bsf.be - VisitBrussels

visitbrussels.be

bsf.be - VisitBrussels

SommaireEdito - Le Brussels Summer Festival fête ses 10 ansI. Le Brussels Summer Festival en un coup d’œilp. 02p. 031. Le Brussels Summer Festival : un concept qui séduit2. Les points forts du Festival3. La nouveauté 2011 : une 4 e scène4. Une programmation musicale éclectique5. …. & « Much More »6. Chiffres clés7. Plus de 600 artistes en 10 ans8. Pass à 20 et 30 €9. Infos pratiquesII. 4 scènes, 4 ambiancesp. 071. Place des Palais2. Mont des Arts3. Parc de Bruxelles (Magic Mirrors)4. Place du MuséeIII. La programmation musicale 2011IV. … & Much More 2011p. 08p. 091. Expositions2. Films3. Brock ‘xl 58 – 2 jours de rockabilly4. Bruxelles Burlesque5. Parkour & FreeRunning6. BIP7. BSF Indoors8. Apéros Urbains9. Urban Village10. Urban BBQ11. Théâtres NomadesV. L’équipe du festivalVI. Les partenairesp. 13p. 141. Partenaires institutionnels2. Partenaires privés3. Partenaires médias4. Partenaires culturelsVI. Annexesp. 151. Biographies des artistes2. Le programme des expositions3. Programmation de la Cinematek4. Programmation du Brock’xl 58BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2011 > 02BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2011 > 01DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 2 15/06/11 15:03


EditoLe Brussels Summer Festival fête ses 10 ans !Dix ans déjà ! Le Brussels Summer Festival (BSF) souffle ses dix premières bougies. Reconnu aujourd’huicomme l’un des festivals majeurs de la scène musicale belge, l’enfant grandit et nous offre cette année uneprogrammation riche, diversifiée et plus ambitieuse encore que dans le passé… & « Much More » !Né en 2002 sous le nom de Eu’ritmix, le Brussels Summer Festival porte son nom actuel depuis 2008. Et en dixans, il en a vu passer du monde : plus de 600 artistes… et des centaines de milliers de spectateurs ! Désormaisbien ancré parmi les réjouissances de l’été, le Brussels Summer Festival a réussi, à mesure des années, às’imposer comme l’un des rendez-vous culturels et populaires majeurs au cœur de la capitale. Aux dires desfestivaliers et de la presse, les raisons de ce succès sont multiples : le travail exemplaire mené en communpar les acteurs culturels, touristiques et institutionnels bruxellois ; le prix accessible en comparaison avec desévénements similaires ; le caractère exceptionnel et la facilité d’accès des sites où se produisent les artistes…sans oublier, avant toute chose, la qualité et la diversité de la programmation, qu’elle soit musicale ou autre.Pour ses 10 ans, le Festival ne faillit pas à la tradition : il propose du rock, de la pop française, du folk, de lamusique du monde, du jazz, du classique, de l’électro, du hip-hop, du folk, du reggae et bien d’autres genresmusicaux encore. Comme les années précédentes, le Brussels Summer Festival réinvestit les emplacementsprestigieux et emblématiques du quartier royal : la place des Palais, le Parc de Bruxelles, la place Royale et laplace du Musée. La grande nouveauté de cette dixième édition, c’est la naissance d’une quatrième scène auMont des Arts… mais, aussi la venue durant deux jours, dans l’enceinte du Brussels Summer Festival, du festivalde rockabilly Brock’xl 58. Un festival dans le Festival !Le Brussels Summer Festival, c’est bien plus encore que de la musique. Ce sont aussi les « Much More » :expositions, films, artisans, etc., sont à nouveau de la partie cette année. Pour relever ce défi, de multiples institutionsculturelles bruxelloises nous ouvrent leurs portes et jouent la carte du partenariat. Qu’elles en soientremerciées !Le présent dossier de presse vous donne un aperçu relativement complet de la programmation musicale et des« Much More » 2011. D’ici à la fin du Festival, vous trouverez également des infos réactualisées sur notre sitewww.bsf.be.Bon festival à tous au cœur d’une capitale qui bouge !Philippe Close,Président de l’asbl Festival des Musiques de BruxellesBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 02DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 3 15/06/11 15:03


7. Plus de 600 artistes en 10 ansDepuis sa création en 2002, plus de 600 artistes sont passés au Brussels Summer Festival.Artistes étrangersaAron - Afro Celt System - Alan Stivell – Arnaud-Fleurent Didier – Babylon Circus - BB Brunes - Caravan Palace- Carlos Nunes – Cassius – Claire de Namur – Clarika - Claudine Muno & The Luna Boots - Charlebois –Charlie Winston – Chic & Les Revolvers - Chokebore - Cocoon - Craig Walker (ex Archive) - Cristina Branco -Dick Annegarn – Diving with Andy - Gotan Project – Gush - Hocus Pocus - IAM - IAMX - I Muvrini - Izabo –Joyce Jonathan – JP Nataf - Kaolin - Kila – La Casa - La Caution - La Grande Sophie - Layori - Leeroy (du SaïanSupa Crew) - Le Grand Dérangement - Les Fatals Picards - Les Wampas - Level 42 – Louis Bertignac – ManuLarrouy – Marie Espinosa - Matmatah – Mélanie Pain - Mes Souliers sont rouges – Micky Green - Ministèredes Affaires Populaires - Milow - Mixmaster Mike (from Beastie Boys) - Moriarty – Nouvelle Vague – NuitsManouches - Oai Star (de Massilia Sound System) – Oldelaf & Monsieur D. - Olli and the Bollywood Orchestra -Orishas – Pep’s - Peter Von Poehl – Pierre Souchon - Pony Pony Run Run - Psy 4 de la Rime - Puppetmastaz –Rachid Taha - Renand Luce - Richard Galliano - Richard Thompson – Riké – Roger Hodgson (The voice ofSupertramp) – Sammy Decoster - Sébastien Tellier – Sergent Garcia - Sir Samuel of Saïan Supa Crew – SkipThe Use - Sliimy – Sophie Hunger - Stephan Eicher –Tahiti 80 - Taraf De Haïdouks – The Hoosiers –The Kissaway Trail – The Popopopops - The Nits – The Tellers - Tri Yann – Turzi -Tryo - …Artistes belgesA Brand - Akro – Aldo Granato – aMute - An Pierlé – André Borbé – Arid – Auryn - Bai Kamara Jr – Balimurphy –Clare Louise - Coco Royal - Cré Tonnerre – James Deano - Jean-Louis Daulne - Beverly Jo Scott – Dan San - DJSonar - DJ Latino - Domgué – Freaky Age - Fredy Massamba - Gabriel Rios – Gandhi - Ghinzu - Girls in Hawaii– Isola - Jasper Erkens - Jeronimo - Joshua – L’Orchestre du Mouvement Perpétuel – La Fanfare du Belgistan– Machiavel - Manou Gallo – Marka - Miam Monster Miam & Jacques Duvall – Mièle - Milow - Mud Flow -My Little Cheap Dictaphone – Orféo - Pablos Andres – Perry Rose – Philip Catherine – Philippe Lafontaine –Piano Club - Pitcho - Puggy – Sacha Toorop - Saule et les Pleureurs – Selah Sue - Showstar – Sioen –Stéphanie Blanchoud – Sttellla – Thierry Crommen - Triggerfinger - Studio Pagol – Superamazoo - Superlux– Tar-One - The KMG’S – The Tellers – Tom Barman - Uman - Urban Trad – Vaya Con Dios – Vismets -Vive la Fête - William Dunker Trio - Yel – Yew - Zap Mama - …BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 05DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 6 15/06/11 15:04


8. Pass à 20 € et 30 €Les Pass sont en prévente :• sur le Web : www.fnac.be et www.ticketnet.be• par téléphone au 070 660 601 (Ticketnet) ou au 0900 00 600 (FNAC - 0,45 €/minute)• chez Caroline Music Bruxelles, 20 Passage Saint-Honoré, 1000 Bruxelles, 02 217 07 31, carobxl@skynet.be• dans les magasins FNAC de Bruxelles (rue Neuve et Toison d’Or), d’Anvers, de Bruges, de Gand, de Louvain,de Louvain-la-Neuve, de Liège et de Wijnegem• sur tickets@bsf.be pour les groupes de minimum 10 personnes.En prévente, les festivaliers ont le choix entre :• le Pass à 30 €* donnant accès aux 10 jours du festival• le Pass à 20 €* donnant accès aux 4 premiers jours du festival.*Frais de billetterie exclus.Les organisateurs du Brussels Summer Festival encouragent la prévente des tickets afin d’anticiper la fréquentationsur les sites et d’adapter en conséquence cette fréquentation.L’accès à toutes les manifestations est gratuit pour les enfants en-dessous de 10 ans. Cette offre est néanmoinslimitée à un enfant par adulte.A l’exception des scènes et des Indoors, l’accès au parcours et aux sites du Brussels Summer Festival est gratuitpour tous.Durant leur période de validité, les Pass :• donnent accès à tous les concerts et à tous les Much More• ne donnent pas accès aux concerts Classissimo.9. Infos pratiquesInfos public :• Web : www.bsf.be• Mail : info@bsf.beInfos presse :• Attachée de presse francophone : Nicky De Neef, 0475 33 07 50, pauline.c@skynet.be• Attachée de presse néerlandophone : Jo Langela, 0477 25 78 42, jo@j-music.beBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 06DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 7 15/06/11 15:04


III. La programmation 2011Place des PalaisVendredi 12 samedi 13 Dimanche 14 Lundi 1518:00 Bikinians (B) The PeasProject (B)Medi (F)The HongKong Dong (B)19:30 Hooverphonic(B)Akro (B)CaméliaJordana (F)Montevideo(B)21:00 Ozark Henry(B)De La Soulwith Big Band(USA)Raphaël (F)Jamie Cullum(UK)23:00 Archive (UK) Soprano (F) Zaz (F) Cali (F)Mont des Arts« TributeNight »« ReggaeNight »Mardi 16 Mercredi 17 Jeudi 18 Vendredi 19 Samedi 20 Dimanche 2119:00 APEROSURBAINS :The Klaxx(17:00)StephanieCrayencour(19:00)Mustang(20:30)Agoria (22:00)June & Lula(F)20:30 BaconCaravan Creek(B)Tailors OfPanama (B)High Voltage(B)Xaman-Ek (B)Elvis BlackStars (B)Baden Baden(F)Maxxo (F) Balthazar (B) GreatMountain Fire(B)Ian Kelly (C)PolyphonicSize feat JJBurnel (B)22:00 Moriarty (F) Innuendo (I) Danakil (F) Vismets (B) Yodélice (F) Karl Bartos(D)Parc de Bruxelles - Magic Mirrors20:00 Laïla Amezian(B)The Waow (B)21:30 Weli (B) Stereo Grand(B)23:00 23:15“BurlesqueStar”Musical by BrianScott Bagley23:15“BurlesqueStar”Musical by BrianScott BagleySoirée « JauneOrange »FastlaneCandies (B)20:45El NationalQuarterback(B)Pale Grey (B)22:15Dan San (B)23:15“BurlesqueStar”Musical by BrianScott BagleySophie Galet(B)Milann &Laloy (B)Soirée« Hip Hop »Sanzio (B)The Bony Kingof Nowhere (B)Syd Matters(F)Soirée« à lafrançaise »Toma (F) 19:00MontparnassE (F)20:45Jali (B)The Two (F)An Pierlé &White Velvet(B)Harvey Quinnt(B)Yelle (F)K’s Choice (B) Cascadeur (F) Stromae (B)20:15Melissmell (B)LaetitiaVelma featDominiqueA (F)Ours (F) Irma (F) 13 Hor & Mickaël 21:45 Olivia PedroliDaddy K (B) Miro (F) Joy (B) (CH)Presented byMusic Brussels23:30 > 00:30(B) YoungEntrepreneurAFTER HOURSPresented byMusic Brussels23:00 > 00:30Blue Velvet(B)Place du Musée20:45 Parkour & FreeRunning21:30 Court-métrages de la Cinematek22:00 Compagnie Luc Amoros : « Page Blanche »23:15 Court-métrages de la Cinematek23:30“BurlesqueStar”Musical by BrianScott Bagley23:15“BurlesqueStar”Musical by BrianScott BagleyCyril Mokaiesh(F)Applause (B)D’ici à la fin du Festival, vous trouverez des infos réactualisées sur notre site www.bsf.be.BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 08DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 9 29/07/11 17:01


