Recensement de la population Recensement de la population

brousurchantereine.info

Recensement de la population Recensement de la population

Sommaire4 à 7 :Échos8, 9 :Collège, État civilEnfance-JeunesseLotos, “Brou Info”10,11 :Refletsde Noël12: Travaux13 : Recensement14 :Livresen scène15 : Associations16 :TransportLibre expression de la majorité17 : SportLibre expression de l’opposition18,19 :Intercommunalité20 : Agenda des manifestationséditoBien cher(e)s Breuillois(es),L’année qui s’achève a été féconde pournotre commune, tant pour les projets quiont vu le jour que pour ceux qui sontd’ores et déjà programmés, et dont la duréeest inscrite sur plusieurs mois, voireplusieurs années, en dépit d’une conjonctureéconomique bien morose et d’une rigueurbudgétaire galopante.Dans ce contexte difficile nous allons enfindonner le premier coup de pioche pour lasalle Jean-Baptiste Clément, ce chantier cher àbeaucoup d’entre nous, et plus particulièrementà nos anciens, démarrera courant janvier, et auplus tard février 2012.Et puis, comme chaque année en cette périodede fêtes, notre attention se tourne tout particulièrementvers les personnes seules, isolées et quela vie n’a pas épargnées. À cette occasion nousorganisons, comme chaque année, un dînerfestif pour le réveillon de Noël dans le réfectoirede la salle Romain Rolland afin que chacunpuisse trouver un peu de chaleur et de réconfort.En vous renouvelant par la même occasion mesmeilleures et plus chaleureuses pensées, je voussouhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtesde fin d’année.Antonio De CarvalhoMaire de Brou sur ChantereineMonsieur le Maire,Antonio De Carvalho,et le´quipe municipaleont le plaisir de vousconvier a` la ce´re´moniedes voeux du Maire, leVendredi 27 janvier 2012a` 19h00, salle ChanteclairMerci de confirmer votrepre´sence aupre`s du secre´tariat dumaire avant le 13 janvier 2012par te´le´phone, au 01 64 26 69 85, par mail a` sec.maire.brou@wanadoo.frou par courrier a` Mairie, 3 rue Carnot, 77177 Brou sur Chantereine"Informations Breuilloises"Mairie, 3, rue Carnot - 77177 - Brou sur ChantereineSite Internet : www.brousurchantereine.infoDirecteur de la publication :Antonio De CarvalhoRédaction, Photos, Maquette :Service Communication - 01 64 26 66 69Courriel : mairie.brou77@wanadoo.frImprimerie :Desbouis Grésil Imprimeur - 91230 Montgeron - 01 69 83 44 66Ce document est imprimé sur papier PEFC (PEFC/10-31-1444)3Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


ÉchosSortie d’automne des seniorsEscapade au pays de l’andouilletteC’est par un beau temps frais et ensoleilléque le jeudi 20 octobre 25 Breuilloiseset Breuillois ont profité de la sortie en terrechampenoise organisée par la municipalité.La matinée fut consacrée à la visite guidée de laville où chacun put découvrir la beauté architecturaledes maisons à colombages, datantpour la plupart des XVIe et XVIIe s., mais aussila majestueuse cathédrale St-Pierre ou encoreles splendides hôtels particuliers de styleRenaissance. Après s’être régalé les yeux,notre petit groupe se régala le palais avec lesspécialités culinaires locales proposées lors de lapause-déjeuner, avec en vedette du menu, lacélèbre andouillette de Troyes au Chaource.L’après-midi fut consacrée à la visite du musée d’ArtChampenois et du musée de la Bonneterie, tous deux regroupésdans le magnifique hôtel de Vauluisant, l’un des rares édifices enpierre de la ville de Troyes, édifié au milieu du XVIe s .Il fut alors temps de quitter la “Capitale de la bonneterie française”(au XIXe s.) pour regagner Brou en fin d’après-midi.Nos visiteurs ont pu admirerles magnifiques maisons àcolombages de Troyes.Notre équipée breuilloise devant l’hôtel de Vauluisant (XVIe) qui abrite lemusée d’Art Champenois et le musée de la Bonneterie. On reconnaît iciJacqueline Chenon, adjointe au maire chargée des personnes âgées (aupremier plan avec son époux René, conseiller municipal)4Passage de la flamme sacrée et commémoration du 11 novembre 1918Dimanche 30 octobre 2011, 15h, la flamme sacréeest saluée sur l’avenue J. Jaurès. On reconnaît surla droite M. le préfet, Pierre Monzani, au côté deM. le maire, Antonio De Carvalho.Journée un peu particulière que ce 11 /11/2011. Au-dedecet alignement de chiffres qui n'a lieu qu'une fois par siècle,le 93 ème anniversaire de la signature de l’armistice du 11novembre 1918 aura été marqué par le message adressé parle Président de la République, qui souhaite désormais que laNation rende hommage chaque 11 novembre à « tous ceuxqui ont donné leur vie pour la France, que ce soit pour ladéfense de la Patrie ou lors des opérations extérieuresauxquelles notre pays participe ». S’adressant à l’assembléerassemblée devant le monument aux morts, M. le mairedevait pour sa part insister sur la notion d’identité et decohésion nationale. « En ce jour de recueillement en France,ce rituel du 11 novembre a la vertu de rappeler à chacun,notamment aux plus jeunes et aux Français d’adoption que lapaix et la prospérité sont des biens précaires qui ne peuvent seconserver qu’au prix de la cohésion nationale ».Comme les années précédentes, la commémorationdu souvenir de la Grande Guerre 1914-1918 a étécélébrée en deux temps sur notre commune.Le dimanche 30 octobre, en présence du préfet deSeine-et-Marne, M. Pierre Monzani, une trentaine depersonnes ont salué le passage de la flamme sacrée surnotre commune. Prélevée sur la tombe du soldatinconnu, sous l’Arc de Triomphe, cette flamme estportée durant trois jours et deux nuits de Paris àVerdun par les relayeurs de l'association sportive duministère de l'Intérieur. Une tradition perpétuéedepuis 1980 par le “Comité de la voie sacrée et de lavoie de la liberté”. Afin de conserver cette flammedu souvenir à Brou, jusqu’à la commémoration du11 novembre 1918, une lampe à pétrole fut alluméepar le flambeau porté par les coureurs.Dépôt de gerbes etminute de recueillementlors de la commémorationdu 11 novembre 1918Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


