votre investissement viticole a bordeaux gfv saint vincent chateau ...

haussmann.patrimoine.fr

votre investissement viticole a bordeaux gfv saint vincent chateau ...

VOTRE INVESTISSEMENT VITICOLEA BORDEAUXGFV SAINT VINCENTCHATEAU LANDATAoût 2012Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 1 sur 20


Madame, Monsieur,En 1964, mon père Gabriel Fabre a acheté sa première propriété à Cissac-Médoc-Bordeaux. Il a replanté l’ensemble du vignoble et entièrement reconstruit la cuverie. Aufils des ans, toute la famille a travaillé dure pour améliorer la qualité et la notoriété de sesvins.Après la mort de mon père Gabriel en 1991, j’ai repris la gestion des domaines.Depuis quelques années, mes frères et sœurs ayant souhaités se consacrer à d’autresactivités ou d’autres vignobles, il est devenu nécessaire de les désintéresserfinancièrement.La recherche constante de qualité que m’a léguée mon père m’oblige parallèlement àinvestir toujours plus dans les outils culturaux et de vinification. C’est pourquoi j’ai besoinque des investisseurs comme vous, passionnés par nos prestigieux vins de Bordeaux,m’accompagnent dans cette reprise.Nous profiterons ensemble de la formidable progression de nos vins sur les marchésmondiaux.Mon épouse Florence et moi-même vous accueilleront avec grand plaisir au Château sivous passez dans notre belle région.Cissac-Médoc, le 1 er Août 2012Vincent FABRE, ViticulteurNotre petite famille :Florence : mon épouse qui travaille à mes côtés dansles bureaux des domaines FABREMélanie : notre fille aînée qui est en 6 ème année defaculté de pharmacie, associé à un double cursusd’élève ingénieur Agro de Paris/Nancy,Jean-Hubert : notre second qui est en 4éme année del’école d’ingénieur agronome de Purpan à Toulouse etqui se destine à reprendre la suite de notre propriété,Anaïs : notre troisième enfant qui vient de rentrer àl’école d’ingénieur agronome de Purpan à Toulouse.Et notre chien : « Chips », de race bouvier bernois,qui veille attentivement sur le Château tout ensachant accueillir avec bonheur nos visiteurs.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 2 sur 20


SommairePréambule 4L’investissement projeté 5A- Les Vins de BordeauxB- La Famille FABREC- La vigneD- Les vins du Château LandatLe montage financier, juridique et fiscal 8A- L'aspect financierB- L'investissement typeC- Situation successoraleLes questions que vous vous posez 13En Résumé 15Annexes 16Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 3 sur 20


1) L'INVESTISSEMENT PROJETEA – Les Vins de BordeauxLe vignoble de Bordeaux s'étend sur plus de 120 000 hectares dans le département de laGironde.Ce vignoble est le plus vaste en appellation contrôlée de France et produit chaque annéeplus de 750 millions de bouteilles.De nombreuses appellations qualitatives et géographiques se partagent le marché. Toutd’abord des appellations génériques Bordeaux, Bordeaux Blanc sec puis Bordeauxsupérieur, Bordeaux clairet, Bordeaux Rosé, Crémant de Bordeaux. Ensuite denombreuses régions l’Entre Deux Mers, le Fronsadais et Libournais, Saint Emilion,Pomerol, également les régions du Bourgeais du Blayais, des Graves, du Sauternais etenfin le Médoc qui comme chacune des précédentes appellations se décline sous plusieursidentités telles que Médoc, Haut-Médoc, Moulis, Listrac, Margaux, Saint Julien, Pauillac etSaint-Estèphe.Trois cépages prédominent, le Cabernet-sauvignon, le Cabernet-franc, le Merlot et sontcomplétés par le petit Verdot et le Malbec. C'est l'assemblage de vins produits par cesdifférents cépages, au sein d’un même terroir, qui permet d'obtenir au final le style propredu Château.B – La Famille FABREVincent FABRE est une personnalité du monde des vins de Bordeaux : il a été Présidentdu Syndicat Médoc, Haut-Médoc pendant plus de dix ans, il est actuellement membre duConseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux et de la Fédération des Grands Vins deBordeaux.Vincent est à l’origine de la réforme de l’agrément des vins de Bordeaux qui va permettre,à l’avenir, de proposer aux consommateurs des vins de meilleure qualité encore !Grâce à un travail acharné de tous les instants sous-tendu par une volonté d’excellence etde rigueur, Vincent et son épouse ont su hisser leur Château au meilleur niveau dereconnaissance internationale.Vincent et Florence ont trois enfants dont deux au moins envisagent de poursuivrel’œuvre de plusieurs générations.C'est pour que ce domaine puisse continuer d'investir avec les mêmes exigences à la foisdans le matériel cultural et de vinification, mais aussi dans les vignes, base originelle duproduit, que Vincent et son épouse souhaitent être accompagnés par des investisseurspartageant avec eux les mêmes valeurs, pour l'acquisition des terres.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 5 sur 20