4. Bruxelles BurlesqueLes vendredi 12, samedi 13, dimanche 14, vendredi 19 et samedi 20 août, le Magic Mirrors accueille, au seindu Parc Royal, Burlesque Star, un spectacle d’effeuillage burlesque (2 x 45’), à mi-chemin entre la comédiemusicale et le show burlesque.L’effeuillage burlesque se joue des codes; nippies et mini string seront toujours garants de la décence… enfinen apparence ! Comédie, désinvolture et glamour viennent mettre leur grain de sel dans ces numéros coquins,bon enfant. C’est ici l’art de provoquer, d’exciter, l’air mutin, jamais graveleux, c’est un jeu futile et utile sur l’artdélicat de la séduction qui se moque des conventions.Cette création de Brian Scott Bagley (« La Gentry de Paris Revue » avec Dita Von Teese) met en vedettes NicolleRochelle (« A La Recherche de Joséphine » de Jérôme Savary) et la troupe de Bruxelles Burlesque. Paroles etmusiques : Brian Scott Bagley et Vincent La Fleur. Réalisation : Bruxelles Burlesque.Plus d’infos : www.facebook.com/burlesquestar5. Parkour & FreeRunningTous les jours à 20h45 place du Musée, le Brussels Summer Festival vous présente des interventions de « Parkour& FreeRunning ». Cette nouvelle discipline est une forme de déplacement urbain, constitué de passagesrapides et fluides, ainsi que d’acrobaties, vrilles et saltos. Cet « art du déplacement » est comparable à de lagymnastique urbaine. Les meilleurs éléments mondiaux de cette discipline sont réunis pour la toute premièrefois : une équipe de 9 Belges de 19 à 25 ans, « La Speeders Family », ainsi que des athlètes venant d’Angleterre,de Suisse, d’Espagne, d’Allemagne, de France et du Portugal. L’équipe belge compte notamment le championeuropéen 2010 en vitesse au dernier Championnat de Berlin.En journée, des interventions de « Parkour & FreeRunning » auront également lieu sur différents sites du Festival: Parc de Bruxelles, place Royale, Monts des Arts, place du Musée.Plus d’infos : www.youtube.com/watch?v=altflZpipGI6. BIPSur la place Royale, au cœur du Mont des Arts, le BIP (Bruxelles Info Place) sera un partenaire de choix tout aulong du Festival. Il sera le lieu d’accueil pour les artistes et la presse (Press Room). Chaque soir, la Salle desguichets du BIP se transformera en outre, de 21h00 à 2h00 du matin, en un lieu d’accueil pour tous, y comprisles festivaliers, à l’occasion d’afters rehaussées de sets de musique live.Située au premier étage du BIP, l’exposition « experience Brussels ! » permettra en outre aux festivaliers de (re)découvrir Bruxelles de manière ludique et interactive.BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 10DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 11 15/06/11 19:06


7. BSF IndoorsLe BSF Indoors rassemble des partenaires de hauts lieux bruxellois de la musique, ceux-là même qui font battrele cœur de la capitale toute l’année. A l’occasion du Brussels Summer Festival, les responsables artistiquesde chacun de ces lieux réalisent ou font réaliser leur propre programmation. Résultat : une très grande variétéde styles et de genres ; de multiples concerts et jams, dont une majorité joué par des artistes belges ; la rencontred’artistes renommés comme celle de jeunes talents émergents.Les lieux partenaires :LE BELGICA, rue Marché au Charbon 32, Kolenmarkt, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.lebelgica.beMADAME MOUSTACHE, Quai au Bois à brûler 5-7, 1000 BruxellesPlus d’informations : http://madamemoustache.beFUSE, Rue Blaes 208, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.fuse.beYOU - Soirée ESSENTIA, 18 Rue Duquesnoy, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.leyou.be - www.essentia-concept.beBONNEFOOI, rue des Pierres 8, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.bonnefooi.be/sitePLACE SAINT-GERY (Mappa Mundo - Zebra Bar), rue du Pont de la Carpe 2-6, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.mappamundo.com - http://zebrabar.beOrigami Music @ LE CAFE CENTRAL, Borgval 14, 1000 BruxellesPlus d’informations : www.origami-music.be – www.lecafecentral.com8. Apéros UrbainsLe vendredi 12 août, jour de l’ouverture du Brussels Summer Festival, les festivaliers sont conviés à un ApéroUrbain de 17h00 à 23h00. Organisé en collaboration avec l’asbl « Apéros Urbains », cet événement a lieu auMont des Arts. L’accès y est gratuit pour les détenteurs d’un Pass et est payant pour les autres (5 €).Plus d’infos : http://aperos.netevents.be/9. Urban VillageL’Urban Village relie les différents sites du festival, du Parc de Bruxelles au Mont des Arts, en passant par laPlace Royale. Parsemé d’échoppes d’artisans, de bars et de terrasses, c’est un espace où il fait bon vivre, où lefestivalier trouve matière à flâner entre les concerts et autres activités.BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 11DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 12 15/06/11 15:05


10. Urban BBQLes Urban BBQ ne sont pas des barbecues comme les autres ! Ils sont l’œuvre de chefs de renom, dont certainsétoilés, qui cuisinent en « live » dans une ambiance conviviale, familiale et forcément très urbaine. Cet événementculinaire a lieu cette année les samedi 20 et dimanche 21 août, de 13h00 à 17h00 au Mont des Arts. Pourun forfait de 10 €, les amateurs de gastronomie, ont l’occasion de déguster, de nombreux plats présentés sousla forme de tapas. Les détenteurs d’un Pass de 10 jours bénéficient d’une réduction de 4 €.Cette année, des chefs du sud de la France - et non des moindres – seront présents :Guillaume Anor, chef du « Belle Rive » à Juan les PinsSébastien Chambru* ( Mof) chef du mythique « Moulin de Mougins »Mauro Colagreco* du « Mirazure » à MentonYves Mattagne** du « Sea gril »Gaetan Colin représentant belge aux Bocuse d’or 2011Pour plus d’infos : www.urbanbbq.be11. Théâtres NomadesDu jeudi 18 au dimanche 21 août 2011, aura lieu dans le Parc de Bruxelles, la 5e édition du festival Théâtres Nomades.Durant quatre jours, plus de cinquante spectacles sont proposés gratuitement : théâtre de rue, cirque,contes, théâtre forain, spectacles pour enfants, etc. Parmi les compagnies présentes, les festivaliers retrouverontLes Nouveaux Disparus, les Baladins du Miroir, le Magic Land Théâtre, les Coeurs de Bois et le Théâtred’Un Jour. Pour cette cinquième édition, « Théâtres Nomades » profite du Fil Sud consacré à l’environnementpour inscrire le festival dans une démarche durable ! Tri des déchets, utilisation de gobelets lavables, bar équitable,etc.Plus d’infos : www.theatresnomades.beBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 12DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 13 15/06/11 15:05


V. L’équipe du Brussels Summer FestivalConseil d’administrationPhilippe CLOSE, PrésidentGeorges DUMORTIER, Vice-PrésidentJean STEFFENS, SecrétaireOlivier MEES, Administrateur-DéléguéClaude DELACROIXOlivier ARENDTSerge RANGONICarine GOL-LESCOTJoëlle MILQUETProgrammationDenis GERARDYDirection artistiquedenis@bsf.beEsther BECKStreet artesther@bsf.beMarketing & CommunicationPhilippe VAN LILT. 0476 42 20 87philippe@bsf.beDirectionMario IACAMPOT. 02 552 00 06mario@bsf.beCoordination généraleDelphine ROMANUSdelphine@bsf.beStéphanie URBAINT. 02 552 00 08stephanie@bsf.beIndoorsNina ESTELLEST. 02 552 00 07nina@bsf.beHamza EL AZHARStreet MarketingSponsoringJanet MATHONETsponsor@bsf.beGraphic DesignerKhalid METTIOUIstudio@visitbrussels.beAttachée de presse FRNicky DE NEEF0475 33 07 50pauline.c@skynet.beConcessionsRachida AZZOUZI02 551 54 76vendor@bsf.beWebmasterFrédéric GEORGENicolas CHALUPAwebmaster@bsf.beAttachée de presse NLJo LANGELA0477 25 78 42jo@j-music.beBrussels Summer Festival, c/o Festival des Musiques de Bruxelles asbl,14 Grand Place, 1000 Bruxelles,T. 02 552 00 00 - F 02 552 00 09 - info@bsf.beBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 13DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 14 15/06/11 15:05


VI. LES PARTENAIRES1. Partenaires institutionnelsVille de BruxellesRégion de Bruxelles-CapitaleMinistère des Arts et Lettres de la Communauté françaiseCommission Communautaire françaiseWin for lifePromotion artistique belge de la SABAMVisitBrusselsVlaamse Gemeenschapscommissie2. Partenaires privésEthiasEuropcarRadisson BLU Royal PalaceInterparkingCoca-Cola3. Partenaires médiasRTBF (La Première, Pure FM, Vivacité et Viva Bruxelles, Classic 21, Musiq’3 et La Deux)Télé BruxellesLe SoirDe MorgenTV BrusselFM BrusselMoustiqueVillo4. Partenaires culturelsMusée des Instruments de MusiqueBozarMusées royaux des Beaux-Arts de BelgiqueMusée BELvueCoudenbergCinematekBIP - Brussels Info PlaceBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 14DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 15 15/06/11 19:06


VII. Annexes1. Biographies des artistes13HOR & DADDY K (B) > (Hip-Hop – Rap)13Hor & Daddy K se sont réunis en 2010 pour rendre un bien sympathique hommage à notre capitale avec «Empire State of Brussels », une reprise du titre « Empire State of Mind » de Jay-Z et Alicia Keys.13Hor est l’un des principaux MC’s de la scène rap bruxelloise actuelle. Armé depuis peu de son dernier CDet d’un nouveau show très « pro », ce fier guerrier au cœur tendre nous propose un projet musical en pleineascension. Son troisième album, « Cris du Cœur », sorti en octobre dernier, marque une étape importante dansla carrière de l’artiste. Il nous livre des morceaux plus profonds, plus consistants, en abordant des thèmes pluspersonnels, donc plus universels… 13Hor fait preuve d’une maturité nouvelle.Dans le rap depuis une quinzaine d’années et avec 3 albums solo à son actif (2005, 2007, 2010), 13Hor rappeavec un flow particulier qu’il écoule ou saccade à sa façon. Une voix imposante, d’une agréable nonchalance,qui lui ressemble. Son écriture aussi lui est propre, oscillant entre « punchlines », vagues d’émotion et refrainsrappés qui continuent à trotter dans les têtes…Sites Officiels :www.13hor.comwww.dj-daddy-k.comMySpace :www.myspace.com/13horVidéo: http://www.youtube.com/watch?v=zTbNXMSOBbIAKRO (B) > (Hip-Hop – Rap)Membre du collectif Starflam, Akro se découvre une passion pour le rap dès ses 15 ans. Akro se fait remarquerpar une écriture limpide et un flow particulier pouvant s’adapter à n’importe quel thème ou BPM. Il vientprésenter au festival son troisième album solo « Bleu électrique », sorti en mars 2011.Site officiel :http://www.bleu-electrique.com/MySpace : http://www.myspace.com/akrosoloVidéo’s:http://www.youtube.com/watch?v=Ejb_NWuwfzMhttp://www.youtube.com/watch?v=Iq--T7KBfo4&feature=relatedhttp://www.youtube.com/watch?v=OURqquu7jC4&feature=related13HOR DADDY K AKROBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 15DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 16 15/06/11 15:05