ÉchosDistribution de composteurs individuelsBeau succès de l’opération“compostage” auprès des BreuilloisAvec près de cinquante composteurs individuels distribués, l’opération “compostagedomestique” conduit par le SIETREM (Syndicat intercommunal pour l’enlèvementet le traitement des résidus ménagers) a remporté un vrai succès sur notrecommune. La possibilité d’obtenir un beau composteur en bois à un tarif raisonnable(20 €), mais aussi de pouvoir le retirer directement au centre technique municipal, lesamedi 5 novembre, a sans doute été un argument de poids dans la réussite de cetteopération. Ce composteur, d’une contenance de 400 litres, va permettre à chaqueacquéreur de constituer tout au long de l’année un terreau écologique idéal pour amenderla terre de son jardin.Un geste pour son jardin et pour l’environnementPresque tous les déchets de la cuisine et du jardin peuvent être compostés, soit un tiersde notre poubelle quotidienne. Pour une famille avec deux enfants, cela représente prèsde 560 kg de déchets en moins à collecter et à traiter chaque année. Réaliser soncompost chez soi permet donc tout à la fois de “nourrir” proprement son jardin et deréduire la quantité de déchets jetés dans sa poubelle. Adopter le réflexe compostage,c’est faire un geste éco-citoyen pour la planète.Vous pouvez encore obtenir un composteur individuelen le réservant sur le site du SIETREM : www.sietrem.fr(rubrique : Mise en place du compostage domestique)Une trentaine de personnes ont participé à la réunionpublique d’information sur le compostage, organisée enmairie dans la soirée du 13 octobre. Animée par desreprésentants du SIETREM, de l’association ATV(Alliance Terre Vie) et de l’association JARDINOT(jardins familiaux et collectifs), cette réunion a convaincul’auditoire de l’intérêt de réaliser chez soi son proprecompost. Après la projection d’un documentaire sur lecompostage, puis une démonstration sur le montage ducomposteur mis en vente par le SIETREM, la soirée s’estpoursuivie par un jeu de questions-réponses entre“spécialistes” et “néophytes” du compostage.Visite de Reims et de sa cathédrale120 breuillois à la conquête dela cité des rois”Deux cars et un mini-bus auront été nécessaires pour emmener les quelques 120 participantsà la sortie à Reims, organisée le samedi 17 décembre par le service culturelde la Ville. Répartis en quatre petits groupes, nos visiteurs ont pu tout d’abord se régalerles yeux des merveilles de la cathédrale Notre-Dame de Reims, joyau de l’architecturegothique, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, et qui fêtait cette année le 800 èmeanniversaire de sa création. Les explications avisées des guides éclairèrent petits et grandssur l’histoire de ce magnifique édifice qui vit, entre autres, le baptême de Clovis et le sacrede 25 rois de France. À la suite de cette passionnante visite, quartier libre fut laissé àchacun pour avoir tout loisir d’aller se restaurer puis de baguenauder à travers le centrehistorique, le grand marché de Noël, le village gourmand ou encore le marché estonieninstallé à quelques pas de la cathédrale. Notre équipée breuilloise a pu profiter tout au longde l’après-midi des nombreuses attractions et animations de rues, mais aussi faire sesemplettes de spécialités champenoises avant de repartir sur Brou à la tombée de la nuit.5Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


ÉchosDes dons en progression de 29%BROU VISE TOUJOURS PLUS HAUT !Compte tenu du contexte économique, de la morositéambiante et du temps maussade, la 25 ème édition du Téléthonne se présentait pas vraiment sous les meilleurs auspices en cepremier week-end de décembre. Mais la solidarité ne connaîtpas la crise... Que ce soit sur le plan local ou sur le plan national,le montant des dons a progressé par rapport à l’an passé.Pour la 3 ème année consécutive, la Ville de Brou s’est associée àce grand marathon caritatif en faveur de la recherche contreles maladies génétiques et les maladies rares. Sous la conduite deMarie-Hélène Gervais, adjointe au maire chargée de la vie associativeet sportive (à gauche cl. 1), de nombreuses animationsfurent organisées les 2, 3, 4 et 10 décembre pour tenter derecueillir le maximum de fonds au profit de ce Téléthon 2011.Pari réussi grâce à la mobilisation des nombreux bénévoles présentspour préparer et encadrer chaque évènement, et grâce biensûr à la belle générosité des particuliers, artisans, commerçants etautres partenaires de l’opération. À travers ce bref compte renduet ces quelques clichés, nous vous proposons de vivre ou revivreces moments de solidarité conviviale.Vendredi 2 décembre, 14h, M. le maire donne le coup d’envoidu Téléthon en coupant le ruban qui va libérer les élèves desécoles Romain Rolland et Jean Jaurès (cl. 1). Encadrés par descoureurs de l’USO de Chelles (cl. 2), 226 élèves, du CP au CM2,ont cumulé au total 1301 tours dans le parc de la mairie, soitl’équivalent de 533 kms. Pour les remercier d’avoir participé à cechallenge, chacun reçut une médaille et un sachet de confiseries(cl. 3). Le soir, de 18h à 22h, quelques breuillois courageux sontvenus se joindre aux coureurs de l’USO pour prolonger le défi.Samedi 3 décembre, 9h, la pluie et le vent jouent les trouble-fêteset contraignent les cyclotouristes de l’Amicale Cyclo Breuilloise àse joindre aux coureurs et marcheurs qui parcourent un circuittracé entre le parc et le marché (cl. 4). Un seul téméraire, PierreMerlaud, a décidé d’enfourcher son vélo et roulera dans la résidencedu Chanteclair de 10h à 13h. Une journée fructueusemalgré les aléas climatiques, avec 84 coureurs, marcheurs etcyclos confondus, soit 2569 tours et 1716 kms cumulés. Vers16h, petits et grands se sont donnés rendez-vous sur le plateaud’évolution du parc pour le traditionnel lâcher de ballons (cl. 5).Le soir une cinquantaine de personnes se sont réunies dans lasalle de restauration de l’école R. Rolland pour partager unedélicieuse paëlla et prolonger la soirée dans la danse (cl. 8).Dimanche 4 décembre, après-midi festif aux “Écuries du Poneyd’or”. Jeux, spectacle spécial Noël et défilé déguisé à cheval ontfait le bonheur des dizaines d’enfants et parents présents (cl. 6, 7).La tombola organisée sur place a permis de recueillir 576 €.Samedi 10 décembre, 20h, dernière étape de ce Téléthonbreuillois avec l’organisation d’un loto salle Chanteclair. Unetrès grande réussite pour cette “première” qui a rassemblé 103participants et permis d’engranger 950 € de recettes (cl. 9).16Comment faire un don ?Pour faire avancer la recherche et luttercontre la maladie, vous avez la possibilité defaire un don tout au long de l’année,soit par carte bancaire en vous connectantsur le site www.afm-telethon.frou par chèque à l’ordre de AFM-Téléthon,à l’adresse suivante :AFM-Téléthon / 1, rue de l’InternationaleBP 59 / 91002 EVRY CedexVotre don est déductible à 66% de vos impôtssur le revenu. Exemple : quand vous versez100 €, votre dépense réelle est de 34 €.Pour tout renseignement :Ligne directe Donateurs : 0825 07 90 9523 4Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


