Transition énergétique, un vecteur de rééquilibrage entre emplois ...

centre.cired.fr

Transition énergétique, un vecteur de rééquilibrage entre emplois ...

Nomades, sédentaires etcroissance « verte »Pierre‐Noël Giraud / Mines ParisTech et DauphineLisa Giffon / Paris 1Avec la collaboration de Franck Lirzin et Antonin PottierLa transition énergétique en FranceCNRS 21 06 1325/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 1


Plan• Le modèle Nomade /Sédentaire, un outild’analyse de la croissance verte• Une première analyse empirique ii• Questions à la croissance verte25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 2


Un modèle Nomades/Sédentaires• Passer de « l’économie internationale» ti à«l’économie globalisée »• Pour analyser les effets de la globalisation sur lacroissance et les inégalités– Les firmes globales, acteurs nomades « flottant dansles nuages »– mettent en compétition tous les territoires pour ylocaliser les emplois nomades– lesquels sont plongés dans un nombre bien supérieurd’emploisdentaires qui leur fournissent des biens etservices non échangeables internationalement25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 3


Un modèleNomades / SédentairesFlux de revenus entre nomades et sédentairesd'un territoire i et avec l'extérieurEXTERIEUR : les nomades des autresterritoiresNneNenNnnNnNomadesSsn Nns TERRITOIREtSss(N-Nn)SédentairesSource: PN Giraud: « La Mondialisation, Emergences et Fragmentations »2010. Sciences Humaines Editions25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 4


Résolution partielle du modèle(encore…) statique : Le PIBPIB 1 nn N pt rw1 ee: préférence pour le biens sédentaires: 0


Les politiques de croissancePIB 1 n N pt rw1 e• Augmenter n le nombre relatif et/ou le prix devente relatif pt des nomades– Rapport qualité/prix des nomades– Recherche, formation, etc.• Augmenter e, donc la qualité des biens etservices produits par les sédentaires ( yc biens publicslocaux).25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 6


Les inégalitési 1 n 1 en e• Pour réduire les inégalités:– Augmenter n, le nombre relatif de nomades– Augmenter e, l’attrait relatif ltifdes biens et servicessédentaires25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 7


Travail en coursGiraud, Pottier, Giffon• Modéliser plus complètement t l’interactiontides deux «économies» du territoire• Interaction entre un territoire «riche» et un«émergent»• Passer de l’équilibre partiel statique àl’équilibre général statique en marchésparfaits• Introduire des imperfections de marché (externalités de connaissance) quiengendrent une dynamique des inégalités.25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 8


Plan• Le modèle Nomade /Sédentaire, un outild’analyse de la croissance verte• Une première analyse empirique ii• Questions à la croissance verte25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 9


Un essai de quantification de l’évolution du nombre etde la richesse des nomades dans les pays riches• Traitement de la base de donnée STAN de l’OCDE(Pierre‐Noël Giraud et Lisa Giffon, avec lacollaboration de Franck Lirzin)– Secteur nomade: X+M/2 VA>10%– Emplois nomades dans les services sous estimés, maisencore faibles ( services: 20% du commerce mondial,quelques % des emplois nomades)– Concerne donc l’emploi nomade industriel25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 10


Evolu ondura o"emploinomade/emploitotal"depuis199235%30%31%30%Emp ploinomade/e emploisédenta aire25%20%15%10%23%19%17%24%21%16%12%11%N/T_FranceN/T_AllemagneN/T_ItalieN/T_Etats‐UnisN/T_Royaume‐UniN/T_Japon5%0%1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010Année


160%Valeur ajoutée relative par emploi depuis 1992valeur ajoutée par emploi séden ntaireVale eur ajoutée par emploi nomade /140%120%100%80%60%40%20%143%135%115%101%91%84%N/S_FranceN/S_AllemagneN/S_ItalieN/S_Etats‐UnisN/S_Royaume‐UniN/S_Japon0%1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010Année


160%Salaire relatif depuis 1992149%140%salaires des séde entairessalaires s des nomades /120%100%80%60%40%94%103%121%N/S_FranceN/S_AllemagneN/S_ItalieN/S_Etats‐Unis20%0%1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010Année


14%Part des emplois de haute technologie dans l'emploi nomade depuis199212%12%Part des emplois HITECH dans l'emploi nom made10%8%6%4%11%9%8%6%HITECH /nomades_FranceHITECH /nomades_AllemagneHITECH /nomades_ItalieHiTECH /nomades_Etats‐UnisHITECH/nomades_Royaume‐UniHITECH/nomades_Japon2%0%1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010Année


Plan• Le modèle Nomade /Sédentaire, un outild’analyse de la croissance verte• Une première analyse empirique ii• Questions à la croissance verte25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 16


Conclusions politiques du modèle• Augmenter le nombre relatif ltifet le «prix» de sesnomades:– Le high tech ( 8%) et les marques ( 12% ensemble del’emploi industriel en France), ainsi que les servicesexportables ( 20% du commerce mondial, part stable),ne suffiront pas à augmenter le nombre de nomades– il faut « réindustrialiser »• Augmenter l’attrait relatif ltifdes biens et servicessédentaires par rapport aux biens nomades– Stimuler la croissance et donc la productivité du vastesecteur sédentaire– difficile mais bien trop négligé gg25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 17


Analyser la croissance verte• Analyser différentes modalités et rythmes de« croissance verte » en termes:• d’emplois nomades et sédentaires• d’effet sur la croissance• d’effet sur les inégalités25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 18


Questions à la croissance verte• Se méfier du double dividende: id d la croissance verte qui réduit «exnihilo » des imperfections de marché• Quelle composition N/S pour la croissance verte / non verte?• Les emplois nomades de la croissance verte resteront‐ils sur leterritoire, se vendront‐ils plus cher dans l’économie nomade?• Dans quelle mesure e est‐il modifié par la substitution v/nv ?• Quels effets de la croissance verte– sur la croissance ( introduire la dynamique)– Sur les inégalités• Car il n’y aura pas d’adhésion à la croissance verte si elle ne réduitpas les inégalités25/06/2013 pierre‐noel.giraud@mines.org 19

More magazines by this user
Similar magazines