AN PIERLE & WHITE VELVET (B) > (Alternative – Glam – Indie)Au premier regard, An Pierlé a tout d’une jeune femme fluette, gracieuse et fragile. Pourtant, il suffit de la voirsur scène ou d’écouter ses albums « Mud Stories » (1999), « Helium Sunset » (2002) ou encore sa version de «Paris s’éveille » (2004) pour, très vite, se rendre compte que c’est une chanteuse solide à la voix forte et impressionnante,une grande dame de la chanson.Valeur sûre et référence de la scène musicale belge, la belle An a su fidéliser le public belge, bien évidemment,mais aussi européen. Reconnue pour son talent, elle touche à tout et toujours avec succès. Sa musique oscilleentre fantaisie et profondeur, musicalité et théâtralité, intimité et puissance.Depuis 2006, la chanteuse évolue avec son complice à la vie comme à la scène, Koen Gisen. Leur formation,An Pierlé & White Velvet, fonctionne à merveille. Leur premier album en duo fut un véritable succès critique etcommercial. L’alchimie est parfaite, exigeante et passionnante ; elle fait sortir le meilleur des deux musiciens.Aujourd’hui, la fine équipe sort son deuxième opus, « Hinterland ». Cette réalisation tout en contraste offre uneribambelle de sons et d’images, tout en gardant une sobriété mesurée. Une nouvelle perle qu’An Pierlé & WhiteVelvet vous fait découvrir en live, un moment musical à apprécier sans hésiter.MySpace : www.myspace.com/anpierleandwhitevelvetVidéos :www.youtube.com/watch?v=1KW8kne23LUwww.youtube.com/watch?v=qdBoOE92Aqs&feature=relatedAPPLAUSE (B) > (New Wave - Psychédélique - Tropicale)Applause est une formation curieuse, hybride et franco-belge, née de la rencontre d’un chanteur bordelais,Nicolas Ly, formé aux chœurs d’église, et des créateurs belges de la fanfare du Belgistan ! Applause synthétisetoutes ces énergies bouillonnantes en un mélange pop, rock et électro très personnel… et extrêmement communicatif!Avec un petit côté lyrique et soul, un humour théâtral et un glamour très romantique, Applause pratique la fusionélégante d’une Europe musicale et voyageuse… Depuis le titre « The Lighthouse », Applause assure lespremières parties de M en Belgique.MySpace : www.myspace.com/weloveapplauseVidéo : www.youtube.com/watch?v=KHj98wdNwVI&feature=relatedAN PIERLE & WHITE VELVETAPPLAUSEBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 16DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 17 15/06/11 15:05


ARCHIVE (UK) > (Electronique – Progressive – Rock)Révélé en 1996 avec le mémorable « Londinium », Archive est aussitôt propulsé parmi les piliers de la musiquetrip-hop aux côtés de Massive Attack et Portishead. Quinze ans plus tard, l’univers sombre cultivé danscet album par Darius Keeler, Danny Griffiths et les autres membres de ce collectif britannique demeure uneréférence. Suite à ce succès fulgurant, le groupe délaisse peu à peu ses rythmiques trip-hop pour explorer différentesorientations. Du rock progressif à l’électro, en passant même par l’acoustique, Archive détient cettecapacité rare de surprendre à la sortie de chaque nouvel album.Le dernier en date, « Controlling Crowds » paru en 2009, n’échappe pas à la règle et rassemble en un seul opustoutes les influences musicales rencontrées par le groupe dix années durant. Dans une atmosphère chargéede mélancolie se déploient des compositions hypnotiques, alternant rock progressif, pop psychédélique et mélodiesdouces. Archive revient aussi au hip-hop urbain scandé par le rappeur Rosko John déjà présent sur «Londinium ». Groupe définitivement inclassable, Archive continue à offrir à son public de véritables expériencesmusicales qu’il faut vivre en live pour en saisir toute la grandeur.Site officiel : www.archiveofficial.comMySpace : www.myspace.com/archiveukBACON CARAVAN CREEK (B) > (Pop – Acoustique)Cinq ans après un premier album qui avait reçu un accueil chaleureux auprès des médias, Bacon Caravan Creekrevient sur le devant de l’actualité discographique avec un nouvel album intitulé « WolfWolfWolfSheepWolf »,riche en tous points. « I wonder » a déjà squatté les play-lists de nombreuses radios francophones et est reprissur la compilation Pure FM/Universal qui vient de sortir.Site Officiel : www.baconcaravancreek.netMySpace : www.myspace.com/juneetlulaVidéo : www.youtube.com/watch?v=GPyAWn5eXzIARCHIVEBACON CARAVAN CREEK© Gilles DestexheBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 17DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 18 15/06/11 15:05


BADEN BADEN (F) > (Indie – Pop)Du nom de cette ville thermale germanique, le groupe n’a gardé que les effets curatifs. Mêlant guitares folk, coret électro, ces Parisiens réchauffent par leurs opus… Une fois dedans, on se fait ballotter : on croit pouvoir selaisser porter par « Anyone » comme une foule par un hymne fédérateur, mais « Alice » nous attrape et nousfait remonter tout un défilé de sentiments contradictoires. « 78 » résonne des trompettes d’une renomméeperdue, jusqu’à ce que l’avenir reprenne le dessus.Site Officiel : www.badenbadenmusic.comMySpace : www.myspace.com/badenbadenbadenVidéos :www.youtube.com/watch?v=cij2I-zx01Mwww.youtube.com/watch?v=GX0nCHZI_CMBALTHAZAR (B) > (Rock Alternative – Pop)Balthazar est un groupe de pop alternative qui apparait en 2004 en Flandre occidentale, dans la région de Courtrai.Il brasse des influences sonores éclectiques allant de la pop au rock. L’utilisation de synthés et d’un violondémarque leur composition du rock Alternative classique reposant sur le trio basse-batterie-guitare.Dès ses débuts, Balthazar s’est distingué par la maturité de son écriture et sa présence scénique explosive. Sesmembres se font alors remarquer par une première chanson, « Lost and found ». En 2005, âgés de dix-huit ans,ils commencent à tourner en concert et à se faire connaitre localement. En 2006, ils remportent le prix Humo’sRock Rally organisé par KBC et ont ainsi l’occasion d’enregistrer un premier EP en août. La même année, ilsjouent avec le musicien flamand Raymond van het Groenewoud.Leur premier album sorti en mars 2011. Intitulé « Applause », il a comblé toutes les attentes avec une aisanceincroyable.Site Officiel : www.balthazarband.beMySpace : www.myspace.com/balthazarbandVidéo : www.youtube.com/watch?v=-MNF9T9pSw0BADEN BADENBALTHAZARBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 18DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 19 15/06/11 15:06


BIKINIANS (B) > (Rock – Rockabilly – Tropicale)Si les Bikinians tirent leur nom de l’Atoll de Bikini et ses trente-six îles, connu pour son lagon opalin et… sesessais nucléaires, ils ont pourtant vu le jour à Bruxelles. Après deux EPs prometteurs, « Roller Coaster » et« Rhinocirrhosis », salués par les Inrocks, ils accumulent les passages sur les meilleures scènes belges etfrançaises. Une expérience qu’ils mettront à profit lors de l’enregistrement de leur premier album « Follow thed.o.t.s. », sorti en 2011. Un disque assez british que les amateurs de pop sautillante apprécieront.Alternance de downbeat pulpeux et d’acide-punk, les onze titres de « Follow the d.o.t.s. » sont mixés par JohnCongleton (Black Mountain, The Roots, Explosions In The Sky), John Roo (Hollywood Porn Stars) et Charles deSchutter.MySpace : www.myspace.com/bikiniansVidéo : www.youtube.com/watch?v=1mUCpN7mq9k&feature=relatedCALI (F) > (Chanson française – Pop – Rock)Après plus de deux ans d’absence, Cali revient avec un nouvel album. Changement d’équipe et de direction artistiquepour un LP franco-belge surprenant : Cali s’est entouré, à la réalisation, de Geoffrey Burton (Bashung,Higelin, Iggy Pop...) pour nous proposer un son plus rock et surtout plus ambitieux s’annonçant comme l’unedes très belles surprises de la rentrée. Qu’on se le dise, Cali revient défendre son statut de bête de scène, accompagnéde nouveaux musiciens…Site officiel : www.calimusic.frMySpace : www.myspace.com/brunocaliVidéo : www.youtube.com/watch?v=2AFsgQ_1yhgCAMELIA JORDANA (F) > (Chanson française – Pop)Elle est repérée en 2009 par l’émission « La Nouvelle Star ». Avec son timbre cassé et sa fragilité due à sa jeunesse,elle devient rapidement le chouchou du public.Suite à l’émission, elle enregistre, la même année, son premier album, qui sort en 2010. En amont del’enregistrement de cet album éponyme, des rencontres ont lieu entre la jeune chanteuse et ceux qui pourrontlui fournir textes et mélodies (c’est un casting d’auteurs-compositeurs plus à l’aise dans les registres de lachanson sophistiquée que dans ceux de la variété toute prête à être consommée : Babx, Mathieu Boogaerts,Doriand, Jean Felzine (leader de Mustang), Abel K1.Camélia Jordana fait maintenant partie d’une équipe à la même sensibilité pop.MySpace : www.myspace.com/cameliajordanamusicVidéo : www.youtube.com/watch?v=pF1wDlbbKWgBIKINIANSCALICAMELIA JORDANABRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 19DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 20 15/06/11 15:06


CASCADEUR (F) > (Pop Aérienne – Acoustique)De son vrai nom Alexandre Longo, Cascadeur évolue dès son plus jeune âge dans ce domaine musical que luiont transmis ses parents. Il fait ses débuts au piano dès l’âge de 8 ans.Cascadeur, c’est tout d’abord le projet d’un musicien de l’ombre qui fait enfin le grand saut vers la lumière.Funambule sans filet, le musicien seul sur scène, mais entouré de nombreux instruments, repousse les limitesde la pop aérienne. Son personnage de scène est inspiré d’une figurine de motard qu’il possédait enfant.Le personnage de Cascadeur porte donc une combinaison de motard avec un casque blanc orné d’une étoilerouge, et son visage est dissimulé sous un masque de luchador.MySpace : www.myspace.com/cascadeurVidéo : www.youtube.com/watch?v=ZlHx-RN3uCECYRIL MOKAIESH (F) > (Chanson française)Le groupe rock français « Mokaiesh » voit le jour en 2006 autour de son chanteur Cyril Mokaeish. Deux ans plustard, le quatuor signé sur le label AZ (Universal) sort un opus unique et homonyme produit par Jacques Ehrhart,puis disparaît de la scène rock alternative française.Alors qu’on pourrait croire le nom de Mokaiesh disparu corps et biens pendant que la crise économique gagnedu terrain, son chanteur engagé et enragé refait surface début 2011 avec le titre « Communiste », démontrantqu’il n’a rien perdu de sa fougue et de sa dérision. En mars, succède l’EP 4 titres « Du Rouge et des Passions »,annonciateur de l’album du même nom apparu fin avril.Site Officiel : www.cyrilmokaiesh.comMySpace : www.myspace.com/mokaiesh / www.mokaiesh.pagesperso-orange.frDANAKIL (F) > (Musique Roots – Reggae)Danakil est né, en 2000, de la passion commune de huit étudiants de région parisienne pour la musique reggae.Après quelques répétitions dans le local de la ville, le groupe se produit très rapidement sur des scènes régionaleset pose, dès ses débuts, les bases d’une identité sonore. Empli d’un groove universel et d’un messageengagé, Danakil commence alors à enchaîner les concerts et les tournées estivales. Après trois albums - dontun live - et un quatrième sorti en février 2011, Danakil continue de transmettre son message engagé sur unemusique métissée oscillant entre reggae et musique du monde.Site Officiel : www.danakil.frMySpace : www.myspace.com/danakilwebVidéos :www.youtube.com/watch?v=TwLORNH1ZVowww.youtube.com/watch?v=vbCmrUgLetECASCADEUR CYRIL MOKAIESH DANAKILBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 20DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 21 15/06/11 15:06