Échos6.258 €C’est le montant total des fondsrecueillis sur Brou au profit du Téléthon86.119.425 €C’est le montant total des promessesde dons comptabilisées en France567La recherche avance grâce à vous !Après25 ans de recherches soutenues grâce auTéléthon, les premiers traitements de maladiesrares et neuromusculaires voient le jour.Une révolution médicale permise par unestratégie osée : aller là où les autres nevont pas. Autrement dit, innover pourrépondre à l’espoir de guérir. L’AFM(Association Française contre lesMyopathies) a adopté une stratégieau profit du plus grand nombre :explorer, sur des modèles demaladies rares, des pistes thérapeutiquesapplicables parfois àdes maladies plus fréquentes.Devenue un acteur incontournablede la recherche française,l’AFM est associée à d’importantespercées scientifiques,comme la premièrecartographie du génomehumain, la guérison des bébésbulles,des chiots qui recouvrent la vue...L’AFM s’est aussi engagée dans le développement dethérapies innovantes : les biothérapies issues de laconnaissance des gènes et des cellules.Mais l’AFM seule ne pourrait rien sans ses multiplespartenaires privés, publics, institutionnels, réseaux,mais aussi ces individus, médecins, chercheurs, quis’engagent, au quotidien, à faire progresser larecherche. C’est bien tous ensemble que nousdevons rester mobilisés pour lutter contre la maladie.89Remerciements à toutes celles et ceux qui ont contribué au beau succès du Téléthon organisé à Brou :Sponsors : CARREFOUR MARKET Vaires - INTERMARCHÉ Chelles, ÉTABLISSEMENTS JEAN LEFEBVRE - LES EAUX CRISTALINE - ENTREPRISE SO.TRA.BA - CHAMPAGNE BROCHOT-HUAT - MTP TERRASSEMENT DÉMOLITION - LES BRULERIES CARON CHATILLON (café). Commerçants de Brou : ALIZÉ BEAUTÉ - ASSURANCES AC2R CONCORDE GENERALLI -AUTO ÉCOLE DE BROU - BAR BRASSERIE L’ATLANTIDE - BOUCHERIE DE ASSIS - BOULANGERIE LE PÊCHÉ MIGNON - CHARCUTERIE-TRAITEUR TIRATAY -CHAUSSURES CENTER - COIFFEURS : A2R, CAPRICE COIFFURE, GARDEN COIFFURE - CYCLES YEBA - FLEURISTES : ARTS ET SENTEURS, CHANT’ FLEURS - ÉCURIES DU PONEY D’OR -ENTREPRISE DE CARVALHO - GARAGE BREUILLOIS - MENUISERIE PVC SARL AFG FERNANDES - NOVA PUB - PHARMACIE DE L’AVENUE - TAPISSERIE KREMER - RESTAURANTS :L’AUBERGE DE BROU, LE PALAIS DE BODRUM, LE VENISE - SUPERMARCHÉ PETIT CASINO - TABAC PRESSE LOTO DE BROU - VÉTÉRINAIRE AGNÈS BERTAUD - Bénévoles,associations et autres partenaires : AMCAL, ACB (cyclotouristes), ASSOCIATION ST-FRANCOIS/ST-BAUDILE, ASB PÉTANQUE, CLAC DE CHELLES (Michel Gardiennet),CLUB DU 3 ème ÂGE, GYMNASTIQUE VOLONTAIRE, USO DE CHELLES (coureurs à pieds). REMERCIEMENTS aux ÉLUS MUNICIPAUX, au PERSONNEL COMMUNAL, et tout particulièrementaux SERVICES TECHNIQUES pour l’installation du matériel, au SERVICE CULTUREL et au SERVICE ENFANCE-JEUNESSE pour leur aide et participation. Remerciements aux PROFESSEURSET ÉLÈVES DES ÉCOLES ROMAIN ROLLAND et JEAN JAURÈS pour être venus si nombreux à la course du vendredi. REMERCIEMENTS enfin à tous les BÉNÉVOLES ANONYMES qui se sontassociés dans la discrétion à la réussite de ce 25 ème Téléthon.7Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


CollègeLes élèves ont disputé la “Ligue des champions breuilloise”L’ASB Football à la rencontre des collégiensLes statistiques nationales sont là pourle vérifier, le nombre de licenciés dansles clubs de football a baissé en moyennede 20% en quatre ans. Une fonte d’effectifqui touche plus particulièrement lestranches d’âges de 13 à 17ans. Le club deBrou n’échappe malheureusement pas à larègle et c’est pourquoi Patrick Vaché, présidentde l’ASB Football, a chargé sonnouveau directeur sportif, Eddy Niçoise,de réfléchir aux différentes possibilités derecruter de nouveaux jeunes joueurs. Endéficit d’effectif surtout dans la tranchedes 13-15 ans, Eddy a décidé de contacterle principal du collège pour lui exposer saproposition : organiser un tournoi interclassesafin de créer une dynamique entreles élèves, et pourquoi pas ensuite donnerl’envie à certains de rejoindre les rangs del’ASB Football. Sachant combien le sportest source d’intégration et d’émulationcollective, M. Picarda, mais aussi les deuxprofesseurs d’EPS, Mme Fromilhague etM. Marie, ont tout de suite adhéré auprojet. Des affiches ont été apposées surles murs du collège et en quelques joursLe vendredi 21 octobre, les vainqueurs de cette première “Ligue des championsbreuilloise” ont reçu coupes et maillots offers par l’ASB Football. Pour lesremercier de leur fructueuse collaboration, M. Picarda et les deux professeursd’EPS se sont vus gratifier d’un survêtement aux couleurs du club de Brou.Des rencontres âprementdisputées sur le plateaud’évolution du parc de la mairie60 garçons et 20 filles se sont inscritespour disputer la “Ligue des championsbreuilloise”. Disputée sur quatre journées,durant le temps de la pause-déjeuner, 10équipes garçons et 4 équipes filles se sontaffrontées sur le plateau d’évolution duparc de la mairie.À l’heure de la remise des récompenses, le21 octobre, organisateurs, personnel ducollège et élèves étaient tous enchantésd’avoir pu participer à cette rencontresportive originale. M. Picarda a soulignéla qualité de cette collaboration avecl’ASB Football et a souhaité que cetteinitiative « contribue à l’essor de cette dynamiqueassociation sportive breuilloise ».Patrick Vaché espère que « ce tournoi amicalaura pu donner une bonne image dufoot et qu’il incitera certains à prolonger leplaisir de jouer en rejoignant le club deBrou ». Quant à Eddy, il s’est dit agréablementsurpris « par l’engouement de tousles élèves, de la 6 ème à la 3 ème , et de l’enthousiasmedes filles qui ont montré qu’elles nemanquaient pas de talent balle au pied ».Une dizaine de contacts ont été pris avecles élèves et certains ont décidé par la suitede rejoindre les rangs de l’ASB Football.Un bilan particulièrement positif quiencourage déjà le club et le collège à rééditerl’expérience dans les prochains mois.8Remise des brevetsdu cru 2011Le jeudi 17 novembre, tous leslauréats du brevet 2011 ont étéconviés, avec leurs parents, à recevoirleur diplôme dans le préau du collège.Des retrouvailles qui se sontdéroulées dans la convivialité autourd’une petite collation. M. Picarda,principal, ne manqua pas de rappelerles 89% de taux de réussite et félicitales élèves « pour avoir franchi avecsuccès cette première étape dansvos études » leur souhaitant « pleineréussite dans la poursuite de leur viescolaire, étudiante et professionnelle ».Les lauréats du brevet 2011 arborent fièrement leur diplôme, avec à leurs côtés (à gauche) M. Villain,conseiller principal d’éducation, Mme Carlo, ancienne principale du collège J. Jaurès et M. Picarda quilui a succédé depuis cette rentrée. Chaque élève reçut également un dictionnaire Larousse illustré.Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