C – La vigneHistorique : Référencé comme propriété viticole en 1881, le Château Landat était déjàconsidéré Cru Bourgeois en 1908. Cette propriété était réputée pour produire des vinscharmeurs et élégants. Au milieu des années 1970, il est acheté par Gabriel Fabre àMonsieur Normandin, propriétaire de l’époque.Géologie et sols : le vignoble est situé d’une part au nord de la commune de CISSAC etd’autre part sur le plateau de VERTHEUIL.Les sols composés de graves argileuses et sables reposent sur un sous-sol argileux.Vignoble /cépage superficie : 13 ha 92a et 38 ca.Les trois cépages Médocains sont représentés :60% de Cabernet Sauvignon, 35% de Merlot Noir et 5% de Petit Verdot.La vigne est conduite selon les principes de la viticulture raisonnée, visant à lapréservation de l’équilibre des sols grâce à la juste utilisation des produits phytosanitaireset des traitements.La vigueur de la végétation est contrôlée par un enherbement de tous les rangs.L’âge moyen du vignoble s’établit à 25 ans environ.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 6 sur 20


D – Les vins du ChâteauVinification : la vendange est éraflée à 100%. Les fermentations sont réalisées dan uncuvier où les us et coutumes médocains sont respectés (macération longue de 3 à 4semaines, remontages fréquents).La Micro-oxygénation effectuée en cuve permet de renforcer la structure tannique etl’intensité colorante du Château Landat.Elevage : Le vin est élevé durant 12 mois de façons traditionnelles. Afin de clarifier lesvins et leur apporter l’oxygène nécessaire à l’élevage, des soutirages sont planifiés enfonction des dégustations effectuées par notre équipe technique.Caractéristiques vin / dégustation : le vin du Château Landat possède une robechatoyante, un bouquet fin et élégant. A l’aération, on retrouve des arômes de fruitsnoirs, de nougatine et de grillé. La bouche reste souple et charnue. Belle persistancearomatique. Avec l’âge, le Château Landat développe des arômes tertiaires de musc, desous-bois ainsi que des nuances boisées complexes.Accords mets / vins : Viande rouge, côte de bœuf, carré d’agneau aux herbes,fromages de caractère.Cuvée GABRIEL :Vincent Fabre a toujours voulu remercier son père pour son travail acharné durant toutesa vie. Pour lui rendre hommage, il a créé un vin issu des meilleures vignes de sesvignobles. Ce faisant, il s’est efforcé d’incorporer dans les Gabriel trois qualités majeuresde son père : une forte personnalité, une grande générosité et beaucoup de patience. Unvin unique, comme son père.GABRIEL, Haut-Médoc. Edition limitée à 1 200 bouteilles numérotées.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 7 sur 20


