naturelpour élaborer leurs vins, depuis laculture de la plante, jusqu’à la miseen bouteille. Si chacun a des pointscommuns dans le procédé, la démarche,une multitude de variations permetde mettre en relief une personnalité.Celles-ci sont abordées sousdifférents points de vue, dépendantde l’expérience des personnages :- les débuts, les aides pour commencer en agriculture en France;- le matériel : quoi et comment l’acquérir;- l’équilibre de la vigne et le contrôle des autres plantes;- les expériences personnelles de l’utilisation des produits de synthèse, et laconstatation des différences sur le terrain, dans le produit fini !- l’éthique. Son éthique. L’analyse de la situation de ce point de vue;- des pistes pour des solutions innovatrices, auxquelles offrir beaucoup detemps pour continuer à rechercher.Les vendanges - du mûrissementdu raisin aux vendanges elles-mêmes- sont racontées à travers cefilm d’animation qui rend uniqueles vendanges Roederer. Les vigness’animent, le grain « magique » arrivepuis mûrit jusqu’à maturation total.Les paniers se déploient pour cueillirle raisin avec précaution. Puis vientle jus, le premier résultat du travailde la vigne.Samedi 15 mai après-midi24 Passion of PinotProjeté à 17 h 01 n Durée : 1 minute n Court métrageProduit en 2009par Kelley StyringRéalisation : Ed HenryBudget : De 15 000 à 50 000 €25 Yarra Valley in a bottleProjeté à 17 h 02 n Durée : 1 minute n Court métrageProduit en 2009par Franklyn ChrisRéalisation : Franklyn ChrisBudget : Inférieur à 15 000 €26Never underestimate that within abottle of wine is merely fermentedgrape juice.When Matt Skinner chooses a bottleof wine, he not only discovers that hehas an affect on the place it comesfrom, but that this place has an affecton him.Give the valley a nudge.Think Yarra Valley, Australia.Les saisons de Marie-ThérèseChappazProjeté à 17 h 03 n Durée : 52 minutes n Long métrageCe film va à la rencontre d’une vigneronnepassionnée, entière, à l’écoutedes autres et du monde qui l’entoure :Marie-Thérèse Chappaz.Produit en 2008/2009par Bordu FilmsRéalisation : Fred FloreyBudget : Supérieur à 50 000 €d’un respect exemplaire envers notre environnement.Exploring the sensuality of Pinotnoir - One woman’s fantasy takesflights as she experiences a rangeof indulgences.Au fil des saisons qui mènent de la vigneau vin, il révèle une personnalitéhors du commun dont les méthodesde travail témoignent d’une résistanceface aux logiques de productionfondées uniquement sur le profit et


Dimanche 16 mai matin Programme 1727 Et le vin fût !29 CorkedProjeté à 20 h 00 n Durée : 1 heure 8 minutes n Long métrageProduit en 2010par 24 Imatges & Segon SlRéalisation : Quim Paredes iBaulidaBudget : De 15 000 à 50 000 €Ce film raconte la naissance d’un vignoble(15 ha) et de sa cave crééesprès de Gérone (Catalogne), dans unparc naturel de 30 000 ha de boisappelé Les Gavarres.Cet environnement exceptionnel pourson côté sauvage, mais surtout parcequ’il est à 15 km de toute autreplantation, le met à l’abri de toutecontamination chimique directe etpermet l’application d’une cultureécologique. Les parcelles actuellessont naturelles, telles que les anciens les avaient dessinées et destinées, ily a 30 ans, à la culture du blé et autres céréales avant de laisser y paîtrechèvres et moutons. Dans ce film, on retrace pas à pas tout le processusdu travail de la terre, des plantations, du palissage, etc. Les règles les plusstrictes ont été respectées, les dernières techniques ont été utilisées en partantde l’axiome que la porte de la cave se trouve à l’entrée du vignoble :obtenir le meilleur fruit possible afin de procéder à une vinification la plusnaturelle et la plus respectueuse des traditions. On y voit la construction dela cave, totalement