3 réunions publiques - Mairie de Seloncourt

seloncourt.fr

3 réunions publiques - Mairie de Seloncourt

PLUs D’HÉRIMONCOURT ETDE SELONCOURTPrésentation du PADDaux habitantsRéunion publique2 juillet 2012


SOMMAIREQu’est-ce que le PLU ?Les grands axes du projetLes secteurs stratégiques123


Quatre étapesDIAGNOSTICCOMMUNALPADDTRADUCTIONREGLEMENTAIREPROCEDUREADMINISTRATIVEDiagnostic etbesoinsEtat initial del’environnementProjetd’Aménagement etde DéveloppementDurablesOrientationsd’aménagement etde programmationZonageRèglement : zones U,AU, A et NFormalisation dudossier de PLUArrêt etconsultation despersonnespubliquesEnquête publiqueApprobationAvril 2011Lancement dela démarcheDécembre20111er semestre2012Débat PADD02 juil 2012PADDconcertationDébut 2013Arrêtdu PLUFin 2013Approbationdu PLU


Un projet de développement et d’aménagement partagé• 10330 habitants d’ici 2025, avec un équilibre des dynamiquesentre les deux communes• Renforcer le développement urbain dans les centres-villes :• + de proximité et de trajets sans voiture,• des services et équipements préservés,• un étalement urbain limité• Traiter la D34 et gérer de façon optimale le verrou central, pour+ de sécurité, de fluidité et de facilités d’accès à l’agglo.• Améliorer le cadre naturel et paysager : reconquête de la valléeurbanisée, valorisation de l’infrastructure verte et bleue• Définir des modalités de gestion des risques et des mesuresenvironnementales applicables aux projets urbains


Originalité des PLUsDiagnostic communPADD communORIENTATIONS D’AMÉNAGEMENTET DE PROGRAMMATIONSELONCOURTORIENTATIONS D’AMÉNAGEMENTET DE PROGRAMMATIONHÉRIMONCOURTRèglement communPLAN DE ZONAGESELONCOURTPLAN DE ZONAGEHÉRIMONCOURT


CONFORTER LES DYNAMIQUES RESIDENTIELLESET ECONOMIQUES


S’appuyer sur un objectif de poursuite de croissance• Objectif : 10 330 habitants à l’horizon 2025, soit +560 habitants• Besoins en logements : 950 logements à produire, soit 53 par an• Reconquérir entre 60 et 80 logements inoccupés, division de logements,…• Diversifier l’offre de logements à loyer abordable (locatif, accession sociale,…),en particulier à Seloncourt• Promouvoir des formes d’habitat plus diversifiées : logements de taille modérée(T2- T3), logements sur de plus petites parcelles/appartements


Industrie, artisanat et commerceConforter le tissu industriel et artisanal :maintien de la vocation économique dufoncier restantModerniser et améliorer la qualité de l’offrecommerciale : position de pôle (Seloncourt),offre de proximité (Hérimoncourt) :• Préserver la diversité commerciale le long d’axes repérés• Construire en priorité des logements au plus près descommerces (centre-ville et RD)• Encourager la mixité des fonctions


ASSURER UN EQUILIBRE ENVIRONNEMENTAL ETPAYSAGER


Préserver les milieux naturels, agricoles et forestiers• Préserver les espaces remarquables,les massifs forestiers et les milieuxouverts non protégés (vergers,…)• Soutenir le dynamisme et la qualité del’économie agricole• Maintenir et renforcer les continuitésécologiques : corridors de grandefaune, infrastructure verte et bleue,petite faune et flore dans les villes


Gérer les risques et les ressources naturelles• Améliorer la qualité de la ressource eneau : captages, perméabilisation dessols, réseaux assainissement• Privilégier la sécurité des populations enparticulier dans les secteurs d’aléasinondation• Exercer une vigilance sur la reconversiondes sites-sols pollués• Promouvoir un développementéconome en énergie : réductionconsommations, production d’énergiesrenouvelables


RENFORCER L’IDENTITE URBAINE DES COMMUNES


Améliorer les conditions de déplacement et conforter l’IVB• Requalifier en priorité la D34, ainsi que la D38 et 480, en faveurdes piétons, deux-roues et transports en commun : réaménager lescentres-villes, sécuriser les traversées d’axes, organiser les places deparking hors voirie• Renforcer les lignes de bus, en lien avec le transport à hautniveau de service Montbéliard-Audincourt-Valentigney• Développer les liaisons douces• Engager l’aménagement de la piste cyclable structurante entreAudincourt, Seloncourt et Hérimoncourt• Penser les liaisons douces également dans les nouveaux quartiers etavec le reste de la ville• Valoriser les entrées de ville : trame verte urbaine, requalificationdes espaces publics, qualité et cohérence des morphologies urbaines