2) LE MONTAGE FINANCIER, JURIDIQUE ET FISCALA – L’aspect financierCommercialisation de 35 lots de 40 000 €Représentatif de la vente de 1 260 parts sur 1 285 du Groupement Foncier Viticole SaintVincent du CHATEAU LANDAT au prix unitaire de 951 € plus 39€ d’apport en comptecourant. Les 25 parts resteront propriété de M. Vincent Fabre.Pour 1 lotde 36 partsPour 2 lotsde 72 partsPrix d'une part = 951 € + 39€ en compte courant* 35 640 € 71 280 €Frais d'Actes Notariés et Droits d'Enregistrement 1 350 € 2 700 €Frais de recherche et de commercialisation TTC 3 010 € 6 020 €TOTAL 40 000 € 80 000 €Le GFA totalise un ensemble de parcelles de 13ha 92a 38ca ou 13,9238 ha se répartissantainsi :12,2538 ha de vignes plantées et 1,67 ha de terres à replanter en 2013* les comptes courants soit 39€ X 1285= 50 115€ financeront cette replantation.Les Conditions du BailLe bail est consenti et accepté moyennant un fermage annuel de 7,5 hectolitres de vin àl'hectare soit pour l'ensemble du domaine loué en vigne un fermage de 104,43 hectolitres.Chaque année, en fin de campagne (31 Juillet), le Conseil Interprofessionnel des Vins deBordeaux publie la moyenne annuelle de fin de campagne des cotations de l’appellationHaut-Médoc (vente en vrac avec enlèvement en bouteilles des douze mois précédents).C'est sur cette base officielle que sera calculé le fermage pour le propriétaire etl'administration. Prix actuel de l’hectolitre : 271,44 €Le fermage sera réputé payé en argent ou en nature.Comme le paiement est effectué partiellement en nature (livraison de bouteilles) ceprincipe valorise le rendement, il a été convenu d'obtenir du vigneron le paiement de lafaçon suivante pour un total en nature de 22.77 hectolitres (16,06 en nature plus 6.71correspondant aux frais de mise en bouteilles) le tout correspondant à la livraison de 2142 bouteilles aux associés. Le paiement en argent correspondra à 81,11 hectolitres.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 8 sur 20


EN NATURE (22.77 HECTOLITRES) soit 2142 bouteilles se répartissant entreLandat tradition 428 bouteilles à 10 €* soit 4 280 €Landat Vieilles Vignes 1 500 bouteilles à 20 €* soit 30 000 €Cuvée « Gabriel » 214 bouteilles à 60 €* soit 12 840 €47 120 €*Tarif unitaire particulier TTCEN ARGENT (81.66 HECTOLITRES)81.66 x 271,44 22 166 €Comptes de Résultats Prévisionnels du GFATOTAL FERMAGE ATTRIBUE 69 286 €Recettes 28 347 €Fermage officiel comptable 104,43 hl x 271,44 28 347 €Dépenses 8 000 €Comptabilité, Administratif, A.G., Divers 5 600 €Impôt foncier 1 000 €Suivi animation GFSV (non déductible) 1 400 €Résultat comptable 20 347 €Revenus Fiscaux Prévisionnels 48 550 €Taxation sur la base de la valeur réelle des bouteillesTarif Particulier TTC – 30 % 47 120X 0.7 32 984 €plus Fermage réglé en argent 22 166 €Frais déductibles -6 600 €A noter que pour les années 2013 -2014 2015 le résultat fiscal prévisionnel ci-dessussera diminué des frais de replantation déductibles ( 50100€) qui seront facturés au furet à mesure des travaux effectués par l’exploitant.L’argent nécessaire au paiement ayant été apporté en CC d’associés préalablement.Trésorerie annuelle du GFAFermage Partie en argent 22 000 €Dépenses engagées 8 000 €Solde à répartir 14 000 €Distribution 10 800 €Mise en réserve 3 200 €Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 9 sur 20


