LA CIVILISATION FRANÇAISE

tinread.usb.md

LA CIVILISATION FRANÇAISE

intense activité diplomatique. Pour renforcer l’alliance avec la Russie, Félix Faurereçoit le tsar Nicolas II à Paris en octobre 1896 et se rend à Kronstadt l’annéesuivante. En politique intérieure, le président est confronté au développement del’affaire Dreyfus: par une lettre adressée au président de la République et publiéedans le journal " l’Aurore " (" J’accuse”), Emile Zola dénonce l’injustice faite aucapitaine. 16 février 1899: Félix Faure décède brusquement.7.8. ÉMILE LOUBET (1836-1929)31 décembre 1838: Naissance d’Emile-François Loubet,à Marsanne d’une famille de cultivateurs. Il étudie le droit,obtient son doctorat à Paris et s’inscrit en avril 1865 aubarreau de Montélimar. 25 janvier 1885: élu sénateur. 12 déécembre1887-2 avril 1888: ministre des Travaux publics. Du27 février au 5 décembre 1892: à la demande du présidentSadi-Carnot, il est Président du Conseil et ministre de l’Intérieur.18 février 1899: à la suite du décès de Félix Faure,Emile Loubet est élu président de la République au premiertour par les radicaux et les partisans de la révision de l’affaire Dreyfus. Sonseptennat est caractérisé par une intense activité internationale. 4 juin 1899: dansun contexte de violente agitation nationaliste, Emile Loubet est agressé au champde courses d’Auteuil. Septembre 1899: condamné de nouveau par le tribunalmilitaire, lors du procès de Rennes, le capitaine Dreyfus est grâcié le 19 septembre.14 avril 1900: Le président inaugure l’Exposition universelle à Paris. EmileLoubet se retire définitivement de la vie politique à l'issue de son mandat, le 18février 1906. Le 20 décembre 1929: il s’éteint à Montélimar.7.9. ARMAND FALLIÈRES (1841-1931)6 novembre 1841: Naissance de Clément, ArmandFallières, à Mézin (Lot-et-Garonne). Après des études dedroit faites à Paris, il s’inscrit au barreau de Nérac. 1880 -1892, il occupe plusieurs portefeuilles ministériels: ministrede l’Intérieur (1882), président du Conseil, ministre de l’Intérieuret des Cultes, ministre des Affaires étrangères(1883), ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts(1883), ministre de l’Intérieur (1887), ministre de l’instructionpublique et des Beaux-Arts (1890), ministre de la Justice et des Cultes (1892).Sénateur depuis le 8 janvier 1890, il est élu président du Sénat le 3 mars 1899. 17février 1906: Armand Fallières est élu président de la République et succède àEmile Loubet. Il a désigné à la tête du gouvernement plusieurs personnalitéséminentes de la III e République: Clemenceau, Poincaré etc. Son septennat estmarqué par une situation intérieure trouble: querelle des Inventaires, agitationssociales. Il effectue des visites officielles à l’étranger pour conforter la position diplomatiquede la France. En août 1907: la "Triple entente" entre la France, laGrande-Bretagne et la Russie. 22 juin 1931: Armand Fallières s’éteint à Mézin.- 119 -

More magazines by this user
Similar magazines