LA LOGISTIQUE PARTAGÉE

bourgermain

Rapport-activites-Senalia-2015

LA LOGISTIQUE PARTAGÉE

RAPPORT D’ACTIVITÉ 2015


LA LOGISTIQUE

PARTAGÉE

Le pire n’est jamais sûr !

Telle pourrait être la morale

de cette année 2014/15.

Alors que la première

partie de campagne s’est

déroulée dans un calme

inquiétant, la deuxième

partie, grâce à la parité euro/dollar et à un marché

de l’orge dynamique, a été très active. Sénalia a

largement participé à ce mouvement, puisqu’au

final tous nos blés de qualité hétérogène ont

trouvé leurs marchés et nous avons chargé 4,15

millions de Tonnes.

Qu’en sera-t-il pour les années futures ?

Malgré la satisfaction d’avoir écoulé tous nos blés,

je m’interroge sur l’évolution et la structuration

de l’organisation logistique de nos marchés

export. Cette campagne est symptomatique de

l’évolution des contraintes et des challenges qui

nous attendent : répondre à des pics d’activité de

plus en plus nombreux. Grâce à son organisation

et ses moyens, Sénalia apporte une réponse aussi

bien pour charger que pour recevoir les céréales.

Au-delà de cette organisation, Sénalia continue sa

mue. Pour gagner en transparence et en efficacité,

le conseil d’administration a créé deux comités : le

«Comité des auditeurs» apportera son appui pour

les aspects financiers ; le «Comité des exploitants»

pour les questions organisationnelles.

Pour conforter son activité et se conformer aux

statuts des coopératives, le conseil d’administration

a également validé la mise en place d’engagements

pour 2015/16. Ces engagements concernent le blé

meunier et les modes d’apport qui bénéficieront

d’une prime fixée chaque année en tenant compte

des spécificités de la campagne.

L’objectif de ces évolutions est d’apporter plus

de lisibilité et d’efficacité pour renforcer la

performance de Sénalia.

While the first part of the campaign took place in

a disturbing calm, the second part, thanks to the

euro/dollar parity and a dynamic barley market,

has been very active. Sénalia was heavily involved

in this movement, in the end all our heterogeneous

quality of wheat have found their markets and 4,15 million

tons have been loaded.

What will happen in the future?

Despite the satisfaction of having delivered all of our wheat,

I wonder about the evolution, and the structuring of the

logistics organization of our export markets. This campaign

is symptomatic of the evolution of the constraints and

challenges that we expect : Peak activity is more and more

frequent. Thanks to its organization and resources, Senalia

provides a solution both to load and receive grain.

Beyond this organization, Sénalia continues to evolve. To

be effective and allow transparency, the Board of Directors

has created two committees: the Committee of Auditors

who will provide support for the financial aspects ; and the

operators Committee for organizational issues.

To strengthen its activity and to comply with the statutes

of cooperatives, the Governing Council also approved

an implementation of commitments for 2015/16. These

commitments concern milling wheat and modes of supply

that will benefit from a premium fixed each year taking into

account the specifics of the campaign.

The objective of these changes is to bring more clarity and

efficiency to enhance the performance of Sénalia.

Thierry Dupont

Président


3

PERFORMANCE

INNOVATION

ET EXCELLENCE

L’année 2014/15 a été

celle de la Performance,

de l’Innovation et de

l’Excellence. Nous nous

sommes mobilisés pour

moderniser nos équipements

et innover sans

nuire au respect des

plus hauts standards de

qualité.

Performance : L’efficacité

de nos installations

est un levier de notre

performance. De nombreuses

installations ont

été remplacées par des

équipements qui conjuguent productivité

et respect de l’environnement. Ainsi, 2

portiques péniches par aspiration ont

remplacé des équipements anciens. Nos

capacités de déchargement péniches

sont désormais de 10 000 tonnes/jour.

L’important programme de modernisation

s’achèvera en 2017. Il nous positionne

déjà comme un acteur logistique majeur

jusqu’au-delà de nos frontières.

Innovation : La navette train mise en place

en partenariat avec Vivescia, Acolyance et

Valfrance en juillet 2014 a été couronnée de

succès. Plus de 200 kt ont été acheminées

par ce nouveau véhicule logistique. Le

dispositif est reconduit et sera complété

par des navettes fluviales.

Ce projet a nécessité une large mobilisation :

à l’amont avec nos apporteurs, dans

l’entreprise avec l’ensemble des collaborateurs,

nous avons répondu présent alors que

l’exécution de la campagne semblait difficile.

C’est grâce à un formidable esprit d’équipe

que nous avons réussi et les approches par

modes alternatifs aux camions représentent

maintenant plus de 36 %.

Excellence : Assurer la sécurité des personnes

et la sécurité alimentaire est notre engagement.

Nous respectons des référentiels

qualités exigeants et sommes maintenant

certifiés ISO9001, ISO22000, GMP+,

FSSC22000.

Ces engagements nous aideront à atteindre

nos objectifs sur les périmètres de la France

et à l’étranger.

The campaign 2014/15 was a year

of Performance, Innovation and

Excellence. We modernized our

equipment and innovated without

harming the respect of the highest

standards of quality.

Performance: The efficiency of our facilities

is a lever for our performance.

Many facilities have been replaced

by devices that combine productivity

and respect for the environment.

Thus, 2 pneumatic ship unloaders

have replaced old facilities. Our capacity

for unloading barges is now of

10 000 tons per day. The important

modernization program will end in

2017. Sénalia is known as a major logistics

player worldwide.

