13.07.2015 Views

EXE RAPPORT OK.indd - CCI Alsace, Chambre de Commerce et d ...

EXE RAPPORT OK.indd - CCI Alsace, Chambre de Commerce et d ...

EXE RAPPORT OK.indd - CCI Alsace, Chambre de Commerce et d ...

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

2S O M M A I R EA É R O P O R T 4E N T R E P R E N D R E 6I N T E L L I G E N C E E CO N O M I Q U EE T T E C H N O LO G I E SD E L ’ I N F O R M AT I O N 8I N F O R M AT I O N J U R I D I Q U E 14LO G E M E N T - S I C I 15A M É N A G E M E N TD U T E R R I T O I R E 16CO M M E R C E 18T O U R I S M E 20F O R M AT I O N 22I N D U S T R I E 26E X P O R T 30B U D G E T 35R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


3E D I T OL’année 2007 a été marquée par l’arrivée du TGV Est Européen. Nous nous réjouissons del’effet positif sur l’économie régionale avec un fort impact sur la fréquentation touristiqueaussi bien en été qu’à Noël. A moyen et long terme, l’ensemble des secteurs d’activités devraiten bénéficier grâce à l’amélioration de l’accessibilité de notre région et par conséquent de sonattractivité. Nous déplorons néanmoins, les conséquences négatives mais prévisibles pournotre aéroport avec une baisse significative du trafic.La CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin a souhaité muscler son dispositif d’appui aux Entreprises.En 2007 une réorganisation interne a scindé la Direction Internationale / Industrie en deuxdirections stratégiques :● Une Direction de l’Industrie qui traitera de l’innovation, de la recherche etdes technologies et appuiera les entreprises dans le domaine de la Qualité /Sécurité / Environnement,● Une Direction Export dont la mission principale est d’accompagner les entreprisesà la conquête de marchés extérieursL’efficacité passe également par le renforcement de la mutualisation des actions des troischambres alsaciennes :● Strasbourg / Bas-Rhin pilote l’appui aux entreprises dans le domaine de l’export● Colmar / Centre Alsace dans le domaine de l’environnement● Mulhouse / Sud Alsace pour tout ce qui concerne l’innovation.Autre action commune, l’ouverture du portail AlsaÉco qui offre désormais une plate-formeunique d’information économique pour l’Alsace.Je voudrais également relever trois chiffres clés particulièrement révélateurs de notre dynamismeéconomique en 2007 :● Création d’entreprises : +18% en un an, une des plus fortes progressions en France,● Notre Pôle Formation : 83% de taux de réussite aux examens et 81% d’insertionprofessionnelle,● Notre commerce extérieur : un excédent de 659 millions d’euros,avec un taux de couverture des importations par les exportations de 102contre 88 au niveau national.Je remercie vivement l’ensemble des élus pour leur implication, leur soutienet leur participation active à l’ensemble des actions présentées dans cerapport d’activité 2007.Jean-Louis HoerléPrésident de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin


5A É R O P O R TC H I F F R E SC L É SL ’ A É R O G A R E A F A I TL ’ O B J E T D E D I V E R ST R A V A U X D E R É N O V AT I O NLa zone d’embarquement B a été réaménagée. Lescomptoirs, mieux adaptés au travail des agents, ontété reculés pour offrir plus d’espace aux passagers.La zone de tri des bagages a également été optimiséeafin d’en augmenter l’efficacité.U N E N O U V E L L E O F F R ED E R E S TA U R AT I O NL’offre de restauration de l’aérogare a été complètementrepensée : le restaurant « le Bistrot du Chef »a été agrandi et propose un service en continu. Uneboulangerie Paul s’est également implantée dansl’aérogare.D E S PA R K I N G S M I E U XS I G N A L É S E T U N ETA R I F I C AT I O N A D A P T É EÀ L A D E M A N D ELa signalisation dynamique des parkings à l’entréede l’aéroport permet de connaître en temps réel lesdisponibilités et de s’orienter vers le bon parking,dépose minute ou longue durée. Confort et gain detemps à la clé pour tous les usagers.Afin de favoriser les déplacements loisirs, des tarifsweek-end (21 €) et semaine (30 €) ont été mis enplace. Pour la haute saison (juillet-août), le parkingcouvert P3 sera accessible pour 40 € la semaine.Passagers> 1 733 050Mouvements> 36 471Destinations> 45 (26 régulières + 19 charters)Fret> 20 000 tonnesC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


6E N T R E P R E N D R EP R I N T E M P S D E L AC R É AT I O N D ’ E N T R E P R I S E SLe Printemps de la Création d’entreprises et la Journéerégionale de la création /reprise d’entreprises ontaccueillis 413 porteurs de projet. Ceux-ci ont purencontrer des banquiers, experts-comptables, conseilsen assurances, notaires, avocats, organismesd’aide à la création ou de cautionnement et ainsiprogresser dans l’étude de faisabilité de leur projetde création-reprise d’entreprises.O D Y S S É E S D E L A C R É AT I O ND ’ E N T R E P R I S E SLes Odyssées de la création d’entreprises récompensentles femmes et hommes du Bas-Rhin qui se sont engagéset distingués dans la création ou reprise d’entreprise.En 2007, cinq prix ont récompensé les entrepreneurs duBas-Rhin :• Le Prix du repreneur 2006, attribué à Pascal ParuttoMollkirch - Horizon vertical : équipement d’escalade etde montagne• Le Grand Prix de l’audace et coup de cœur du publicattribué à Moriba Ouendeno - Ouenmor : alimentationexotique• Le Prix du créateur Junior attribué à Yoann Nussbaumer,Strasbourg-Koenigshoffen - Skalpel : services informatiques• Le Prix du créateur 2006, attribué à Joël Chaulet,Strasbourg - A2micile France : services à la personne• Le Prix du développement local, attribué à DanielSchneider - Espace randonnée : tour opérateur réceptifR A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


