L - n° 6 - Betschdorf

betschdorf.com

L - n° 6 - Betschdorf

Bonne AnnéeLE DOSSIEREtat civil 2003supplément du bulletin communal 62004s’BATSCHDERFER BLATT’LBulletin communal de Betschdorf - Janvier 2004 - 6La vie desparoisses


le motdu maire24 heurDans nos pays européens, l’automobile est devenuele moyen de déplacement le plus utilisé. ABetschdorf, on ne fait pas exception à la règle.Nous avons, dans notre commune, de plus enplus de monde qui se déplace à pied, à vélo, envoiture. L'évolution de ce trafic, d'une part, etsurtout l'augmentation du parc automobile,d’autre part, recommandent à vos élus de menerune vaste réflexion sur la manière d'organiseret de partager l'espace public dont nous disposons,dans les meilleures conditions de confortet surtout de sécurité.Cette organisation doit se faire avec le soucipermanent de garantir un maximum de sécuritéaux usagers les plus vulnérables, à savoir :les enfants, les handicapés, les piétons et lescyclistes. Il est, par exemple, tout à fait anormalde constater que l'espace qui leur est destiné, àsavoir le trottoir, est souvent occupé sur toutesa largeur par des voitures en stationnement.Nous allons donc, dans les mois qui viennent,revoir l'ensemble de la règlementation du stationnementdans Betschdorf pour retrouver unjuste équilibre entre les droits et les devoirs dechacun des usagers. L’aide de notre policiermunicipal nous sera très utile pour nousconseiller dans l’élaboration de cette règlementation,pour sa mise en place, et naturellementsa mise en application.M me Salierno, notre toute nouvelle policièremunicipale, saura avec conviction et déterminationconvaincre un maximum d'usagers àrespecter cette réglementation. La verbalisationdevra rester le moyen extrême pour convaincreles plus récalcitrants.L’année 2003 est derrière nous avec son lot dejoies et de peines. Il faut espérer que 2004apportera la paix et l’allègement des souffrancesdans les parties du monde particulièrementtourmentées ces dernières années. Qu’une fortereprise économique européenne et surtout françaisepermette de trouver ou retrouver unemploi pour ceux qui en sont privés, et pournos gouvernants les moyens financiers pourrétablir les équilibres dans nos comptessociaux et ceux de la Nation.Enfin, à chacune et chacun d’entre vous, je souhaitede passer une année de joie et de bonheurà partager avec tous ceux qui vous sont chers.8 h 00 Dans le vif du sujetAprès un briefing sur les affaires urgentes àtraiter dans la journée, un appel signale unevoiture stationnée depuis plusieurs jours surun parking. La demande d’identification dupropriétaire est lancée auprès de la brigadede gendarmerie, partenaire indispensable duPM (policier municipal). Il s’avère que le véhiculea été volé. La gendarmerie prend le relais10 h 30 Réunion de chantierUn ultime rendez-vous est nécessaire pourapprécier les aspects sécuritaires nécessaires àl’ouverture de la rue des Potiers. Les panneauxsont posés, le marquage au sol est parfait,le feu tricolore fonctionne.RAS : la rue est apte à recevoir le flux desvéhicules. Le maire peut prendre son arrêtéde réouverture.11 h 30 Laurence Saliernorejoint l’école d’Oberpour assister les enfants à la sortie. « C’est unmoment chaleureux, mère de famille moimême,je suis très sensible à cette tâche »,souligne-t-elle.VielGliegunGsundheitfer2004!Antoine Remmy2Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Vie municipaleesavec la policière municipaleGardien de police municipale, Laurence Salierno a fait le choix d’exercer un métierde terrain. La palette de ses interventions auprès des habitants est vaste. Bruits nocturnes,chiens errants, petit vandalisme, travail de procédure, querelles de voisinageet sorties d’écoles, sa mission correspond à la volonté municipale, lors de la création du poste,de permettre au maire d’intervenir dans un réel cadre juridique, d’améliorer la circulationet la qualité de vie dans la commune.12 h 15 Un sandwich au thon« sur le pouce »Le programme chargé de l’après-midi nelui permet pas de traîner à table.13 h 00 Un exerciceUne manœuvre inopinée est déclenchéepar les pompiers de Betschdorf. Thème :un accident de travail dans une usine. Ilfaut fermer la route, réguler la circulationdes véhicules d’intervention. On m’appellesur mon portable, il y aurait des mouvementssuspects derrière la Maison desSports et Loisirs. Une médiation s’avéraitnécessaire.15 h 00 Un lieu d’écouteM. Jean et M me Paule se querellent depuisun an. Sentiments et griefs sont mis sur latable. Là aussi, il y avait lieu de trouverdes compromis.16 h 00 Parents indisciplinésLa “PM” se rend à l’école où les voituressont garées sur des zones interdites.L’uniforme a régulé le trafic et lesparents ont bien compris le pourquoi del’interdiction lors d’un petit entretieninterrompu d’un « Bonjour, madame lapolicière ».16 h 20 Chiens dangereuxMa patrouille, de retour vers la Mairie,m’a permis de rencontrer un « PIT »,comme on les nomme.En laisse mais non muselé, le chien, ouplutôt son maître, n’a pu justifier del’identité et de l’enregistrement de l’animal.Il est invité à me présenter au bureautous les documents d’identité.17 h 00 Police routeLa gendarmerie m’associe à une opérationde contrôle rue du Bannholz. Vitesseexcessive et défaut de ceinture… 135 €.Aïe !18 h 00 Sur internetRetour au bureau, j’ai besoin d’un décretministériel pour instruire un dossierdemain. Internet répondra à mon attente.Un ultime appel téléphonique m’annonceque des déblais de démolition viennentd’être déversés de nuit rue de la Gare. Jem’y rends…Renseignements police municipale : Arcades mairie • Tél. : 03.88.54.58.78 • Portable : 06.76.66.40.57Permanences : Mercredi : 17 h 00 à 18 h 00 • Vendredi : 16 h 00 à 17 h 00janvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 3


