LA CIVILISATION FRANÇAISE

tinread.usb.md

LA CIVILISATION FRANÇAISE

― Albert Lebrun - 10.5.1932 - se retire 7.1940■ L’Etat français (1940-1944)― Maréchal Philippe Pétain 10.7.1940 – 1944■ Le Gouvernement provisoire(1944-1946)― Charles de Gaulle – 2.6.1944 – 20.1.1946― Félix Gouin, Georges Bidault,Léon Blum (1946)■ La IV -ièmeRépublique(1946-1958)― Vincent Auriol – 16.1.1947 →― René Coty – 23.12.1953 →■ La V -ième République(1958-...)― Charles de Gaulle – 12.58 – 12.65 – 4.69― Georges Pompidou – 15.6.69 – 2.4.1974― Valéry Giscard d’Estaing – 19.5.1974 →― François Mitterrand – 10.5.1981 – 1987 →― Jacques Chirac – 1995...7. SUR LES PRÉSIDENTS DE LA FRANCEII -I ÈMERÉPUBLIQUE7.1. LOUIS-NAPOLÉON BONAPARTE (1808 - 1873)20 avril 1808: naissance à Paris de Charles-Louis-Napoléon Bonaparte; roi de Hollande. Il vit en exil à lachute de l'Empire et passe les étés en Italie où il développeune profonde sympathie pour les mouvements d’indépendance(carbonaro). Années 1830: Louis-Napoléon commenceà conspirer, persuadé que la France voulait un Bonapartepour chasser Louis-Philippe. Il est condamné en1840 à l'emprisonnement à perpétuité. En 1846, déguisé enouvrier, il s'évade et s'installe à Londres.Après la Révolution de 1848 qui met fin au règne de Louis-Philippe,Louis-Napoléon revient légalement en France. La même année il est élu et siège àl'Assemblée. Le 4 novembre 1848, il est candidat à l'élection présidentielle, et estélu pour quatre ans. Le 20 décembre 1848 il prête serment à l'Assemblée constituanteet s'installe le soir même à l'Elysée. Il entre progressivement en conflit avecl'Assemblée Nationale devenue en majorité royaliste. Le 31 mai 1850, l’Assembléevote une loi électorale imposant une résidence de trois ans pour les électeurs.Au début de l'année 1851, Louis-Napoléon fait pression pour augmenterla durée de son mandat. L'Assemblée Nationale s’oppose à tout projet de révisionconstitutionnelle. Dans la nuit du 1 -ier -2 décembre 1851, un décret dissout l'AssembléeNationale et rétablit le suffrage universel. Malgré quelques soulèvements viteréprimés, le coup d'Etat est approuvé. En Mars 1852 une nouvelle constitution luiétend le mandat jusqu’à 10 ans. Le 7 novembre 1852 le Sénat rétablit le régimeimpérial. Le 2 décembre 1852 débute le II -ième Empire. A l'occasion de la guerrede Crimée (1854-1856) Napoléon III confirme le retour de la France dans la viepolitique européenne. La politique italienne de l'Empereur en faveur de l’unifica-- 115 -