7E N T R E P R E N D R EE S PA C E E N T R E P R E N D R EÀ N O U V E A U C E RT I F I ÉEn 2007, le Conseil National de la Création d’Entreprisesa renouvelé le Certificat Qualité de l’EspaceEntreprendre.A I D E S À L A C R É AT I O N E T À L AR E P R I S E D ’ U N E E N T R E P R I S E ( A C R E )A compter du 1 er décembre 2007, les Centres de Formalitéssont compétents pour réceptionner, traiter ettransmettre à l’URSSAF (qui instruit) les dossiers dedemande d’ACRE. Un dispositif d’information préalablea été mis en place conjointement par l’EspaceEntreprendre, le CFE et le Service Juridique pour lepublic concerné.L A N C E M E N T D E J O U R N É E SD E CO N S E I L S À L A C E SS I O N /T R A N S M I SS I O N S U R L E S T E R R I T O I R E SCes journées permettent d’apporter des conseils individuelsà des dirigeants de 55 ans et plus, afin deles aider à avancer dans leur projet de cession transmission.Ces journées sont organisées en partenariatavec les experts-comptables, avocats et notaires.Un enjeu important dans le Bas-Rhin : 7 000 chefsd’entreprises ont plus de 55 ans.L ’ A CCO M PA G N E M E N TD E S J E U N E S E N T R E P R I S E SEn 2007, le Pôle Entreprendre a créé un service deconseils spécifique à l’accompagnement de la jeuneentreprise avec deux conseillers dédiés à cette mission.Pour cette première année, 207 entreprises demoins de trois ans ont été conseillées.U N E É D I T I O N A L L E M A N D ED U G U I D E D E L A C R É AT I O N /R E P R I S E D ’ E N T R E P R I S E SLe pôle conseil destiné aux créateurs/repreneurstransfrontaliers est aujourd’hui opérationnel. Il estbien répertorié sur Internet et auprès des partenairesprescripteurs allemands. Parmi les nombreusesactions mises en place, il faut souligner en 2007l’édition du guide de la création/reprise dans le Bas-Rhin en version allemande, en vue de faciliter lesdémarches des entrepreneurs voisins.C H I F F R E SC L É S> 3 374 soit une hausse de 18 %des immatriculations au Centrede Formalités des Entreprises pourle Bas-Rhin (+ 22 % en Alsace)> 13 451créateurs/repreneursrenseignés par téléphone> 5 828 porteurs de projets reçusà la CCI répartis entre le CFE,l’Espace Info Eco et l’EspaceEntreprendre• 2229 porteurs de projetsreçus en séance d’informationcollective• 126 participants au StageEntreprendre• 595 porteurs de projet decréation ou reprise accompagnéset conseillés individuellementC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


8I N T E L L I G E N C E E CO N O M I Q U E E T T E C H N O LO G I E S D E L ’ I N F O R M AT I O NO U V E R T U R E D UP O R TA I L A L S A É COVéritable portail de l’économie régionale, AlsaÉco aété lancé le 8 novembre dernier. Né à l’initiativede la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin et conçu encollaboration avec les autres CCI alsaciennes, cetoutil a pour but de faciliter l’accès à l’informationstratégique pour les entrepreneurs. Ces dernierspeuvent ainsi consulter l’Annuaire des entreprisesd’Alsace, les chiffres-clés du territoire, l’agenda desévénements économiques régionaux ou l’index desétudes économiques réalisées en Alsace.Mais la vocation d’AlsaÉco n’est pas seulement informative.Son originalité est d’y associer des espacescollaboratifs réservés aux seules communautésd’entreprises : fédérations professionnelles, associationsde commerçants, clubs d’entrepreneurs,groupements d’usagers, clusters, etc. Ces espacessont animés par des conseillers d’entreprises de laCCI et permettent d’échanger informations et expériences,travail en réseau, actions collectives... autantd’initiatives communes utiles au développement desacteurs économiques de notre région.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


9I N T E L L I G E N C E E CO N O M I Q U E E T T E C H N O LO G I E S D E L ’ I N F O R M AT I O NN A I S S A N C E D E L A D I R E C T I O ND E L ’ I N T E L L I G E N C EÉ CO N O M I Q U E E T D E SS Y S T È M E S D ’ I N F O R M AT I O NC R É AT I O N D E L ’ A N N U A I R ED E S E N T R E P R I S E S D ’ A L S A C ELa mutualisation des données, issues des fichiersconsulaires et des fichiers internationaux gérés parles trois CCI de Strasbourg, Colmar et Mulhouse, apermis la création de l’Annuaire des Entreprisesd’Alsace (AEA), qui recense près de 55 000 établissements.Cet annuaire offre la possibilité de faire des sélectionssur mesure selon une quinzaine de critères et d’élaborerdes statistiques régionales très détaillées.Début 2007, la CCI a rassemblé, au sein d’une nouvelledirection, les services de la documentation économique,des fichiers d’entreprises, de l’informationinternationale, des TIC et des systèmes d’information.Une nouvelle cellule d’observation économique a étéintégrée à cette direction.Le nouvel ensemble a pris le nom de Direction Intelligenceéconomique et Systèmes d’information etrépond à un souci de transversalité et de meilleurecohérence de l’offre de services aux entreprises.La nouvelle direction devient ainsi le point d’entréeet l’interlocuteur privilégié des entreprises pourtoutes leurs questions liées à l’information économique: indices et statistiques, études sectorielles,informations marchés, fichiers d’entreprises, veillenormative ou d’entreprises. La gamme des prestationsoffertes devient plus complète et concentre lesdonnées locales, nationales et internationales.L ’ O B S E R V AT O I R E D UCO M M E R C E I N T E R N AT I O N A LSon premier objectif est d’apporter un complément dedonnées essentielles à l’analyse de l’activité économiqueinternationale des entreprises. Le deuxièmeest de faire ressortir l’impact réel des échangesinternationaux effectués tant par les PME que lesgrands groupes français et étrangers implantés dansnotre région.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