Vie des paroissesParoisses protestantes et catholiques :un ensemble de bénévolesau service des paroissiensBien que disposant de structures assez différentes, les paroisses protestantes et catholiquespoursuivent des buts très similaires. Ces hommes et ces femmes, qui œuvrenttout au long de l’année dans leur paroisse respective, sont le reflet de la vitalité deleur communauté. Trois ministres du culte ont en charge les paroisses protestantes et catholiquesde nos différents villages.Ainsi, le curé Bernard Gantzer a la charge de la communautécatholique de Betschdorf, de Schwabwiller et de Reimerswiller en plus de la paroisse deSurbourg où il réside.Le pasteur Christian Greiner a pris récemment la responsabilité des paroisses protestantesde Betschdorf, de Kuhlendorf et de Schwabwiller.Enfin, la paroisse protestante de Reimerswillerest rattachée à celle d’Hohwiller sous la responsabilité du Pasteur Christian Matter.La paroisse catholique de BetschdorfLa communauté des paroisses catholiques de Betschdorf(fusion de deux anciennes paroisses d’Oberbetschdorfet de Niederbetschdorf), bien que confrontée commetoutes les autres communautés à une baisse de la pratiquereligieuse, a réussi à maintenir actives un certainnombre de structures autour desquelles sont articuléesles différentes activités de la paroisse.La communauté utilise alternativement l’église SaintJean-Baptiste à Oberbetschdorf et l’église Sainte-Marieà Niederbetschdorf. Le curé Bernard Gantzer préside unoffice religieux soit un samedi à 18 h (semaines paires)soit un dimanche à 9 h (semaines impaires) dans un desdeux lieux de culte.Il est à rappeler que l’église de Niederbetschdorf qui estutilisée par les deux confessions est propriété de la commune,alors que l’église d’Oberbetschdorf est restéepropriété de la paroisse catholique jusqu’à ce jour.La paroisse catholique intégrée à la zonepastorale de l’Alsace du NordLe diocèse est partagé en 14 zones pastorales. Chaquezone se divise en communauté de paroisses. La zonepastorale de Wissembourg regroupe les doyennés del’arrondissement de Wissembourg qui sont :Wissembourg, Woerth, Soultz-sous-Forêt, Lauterbourg,Seltz.Divisée en 5 doyennés, la zone pastorale du secteur deWissembourg compte à ce jour 14 prêtres, 5 diacres et 6prêtres coopérateurs qui ont en charge 85 paroissesdans ce secteur.Le doyenné de Soultz-sous-Forêts compte à lui seul27 paroisses. Les prêtres, l’abbé Olivier Mitsch, l’abbéAlbert Braun et le diacre Philippe Amecy sont responsablesde 9 communautés catholiques dans des villagesdirectement rattachées à Soultz-sous-Forêts.Le curé Joseph Lutz, doyen du doyenné de Soultz-sous-Forêt, assume en plus la responsabilité du secteur deHatten. Pour accompagner l’évolution des paroissescatholiques l’Eglise s’organise, et installe à Betschdorf lamaison de la zone pastorale de Wissembourg.Depuis le 1 er octobre le presbytère de Betschdorf oùexistait l’animation de la paroisse, accueille, au 1 er étage,la maison de la zone pastorale de Wissembourg.Cette maison de zone est le siège du conseil pastoralC’est le lieu où seront organisées certaines réunions enprésence du vicaire épiscopal Antoine Burg et où s’effectuele travail de secrétariat. C’est en fait un lieu decontact d’échange et de communication pour toute lazone pastorale.M me B. Galivel y assurera le rôle d’animatrice de zone ettiendra des permanences.Horaires des permanence :le lundi de 14 h à 18 hle mercredi de 17 h à 19 hle jeudi de 10 h 30 à 17 h 30le vendredi de 8 h 30 à 15 h 304Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Vie des paroissesL’animatrice de zone fait le lien entre les futurescommunautés de paroisses, les prêtres, les diacres et lescoopérateurs, les agents pastoraux…Elle anime également les réunions qui peuvent se déroulerà la maison de la zone ou bien dans les paroisses.Le conseil pastoralSous la présidence du curé Bernard Gantzer et avec lesoutien actif de la secrétaire de l’association, PascaleRustenholtz, ce conseil est constitué d’une quinzaine dedélégués des paroisses de Betschdorf, de Schwabwiller,de Surbourg et de Reimerswiller.Régulièrement, les délégués abordent des thèmes ayanttrait à la liturgie, à l’enseignement religieux, à l’accompagnementdes personnes âgées ou malades, etc. Ils ontle souci de l’animation de l’Eglise, des communautéschrétiennes, et proposent différentes formations.Depuis de longues années, le conseil essaye égalementd’intégrer les jeunes et adolescents dans différentesactivités paroissiales afin de donner envie à ces futursadultes, pères et mères de famille de s’intégrer à leurtour dans la vie de leur paroisse.aspects financiers (quêtes, suivi de toutes les dépenses,gestion des assurances, etc.).La paroisse a géré en 2002 un budget d’envion 14 000 €,qui est financé presque exclusivement par des quêtes.Ainsi environ 6 000 € proviennent des quêtes régulièreslors des messes (messes, mariages, enterrements, etc.) et4500 € sont collectés lors d’une quête annuelle pour lechauffage des églises. Le solde provient des subventionsde la commune et des intérêts bancaires.Il faut aussi rappeler que le résultat des quêtes d’un certainnombre de grandes fêtes religieuses (Pâques,Toussaint, etc.) est transféré à l’archevêché deStrasbourg.La chorale catholiqueForte d’environ 25 membres, la chorale catholique assurel’animation de tous les offices religieux catholiques àBetschdorf.Jacqueline Schmitter, professeur de musique à la retraite,a accepté de prendre la direction de la chorale etanime ainsi les messes dominicales et les répétitionstous les jeudis soir au presbytère catholique.Maurice Burger assume la fonction d’organiste etMembres du conseil de fabrique :Président : Adrien WeissSecrétaire : Michel MullerReprésentant de la commune : Françoise DodinPermanences au presbytère catholique :- trésorière, le mercredi de 17 à 18 h- M. le curé, le vendredi de 19 à 20 hL’association«Maison des œuvres catholiques »consacre beaucoup de temps à l’animation des officesdu dimanche matin.Occasionnellement, Arnaud Loebs, qui suit des coursd’orgue depuis maintenant plus de 2 ans, assure lesremplacements de l’organiste lorsque celui-ci ne peutintervenir.La chorale des jeunes, qui avait été créée il y a quelquesannées, attend un nouvel animateur.Le conseil de fabriqueCe conseil est composé de 7 membres qui ont pourobjectif de gérer les biens matériels de la paroisse.La trésorière, Denise Roth, a en charge l’ensemble desCette association réunit différents bénévoles qui se sontfixés pour objectif de gérer le foyer paroissial et d’organiserun certain nombre d’activités (organisation derepas, etc.) tout au long de l’année. Les bénéfices de cesactivités, ainsi que les recettes provenant des locations,servent ainsi à l’entretien du bâtiment et à couvrir lesfrais fixes d’énergie, d’assurance, etc…La présidente de l’association, Geneviève Sene, estentourée d’une petite équipe d’environ 10 bénévolesqui œuvrent toute l’année pour progressivement restaurerle bâtiment.Le bâtiment dispose d’une petite salle de réunion, d’unegrande salle pouvant accueillir environ 120 personnesassises, ainsi que d’une cuisine entièrement équipée.Informations pratiquesVotre contact, si vous souhaitez louer une salle aufoyer : Marie-Thérèse Muller.janvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 5


