NOTE PRELIMINAIRE sur LES CESTODES DES ...

uits.uconn.edu

NOTE PRELIMINAIRE sur LES CESTODES DES ...

la longueur de la tête. Nous insistons sur ce fait, parce que tandis'que plusieurs auteurs caractérisent le cou de cette espèce commelong (fort long même : V. Beneden) pour De Beauchamp il est court.Nous avons pris de mesures sur plusieurs exemplaires et avonsnoté comme longueur du cou chez plusieurs exemplaires : 0,15 m.iaM0,35 mm.; 0,9 m.m. ; 2,2 m.m. respectivement : le cou jouit donc d'uneextensibilité considérable. La tête ayant généralement 0,35 m m. dehauteur et 0,2 mm. de largeur, les épines 0,1 m.m. de longueurtotale, la distance maxima entre les deux branches 0,05 m.m. Le1diamètre (épaisseur) du cou en état d'extension 0,04 m.m. y$M—A__Fig. 1 •. Acanthobothrium coronatum Rud.1 : Acanthobothrium dujardinii, Van BcncJon.Contour des vers : scolex et strob.la. Tête avec les bothridies divisées encompartiments, épines et ventouses accessoires. Pédoncule céphalique laissant voirpar transparence les vaisseaux excréteurs et libres musculaires. Dans le strobila onremarque, avec évidence, les zones de segments. X 15.On aperçoit par transparence dans la région du pédoncule céphali"que (cou) les canaux excréteurs à trajet sinueux. A la zone deprolifération fait suite d'abord des anneaux très minces, presquelinéaires, et à mesure qu'on s'éloigne de cette zone les articles deviennent de plus en plus hauts, ayant la forme de rectangles allongés transversalement, la hauteur augmente graduellement, les segments prennent ensuite une forme carrée ; les articles sub-termi-

More magazines by this user
Similar magazines