DE LA SOUL (with Big Band) (USA) > (Rap’n’Soul)Un groupe de rap mythique ! Posdnous, Trugoy The Dove et Pasemaster Mase forment le groupe rap De La Soulen 1987 à Amityville aux Etats-Unis.Le trio signe avec l’aide du producteur new yorkais Prince Paul son premier album, « 3 Feet High And Rising »,en 1989. Ce disque est une alternative au rap hardcore ; les paroles humoristiques traitent de l’amour et de lapaix. Cet album fait de De La Soul un des leaders de la scène rap new yorkaise alternative, aux côté de A TribeCalled Quest, Queen Latifah ou encore Monie Love.En 1991, le groupe sort son deuxième album, « De La Soul Is Dead », qui reçoit un accueil plus mitigé que lepremier malgré le titre « Ring Ring Ring ». Deux ans plus tard, la formation enregistre « Buhloone Mindstate» (1993), suivi de « Stakes Is High » (1996), tous deux bien accueillis par la critique musicale mais ne décollantpas dans les charts. En 2000, De La Soul revient avec l’album « Art Official Intelligence : Mosaïc Thump », puisavec « AOI : Bionix » en 2001. En 2002, le meilleur de De La Soul est remixé puis compilé sur « The Works : TheirBest Remixes & Special Versions ». Début 2003, le groupe sort un nouvel album « Sfs Spit Flows And Safety ».En 2004, sort « The Grind Date » et, en 2006, « Impossible mission ».A l’automne 2010, De La Soul prend part à l’« Escape To Plastic Beach World Tour » de Gorillaz, pour lequel ilfait la première partie du concert et chante ses différentes collaborations sur scène.Aujourd’hui, De La Soul confirme son rôle de parrain inspirateur d’un rap cool, intelligent et ingénieux, enpuisant dans le patrimoine de la musique. Classique et musicalement riche - soul, funk, jazz.MySpace : www.myspace.com/delasoulVidéo: http://www.youtube.com/watch?v=dzYRQZDVOss&feature=relatedEL NATIONAL QUARTERBACK (B) > (Indie – Pop – Rock)Focus sur le collectif Liégeois « Jaune Orange »El National Quarterback n’est pas la nouvelle star du ballon ovale mais le dernier rejeton du célèbre collectifliégeois Jaune Orange. Formé en 2005 et composé de Chris, Ben, Adri et Eric, ENQ - pour les intimes - joue lacarte d’un indie-rock incisif et inspiré qui rappelle notamment Death Cab For Cutie, Modest Mouse ou encorePinback et the Shins.Sur leur premier disque, le touchant « Monarchs », le quatuor liégeois botte en touchdown un rock parfois musclébas du casque, mais toujours bien moulé dans le bermuda satiné d’une pop ensoleillée.MySpace : www.myspace.com/weareelnationalquarterbackVidéo: http://www.myspace.com/weareelnationalquarterback/Vidéos/Vidéo/107459898DE LA SOUL (with Big Band)EL NATIONAL QUARTERBACKBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 21DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 22 15/06/11 15:06


ELVIS BLACK STARS (B) > (Pop - Rock)Elvis Black Stars voit le jour en janvier 2007 et prend très vite (en septembre 2007) le chemin des concerts. Legroupe est composé de Augustin Dujeux (guitare et voix), Damien Sorée (batterie), Olivier Coquette (basse).Ces musiciens caractérisent leur musique comme du « power pop rock’n’roll ». En décembre 2007, le groupese fait entourer de Loïc B.O. et de Mr Regulah pour enregistrer son premier E.P 5 titres. Celui-ci sort en avril2008. C’est toutefois sur scène que le groupe est le plus efficace de par sa présence et son efficacité.Elvis Black Stars s’est déjà fait remarquer en terminant second au concours Verdur Rock et par ses premièresparties telle que celles de Hollywood Porn Stars ou encore The Germans.Site Officiel : www.elvisblackstars.comMySpace : www.myspace.com/elvisblackstarsmusicVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=DvFX4QLzx08FASTLANE CANDIES (B) > (Folk – Pop - Tropical)Focus sur le collectif Liégeois « Jaune Orange »Fastlane Candies, c’est avant tout de la pop, et la pop, comme disait Tino Rossi, c’est surtout une mélodie sucréequi se colle à vos gencives jusqu’à ce que vous alliez la cracher sur le dancefloor le plus proche. FastlaneCandies, c’est un beat, des guitares zakouskis, des synthés, des guitares éclectiques, des groovy shaker, desvoix castratrices et castafiorées, des tambourins et toutes sortes de tchikiboum.Le premier EP de Fastlane Candy s’intitule « Cold Cold Caribbean ». Il est sorti en mai dernier via le label JauneOrange.MySpace : www.myspace.com/fastlanecandiesVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=JqGf9Tv37MMGREAT MOUNTAIN FIRE (B) > (Disco – Minimaliste)En octobre 2009, le groupe « Nestor ! » entame les sessions préliminaires à l’enregistrement de son premieralbum. Ces sessions augurent une longue période d’écriture et d’introspection onirique, de laquelle le groupesortira profondément transformé. En accord avec ce changement, « Nestor ! » adopte un nouveau patronyme :Great Mountain Fire.Le son des Bruxellois de Great Mountain Fire oscille entre rock groovy et arrangements electro dansants. Lescompositions sont à la fois originales et complexes, laissant une grande place à la section rythmique, résolumentintense. Entre douceur amère et folie passagère, le groupe impose un univers contrasté créé à partir deflash électronique et de post-punk.Site Officiel : www.greatmountainfire.comMySpace : www.myspace.com/greatmountainfireELVIS BLACK STARS FASTLANE CANDIES GREAT MOUNTAIN FIREBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 22DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 23 15/06/11 15:06


HARVEY QUINNT (B) > (Indie – Pop – Electronique)Projet solo de l’Anversois Philippe Fierens que l’on a déjà pu découvrir au sein du groupe Savana Station, HarveyQuinnt s’est entouré de musiciens de Zita Swoon ou encore de Gabriel Rios pour confectionner son premieralbum éponyme. Un disque qui se nourrit de multiples influences passant d’une pop mélancolique acoustiqueà une douce ambiance électronique lumineuse.Aucun instrument ou son n’était assez fou pour ne pas être utilisé. Outre les guitares et les rythmiques habituelles,l’artiste s’est même servi de matériel de cuisine. Une créativité débridée, c’est le moins que l’on puissedire !Site Officiel : www.harveyquinnt.comMySpace : www.myspace.com/harveyquinntVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=FM3HV0K8K-ohttp://www.youtube.com/watch?v=4b5bxHy61xQ&feature=relmfuHIGH VOLTAGE (B) > (Metal – Rock)Composé de cinq musiciens issus de groupes de la région verviétoise, High Voltage écume le circuit rock belgedepuis septembre 1992 et s’y est construit une solide réputation. Son répertoire est exclusivement composé desstandards de AC/DC. Si le lead guitar n’a rien à envier à Angus Young, le chanteur est un subtil mélange de BonScott et de Brian Johnson, tandis que la section rythmique rappelle étonnement le trio original. La puissancedes musiciens et les performances de son chanteur en font un des meilleurs groupes professionnels de cettecatégorie.Site Officiel : www.high-voltage-band.com/site.htmlMySpace : www.myspace.com/highvoltagetributetoacdcVidéo: http://www.myspace.com/highvoltagetributetoacdc/VidéosHARVEY QUINNTHIGH VOLTAGEBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 23DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 24 15/06/11 15:06


HOOVERPHONIC (B) > (Pop – Trip Hop)1996 : Hooverphonic débarque sur la scène belge avec l’album « A New Stereophonic Sound Spectacular ».C’est le début d’une success story internationale, à laquelle Hooverphonic ajoutera un chapitre supplémentaireà chaque nouvel album.Durant plus de 10 ans, Hooverphonic portera haut les couleurs nationales dans le monde entier. Lorsque legroupe sort une compilation best of « Singles 96-06 », leurs ventes aux quatre coins de la planète dépassent lemillion d’exemplaires ! Et pourtant, un an après la réalisation de leur septième album, « The President of theLSD Golf Club », le temps est venu de tourner la page. La chanteuse Geike Arnaert décide en effet de voler deses propres ailes et quitte le groupe pour se consacrer à sa carrière solo.2010 : Noémie Wolfs fait son apparition. Sans réelle expérience musicale ni cours de solfège, cette jeune fillea tout simplement le chant dans le sang. Le groupe se concentre alors sur la réalisation de son nouvel opus, «The Night Before ». Le but est simple : effectuer un retour franc aux racines du son Hooverphonic.Site Officiel: http://www.hooverphonic.com/be-en/homeMySpace : http://www.myspace.com/hooverphonicVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=L612KcXirBsIAN KELLY (C) > (Folk – Pop)Pour Ian Kelly, la musique est comparable à la cuisine : on ajoute seulement ce que l’on aime à nos recettes.Il fait de même avec ses chansons: il n’y met que les sons qui lui plaisent vraiment. Et qu’est-ce qui lui plait ?Surtout des cordes et des cuivres, mais l’excellente équipe de musiciens qu’il a rassemblée a enrichi les douzetitres de l’album d’un grand éventail de sons et d’instruments. Sa voix, feutrée et agréable, est un instrument àpart entière qui vient compléter l’ensemble. Ces mélanges harmonieux donnent à l’artiste et à sa musique ungenre personnel : un folk envoûtant entremêlé d’influences pop. Le résultat est à la fois intimiste et énergique.Avec son deuxième album, « Speak Your Mind », l’auteur-compositeur Ian Kelly confirme son sens inné de lamélodie. Sans détour, avec sensibilité et intelligence, ses chansons reflètent les préoccupations d’un jeune de30 ans : environnement, guerre, amour.Site Officiel : http://iankellysmusic.com/MySpace : http://www.myspace.com/iankellysmusicVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=ZlsqrzlXgxE&feature=relatedhttp://www.youtube.com/watch?v=UdlgdmOGLiUHOOVERPHONICIAN KELLYBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 24DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 25 15/06/11 15:06


INNUENDO (I) > (Classic Rock – Pop – Rock)Ce groupe italien a fait ses débuts à la fin de 1997 en s’inspirant de l’esprit immortel et de l’énergie de FreddieMercury et de Queen. Pas d’imitation forcenée chez eux mais une adaptation intelligente et hyper léchée durépertoire d’un des plus grands groupes du rock. Reprendre Queen est un tour de force, surtout d’un point devue vocal et beaucoup s’y sont cassé les dents. Mais Innuendo s’en sort brillamment. Grâce à la qualité de leurshow, ils ont été le premier groupe européen à s’exécuter (deux fois) aux Îles Caïman et au magnifique festival« Festpielhaus » à Salzbourg (Autriche).Site Officiel : http://www.innuendospace.com/MySpace : http://www.myspace.com/innuendospaceVidéo’s:http://vimeo.com/22616028http://vimeo.com/21654271IRMA (F) > (Folk – Pop – Soul)Surnommée la Lauryn Hill venue de France, cette jeune femme d’origine camerounaise a conquis le cœur deses fans en moins de temps qu’il n’en faut pour cliquer sur le net, avec un concentré de soul authentique ethabitée.Elle a à peine 20 ans mais une voix et une interprétation qui semblent déjà avoir vécu… Pourtant, la musique,pour Irma, ne s’est imposée comme une carrière qu’au moment où elle a réellement rencontré ses fans, parl’intermédiaire de My Major Company. Petit retour en arrière : la belle a quinze ans quand elle quitte son Camerounnatal pour continuer ses études à Paris, avec sa sœur. La musique, sous toutes ses formes, a toujours faitpartie de la vie de cette jeune musicienne, qui a appris le piano via le solfège et a piqué la guitare de son pèrepour s’y former en autodidacte. Fan inconditionnelle d’Eric Clapton, de Ben Harper et de Michaël Jackson, elledécouvre les Fugees, Cat Power, Queen et bien d’autres artistes quand elle arrive en France.Site Officiel : http://www.mymajorcompany.com/Artistes/irmaMySpace : http://www.myspace.com/irmamusic0788Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=oWzsP13WErQINNUENDOIRMABRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 25DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 26 15/06/11 15:06