Vie des paroissesLes autres personnesau service de laparoisseOn ne saurait concevoir unoffice dominical ou un autreoffice religieux sans la participationactive d’un certainnombre de paroissiens quiœuvrent régulièrement toutau long de l’année.Sans faire une liste exhaustive,on pourra citer :• L’activité des cathéchistesqui assurent l’enseignementreligieux des jeunes de laparoisse catholique de Betschdorf. Pascale Rustenholtzet Aloïse Meyer suivent depuis 2 ans une formation spécifiquepour dispenser au mieux cet enseignement religieux.Récemment se sont aussi joints à eux deuxcatéchistes venant de l’extérieur, ainsi que le diacrePhilippe Amecy. Les parents des jeunes qui préparent lapremière communion, la profession de foi et la confirmations’engagent aussi régulièrement d’année enannée parmi lesquels Remy Boudgoust.• L’activité des sacristains. Marie-Thérèse Muller àl’église Sainte-Marie et Françoise Suss à l’égliseSaint-Jean s’occupent de la sacristie, du nettoyage dulinge de messe et des aubes, de l’allumage du chauffage,de faire sonner le glas (annonce de décès), etc.• Le service du fleurissement des églises Rose-MarieWingerter pour l’église Saint-Jean ainsi queMarie-Thérèse Muller et Geneviève Sené pour l’égliseSainte-Marie.• Le service du nettoyage des églises où l’on pourraciter la participation depuis de très nombreuses annéesde M me Deubel et de M me Hoff à Oberbetschdorf. L’églisede Niederbetschdorf est nettoyée par une équipe debénévoles constituée de paroissiens catholiques et protestants.• L’animation liturgique assurée par l’équipe liturgiquecomposée d’environ 10 personnes qui se relaient desemaine en semaine individuellement ou en petiteéquipe pour assurer les lectures.• Les servants de messe qui comptent dans leurs rangsenviron 25 jeunes garçons et jeunes filles.• Les bénévoles (de moins en moins nombreux) quiacceptent de faire du porte-à-porte pour la quêteannuelle pour le chauffage.La paroisse protestantede Betschdorf -Schwabwiller - KuhlendorfEglises et cultesLa paroisse compte 1 300 membres, répartis sur troisvillages. Betschdorf (1 100 paroissiens) abrite une égliseprotestante au Oberdorf et une église simultanée auNiederdorf (les célébrations s’y font en alternance avecnos amis catholiques). Schwabwiller (140 paroissiens)bénéficie aussi d’une église simultanée. A Kuhlendorf(55 paroissiens) se trouve une petite église à colombageunique en son genre. Les cultes ont lieu tous les quinzejours dans les différentes églises. Les responsables de laparoisse voudraient répondre aux attentes des différentesgénérations. Dans cet esprit, les célébrations dites« traditionnelles » cohabitent avec de nouvelles formescultuelles davantage inscrites dans l’esprit du temps. Lalangue allemande, toujours pratiquée pendant les célébrations,laisse peu à peu une bonne place au français.Le temple est le lieu où est respectée la diversité des personneset des générations tout en constituant un lieud’unité dans la louange au Seigneur.Les temps forts de l’année sont le culte de rentrée, lesveillées de l’Avent (animé aussi par le conseil presbytéralet les dames du groupe bricolage), les fêtes de Noël, lesveillées de carême (avec les jeunes du catéchisme), lesfêtes pascales (avec Vigile), le mémorial du baptême etla confirmation. A noter aussi qu’en alternance avec lecuré Bernard Ganzer le pasteur anime une célébration àla maison de retraite tous les quinze jours, le jeudi aprèsmidi,avec le soutien de Liliane Muller et d’IrèneStoeffler (organiste).Une célébration œcuménique est organisée de temps entemps, notamment pendant la période de Noël.Sont sacristains dans la paroisse : Elisabeth Heinemann(Niederdorf), Isabelle Sturm (Oberdorf), Gilbert Ackermann(Schwabwiller) Georges Linger (Kuhlendorf).Sont organistes « réguliers » : Annie Grunnagel, CathyLindenmann, Madeleine Linger.Le conseil presbytéralIl est composé de 10 membres élus (6 années renouvelables)et du pasteur Christian Greiner qui travaille dans laparoisse depuis le mois d’octobre. Certains conseillersont des fonctions particulières. Sont conseillers presbytéraux: Gilbert Ackermann (délégué au Consistoire),Eliane Foell (déléguée au Consistoire), Suzanne Gerwig,Christiane Griebel (vice-présidente et déléguée à la mission),Madeleine Kleiber, Georges Linger (délégué àl’inspection), Simone Mori (secrétaire), Marthe Ruby,Chrétien Stoeffler (trésorier), Mina Zermann (déléguée àla mission). André Meyer s’occupe de la gestion courantedes finances de la paroisse en tant que receveur.Le conseil presbytéral se réunit régulièrement une foispar mois. Les conseillers gèrent la vie matérielle, donnentdes impulsions aux animations et discutent desorientations spirituelles de la paroisse.6Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Vie des paroissesthèmes et ses personnages marquants. La deuxièmeannée est l’occasion de découvrir ou d’approfondir lasignification du calendrier liturgique et des grandesfêtes chrétiennes. Les auditeurs réfléchissent à la relationdu croyant avec Dieu au moyen de la prière et dessacrements (baptême, Sainte Cène).L’année des confirmands est une ouverture sur la vie del’Eglise, sa raison d’être et ses structures. La confirmationne scelle pas la fin d’une formation, mais marque ledébut d’un engagement de chrétien autonome etresponsable.La chorale paroissialeElle compte 17 membres environ, sous la direction deGeorges Linger (père). La chorale répète une fois parsemaine au foyer protestant et cherche de nouvellesrecrues. Elle anime les cultes de la fête des récoltes, deNoël, du dimanche Cantate, de Pâques et de laConfirmation. Elle donne tous les ans un concert del’épiphanie à Kuhlendorf. A certaines occasions elles’associe avec la chorale catholique (concert de l’Avent,journée des associations, fête des personnes âgées,cultes œcuméniques, événements exceptionnels…).Le catéchismeLes catéchumènes ont de 10 à14 ans, regroupés en quatreannées. Chaque année decatéchisme se réunit tous lesquinze jours pendant uneheure trente le mercredimatin.L’enseignement se présenteschématiquementcomme suit : lapremière année est consacréeà la découverte dela Bible, ses grandsLes jeunes du catéchisme ont, au mois une fois par an,l’occasion de se retrouver en week-end au sein de structurescomme celles de l’OJPAN (Œuvre de la JeunesseProtestante d’Alsace du Nord).L’école du dimancheElle se réunit tous les quinze jours à l’église simultanéede Niederdorf. L’éveil à la foi, une première approche deculture biblique est précieuse. C’est souvent au cours del’enfance que se constitue le « noyau affectif » de la foide l’adulte. Les animateurs, Jean-Claude Trautmann etElisabeth Trometer lancent un appel aux parents et lesinvitent chaleureusement à envoyer leurs enfants àl’école du dimanche.Les groupes « bricolage »Quelques dames de la paroisse réalisent des bricolages(broderies ou autres) qu’elles vendent pendant la venteparoisiale au profit de l’association du foyer protestant.Le groupe bricolage serait heureux d’accueillir de nouveauxtalents en son sein. Contact : Chritiane Willem.Avant Noël, deux dimanches après-midi, permettent àdes jeunes et des enfants de réaliser de petits travauxqui serviront à égayer leur domicile pour les fêtes de lanativité. Contact : Elisabeth Trometer.Le foyer protestantL’association du foyer protestant de Betschdorf a vu lejour en 1963, à l’instigation du pasteur et des responsablesparoissiaux de l’époque. Le bâtiment fut inauguréen 1968. Le foyer abrite le catéchisme, les répétitions dela chorale, les rencontres de jeunes, les séances duconseil presbytéral, la vente paroissiale... Il est loué à desassociations (théâtre ou autre), à des particuliers pourleur fête de famille, à des centres aérés… Le présidentde l’Association du Foyer Protestant est Gérard Willem.Alfred Haushalter assure la gestion quotidienne et s’occupedes locations (03 88 54 43 64).Fêtes et manifestationsTous les automnes, la paroisse organise une vente avecbricolage, café, gâteaux, et tirage d’une tombola dontles lots proviennent de votre générosité et de la diligencedes jeunes qui les collectent. Les bénéfices vont à larénovation du foyer. Pendant la période de l’Avent, laparoisse organise une fête pour ses responsables. Auprintemps, la randonnée paroissiale est clôturée par unmoment convivial avec tartes flambées.janvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 7