Enfance - JeunesseRésultats des élections de parents d’élèvesVendredi 14 octobre 2011Établissements scolaires F.C.P.E. IndépendantsÉcoles Inscrits Votants Expr. Expr. %NbvoixNbvoix %Nbd’élusNbvoixNbvoix %J. Jaurès 302 112 106 35,1 106 100 8 - - -R. Rolland 238 166 163 68,5 - - - 163 100 6D. Casanova 186 132 128 70,9 - - - 128 100 4S. Demetz 251 78 71 28,3 71 100 6 - - -Collège J.J. 393 144 139 35,4 49 35.3 2 90 64,7 4Nbd’élusTOTAL 1180 632 607 51,4 226 37,2 16 381 62,8 14InscriptionsVacancesd’HiverLes inscriptions centres deloisirs maternel - primaire,et structure pré-ados pourles vacances d’Hiver(du 20 février au 2 mars 2012)se ferontjusqu’au 25 janvier 2012auprès du Service Enfance -Jeunesse de la MairieTél. 01 64 26 66 62NAISSANCESKARAKAS Asya, 26 sept.,chemin le BouleurBELHADI Fouzi, 28 septembre,rue CarnotBOUGHLEM Souleym, 3 octobre,rue Denis PapinPARADIS Louis, 12 octobre, rue des platanesCLÉMENT Nolan, 14 octobre, avenue J. JaurèsATANGANA Vénuzia, 15 oct., rue des platanesFOUGERAIS Emma, 29 octobre, avenue FochBEIRAO Lorenzo, 29 octobre, rue des platanesTRANCHOT Lauryn, 8 nov., rue des margueritesBROU Terys, 10 novembre, rue de ChantereineBERTHELOT Élisa, 12 nov., rue des platanesBENDJEDDOU Shirine, 12 nov., rue D. FerryTEP--CALANVILLE Noëly, 17 novembre,place du 19 mars 1962MATONDO Eliel, 25 nov., chemin le BouleurMAGAUD Lucie, 25 novembre, rue des chênesDELARCHE Chloé, 3 décembre, rue FeydeauBROWNING Noella, 6 décembre, rue PasteurMBOUP Lissa, 7 déc. rue des marronniersMARIAGESDE ABREU Victor etABDOULHAMID Naïmata, 1 er octobreACHNINE Charafeddine etBOUASRIA Asmae, 29 octobreGIROUX François et MONTREDON Christine,12 novembreBROTONS Yvan et BOURGOGNE Séverine,19 novembreNELH Fabrice et PIERINI Martine17 décembreDÉCÈSBAUDIN Pierre,29 septembre, 73 ansVAIRÉ Gérard,3 décembre, 65 ansÉtat civilAGENDA LOTOSVoici les lotos quisont programmésles deux prochainsmois salleChanteclair :- Dimanche 15 janvier, 14hLoto de lʼASB Pétanque(lots non communiqués)- Dimanche 5 février, 14hLoto de lʼASB Pétanque(lots non communiqués)- Dimanche 12 février, 14hLoto de lʼAssociation St-BaudileParmi les nombreux lots en jeu :Bon dʼachat de 150 € - Appareil photoNikon Coolpix - Cafetière Dolce Gusto -Cuit vapeur AEG - Centrale vapeur -Crêpière - Friteuse... + un lot surpriseet plusieurs lots offerts par les commerçantsde Brou. Buvette, pâtisseries.Votre magazine change de formule en février 2012“IB” va céder la place à “Brou Info”Ce numéro 272 est l’ultime numéro d’Informations Breuilloises (IB) qui,après vingt neuf années de bons et loyaux services, cèdera la place à“Brou Info” en février2012. Nouveau nom,nouvelle couverture,nouvelle maquette, votremagazine bimestriel vaopérer une véritablemue pour vous offrir unautre visage, rajeuni etplus attrayant. S’inspirantMagazine municipal d’information de Brou-sur-ChantereineBROUinfoMagazine municipal d’information de Brou-sur-ChantereineOUiU inBROUN°1 Janvier-Février 2012des couleurs du blason de la Ville (vert et bleu), Aurélie Bénard, graphisteindépendante, a longuement travaillé pour proposer une maquette plus aérée,avec des rubriques mieux identifiées. Pas de grand bouleversement dans laligne éditoriale mais quelques changements qui pourront évoluer au fur et àmesure des publications. Nous vous donnons maintenant rendez-vous vers lami-février 2012 pour découvrir le premier numéro de Brou Info.9Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