Innovation: The shuttle train set up in

partnership with Vivescia, Acolyance

and Valfrance in July 2014 has been a

great success. More than 200 kt were

transported in this way. The shuttle

scheme was renewed and will be

complemented by river shuttles. This

project required a broad mobilization:

with our contributors, in the business

with all the employees, we have managed

even if executing the campaign

seemed difficult. It is thanks to a great

team spirit that we have made it and

the alternative delivery method to

trucks represents 36% now.

Excellence: Ensure the security of

people and food safety is our commitment.

We respect quality standards and

are now certified ISO9001, ISO22000,

GMP+, FSSC22000.

This commitment is also a response

to the expectations of our exporters

and industrial customers enabling

us to develop many partnerships,

including abroad.

Gilles Kindelberger

Directeur Général


GROUPE Sénalia

Essais transformés

Les flux traités par Sénalia sont en progression de plus de 8 %,

tirés par l’activité céréales export. Il s’agit de la 3 ème année

consécutive d’augmentation.

Pour les céréales export, la forte croissance (+19 %) s’est effectuée

avec une récolte de blé massivement de qualité fourragère.

Les orges ont été expédiées dans une proportion inhabituelle

vers l’Asie.

La Chine, avec 28 % des tonnages, a été, fait historique, la

première destination de Sénalia.

La navette ferroviaire, innovation de l’exercice, a connu un

développement très significatif portant la part du fer à 12 %. La

voie fluviale en progression à 24 % illustre la bonne progression

du report modal.

Avec plus de 3,3 millions de tonnes traitées, les métiers de

diversification sont globalement stables et représentent 45 %

de l’activité. Les tonnages de la trituration se maintiennent en

dépit de 2 arrêts techniques sur l’exercice. Le sucre et le cacao

sont ponctuellement en léger retrait. L’activité engrais, pour sa

dernière année, progresse de plus de 40 %.

Le sens du service et la performance des équipes de Sénalia

ont permis le développement des activités.

8000

7000

7 976

6 513

6 975

7 539

6000

6 666

5000

4000

3000

4000

3000

2000

1000

0

4 716

4 150

3 473

3 260 3 399 3 273 3 389

3 502

3 267 3 232

4 716

2 296

48

882

TOTAL Céréales export Activités de diversification

34

3 399

2 070

98

995

104

3 273

2 278

91

751

103

106

69

2010 / 2011 2011 / 2012 2012 / 2013 2013 / 2014 2014 / 2015

C éréales export Trituration Sucre Bio-Ethanol Cacao Engrais

9

3 473

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

2 282

107

938

4 150

2 268

79

850

95

98

The flow of goods handled by Sénalia has increased

by 8% mainly due to our export of cereals.

Our productivity has increased for the third year

in a row.

For the export of cereals, the growth (+19%) has

been managed with a massive harvest of feed

quality wheat.

Barley has been shipped in an unusual proportion

to Asia. China, with 28% of this, is for the first time,

the leading destination.

The creation of a train shuttle has enabled the

percentage of transportation by train to reach 12%.

Transport by barges continues to increase to 24%

this year.

With more than 3,3 million tons handled, our other

businesses outside of cereal export are globally

stable and represent 45% of our activity. Oilseed

crushing tonnages are stable overall despite

2 programmed maintenance stops during this

campaign.

Sugar and cocoa activities are slightly down this

year. The process problems that occurred at the

mill in Lillebonne have had an impact on tonnages.

The fertilizer activity increased by more than 40%

in its last year.

The Sense of Service and the Performance of the

Sénalia teams (as part of our values P.R.I.S.E.) have

enabled the development of these activities.

La logistique partagée


CÉRÉALES EXPORT

5

Une campagne record !

Avec 4,1 millions de tonnes, les tonnages exportés progressent

de 20 %, soit 700 kt supplémentaires. Cette excellente année

s’explique par de fortes progressions en orge et en blé

fourrager.

Sur la même période, le million de tonnes en déchargement

péniche a été dépassé.

With 4,1 million tons, the exported tonnage increased to

20%. This means 700 kt more than for the last campaign.

This excellent year reflects strong growth in barley and

feed wheat. Over the same period, a record has been

set : One million tons has been unloaded from barges.

Les destinations

La Chine est devenue la première destination avec

d’importants volumes d’orge. L’adéquation phytosanitaire

des lots français avec les exigences de l’administration

chinoise a permis cette progression.

La Thaïlande, le Bangladesh, la Corée du sud et les

Philippines apparaissent avec 20 % des volumes des pays

tiers, principalement en blé fourrager.

L’Algérie est en retrait de près de 80 % mais le Maroc conserve

son dynamisme avec 26 % de progression. Il reste la deuxième

destination des pays tiers.

L’Union Européenne triple ses tonnages, tirés par l’Espagne

et le Portugal dont les besoins en blé fourrager ont pu être

couverts en début de campagne.

China has become the first destination (barley). Thailand,

Bangladesh, South Korea and the Philippines have become

new clients this year (20% of non-European countries

volumes, mainly in feed wheat). Exports to Algeria are

down (- 80%) but Morocco remains our second biggest

market outside of Europe (+ 26%). The EU tripled its

tonnage : In Spain and Portugal there was a big feed wheat

need which we delivered early in the campaign.

4000

3000

2000

1000

0

2 423

14

3 399

143

345

105

94

268

2011 / 2012

Blé meunier

L’activité export céréales a représenté 4,1 millions de tonnes

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

Les produits

2 148

12

91

3 273

2012 / 2013 2013 / 2014 2014 / 2015

Blé dur

Le marché des céréales a été profondément impacté par les

incidents climatiques de la récolte 2014 qui ont dégradé le

taux de Hagberg d’une campagne pourtant prometteuse.

