LA CIVILISATION FRANÇAISE

tinread.usb.md

LA CIVILISATION FRANÇAISE

tion de l'économie est très dirigiste, les entreprises sont au service duprince. L'Etat, en faisant des investissements ou en accordant desprivilèges, favorise la création de manufactures. Pour des raisonsstratégiques, l'armement et la construction navale sont encouragés.De même, les industries de produits de luxe sont favorisées pour satisfairela demande des nobles. Quelques entrepreneurs privés fondentcependant peu à peu au cours du XVIII -ième siècle leurs manufactures,surtout dans le secteur du textile. Au moment de la révolutionde 1789, un quart des 400 manufactures françaises est concentrédans ce domaine.A la fin du XVIII -e siècle intervient la premiere révolution industrielleavec les perfectionnements décisifs qu'apporte James Wattà la machine à vapeur. C'est d'abord la construction du réseau dechemin de fer français qui provoque la forte expansion de l'industriefrançaise au cours de la deuxième moitié du XIX -e siècle. La métallurgieest concernée au premier chef par ce développement. Ensuitec’est le textile (qui reste la première industrie française).En 1900, la France occupe une place privilégiée dans l'industriemondiale. Avec une production de 45 000 voitures en 1913, ellese situe au deuxième rang mondial pour la construction d'automobiles.Après la première guerre mondiale, la production repart et cesont plus de 250 000 voitures qui sont produites en 1929. Mais cechiffre glorieux cache mal le vieillissement de l'outil industriel. Laseconde guerre mondiale porte le second coup à l’industrie françaiseet bien peu parient sur ses chances lorsque survient la libération.Pourtant, à partir de 1944, l'économie française connaîtra trois décenniesd'un fomidable essor, "les trente glorieuses". De 1958 à1974, le produit intérieur brut (PIB) croit de 5,5% par an et la productionindustrielle de 5,6%. Entre 1952 et 1970, la production d’automobilespasse de 500 000 à 2,7 millions d'unités par an. L'activitéindusrielle a nettement augmenté en France depuis 1997 avec unrythme de croissance de 8 % par an.3. La quatrième puissance industrielle mondialeLa part globale de l'industrie française se maintient autour de10 % de la production mondiale. Si elle est la quatrième puissance- 153 -

More magazines by this user
Similar magazines