Vie des paroissesLe Consistoire et l’InspectionLa vie de la paroisse est intégrée dans unensemble plus large : le Consistoire deHatten (paroisses de Betschdorf, Hatten,Niederroedern, Sessenheim, Rittershoffen,Roppenheim, Rountzenheim). Les pasteursde ces paroisses se concertent tous les mois,notamment autour de projets communs(Semaine Missionnaire, Semaine Biblique,Semaine de l’Unité, célébrations de l’Aventetc.). Deux fois par an, l’assemblée deConsistoire réunit pasteurs et laïques. LeConsistoire de Hatten est inclus dans unensemble plus large encore : l’Inspection deWissembourg qui comprend trente paroissesd’Alsace du Nord. Elles restent en lien lesunes avec les autres par des pastorales et desassemblées régulières.Remerciement à tous ceux qui, bénévolesou non, participent à la vie de la paroisse.La paroisse catholique de SchwabwillerLa communauté catholique de Schwabwiller est forted’environ 80 familles et compte un certain nombre d’associationsqui sont actives tout au long de l’année.Le curé Georges Strasser, coopérateur au doyenné deSoultz-sous-Forêts, apporte un soutien actif au curéBernard Gantzer pour les messes dominicales et pour présiderun certain nombre d’offices lors de grandes fêtesreligieuses.Le conseil de fabriqueLe conseil de fabrique s’occupe de la gestion matérielle dela paroisse, donc de l’entretien de l’église et du presbytèrecatholique où la communauté a gardé une salle deréunion pour différentes activités paroissiales.Membres du conseil de fabriquePrésident : Paul FasselTrésorier : Jean-Pierre EinhornSecrétaire : Bernard Steiner.La ChoraleLa chorale de Schwabwiller, composée de 28 membres, estparticulièrement active et anime les offices des dimancheset jours de fête.Clotilde Logel en assume la présidence et la direction. Unerépétition a lieu tous les mardis soir à 20 heures.M. Albert Eichenlaub, malgré son âge, continue à assumerla responsabilité de directeur adjoint. Il accompagne lachorale comme organiste, secondé par Jean-Luc Logel.M.Eichenlaub,âgé de 87 ans, estcertainement unexemple pourl’ensemble desparoissiens parson engagementde plus de 30 ansdans l’animationliturgique.Un groupe de bénévolesUn groupe de bénévoles se charge des différents servicesdans la paroisse : sacristie, entretien, nettoyage… SylviePhilipps s’occupe du fleurissement de l’église. 10 servantsde messe et 7 lecteurs font partie de l’équipe liturgique.Le catéchisme pour les enfants de la PremièreCommunion est assuré par 2 mamans catéchistes.L’Association des Œuvres Paroissiales(A.O.P.)L’Association des Œuvres Paroissiales gère le foyer paroissial.D’autres associations sont également rattachées àl’A.O.P. qui regroupe ainsi la section locale de footballsous la présidence de Dominique Philipps et l’associationde cyclotourisme sous la responsabilité de Bernard Rinck.D’autres associations sont également rattachées à l’AOPqui regroupe ainsi la section locale de Football (sous laprésidence de Dominique Philipps) et l’association decyclotourisme (sous la responsabilité de Bernard Rinck).8Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Vie des paroissesLa paroisse catholiquede ReimerswillerLa paroisse catholique de Reimerswiller compte à cejour environ une cinquantaine de fidèles.Le curé Bernard Gantzer préside un office religieux ledimanche toutes les deux semaines.Les paroissiens assistant aux offices religieux pourrontapprécier le fleurissement de l’église qui est assuré parAgnès Gusching.Comme dans les autres paroisses la gestion matérielleest prise en charge par un conseil de fabrique.Membres du conseil de fabriquePrésident : Charles MullerTrésorière : Edith ErholdSecrétaire : Roland Gusching.L’entretien de l’église est assuré par Jean-ClaudeKaufmann qui met également en place, tous les ans, lacrèche de Noël.La paroisse protestante de ReimerswillerLa paroisse protestante de Reimerswiller est en faitintégrée dans la paroisse de Hohwiller qui regroupeégalement la communauté protestante deHermerswiller.Le pasteur Christian Matter préside un culte environtoutes les trois semaines à l’église protestante deReimerswiller.Christiane Haas et Corinne Logel font partie du conseilpresbytéral de Hohwiller.Malgré sa petite taille, la communauté organise desmanifestations comme le concert du 11 janvier 2004pour intéresser les autres habitants du village et descommunes avoisinantes à la vie de la communauté protestantede Reimerswiller.En conclusionConscients de leur responsabilité, les paroissiens se mobilisent et s’engagent dans leurs paroisses respectivespour soutenir les pasteurs et curés qui voient leur champ d’investigation géographique s’élargir deplus en plus.Les deux communautés font également un travail œcuménique important et se mobilisent ainsi tous lesdeux ans pour organiser une fête paroissiale commune, gèrent un fonds commun destiné à la rénovationdes églises, etc.Les paroisses, qui restent un maillon essentiel de la vie chrétienne, sont réellement restées vivantes àBetschdorf. Dans un monde en continuelle mutation, elles devront s’adapter et se donner les moyens pourrépondre aux attentes nouvelles et relever les défis qui leur seront lancésLe comité de rédactionjanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 9


SocialLe film d’une vie paisibleaux AulnesLe prince carnavalConcentrationLe 1 er septembre 1993, ont été accueillis les premiers pensionnaires.A quelques-uns au début, à 60 ensuite, les pensionnaires, entourésd’un personnel dévoué, ont partagé l’espace du nouvel édifice, chaleureux,lumineux, qui venait d’être construit pour eux.Très vite, des bénévoles ont entouré nos résidents de leur attention.Certains sont venus plusieurs fois par semaine, apporter cequelque chose de « l’extérieur » qui colore le quotidien en couleursd’arc-en-ciel.Que soient remerciés officiellement et chaleureusement tous lesnombreux bénévoles qui offrent par leur présence, leur attention,leur sourire, un peu de leur précieux temps.Sans pouvoir les nommer tous, nous voudrions tout particulièrementremercier M mes Jeanne Faller, Marlène Bur et Liliane Mullerpour leur œuvre au sein de la maison de retraite.Il n’y a qu’un mot pour qualifier le travail offert par tous les bénévoles: un CADEAU précieux. MERCI de tout cœur.Le personnel « au lit du pensionnaire » prend le relais de lafamille.Certains sont là depuis l’ouverture en 1993, d’autres sont venuscompléter l’équipe. Merci à chacun pour sa patience, son écouteattentive, le sérieux du travail au service de nos aînés.Cet automne, Lydie Schmitz est venue compléter l’équipe dupersonnel. Son rôle est de coordonner les actions d’animation etd’en proposer quotidiennement. Par son sourire, sa gentillesse,elle sait motiver tout un chacun afin que personne ne reste seuldans son coin et participe dans la mesure de ses moyens auxactivités proposées.Joyeux NoëlContactSi vous avez une heure ou deux à offrirdans la semaine, laissez-vous tenter etvenez rejoindre l’équipe de bénévoles.Vous pouvez téléphoner àLydie Schmitz au 03 88 54 54 00.Une chansonnetteTravaux d’artistesUn bol d’air dans les Vosges10Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


SocialHeureuxLumières et senteursUne étoile est néeExposition de peintureUne maille à l’endroit, une maille à l’enversQuelle précision !Divertissement russe Esch des schen Bon appétit !janvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 11


La parole aux écolesL’école élémentaire d’OberLe ramassage de vieux papiers àl’école d’Ober : une longue tradition…Petit historique …A l’école élémentaire d’Ober, la collecte de vieux papiersse pratique depuis bientôt 40 ans !Nombreux sont les parents, grands-parents, élèves etenseignants à avoir sillonné les rues de notre village afinde remplir charrettes, remorques ou coffres de voitures.Nombreux sont celles et ceux à avoir prêté leurs braspour charger camions ou bennes stationnés dans la courd’école.A l’image des petites rivières qui font les grands fleuveset à raison de 40 tonnes collectées annuellement, c’estune montagne de 1 000 tonnes de papier que les petiteset grandes fourmis de notre école ont ainsi réussi à amasserau cours des 25 dernières années. Sachant que 70 kgde papier représentent un arbre de taille moyenne, c’estune forêt de plus de 14 000 arbres que nos jeunes écolosauront préservée !Ainsi, à l’instar d’Elzéard Bouffier, le héros du roman« l’Homme qui plantait des arbres » de Jean Giono, lesenfants de l’école, guidés dans leur tâche par les adultes,peuvent, avec fierté, dire qu’ils ont planté, à leur manière,des milliers d’arbres.Le ramassage aujourd’hui…La construction récente du centre périscolaire dans lacour de l’école ne permet plus le stockage du papier auxendroits habituels.Néanmoins, les collectes se poursuivront.En attendant de trouver un autre local, nous vous proposonsde stocker le papier à la maison et de le sortir lorsde nos trois ramassages annuels (octobre, février, juin).Dans notre monde très industrialisé, la réduction desgaspillages de matières premières est essentielle etchaque citoyen, même le jeune écolier, peut, de manièreactive, y contribuer. Chers citoyens de Betschdorf, ennous gardant votre vieux papier, vous nous aiderez, nonseulement à préserver l’environnement, mais égalementà financer nos projets pédagogiques et éducatifs !D’avance, nous vous en remercions.Bernard Wernert,directeur d’école12Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