B – L’investissement typeAfin d’illustrer concrètement la situation d’un investisseur particulier, vous trouverez ciaprèsdeux exemples concernant un investisseur, personne physique imposée sur lerevenu dans la tranche maximale à 41% plus cotisations sociales 15,50%.Son patrimoine taxable à l’ISF la situe dans la tranche à 1%.Il décide de réaliser son investissement en empruntant 100% de l’opération, en CREDITIN FINE à 4,50%.Fermage à percevoir :Pour un lot de 40 000 € Pour un lot de 80 000 €En nature: 60 bouteilles estimées à 1 320 € En nature: 120 bouteilles estimées à 2640 €A savoir : A savoir :12 Landat Tradition à 10 € soit 120 € 24 Landat Tradition à 10 € soit 240 €42 Landat Vieilles Vignes à 20€ soit 840 € 84 Landat Vieilles Vignes à 20€ soit 1680 €6 Landat Cuvée « Gabriel » à 60 € soit 360 € 12 Landat Cuvée « Gabriel » à 60 € soit 720 €Quote-part trésorerie distribuée et en réserve : Quote-part trésorerie distribuée et en réserve :300 € 600 €Gain total annuel estimé 1 620 € Gain total annuel estimé 3 240 €AVANTAGES PARTICULIERS :Pour toute souscription de 3 lots ou plus, l’associé aura la possibilité d’acheter au Château unnombre de bouteilles supplémentaires correspondant à son attribution à un tarif préférentiel moins30%)Mise à disposition d’un gîte à conditions privilégiées.Rentabilité indicative : 4,05 %PERSONNALISATION DES ÉTIQUETTES :Offerte par le Château aux associés qui souhaitent voir leur nom indiqué sur l’étiquette.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 10 sur 20


SITUATION FACE A L’IR1 lot 2 lotsSomme imposable (hors deduction replantations) 1 360 € 2 720 €Intérêts déductibles 1 800 € 3 600 €Déficit Foncier imputablesur vos autres revenus fonciers positifs 440€ 880 €Soit économie annuelle 249 € 498 €SITUATION FACE A L’ISF1 lot 2 lotsSomme investie 40 000 € 80 000 €Valeur nette parts 35 640 € 71 280 €Somme à déclarer (35 640 × 90 % = 32 0760 ×25 %=) 8 019 € 16 038 €Impôt normal 400 € 800 €Impôt à payer 80 € 160 €Soit économie annuelle 310 € 620 €GAIN TOTAL ANNUEL1 lot 2 lotsValeur commerciale bouteilles 1 320 € 2 640 €Paiement espèce fermage 300 € 600 €Economie IR-CSG 249 498Economie ISF 90 € 180 €TOTAL 1 959 € 3 918 €EFFORT TRESORERIE ANNUEL1 lot 2 lotsPaiement espèces 300 € 600 €Intérêts (hors remboursement capital) -1 800 € - 3 600 €Economie IR-CSG +249 € +498 €Economie ISF + 310 € + 620 €TOTAL -941€ - 1882 €+ mise à disposition 60 bouteilles ou 120 bouteilles + 1 320 € + 2 640 €Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 11 sur 20


C – Situation successoraleMesures Préventives : Donations partages de parents à enfantsAprès avoir souscrit 5 lots de 40 000 € (soit 178 200 €, valeur des parts), Monsieur 62 ans,Madame 57 ans, mariés sous un régime communautaire, deux enfants, donnent chacunaprès au moins deux années de détention leurs parts à leurs deux enfants tout enconservant l'usufruit du bien.MONSIEURMADAMEPropriétaires de 71 280 € 71 280 €Donnent à chaque enfant 35 640 € 35 640 €Abattements admis :- Détention minoritaire (-10%) - 3 564 € - 3 564 €Valeur économique fiscalement admise 32 076 € 32 076 €Abattements liés à l'usufruit :(-40%) pour M (-50%) pour Mme - 12 830 € - 16 038 €Valeur brute taxable 19 246 € 16 038 €Valeur taxable limitée à 25% 4 811 € 4 009 €Droits théoriques 240 € 200 €Droits totaux pour les 2 enfants 480 € 400 €Soit un total de frais de 880 € (hors frais notariés) sans avoir utilisé l'abattement légal de100 000 € au lieu de 64 000 € en tranche à 40 % si aucune disposition préventive n'étaitprise.Soit un gain de 63 120 €.Autre mesure préventive : Succession de tante à neveuLa tante décide de gratifier son neveu d’une somme de 120 000 € (3 lots).Elle ajoute cette disposition sur son testament.Elle ne prend aucune disposition particulière, l’argent étant sur un compte bancaire.Le total des droits sera de : 66 000 €. Le neveu recevra donc : 54 000 €.Elle décide de souscrire à 120 000 € de parts du GFV. Elle décède.Le total des droits ser a de : 13 231 €. Le neveu recevra donc : 93 689 €.Soit un gain de 39 689 €.Pour une simulation personnalisée, interrogez-nous ou votre conseil habituel.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 12 sur 20