RefletsNoël pour tous les enfants des écoles, avec la présentation de spectacles de qualité offertspar la Ville : “La tête dans les étoiles” pour les maternelles et “La Fable du Monde” pourles primaires, interprétés tous deux avec brio par “Le Théâtre Berlingot”.10À l’occasion d’une grande fête organisée au centre culturel de Chelles,le Père Noël vert du Secours Populaire Français est venu offrir sescadeaux aux 400 enfants des familles que l’antenne de Brou-Vaireset le comité de Chelles soutiennent tout au long de l’année.Noël dans toutes les cantines scolaires avec laNoël chez les maternelles et l’organisation de divchez les primaires sous la conduite des dynamd’animation du service enfance-jeunesse.Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


de NoëlNoël solidarité, avec la distribution par la municipalité de colis “spécial réveillon” pourtous les Breuillois âgés de plus de 65 ans et la remise de cadeaux par le Père Noël auxenfants de parents privés d’emploi. Quant au “réveillon de la fraternité”, il a permisà une quarantaine de personnes qui n’avaient pas la chance de passer Noël en famille, dese retrouver tous ensemble à la cantine R. Rolland, en compagnie de plusieurs élus, afinde partager un menu de fête et prolonger la soirée en musique et dans la danse.Il faut vraiment tirer un grand coup de chapeau à l’ensemble des équipes d’animation du service enfance-jeunessequi, avec l’aide des services techniques, des pré-ados, des ados et de plusieurs parents,ontréussi à transformer la partie inoccupée du marché en un superbe chapiteau de Noël. Tout au long de lasoirée de ce 19 décembre, des dizaines d’enfants ont pu profiter des multiples stands d’animation montéspour l’occasion. Piscine à balles, jeux géants, chamboule-tout, maquillage, atelier déco’ ... Il y en avaitpour tous les goûts et pour tous les âges. On pouvait aussi se restaurer, boire un vin chaud, déguster unedélicieuse barbe à papa, se faire prendre en photo avec le Père Noël, tenter sa chance à la loterie ou aupanier garni... Une soirée festive ponctuée de plusieurs temps forts (tours de magie, chorale de l’AMCAL,spectacle du service enfance-jeunesse), et dont lesbénéfices seront reversés au centre français deprotection de l’enfance (parrainages d’enfants endifficulté). Encore bravo à tous pour nous avoiroffert cette belle et grande fête de Noël solidaire.11visite du Pèreerses festivitésiques équipesInformations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


TravauxRegards sur les travaux récemment effectués(voir aussi pages 18 et 19 les travaux réalisés dans le cadre de l’intercommunalité)Rénovation du cimetière nouveauLes portes et grilles d’entrée ont été entièrement repeintes et l’espaceréservé au dépôt des déchets (pots de fleurs, plantes fanées...) a été réaménagé: des conteneurs ont été installés à la place du dépôt à ciel ouvert(bientôt nettoyé). Le programme de rénovation des murs du cimetière sepoursuit avec une troisième phase de travaux qui a débuté mi-décembre.Restructuration des bureaux de la mairieEntreprise depuis la fin 2009, suite au transfert du service population(accueil, état civil et affaires sociales) dans l’ex-pavillon du gardien,la restructuration des bureaux de la mairie se poursuit :Des toilettes (hommes-dames) ont été aménagées cet été sur lepalier du 1 er étage.D’importants travaux viennent d’être réalisés au 2 ème étage :L’ancienne salle de réunion G. Brassens, les bureaux des adjoints(M. Gillet et Mme Gervais) et le couloir d’accès ont été entièrementrénovés (peinture des murs et du plafond, pose d’un nouveauparquet, réfection de l’électricité). Ces locaux accueilleront prochainementle service des ressources humaines (actuellement installésau 1 er étage). Les bureaux de tous les adjoints seront regroupés dansdes locaux situés au 1 er étage (l’emplacement définitif reste encore àdéterminer).L’agencement des bureaux du service technique-voirie-urbanisme, situés au 1 er étage, a été finalisé avec l’aménagement d’un bureaud’accueil à l’entrée du service.Un grand local d’archives a été créé dans l’une des caves de la mairie. Celui-ci sera prochainement équipé de nombreux rayonnages afinde pouvoir être mis à la disposition de l’ensemble des services municipaux.L’aménagement du nouveau bureau de monsieur le maire, situé au 1 er étage face au service financier, est en cours de réalisation.Remplacement progressif des plaques de ruesAfin de procéder au remplacement des vieilles plaques de rues, pour la plupart bien abîmées, mais aussi afind’harmoniser l’ensemble des plaques sur la commune, un modèle unique a été sélectionné (cliché ci-contre) eta commencé à être apposé dans plusieurs rues. Le remplacement des plaques sur tout le territoire communalest programmé sur trois ans et s’achèvera donc courant 2013.12Installation de nouveaux panneaux “zone 30”aux entrées de la cité cheminoteAfin de sécuriser la circulation sur l’ensemble du quartier pavillonaire de la citécheminote, celui-ci avait été placé en “zone 30” il y a déjà de nombreuses années(idem pour les résidences Chanteclair 1 et 2, la rue Mendès-France et la rueDivision Leclerc). Constatant que la plupart des automobilistes ne respectent pasla limitation de vitesse à 30 km/h, une pétition, signée par de nombreuxriverains, a été transmise au maire courant octobre afin de lui faire part de leurmécontentement. Particulièrement sensible aux questions de sécurité routière,M. Antonio De Carvalho a demandé aux services municipaux de procéderrapidement à l’ajout de nouveaux panneaux “zone 30” afin de mieux signaler cellecià toutes les entrées de la cité cheminote.Les aménagements en “zone 30” sont destinés à rendre plus sûrs les déplacementsdes piétons et à favoriser la mixité du trafic entre cyclistes, automobilistes et transportsen commun. Rappelons que les cyclistes sont autorisés à rouler en doublesens sur les voies en sens unique situées en “zone 30”. Une raison supplémentairepour les automobilistes de lever le pied et de redoubler de vigilance.Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


