CHAPITRE 10 LE DÉTROIT DE COOK EN ALASKA 10.1 Introduction

des.pf

CHAPITRE 10 LE DÉTROIT DE COOK EN ALASKA 10.1 Introduction

L’évaluation finale des impacts environnementaux de novembre 2003, pour la zone de planification dudétroit de Cook (MMS 2003-056, Lois Epstein, Cook Inlet Keeper, comm. pers.) indique qu’en vertu desnouvelles exigences de l’EPA, les nouveaux projets de forage de mise en valeur ou de production sontencore autorisés à rejeter les eaux usées et les eaux de drainage des plates-formes, mais ne peuvent plusrejeter d’eau produite, ni de débris et de boues de forage.10.6 Zones protégéesLe détroit de Cook compte quatre parcs nationaux, une forêt nationale, une réserve estuarienne nationale,deux refuges fauniques nationaux, quatre parcs et sanctuaires d’État et sept zones d’habitat critiques(CIRCAC, http://www.circac.org). La superficie totale protégée représente une partie importante des terresadjacentes au détroit, et comprend plusieurs zones marines littorales (Figure 10.4). La protection du détroitde Cook est plus avancée que celle du BRC, bien que la protection actuelle et les plans de protectionproposés pour le BRC pourraient comporter une partie plus grande de zone marine.Figure 10.4 Carte des zones protégées dans le cours supérieur du détroit de Cook (d’après Boyd et Shively, 1999).Page 117La Société royale du CanadaRapport du groupe d’experts sur des questions scientifiques reliéesaux activités pétrolières et gazières au large des côtes de la Colombie-Britannique

More magazines by this user
Similar magazines