11I N T E L L I G E N C E E CO N O M I Q U E E T T E C H N O LO G I E S D E L ’ I N F O R M AT I O NC H I F F R E SC L É SD E S A C T I O N S « N O R M E S » P O U RE N T R E P R I S E S E T CO N S U LTA N T SEn qualité de Centre associé de l’Afnor – Associationfrançaise de normalisation – la CCI propose assistanceet conseil aux entreprises pour leurs besoinsd’information en matière de normes et réglementationstechniques, ainsi que des veilles normativessur demande.D E S O U T I L S O P É R AT I O N N E L SP O U R L E M A R K E T I N G D I R E C TD E L ’ I N F O R M AT I O NP O U R L E S E X P O R TAT E U R SRelais en Alsace de l’Agence publique UBIFRANCE,le Centre régional de documentation internationale(CRDI) de la CCI met à la disposition des entreprisesalsaciennes toute une gamme de produits d’informationet de veille sur les marchés extérieurs afinde les aider à définir leur stratégie export, de prospecterde nouveaux marchés, de trouver des fournisseurset prospects à l’international, d’identifier lesimplantations françaises à l’étranger ou la présenceétrangère en Alsace, etc.> 4 100visites ou contacts directsavec les entreprises> 650 études,répertoires et normes vendus> 10 500 folios sur lesstatistiques régionales diffusés> 380 participants aux29 Matinées d’informationLa CCI tient à jour un fichier exhaustif de tous lesétablissements inscrits au registre du commerceet des sociétés dans le Bas-Rhin. Un véritable outilpour les opérations de marketing direct, la prospectioncommerciale, l’identification des concurrents etpartenaires, que la CCI met à la disposition de sesressortissants.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


12I N T E L L I G E N C E E CO N O M I Q U E E T T E C H N O LO G I E S D E L ’ I N F O R M AT I O NL A N C E M E N T D U « PA S S E P O R TP O U R L ’ E CO N O M I E N U M É R I Q U E »Avec plusieurs autres partenaires institutionnelsrégionaux, la CCI a participé à la mise en place du« Passeport pour l’Economie Numérique ». Uneaction nationale lancée par le Ministère des petiteset moyennes entreprises du commerce, de l’artisanatet des professions libérales, qui vise à sensibiliserles très petites entreprises (TPE) aux enjeux des TICpour leur développement.S I G N AT U R E É L E C T R O N I Q U EE T D É M AT É R I A L I S AT I O ND E S É C H A N G E SLa CCI continue de développer l’information et l’accompagnementdes entreprises dans les usages descertificats de signature électronique ChamberSignpour les procédures : téléTVA, Télé Carte Grise,URSSAF, réponses aux marchés publics, signaturesde mails, factures dématérialisées, etc.D E S S O L U T I O N S I N T E R N E TP O U R T O U SLa CCI met en ligne la quasi-totalité des informationséconomiques, juridiques et pratiques qu’elle produit,ainsi que les informations institutionnelles surla vie de la Chambre, sur ses avis et ses actions.Elle organise également des rencontres, forums etséminaires de sensibilisation et de perfectionnementaux solutions internet et conseille les entreprisesdans leur démarche.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


15LO G E M E N T - S I C ICe sont plus de 400 entreprises Bas-Rhinoises qui utilisent lesservices du Pôle Logement pour aider leurs salariés à accéder àun logement, à faciliter leur mobilité, à les accompagner en casde difficultés financières.1 140 aides ont ainsi été distribuées en 2007 pour un montanttotal de 4,8M€ (1.021 aides en 2006 pour 4,2M€).A U G M E N TAT I O N D E L ACO L L E C T E 1 % LO G E M E N TLa collecte 2007 du «1% logement» s’est établie à 3,7M€, soitun niveau bien supérieur à 2006 (3,3M€) et une augmentationdes versements des entreprises de plus de 12%.1 2 N O U V E A U X LO G E M E N T S E N LO C AT I O NÀ S C H W E I G H O U S E -S U R - M O D E RLa SICI dispose d’un patrimoine locatif de 1 389 logements dont12 nouveaux livrés à Schweighouse-sur-Moder en octobre 2007.Les salariés des entreprises ont ainsi accès à une offre locativedans l’ensemble du département à un niveau de loyer inférieurau marché, plus de 100 attributions ont été réalisées en 2007.R É H A B I L I TAT I O N D E 8 9 LO G E M E N T SÀ L A M O N TA G N E V E R T ED’importants travaux de réhabilitation sont en cours dans les 89logements du quartier de la Montagne Verte à Strasbourg.En 2007, conformément au plan de réhabilitation prévu sur l’année,les ravalements d’Illkirch et de Molsheim ont été réalisés.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


17A M É N A G E M E N T D U T E R R I T O I R EM O D E R N I S AT I O ND E S Z O N E S D ’ A C T I V I T É SUne enquête, réalisée par la CCI en partenariat avec leConseil Général du Bas-Rhin, l’ADIRA et les services de laDirection Régionale et Départementale de l’Equipement,a permis d’identifier les principales difficultés auxquellessont confrontées les entreprises implantées sur leszones d’activités les plus importantes du département.Balayant à la fois les problématiques d’infrastructure(accessibilité routière, stationnement des poids lourds,cheminements piétonniers...), les questions d’aménagements(éclairage, signalisation, aménagements paysagers...)et de services aux entreprises et aux salariés(gardiennage, restauration, garde d’enfants...), cetteenquête a amené les différents partenaires à proposerla mise en œuvre d’actions collectives impliquant lesgestionnaires des zones et les entreprises concernées.Ces démarches, qui s’inscrivent dans le temps, visentà favoriser la modernisation des zones d’activités etles échanges réguliers entre les différentes parties enprésence.U N P R O G R A M M E D E1 2 A C T I O N S E N F A V E U RD U M A S S I F D E S V O S G E SEn s’appuyant sur le Schéma et la Convention interrégionauxpour le Massif des Vosges, la CCI de Strasbourg etdu Bas-Rhin a approuvé, lors de son Assemblée Plénièredu 12 juin 2007, la mise en place d’actions pour le développementéconomique de ce territoire.Ce programme de 12 actions, soit transversales (suivides indicateurs de développement économique du territoirepar exemple), soit spécifiques à un secteur d’activité(industrie, commerce, tourisme, services, aménagementdu territoire), constitue la contribution de la CCIaux initiatives engagées par les collectivités locales, lescommunes et les acteurs du territoire. Le onzième numérodes Cahiers de la CCI, consacré au versant bas-rhinoisdu Massif des Vosges, présente en détail les actions quela Chambre entend mettre en œuvre en faveur du développementéconomique de ce territoire.V E R S D E N O U V E A U XÉ V É N E M E N T S P R O F E S S I O N N E L SConnaître les habitudes des entreprises en matière derencontres d’affaires, identifier leurs besoins actuelset futurs, être à même de leur proposer de nouvellesthématiques ou de nouvelles formes d’événementsprofessionnels, tel a été l’objet de l’enquête menée parla CCI en 2007 auprès de 600 entreprises bas-rhinoises,lorraines et allemandes. Réalisée en collaboration avecla Communauté Urbaine de Strasbourg, StrasbourgEvénements et la Chambre de Métiers d’Alsace, cetteétude ouvre de nouvelles pistes de réflexion qui devraientdéboucher sur des propositions concrètes en 2008.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