enterrée et le respect scrupuleux de l’environnement,parc naturel oblige.Pour terminer, nous assistons à la première vendange, qui donne un premiervin exceptionnel tant dans les blancs que dans les rouges. Hélas, lefilm n’en révèle qu’imparfaitement la qualité… C’est une réalisation delongue haleine car elle a pris sept ans et représente en réalité plus de trenteheures de tournage.28 Dithyrambe pour DionysosProjeté à 21 h 08 n Durée : 56 minutes n Long métrageProduit en 2007par L’atelier 46Réalisation : Béatrice KordonBudget : Inférieur à 15 000 €Dionysos le dieu du vin, fils de Zeuset d’une simple mortelle, est l’être leplus singulier de la mythologie grecque.Mi-homme mi-dieu, ni homme nidieu, tout à la fois mortel et immortel,Dionysos nous ouvre à un mondeles identités ne sont pas tranchéeset le temps non linéaire.Au-dede l’histoire, le film chercheà retrouver le sens du geste mythique- recréer, à partir d’une réalitécontemporaine, un récit intemporel, an-historique, nous parlant des rapportsque l’homme entretient avec le monde.Projeté à 10 h 30 n Durée : 1 heure 30 minutes n Long métrageProduit en 2009par Brian A. HoffmanRéalisation : Paul HawleyBudget : Supérieur à 50 000 €Corked ! is a hilarious comedic look atthe wine industry and its characterstold by insiders who thoroughly knowthe process from the vine to the street.The inflates egos of vintners, sommeliers,wine critics, wine marketers andknow-it-all fans are lampooned in thisfaux trevel guide through the NorthernCalifornia vineyards.The film weaves a witty texture of thesedriven, obsessed characters as theystruggle to bring their wine to market leaving no grape uncrushed in their questto win the ultimate recognition - The Golden Harvest Award.The pretentious wine ambassador Donald Smythe (Ross Clendenen) sets the tonefor the film with his upscale snobbish comparisons of his Sonoma vineyards to theEuropean aristocratic wine makers. Wine marketers Scogar (Ben Tolpin, Rob Reinis)show there is no accounting for taste in the way wine is marketed.Scrappy independent wine maker Jerry Hannon (Jeffrey Weissman is driven withdesire to take on the big guys ans make his « perfect » wine the critic’s choice,while his ingenious vineyard manager Dane Phillips (Todd Norris) creates new andstartling ways to protect the hallowed grape.Throw in a rich kid taking over the family wine business (Devin Westberg), a paranoidcop (Martina Finch), a dead body in a wine vat, a corrupt wine awards show,and you have all the ingredients for a side-splitting Mockumentary on Californiawine makers.The film is written and Directed by Ross Clendenen and Paul Hawley and producedby Brian Hoffman for 28 Entertainment. Distribution is by TriCoast Worldwide.Hors FestivalLa Géorgie pour l’amour du vinProjeté à 15 h 00 n Durée : 53 minutes n Long métrageProduit en 2009par Medien Kontor FFP. BerlinRéalisation : Pierre GoetschelBudget : Supérieur à 30 000 €Ancienne cave de tout l’empire soviétique,la Géorgie, là où le vin estun véritable marqueur de l’histoiredu pays. Depuis deux ans le Kremlinà Moscou à décrété un embargo surle symbole même de l’identité géorgienne.Dans ce contexte tendu et àtravers la chronique de trois caves,celles d’un vieux paysan, celle d’unecoopérative de vignerons, et celled’une usine « dernier cri », le filmtisse le récit d’un pays en pleine métamorphose, entre, tradition millénaire,héritage soviétique et passage rapide à une économie de marché. Car ici levin est un véritable marqueur de l’histoire du pays.À l’heure de la mondialisation et d’une nouvelle industrialisation de sesvignes, comment ce petit pays encore très rural, berceau revendiqué dela vigne, saura-t-il conserver une identité et des traditions revendiquéescomme millénaires ?