JALI (B) > (Acoustique – Chanson française – Folk)« Des jours et des lunes » est le titre de son premier album, à sortir en octobre sur le prestigieux label Barclay.Avant d’être un nom de scène, Jali est le nom d’une colline du Rwanda, pays qui a vu naître ce jeune musicienbruxellois. Souriant, réservé mais jamais intimidé, il bricole avec brio un style oscillant entre folk, soul mâtinéede reggae et chanson française. En découle une douce intimité aux accents métissés. Cette belle découverte,riche en fraîcheur, invite à l’évasion et annonce un avenir placé sous les plus beaux auspices. Premier single :Espagnola.MySpace : http://www.myspace.com/jalismusicVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=vu_WC0OWnqkJAMIE CULLUM (UK) > (Jazz – Blues)Originaire du Wiltshire, dans l’ouest de l’Angleterre, il est éduqué dans une famille de musiciens semi-professionnelset apprend très tôt à jouer du piano et de la guitare. A 15 ans, il a déjà donné plus de 1.000 concerts etsorti deux albums autoproduits. Son premier album, « Twenty something », produit par une grande major en2003, connaît un succès immédiat. En 2005, Jamie Cullum est nommé aux Grammy Awards et sort son album« Catching Tales ». Son cinquième album, « The Pursuit », sort en 2009.Artiste aux multiples atouts, il a participé à la BO du film Bridget Jones en 2003 et composé celle de Gran Torinoen 2009.Site Officiel : http://www.jamiecullum.com/MySpace : http://www.myspace.com/jamiecullumVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=kYhT7oCDoqMJOY (B) > (Alternative – Minimal)Le groupe belge Joy est le nouveau projet de pop-rock expérimental de l’ex-Venus Marc A. Huyghens (guitare,voix), entouré de Françoise Vidick (batterie, voix) et d’Anja Naucler (violoncelle).MySpace : http://www.myspace.com/welcometojoyVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=U2I6lZRlVwoJALI JAMIE CULLUM JOYBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 26DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 27 15/06/11 15:06


JUNE & LULA (F) > (Pop – Acoustique)Avec leurs chansons qui font sourire et rêver, June et Lula réinventent l’esprit du folk et de la country d’antan- ces musiques qui faisaient chaud au cœur et à l’âme - et la magie de la scène, où elles transportent sansartifices leurs refrains à la technique épurée. Rien de rétro là-dedans. Juste deux filles d’aujourd’hui avec desmélodies de toujours.MySpace : http://www.myspace.com/juneetlulaVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=29N9PeZuDrwhttp://www.youtube.com/watch?v=qA6DJRfsVbs&feature=relatedK’S CHOICE (B) > (Alternative – Indie – Rock)Véritable légende des années 90, ce célèbre groupe anversois pop rock s’est fait connaître avec des hits comme« Not an Addict » ou « Believe ». Cette année, ils ont confirmé leur retour avec le lancement d’une grandetournée européenne. Mais K’s Choice, c’est surtout une affaire de famille avec les frères et sœurs, Sarah et GertBettens, à la tête du projet.Formé il y a dix ans, l’audience du combo ne cesse de croître. Leurs compositions sont essentiellement mélodiqueset calmes, mais laissent également la place à des plages plus énergiques et percutantes. Albumaprès album, le groupe a construit sa carrière dans le monde entier, offrant au public une musique devenuede plus en plus élaborée. Sans aucun doute, ce succès est également lié à la magnifique voix de la chanteuseSarah Bettens, qui est reconnaissable entre mille. Après une période où elle était centrée sur des projets solo,le groupe a décidé de se réunir en 2010 et de sortir un double album : « Echo Mountain », qui alterne des momentsintimes et ravageurs.Site Officiel : http://www.kschoice.be/MySpace : http://www.myspace.com/kschoicemusicVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=Y85EsWH-kgghttp://www.youtube.com/watch?v=xL6yKSDsOiYJUNE & LULAK’S CHOICEBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 27DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 28 15/06/11 15:07


KARL BARTOS (D) > (Electronique – Expérimentale – Pop)Après tant d’années à contribuer au génie de Kraftwerk, puis à tenter de faire vivre son projet Electric Music,Karl Bartos nous prouve aujourd’hui qu’il a la cinquantaine plutôt énergique. Son album intitulé « Communication» est une sorte de retour aux sources, Bartos ayant compris que son génie est plus lié à l’usage des machinesqu’à la simple création de mélodies pop.« Communication » est un album véritablement pop, technopop. Les mélodies sont accrocheuses, les rythmiquesdansantes sur presque tous les titres et même quelques sonorités n’ont rien à envier aux meilleuresproductions de techno actuelles. Karl Bartos nous offre huit morceaux de pop électronique implacable, robotiqueà souhait, froide et chaleureuse à la fois, subtile et par-dessus tout intemporelle.Site Officiel : http://www.karlbartos.com/MySpace : http://www.myspace.com/karlbartosVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=30jTYywqxrshttp://www.youtube.com/watch?v=65DqZBIMZ-sLAETITIA VELMA FEAT. DOMINIQUE A. (F) > (Chanson Française – Pop – Rock)Les chansons de Laetitia Velma viennent de loin. Elles ne sont pas de celles qui déboulent un matin, venuesde nulle part. Il aura fallu à leur créatrice un long travail de maturation pour parvenir jusqu’à elles et les faireexister. Un parcours qui commence à l’orée de l’adolescence de façon classique avec le piano familial, pendantcinq ans, bientôt délaissé pour une guitare et l’écriture de ses premières chansons, en anglais. Le théâtre ladétourne un temps de ses amours musicales, lui permettant cependant d’acquérir le goût de la scène ainsiqu’une présence scénique. Puis, le piano lui fait à nouveau les yeux doux, et c’est alors qu’elle se replonge dansl’écriture de chansons, désormais en français, pour être au plus près des émotions qu’elle met en scène.Elle croise le chemin de Dominique A., qui, séduit par ses mélodies, utilise deux de ses compositions sur sonalbum « L’horizon » (2006). Elle lui confie en retour les arrangements de son album à venir, enregistré à Bruxellessous la houlette de Dominique Brusson (Yann Tiersen, Miossec, Nosfell...), et avec quelques fines épéesde la scène pop indé belge, tels Pierre Jacqmin (ex Venus), Denis Wielemans (Girls in Hawaï) et Julien Paschal(Sharko).A l’heure où la plupart des jeunes artistes français optent pour l’anglais ou se veulent chroniqueurs du quotidien,les chansons de Laetitia Velma offrent une porte de sortie bienvenue. Davantage tournées sur une visionpoétique, tant impressionniste que symboliste, des choses, elles privilégient la suggestion et une approcheonirique, la plus grande douceur le disputant à une tension omniprésente, un goût des contraires que l’on retrouvechez la plupart des influences avérées de Laetitia, de Bat for Lashes à El Perro del Mar, en passant parArcade Fire ou Electrelane.”MySpace :http://www.myspace.com/laetitiavelmahttp://www.myspace.com/dominiqueaVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=TiEv92gK5ls&feature=relatedKARL BARTOS LAETITIA VELMA FEAT. DOMINIQUE A.BRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 28DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 29 15/06/11 15:07


LAÏLA AMEZIAN (B) > (Trio arabo-jazz-classique)Une ode en arabe constellée d’anglais, des mélodies tourneuses de tête, plus d’une heure de vibration vocalesur fond de cordes et de rythmes subtils, une dégustation intime de joyaux poétiques : c’est le TriOde concoctépar Laïla Amezian, pour l’amour de la voix... et des tribulations de l’âme entre Orient et Occident. En 15 ans detraversée musicale, la voix de Laïla Amezian a exploré bien des paysages. Cette voix intense, soyeuse ou joyeuse,qui caresse ou déchire à la façon de celle d’une soulwoman, fend l’âme. Sans doute parce qu’elle vient deloin. Voici l’artiste, très bruxelloise, très marocaine, déposant le meilleur de son bagage dans TriOde, un bestof épuré de morceaux poétiques, sélectionnés et retravaillés pour une formule en trio, ode au bonheur vocal.Autant de perles polies en eaux profondes. C’est le cœur qui est visé par ces chants d’amour, de dévotion etde célébration, animés d’un souffle arabo-jazz-classique. Les mélodies s’enroulent et se déroulent, tournoientà la manière d’un derviche, en un O infini... comme dans TriOde. Ou Orient et Occident. Entre transe de l’un etfougue de l’autre. La voix de Laïla traverse les horizons. Velouté et puissant, le violoncelle d’Anja Naucler enrobeet renforce les compositions. La musicienne suédoise a développé un jeu personnel, empreint de lyrisme,de rock et de douceur, nourri de rencontres variées. Même subtilité, même richesse chez Stephan Pougin, à lafois batteur et percussionniste. Ses rythmes apportent, plus qu’un soutien, une expression d’âme supplémentaireà TriOde.Laïla Amezian, chant - Anja Naucler, violoncelle - Stephan Pougin, batterie-percussions - Patrice Hardy, ingénieurdu son.Officiële website : http://lailaamezian.blogspot.com/p/bio.htmlMySpace : http://www.myspace.com/lailaamezianMAXXO (F) > (Reggae)A 24 ans, il a été l’indiscutable révélation de l’année 2007 dans l’univers du reggae français. Entièrement autoproduit,son premier album avait surpris tout le monde par la qualité de sa réalisation et par l’originalité de sescompositions. Ici, le reggae reste indiscutablement une musique vivante et variée. Dans l’univers de Maxxo, lestitres roots côtoient les rythmiques dancehall dans une même énergie positive, tandis que les influences soul ethip hop chères à l’artiste apparaissent sans jamais dénoter. Son dernier album, « For the next generation » sortifin 2010, ouvre la porte à diverses collaborations et non des moindres : Sly&Robbie, Akhenaton, Max Romeo,Yanis Odua et Macka B.Site Officiel : http://www.maxxo.fr/MySpace : http://www.youtube.com/watch?v=iBAl7SrLOvM&feature=relatedVidéo : http://www.youtube.com/user/maxxoofficiel#p/a/u/2/CO6VQh29WF4LAÏLA AMEZIANMAXXOBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 29DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 30 15/06/11 15:07