18CO M M E R C EL E S U CC È S D U PA R CO U R SD U D E S I G N N ° 2Après le succès de la première édition du Parcoursdu Design 2005, une logique s’imposait : inscrirel’événement dans le temps en créant une biennale.La CCI a proposé du 14 au 30 juin 2007 une visionélargie du design, en intégrant cette année les industrielsde la région.L’idée du Parcours du Design est de faire découvrirau grand public le design sous toutes ses formes :objets de la vie quotidienne, mobilier, décoration,transports... et ce, depuis leur conception par lesdesigners, jusqu’à leur mise en scène dans un pointde vente en passant par leur fabrication.Expositions, conférences thématiques, animationsdans les boutiques, jeux-concours dans les écoles,événements, ont permis de faire du Parcours duDesign une manifestation à la fois commerciale etculturelle vraiment originale et attrayante.Les chiffres sont significatifs. Ont été comptabilisés :14 000 visiteurs sur les différentes expositions,48 000 internautes, 62 articles dans la presse écritenationale, régionale et 34 citations radios et TV.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


19CO M M E R C EL ’ O B S E R V AT O I R EF R A N CO - A L L E M A N DD U CO M M E R C ELa Direction Commerce a lancé, avec ses partenairesfrançais et allemands, une vaste étude sur le commercede part et d’autre du Rhin sur la zone du RhinSupérieur, portant à la fois sur l’offre commercialeet sur les habitudes de consommation des ménagesfrançais et allemands et les motivations d’achatstransfrontaliers. Le recensement des commerces etl’étude qualitative ont été menés en 2007 en Franceet en Allemagne. L’enquête quantitative et le rendudes résultats sont prévus au premier semestre 2008.Ce « projet pilote » constitue une première en France.C H I F F R E SC L É SAPPUI ET CONSEIL AU COMMERCE> Le rôle de la CCI est d’apporter appui et conseil auxcommerces pour le développement et la pérennité deleurs entreprises. Parmi cela, des outils dédiés à l’améliorationdu point de vente sont proposés tels :• Le Diagnostic « point de vente ». Il permet d’identifierles points forts et les points faibles d’un point de vente,sur la base de sept critères différents, de les analyseravec le chef d’entreprise et d’établir une liste depréconisations.• Les « Visites mystère ». Un client mystère se rend surun point de vente. Respectant scrupuleusement un guided’achat ou de prise de renseignements, il relève en toutediscrétion tous les points soumis à évaluation et desaxes d’amélioration sont ensuite proposés.> En 2007, 12 opérations de ce type ont été réalisées.URBANISME COMMERCIAL> 51 dossiers CDECreprésentant 57 398 m 2 traités,soit 82 demandes.ACCOMPAGNEMENT DES ASSOCIATIONSDE COMMERCANTSL’objectif de la CCI est de participer à la vitalité commercialedu territoire en aidant les associations de commerçantset d’artisans à analyser leur fonctionnement, leurs actionset leur proposer des solutions pour gagner en efficacité.> En 2007, la CCI a accompagné près de 100 associationsdans leurs phases de création ou de réorganisation etdans leurs actions d’animation.ACCOMPAGNEMENTDE COLLECTIVITÉSL’Etat alloue des Fonds d’Intervention pour lesservices, l’artisanat et le commerce (FISAC).Cette aide est destinée à accompagner lesévolutions des secteurs du commerce,de l’artisanat et des services. Elle vise en prioritéà préserver ou à développer un tissu d’entreprisesde proximité, principalement de très petitesentreprises. L’Opération Collective de Modernisationdu commerce et de l’artisanat (OCM) est undes volets du FISAC. Portée par une collectivité,elle permet aux commerçants de bénéficier d’aidesdirectes individuelles (modernisation du point devente et de l’outil de travail, équipement dédié àla sécurité, rénovation de vitrines...) et auxassociations, d’aides à l’animation.Les communes, quant à elles, sont soutenuesdans le réaménagement de leurs espacescommerciaux (signalétique, stationnement...)> En 2007, la CCI a apporté son concours pourle montage des dossiers à Bischwiller,Niederbronn-les-Bains, Strasbourg-Neudorf,Pays de Wissembourg, Soufflenheim, Vallée de laSauer, Vallée de la Bruche, Pays de Barr et Bernsteinet accompagné les études FISAC sur Haguenau,Communauté de Communes du Rhin et Canton deRosheim.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


20T O U R I S M EL A S E M A I N E D U G O Û TOrganisées dans le cadre de la Semaine Nationaledu Goût, une exposition, des animations et desdégustations ont permis aux 1 500 visiteurs de mieuxconnaître le terroir alsacien du 15 au 19 octobre 2007.Chaque jour, un territoire du Bas-Rhin était mis àl’honneur à travers des démonstrations d’un Chef decuisine.L’Espace Expo CCI a également accueilli des animationsquotidiennes de la Fédération des Boulangeries duBas-Rhin, la route du Chocolat et du CEFPPA – Centrede formation professionnelle continue en hôtellerierestauration.Des conférences et des animations sur l’équilibrealimentaire ont été également proposées dans lecadre du Programme National Nutrition Santé.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


21T O U R I S M EC H I F F R E SC L É SL E S A P R È S - M I D I D EL ’ H Ô T E L L E R I E - R E S TA U R AT I O NDepuis cinq ans, ces ateliers gratuits permettentaux professionnels des cafés, hôtels, restaurants derecevoir les conseils de spécialistes sur des thèmesdivers au cœur de leurs préoccupations. En 2007, lesSept ateliers ont réuni 107 participants sur les thèmessuivants :• les clients alsaciens et badois :comment mieux répondre à leurs attentes ?• mieux référencer son site internet• respecter l’environnement et séduire ses clients• les contrôles spécifiques au secteur CHR(hygiène, sécurité, consommation)• concevoir une carte qui attire et fait vendre• l’hôtellerie indépendante : s’affilier pour survivre ?• l’union fait la force : quelques initiativescollectives remarquablesAPPUI AUX HÔTELS, CAFÉSET RESTAURANTS> 40 dossiersde demandes de subventions ontété présentés auprès du ConseilRégional et du Conseil Général.Le service tourisme a accompagnéla démarche qualité de cinq entrepriseshôtelières en vue de l’obtention dela certification Hotelcert ® .Ce dispositif national de valorisationde la qualité dans l’hôtellerie françaiseconcerne l’accueil, l’information,le séjour et le service du petit-déjeunerdans les hôtels classés.> 34 hôteliers restaurateursont participé à un déplacement collectifau salon international de l’hôtellerierestaurationet de la gastronomie (IGEHO)à Bâle.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