18Terroirs d’images5 eExpositions itinérantesExpositioninternationaleDE PHOTOGRAPHIESsur la vigne et le vinDepuis 2006, 500 photographies d’exception, sélectionnées parmi plusde 3500 travaux, ont été agrandies et exposées. Elles nous révèlent devéritables « terroirs » d’images !Terroirs d’Images veut rendre hommage à des hommes et à des femmes passionnéset talentueux, amateurs ou professionnels, qui, un peu partout dans le monde,réalisent des photographies de grande qualité autour de la vigne et du vin.Notre projet est de rassembler les meilleurs travaux sous forme d’une expositionitinérante. Fruit d’une sélection rigoureuse, elle propose, autour d’unthème, et à travers une centaine de photographies, un tout cohérent.Le but premier de cette exposition est de partager avec le plus grand nombre larichesse de la vigne et du vin. Elle veut aussi être un rendez-vous régulier autourdu talent de photographes remarquables qui arpentent patiemment les vignes,sillonnent les chemins, et entrent dans l’intimité des vignerons et des caves pourfi xer des moments d’éternité.Depuis 5 ans, le succès rencontré par ces expositions itinérantes est révélateurde l’intérêt suscité dans le grand public par les aspects esthétiques et par l’infi nierichesse de la vigne et du vin.Les Paysages Viticoles100 photographies pour faire le tour desplus beaux paysages viticoles du monde.Pour la première fois, les plus beaux vignoblesdu monde sont présentés, nonpas au travers des vins qu’ils produisent,mais par leur contribution aux paysagesdans lesquels ils s’insèrent. Les travauxdes différents photographes ont été retenuspour leur force expressive et pourle regard nouveau qu’ils portent sur cespaysages naturels façonnés par l’hommedepuis des générations. Tous passionnésde la vigne et de photographie, ils nousinvitent à un véritable voyage initiatique au cœur des terroirs du monde entier.L’originalité de cette démarche est de valoriser un aspect encore peu connu dela viticulture : la dimension esthétique, pédagogique et environnementale de lavigne.Les Gestes Vignerons100 photographies pour pénétrer l’intimitédes gestes des hommes et desfemmes qui font la vigne et le vin. Cethème fondateur nous fait voyager dansle temps et l’espace. Depuis l’origine seperpétuent, de la vigne au caveau, lesmêmes gestes fondamentaux, la mêmeconscience et le même désir de perfectiontransmis de génération en génération.Les résonances avec le contexteactuel sont multiples : accélération du rythme de disparition de nombreusespratiques, multiplication des initiatives pour renouer avecl’expertise ancestrale… Solitaires ou collectifs, uniques ou répétitifs,mais toujours d’une grande précision, ces gestes s’ancrent dans lequotidien, s’inscrivent dans la succession des saisons, et marquent lesétapes de l’élaboration des plus grands vins. Cette exposition offreune suite émouvante de regards, de sourires, de mains, de souffl es,ceux d’hommes et de femmes qui font corps jour après jour avec lavigne, la terre, le soleil.Les animauxet les fleursdans les vignes132 photographies poureffl eurer les secrets dumonde végétal et animalde la vigne. La vigne regorgede vie. Une multituded’animaux y trouventgîte tout au long de l’année: insectes, papillons,chenilles, araignées, escargots,mille-pattes, coccinelles,lézards, lapins,perdreaux, lièvres, chevreuils, merles, grives, étourneaux… Il s’y rencontreaussi une grande variété de plantes aromatiques et à fl eurs,qui la baignent de couleurs et de parfums. Présente dans le mondeentier, la vigne abrite des animaux et des fl eurs insolites sous noslatitudes : crabes, oiseaux tropicaux, kangourous etc. Cette expositionoffre un défi lé envoûtant de textures, de formes, de couleurs, unémerveillement sans limite pour comprendre l’extraordinaire biodiversitéanimale et végétale des vignes du monde entier.Pierres etpatrimoinearchitecturaldans les vignes130 