3. LES SECTEURS STRATREGIQUES


Renforcer les centralités en lien avec les équipements et services• Recentrer la dynamique résidentielle dans les centres anciens, enpriorité dans les secteurs desservis par le réseau de la CTPM• Mailler et valoriser les espaces publics• Valoriser les espaces verts urbains et le parcours du Gland• Rechercher la qualité des espaces publics : opérations futures, dansl’existant et par la recomposition du front urbain de la RD34• Adapter et anticiper les équipements nécessaires à la vallée• Évolution des collèges• Autres projets : pôle football, salle des fêtes• Numérique : satisfaction des besoins en ADSL et fibre optique


Développer et structurer les quartiers à enjeu• Privilégier le développement dans l’enveloppe urbaine• Développer des formes urbaines plus compactes• Des besoins fonciers limités• Exploiter les potentialités dans le tissu urbain• Projets urbains majeurs : ZAC A la ville à Hérimoncourt,…• Intervenir sur la requalification des friches• Optimiser les espaces libres dans l’enveloppe urbaine


Formes urbaines : tenir compte de la géographieUne forme urbaine dépendante de la topographie en fond de vallée• Un fond de vallée encaissé etétroit le long de la RD34• Des coteaux plus ou moins pentusqui nécessite des aménagementsspécifiques au niveau desparcellesUne implantation peu adéquate qui génère uneconstruction sans relation avec le domaine publicUne implantation du bâtiment qui permet aux espacesextérieurs en pied de bâtiment de traiter la penteUne implantation sur pilotisen cas de forte topographieLa topographie sera un facteur clé pour l’aménagement ou l’implantation des bâtiments pour réussir des projets de qualité


Formes urbaines : tenir compte de la géographie (2)Une forme urbaine dépendante de la topographie en fond de vallée• Un fond de vallée relativement plat autourde l’axe principal rue du général Leclerc• Des coteaux plus ou moins pentus quinécessite des aménagements spécifiques auniveau des parcellesUne implantation peu adéquate qui génère uneconstruction sans relation avec le domaine publicUne implantation du bâtiment qui permet aux espacesextérieurs en pied de bâtiment de traiter la penteUne implantation sur pilotisen cas de forte topographieLa topographie sera un facteur clé pour l’aménagement ou l’implantation des bâtiments pour réussir des projets de qualité


Valoriser et réintégrer la nature en villeOmniprésent mais peu mis en valeur, le Gland et les lisières forestières sont les symboles de lanature en ville. Leur donner un rôle dans le tissu urbain est une question importante dans cepaysage de vallée• Le Gland, une continuité dans l’ensemble dela vallée et de son urbanisation• Les parcs forment un maillage (parcPeugeot, arboretum) d’espaces derespiration, de loisirs, de jeux, reliantcertains équipements de la commune• Les lisières forestières constituent deslimites franches à l’urbanisationLe renouvellement de la ville intégrera ces éléments pour organiser la création de logements et les espaces attractifs


Valoriser et réintégrer la nature en ville (2)Omniprésent mais peu mis en valeur, les vergers et le Gland sont les symboles de la nature en ville.Déterminer leur rôle dans le tissu urbain est une question importante dans ce paysage de vallée etde coteaux• Le Gland, une continuitédans l’ensemble de la valléeet de son urbanisation• Le Parc de la Panse, unpoint central de respiration,de loisirs, de jeux, reliantcertains équipements de lacommune• Les vergers constituent unetrame verte parl’intermédiaire d’arbresréparties sur les parcellesprivées principalementLe renouvellement de la ville intégrera ces éléments pour organiser la création de logements et les espaces attractifs


Conserver et affirmer les ambiances urbainesLa diversité et la mixité de la ville confèrent une animation, une ambiance singulière aux espacesurbanisés. Les commerces, les services, les équipements, l’habitat, les activités forment desarchitectures diverses (implantations du bâtiment, volume du bâtiment, ouvertures de façade,matériaux de façade…). Ces bâtiments dialoguent avec les espaces publics (chemin, voie, rue, route,impasse, place, boulevard) pour composer différentes ambiances.La diversité des ambiances urbaines sera nécessaire pour créer un cadre de vie appropriable de ses futurs habitants.


Conserver et affirmer les ambiances urbaines (2)La diversité et la mixité de la ville confèrent une animation, une ambiance singulière aux espacesurbanisés. Les commerces, les services, les équipements, l’habitat, les activités forment desarchitectures diverses (implantations du bâtiment, volume du bâtiment, ouvertures de façade,matériaux de façade…). Ces bâtiments dialoguent avec les espaces publics (chemin, voie, rue, route,impasse, place, boulevard) pour composer différentes ambiances.La diversité des ambiances urbaines sera nécessaire pour créer un cadre de vie appropriable de ses futurs habitants.

More magazines by this user
Similar magazines