Lire le Fenêtres sur cours n°375 (Spécial Université d ... - SNUipp

snuipp.fr

Lire le Fenêtres sur cours n°375 (Spécial Université d ... - SNUipp

ENFANTETSOCIÉTÉATELIERMÉDIASShamengoInventer le mondede demainCatastrophes, guerres, conflits... les médias font la part belle au malheur et à la destructionquand ils n’étalent pas complaisamment aux yeux de tous la vie sentimentale des « people ».Pourtant, tout autour de la planète, des initiatives existent pour créer du lien social, développerune économie plus solidaire, inventer des solutions écologiques. En créant la plate-formeinternet Shamengo, Catherine Berthillier les donne à voir sous la forme de courts portraits vidéode deux minutes.12 e UNIVERSITÉ D’AUTOMNE DU SNUIPP - 26-27-28 OCTOBRE 201288q Un pionnier fait son cirqueSur la plate-forme Internet Shamengo,le portrait n°18 nousemmène à Salé, Maroc, 800 000habitants. Sa médina historique,ses plages atlantiques, ses quartiersdéfavorisés sillonnés par des enfantsdéscolarisés cherchant de quoi subsister...Une situation insupportable pour LaurentGachet*, chanteur, acteur, metteur en scènequi implante en 2005 une école du cirqueoriginale. Cirque le matin, école l’après-midi,le contrat est clair et recueille l’adhésion denombreux jeunes artistes. Pour Laurent« l’idée est d’adjoindre à l’enseignementune pratique artistique ou artisanale pourreconquérir l’estime de soi ». L’initiative vase transformer en « success story. ». 94 %des élèves accueillis, filles et garçons réintègrentl’école publique et deviennent souventdes leaders dans leur classe. Pour offrirdes débouchés aux jeunes artistes, Laurentmet sur pied « une biennale des arts ducirque et du voyage » dont la première éditiona lieu en 2006. La manifestation devientun rendez-vous culturel majeur du pays,accueillant des milliers d’artistes et réunissantla plupart des habitants de la ville.Aujourd’hui le relais est pris par l’associationKaracena et son école nationale ducirque du joli nom de Shem’sy (le soleil selève). Laurent, lui, a déjà la tête à d’autresprojets : « Pour la deuxième année, avec 400élèves de CM1 de Plaine commune (93),nous montons un opéra autour d’un artistemusicien malgache, Rajery ». Le projet travaillétoute l’année dans les classes faitintervenir des musiciens, comédiens, danseursprofessionnels mais aussi des amateursissus des quartiers. En cela Laurentreste fidèle à la philosophie qui le guide :« Créer et transmettre ».*www.shamengo.com/collection-portraits

More magazines by this user
Similar magazines