22F O R M AT I O NTOUTE L’OFFRE DEFORMATION CONTINUE CCIAU PÔLE FORMATIONEn 2007, la CCI a procédé au regroupement de l’offrede formation continue de la CCI au Pôle formation CCI.14 thématiques ont été mises en place : Management,Communication-efficacité personnelle, Bureautiqueinformatique,Langues étrangères, Français langueétrangère, Tutorat, RH-emploi-formation, Vente-négociation,Achats-gestion-finances, Export, Immobilier,Entreprendre, Les commerçants, QSE-développementdurable.• Places de l’apprentissage: opération de promotionde l’apprentissage auprès du grand public sur lesplaces de Strasbourg.• Campagne de promotion de l’apprentissage :sensibilisation et conseil à 800 entreprises, 50 réunionsd’information organisées dans le département.Mise en place d’un service en ligne de demande decontrats d’apprentissage.• Campagne de sensibilisation à la gestion anticipéedes compétences : 6 réunions dans le département(Wissembourg, Sélestat, Haguenau, Molsheim,Saverne, Strasbourg – 76 entreprises rencontrées etconseillées.• Deux colloques prospective : Juin : « Travaillerplus longtemps – comment éviter le papy-blues ? » –Décembre : « Quelle place pour l’industrie dans uneAlsace mondialisée ? »R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


23F O R M AT I O NF O R M AT I O N I N I T I A L E• Augmentation du nombre d’apprentis formésà l’IFA : 638 à la rentrée 2007• Lancement de la formation « responsablecompte clés » en partenariat avec la CCIP Negocia• Lancement de la licence professionelle 3E :Entreprenariat dans l’Espace Européen• Lancement du BTS NRC appliqué aux produitsbancaires• Refonte de la filière expertise comptable avecl’Ordre des Experts Comptables : ouverture d’unelicence et d’un master.D I S T I N C T I O N D E S É T U D I A N T S• 1 er prix du Meilleur Rapport de Stage à l’Etrangerdu Conseil Régional à un étudiant MIM• 2 e prix du Tournoi Européen de Gestion organisépar l’Ordre des Experts Comptables d’Alsaceremporté par une équipe de l’IFA• 2 stagiaires de l’IFV remportent les 1 er et 4 e prixdu Concours Régional des IFVR É A L I SAT I O N D ES D E U X PREMIERSR A P P O RTS S U R L ES M É T I E R SD E L’AGROALIMENTA I R E ET DU BT PCréé en 2006, l’Observatoire des Métiers, Compétenceset Besoins en Formation a pour mission d’anticiper l’impactdes évolutions technologiques, démographiques,organisationnelles, juridiques et réglementaires surl’évolution des métiers et des besoins en formation.Sa première finalité est de fournir un outil qualitatif àdestination des entreprises et des acteurs régionauxde l’emploi et de la formation, afin de leur permettre derépondre à l’évolution démographique et aux tensions àvenir dans certains métiers.Mars : 1 er rapport sur les Industries Agroalimentaires etcommunication auprès des acteurs de l’emploi et de laformationOctobre : 2 e rapport sur le Bâtiment & Travaux Publics(hors artisanat)C H I F F R E SC L É S> 638apprentis (IFA)> 144contrats de professionnalisation(IFA, IPC, SEF)> 105étudiants (MIM)> 81 %de réussite aux examens(100% pour les Bac Pro Commerce)> 86 %d’insertion professionelle> 5100stagiaires en formation continue> 24diplômes et titres préparésde niveau post Bac> 2diplômes préparés de niveauBac et BEPC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


24F O R M AT I O NC H I F F R E SC L É SL E CEFPPA AU SERVICE DEL ’ H Ô T E L L E R I E-RESTAURAT I O NConstruit par la région Alsace et co-géré par la Chambrede Commerce et d’Industrie de Strasbourg, le Groupementdes Hôteliers-Restaurateurs du Bas-Rhin etl’Éducation Nationale, le Centre Européen de Formationet de Promotion Professionnelle par Alternancepour l’Industrie Hôtelière (CEFPPA), est un établissementde formation ayant pour mission de contribuerau développement de l’hôtellerie-restauration.Le CEFPPA, situé à Illkirch-Graffenstaden, accueillechaque année 800 jeunes formés (du CAP au BTS),1 000 professionnels en formation, un cycle de managementpour dirigeants et futurs responsablesd’entreprises.Taux de réussite aux derniersexamens de juin 2007 (cumulés) : 92%Nombre d’apprentis au CEFPPA :> Environ 800 du CAP au BTSActivité de la Formation Continuedu CEFPPA en 2007 :> près de 120 stages réalisés,> plus de 865 000 euros de CA(+16,5% par rapport à 2006),> plus de 1100 stagiaires de la FPCpour des stages organisés en Région oudans toute la France, sans compterle Cycle Management en collaborationavec l’Ecole de Management Strasbourgpour les Dirigeants des entreprises d’H/R.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