La parole aux écolesL’école élémentaire de SchwabwillerLes élèves de Schwabwillerà l’assaut du FleckensteinIl est 9 heures du matin à peinelorsque les élèves du CP/CE1 del’école de Schwabwiller arriventà l’aire de jeux et découvrentcette magnifique natureautour du Gimbelhof…Un bol d’air frais à la descente du car… Et bientôt,devant ces majestueux chevaliers en grès des Vosgessuperbement décorés, les enfants restent un momentébahis avant de commencer leur petite expédition àtravers la forêt jusqu’au château du Fleckenstein.Au bout du sentier des Charbonniers, cette constructiongéante très suggestive pour les enfants fut évidemmentun lieu très propice à un petit coursd’histoire.L’imagination débordante de ces « petits esprits vifs »les a aussitôt transportés quelques siècles en arrièresans grand discours. La visite du château fut enchanteressesurtout lorsque les enfants ont traversé unegalerie mi-obscure et entendu le galop des chevaliersainsi que le bruit métallique de leurs épées se croisantlors d’un duel. Ils ont également pu observer desmaquettes datant du XIII e , du XV e et du XVI e siècle, desustensiles trouvés lors des dernières fouilles, traces dece passé mystérieux.Ensuite ils ont visité l’espace ludique et pédagogique« grès et forêt », exposition lors de laquelle de nombreusesanimations leur ont été proposées.Christine Kaufmann,enseignanteL’école maternelle de SchwabwillerL’école maternelle de Schwabwillera fait peau neuveA la rentrée scolaire de septembre 2003, nousavons accueilli nos élèves dans des murs entièrementrafraîchis. En effet, durant les vacancesd’été, les ouvriers communaux ont repeint avecbeaucoup de dextérité l’intérieur de l’écolematernelle.Les couleurs se déclinent du vert au jaune pastel,rehaussé de bleu qui forment désormais un cadrebien plus agréable pour mener les différentsapprentissages de l’école maternelle.Le rangement a été amélioré avec l’installationd’étagères adaptées aux différentes hauteurs desmurs de l’école. Les jeux sont désormais bien plusaccessibles aux petites mains. Il ne reste plus qu’àapprendre à ranger chaque chose à sa place…Côté cour, nos jeux extérieurs ont été complétéspar trois nouvelles trottinettes.Elisabeth Balles,directrice d’écolejanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf13


La parole aux écolesL’école maternelleUne nouvelle structure de motricitéà l’école maternellePour cette nouvelle annéescolaire, les enseignantes del’école maternelle ontconsacré une importantepartie du budget de l’écoleà l’achat d’unestructure de motricitécomprenant un filet àgrimper, différenteséchelles dont une decorde ainsi que des barresparallèles et même …une paroi d’escalade !L’ensemble estbien sûr sécurisépar d’épaistapis de chute.Cette acquisition, installée dans la salle de jeux, permetaux jeunes élèves d’explorer des situations nouvelleset de se mouvoir dans l’espace autrement :grimper, se suspendre, se tracter, effectuer des rotations,se mettre en équilibre… Pas simple d’accepterde lâcher prise pour en atteindre une autre ou encorede progresser sur une échelle de corde qui bougedans tous les sens lorsqu’on n’est pas bien grand !Pourtant, que de progrès réalisés en l’espace dequelques semaines. Les réticences initiales s’estompent,les gestes deviennent plus sûrs, voire téméraireset les enchaînements sont de plus en pluscomplexes et variés. Ainsi, jour après jour, les enfantsévoluent lentement mais sûrement pour devenir devéritables gymnastes en herbe.Christiane Wernert,directrice d’école14Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


La parole aux écolesL’école élémentaire de NiederbetschdorfDes apprentisboulangers d’un jour…A l’occasion de la semaine du goût du 13 au18 octobre dernier, les élèves de la classe deCE2/CM1 de Niederbetschdorf sont partis à ladécouverte des secrets de la fabrication dupain.M. Pfeiffer, boulanger à Oberbetschdorf, a eula gentillesse de recevoir un matin les enfantsdans son fournil. Ainsi, tous les enfants, coiffésd’une toque, ont pu se mettre dans la peaud’un boulanger le temps de quelques heures etdécouvrir le métier. Ils ont assisté à l’enfournementet au défournement des pains, à la préparationet à la cuisson de bretzels, devol-au-vent… M. Pfeiffer leur a expliquécomment le pain était fabriqué. Il a retracéavec eux tout le parcours nécessaire pouraboutir à un bon pain. Il a présenté auxenfants les nombreuses machines présentesdans le fournil qui facilitent bien des tâches auboulanger. Toutefois, les enfants se sont bienrendu compte de la difficulté du métier.M. Pfeiffer leur a donné la possibilité d’expérimenter: les élèves ont préparé des petitsgâteaux de Noël qu’ils ont cuits puis dégustés.Ils ont aussi fabriqué des croissants au chocolatet ont réalisé des décorations en massepain.Tous les sens des enfants ont été sollicités : lavue, le toucher, l’odorat mais bien sûr plus particulièrementle goût ! Ils ont pu goûter plusieurssortes de pain et ainsi décrire et comparerles goûts de chacun. M. Pfeiffer leur a égalementproposé de goûter des morceaux depizza ou de quiche et des pains au chocolatafin de faire la différence sucré/salé.Ce fut une matinée riche en découvertes pourles élèves qui sont repartis comblés, l’estomacbien rempli et des rêves plein la tête pour certains! L’odeur du fournil semble avoir suscitébien des vocations… La relève paraît assurée !De la part de tous les élèves du CE2/CM1, ungrand merci à M. Pfeiffer pour son accueil trèschaleureux, sa disponibilité pour répondre auxnombreuses questions des enfants et pour nousavoir fait partager l’amour de son métier !Trois nouvellesenseignantesAprès le départ à la retraite deM. Wolffer et de M me Rott, et lamutation de M me Roessel, troisnouvelles enseignantes ont éténommées à la rentrée 2003 : ils’agit de M me Kerlogot Françoise,M me Jonas-Tréhot Catherine etM elle Herry Julie.René Dodin,directeur d’écolejanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf15


PériscolaireOuverture ducentre périscolaireLe projet du centre périscolaire a été réalisé par la communauté des communes du Hattgau regroupantles communes de Betschdorf, Schwabwiller, Reimerswiller, Kuhlendorf, Rittershoffen, Hatten,Stundwiller, Aschbach. C’est sur la demande de Familles rurales, association de Betschdorf devenueporte-parole des familles, que le projet du périscolaire a été considéré avec intérêt par les élus.Le bâtiment du périscolaire, anciennement les garagesde l’école d’Oberbetschdorf, a été entièrement rénovéet aménagé en fonction des normes applicables pourl’accueil d’enfants.Les travaux de rénovation ont été réalisés en l’espacede 4 mois, suivis de près par l’architecte et des membresde la communauté des communes du Hattgau qui,en partenariat avec les différents corps de métiers, ontréalisé un local agréable et accueillant.Un centre gérépar Familles ruralesLa communauté des communes a décidé de donner lagestion du périscolaire à Familles rurales FédérationDépartementale du Bas-Rhin par décision du conseild’administration.Familles rurales et son service technique enfance,ALEF, gèrent actuellement plus de 18 centres périscolaires,des relais familles, des centres de loisirssans hébergement, et tendent à développer crècheset halte-garderie.C’est donc depuis le 2 septembre, sous la direction deLaurette Deubel, que le centre accueille plus d’unequinzaine d’enfants.C’est en date du 19 septembre 2003 que l’inaugurationà laquelle ont été conviés tous les administrés, les élus,les parents, a officialisé l’ouverture du périscolaire.Programme pédagogique :un grand projet sur la lecture et l’écritureTout au long de l’année, le centre périscolaire proposeégalement des ateliers sur ce grand thème où chaquecentre périscolaire affilié à l’organisme (soit 18 centres)proposera des animations.Inviter l’enfant à la découverte (ou au voyage) deslivres, le faire entrer aussi bien dans le merveilleux deshistoires que de le faire jouer avec les mots, au traversde comptines à déguster, de poèmes à savourer oud’histoire à croquer… le tout sans modération.L’investigation de ce travail aboutira à un événementexceptionnel de rencontre inter-périscolaire afin quesoient exposés les projets de chaque enfant et participerà la grande fête.La contribution et le partenariat de la bibliothèquemunicipale ne feront que renforcer le succès de ceprojet.16 Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


