Views
3 years ago

Hermine 33 A4.pub - La Porte Latine

Hermine 33 A4.pub - La Porte Latine

Hermine 33 A4.pub - La Porte

Année 2011-20122012 - N° 33Décembre-JanvierJanvier-FévrierELLE A CHOISI LA MEILLEURE PARTVoici à peine quelques jours, l’une de nos jeunesparoissiennes franchissait le seuil du monastère bénédictinNotre-Dame de Toute Confiance, près de Bellaigue. Secrètementattirée par Dieu, elle entend se donner totalement àlui par la consécration religieuse. Après les derniers adieux,voici la grille du cloître qui se referme sur elle, définitivementsi Dieu lui donne persévérance dans sa vocation.Sans nullement partager l’indignation des sans-Dieu qui jugent gâchée une telle vie, peut-être demeurentnéanmoins en nous quelques interrogations devant un telchoix. Si la vocation sacerdotaleparaît fondamentale – la vie del’Eglise et celle de nos âmes endépendent directement –, sinous comprenons l’utilité dequelques sœurs au service denos enfants ou de nos malades,peut-être ne saisissons-nousguère la place de la vocationcloîtrée : elle semble si peu auservice des hommes ! Une telleperspective manifeste toute la difficulté que nous avons àsaisir l’essence de la vie consacrée, qu’elle soit active oucontemplative. La vie religieuse ne se juge pas à la mesuredes services qu’elle rend aux hommes ; elle est avant toutservice de Dieu. Et c’est là sa grandeur incomparable.Vie de louange et d’action de grâce en tout premierlieu, la vie religieuse associe le monde présent à laglorification dont tous les saints du Ciel entourent le DieuUn et Trine, pour la plus grande béatitude de tous. Aussil’office divin – le bréviaire – y occupe-t-il une place centrale.De jour comme de nuit, que le monde s’agite ou sedémène, en tout temps ces âmes chantent ce qu’est Dieu.Elles disent Dieu à Dieu, et de la sorte lentement se laissenttransformer par lui. La répétition, qui pour les hommesest monotonie, devient pour elles contact assidu, ascensionlente mais exaltante vers la vie même de Dieu.1Délaissant par les vœux la poursuite des biens dece monde – ils n’ont plus aucune raison d’être dans la viecéleste ! – les religieux sont encore ces phares qui, en cettevallée de larmes, indiquent sans mot dire la vraie direction.Ne suffit-il pas quelquefois de la seule présence d’un moinedigne de ce nom pour qu’éclate à nos yeux l’inanité de ceaprès quoi nous nous épuisons à courir ? A n’en pas douter,l’âme consacrée est grand témoin d’éternité. Elle atestesilencieusement, mais ô combien fortement, de ce à quoinous sommes appelés. Vivant à plein la vocation baptismale– autrement dit notre proprevocation à chacun ! – elle hurlesilencieusement à nos oreillessaturées de bruit notre véritablegrandeur, notre ultime destinée.Religieux consacrés àDieu, tous nous le serons dansl’éternité ; certaines âmes, quece soit dans le cloître ou auservice d’autrui, ont choisi de ledevenir dès ici-bas… elles ontchoisi la meilleure part !Au fond d’un monastère comme au service quotidiendes plus petits, la vie religieuse ne peut qu’être humbleet cachée. C’est que le monde ne remarque et ne loueque ce qui bouge ; et donc ce qui passe ! Le religieux ne sesitue pas sur ce registre. En ce monde passager, il ne s’attachequ’à ce qui demeure pour l’éternité : Dieu en luimême,Dieu dans le monde et les âmes. Servant un Dieucaché, sa vie ne peut être que cachée.En notre civilisation aussi clinquante que matérialiste,l’âme consacrée est plus que jamais nécessaire.Elle est l’antidote de ce monde consumériste, et donc factice.L’âme qui, par son renoncement aux attraits finalementdécevants de ce monde, a emprunté cette voie, a sans aucundoute choisi la meilleure part. Elle ne lui sera pas enlevée.Abbé P. de LA ROCQUE

Cliquez sur le fichier pdf - La Porte Latine
Cliquez sur le fichier pdf - La Porte Latine
"Les Echos de Patagonie" n° 5 en fichier pdf - La Porte Latine
Cliquez sur le fichier pdf - La Porte Latine
Les lettres de saint Jérôme - La Porte Latine
L'Hermine n° 38 - Prince en sa Maison - La Porte Latine
L'Acampado n° 33 - La Porte Latine
L'Hermine nº 30 - Un événement unique - Abbé ... - La Porte Latine
PETITE VOIX n° 136 (mars-avril 2013).pub - La Porte Latine
tract congrès 2010.pub - La Porte Latine
Sainte-Anne n° 193 - La Porte Latine
Icône n° 33 de août-septembre-octobre 2008 - La Porte Latine
Un mensonge d'Etat ! - La Porte Latine
Nouvelles du Prieuré Saint-Jean-Eudes de ... - La Porte Latine
Bulletin - Juin 2005.pub - La Porte Latine
Sermon XXXII. David et Goliath. Ou - La Porte Latine