RECENSEMENT DE LA POPULATIONCHACUN DE NOUS COMPTEToute la populationbreuilloise sera recenséemoi moi moi moimoimoi moimoi moi moi moi moi moimoi moi moi moi moi moi moi moimoimoi moi moi moi moimoimoimoimoi moi moi moi moi moimoi moimoi moi moi moimoi moimoi moimoi moimoi moimoi moimoi moi moi moimoi moimoi moimoi moi moimoi moimoimoi moimoimoi moi moimoi moimoimoimoi moimoimoi moi moi moimoi moimoi moimoimoi moimoimoimoimoimoi moi moi moi moimoimoi moi moimoimoimoimoi moimoi moimoi moi moi moimoi moimoimoi moi moi moimoimoi moi moimoi moi moimoi moi moi moi moimoimoi moi moi moi moimoi moi moi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moi moi moimoi moi moi moi moi moi moi moi moi moimoi moimoi moimoi moimoi moimoi moi moi moimoimoimoi moi moimoimoimoi moi moi moimoi moi moi moimoi moi moimoi moi moi moi moi moimoi moimoimoi moimoimoi moi moi moimoi moi moimoi moimoimoi moi moi moimoimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moimoi moimoi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moi moi moi moi moimoimoimoi moi moi moi moi moimoimoimoi moi moi moimoimoimoi moi moi moi moi moimoi moi moimoi moimoi moimoimoimoimoimoi moi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoimoi moi moi moimoimoi moimoi moi moi moi moi moimoimoi moi moimoi moimoi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moimoi moi moi moimoimoi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moimoi moimoimoi moi moi moi moimoimoimoimoimoi moi moi moimoi moi moi moimoi moimoi moi moi moi moi moi moimoi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moimoimoi moi moi moi moi moi moi moi moimoi moi moi moi moimoi moi moimoi moimoimoimoimoi moimoi moi moi moi moi moimoimoi moimoi moimoi moimoimoimoi moimoi moimoimoimoi moi moi moi moi moi moi moimoi moimoimoimoi moimoi moi moimoiUn agent recenseurse rendraà votre domicile à partirdu 19 janvier 2012.Vous pourrez le reconnaîtregrâce à sa carte officielletricolore comportantsa photographieet la signature du maire.DU JEUDI 19 JANVIER AU SAMEDI 18 FÉVRIERwww.le-recensement-et-moi.frÀ partir du jeudi 19 janvier, l’Insee organise le recensement de la population en partenariatétroit avec les communes. L’objectif : mesurer la population vivant en France et mieuxs’adapter à ses besoins.À QUOI SERT LE RECENSEMENT ?• Il permet de connatre la population résidant en France.• Ses résultats éclairent les décisions publiques en matière d’équipementscollectifs ( écoles, hôpitaux, etc. ).• Ils aident également les professionnels à évaluer le parc de logements et àconnatre les disponibilités de main-d’oeuvre, les associations à répondreaux besoins de la population.MES RÉPONSES SONT STRICTEMENT CONFIDENTIELLES.• Seul l’Insee est habilité à exploiter les questionnaires.• Toutes les statistiques produites sont anonymes.• Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires, et notamment lesagents recenseurs, sont tenues au secret professionnel.• Les réponses recueillies ne peuvent donner lieu à aucun contrôleadministratif ou fiscal.LE RECENSEMENT ET MOI :1Un agent recenseurvient chez moi et déposeles questionnaires derecensement.2Je lis et remplis lesdocuments qui m’ont étéremis.3L’agent recenseur revientles récupérer. Il m’aide àles remplir si je lesouhaite.13RCS Nanterre B 315 011 965Votre participationest essentielleet obligatoirePour tout renseignement,n’hésitez pas à contacterla mairie : 01 64 26 66 66Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


Animation culturelleLes bonnes recettes de “Livres en scène”pour donner l’appétit de lire aux petits et aux grandsAprès l’aventure en 2010, “Livres enscène” était placée cette année sous lethème de la gourmandise. Du 14 au 20novembre, petits et grands ont pu se régalerdu copieux menu servi dans le cadre decette manifestation mitonnée avec goûtpar Nadine et Slimène, les deux “chefscuistots” du service culturel de la mairie.En entrée, les enfants des écoles maternelles(petites et moyennes sections) ontpu savourer une composition “gustativo-musicale” arrangéepar les “Zikos Gloutons”, deux clowns musiciens loufoques ettalentueux (cl. 1).Le plat de résistance fut proposé en deux temps à la CitéSt-Louis. Le premier service fut offert aux enfants de grandessections maternelles et de CE1 sous la forme d’un spectaclemusical, “l’hypoténuse de Bach”, interprété par les artistes du“Théâtre de la Lune”. Une comédienne, accompagnée dedeux excellents musiciens (clavecin et clarinette), a transporté notre jeune publicdans un voyage musical féérique composé autour des œuvres du célébre compositeur,Jean-Sébastien Bach (cl. 2).Pour le deuxième service, les élèves du CE2à la 6 ème ont été plongés dans l’universimaginaire des frères Grimm à travers leconte populaire “Hansel et Gretel”. Uneadaptation théâtrale sobre et fidèle de la“Compagnie Bakkaï” qui fut rejouée devantune salle de la Cité St-Louis pleine à craquerle dimanche 20 novembre (cl. 3). En leverde rideau, les quelques 200 spectacteursprésents ont pu se délecter de deux saynètessur le thème de la gourmandise (texte de J.P.Allègre) et de l’envie (texte de J.M. Ribes),interprétées conjointement par la troupebreuilloise “Les Tréteaux du bocage” etl’atelier-théâtre de l’AMCAL (cl. 4).1 2Comme de tradition, la Ville a offert un livre à chaque élève,des petits bouts de chou de maternelle aux grands de 6 ème ,après chaque représentation théâtrale. Des ouvrages quiont été sélectionnés en concertation avec les enseignants.1443Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