MEDI (F) > (Pop)Un mélange de pop West Coast et de soul Motown, qui puise ses racines au cœur de la Côte d’Azur : voilà quirésume bien Medi. Cet artiste français racé a accompagné Charlie Winston à la batterie au moment de sontriomphe et a déjà eu l’occasion d’assurer la première partie de Duffy et de KT Tunstall. Il nous sort aujourd’huison premier album solo, « You Got Me (Moving) », qu’il a enregistré dans le studio de Tony Berg (l’homme quia signé Beck sur le label Geffen et qui a, par la suite, collaboré avec Aimee Mann et Wendy & Lisa). Pour cetalbum truffé de mélodies entêtantes, Charlie Winston lui a rendu la pareille en écrivant quelques textes. Lesingle « How Would You Do It’ » fait déjà un carton. On y retrouve le côté radieux de Mika associé à un sens innédu tube et un son rétro à la Lenny Kravitz.Site Officiel : http://www.medithemusic.com/MySpace : http://www.myspace.com/medithemusicVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=43bUL2cZ428MELISSMELL (F) > (Rock - Alternative)Melissmell est un groupe français qui mêle des textes poétiques et révoltés à des mélodies rock. Il se composede Mélanie Coulet au chant, Stéfano Bonacci à la guitare, Thomas Nicol au violoncelle, Claude Dos Santos à labasse et Jérôme Spieldenner à la batterie.Quelque chose entre ritournelle et chanson réaliste, entre hymne électrique et passion pour les mots/maux quifont que la France est le pays des libertés contrastées. On retrouve ainsi des traces du spleenétique Baudelaire,de l’anarchiste Ferré, de Brel, homme du théâtre de l’émotion, ou de Bertrand Cantat, écorché vif majeur. Parmiles influences plus pop, il y a Billy Corgan, âme tordue des Smashing Pumpkins et surtout, comme une évidence,Janis Joplin. Ce premier album s’appelle « Écoute s’il pleut ». Il est le prélude à bien d’autres histoires.Car aujourd’hui, Melissmell n’en est qu’au début.MySpace : http://www.myspace.com/melissmellVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=OEogMrzLvKk&feature=relatedMILANN & LALOY (B) > (Acoustic)La musique étonne et séduit lorsqu’elle est créée sans arrière-pensées, sans calculs, sans fioritures inutileset, surtout, sans retenue. Milann explore le quotidien, torture et caresse sa guitare, envahit l’espace de sa voixunique. Didier Laloy tourmente son accordéon, enveloppe des mélodies acidulées d’un souffle diatonique.Milann & Laloy, c’est la rencontre explosive de deux musiciens belges passionnés : un célèbre accordéonisteet un jeune guitariste-chanteur bourré d’enthousiasme. Ce duo est désormais un habitué du Brussels SummerFestival (2008-2009)… et nous pouvons vous assurer que le résultat est encore meilleur que la somme desparties !MySpace : http://www.myspace.com/milannlaloyMEDI MELISSMELL MILANN & LALOYBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 30DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 31 15/06/11 15:07


MORIARTY (F) > (Country – Blues – Rock)Le groupe Moriarty s’est formé en 1995 autour de six musiciens d’origines américaine, française, suisse etvietnamienne inspirés par blues américain des années 30. Leurs compositions tissent des liens inventifs etludiques entre le jazz, la musique traditionnelle malienne, les expérimentations électroniques, le folk et lessons klezmer. La voix est exceptionnelle et l’atmosphère envoûtante. Il règne une ambiance de cabaret, danslequel une troupe de commis voyageurs américaino-français racontent leurs histoires inspirées du folkloreaméricain avec une élégance et une simplicité remarquable. « Gee Whiz but this is a lonesome town » (2008)leur premier album, en est la preuve.Après une tournée mondiale de plus d’un an, le groupe propose cette année, son second album, « The misingroom ».Site Officiel : http://www.moriartyland.net/MySpace : http://www.myspace.com/moriartylandsOLIVIA PEDROLI (CH) > (Classic – Experimental - Folk)Olivia Pedroli est née en 1982 à Neuchâtel, en Suisse. C’est elle qui, à l’âge de 5 ans, manifeste son envie dejouer d’un instrument de musique. Elle étudie alors le violon au conservatoire, qu’elle quittera treize ans plustard avec un certificat en poche. C’est suite à une période de voyage et de travail à l’étranger (Nouvelle-Zélande,Asie, Canada, Australie) qu’Olivia se met à composer ses propres œuvres.Peu à peu, elle se fait remarquer et en 2004, elle enchaîne les festivals. Un premier album voit le jour en avril2005 sous le nom de « Lole ». Cet album, autoproduit sans réels moyens financiers, est un succès tant au niveaudes ventes que de l’accueil des critiques, de la presse et du public. Forte de ce succès, Olivia enregistre en automne2006 son second album, « Sugary and Dry », qui lui ouvre les portes de l’étranger. En 2010, Olivia décidede poursuivre l’aventure avec un troisième album, « The Den ».Ses musiciens forment un petit orchestre de chambre. L’instrument roi est le violoncelle, qui vibre et rythme lescompositions dans des tonalités graves, solennelles. Olivia Pedroli chante comme elle prie. Sa voix emprunteaux techniques lyriques pour appeler un esprit divin, supplier un amour et défier les éléments.Site Officiel : http://www.oliviapedroli.com/MySpace : http://www.myspace.com/olivia-pedroliVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=jW9Xt1O8SIsMORIARTYOLIVIA PEDROLI© Gen-MurakoshiBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 31DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 32 15/06/11 15:07


POLYPHONIC SIZE FEAT. JJ BURNEL (B) > (Electrique – New Wave – Pop)Plus qu’un groupe, Polyphonic Size est un concept de rock électronique. Créé en 1979 à Bruxelles, produit parJJ Burnel des Stranglers et mixant érotisme et visions urbaines, Polyphonic Size enchaîne albums et 45t, dont« Winston & Julia » et « Je T’Ai Toujours Aimée ».Provisoirement éteint en 1991, Polyphonic Size revient en 2010. Les concepts ne meurent jamais !Site Officiel : http://polyphonicsize.free.fr/MySpace : http://www.myspace.com/polyphonicsizeVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=nBeLnl7ojRQRAPHAËL (F) > (Pop – Pop Funk)Raphaël Haroche voit le jour à Boulogne, en banlieue parisienne, d’un père russe et d’une mère argentine, le7 novembre 1975. La profondeur des chants slaves et l’énergie des rythmes sud-américains bercent l’enfancede ce fils d’avocats qui, dès son plus jeune âge, se passionne pour la musique et fait ses gammes sur le pianofamilial. A sept ans, il découvre David Bowie et se fascine pour l’univers baroque du créateur de « Ziggy Stardust». Plus tard, ses références iront d’Iggy Pop à Bob Dylan, en passant par Noir Désir, Jacques Brel et Léo Ferré.Le grand public a découvert Raphaël à l’occasion de son duo avec Jean-Louis Aubert avec la chanson « Sur laroute ». Raphaël connaît la consécration avec son troisième album, « Caravane », disque de diamant avec plusd’un million d’exemplaires vendus, qui lui a valu trois victoires de la musique en mars 2006.En 2010, le chanteur dévoile son cinquième album, « Pacific 231 ».Raphael avait travaillé avec Alain Bashungpeu de temps avant sa disparition. Et son fantôme semble parfois planer sur certains titres de cet album orageuxet sombre. Un disque hanté de guitares et de chansons enfiévrées. Du grand art, une fois de plus.Avec son regard gêné et son sourire ravageur, sa pop acidulée et sensible, Raphaël a su conquérir un largepublic. Interprète empli de fragilité et de sensibilité, il est également un excellent compositeur de textes.Site Officiel : http://www.raphael.fm/MySpace : http://www.myspace.com/hraphaelVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=12CskTuSXkc&feature=relatedPOLYPHONIC SIZE FEAT. JJ BURNELRAPHAËLBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 33DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 34 15/06/11 15:07


SANZIO (B) > (Rap)Sanzio commence le rap à l’âge de 13 ans dans la région de Rochefort. Là, il s’investit au sein des Soldats duMic, qui deviendra Micro.BE. Le groupe bénéficie de l’appui et des conseils d’anciens mc’s du collectif La Morsureet de Pitcho. Sanzio parcourt la scène namuroise pendant quelques années et s’implique dans plusieursprojets discographiques, entre album de son groupe et compilations namuroises. Il participe à plusieurs «Battle MC’s » (Botanique, Halles de Schaerbeek). Il est entouré sur scène par son backer Furio et le DJ de NKO.En décembre 2010, Sanzio a remporté la première édition du concours « Rap Contest », organisé par Lézarts-Urbains.MySpace : http://www.myspace.com/snzmorsureVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=YgI310APIqoSOPRANO (F) > (Hip Hop – Rap)De la planète Marseille jusqu’aux Comores, Soprano nous fait part de son amour pour le hip-hop, qui duredepuis ses débuts aux côtés des Psy4 de la Rime. Aujourd’hui en solo, le rappeur chante le glamour et la décadence,les sociétés parallèles, les angoisses existentielles et l’introspection.Site Officiel : http://www.sophiegalet.com/MySpace : http://www.myspace.com/sophiegaletVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=e84p7opz0VQSOPHIE GALET (B) > (Folk Rock - Pop)Cinq ans après le succès d’estime de « Cyclus », son premier album, la discrète Sophie Galet termine de tisserune nouvelle collection de chansons hors mode, cette fois en français. L’album « Stella Polaris » rassembleun folk à la fois lunaire et proche de la terre ferme, avec toujours en équilibre cette voix fragile et sensible quioscille entre les cimes et les racines. Sur les cordes boisées de Raphaël Laforgia (guitare) et de Pierre Greco(contrebasse), cet univers troublant vous happe dans une délicieuse mélancolie aux allures de cocon douillet.Son premier titre, « Ma place », est disponible sur le site officiel de l’artiste.Site Officiel: http://www.soprano-lesite.fr/MySpace : http://www.myspace.com/officielsopranoVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=1PhrvI6ecRshttp://www.youtube.com/watch?v=VLPRQUbhIT0&feature=relmfuSANZIOSOPRANOSOPHIE GALETBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 34DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 35 15/06/11 15:08


STEREO GRAND (B) > (Electronique – Pop – Rock)Stereo Grand a vu le jour au cours de l’été 2008 avec Jean-Philippe Risse (guitare, chant), Rodger Hugues(chant, clavier, guitare), Yves Daloze (guitares), Lionel Walrant (basse) et Stefan Boucher (batterie). Le groupeest né de rencontres improbables entre ces musiciens dont les backgrounds sont aussi divers que le rock, lapop et la techno, et qui au final se sont trouvés des points communs. De ces différentes influences, est néeune identité forte tirant ses racines dans les paysages musicaux belge et écossais. S’en suivent alors de nombreusessessions de composition de part et d’autre de la Manche.L’année 2009 fut celle des premiers concerts, des premiers concours et surtout des premières récompenses :le groupe confirme son potentiel scénique. De juillet 2009 à janvier 2010, le groupe se réunit en studio afin deréaliser son premier EP, « Coming Home », qui offre à travers ses six titres une progression dans l’univers poprock électro de Stereo Grand.MySpace : http://www.myspace.com/stereograndVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=OzOGXBJV_ecSTROMAE (B) > (Electronique – Hip Hop – House)Découvert par les internautes, le maestro du rythme et de la rime n’aurait jamais pu imaginer qu’il provoqueraitun jour une frénésie presque contagieuse qui s’étendrait de la Belgique à l’Allemagne, puis à l’Europe touteentière. N’étant pas fan des conventions, le jeune maestro laisse la panoplie bling-bling du hip-hop au placard.En nœud papillon et en toute humilité, il explique qu’il « est tout simplement habillé pour aller travailler ». Nonsans une certaine ironie, ce rejet des « tendances » devient alors une tendance en soi. Toujours au centre dumouvement, l’artiste est avant tout son propre créateur.A seulement 25 ans, avec son talent indéniable, ses idées pleines de ressources et un buzz mondial, Stromaene fait pas que danser : sa musique parle de son travail, de son ennui, de ses combats. Il y parle d’amour, deviolences conjugales, de sa vie et de celle qui lui reste à vivre. Sa poésie est dotée d’une cruauté urbaine maisson message reste positif.L’album « Cheese » est rempli de chansons coup de poing tout en couleurs, de variantes rythmiques danslesquelles Stromae pose son style et s’affirme comme créateur. « Cheese » dégage un son old school technotronicdes années 90, des textes acérés en français et une production redoutablement efficace. Toujours enmouvement, il suit sa lancée tout en apposant l’empreinte d’un son qui lui est propre. Son album nous immergedans un flux de mélodies entraînantes et nous laisse à méditer sur un flow incisif. Un nouveau courant est né.Site Officiel : http://www.stromae.org/MySpace : http://www.myspace.com/stromaeVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=VHoT4N43jK8http://www.youtube.com/watch?v=j7YLWQNw7lMSTEREO GRANDSTROMAEBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 35DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 36 15/06/11 15:08