En conséquence, le volume des blés fourragers avoisine celui

des blés meuniers (blé fourrager : 1 230 kt et meunier : 1 202 kt).

Les fortes progressions en orge (fourragère et brasserie) font

de cette campagne une année record. L’orge représente 36 %

des volumes (1 475 kt) contre 17 % la précédente campagne.

Ce dynamisme lié à d’importants contrats avec la Chine a été

particulièrement visible sur le deuxième semestre.

Les oléo-protéagineux sont en légère régression.

741

125

6

150

Blé fourrager

42

56

Orge fourragère

Orge de brasserie Oléagineux Protéagineux TOTAL

2 626

3 473

466

124

75

83

1 202

1 230

4 150

122

1 164

311

52

69

CHINE : 28% CORÉE DU SUD : 2,9% TURQUIE : 0,7%

MAROC : 18,1% EGYPTE : 1,8% LYBIE : 0,6%

UE : 15,6% PHILIPPINES : 1,8% NORVÈGE : 0,4%

ALGÉRIE : 9,1% MAURITANIE : 1,3% MALI : 0,2%

THAILANDE : 9,0% ETATS UNIS : 1,1% COTE D'IVOIRE : 0,1%

BANGLADESH : 3,8% MEXIQUE : 1,1% CAMEROUN : 0,1%

TUNISIE : 3,4% ISRAEL : 1,1%

2000

1868 1813

1500

ALGÉRIE

1000

CHINE

500 186 188 130 30 0 46

0

2008

2009

2009

2010

2010

2011

1999

1379

2011

2012

1255

2012

2013

1607

2013

2014

1161

376

2014

2015

La Chine a été la

première destination

(orge fourragère 81 %

et orge brasserie 19 %).

China has been

our biggest

market (81% feed

barley and malting

barley 19%).


L’hinterland céréalier

Les tonnages évoluent de façon contrastée d’une région à

l’autre. Les fortes progressions en orge font du Centre le 2 e

bassin de collecte après la Haute Normandie. Les zones Ile

de France et Champagne Ardennes ont progressé grâce à la

mise en place d’une navette ferroviaire offrant de nouveaux

débouchés via les installations de Sénalia.

Basse

Normandie

232

Haute

Normandie

1372

Picardie

552

Nord

4

Champagne-

Ardennes

205

Ile de

France

795

INVESTISSEMENTS

Le plan d’investissement à 5 ans, lancé en 2012, entre dans sa

dernière phase. Avec plus de 50 M €, il portait principalement

sur l’amélioration des infrastructures céréales export (réception,

stockage et chargement).

The 5-year investment plan launched in 2012 is entering

its last phase. The budget of more than 50 M is focused

on the improvement of infrastructure related to the

export of cereals (reception, storage and loading).

Pays de

la Loire

20

Bourgogne

58

Centre

1011

Autres

32

Tonnages reçus en milliers de tonnes

Modes d’acheminement des entrées

Notre stratégie de développement ainsi que nos investissements

ont permis une forte progression des transports massifiés

ferroviaires et fluviaux. La voie d’eau atteint 1 million de tonnes

et compte maintenant pour 24 % des volumes. La navette

développée en partenariat avec ECORAIL accompagne

l’évolution du mode ferroviaire qui double ses volumes.

3000

2000

1000

0

Our development strategy as well as our investments

gave a strong increase of transport by rail and river.

The waterway has progressed and has reached

1 million tons (24% of the volumes). The new train

shuttle developed in partnership with ECORAIL

enables the railway mode to double its volume.

76

3 561

660

489

14

10

78 75 72

2 552

419

288

13

9

2 457

484

330

Répartition des entrées par mode d’acheminement

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

15

2 543

733

251

2 732

1 037

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

Voie routière Voie d’eau Voie ferroviaire %

10

21

7

64

24

512

12

Le plan d’investissement, conduit sans arrêt d’activité, a permis :

La rénovation du matériel de manutention dans les silos.

La reprise des structures béton des silos (rénovation et peinture).

L’installation de 3 nouveaux postes de déchargement péniches,

portant la capacité de réception à 10 000 tonnes/jour.

L’installation d’un portique de chargement navire sur la

presqu’île Élie.

Il se poursuit avec le projet d’amélioration des accès nautiques

et des moyens de chargement navires (Grand Couronne)

accompagnant ainsi l’approfondissement de la Seine en

cours par le Grand Port de Rouen.

La fin de ce programme en 2018 va libérer des capacités

d’investissements pour développer de nouveaux projets.

Plan d’investissement 2012 / 2018 en millions d’euros

CÉRÉALES EXPORT

Silo : convoyage et élévation

Silo : reprise structurelle et peinture

Poste de déchargement péniche

Portique de chargement navire

ACTIVITÉS DE DIVERSIFICATION

Création d'un espace de stockage cacao

Augmentation des capacités d'allotement cacao

Modernisation trituration

Adaptation au gluten à Lillebonne

GROUPE

Renouvellement et modernisation

Conformité aux évolutions réglementaires

A fin 2015 : le plan est réalisé à 66 %

5,7

0,4

1,8

1,1

0,9

6,2

2,4

8,6

12,5

12,8

4,2 M€

8,6 M€

39,6 M€

MOYENS LOGISTIQUES ACTIVITÉ EXPORT CÉRÉALES

SITE DE LA PRESQU’ÎLE ÉLIE

Capacité de stockage : 250 000 t

2 postes à quai : 3 portiques de 1 200 t/h

Capacités de réception :

Voie ferroviaire : 5 200 t/jour

Voie d’eau : 6 000 t/jour

Voie routière : 10 000 t/jour

SITE DE GRAND-COURONNE

Capacité de stockage : 250 000 t

1 poste à quai : 3 pylônes de 1 000 t/h

Capacité de réception :

Voie ferroviaire : 3 900 t/jour

Voie d’eau : 4 000 t/jour

Voie routière : 14 000 t/jour


TRITURATION

7

Le tonnage de graines de colza reçu reste stable à 951 kt.