PériscolaireActivitésEncadrés d’animateurs BAFA, unemultitude d’activités, dans uneatmosphère conviviale, est proposéeaux enfants, à savoir :– Bricolage• des bricolages avec différentsmatériaux (bois, feutrine, papiercrépon, etc.),• des chants, des danses.– Jeux• des jeux avec un choix importantde jeux de société,• des jeux extérieurs,• des grands jeux.– Jouets• des jouets (dînette, garage, poupée,etc.).– Ateliers• atelier cuisine,• atelier peinture,• atelier théâtre.– Lecture• mise à disposition de livres variéset lecture de contes, d’histoires…Les livres sont une porte ouvertesur d’autres horizons !– SortieA noter également que, chaquemercredi, une sortie est organiséepar le centre.Périscolaire, oui ! mais pour qui ?Le périscolaire s’adresse à toutes les familles ayant unbesoin de garde ou à tout enfant souhaitant pratiquerune activité de loisirs ou rencontrer d’autres enfants deson âge. Tous les enfants de 4 à 12 ans peuvent êtreaccueillis.En fonction de la demande et dans des conditions définies,l’accueil peut être envisagé avant 8 h 00.Durant les petites vacances (Toussaint, carnaval,Pâques), le centre fonctionne de 9 h 00 à 17 h 00.Repas :les repas étudiés et élaborés par une diététicienne sontfournis par la maison Sodexho.Les mercredis :ils s’adressent à tout le monde que vous soyez inscrit aucentre durant la semaine ou pas.Informations pratiquesComment s’inscrire :Il suffit de se rendre au centre périscolaire 4-8, ruedes Potiers durant les permanences de 11 h à 12 h etde 17 h à 18 h muni du carnet de santé de l’enfant,du numéro de l’assurance responsabilité civile etextra-scolaire, du numéro de CAF et du règlement.A l’inscription, un livret d’accueil, vous expliquant lesconditions d’inscription, vous sera remis.Pour tous renseignements, contactez le centre au :03 88 90 02 54 ou par mail : fr67.betschdorf@free.fr.Heures d’ouverture du centre :les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 11 h 30 à13 h 30 et de 16 h à 18 h, le mercredi de 8 h à 18 h.Possibilité d’une extension jusqu’à 18 h 30.Familles Rurales vous propose différentes formulesd’accueil, il est très simple de s’informer, alors n’hésitezpas !INSCRIPTION A ÉTABLIR IMPÉRATIVEMENT UNE SEMAINEAVANT L’ACCUEIL PRÉVU DE L’ENFANTjanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 17


CultureDes nouvellesde la bibliothèque municipaleLes animationsLire en fêtela bibliothèqueM me Reffmunicipale a participécomme chaqueannée à cette manifestationnationalequi avait pour thèmeattrayant “ les ailesde la liberté ”.Pour faire pendantaux accueils de classesoù Claudine, labibliothécaire, présentedes livres auxenfants en les rendant attentifs à l’auteur, l’illustrateuret l’éditeur, la bibliothèque a invité dans seslocaux un auteur de notre région : Sylvie Reff, qui aprésenté son dernier roman se situant en Alsace duNord au XIV e siècle : “ Lumière des vivants “.Pour symboliser l’illustrateur, la bibliothèque a servide cadre durant tout le mois d’octobre à une expositionde peintures et de céramiques de l’artisteIrmgard Boehmer-Saal, qui dispose d’un atelier àBetschdorf.Enfin, pour représenter l’éditeur, Jean-Luc Weber, unhabitant de la commune, directeur de collection, aprésenté les Editions du Bastberg.Pour illustrer le thème “les ailes de la liberté”, Astrid,Nicole et Jean-Claude, membres bénévoles de l’équipede la bibliothèque, ont présenté une nouvelle inédited’Océane Scheidel, intitulée “ le Grand Départ “ lorsdes portes ouvertes du dimanche 19 octobre. Océane,13 ans, avait eu le 3 e prix d’un concours organisé parle rectorat, pour cette nouvelle dont l’action débute àBetschdorf où habite sa grand-mère, Odette Scheidel.Novembre et décembreDurant tout le mois de novembre, les publics de labibliothèque ont pu découvrir « Comment naît unebande dessinée », une exposition de la bibliothèquedépartementale du Bas-Rhin.Comme chaque année, la bibliothèque a fêté Noël,notamment en exposant des fenêtres décorées à lamanière d’un calendrier de l’Avent réalisé avec leconcours des écoles et des usagers de la bibliothèque.Les activités traditionnelles et nouvellesLa bibliothèque a repris dès octobre les accueils declasses, l’heure du conte, les échanges avec la maisonde retraite, le point lecture de Reimerswiller. Elle a eula joie d’accueillir un nouveau partenaire : le centrepériscolaire.Pour janvierLa bibliothèque participera à « Paroles d’hiver » avecle concours de la bibliothèque départementale : elleaccueillera le conteur Georges Perla pour son spectacle« le Tschaïnick » le mardi 27 janvier 2004 à 20 h.La bibliothèque vous invite à venir nombreux à cespectacle gratuit.M meSaalBIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE32, Grand-Rue, 67660 BETSCHDORFTél. : 03 88 54 48 70OUVERTURE AU PUBLIC :Lundi de 18 h à 20 hMercredi de 15 h à 17 hJeudi de 16 h à 18 hSamedi de 14 h à 16 h• 8 500 imprimés : livres et revues, pour adultes et jeunes ;fiction et documentaires.• Inscription à l’année gratuite pour les enfants de moinsde 16 ans.• Emprunt de 4 documents pour 3 semaines, avec possibilitéde prolongation.• Services gratuits : consultation sur place, aide à larecherche documentaire, réservation de livres.18Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


CulturePatrimoinelocalLes journées du patrimoine les 20 et 21 septembre ont été l’occasion de présenterà nouveau une facette de notre patrimoine local.L’an dernier, l’accent avait été mis sur les fresques del’église mixte de Nieder. Cette année, le visiteur a étéinvité en plus à admirer les vitraux qui ornent le chœuret la nef de cette même église. Pour l’occasion, le chœurgothique du XV e siècle avait été mis en lumière par unéclairage judicieux.Deux maîtres verriers ont réalisé les vitraux de la nef etdu chœur.Le premier, Joseph Ehrismann (Mutzig 1880 –Strasbourg 1937), a réalisé en 1925 les deux vitraux ducôté nord de la nef. De très belle facture, ils représententla transfiguration et le sermon sur la montagne.Il est à signaler qu’en 1925 Joseph Ehrismann a étérécompensé par la médaille d’or lors de l’exposition desArts décoratifs.En 1952, un autre maître verrier, Tristan Ruhlmann(Levallois-Perret 1923 - Brive-la-Gaillarde 1982), a refaitles vitraux du chœur et ceux du côté sud de la nef. Despersonnages expressifs, des détails intéressants, descouleurs sublimes illuminent l’église. Tristan Ruhlmannreprésente des scènes bibliques (l’adoration des Roismages, l’enfance du Christ, Jésus et les enfants, le Christen croix - appelé le Christ vert) mais également un vitrailhistorique avec l’impératrice Adélaïde et saint-Arbogastet, ce qui est très original, les métiers et activités pratiquésdans notre village à l’époque de la réalisation deces vitraux.Le visiteur était invité ensuite à rejoindre Kuhlendorfavec son exceptionnelle église à pans de bois puis à serendre dans la commune voisine, Rittershoffen, oùTristan Ruhlmann a réalisé en 1962 dans l’église Saint-Gall le magnifique vitrail de la paix. Pour cette œuvremonumentale, l’artiste a utilisé la technique de la dallede verre sertie dans le béton.Les bénévoles qui se sont investis durant ces deux joursont été heureux de constater le grand intérêt des visiteurset leur nombre en augmentation.à gauche : “ Le Christ Vert ” de T. Ruhlmannà droite : “ L’adoration des mages ” de T. Ruhlmannà gauche : “ Le sermon sur la montagne ” de J. Ehrismannà droite : “ L’épicier et le potier ” de T. Ruhlmannjanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 19


