LA CIVILISATION FRANÇAISE

tinread.usb.md

LA CIVILISATION FRANÇAISE

die historique et la comédie réaliste en prose. Hugo, dans la préfaceà son drame Cromwell, propose un manifeste claironnant. Il y développedeux théories: 1) les «trois âges»: le «primitif» est celui de laspontanéité lyrique; l'«antique», celui de la violence épique; le «moderne»montrera l'homme agité par les deux tendances qui le divisent- l'âme et le corps; 2) la nature du drame: il illustre les conflitsinternes de l'homme. Dans ce but, l'auteur aura quatre préoccupations:mélanger les genres (du «grotesque» au «sublime»), renonceraux unités, chercher un décor historique faisant vrai, libérer le style.3.1. Les drames hugoliensLes débuts du drame sur la scène furent hésitants. Dès 1829,Alexandre Dumas a connu un succès momentané avec son Henri IIIet sa cour. Mais Hugo n'obtient pas l'autorisation royale pour fairejouer Manon Delorme: la dénonciation de l'époque de Louis XIII parutinsultante à Charles X. Enfin, en février 1830, Hernani va marquerle triomphe de l'art nouveau. La salle est pleine d’amis de Hugodont la «claque» doit couvrir les sifflets des traditionalistes. C'est unbeau scandale. La «bataille d'Hernani» impose le drame pour longtemps.Hernani mêle une affaire sentimentale (le roi Don Carlos et leproscrit Hernani aiment la même femme, dona Sol) et un drame politique(une conspiration qui veut empêcher Don Carlos de devenirCharles Quint). La fin est tragique. Mais cela n’a aucune importance.La pièce a de la grandeur. C'est pourtant Ruy Blas qui illustrerale mieux les principes de la préface de Cromwell. Sur le même fondhistorique espagnol, Hugo raconte les amours impossibles d'un laquaisdéguisé en grand seigneur et d'une reine: un ver de terreamoureux d'une étoile. Cette intrigue sentimentale et tragique laissela place à des scènes comiques. Le mélange des genres est parfaitementréalisé. Le succès fut immense et mérité.3.2. Vigny et le drame tragiqueEn 1827, une troupe londonienne a étonné les Français endonnant Hamlet. Vigny, très impressionné, se mit à traduire Roméoet Juliette et Le Marchand de Venise. Mais seule son adaptationd'Othello fut donnée à la Comédie Française. Il y eut beaucoup deréactions hostiles: les beaux esprits trouvaient la pièce indécente.- 245 -

More magazines by this user
Similar magazines