Les questions que vous vous posezCombien de lots de 40 000 € puis-je souscrire?De 1 à 10 maximum, sachant que la plupart des associés souscrivent entre 1 à 4 lots.Pourquoi 3 lots ou plus?La famille FABRE vous permettra de disposer de son gîte rural à des conditions privilégiées,et vous pourrez aussi acheter des bouteilles supplémentaires à prix préférentiel moins 30%.Pourquoi un bail de 25 ans?Le bail à long terme est obligatoire afin de bénéficier des avantages fiscaux liés à l’ISF et à latransmission. Parmi ces baux, le bail de 25 ans est le plus protecteur pour l’investisseur car ilassure une issue à date certaine au bail, ce qui permettra la vente en bloc de la propriété oudes parts, en « libre à la vente » aux meilleures conditions du marché.N’est-ce pas trop long?Non dans la mesure ou cet investissement ne représente pour vous qu’une fractionraisonnable de vos avoirs et que vous disposez bien de liquidités par ailleurs. De plus ce typed’investissement, comme l’immobilier, ne prend tout son sens que dans la durée. C’est deplus un placement que les héritiers souhaitent généralement conserver.Et si je veux vendre avant le terme?C’est possible, dans ce cas vous prendrez contact avec le gérant du groupement qui dans unpremier temps informera l’ensemble des associés lesquels seront prioritaires sur d’éventuelsacheteurs non associés, à prix au moins égal pour acquérir vos parts.A quel prix?Chaque année l’expert comptable du groupement vous communiquera une « valeurconseillée » servant de base aux diverses déclarations fiscales et qui reposera sur uneestimation très prudente du marché des vignes de l’appellation. Périodiquement uneexpertise pourra conforter ces valeurs.Qui est propriétaire de la « Marque » Château Landat?C’est votre groupement, qui sera propriétaire des terres et du nom.Quand vais-je recevoir mes premières bouteilles?La première vendange qui appartiendra au GFV sera celle de l’automne 2013. Millésime dontles bouteilles vous seront livrées au printemps 2015.Pouvons-nous être payés en liquidité uniquement ?En théorie, vous pouvez demander à être payé en argent et non en bouteilles, mais ce n’estpas votre intérêt car les fermages (les loyers) payés en argent le sont exclusivement sur leprix de gros du vin et non pas sur le prix commercial d’une bouteille de ce vin qui va intégrertoute la plus value apportée par la notoriété du vigneron.Devrais-je assister à toutes les assemblées générales?Non, bien sur vous voterez par procuration, mais malheureusement vous ne profiterez pasde la dégustation et du repas offert par le vigneron aux associés présents.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 13 sur 20


Un ticket d’entrée à 40 000 € ou plus est trop élevé pour moi, pourquoi ne faitesvous pas des plus petits lots ?En théorie, il est possible de faire des plus petits lots mais il est souhaitable afin de garderun caractère convivial aux assemblées générales de limiter le nombre d’associés. De plus, ilnous est interdit de faire appel public à l’épargne, ceci limite donc aussi le nombred’associés.Est-il possible d’investir dans un GFV avec une société de capitaux ou depersonnes ?Non, cela est totalement impossible car les avantages fiscaux et successoraux nes’appliqueraient pas non seulement aux associés de la société qui investie, mais égalementaux autres associés personnes physiques.En effet, ceux-ci sont réservés à des sociétés civiles d’une nature particulière, créées par laloi du 31/12/1970 (Art. L322-1 à L322-24 Code rural / Art. 1832 à 1844-17 Code civil),appelées GFA (ou GFV) qui n’autorisent leur détention que par des personnes physiques.Il existe une exception pour les SAFER (Art. L141-1 Code rural), seulement pour une duréetransitoire de 5 ans maxi et 30% de participation maxi.Et une autre exception pour les SCPI, sauf que dans ce cas les avantages fiscaux nes’appliquent pas.La seule présence d’une personne morale autre que la SAFER au capital d’un GFA (GFV)rendrait donc les avantages fiscaux inopérants pour tous les autres associés personnesphysiques.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 14 sur 20