Coup de projecteurAlphonse Buttner : un engagement au quotidienAlphonse Buttner a étébûcheron dans la forêt communale.Il a fait du transportde grumes. Il connaît la forêtcomme sa poche, mais ce quiretient l’attention, c’est sonengagement dans la vie communale,paroissiale, associative.Durant 31 ans, de 1952 à1983, M. Buttner a étéconseiller municipal sous lemaire Edouard Schneider,puis Charles Marzolf, puis Charles Goetzmann. Il a vu lafusion d’Ober et Niederbetschdorf en 1971 puis lafusion de Betschdorf avec Kuhlendorf, Reimerswiller,Schwabwiller.Il a été membre du conseil de fabrique de la paroissecatholique pendant quarante ans, conseil dont sonpère, Guillaume Buttner a été membre avant lui.Vers l’âge de 12 ans, le jeune Alphonse a commencé àchanter à la chorale paroissiale Sainte-Cécile. Plus tard,il l’a dirigée avec M. Paul Leibel. Il en a été le présidentjusqu’en 1996. Aujourd’hui, il est président d’honneuret continue à chanter de sa voix de ténor sous la houlettede Jacqueline Schmitter.M. Buttner a fait ses premières gammes à 12 ans, dansla musique Saint-Jean qui, par la suite, a fusionné avecl’harmonie municipale. Il a joué de la trompette, dubaryton et du basson (c’est la pièce imposante qu’onexhibe lors des fêtes de la musique municipale et quel’on décore de fleurs).Alphonse évoque volontiers l’époque des pièces dethéâtre jouées par la chorale et qui rassemblaient jeuneset moins jeunes. Il sort les albums-photos où sonépouse Jeanne a tout répertorié minutieusement :« Nous avons joué plusieurs pièces de Gustave Stoskopfdont la plus célèbre “de Herr Maire” en 1965 ;“Bruederkampf Herrenstein” a aussi eu beaucoup desuccès de même que “Sturm im Fassel” ».Alphonse Buttner a aimé s’engager, rassembler,partager.La musique adoucit les mœurs.Wo man singt da lass dich niederBöse Leute haben keine Lieder.A propos du 12 e RAAu mois de janvier dernier,a été scellé un partenariatentre le 12 e régiment d’artilleriede Haguenau et lacommune de Betschdorf.Une prise d’armes du 12 e RAa eu lieu au mois de juindernier dans notre villageen vue d’une passation decommandement.M. Patrick Werrn, pasteur àRittershoffen s’est intéresséà ce partenariat et a tenu ànous préciser que son père,Georges Werrn (1911-1960), a été un soldat brillant de cerégiment.Georges Werrn est né en 1911 dans le Grasweg (rue del’Herbe) à Niederbetschdorf. Engagé volontaire le10 avril 1931 au titre du 12 e R.A., admis dans le corps dessous-officiers de carrière le 9 mars 1937, il a été affectéle 2 septembre 1939 au 212 e RALD. Adjudant le 15 mai1940, blessé le 17 juin 1940, il a été fait prisonnier àRennes le 18 juin 1940. Évadé le 9 août 1940, il a étéaffecté au 24 e RAD , au 65 e RAA puis au 64 e RAA, denovembre 1940 au 24 décémbre 1943 en Algérie MarocTunisie.Il a participé au débarquement à Naples le 2 janvier1944. Adjudant-chef le 8 mai 1944, il sera des campagnesd’Italie, de France 1944-1945, d’Allemagne et d’Autriche.Georges Werrn a été décoré comme suit :Médaille militaire, croix de guerre deux fois cité à l’ordrede la brigade, croix du combattant, médaille des évadés,médaille des blessés, médaille des engagés volontaires,médaille commémorative 39-45, médaille coloniale,médaille corps expéditionnaire français d’Italie 1943-1944, médaille campagne Rhin et Danube 1944-1945 ; ila participé aux combats qui ont valu au 64 e RAA deuxcitations à l’ordre de l’armée par le général de Gaulle,fourragère aux couleurs de la médaille militaire. Retiré le10 avril 1946.Georges Werrn est décédé le 9 juillet 1960 et sa tombese trouve au cimetière du Niederdorf.20 Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Les fleurs deReimerswillerEté de sécheresse et de canicule, mois de trèsbelles fleurs à Reimerswiller.Nous avons eu la visite du jury d’arrondissementen juillet, où nous avons été retenu pourle jury départemental qui a visité notre charmantvillage en début du mois d’août. Le jurydépartemental, fort d’une vingtaine de personnes,élus, paysagistes et autre nous a doncattribué un 2 e prix dans notre catégorie (localitéde moins de 300 habitants). Ce 2 e prix estvraiment une récompense et un encouragementpour nous élus. Avec les efforts et le soutiende la commune, je pense que nouspourrons atteindre l’objectif que nous noussommes fixé : avoir une première fleur pournotre village.Je voudrais ici publiquement rendre un hommageà M me Schmitt Astride qui travaille etentretient nos fleurs sans relâche.A vous tous, bonne et heureuse année 2004 etoffrons tous ensemble à Reimerswiller le panonceau« Village fleuri ».AssociationsClub de l’amitiéCette année qui s’écoule nous a encore permis de nousrencontrer et de sortir ensemble dans la joie et la bonnehumeur.Il est indéniable que toutes les sorties et rencontresorganisées au sein de notre association nous offrent leplaisir de la découverte mais renforcent aussi nos liensd’amitié.• 22 janvier 2003• 27 février 2003• 16 mars 2003• 26 mars 2003• 30 avril 2003• 28 mai 2003Assemblée généraleVisite de la chocolaterie Stoffel àHaguenau.Déjeuner à Gumbrechtshoffen.Après-midi : Visite de la MaisonRurale à KutzenhausenParticipation à la fête des associationsDéjeuner à Lauterbourg.Après-midi : thé dansant auAdamshof à KandelVisite de Wissembourg en petittrain touristique. Déjeuner auGimbelhofMatin : visite du musée deBouxwiller. Déjeuner au restaurantS’Bastberger Stubel.Après-midi : Visite du Plan Inclinéd’Arzwiller• 24 au 30 juin 2003 Séjour en Auvergne avec visitesdu parc Vulcania, le Puy-de-Dôme,Clermont-Ferrand, le Puy deSancy, le Château Deval, le LacChambond, Saint-Nectaire, labasilique d’Orcival, le Château deCordes, Salers, etc.• 4 septembre 2003 Sortie au Titisee• 9 octobre 2003 Sortie à Sarreguemines avec visitedu Musée de la Fayencerie• 23 octobre 2003 Repas de pot-au-feu• 5 novembre 2003 Repas de cochonailles à Birkenwald• 11 décembre 2003 Fête de NoëlJe tiens à remercier tous les membres pour leur participationet surtout pour leur bonne humeur et j’espèreque Dieu nous permettra de nous rencontrer et de sortirensemble très souvent en 2004.Doris MeissnerLaurent Mosser,Maire délégué.janvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 21