La production de l’usine a été impactée par deux arrêts

techniques programmés de 3 semaines chacun sur la même

campagne (juillet 2014 et juin 2015).

La fiabilisation du process de trituration a permis à l’usine

d’augmenter sa consommation journalière de 2 800 t/j

à 3 000 t/j. Pour répondre aux besoins de l’usine, le flux

d’entrée a augmenté d’autant.

Le volume global des produits transformés (huiles, ester et

tourteaux) est stable. Les sorties en Ester, en augmentation de

5 %, compensent les sorties en huiles qui régressent de 14 %.

The total tonnage of rapeseed remains stable: 951 kt.

The production of the plant was affected by two

programmed technical stops, totalling six weeks in

the same year (July 2014 to June 2015).

The reliability of the oilseed process has allowed the plant

to increase its daily consumption of about 2800 t/d to

3000 t/d. To meet the needs of the plant, we have

increased the deliveries.

The total volume of processed products (oils, ester

and rapeseed meal) is stable. Output of Ester is up 5%,

offsetting the output of oils which is down by 14%.

Modes d’acheminement

La voie d’eau a régressé en raison du faible tonnage des

importations : 3 navires sur 2014/15 contre 6 navires pour

la campagne précédente.

La baisse des produits d’importation a été compensée par

des approvisionnements français, entraînant une hausse

des apports par la route et le fer.

Tourteaux

Diester

525

632

159

Répartition des activités de trituration

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

951

Huiles

Colza

700

600

500

400

300

200

100

0

53

543

36

362

111

11

72

627

Répartition des entrées par mode d’acheminement

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

75

18 16

155

82

10

745

153

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

91

9

64

612

32

307

42

Voie routière Voie d’eau Voie ferroviaire

4

80

759

13

125

67

7

%

CACAO

A la presqu’île Élie, les volumes pour Cargill restent stables avec

des entrées plus faibles sur cette campagne en raison d’un

important stock de report.

A Grand-Couronne, pour Barry Callebaut, les prévisions n’ont

pas été réalisées suite au décalage de la mise en production des

nouvelles lignes de l’usine de Louviers.

Les travaux d’aménagement du Silo G6 sont terminés. Les 4

cases ont été dédoublées permettant la gestion pour Barry

Callebaut de 8 lots en simultané.

Works at Silo G6 are completed. The 4 storage boxes

were split allowing Barry Callebaut to store 8 different

batches instead of the previous 4.

60

50

40

30

20

10

0

14

40

21

60

68

36

43

60

Répartition des entrées / sorties

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

50

56

48

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

Entrées

66

34

42

58

Sorties

47

53

51

49

47

%


BIO-ÉTHANOL

La campagne a été marquée par une légère baisse des

volumes. Le volume de blé consommé par l’usine passe de

736 kt à 692 kt. Le gluten, exclusivement expédié par voie

d’eau, continue sa montée en puissance pour atteindre 20 kt.

La destination principale est la Norvège.

1000

900

800

700

600

500

400

300

200

100

0

The 2014/2015 campaign was marked by a slight

decline in volume. The mill consumptions went from

736 kt to 692 kt of wheat.

688

194

882

780

215

996

625

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

Entrées Blé Sorties Drèches Sorties Gluten

Détail des tonnages activité Bio-Éthanol

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

125

750

746

938

175

17

850

690

141

20

TOTAL

MOYENS LOGISTIQUES ACTIVITÉ BIO ÉTHANOL

SITE DE LILLEBONNE

Capacité de stockage : 50 000 t

Consommation de blé : 800 000 t/an

Chargement de drèches et de gluten :

250 000 t/an

Modes d’acheminement des entrées

La qualité des blés, germés et de faible hagberg, a conduit à

une extension de la zone de collecte. Les transports massifiés

par voie d’eau progressent de 78 %.

Ils ont représenté près de 50 % des volumes (passage de 188 kt

à 336 kt, soit environ 200 péniches).

450

300

150

Répartition des entrées blé par mode d’acheminement

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

Modes de transport des sorties drèches

Les sorties drèches sont en retrait de 34 kt. La part de la voie

routière passe de 58 à 60 %.

100

80

60

40

20

0

0

48

333

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

60

117

52

354

Voie routière

40

78

Voie routière

70

547

48

103

30

234

52

112

65

408

63

79

Voie d’eau

Répartition des sorties drèches par mode de transport

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

35

217

Voie d’eau

75

588

25

+78 %

188

51

354

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

37

47

58

101

42

74

60

84

49

336

%

40

57

%

ENGRAIS

La campagne s’est achevée sur un volume de 98 kt dépassant

les prévisions de 40 %. Le surplus d’activité a été géré grâce

au doublement des équipes et à l’exploitation d’un hangar

complémentaire sur la presqu’île Élie.

Réception : 3 navires ont été réceptionnés sur le seul mois

de septembre pour un volume total de 20,7 kt tonnes. 4 autres

navires, dont un de 40 kt, ont été réceptionnés entre octobre

et février.

