Lire le Fenêtres sur cours n°375 (Spécial Université d ... - SNUipp

snuipp.fr

Lire le Fenêtres sur cours n°375 (Spécial Université d ... - SNUipp

APP-RENTIS-SAGESATELIERANALOGIEAnalogieun mécanismed’apprentissage à repérerLes cinquante dernières années ont apporté de nouveaux éclairages sur la façon dont lesenfants apprennent. Si on a pensé lontemps que l’enfant se développait d’un état allogiquevers un état logique qui serait abouti vers l’âge de 12 ans, des travaux comme ceuxd’Emmanuel Sander sont venus montrer que les apprentissages se mettent en place demanière bien moins linéaire. L’homme apprend par analogie et ce n’est pas sans avoirquelques incidences sur l’école.12 e UNIVERSITÉ D’AUTOMNE DU SNUIPP - 26-27-28 OCTOBRE 201250q Catégoriser ? Pas si simple !Celles et ceux qui pensaient« naïvement » que catégorisersignifiait ranger dans dejolies boîtes préexistantes,recouvrant toutes les entitésdu monde, ont dû revoir leur manière depenser – et de repenser cette boîte-là enparticulier. Lors de sa présentation EmmanuelSander a démonté cette vision classique,à la fois ancienne et inopérante. Unedéfinition précise et homogène des catégoriesest impossible : l’analogie entre moineauet oiseau est immédiate mais lesrecherches montrent qu’il faut un peu plusde temps au commun des mortels pourassimiler une poule à un oiseau. Autrementdit tous les oiseaux ne sont pas« autant oiseaux » que les autres. Les catégoriesont des frontières floues, comme leszones encore légèrement humides au borddes marécages. Les participantes et participantsà l’atelier se sont montrés partagésquant à la question de savoir si unchapeau ou des sandales rentraient dansla catégorie « vêtement ». Enfin le contexteinterfère fortement : le musicien ne regarderapas son piano, instrument de musiqueet de travail, comme le déménageur pourqui le piano sera un meuble lourd etencombrant.Tout l’intérêt de la démonstration d’EmmanuelSander réside dans la compréhensionde cette complexité. Il faut donc voir lacatégorisation comme l’association provisoireet graduée à une catégorie préexistantdans l’esprit d’une personne. Unecatégorie n’est pas une boîte fermée maisune structure mentale qui évolue, que l’ondéveloppe et que l’on évoque par analogie.

More magazines by this user
Similar magazines