SYD MATTERS (F) > (Indie – Pop – Rock – Folk)Jonathan Morali naît à Paris en 1980. Bercé par le folk américain qu’écoutent ses parents, il se plonge trèsvite dans les sonorités douces et étranges de Donovan et de Pink Floyd. Son premier album, « A Whisper anda Sigh», sort en 2003. Il forme ensuite un groupe constitué de quatre musiciens. Deux ans plus tard, sort leuralbum intitulé « Someday We Will Foresee Obstacles ». Mélange de folk et de pop mélancolique, leur musiquemarie des mélodies lentes avec des instruments acoustiques, sans toutefois renier des racines électroniques.Leur troisième album, intitulé « Ghost Days», est sorti en 2008.L’année dernière, c’est « Hi Life» que le groupe dévoile en radios. Un premier single est issu de la quatrièmegalette, « Brotherocean». Des influences sont encore parfois perceptibles, notamment celle de Radiohead :cordes chaudes ou décadentes. Le groupe Syd Matters multiplie les inventions pour parer d’or des chansonsqui sont déjà des bijoux de composition.Site Officiel : http://www.sydmatters.com/MySpace : http://www.myspace.com/sydmattersVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=YwJqUbd1vzsTAILORS OF PANAMA (B) > (Alternative – Rock)Ce groupe de rock belge est composé de Lenny Monkeybrain, le chanteur, sujet britannique, réalisateur, acteur,compositeur. Thierry Plas, ex guitariste de Machiavel, a joué aussi avec Vaya Con Dios et BJ Scott. François Garny,le bassiste, a joué avec Arno et Jack Bruce. Jean-Pierre Onraedt, le batteur, a joué avec Arno et Bashung.Site Officiel : http://www.tailorsofpanama.com/MySpace : http://www.myspace.com/tailorsofpanamaTHE BONY KING OF NOWHERE (B) > (Pop – Rock – Alternative)Bram Vanparys, alias The Bony King of Nowhere, tire son nom d’une chanson de Radiohead. Il nous avaitprésenté « Alas my love » lors de l’édition des Nuits 2009. Cet album avait fait sensation partout dans notre paysmais aussi au-delà de nos frontières.Accompagné d’une seconde guitare, d’une contrebasse, d’une batterie et d’un piano, le jeune Gantois à la voixd’ange emporte son public dans un univers mélancolique, sobre et émouvant sur un nouvel album « Eleonor »sorti début 2011.MySpace : http://www.myspace.com/thebonykingVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=f-PFmAMqajUSYD MATTERS TAILORS OF PANAMA THE BONY KING OF NOWHEREBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 36DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 37 15/06/11 15:08


THE HONG KONG DONG (B) > (Electronic– Pop – Rock)Cette nouvelle sensation du pays du rock est originaire d’Extrême-Orient, mais aussi tout simplement de Gand.Hong Kong Dong est très fort, ce qu’illustre notamment sa place dans la finale du prestigieux Rockrally deHumo en 2008. Il est difficile de coller un genre sur The Hong Kong Dong, mais le cerveau créatif, Boris Zeebroek,a trouvé son inspiration dans plusieurs genres, dont le postpunk (Talking Heads, Devo, Pil, Television), leblues (Howlin’ Wolf, Robert Johnson) et le funk (Prince, Funkadelic). Outre sa sœur à la basse et aux chœurs,Boris Zeebroek a trouvé du renfort chez le batteur Jimmy Wouters (The Hickey Underworld) et le guitaristeGeoffrey Burton (Arno).MySpace : http://www.myspace.com/thehongkongdongVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=tGuRYVgMAIYTHE PEAS PROJECT (B) > (Hip Hop – Funk – AfroBeat)En mars 2007, The Peas Project sortait un album-témoignage de ses premiers pas. Cette compilation desmorceaux qu’il jouait jusqu’alors en concert fut à juste titre intitulé « This is Our First Record ». C’est avec plusde maturité et de conscience musicale que le groupe a attaqué la réalisation de son nouvel opus : « Power &Romance ». On y retrouve le groove et la dérision, les délires funky typiques qui font le charme du Peas Projectdepuis ses débuts.La musique puise ses forces dans des sonorités électro et des rythmiques afro-beat inspirées du hip-hop, dela pop et de la funk music… « Power & Romance », c’est l’attrait du pouvoir et le marchandage des sentiments.D’une part, les textes traitent d’avidité, de pouvoir et de manipulation ; d’autre part, ils mêlent dilemme amoureuxet besoin de reconnaissance.MySpace : http://www.myspace.com/thepeasprojectVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=QTDAw9VBYX8THE TWO (F) > (Pop – Rock – Folk)The Two est un duo constitué par le guitariste et interprète David Jarre et la chanteuse Ara Starck. Leurs voix serépondent, se superposent et la guitare les accompagne par une rythmique précise et des mélodies enivrantes.Le point de départ de The Two a été la chanson « I Wanna Be With You Again » sortie début 2009. Remarquéset signés par Wagram Label, The Two s’est ensuite isolé en studio pour y réaliser ce premier album sur lequeln’interviendront ni musiciens extérieurs, ni réalisateur.On respire sur cet album un air d’une fraîcheur incroyable. La mélodie effleure tout de suite nos tympans.L’album entier est une immense aventure folk moderne, ou les voix féminines et masculines se cherchent pourse retrouver dans des refrains plus marqués. Et comme improvisée, elle s’impose avec un rare naturel. On yredécouvre la magie des mélodies limpides et des couleurs sonores franches que l’harmonie de leur deux voixsouligne avec un mélange de force et d’élégance.MySpace : http://www.myspace.com/musicofthetwoVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=NBxYQyxKT5ATHE HONG KONG DONG THE PEAS PROJECT THE TWO© Johan MartensBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 37DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 38 15/06/11 15:08


THE WAOW (B) > (Electrique – Pop – Rock)A grand coups de synthés survoltés et de riffs enragés, The Waow, emmené par un Julian Arlia au charismecertain, propose une power pop efficace et sans complexe. Son mélange d’énergie rock et de beats électro esttaillé pour secouer les esprits moroses. The Waow en veut, et ça s’entend. Depuis plusieurs mois, ces cinqgarçons enchaînent des prestations live remarquées puisqu’ils ont été notamment la première partie de MassHysteria au Botanique, ont joué cet été au festival des Ardentes et aux Francofolies de Spa. 2010 aura été poureux l’année de la sortie de leur tout premier EP « Orange Supergreen ». 2011 démarre fort avec l’arrivée de leurtout nouveau morceau « Pretty Princess ».Site Officiel : http://www.thewaow.be/MySpace : http://www.myspace.com/thewaowVidéo : http://vimeo.com/22169085TOMA (F) > (Acoustique – Chanson française – Pop)En automne, ce fut la sortie du premier album de Toma, « Les bâtisseurs de France », avec Romy Chelminski(Patrick Bruel, Christophe Willem…) à la guitare, Régis Cécarelli à la batterie, Laurent Vernerey à la basse etl’Orchestre national de Paris en fond sonore. Benjamin Constant, réalisateur du tube « Fire on the mountain »d’Asa, complète ce casting de luxe. Pour autant, le chanteur ne dévie pas de son exigeante ligne artistique : unevoix portée par des arrangements travaillés, peu de chœurs et surtout de la guitare, une vraie chaleur mais peud’artifices. Pas besoin d’en faire des tonnes quand on vise juste !MySpace : http://www.myspace.com/monsieurtomaVidéo : http://www.dailymotion.com/Vidéo/xh3mvb_hiboo-d-live-toma-batisseurs-de-france_musicVISMETS (B) > (Rock – Electro)Le projet Vismets est né à Bruxelles en 2006 à l’initiative de Dan Klein. Pour son premier concert en 2007, legroupe était composé de Nicolas Collaer (batterie), Anthony Klein (guitare & claviers) et Dan Klein (guitare &voix). A la suite de la sortie de « Guru Voodoo », son premier album, le groupe entame cette année une tournéedes festivals à travers la France et la Belgique.Vismets évolue dans un registre rock teinté d’électro ou de psychédélisme (le groupe se fend d’ailleurs d’unereprise pas piquée des hannetons de l’« Arnold Layne » de Pink Floyd). Le groupe se veut en constante évolution,dans un rock vivant, brutal, granuleux, groovy, sexy, instinctif et novateur. Bougrement irrésistible surscène.Site Officiel : http://www.vismets.com/MySpace : http://www.myspace.com/thevismetsVidéo’s : http://www.youtube.com/watch?v=6MdmMbSEopkTHE WAOW TOMA VISMETSBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 38DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 39 15/06/11 15:08


WELI (B) > (Soul – Gospel)Influencés par la soul, le gospel et la musique traditionnelle africaine, Nicole Letuppe, Madina Dicko et FredyMassamba travaillent depuis plusieurs années avec et pour différentes formations en qualité de musiciens, dechanteurs ou d’invités. Forts de toutes ces expériences et influences musicales, ils ont décidé de les associerafin de partager, avec vous, les histoires et anecdotes qui alimentent leur quotidien. Essentiellement axé surles chants polyphoniques, WELI - prononcez « Wéli » - s’accompagne de guitare, calebasses, sanza et autresinstruments traditionnels africains.MySpace : http://www.myspace.com/welibxlVidéo : http://www.myspace.com/welibxl/VidéosXAMAN-EK (B) > (Fusion – Latine – Reggae)C’est en 1997 que Xaman-Ek fait son apparition sur la scène musicale liégeoise et interpelle directement lepublic par son plaisir à jouer et son envie évidente de le partager. Ils emmènent alors les spectateurs dans unvoyage teinté de rock fusion aux accents funk latino.Xaman-Ek est avant tout un groupe qui bouge et fait bouger, un remède à la morosité ambiante. Un groupe généreuxet authentique qui insuffle à son public de la bonne humeur et une énergie positive tout en distillant avecsincérité un message de tolérance, d’ouverture d’esprit et d’espoir. Une preuve si besoin est que le mélange descouleurs donne le plus inestimable des tableaux. Un groupe à découvrir au plus vite par tous ceux qui désirentse laisser envahir de bonnes vibrations.Site Officiel : http://xamanek.com/MySpace : http://www.myspace.com/xamanekVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=iBAl7SrLOvM&feature=relatedYELLE (F) > (Pop – Electronique)Féminité et électro-clash. Booty-pop délurée. Textes provocateurs. Yelle est une jeune femme qui n’a pas froidaux yeux. Après avoir proposé un cocktail explosif avec son premier album, elle revient avec plus de profondeuret une plus grande diversité émotionnelle. Un embarquement immédiat pour un Safari Disco Club (titre de sonnouvel album) qui s’engage dans des contrées plus denses et lointaines, mais sans jamais renier...Site Officiel : http://www.yelle.fr/MySpace : http://www.myspace.com/iloveyelleVidéo’s:http://www.youtube.com/watch?v=JqYhuwu614Yhttp://www.dailymotion.com/Vidéo/xhdk6c_yelle-que-veux-tu-clip-officiel_musicWELI XAMAN-EK YELLEBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 39DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 40 15/06/11 15:08