Production : 85 % de l’urée a été conditionné en Big-

Bags avec une moyenne de 600 t/jour. Le produit Nexen a

représenté 55 % des expéditions.

Les cadences de chargement de camions ont été dépassées

pour atteindre une moyenne de 24 camions chargés/jour.

Le contrat de prestation de 2 ans pour le compte de Koch

est arrivé à son terme en Juillet 2015 et n’a pas été reconduit.

La logistique partagée


SUCRE

L’activité de chargement de la campagne 2014/2015

est en retrait de 28 kt (volumes totaux passant de 107 kt

à 79 kt). Les équipes ont été davantage mobilisées par

la manipulation des big-bags et la part importante des

chargements en camions.

The 2014/2015 campaign activity was busy due to the

postponement of outputs by sea: we therefore used

the road. The Big Bag activity has been dynamic,

despite a decline of the overall tonnage of 28 kt (total

volumes from 107 to 79 kt).

Modes d’acheminement des entrées

La part de la voie ferroviaire est en augmentation, bénéficiant

de l’efficacité des infrastructures ferroviaires.

80

60

40

20

0

96

40

4

2

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

Voie ferroviaire

55

76

Répartition des entrées par mode d’acheminement

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

MOYENS LOGISTIQUES ACTIVITÉ SUCRE

SITE DE ROBUST

Capacité de stockage : 60 000 t

Capacité de chargement

Sac de 50 kg : 3 200 t/jour

Vrac : 10 000 t/jour

Capacité de réception

Voie ferroviaire : 400 t/h

Voie routière : 4 000 t/j

45

61

50

45

Voie routière

50 41

44

%

59 79

58

41

57

21

15

Modes de conditionnement en sortie

9

Citernes vrac : 66 % des volumes à destination des marchés intracommunautaires.

Mode de conditionnement en forte évolution

par rapport à la campagne précédente où il n’était que de 21 %.

Big-bags : 31 % des volumes à destination du marché espagnol.

Conteneurs : 3 % des volumes à destination des pays tiers.

Modes de transport des sorties

L’importance des destinations intra-communautaires,

principalement en citerne vrac et en big-bags, a favorisé la

voie routière.

80

60

40

20

0

82

39

9

16

18 4

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015

Voie routière

16

84

82

Répartition des sorties par mode d’acheminement

Exercice du 1 er juillet au 30 juin en milliers de tonnes

Les destinations

Voie d’eau

65 56

L’union européenne représente 97 % des volumes contre 44 %

sur la campagne précédente.

35

32

The European Union represents 97% of volume

compared to 44% in the previous year.

59

%

44

47

60

FRANCE : 32 kt

ESPAGNE : 27 kt

ITALIE : 10 kt

96

76

ROYAUME-UNI : 7 kt

ISRAËL : 2 kt

3

LABORATOIRE

Agréé par le syndicat de commerce des industries du grain

de Paris, le laboratoire est spécialisé dans les analyses de

céréales, oléagineux et protéagineux. Il réalise 30 % de

ses analyses pour le compte de Sénalia et 70 % pour les

clients externes.

Effectif : 5 personnes

Nombre d’échantillons : 7 200 / an

Nombre d’analyses : 21 200 / an

Analyses réalisées

Poids spécifique, humidité, taux de protéines, impuretés,

temps de chute Hagberg, test de sédimentation (Zélény),

gluten, mycotoxines, alvéographe, farinographe, taux de

cendre, acidité farine, calibrage, germination, taux d’huile,

composition en acides gras, acidité de huile.


RESSOURCES

HUMAINES

Véritable pilier de la conduite des activités et du

développement de Sénalia, les ressources humaines

suivent la croissance de l’activité. Le renforcement

des équipes, tant en quantité qu’en expertise, permet

de garantir le respect des process et la préparation

des nouveaux enjeux.

Effectifs

Sénalia comptait 147

salariés au 30 juin 2015.

Au cours de la campagne,

21 collaborateurs ont

intégré le groupe : 5 CDI,

9 CDD et 7 alternants.

L’effectif progresse de 2,7 %.

Pour la deuxième année consécutive,

Sénalia répond à son

obligation, ainsi les travailleurs

handicapés représentent 6 %

de son effectif.

120

132

132

143

147

24

21

90

60

Formation

102

Employés/Ouvriers Cadres

Techniciens / Agents de maîtrise

Accidents de travail

Après une baisse de la gravité des accidents, les actions de

sensibilisation se poursuivent avec le programme STOP® pour

en baisser la fréquence (STOP® : Programme de Sécurité au

Travail par l’Observation Préventive développé par la société

Dupont de Nemours).

2013 / 2014 2014 / 2015

NOMBRE 6 8

TAUX DE FRÉQUENCE

nombre d’accidents avec arrêt

pour un million d’heures travaillées.

TAUX DE GRAVITÉ

nombre de journées perdues

par 1000 heures de travail.

30

0

5

10

6

5

CDI CDD Alternance TOTAL

2013 / 2014 2014 / 2015

19 24

2,25 1,71

Les orientations stratégiques du plan de formation sont :

Garantir et accroître la sécurité des personnes et des biens.

Obtenir et maintenir les certifications en lien avec les

activités de Sénalia.

Accompagner la mise en place des nouvelles installations

et applications informatiques.

Accompagner et faire vivre les valeurs P.R.I.S.E. au

quotidien.