En RésuméEn achetant des parts du GFV Château Landat :• Vous acquérez dans l’un des plus grands vignobles du Monde des vignes de grandequalité, bénéficiant de l’appellation renommée Haut-Médoc.• Vous investissez dans un placement déconnecté des Marchés Financiers etImmobiliers locatifs.• Vous confiez l’exploitation à un viticulteur d’expérience et reconnu, avec ses enfantsprès à prendre la suite.• Vous bénéficiez d’une rentabilité très satisfaisante : 4,05%.• Vous pourrez obtenir des économies d’ISF très intéressantes (selon votre situationpersonnelle).• Vous pourrez transmettre à vos enfants, neveux ou autres héritiers à moindre frais.• Vous assisterez chaque année à l’assemblée générale du GFV, au Château et pourrezpartager avec votre vigneron les joies, les peines, les incertitudes, mais aussi bien surles belles réussites des différents millésimes.Et enfin…vous pourrez avec votre famille et vos amis, vivre de grands moments de bonheuret convivialité en appréciant comme il se doit, le fruit de votre placement dans le GFVChâteau Landat.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 15 sur 20


AnnexesDocument non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 16 sur 20


Investissement dans le vin : In vino fortunas ?Source : Capital.frJuin 2012©REARuée des Chinois sur les vignes du bordelais,lancement de produits financiers dédiés… le vindevient un actif, de plus en plus, prisé desinvestisseurs fatigués du yoyo de la Bourse. Pourinvestir dans la dive bouteille, une solutionsimple consiste à prendre des parts deGroupement foncier viticole. Explications.Des GFV pour faciliter la gestionLe GFV est une société civile immobilière qui collecte des fonds auprès de différents épargnants et les investit dans desparcelles. Le ticket d’entrée est relativement faible : entre une dizaine et une centaine de milliers d’euros. Autre avantage :vous n’assumez aucun souci de gestion. « La SCI gère l’investissement en faisant exploiter les vignes par un viticulteursélectionné, sous bail à long terme, puis assure la gérance sur la durée », précise André Manière, directeur des GFV SaintVincent. Chaque année, les GFV versent à leurs porteurs de parts une fraction des loyers engrangés et lors de leur dissolution,chaque investisseur récupère sa quote-part sur le produit de la vente des hectares de vignes.Où trouver des parts de GFV ?Vous êtes intéressés ? Encore faut-il trouver un GFV. Ce produit de niche est, en effet, principalement destiné à une clientèlehaut de gamme. Si vous ne faites pas partie de cette élite, vous devrez trouver vos propres GFV. Pour cela, contactez lesnotaires présents dans les régions que vous visez (Bordeaux, Bourgogne, Pays de Loire,…) ainsi que des conseillers engestion de patrimoine spécialisés dans le domaine. Vous pouvez aussi interroger directement les domaines ou les syndicats devignerons. Heureusement, certains GFV ont pignon sur rue. En Bourgogne, les GFV Saint Vincent jouissent, par exemple,d’une excellente réputation, et ils sont en train de se diversifier vers d’autres régions, comme le Jura. Ailleurs, vous pouvezmiser sur les produits de la Française AM (ex-UFG), spécialiste de ces investissements, notamment dans le bordelais. Enfin,les banques régionales comme le Crédit agricole ou les caisses d’épargne peuvent parfois en monter pour leurs clientèle.Comment les choisir ?Pour éviter un mauvais investissement : vérifiez l’historique des produits commercialisés par les opérateurs. Choisissezseulement ceux disposant d’un marché secondaire, ils sont gage de plus forte liquidité et de meilleure qualité de produit, sivous avez besoin de céder vos parts rapidement. Car l’investissement en vin n’est pas toujours liquide, il faut parfois jusqu’àdeux ans pour revendre vos parts. « Plus la renommée des appellations est grande, plus les parts de GFV seront recherchéeset faciles à revendre », précise André Manière.Ne sous-estimez pas l’avantage fiscalCerise sur le gâteau : les GFV bénéficient, pour le moment, d’un avantage fiscal sur l’ISF. Ils sont taxés à cet impôt àseulement 25% de leur valeur jusqu'à 101.897 euros et 50% au-delà. « En outre, l'administration fiscale admet généralementsur la valeur des parts un abattement de 40% (30% dû au bail à long terme puis 10% pour détention minoritaire de parts d'unGFA), qui se réduit linéairement à l'approche de l'échéance du bail », précise André Manière. Dernier point : en matière desuccession, les parts de GFV bénéficient des mêmes abattements que pour la taxation à l'ISF.Marie PellefigueDocument non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 17 sur 20


Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 18 sur 20


Vous souhaitez déguster nos vins…Commandez votre coffret dégustation à prix découverte :‣ Coffret n°1 : 59€ frais de port comprisJe souhaite commander 1 kit de dégustation à 59 € frais de port compris expédié par colispostal COLISSIMO, remis contre signature, et livré à une adresse en France Métropolitaine.Coffret de 3 bouteilles de dégustation :- 1 bouteille de château Landat, Cuvée traditionnelle Millésime 2008- 1 bouteille de château Landat, Cuvée traditionnelle Millésime 2009- 1 bouteille de château Landat, Cuvée Vieilles Vignes Millésime 2008A expédier à :Nom Prénom : ……………………………………………………………………………………Adresse :………………………………………………………………………………………….Code postale et ville : …………………………………………………………………………….Téléphone fixe ou portable impératif : …………………………………………………………..Mail : ……………………………………………………………………………………………..‣ Coffret n°2 : 109€ frais de port comprisJe souhaite commander 1 kit de dégustation à 109 € frais de port compris expédié par colispostal COLISSIMO, remis contre signature, et livré à une adresse en France Métropolitaine.Coffret de 6 bouteilles de dégustation :- 1 bouteille de château Landat, Cuvée traditionnelle Millésime 2008- 1 bouteille de château Landat, Cuvée traditionnelle Millésime 2009- 1 bouteille de château Landat, Cuvée traditionnelle Millésime 2010- 1 bouteille de château Landat, Cuvée Vieilles Vignes Millésime 2006- 1 bouteille de château Landat, Cuvée Vieilles Vignes Millésime 2008- 1 bouteille de château Landat, Cuvée Vieilles Vignes Millésime 2010A expédier à :Nom Prénom : ……………………………………………………………………………………Adresse :………………………………………………………………………………………….Code postale et ville : …………………………………………………………………………….Téléphone fixe ou portable impératif : …………………………………………………………..Mail : ……………………………………………………………………………………………..Bulletin à retourner par courrier, accompagné d’un chèque à l’ordre de :SC Château LAMOTHELamothe-Cissac33 250 PAUILLACTél : 05 56 59 58 16Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 19 sur 20


Ce dossier est présenté par :Monsieur Vincent FABRE, ViticulteurChâteau LAMOTHE-CISSAC33 250 PAUILLAC05 56 59 58 16Ont collaboré à sa conception :Monsieur Jean Marie LATASTE, Expert ComptableSODAREXRue de La Motte Picquet33 000 BORDEAUX05 56 69 62 72Maître MAUBRU, Notaire15 Quai Jean Fleuret33 250 PAUILLAC05 56 59 24 40Monsieur André MANIERE, Conseil en Gestion de PatrimoineGESTION FINANCE SAINT VINCENT SARLLe Stratège1 rue du Dauphiné21121 FONTAINE LES DIJON03 80 71 55 00www.gfv-saint-vincent.frUne expertise des vignes à été rédigée par Monsieur RENAUD, Expert Agricole honoraireprès la Cour d’Appel de Bordeaux, consultable sur simple demande à Monsieur FABRE.Document non contractuel – Les éventuelles projections chiffrées sont des hypothèses de travail fournies à titre indicatif.Page 20 sur 20

More magazines by this user
Similar magazines