YODELICE (F) > (Pop – Folk)Yodelice, de son vrai nom Maxim Nucci, est né le 23 février 1979 à Créteil dans le Val de Marne (France). Enfant,il se découvre une passion pour la musique et ses parents l’inscrivent au conservatoire. A seulement quinzeans, il part à Londres pour suivre les cours du Musician Institut of London. Il en sort diplômé deux ans plus tard.L’école l’engage alors pour donner des cours de guitares et, en parallèle, Maxim joue dans des pubs londonienset participe à plusieurs groupes.Si le personnage de Yodelice ne règne que dans l’imaginaire, le succès de l’univers musical créé par MaximNucci a les deux pieds solidement fichés dans le réel, avec un précédent album (« Tree Of Life » en 2009) couronnéd’un indubitable succès commercial, d’un tube international, ainsi que de la reconnaissance de ses pairs(Victoire de la Musique de l’album révélation de l’année en 2010). Autant dire qu’ils sont foultitude à attendre« Cardioid » et ses neuf chansons, deuxième album issu de cette fantasmagorie et d’un étrange personnage,résident de Spookland, barbu à chapeau à plume…Site Officiel : http://www.yodelice.com/MySpace : http://www.myspace.com/yodeliceVidéo : http://www.youtube.com/watch?v=Aerg3LphvbEZAZ (F) > (Chanson française – Acoustique – Soul)Véritable touche-à-tout de la musique, la chanteuse Zaz mélange ses multiples influences avec tous ceux quiont participé à son disque - jazz, chanson française, blues, afro, arabo, andalo, brésilo, latino… – dans un élanfestif et poétique. Avec sa voix cassée et son phrasé groovy, cette Basque installée à Paris distille son trop-pleind’émotions, sans retenue ni fausse pudeur.MySpace : http://www.myspace.com/zazofficielVidéo’s :http://www.youtube.com/watch?v=dVaZZRo0LN8http://www.youtube.com/watch?v=XZaI3kVnoeAYODELICEZAZ© Bastien Duval© Raphael FrydmanBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 40DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 41 15/06/11 15:08


« Prix de la Jeune Peinture Belge 2011 »BoZAR, rue Ravenstein 23, 1000 BruxellesLe Prix de la Jeune Peinture Belge est l’un des événements majeurs dans le domaine des beaux-arts en Belgique.Depuis 1950, ce prix met sous les projecteurs de jeunes artistes belges. « Jeune », car ce prix est ouvertaux artistes de moins de trente-cinq ans et « Belge », comme le sont les candidats, de nationalité ou en raisonde leur lieu de résidence. En revanche, toutes les disciplines artistiques sont depuis longtemps éligibles. Ceconcours est en quelque sorte l’équivalent du Turner Prize britannique, du Prix Marcel Duchamp français et duVincent Award des Pays-Bas. De célèbres lauréats comme Pierre Alechinsky, Ann Veronica Janssens, RaoulDe Keyser, Hans Op de Beeck et Marie-Jo Lafontaine ont donné à ce prix sa dimension internationale. Les sélectionnésprésenteront pour cette occasion une nouvelle œuvre éligible à l’un des quatre prix suivants : le PrixJeune Peinture Belge « Crowet » (25 000 €), le Prix Jeune Peinture Belge « Emile et Stephy Langui » (12 500 €),le Prix Jeune Peinture Belge « Palais des Beaux-Arts » (12 500 €) et le Prix « ING » (12 500 €).En décembre dernier, le jury de l’édition 2011 du prix a sélectionné dix artistes parmi les 276 dossiers reçus: David Catherall, Michiel Ceulers, Pieterjan Ginckels, Manor Grunewald, Hou Chien Cheng, Paul Hendrikse,Kelly Schacht, Joris Van De Moortel, Cédric Van Turtelboom et Freek Wambacq.Plus d’infos : www.bozar.be, tél. 02 507 84 80« L’histoire de Belgique, un pays en mouvement »Musée BELvue, place des Palais 7, 1000 BruxellesQue savons-nous exactement de la Belgique ? Le musée BELvue vous propose de le découvrir en parcourantles événements marquants de l’histoire belge. Le parcours de visite s’étend sur deux étages et neuf sallesd’exposition contenant de nombreux documents historiques, fragments de films, photographies, affiches, objetstémoins ou encore divers enregistrements sonores, offrant un aperçu critique sur l’histoire de la Belgique.Fil rouge de l’exposition, l’histoire des six souverains belges est présentée dans les couloirs reliant les salles.Plus d’infos : www.belvue.be, tél. 070 22 04 92, mail : info@belvue.be« Un parcours souterrain à la découverte des vestiges du Palais de Charles Quint »Le Coudenberg – Ancien Palais de Bruxelles, 7 place des Palais (entrée via le BELvue), 1000 BruxellesDepuis le Moyen Age, une résidence princière domine la ville de Bruxelles sur la colline du Coudenberg. Cet ensemblearchitectural, qui se développe à partir du XIIe siècle, est l’un des plus beaux palais d’Europe et une desrésidences principales de Charles Quint. Ce prestigieux bâtiment est fortement endommagé lors d’un incendiesurvenu en février 1731. Quarante ans plus tard, les ruines du palais sont rasées et nivelées pour faire place auquartier de la place Royale. Les vestiges de cet édifice composent le site archéologique du Coudenberg.Au cours de votre visite, vous découvrirez la rue Isabelle et les bâtiments principaux de l’ancien palais de Bruxelles,qui servent de fondations au quartier royal actuel, ainsi que l’hôtel d’Hoogstraeten, où sont exposées lesplus belles découvertes archéologiques effectuées lors des différentes campagnes de fouilles menées sur lesite du Coudenberg.Plus d’infos : www.coudenberg.comBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 42DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 43 15/06/11 15:09


« Hôtel Aubecq - Victor Horta »Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 3 rue de la Régence, 1000 BruxellesDans le cadre du 150e anniversaire de la naissance de l’architecte belge Victor Horta, la Région de Bruxelles-Capitale met à l’honneur un patrimoine unique : la façade de l’hôtel Aubecq. Réalisation exceptionnelle sauvéede la démolition, cette façade aujourd’hui reconstituée sera présentée au public dans le cadre d’une expositiondédiée à ce chef-d’œuvre. A cette occasion, une partie du mobilier d’époque conçu par Horta sera rassembléeet présentée en collaboration avec les Musées royaux des Beaux- Arts de Belgique.Plus d’infos : www.aubecq.be« Sountracks »Musée des Instruments de Musique (MIM), 2 Montagne de la Cour, 1000 BruxellesStijn Demeulenaere est sociologue, producteur radio, artiste du son et musicien. Son installation Soundtracksnous révèle nos souvenirs sonores. Etrangement, nous avons tendance à les décrire comme quelque chosede tout à fait visible et à raconter comment nous nous sentions au moment où nous les avons perçus. Cettebizarrerie vient du fait que les sons sont liés inconsciemment aux émotions et aux souvenirs. Soundtracks estune sorte d’archive de souvenirs sonores, d’histoires personnelles et de pensées, que décrivent des personnesdes quatre coins du monde. Ces souvenirs sont conservés dans des pots de verre. Les visiteurs peuvent ouvrirceux-ci et lire les pensées de ces personnes.Les festivaliers ont accès à cette exposition ainsi qu’aux collections du MIM.Plus d’infos : www.mim.beBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 43DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 44 15/06/11 15:09


3. Programmation de la Cinematek12.08 17:0012.08 18:0012.08 19:0012.08 20:0012.08 21:0013.08 15:0013.08 15:0013.08 16:0018:0020:0013.08 19:0013.08 20:0013.08 21:1514.08 15:0014.08 16:0014.08 17:0018:0017.08 20:0014.08 19:3014.08 20:0015.08 15:0016:0017.08 18:0015.08 17:1515.08 18:0015.08 19:0015.08 21:0016.08 17:0018:0018.08 16:0016.08 19:0016.08 20:0016.08 21:0017.08 17:0017.08 19:0017.08 21:0018.08 15:0018.08 17:0018.08 18:0018.08 19:0020:0020.08 16:0018.08 21:0019.08 17:0018:0021.08 20:0019.08 19:0020:0020.08 18:1519.08 21:0020.08 15:0020.08 18:0020.08 19:3020.08 20:0021.08 15:0021.08 16:0021.08 17:0021.08 18:0021.08 19:0021.08 21:0048 Hrs. (48 Heures)Courts métrages / Kortfilms « À propos de... »À propos de NiceRien que les heuresAi no corrida (L’empire des sens)Under my skin (La belle de Paris)Les visiteurs du soirBreakfast at Tiffany’sThe awful truth (Cette sacrée vérité)TempêteCrazy love (L’amour est un chien de l’enfer)Le fabuleux destin d’Amélie PoulainCourts métrages / KortfilmsDimanche à PékinNice TimeÀ ValparaisoLettre à Freddy BuacheBrussels by nightVacances romaines (Roman holiday)He ran all the way (Menace dans la nuit)Il viaggio di capitan Fracassa (Le voyage du Capitaine Fracasse)AbracadabraLes enfants du paradisLa belle équipeMatch pointPortrait d’un assassinBlackboard jungle (Graine de violence)Courts métrages de / Kortfilms van Jan Svankmajer 2 »Leonarduv denik (Le journal de Leonard)Do pivnice (A la cave)Tma, svetlo, tma (Ténèbres, lumière, ténèbres)Moznosti dialogu (Dimensions de dialogue)I vitelloni (Les inútiles)The graduate (Le laureate)Der letzte Mann (Le dernier des hommes)Mario, Maria & MarioLennyPierreZodiacOne, two, three (Un, deux, trios)Caro diario (Journal intime)Wild at heart (Sailor et Lula)The man in the white suit (L’homme au complet blanc)The killers (Les tueurs)TartüffLa cena (Le dîner)NutsHedda gablerTokyo-gaGibier de potenceÀ bout de souffleSailors don’t cryThe misfits (Les désaxés)Quo vadis ?Pranzo di ferragosto (Le déjeuner du 15 août)RedsHuis closBarefoot in the park (Pieds nus dans le parc)Ledereen beroemd !Gente di RomaNeobychainye priklyucheniya mistera Vesta v strane bolshevikov(Les aventures extraordinaires de Mister West au pays des bolcheviks)FaustDirty Harry (L’inspecteur Harry)Walter HillJean Vigo - Boris KaufmanAlberto CavalcantiNagisa OshimaJean NegulescoMarcel CarnéBlake EdwardsLeo McCareyDominique Bernard-DeschampsDominique DeruddereJean-Pierre JeunetChris MarkerClaude Goretta - Alain TannerJoris IvensJean-Luc GodardMarc DiddenWilliam WylerJohn BerryEttore ScolaHarry ClevenMarcel CarnéJulien DuvivierWoody AllenBernard-RolandRichard BrooksFederico FelliniMike NicholsFriedrich Wilhelm MurnauEttore ScolaBob FosseJan DecorteDavid FincherBilly WilderNanni MorettiDavid LynchAlexander MackendrickRobert SiodmakFriedrich Wilhelm MurnauEttore ScolaMartin RittJan DecorteWim WendersRoger RichebéJean-Luc GodardMarc DiddenJohn HustonMervyn LeRoyGianni Di GregorioWarren BeattyJacqueline AudryGene SaksDominique DeruddereEttore ScolaLev KuleshovFriedrich Wilhelm MurnauDon SiegelBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 44DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 45 15/06/11 15:09


4. Programmation du Brock’xl 58Samedi 20 août 2011Dimanche 21 août 201115h0015h4516h3017h0017h4018h0018h4019h0020h0020h3021h1521h3022h3023h00DJ Turky (F)The Wild Deuces (B)DJ TurkyDrew Davis and The Rythm Combo (F)DJ Ben (B)Casablanca Carambol Company (B)DJ TurkySi Cranstoun (UK)DJ BenLil’ Mo and The Unholy 4 (USA)DJ TurkyMike Sanchez and The Drew Davis Rythm Combo (UK/F)DJ Ben et DJ TurkyFin15h0015h3016h1516h4517h3018h0018h3019h0019h4520h1521h0021h3022h3023h00DJ TurkyThe Bopatones (B)DJ BenThe Alkali Flats (USA)DJ B enBilly Joe One Man Band (B)DJ TurkyThe Shim Sham Trio (UK/B)DJ BenSuzette and The Neon Angels (USA)DJ TurkyNico and The Rythm Dudes (F)DJ Turky et DJ BenFinBRUSSELS SUMMER FESTIVAL 2010 2011 > 03 45DOSSIER_BSF_2011_FR.indd 46 15/06/11 15:09

More magazines by this user
Similar magazines