4,46 % de la masse salariale ont été consacrés à la formation

(obligation légale : 1,1 %) avec, cette année encore, une

priorité sur les actions de formation améliorant la sécurité

des personnes et des biens. 60 % du budget formation est

consacré à la sécurité, soit 2 265 heures.

Apprentissage

Au cours de l’exercice, 2 contrats d’apprentissage et 5

contrats de professionnalisation ont été conclus. L’accueil

des alternants reste un axe majeur du développement de

l’attractivité de nos métiers.

ORGANIGRAMME

AGENDA

Janvier 2015 : journée du personnel, bilan et

perspectives.

Janvier 2015 : changement du système

d’information RH permettant notamment la saisie

de la DSN (Déclaration Sociale Nominative).

Juin 2015 : renouvellement des instances

représentatives du personnel.

Septembre 2015 : journée d’information retraite

pour les collaborateurs de plus de 57 ans en

partenariat avec la MSA, AGRICA, GROUPAMA et

HUMANIS.

Gilles

KINDELBERGER

DIRECTEUR

GÉNÉRAL

ASSISTANTE

Virginie JOFFRES

Antoine HARMEL

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT

COMPTABILITÉ

GESTION

Pierre LAINE

INFORMATIQUE

RESSOURCES

HUMAINES

Jérôme BIZIEN

La logistique partagée

René TREIL


Valeurs P.R.I.S.E.

Les valeurs PRISE structurent l’ensemble de nos démarches.

Tout le personnel a été formé, les actions de sensibilisation

récurrentes se mettent en place ainsi qu’un baromètre qui

permettra d’évaluer leur respect dans l’entreprise.

CERTIFICATIONS

11

Le groupe Sénalia s’entoure des certifications permettant

d’assurer la sécurité des personnes et la sécurité alimentaire.

Performance : pour maintenir sa performance et l’accroître, le

groupe Sénalia s’appuie sur les deux piliers qui font sa force :

ses ressources humaines et ses installations.

Respect : le respect constitue la base des relations que

chacun d’entre nous a avec ses collègues, son manager, sa

direction ainsi que les clients et partenaires.

Innovation : dans un contexte économique changeant, le

groupe Sénalia se doit d’être force de proposition à l’égard

de la filière et de ses partenaires industriels.

Sens du Service : le groupe Sénalia est à l’écoute des

attentes de ses partenaires et de ses clients afin de repondre

ensemble à leurs besoins.

Esprit d’Equipe : convaincu que l’avenir se construit ensemble,

le groupe Sénalia a la volonté de développer un esprit d’équipe

entre ses salariés et ses partenaires.

Performance: To maintain and increase its performance,

the Sénalia group relies on two pillars: human resources

and its facilities.

Respect: Respect is the basis for relations that each of us

has with our colleagues, the manager, the managing director,

as well as customers and partners of the Sénalia group.

Innovation: In a changing economic environment, the

Sénalia group must be proactive with regard to the

sector and its industrial partners.

Sense of Service: The Sénalia group listens to the

expectations of its partners and customers, so that

together we can meet their needs.

Team Spirit: Convinced that the future is built together,

the Sénalia group has the will to develop a team spirit

among its employees and partners.

RÉFÉRENTIEL

ISO 9001

Système de management de la qualité.

CHARTE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Bonnes pratiques de stockage.

ISO 22000 : Système de management de

la sécurité des denrées alimentaires.

GOOD MANUFACTURING PRACTICE (GMP+)

Maîtrise de la sécurité sanitaire pour le

stockage et l’expédition.

PÉRIMÈTRE

Ensemble

du groupe

Stockage

(céréales,

oléagineux et

protéagineux

Bioéthanol (Site

de Lillebonne)

Drèche

et gluten (Site

de Lillebonne)

FOOD SAFETY SYSTEM CERTIFICATION 22000

Respect des bonnes pratiques et maîtrise

de la sécurité sanitaire du sucre.

Sucre

(site Robust)

L’esprit d’équipe par les managers sur un terrain de rugby.

CERTIPHYTO

Agrément pour l’application de produits

phytopharmaceutiques en prestation de

services.

Céréales export

Alain CHARVILLAT

DIRECTEUR CÉRÉALES EXPORT

Bruno STERIN

DIRECTEUR TECHNIQUE ET ACTIVITÉS DE DIVERSIFICATION

FILIÈRE

Nicolas

DE BOISHEBERT

EXPLOITATION

PRESQU’ÎLE ÉLIE

LOGISTIQUE

ADMINISTRATIVE

LOGISTIQUE

CÉRÉALES

Aline LEBRETON Marc BLAISET

EXPLOITATION

GRAND-COURONNE

MAINTENANCE

Christopher DUCLOS (ÉLIE)

Ludovic DUPERREY (GRAND-COURONNE)

LABO SYSTEME QUALITÉ

Régine DESCHEPPER

QHSE

Hélène BOUVRY - Lizzie LECOQ

TRITURATION

Yannick JOSSE - Terry ST-ETIENNE

Daniel PEREZ - Marion CARPENTIER

BIOETHANOL

Michel HERIBEL - Florian MARTINEZ

CACAO

Yannick JOSSE - Marion CARPENTIER

Richard CALENTIER

Mathias LECEUX

Pierre BAILLEUL

Christophe LEMELLE

TRAVAUX PROJET

Jean HAGEGE - Matthieu CALAIS

ROBUST

Médéric LEMOINE


GOUVERNANCE

La gouvernance est assurée par les conseils d’administration

de Sénalia UNION et Sénalia SICA qui élisent chacun un

Bureau. Pour l’assister dans sa mission, le conseil de Sénalia

UNION a créé un «Comité des auditeurs» et un «Comité

des exploitants» (décision du 25 juin 2015). Composés

d’opérationnels et d’élus, ils alimentent le Conseil de réflexions

issues de l’observation des pratiques.