photographies pourfaire revivre des lieux demémoires bâtis au milieudes vignes du monde entier.La vigne a toujoursété un lieu de labeur etde vie. Les vignerons yont bâti à travers les siècles,avec les matériauxlocaux, des abris, desmurets et des réservoirs. Plus rarement, l’histoire nous a aussi léguédes moulins à vents au milieu des vignes, des éoliennes de pompage,des petites chapelles, des croix, des calvaires, des lavoirs, desfontaines, des tours, des phares et des portes etc. Ces constructionstémoignent de traditions rurales et de modes de vie disparus. Cetteexposition fait revivre sous nos yeux ces lieux de mémoire. Une magnifique occasion de découvrir ce patrimoine pour mieux le valoriseret mieux le protéger.Chaque année, la date limite de dépôt desdossiers d’inscription des photographesamateurs et professionnels est fin janvier.Terroirs d’ImagesMaisons des Vignerons du Château de Chaintré71570 CHAINTRÉ - FrANCETél. (33) 03 85 37 43 21 - Fax (33) 03 85 37 19 83oenovideo@mail.oeno.tm.fr - www.oenovideo.oeno.tm.fr


Terroirs d’images 2010 : Une immersiondans l’univers de l’eau et de la vigneTerroirs d’images 19110 photographies d’exception ont été officiellement sélectionnéespour composer la 5 e exposition internationale de photographies sur la vigneet le vin. Plus de 1 500 œuvres de 172 photographes amateurs et professionnels,en provenance de 14 pays étaient en compétition. Ces photographiestoutes sur le thème « l’eau et la vigne » sont exposées dans un splendideespace de plus de 120 mètres delong : « le Cellier des Foudres »du Domaine Jarras.L’exposition Terroirs d’images2010 rend hommage à « l’eauet la vigne » avec l’espoir quece patrimoine vivant soit mieuxvalorisé, mieux protégé.L’eau et la vigne sont intimementliées, à la recherched’un perpétuel équilibre.L’eau renvoie au combat contrel’érosion des eaux pluviales ou àla sécheresse. Dans les vignes,elle se présente sous de multiples formes : gouttes de rosée, brumematinale, brouillard, pluie, neige, larme de gel, orage, grêle, nuages, arc-enciel,fl aques d’eau. Elle sillonne ou borde les vignobles du monde entier, avecdes rivières, des fl euves, des canaux, lacs, mers et océans. Elle jaillit parfoisau milieu des vignes en sources, cascades ou rigoles. Ces cours d’eau, lacset mers créent de véritables écrins favorisant des microclimats propices àla culture de la vigne, au transport du raisin et du vin et au bonheur desvignerons ! « L’eau et la vigne », voici donc un thème essentiel.Le Grand Prix International de la photographie surla vigne et le vinParmi les 110 photographies sélectionnées pour la 5 e Exposition Internationalede photographies sur la vigne et le vin, 21 fi nalistes ont été retenus.C’est parmi eux que le Grand Jury Terroirs d’Images, composé de personnalitésdu monde du vin, de la photographie et de la communication, désignerale Grand Prix 2010. Le Grand Prix International de la photographiesur la vigne et le vin 2010 sera remis par Bayer CropScience et la Revuedes Œnologues.Le Prix du PublicForêt et vigne, bois et vin ont de temps immémorialentretenu d’étroites et complexes relations. À la vigne,il n’est pas rare que les arbres - fruitiers, oliviers,pins, cyprès - côtoient les ceps, mêlant leurs fl eurs etleurs senteurs au printemps et en été, leurs couleursen automne, et enchevêtrant en hiver leurs branchesdénudées. L’arbre solitaire dressé au milieu des vignes,jamais très loin de petites cabanes en pierre,est l’émouvant signe de l’équilibre possible entrel’homme et la nature.Chaque parcelle est rythmée par la verticalité des piquetsde bois et la danse tortueuse des ceps et des sarments. Les vignerons et les vendangeursmanient une multitude d’outils en bois : serpe, bêche, hotte, charrue, panier de vendange,baste, comporte, claie, pressoir… Quand on pousse les portes des chais, le bois et le vinse rejoignent : charpente, tonneau, foudre, barrique, caisse… Chaque