25F O R M AT I O NL’IECS ET L’IAE FUSIONNENTPOUR CRÉER L’ÉCOLE DEMANAGEMENT STRASBOURGL’IECS a fusionné avec l’IAE de Strasbourg (www-iae.u-strasbg.fr) pour devenir l’Ecole de ManagementStrasbourg. Ce pôle d’enseignement est issu d’unefusion unique en France, entre une grande écolede commerce — IECS — et un IAE (Institut d’Administrationdes Entreprises). Ce nouveau pôle demanagement propose un Master Grande École enmanagement avec une spécificité internationale et26 formations bac+3 à bac+5 dans tous les grandsdomaines de la gestion : Achat, Audit, Commerce,Comptabilité-contrôle, Entrepreneuriat, Marketing,Management et Ressources Humaines.Création d’un Master RechercheNouveauté de la rentrée 2006-2007, ce parcoursRecherche du Master Management permettra auxétudiants de 3 e année de valider simultanément ladernière année du programme ESC et la dernièreannée du Master Recherche (M2), sésame pour lapoursuite d’une thèse au sein du programme doctoral.À la fin du parcours, deux voies s’ouvrent auxétudiants de l’IECS : réaliser une thèse de doctoratorientée sur les problématiques de l’entreprise, ouaborder la vie professionnelle avec une formationtrès prisée par les recruteurs.De nombreux événements ont aussi rythmé l’année• Rapprochement de la Fondation IECS et de Phareaboutissant à E.M.Strasbourg-Partenaires• Développement de formations en partenariatavec la CCI : Atout+3 MIM• Organisation de la semaine Internationaleau Parlement Européen ouvert à tous les étudiantsde l’école• Reconduction de l’accréditation ISO 9001• Création d’Alsace Tech, regroupant l’ensembledes écoles d’ingénieurs et l’E.M. StrasbourgC H I F F R E SC L É S> 1 220étudiantsBudget global de8 M€> 1master grande école> 20masters ou DU en formationcontinue, initiale ou apprentissageC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


26I N D U S T R I EL ’ I N N O V AT I O N ,M O T E U R D E L A CO M P É T I T I V I T ÉLes conseillers CCI ont réalisé une soixantaine devisites en entreprise autour de l’innovation.Ces entretiens permettent notamment d’établir unpremier diagnostic technologique de l’entrepriseen matière d’innovation, de conseiller l’entreprisedans sa démarche novatrice. Les entreprises peuventainsi accéder à l’ensemble du dispositif d’aide àl’innovation et au Réseau de diffusion technologiqued’Alsace (RTA). Enfin, ces entretiens et visites permettentde participer aux opérations de prospectioncommerciale individuelle ou collective qui figurentdans le Programme Régional Innovation et TransfertTechnologie (PRITT).R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


27I N D U S T R I EC H I F F R E SC L É SA P P U I E T CO N S E I LA U D É V E LO P P E M E N TLa Direction Industrie a fourni aux entreprises un serviced’appui et de conseil au développement. Ellesont été 300 à consulter ce service en 2007, notammentà travers le dispositif ACAMAS Automobile, quipermet aux entreprises de bénéficier d’un appui àla réflexion sur leur positionnement dans la filièreautomobile ou le dispositif ALFA qui offre une assistanceà la maîtrise d’œuvre pour l’introduction denouvelles technologies informatiques.En parallèle, des missions terrain sont également proposées.Elles ont pour objectif d’aider et d’orienter lesentreprises à travers trois axes de développement :• commercial• produit ou process• réseaux d’entreprises, avec la recherche departenaires ou la mutualisation des ressourcesautour d’un projet.LES RÉUNIONS D’INFORMATION,COLLOQUES, GROUPES DE TRAVAILRASSEMBLENT DE NOMBREUXPROFESSIONNELSRencontres innovation technologique :> 18 entreprises – 30 participantsRencontres innovation recherche entreprises :> 28 entreprises – 99 participantsRencontres innovation métiers :> 30 entreprises – 60 participants /50 intervenants professionnelsRencontres innovation TIC :> 62 entreprisesClub propriété industrielle :> 88 entreprises - 142 participantsC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


28I N D U S T R I EU N N O U V E A U P O S I T I O N N E M E N TP O U R L E S A LO N F I S Te x p oEn 2007, la vocation du salon Fist a évolué. FISTexpon’est plus le salon de la sous-traitance pure, il s’estouvert à l’industrie en général. La CCI de Strasbourget du Bas-Rhin a en effet souhaité lui donner unenouvelle impulsion et en faire un véritable Forumdes Industries, des Services et des Technologies. Unmême acronyme mais des ambitions élargies.FISTexpo 2007 a donc été conçu pour favoriser leséchanges entre grands donneurs d’ordre et dirigeantsdes entreprises du secteur de l’industrie etdes services en leur offrant l’opportunité d’établirdes contacts ciblés et productifs.> Dans le cadre du salon, 9 demi-journéesd’information ont été organisées.Elles ont accueilli environ 200 personnes.F I S Te x p o 2 0 0 7 / J T E L E Cdu 2 au 4 octobre 2007 à StrasbourgOrganisé en partenariat et avec lesoutien financier de la Région AlsaceSecteur d’activité : industrie217 exposants / 2 253 visiteursD E S A C T I O N S Q U A L I T É ,S É C U R I T É , E N V I R O N N E M E N TLa cellule Qualité Sécurité Environnement proposeun appui au développement de la performance desentreprises selon quatre volets d’actions :• la gestion et l’optimisation des aspects qualité,sécurité, environnement• la maîtrise des risques opérationnels• l’amélioration de la performance globaleà travers le programme « Alsace Excellence »• la représentation et la défense des intérêtsdes ressortissants auprès des collectivitéslocales et des administrations.R E G R O U P E M E N T S E TR É S E A U X D ’ E N T R E P R I S E S• Regroupement d’entreprises des TIC : 3 rencontresautour de Rhenatic, le 1 er cluster TIC alsacien,en partenariat avec le Technopole de Mulhouse,la CRCIA et l’ADEC.• Regroupement d’entreprises de l’imprimerieet de la chaîne graphique : 15 réunions de travailregroupant 7 entreprises et 3 prestataires TIC.Ces réunions ont permis de créer l’associationIAL : Imprimerie Alsace en Ligne.• 4 rencontres de professionnels ont été orchestréesautour de conférences, créant ainsi des contactsutiles pour les industriels. 199 entreprises ontparticipé à ces rencontres.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