Comité des auditeurs : sa mission consiste à analyser les

mécanismes de création de valeur de Sénalia UNION, à suivre

les processus qui concourent à l’établissement des comptes et

à apprécier la validité des méthodes choisies en collaboration

avec les Commissaires aux comptes.

Composition : 2 salariés Sénalia (Antoine Harmel et Pierre Lainé),

4 élus (Grégoire Forzy, Hubert Bray, Benoit Ferrière et Louis

Choain) et 2 invités : un représentant d’Unigrains (Florence

Alin) et un représentant de SODICA (Fabrice Lemarchand).

Comité des exploitants : sa mission consiste à analyser

l’exploitation du groupe Sénalia, à suivre les processus qui

concourent aux flux physiques et à vérifier l’équité entre les

adhérents UNION ou SICA.

Composition : 2 salariés Sénalia (Alain Charvillat et Nicolas

de Boishébert), 4 opérationnels (Olivier Bruelle de Capseine,

Sylvie Blas de Vivescia, André Ferard de Sévépi et André

Devaux des Ets Lepicard).

Le Conseil à l’AGPB du 25 juin 2015

AGENDA

Juillet 2014 : mise en place chez Sénalia de la nouvelle grille

de classification des blés tendres français (voir encadré).

Novembre 2014 : Gilles Kindelberger succède à Laurent

Martel à la Direction Générale.

Janvier 2015 : visite de la délégation de l’Office Algérien

Interprofessionnel des Céréales dans le cadre du partenariat

basé sur l’expertise technique et logistique.

Février 2015 : arrivée d’Alain Charvillat au poste de

Responsable Céréales export.

Février 2015 : nouvel extranet (suivi des stocks, des livraisons

camions, rendez-vous en ligne).

Avril 2015 : mise en service d’un nouveau portique de

déchargement de péniches (Élie).

Mai 2015 : visite de la délégation de

l’Office National des Chemins de

Fer du Maroc dans le cadre des

projets de développement de

solutions logistiques au Maroc.

Juin 2015 : mise en service d’un nouveau

portique de déchargement de

péniches (Grand-Couronne).

Voyage du Conseil à Portland du 1er au 6 septembre 2014

Poursuite du projet d’embellissement des silos de la presqu’île Élie.

Classification des blés tendres français

L’interprofession céréalière a conclu, le 4 février 2015,

un accord interprofessionnel portant sur une nouvelle

classification des blés tendres français d’application

volontaire, remplaçant la grille « ONIC » de 1999.

Cette évolution intervient dans le cadre du plan stratégique

de la filière céréalière à l’horizon 2025. Elle s’inscrit

pleinement dans le plan protéines des blés tendres mis en

place par Intercéréales et FranceAgriMer pour répondre aux

besoins qualitatifs des marchés nationaux et internationaux.

La classification s’applique pour les blés mis en marché aux

différents stades de la filière après la collecte à partir du 1 er

juillet 2015. Cette grille prévoit 4 classes de qualité de blé :

Premium (A1), Supérieur (A2), Médium (A3), Access (A4).

Classification of French common wheat:

The Grain Comittee concluded, on February 4 2015, a new

classification of French common wheat, replacing the

“ONIC” grid of 1999.

This development comes as part of the strategic plan of

the cereal sector for until 2025. It is fully part of the protein

plan for common wheat developed by Intercéréales and

FranceAgriMer to meet the quality requirements of national

and international markets.

The classification applies to the wheat on the market at

different stages of the process after collection from 1 July 2015.

This grid now includes four classes of wheat quality: Premium

(A1), Superior (A2) Medium (A3), Access (A4).

La logistique partagée


13

Organigramme des sociétés

COOPÉRATIVES

ET UNIONS DES

COOPÉRATIVES

NÉGOCES

100%

71%

29%

SÉNALIA UNION

capital : 7 550 384 €

14%

44%

SÉNALIA SICA

capital : 3 317 396 €

50%

9% 0,06% 90% 33% 87% 14%

SOGELIA sas

capital : 40 000 €

EUROSEINE

capital : 11 000 €

ROBUST sas

capital : 3 048 980 €

URA

capital : 1 368 000 €

SC SPR

capital : 405 600 €

CAP ETHANOL

capital : 53 200 €

50,02% 50%

CICAL

Exploitation

FICAT

Immobilier

Terminal sucrier Le Boulou

Les membres du Conseil d’Administration

et du Conseil de Direction

CA : membre du Conseil d’Administration (UNION / SICA)