cave, moderne ouancienne, grande ou petite, est habitée par l’esprit du vin et du bois… et il n’est pas rareaussi qu’un arbre majestueux trône au milieu de la cour, devant l’entrée du chai. L’expositionTerroirs d’images 2011 « Arbres & bois de la vigne à la cave » témoignera de cemariage d’amour entre les arbres, le bois, la vigne et le vin… à vos appareils !Cette année, pendant les quatre moisd’exposition, de mai à août 2010,les visiteurs de l’exposition aurontla possibilité de voter et ainsi dedésigner le Prix du Public 2010,doté d’un séjour au cœur des DomainesListels. Le Grand Prix et lePrix du Public seront offi ciellementremis aux photographes primés le10 septembre 2010 au Palais duLuxembourg, à Paris.Terroirs d’images 2011 : Arbres & bois de la vigne à la cavePhotographiesTerroirs dʼimages®revue desœnologueset des techniques vitivinicoleset œnologiquesCENTRE - ESTun photographe misà l’honneurAutre nouveauté, Terroirs d’imagesva mettre à l’honneur un photographedont une partie importante dutravail est consacrée à la vigne etau vin et une sélection de ses œuvressera exposée.Cette année, ce sont les créations d’Armellequi sera mise en avant. Née à Dijon,cette artiste a étudié en Histoire de l’Artet en Œnologie avant de partir vivre 10ans au Québec. De retour sur sa terrenatale, elle se consacre entièrement àla photographie. Installée au cœur duvignoble bourguignon, son plus grandplaisir est de capturer la magie du paysage,de plonger au cœur du vivant. Àl’affût de la lumière, du détail, de l’anglede vue, elle fi xe la nature généreuseet le travail de l’homme dans ce terroirexceptionnel. Elle aime à révéler le côtécaché de ce qui l’entoure pour ouvrir leregard sur les mécanismes architectes descycles vitaux. Elle met actuellement sonregard au service du classement des Climatsde Bourgogne au patrimoine mondialde l’Unesco en participant activement àla création d’une grande exposition dephotographies. Son autre grand projetest un livre d’images intimistes sur leDomaine de la Romanée Conti.Armelle Hudelot-Drouinwww.armellephotographe.comcontact@armellephotographe.com


20 Terroirs d’images L’eau et la vigne© JUDD Kevin (Professionnel) - Nouvelle-Zélandekevin@kevinjudd.co.nz - www.kevinjudd.co.nz© CRUELLS Claude (Professionnel) - Francecontact@photocommunication.com - www.photocommunication.com© MASSA Enzo (Amateur) - Italiemassaenzo@alice.it© POINCET François/Agence Occitmedia (Professionnel) - Francecontact@occitmedia.com - www.occitmedia.com© REMY Jean-Joël (Amateur) - Francejeanjoel.remy@neuf.fr


L’eau et la vigneTerroirs d’images 21© Marc André MENARD (Amateur) - Suissemenardmam@hotmail.com - www.studioteknik.com© CAPARROS Jean-Louis (Professionnel) - Francejlc149@orange.fr - www.photo-mediterranee.fr© COMBE Jacques (Amateur) - Francejaccombe@orange.fr - www.jaccombe.fr© CREAC’H Alain (Amateur) - Franceoc.creach@wanadoo.fr© LEFAS Pom (Amateur) - Francepomlefas@wanadoo.fr© LEFRANCQ Gilles (Professionnel) - Francegilleslefrancq@yahoo.fr - www.gilleslefrancq.fr


22 Terroirs d’images L’eau et la vigne© JUIN Laurence (Amateur) - Francemaribarcelone@yahoo.fr© MESSAGER Sébastien (Amateur) - Francesebastien.messager@wanadoo.fr© HODGSON Ralph (Professionnel) - Angleterresite@ralphhodgson.co.uk - www.ralphhodgson.co.uk© GUILBAUD Vincent (Amateur) - Francemilo41@orange.fr - www.domainedespierrettes.fr© EWART-CROY Anita (Amateur) - Nouvellelandeanita@kew.co.nz - www.kew.co.nz


L’eau et la vigneTerroirs d’images 23© LANGELLIER François - Francefrancois.langellier@wanadoo.fr© CLEMENT John (Professionnel) - USAjohn@johnclementgallery.com - www.johnclementgallery.com© ROCK Mick (Professionnel) - Angleterremickrock@cephas.com - www.cephas.com© Tibor Dekany (Professionnel) - Hongrietdekany@chello.hu© LAMY Hubert (Amateur) - Francehubert.lamy-monnot@wanadoo.fr

More magazines by this user
Similar magazines