29I N D U S T R I EF O I R E S E T S A LO N SV E R S D E N O U V E A U XÉ V É N E M E N TS P R O F ESS I O N N E L SConnaître les habitudes des entreprises en matièrede rencontres d’affaires, identifier leurs besoinsactuels et futurs, être à même de leur proposer denouvelles thématiques ou de nouvelles formesd’événements professionnels, tel a été l’objet del’enquête menée par la CCI en 2007 auprès de 600entreprises bas-rhinoises, lorraines et allemandes.Réalisée en collaboration avec la CommunautéUrbaine de Strasbourg, Strasbourg Evénements et laChambre de Métiers d’Alsace, cette étude ouvre denouvelles pistes de réflexion qui devraient débouchersur des propositions concrètes.Pavillon FranceI N T E R PA R Tdu 9 au 11 octobre 2007 à KarlsruheSecteur d’activité : sous-traitance à l’industrie14 exposantsEspace collectif AlsaceM I D E S Tdu 13 au 16 novembre 2007 à ParisSecteur d’activité : salon internationalde la sous-traitance11 exposantsP O L L U T E Cdu 27 au 30 novembre 2007 à LyonSecteur d’activité : salon international deséquipements des technologies et des servicesde l’environnement6 exposantsRemarque : le stand Alsace a reçu le Trophée 2007de l’éco-conception de stand, pour la seconde foisR E N CO N T R E S D ’ A F F A I R E SRencontre d’affaires de la maintenance industriellede la gestion de production à Strasbourg9 exposants / 70 visiteursRencontre d’affaires des arts etindustries graphiques12 juin : 15 exposants /150 visiteursRencontre d’affaires de la communicationd’entreprise2 octobre : 6 exposants/ 60 visiteursRencontre d’affaires franco-allemandede l’automobile4 octobre : 55 participants/ 325 rendez- vous.C C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


30E X P O R T10 JOURNÉES D’INFORMATIONCIBLÉES « PAYS »Dix journées ont été organisées en 2007 autour del’économie et des pratiques commerciales de l’Espagne,la Corée du sud, le Benelux, le Japon, le Canada,les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, le Royaume-Uni et leKazakhstan.13 MISSIONS INDIVIDUELLESÀ L’ÉTRANGERElles ont pour vocation la prospection commercialede certains marchés. En 2007, les conseillers exportont organisé 13 missions : à Montréal, à l’occasiondu Mondial de la bière, une mission agroalimentaireau Japon, des missions au Royaume-Uni, au Benelux,en Scandinavie, en Chine, au Japon, en Corée...R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


31E X P O R TL E S S A LO N S À L ’ É T R A N G E REspace Collectif AlsaceLa Direction Export propose aux entreprises de seregrouper sur des espaces collectifs Alsace dans lesgrands salons internationaux et leur fait bénéficierde prestations « clés en main ».FANCY FOOD SHOWdu 8 au 10 janvier 2007 à San FranciscoSecteur d’activité : salon professionnelinternational de l’alimentaire> 5 exposantsDJAZAGRO ALGERavril 2007 à AlgerSecteur d’activité : salon internationaldes industries agroalimentaires> 14 exposantsBATIMATEC ALGERdu 3 au 8 mai 2007 à AlgerSecteur d’activité : salon International du Bâtimentdes Matériaux de construction et des Travaux Publics> 6 exposantsSIAL SHANGHAIdu 10 au 12 mai 2007 à ShanghaïSecteur d’activité : salon international del’alimentation, des boissons, vins et spiritueux> 6 exposantsCONSTRUMATdu 14 au 19 mai 2007 à BarceloneSecteur d’activité : salon internationalde la construction> 5 exposantsLONDON WINE FAIRdu 22 au 24 mai 2007 à LondresSecteur d’activité : salon internationaldes vins et spiritueux> 9 exposantsFOIRE D’ALGERdu 2 au 7 juin 2007 à AlgerSecteur d’activité : foire généraliste> 3 exposantsFANCY FOOD SHOWdu 8 au 10 juillet 2007 à New YorkSecteur d’activité : salon professionnelinternational de l’alimentaire> 6 exposantsINTERAGROdu 14 au 17 novembre 2007 à CasablancaSecteur d’activité : salon de l’Agroalimentaireet de l’équipement pour l’Agro-industrie.> 8 exposantsPavillon FranceLa CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin bénéficie du labelUbifrance pour les Pavillons France en Allemagne.BAU 2007du 15 au 20 janvier 2007 à MunichSecteur d’activité : salon européende la construction> 19 exposantsCONTROLdu 8 au 11 mai 2007 à SinsheimSecteur d’activité : salon internationalde l’assurance qualité> 5 exposantsINTERPARTdu 9 au 11 octobre 2007 à KarlsruheSecteur d’activité : convention d’affaires desconstructeurs et sous-traitants de l’industrieautomobile et de la construction de machineset d’équipements pour l’Allemagne du Sud> 13 exposantsBRAU BEVIALEdu 14 au 16 novembre 2007 à NurembergSecteur d’activité : salon de l’équipementet fournitures pour l’industrie de la bière etdes boissons> 3 exposantsC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


32E X P O R TE U R O P ET E A M A L SA CEun nouveau groupement d’entreprisesTravailler en réseaux est un facteur de performance etde productivité. La CCI apporte donc son soutien àl’émergence de groupements d’entreprises sectoriels.• Team AlsaceTeam Alsace regroupe 8 entreprises alsaciennes dusecteur du bâtiment. Points communs des membres :une même culture, des produits de qualité, le sens del’innovation et le souci du développement durable.Le groupement a déjà réalisé plusieurs démarchescommunes à l’export, ainsi qu’une documentationen trois langues et un site bilingue commun.WORLD T R A D E CENTEREn 2007, les conférences du World Trade Center ontaccueilli près de 200 participants, autour de thèmesvariés tels que la maîtrise du risque export, les nouvellesrègles et usances relatives au Crédit documentaire, lePrix de transfert.A l’heure de la stratégie de Lisbonne et de l’émergencede la société de la connaissance, le WTC Strasbourgs’adapte aux nouveaux enjeux mondiaux et se prépareà devenir un outil de rayonnement internationalouvert aux sphères des arts, de la culture, des sports,des sciences et de la recherche. Face à ces mutations,s’élabore une nouvelle version du WTC Strasbourg àlaquelle devraient, très en amont, être associés– pourl’Alsace - des acteurs institutionnels du monde associatifet du secteur privé. L’objectif, est que cette plateformede partenariats publics – privés regroupant lesporteurs de projets, adossée à un réseau mondial soitun espace de rencontres et d’échanges au bénéfice durayonnement international de ce territoire, en accentuantnotamment la dimension de coopération transfrontalière.P Ô L E FRANCO - A L L E M A N DEn 2007, il a organisé huit journées d’informations etcolloques, qui ont accueilli 183 participants au total. Lesthèmes abordés sont divers : la négociation, la communication,la prospection... Ces réunions sont organisées enpartenariat avec les Chambres de Commerce allemandes.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