Infos pratiquesbrèvesAgents à l’honneurLe Maire A. Remmy a récemment décerné la médailled’honneur régionale, départementale et communalepour 20 années de service à Elisabeth Schnoerringer,infirmière au centre de soins, Béatrice Suss, agentd’entretien à la maison des sports et loisirs, Jean-CharlesMathias, agent technique principal et Alfred Dennler,agent d’entretien aux services techniques.L’occasion était donnée aux élus, collègues et enseignantsde souhaiter une bonne retraite à ChristianeFriedmann, Germaine Phillips qui ont œuvré de longuesannées pour la propreté des écoles d’Ober et Niederainsi qu’à Roland Albert, receveur de la Poste.La loi 2002-276 relative à « la démocratie de proximité »votée au Parlement et promulguée le 27 février 2002prévoit que lorsqu’une collectivité diffuse un bulletind’information, un espace doit être réservé à l’expressiondes groupes d’élus représentés au sein du ConseilMunicipal.AVERTISSEMENT AUX LECTEURS :les différentes tribunes des groupes politiques du ConseilMunicipal n’engagent que leurs auteurs.« Changer l’atmosphère »A propos...… de la maison de retraiteNouveaux horaires d’ouverture à la mairieLundi - Mardi - Jeudi - Vendredi :8 h à 12 h et 14 h à 17 hMercredi :10 h à 12 h et 14 h à 18 hSamedi ferméPermanences dans les mairies des communes associées :Mairie de Kuhlendorf mercredi de 19 h 30 à 21 hMairie de Reimerswiller mardi de 16 h 30 à 17 hMairie de Schwabwiller jeudi de 15 h 30 à 16 h 30Permanence du Bureau de Police Municipale :Mercredi 17 h à 18 hVendredi 16 h à 17 hAnnuaire téléphoniqueMairie - Standard : .................................03.88.54.48.00Lignes directes :M. Remmy Antoine, Maire : ..................03.88.54.58.77M. Frick Jean-Philippe,directeur général des services : .............03.88.54.58.73M me Muller Brigitte : ...............................03.88.54.58.72M. Stoeffler Chrétien : ...........................03.88.54.58.74M me Eisele Danièle : ................................03.88.54.58.70M lle Staat Sylvie : .....................................03.88.54.58.71Police municipale : .................................03.88.54.58.78Portable police municipale: ...................06.76.66.40.57Souvent décriée, faisant l’objet, les derniers temps, de commentairesacerbes au sein du village, initiée par le maire d’alors,Charles Goetzmann, la maison de retraite, réalisée par la municipalitéprécédente n’a pas bénéficié dès sa mise en service, del’encadrement technique et administratif adéquat. En effet,cette structure aurait dû disposer, dès le départ, d’un directeuradministratif efficace, et non, tel qu’il avait été mis en place,d’une infirmière, certes émérite, mais non spécialiste administrative,adjuvée d’une adjointe au maire, et... complétée parl’apport administratif du secrétaire de mairie, lequel étant horsde son rôle administratif naturel.Cette situation bancale ne pouvant perdurer, les élections de2001 en ont précipité la chute. Il fallait mettre en place, sansdénaturer la propriété de la maison de retraite, une directiontechnique professionnelle digne de ce nom, ayant de l’expérience,et capable de gérer au mieux les intérêts de la maison deretraite, de ses pensionnaires et de la commune.Le maire, REMMY Antoine, et ses adjoints, avaient proposé troissolutions, dont l’actuelle a été retenue par le conseil municipalavec l’approbation de la majorité des conseillers. Ce n’est pas lapanacée, mais elle a au minimum, le mérite d’avoir mis à ladirection de la maison de retraite, une équipe de professionnelscompétents et digne de notre confiance.Ainsi, pouvons-nous concevoir sereinement l’avenir de notremaison de retraite au grand bénéfice de ses habitants.Théâtre alsaciende BetschdorfDe Théâtre Alsacien vunBatschdorf macht a Paus deneWinter fer ihri kranke Spielerze b'sorje un lad wieder sintreue Publikum in fer dienachst Saison im Januar2005.Lucien-Pierre Guth22Bulletin communal de Betschdorf - janvier 2004


Clic sur Betschdorf.comInfos pratiquesÇa y est, grâce à www.betschdorf.com, vous surfezà travers le village des potiers de grèsd’Alsace, « Cadre économique », « Sports et loisirs »,« Betschdorf pratique », « Tourisme », « Culture ».Voici quelques-unes des rubriques du site. Avec enprime un calendrier des manisfestations.Bientôt l’ADSL !Par courrier en date du 27 août 2003,vous demandez la mise en place del’ADSL dans la Commune deBETSCHDORF. J’ai le plaisir de vousinformer que l’ADSL sera disponibledans votre commune dans le courantdu 1 er trimestre 2004.Extrait lettreFrance Télécomjanvier 2004 - Bulletin communal de Betschdorf 23


Le calendrier des manifestations1 er semestre 2004Dates Lieu de manifestation Type de manifestationJANVIERSa 3 Eglise de Kuhlendorf Concert de l'EpiphanieChorale Protestante BetschdorfSa 3/Di 4 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Tournoi de Football Equipe 1Sa 10/Di 11 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Tournoi de Football - Compétition NationaleDi 11 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Après-midi récréative - Paroisse protestanteMa 27 Bibliothèque Municipale - Betschdorf “Paroles d’Hiver”- Conteur Georges PerlaFEVRIERSa 14/Di 15 Terrain Canin - Betschdorf Concours de Pistage SélectifChampionnat de FranceSa 21 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Tournoi de Football VétéransSa 21/Di 22 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Théâtre « d'Elsässisch Bühn »Ve 27/Sa 28 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Théâtre « d'Elsässisch Bühn »MARSSa 6 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Théâtre « d'Elsässisch Bühn »Sa 13 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Théâtre « d'Elsässisch Bühn »Maison des Sports et Loisirs - BetschdorfCompétition JudoDi 14 Foyer Catholique - Betschdorf Repas FamilialLu 15 Betschdorf Marché de PrintempsDi 21 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf 1 er Open EchecsCercle d'Echecs de BetschdorfVe 26 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Assemblée GénéraleCrédit Mutuel de l'Outre-ForêtSa 27 Maison de la Culture et des Loisirs - Reimerswiller Soirée Country-Music - Country-ClubAVRILDi 4 Terrain Société Hippique Rurale - Betschdorf Marché aux ChevauxSociété Hippique RuraleSa 17 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Course à pied - Naveco Triathlon ClubDi 18 Eglise Saint-Jean - Betschdorf Profession de FoiSa 24/Di 25 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Journée des AssociationsDi 25 Betschdorf Marché aux Puces - Syndicat d'InitiativeMAIDi 2 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Duathlon - Naveco Triathlon ClubSa 8 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Concert de Printemps - Musique MunicipalePlace de l'Eglise Mixte - BetschdorfCommémorationdu 08 mai 1945 et du 11novembre 1918Di 30 Eglise Saint-Jean - Betschdorf Première CommunionJUINSa 5 Club-House du Terrain Canin - Betschdorf Soirée tartes flambéesDi 6 Piscine Municipale Meeting de NatationDi 13 Etang de Pêche Concours de Pêche JeunesSa 19 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Ecoles qui chantentDi 20 Foyer Catholique - Betschdorf Fête ParoissialeSa 26/Di 27 Maison des Sports et Loisirs - Betschdorf Fête Expression CorporelleKuhlendorfFête des Sapeurs-Pompiers de KuhlendorfDi 27 Reimerswiller Marché aux PucesAssociation Culture et Loisirss’BATSCHDERFER BLATT’L - 6 - janvier 2004 : Bulletin d’information de la commune de Betschdorf • Directeur de la Publication :M. le Maire Antoine REMMY • Comité de la Rédaction : Astride WOLFFER, Linda SCHALL, Victor SCHMITTER, Patricia DEUBEL,Sébastien SAMTMANN, Adrien WEISS, Françoise DODIN, Jean-Philippe FRICK • Photographies : Commune de Betschdorf • Maquette :Carré Blanc, Strasbourg - tél. 03 88 45 62 62 - www.carreblanc.fr • Photogravure : pixy, Nancy • Impression : Valblor, Imprimé sur papierblanchi sans chlore • Dépot légal : Janvier 2004.

More magazines by this user
Similar magazines