Stimulateurs sur Blé tendre d'hiver

rittmo.com

Stimulateurs sur Blé tendre d'hiver

La lutte génétique : le principal levierSYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUEtechniques culturales & développement ddes maladiesLa résistance variétaleprincipale « alternative » àla lutte chimiquePrincipalesmaladiesImportancedes bioagresseursLuttechimiqueEfficacité des méthodes de lutte disponiblesStimulateur dedéfense desplantesRésistancevariétaleLuttebiologiqueLutte agronomique(1)Piétin échaudage +++ + - + - +Piétin verse ++ ++ - +++ - +Oïdium + +++ + +++ - ++Septorioses +++ ++ + ++ - +Helminthosporiose(HTR)+ +++ - +++ - +++Rouille jaune ++ +++ - +++ - +Rouille brune +++ +++ - +++ - ++Fusarioses épis ++ ++ - ++ - +++(1) Les maladies sont sensibles à l’interaction entre le travail du sol et les précédents, la gestion des résidus de cultureou des repousses, la date et la densité de semis, la fertilisation azotée, …Seuls 2 SDP autorisés surbléRITTMO - Colmar 8 décembre 2010


Historique des produits utilisés sur céréalesNom Commercial Année d’utilisation Cible Matière Active FirmesIODUS 40 puis 2Céréales2000 Maladies céréales Laminarine GoemarStifénia 2006 Grillures OrgesExtrait de graines deFenugrecSoftSanata 2006 Oidium Bacillus Pumilis NufarmAgri Biotech Paille 2007Résidus maïs pourfusarioseComplexe enzymobactérienAgri BiotechAbion-E 2007 Grillures orgesAdjuvant à base deparaffineNufarm- 2007 Grillures orges Vitamine E -OPTIPLANTSEPTO-FUSA2008 FUSA ET SEPTOExtrait hydroalcooliquede plantesHexagriRITTMO - Colmar 8 décembre 2010


Liste des SDP testés en 2009Nom commercial /code Composition AMM Type de molécules SociétéBION 50 WGR Acibenzolar S méthyl oui Benzothiadazole SYNGENTAIODUS 2 Laminarine oui Oligosaccharide GOEMARC22 non Oligosaccharide ARD PomacleJBR 425 non Glycolipide Université de ReimsFB0924 CAL97R01 non Composés Phénoliques ARYSTAPK2 Acide phosphonique non Phosphite PROVALSOLAVIT Phosphite de potassium nonSEMAFORTPhosphite + Extrait d'Algues +Acides AminésnonN 2%, P2O5 30%, K2O 3%, Mn 4%,oligoélémentsPhosphite + Extrait d'Algues + AcidesAminésBIOLCHIMDeutschlandTRIBO technologieOPTIPLANT Noyau Septoriose non Extrait Végétal HEXAGRISERENADE MAX Bacillus subtilis non Bacillus subtilis (sec), souche QST 713 AGRAQUESTBABA acide bétaamino-butrique non Acide Aminé non protéique SIGMANUTRI-PHITE Acide phosphonique Non PhosphiteDELEPLANQUE(BIAGRO)KCL Chlorure de Potassium Non Chlorure SIGMARITTMO - Colmar 8 décembre 2010


1 essai 2009 : 91SDPEfficacité (%)Stimulateurs de Défense des PlantesSeptorioseRendement (q/ha)77 cd76 cd75 d75 d80 bcd79 bcd83 bc82 bcd82 bcd81 bcd86 b86 b85 b85 b93 aQuantité Témoin : 76%ETR: 3.39 - P: 070 75 80 85 90 95 100RITTMO - Colmar 8 décembre 2010BRAVO 500 1LBRAVO 500 0.5 + JBR 0.1%BRAVO 500 0.5 + SEMAFORT 4BRAVO 500 0.5 + SOLAVIT 2BRAVO 500 0.5 + BION 0.06BRAVO 500 0.5 + PK2 2BRAVO 500 0.5 + C22 1BRAVO 500 0.5 + SERENADE 2BRAVO 500 0.5LBRAVO 500 0.5 + IODUS2 1BRAVO 500 0.5 + FB0922 0.75BRAVO 500 0.5 + BABA 433BRAVO 500 0.5 + FB0921 1.5BRAVO 500 0.5 + KCL 18.6BRAVO 500 0.5 + FB0924 185.9 b85.7 bRdt brut Témoin : 79.5q/ha87.5 ab87.2 ab87.1 ab87.2 ab88.2 ab88.7 ab88.1 ab88.7 ab88.3 ab88.1 ab88.9 ab90.0 a89.5 a82 ETR: 1.06 84 – P: 0 86 88 90 92


SDP Stimulateurs de Défense des PlantesIntérêt du C22 sur Septoriose pour réduire de 50% la dose de3 essais 2009 : 51, 77, 80 Chlorothalonil 4 essais 2009 : 51, 76, 77, 80Intensité Témoin : 56.2%Rendement Témoin : 80.1 q/haEFFICACITE Septoriose %RENDEMENT q/ha92M 0.3+B 1 / OP 0.4+Pcz 0.7 / J 0.4+26.4114.190BRAVO 500 1 x 4+22.4105.980BRAVO 500 0.5 x 4+20.5102.380BRAVO 500 0.5 + C 22 1 x 4+16.8102.360 65 70 75 80 85 90 9590 95 100 105 110 115 120T1 Z30épi 1 cmdose/ haT2 Z322 NœudsRITTMO - Colmar 8 décembre 2010dose/ haT3 Z37SDFdose/ haT4 Z39DFEdose/ haT5 Z55EPIAISONdose/ haT6 Z61début FLORAISONTEMOIN NON TRAITE TEMOIN NON TRAITE TEMOIN NON TRAITE TEMOIN NON TRAITE TEMOIN NON TRAITE 0MENARA+BRAVO 500 0.3+1 OPUS+Prochloraze 0.4+0.7 JOAO 0.4 85 €Chlorothalonil 1 Chlorothalonil N/2 1 Chlorothalonil 1 Chlorothalonil 1 ACANTO (facultatif) 0.2 52 €Chlorothalonil 0.5 Chlorothalonil N/4 0.5 Chlorothalonil 0.5 Chlorothalonil 0.5 ACANTO (facultatif) 0.2 33 €Chlorothalonil+ C22 0.5+1 Chlorothalonil+ C22 0.5+1 Chlorothalonil+ C22 0.5+1 Chlorothalonil+ C22 0.5+1 ACANTO (facultatif) 0.2dose/ ha