33E U R O P EE U R O I N F O CENTRERelais entre les entreprises et les instances communautairesdepuis vingt ans, l’EIC de Strasbourg et duBas-Rhin accompagne les entreprises pour tout cequi concerne la législation européenne.M A N I F E S TAT I O N SE U R O I N F O C E N T R EC H I F F R E SC L É SRÉUNIONS D’INFORMATIONS / FORMATIONS> 27 manifestations organisées & interventionsNombre de participants : 1 246 (dont 900 entreprises)INFORMATION / CONSEIL AUX ENTREPRISESNombre de questions traitées : 471> 234 info express : questions simples,répondues en moins d’une heure> 159 info + : réponses en moins de de 2 heuresà des questions ayant demandé des recherches> 78 «assistances personnalisées» : réponses enplus de 2 heures à des questions complexesCOMMUNICATION> 12 fiches pratiques («tout savoir sur Europa», «REACH»,«ROHS en Chine», «Marquage CE des Produits deConstruction»...)Contribution régulière à plusieurs magazines & newsletters :actualité européenne du Minefi, Bulletin d’opportunité pourles Eco entreprises, Bulletin du Snese, Cahiers de l’industrieElectronique et Numérique...8 juinIntitulé : Eco-conception desproduits électroniques> 27 participants12 juinIntitulé : Utilisateurs de substanceschimiques, préparez-vous à REACH> 55 participants14 juinIntitulé : Utilisateurs de substanceschimiques, préparez-vous à REACH> 34 participants20 juinIntitulé : Petit-DéjeunerEuropéen : Eco-conception> 25 participants20 septembreIntitulé : Groupe de travailélectronique - Pôle thérapeutique> 20 participants26 septembreIntitulé : Petit-Déjeuner Européen« marché intérieur »> 15 participants3 octobreIntitulé : Cycle Financements :Le financement de la mobilité etde la formation professionnellepar la recherche> 30 participants8 octobreIntitulé : Club Environnement« REACH » à la CCI de Nevers> 30 participants26 octobreIntitulé : Cycle FinancementsEuropéens : Eureka & Eurostars> 60 participants13 novembreIntitulé : Cycle Financements Européens :Volet Environnement du 7e PCRD> 24 participantsC C I S T R A S B O U R G E T D U B A S - R H I N


34E U R O P EL E S A C T I O N S CO L L E C T I V E SReachEn 2007, 15 entreprises alsaciennes ont été recrutéespour faire l’inventaire des substances et préparationsfabriquées, importées et utilisées afin de se préparerau pré-enregistrement prévu par le règlement européenREACH (enRegistrement, Evaluation et Autorisation dessubstances Chimiques).Ces entreprises, tous secteurs confondus, bénéficientd’un accompagnement collectif (formations, groupesde travail) et individuel (diagnostics intra), dans le cadrede l’action collective REACH menée, jusqu’en juin 2008par l’UIC Alsace, en partenariat avec la DRIRE, EntrepriseEurope, les CCI Alsaciennes et le Pôle Chimie.Intérêt pour les entreprises : garantir la continuité deleurs approvisionnements en évitant toute rupturedans la chaîne de production et assurer le respect deleurs obligations réglementaires dès juin 2008.«Entreprise Europe» de la CCI est à la disposition desindustriels : les conseille sur leurs rôles et obligationsréglementaires et les accompagne quotidiennementdans la mise en œuvre de ce dispositif.AdereL’action collective régionale ADERE (Action pour leDéveloppement d’une Electronique Respectueuse del’Environnement) prépare les entreprises alsaciennesdu secteur électrique / électronique à se conformerà la directive EUP (acronyme anglais signifiant écoconceptiondes produits consommateurs d’énergie).Depuis septembre 2007, une dizaine d’entreprises sontinformées, ont suivi des formations et bénéficieront(en 2008) d’un diagnostic intra afin d’évaluer lescaractéristiques écologiques de leurs produits pendantla totalité de leur cycle de vie (du développementà l’approvisionnement des matières, de la conceptiondu produit au processus de production, sans oublier lalogistique et le recyclage en fin de vie).Ces entreprises seront ensuite en mesure d’élaborerun nouveau profil écologique de produits respectueuxde l’environnement.Au-dede l’application des textes réglementaires,les industriels y trouvent des opportunités en termesd’image, de marketing et d’amélioration des procédésde production.«Enterprise Europe» de la CCI est partenaire de l’ActionCollective ADERE menée par JESSICA France, financéepar la DRIRE Alsace, soutenue par le SNESE et SonyFrance. Sa mission consiste à conseiller les entreprisessur leurs obligations réglementaires et à les accompagnerdans la mise en œuvre de ce dispositif.R A P P O R T D ’ A C T I V I T É 2 0 0 7


35B U D G E TB U D G E T D E F O N C T I O N N E M E N T 69 M€d o n t TAT P 17,8 M€12 %PÔLE LOGEMENTD É TA I L D E S S E R V I C E S D ’ A P P U I14 %EXPORT2 %DIVERS5 %AMÉNAGEMENT DUTERRITOIRE7 %CRÉATION / CESSIOND’ENTREPRISES42 %AÉROPORT13 %PÔLE FORMATION14 %SERVICES D’APPUI13 %FOIRES ETSALONS12 %INTELLIGENCEÉCONOMIQUE9 %INDUSTRIE9 %JURIDIQUE9 %COMMERCE /TOURISME19 %SERVICES GÉNÉRAUX11 %SUBVENTIONS9 %COMMUNICATIONI N V E S T I S S E M E N T S 4,9 M€ / D O N T A É R O P O R T 4,0 M€T O TA L B I L A N 210 M€ / D O N T A É R O P O R T 134 M€Édité par la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin - 10, place Gutenberg 67081 Strasbourg cedex - Tél. : 03 88 75 25 25 - Directeur de la publication : Jean-Louis Hoerlé - Directeur général : Philippe ColsonDirecteur de l’édition : Patrick Heulin, directeur - Conception et réalisation : Big Family - Photos : © CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin, Henri Parent, Fotolia, Patrick Bogner/IECS, Phovoir - Tirage : 2 500 exemplaires - Impression : Valblor


2 0 0 7

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!