Belle performance du président du Karaté Wadokaï BrouStéphane Couckuyt remporte la Coupe de Francede “light contact” et de ”semi contact”Forme dérivée du karaté et du full contact, le light contact et le semi contact sont deux disciplinessportives intégrées au sein de la FFFCDA (Fédération Fighting Full Contact et DisciplinesAssociées). Président et entraîneur du Karaté Wadokaï Brou, Stéphane Couckuyt pratique avecpassion ces deux sports de combat au sein du club de L’Hay les Roses (94) où il s’entraîne une fois parmois. Les 12 et 13 novembre derniers à Melun, il a démontré qu’il était un compétiteur redoutable enremportant la Coupe de France en light et semi contact, en catégorie -79 kg.Membre de l’équipe de France en semi contact, il disputait quelques jours plus tard les championnatsdu monde WAKO en Irlande. Pas de miracle malheureusement pour Stéphane qui, pour sa premièrecompétition internationale, s’est incliné en 8 ème de finale. « C’était une belle expérience que de seconfronter aux meilleurs mondiaux. Le niveau international est vraiment très élevé et cela va me servirpour préparer mes futurs rendez-vous en 2012 : les championnats de France en mars à Lyon, puis leFrench Trophy en avril.». On lui souhaite de briller d’aussi belle façon que lors de la Coupe de France.SportStéphane (au centre), tout sourire aprèsavoir remporté la médaille d’or de laCoupe de France disputée à Melun.Libre expression de l’oppositionM. le maire nous a envoyé dernièrement un courrier sur le fonctionnement descommissions municipales. Nous aimerions qu’il applique ses propres écrits.Les commissions municipales comme, l’explique le règlement intérieur voté enconseil municipal du 1 er avril 2010, ont un rôle consultatif. Elles examinent lesaffaires et émettent des avis ou formulent des propositions ; c’est un organe dediscussion et de concertation. La question est comment peut-on s’exprimer, discuteret se concerter quand ces dernières ont lieu dans l’après-midi où à 18h30alors que, comme nous l’avons déjà écrit à M. le maire, les élus de l’oppositiontravaillent sur Paris et quittent leur entreprise à l’heure où commencent lesréunions.De plus, les convocations doivent nous être envoyées 8 jours avant la tenue dela réunion, ce qui n’est pas toujours respecté. Quant au compte rendu, pourcertaines commissions, ils sont inexistants.Nous formulons donc le vœu, pour l’année prochaine, que M. le maireapprenne les mots démocratie et respect des élus de l’opposition, et nousdemandons à nouveau que les commissions soient prévues à des heures où lesélus qui travaillent puissent se libérer ; par exemple à la même heure que lesconseils municipaux, c’est-à-dire 20h30.Groupe de gaucheNouvel Élan CitoyenToutefois, permettez-nous de rire car lors d’un récent conseil municipal, un futurmaire-adjoint (nous avons l’habitude à Brou d’en élire régulièrement de nouveaux,suite à leur limogeage et à une démission) est arrivé avec plus de 15minutes de retard ; Monsieur le Maire a donc fait retarder la séance et patienterles présents. A son arrivée, cet élu a donné comme explication « mais moi je travaille! ». Nous sommes heureux de le savoir et c’est ce que nous expliquons,nous, élus de l’opposition depuis le début de notre mandat sans pouvoir toutefoisarriver à nous faire entendre.Malgré tous ces désagréments, nous resterons vigilants sur le fonctionnement dela mairie et serons toujours à votre écoute.En attendant, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année.Nous restons à votre écoute :par courriel : groupe-de-gauche@laposte.netou par courrier :Groupe de gauche, 3 rue Carnot, 77177 Brou sur Chantereine.Brou, le 13 décembre 2011Patricia Petit, Yveline Vertueux, Christian Bérézoutsky, Pascal Pinsard2012 ou la préparation d’un changement possible« C’est une reconnaissance faite par le comité du prix Nobel qui a donné le prixà 3 femmes et nous espérons que ceci va renforcer notre détermination et notreengagement dans notre travail pour augmenter la participation des femmesdans la société » Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Libéria, Prix Nobel de lapaix 2011.Cette citation illustre avec force la nécessité, toujours actuelle, de l’engagementde tous et nous dirions aussi un engagement plus prononcé des jeunes, desfemmes et des classes populaires.Faut-il rappeler quelques dates significatives de la démocratisation progressivedes peuples, qui pour la plupart d’entre eux, est le fruit d’une lutte acharnée :1789 date du suffrage universel en France, 1792 premier État aux USA à voter,1920 toujours aux USA, droit de vote des femmes étendu à toutes les élections,1965 vote des afro-américains et autres minoritésn ; 1934 vote des femmes enTurquie, 1945 en France et 1971 en Suisse. Le sens de l’histoire irait –il aujourd’huivers une désaffection des citoyens aux prises avec les décisions régissant laCité ? Ou au contraire, la démocratie est-elle capable de coordonner les opinionset de faire valoir les intérêts du plus grand nombre ?La crise financière et économique et ses plans de rigueur qui lui sont appliqués;imposent à chacun une réflexion ainsi que la nécessité d’un débat publiccontradictoire animé par tous. Cette condition essentielle rend possible uneposition citoyenne avertie et le vote qui en découle aux prochaines élections…Cette action citoyenne déterminera l’orientation politique de notre pays, et cettedécision nous appartient ! L’espoir d’un changement radical du système n’est pasune illusion mais relève d’une volonté responsable et engagée.Les mécanismes de la démocratie sont à réinventer, et la base du processusdébute par l’inscription sur les listes électorales.Meilleurs vœux, bonnes fêtes de nouvelle année à tous.Mohammed Bouallaga & le groupe NECPorte parole Nouvel Elan Citoyennec.77177@yahoo.fr17Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


IntercommunalitéLe point sur les nombreux chantiers en cours sur la villeMarne et Chantereine participe activementà l’aménagement et au développement de la communeRénovation et réagencement du marché couvert, construction de la future médiathèque-école de musique, restructurationcomplète des avenues Jean Jaurès, Victor Thiébaut et de l’allée des bocages, aménagement de la route du bois de Brou (CV2) envoie verte, abaissement et mise aux normes des passages protégés rue Carnot ; qu’ils soient en cours ou récemment achevés, cesnombreux chantiers sont conduits sur le territoire communal sous la houlette de Marne et Chantereine.Tous ces projets d’intérêt communautaire sont élaborés et menés en étroite concertation avec la municipalité et les services communauxafin de répondre au mieux aux attentes et aux besoins de la population breuilloise.Inauguration du marché couvertC’est en présence de Jean-Jacques Marion, président de la communauté d’agglomération, d’Antonio De Carvalho,maire, et de nombreux élus du conseil municipal et du conseil communautaire, que s’est déroulée le samedi8 octobre l’inauguration officielle du “nouveau” marché couvert (cliché de gauche). L’occasion pour les élusd’apprécier la qualité des travaux réalisés mais aussi d’aller à la rencontre des commerçants pour recueillir leurssentiments. Au cours de leurallocution, MM Marion et DeCarvalho rappelèrent que cetteopération avait pour objectifde donner un nouvel élan aumarché de Brou. Une réalisationqui s’inscrit dans le cadredu projet de réaménagementdu centre-ville mené conjointement entre la Ville et Marne etChantereine depuis deux ans. Ils précisèrent que cette rénovation allaitêtre poursuivie par la réfection des peintures des murs extérieurs (clichéde droite) et la pose de panneaux indicateurs pour mieux signaler lemarché en ville. De son côté, la mairie a financé la peinture des mursintérieurs de la partie inoccupée du marché. La municipalité souhaiteutiliser cet espace couvert pour l’organisation de divers évènementscommunaux (comme la fête de Noël qui s’est tenue le 19 décembre).Cette inauguration s’acheva autour d’une collation, au son des morceauxde jazz New Orléans interprétés par un talentueux trio de musiciens.18La médiathèque-école de musique ouvrira ses portes au printemps 2012Les bonnes conditions météorologiques des mois d’octobre et novembre ont permis au chantier de bien avancer. Les aménagements du bâtimentmais aussi des abords extérieurs sont quasiment achevés, ce qui devrait permetre une réception du chantier vers la mi-janvier. Une visite des lieux a étéorganisée dans la matinée du 6 décembreafin de permettre aux responsables etmembres du personnel du conservatoireet du réseau de lecture publique de Marneet Chantereine de découvrir l’agencementdes locaux de cet équipement culturel de800 m 2 , construit selon les normes BBC(bâtiment basse consommation d’énergie).La place du 8 mai 1945devient “zone de rencontre”La place du 8 mai 1945où est édifié l’équipementculturel, seraplacée en “zone derencontre”. Ce concept,introduit par décretdans le Code de laroute le 30 juillet 2008,cherche à faire cohabiter de manière apaisée lespiétons et les véhicules dans un même espace.Voici les régles qui sont applicables dans cette zone :- Les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée, sans y stationner, etbénéficient de la priorité sur les véhicules.L’installation des équipements, matériels et documents nécessaires au fonctionnementde ce nouvel équipement cuturel intercommunal s’effectuera durant lepremier trimestre 2012. L’ouverture au public est programmée pour la mi-mars.- Les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens, comme en“zone 30”.- La vitesse des véhicules motorisées est limitée à 20 km/h.Des aménagements seront également réalisés pour faciliter la circulationdes personnes à mobilité réduite.Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