« éseau erformance SDP 2010 »Pour tester la réponse de Stimulateurs de Défense des Plantes(ou modulateurs de défense des plantes et du processusinfectieux) vis-à-vis de Septoria triticiUn réseau de 60 essais multi-local et 45 partenaires pour évaluerla performance et la variabilité de réponse des produitsUn réseau de taille suffisante :• Puissant sur le plan statistique• Permettant d’étudier la variabilité de la réponse• Proposant des résultats « non opposables »RITTMO - Colmar 8 décembre 2010


Statut réglementaire des produits testés en2010CODESPÉCIALITÉSCOMMERCIALESFIRMESMATIÈRES ACTIVESConcentration % ou g/l ou g m.a./ha.DOSE/HASTATUT REGLEMENTAIRESDP1 BION 50 WG Syngenta Agro Acidbenzolar-S-méthyl 50% 0.06 Autorisé sur oïdium du bléSDP2 SOLAVIT BiolchimAcide phosphoreux (H3PO3) +Mn+ZnN-P-K-Mn (2%-30%-3%-3%) PO3- après analyse 328g/l2Engrais CE 2003/2003SDP3TT-F5 SEMAFORTTriboTechnologiePhosphite+ Extrait d'algue brune + extrait végétauxNPK (4%-4%PO4-14%)+ 14% - 290 g/l de PO3-2 à 4 Engrais NFU 42001SDP4MEGAGREENTriboTechnologieCalcite micronisée1.5 kgEngrais foliaire NFU 44001utilisable en agri biologique cfrégl CEE N°2092/91SDP5NUTRI-PHITE EXCELDeleplanque(Bioagro)Phosphite de potassiumN:3-P:26-K:7 soit (26*d1.36)*1.15 = 406 g/l PO3-2 Engrais CE 2003/2003RITTMO - Colmar 8 décembre 2010


SDP 2010: 6 sites avec 5 SDP ...6 essais :Efficacité (%)83 a +1114, 18, 41, 51, 58, 91Réf haute(fong dose n)Rendement (q/ha)101.0 a+4.277 ab+5BION 50 WG97.5 b+0.776 ab+4NUTRIPHITE exel98.7 b+1.975 bcSOLAVIT98.0 b74 bcSEMAFORT97.8 b68 cMEGAGREEN96.9 b72 bc50 53 56 59 62 65 68 71 74 77 80 83 86 89 92 95 98Quantité Témoin : 27%ETR: 4.87 - P: 0.0RITTMO - Colmar 8 décembre 2010Réf basse(fong dose n/2)96.8 b92 94 96 98 100 102 104 106Rdt brut Témoin : 88.8q/haETR: 1.29 – P: 0.0


SDP 2010: 22 sites avec 3 SDP ...22 essais :2, 3, 14, 17, 18, 22, 25, 28, 41, 51, 54,55, 57, 58, 60, 72, 76, 77, 86, 89, 91Rendement (q/ha)MENARA 0.4 + BRAVO 1.2 / OSIRIS 2 (a)BION 0.03 / MENARA 0.2 + BRAVO 0.6 + BION 0.03 / OSIRIS 194.9 d98.3 aNuisibilité :9.4 q/haSOLAVIT 2 / MENARA 0.2 + BRAVO 0.6 + SOLAVIT 2 / OSIRIS 196.2 bSEMAFORT 2 / MENARA 0.2 + BRAVO 0.6 + SEMAFORT 2 / OSIRIS 195.9 bcMENARA 0.2 + BRAVO 0.6 / OSIRIS 1 (b)95.2 cdRdt brut Témoin : 88.9q/haETR: 1.33 – P: 0.0(a) Ou BELL 0.8 + PYROS 0.6 / FANDANGO S 1(b) Ou BELL 0.4 + PYROS 0.3 / FANDANGO S 0.5RITTMO - Colmar 8 décembre 201092 94 96 98 100 102


« éseau erformance SDP 2010 »Aucun des SDP testés associés à un programme fongicide à demie dose,ne permet d’obtenir des résultats équivalents à la référence à pleine dose• Bion 50 WG présente ici la meilleure réponse en efficacité : + 5 points parrapport à la référence programme N/2. La faible réponse rendement, déjà étéconstatée en 2009 est attribuée à ses limites de sélectivité sur la plante.• Les spécialités à base de phosphites présentent une réponse positive etproportionnelle à l’équivalent phosphite apporté par hectare.• La meilleure réponse sur le rendement parmi les phosphites est attribuée àun phosphite (22 essais : effet significatif +1 q/ha par rapport à la référencefongicide à dose réduite…)• Mais néanmoins inférieure à ce qui est obtenu par une simple augmentation dela dose du programme fongicide de référence.• Rappel : les phosphites ne sont pas de produits naturelsRITTMO - Colmar 8 décembre 2010

More magazines by this user
Similar magazines