IntercommunalitéRéaménagement des passages piétonssur la rue CarnotAfin de faciliter l’accès des passages protégés aux personnes àmobilité réduite, les trottoirs ont été abaissés sur l’ensemble dela rue Carnot. Des bandes podolactiles, plus particulièrementdestinées aux non voyants et malvoyants, ont été ensuite apposées.Des potelets ont été ajoutés à certains passages afin d’éviter lestationnement intempestif des véhicules.Réalisation d’une voie verteà travers le bois de BrouDans le cadre du projet “liaison verte nord-sud” qui doitpermettre de relier l’aqueduc de la Dhuys aux bords deMarne, en traversant les quatre communes du territoire,une première tranche de travaux a débuté depuis la finoctobre sur le chemin viscinal (CV2) qui traverse le bois deBrou. Cette voie verte d’une longueur de 1,8 km, sera uniquement accessible aux piétons et cyclistes. Elle pourra être aussi empruntée par les chevaux.La chaussée d’une largeur de 5 mètres sera constituée en grave naturelle, délimitée par des bordures de pavés en grès. Les accès seront protégés par la mise enplace de passages sélectifs et de merlons paysagers empêchant le passage des véhicules à moteur. Des aires de stationnement seront aménagées aux deux entréesdu bois. Le tronçon situé rue Mendès-France, entre “les écuries du poney d’or” et l’entrée du bois, sera goudronné et restera toujours accessible aux véhiculesmotorisés. Les travaux prévus sur une durée de 3 mois devraient être achevés fin janvier-début février 2012.2 ème phase de restructurationdes avenues J. Jaurès et V. ThiébautLa 1 ère tranche des travaux de restructuration des avenues J. Jaurès et V. Thiébauts’est achevée fin octobre : suppression des contre-allées (côté numéros pairs),réaménagement du stationnement et des traversées piétonnes, enfouissementdes réseaux France Télécom et EDF. La 2 ème tranche a récemment débuté etdevrait se poursuivre jusqu’en juin2012 : réaménagement du trottoirnord (côté numéros impairs),création d’une piste cyclable etrénovation de l’éclairage public.Ce nouvel aménagement a malheureusementnécessité l’abattage detous les arbres d’alignement (dont laplupart étaient malades). La Ville deBrou et la communauté d’agglomérationse sont engagées à replanterun nouvel arbre pour chaque arbreabattu sur le territoire communal.19Informations Breuilloises - N°272 - Novembre / Décembre 2011


Les rdv à noter sur votre agendaNous sommestous desVous connaissez certainement la “Fête des Voisins”et vous y avez peut-être déjà participé. Son objectifest de développer la convivialité et le lien social.L’association “Voisins Solidaires” souhaite poursuivrecet élan tout au long de l’année pour développerles solidarités de proximité.Le réseau Voisins Solidaires de Brou souhaiteaccueillir toutes les personnes qui sont prêtes àdonner un peu de leur temps, simplement et sanscontrainte (pas d’adhésion), pour mieux vivre enbon voisinage. Parce que la solidarité est synonymede réciprocité, nous vous invitons à participer à uneréunion d’échanges, le Jeudi 5 janvier, à 18 h,salle Victor Thiébaut (RDC) en Mairie.Être Voisins Solidaires, c’est tout simplement savoirprofiter des bons cotés d’être à côté !Pour tout renseignement complémentaire, contactezle service culturel de la mairie, au 01 64 26 66 69.Réception de bienvenuedes nouveaux habitantsSi vous avez emménagé à Brou depuisjanvier 2011, la municipalité souhaiteraitvous rencontrer dans le cadre d’une réceptionde bienvenue qui se déroulera lors de laCérémonie des vœux du Maire,Vendredi 27 janvier 2012,à 19h, salle ChanteclairSi vous souhaitez y participer, merci de vous inscrire rapidementen Mairie, auprès du service social, Tél. 01 64 26 66 67Élaboration duplan local d’urbanisme (PLU)de Brou sur Chantereine3 ème réunion publique d’informationLundi 30 janvier 2012, 20h30Salle des mariages de la mairiePrésentation du Projet d’Aménagementet de Développement Durable (PADD)par le cabinet d’architecture et d’urbanisme “Ville ouverte”Élaboré sur la base du diagnostic et des enjeuxexposés dans le rapport de présentation duPlan Local d’Urbanisme (réunion publique du20 janvier 2011), le Projet d’Aménagement et deDéveloppement Durable (PADD) dessine les lignes deforces du projet communal à horizon 10 à 15 ans.Le PADD s’articule autour de 3 axes :‐ Il définit les orientations générales des politiquesd’aménagement, d’équipement, d’urbanisme,de protection des espaces naturels, agricoles etforestiers, et de préservation ou de remise en bonétat des continuités écologiques ;‐ Il arrête les orientations générales concernantl’habitat, les transports et les déplacements, ledéveloppement des communications numériques,l’équipement commercial, le développement économiqueet les loisirs, retenus pour l’ensemble de l’EPCI(intercommunalité) ou de la commune ;‐ Il fixe des objectifs de modération de la consommationde l’espace et de lutte contre l’étalement urbain.La notion de développement durable est au coeurdu PADD. Ses principes peuvent être ainsi résumés :‐ la protection de l’environnement et l’améliorationdu cadre de vie ;‐ l’équité et la cohésion sociale ;‐ l’efficacité économique susceptible de modifier lesmodes de production et de consommation.Soyez nombreux à participer à cette 3 ème réunionpublique qui vous permettra d’être informés endétail sur le PADD, mais aussi de poser toutes vosquestions concernant les grandes orientationsqui devront dessiner le futur visage de Brou.

More magazines by this user
Similar magazines