CD : membre du Conseil de Direction

AMIENS

NORIAP

Jacques de VILLENEUVE CA

Martin MIGONNEY CD

SICA ATLANTIQUE

Louis TERCINIER CA

CAEN

AGRIAL

Sonia BOUDET-GUTH CA

Philippe VINCENT CD

GPMR

Nicolas OCCIS CA

SEVEPI

EVREUX

GUICHAINVILLE

CHAMBRE AGRICULTURE

DE L' EURE

Régis CHOPIN CA

Bonneval Beauce et Perche

Benoît FERRIERE CA

Guillaume RIVET CD

MONT-SAINT-AIGNAN

ROUEN

Grégoire FORZY CA

Jean-Baptiste HUE CD

CAPSEINE

Louis CHOAIN CA

Patrick APS CD

PACY-SUR-EURE

DREUX

CHARTRES

BONNEVAL

CAM NEGOCE

Alain SOLAL CA

INTERFACE CEREALES

François BARRET CA

Patrick CHARRIER CD

SCAEL

LONGUEAU

Philippe VOYET CA

Cédric BURG CD

SENLIS

PARIS

COMPIEGNE

AGORA

Thierry DUPONT CA

Jean-Xavier MULLIE CD

VALFRANCE

Christophe GRISON CA

Denis SIMON CD

UNION INVIVO

Jérôme CALLEAU CA

Jérôme DUCHALAIS CD

ACOLYANCE

Yann MARTIN CA

Antoine GRASSER CD

REIMS

LA ROCHELLE

AXEREAL

Jean-François LOISEAU CA

Hervé CIFAI CD

ORLEANS

OLIVET


Sénalia SICA

Sénalia UNION

La SICA porte l’activité céréales export de ses

sociétaires non coopérateurs ainsi que les activités

avec les tiers. Elle intervient dans les fèves de

cacao. Elle réalise des prestations d’analyses avec

son laboratoire reconnu et agréé.

COMPTE DE RÉSULTAT

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

CHIFFRE D'AFFAIRES 12 800 12 262

Achats et consommations 10 971 10 398

VALEUR AJOUTÉE 1 829 1 864

Subvention d'exploitation 0 0

Impôts et taxes 271 220

Frais de Personnel (y compris intérim) 489 580

EXCÉDENT BRUT

1 069 1 064

D'EXPLOITATION (EBE)

Autres produits

(transferts de charges et reprises sur provisions)

3 661 3 091

Autres charges 4 192 3 156

Amortissements 612 803

Provisions 7 256

RÉSULTAT D'EXPLOITATION - 82 - 60

Résultat financier 1 26

RÉSULTAT COURANT - 81 -34

Résultat exceptionnel - 25 446

Participation des salariés 0 0

Impôts sur les sociétés 0 0

RÉSULTAT NET - 106 411

L’UNION porte l’activité céréales export et les

activités de diversification au service de ses

adhérents coopérateurs. L’UNION est propriétaire

d’une partie des installations de la Presqu’île Elie

et de la totalité des autres sites.

COMPTE DE RÉSULTAT

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

CHIFFRE D'AFFAIRES 28499 29 944

Achats et consommations 17788 17 013

VALEUR AJOUTÉE 10711 12 931

Subvention d'exploitation 11 10

Impôts et taxes 581 556

Frais de Personnel (y compris intérim) 9 115 8 922

EXCÉDENT BRUT

D'EXPLOITATION (EBE)

1025 3 463

Autres produits

(transferts de charges et reprises sur provisions)

6051 6 298

Autres charges 852 2 023

Amortissements 4 300 4 908

Provisions 273 155

RÉSULTAT D'EXPLOITATION 1652 2 674

Résultat financier 1032 - 283

RÉSULTAT COURANT 2684 2 391

Résultat exceptionnel 836 280

Participation des salariés 0 0

Impôts sur les sociétés 0 0

RÉSULTAT NET 3 520 2 671

CAPACITÉ

D'AUTOFINANCEMENT (CAF)

488 1 423

CAPACITÉ

D'AUTOFINANCEMENT (CAF)

7 707 6 232

BILAN

BILAN

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

Immobilisations corporelles nettes 4 521 3 955

Immobilisations financières 952 1 231

ACTIF IMMOBILISE NET 5 473 5 186

Réalisable 3 647 3 399

Disponible 501 769

TOTAL ACTIF 9 621 9 354

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

Immobilisations corporelles nettes 73 690 76 797

Immobilisations financières 9 873 8 200

ACTIF IMMOBILISE NET 83 563 84 997

Réalisable 8 256 8 354

Disponible 22 178 28 050

TOTAL ACTIF 113 997 121 401

Capital social 3 317 3 317

Réserves (y compris droit du concédant) 1 223 1 117

Résultat net - 106 411

FONDS PROPRES 4 434 4 845

Provisions pour risques et charges 72 272

Dettes financières 1 331 0

Autres dettes 3 784 4 237

TOTAL PASSIF 9 621 9 354

Capital social 7 503 7 550

Réserves (y compris droit du concédant) 69 520 73 455

Résultat net 3 520 2 671

FONDS PROPRES 80 543 83 676

Provisions pour risques et charges 3 176 1 723

Dettes financières 23 424 27 882

Autres dettes 6 854 8 120

TOTAL PASSIF 113 997 121 401

CAPITAUX PERMANENTS 4 506 5 117

Actif immobilisé net - 5 473 - 5 186

FONDS DE ROULEMENT - 967 - 69

CAPITAUX PERMANENTS 103 173 108 604

Actif immobilisé net - 83 563 - 84 997

FONDS DE ROULEMENT 19 610 23 607

La logistique partagée


15

GROUPE Sénalia

Le périmètre de consolidation est Sénalia UNION,

Sénalia SICA, SC SPR, Robust sas et Sogelia.

COMPTE DE RÉSULTAT

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

CHIFFRE D'AFFAIRES 35 702 38 692

Achats et consommations 15 576 16 317

VALEUR AJOUTÉE 20 126 22 375

Subvention d'exploitation 11 10

Impôts et taxes 1 243 1 173

Frais de Personnel (y compris intérim) 9 824 9 889

EXCÉDENT BRUT

D'EXPLOITATION (EBE)

9 070 11 323

Autres produits

(transferts de charges et reprises sur provisions)

3 932 4 100

Autres charges 5 028 5 263

Amortissements 5 664 6 483

Provisions 287 412

RÉSULTAT D'EXPLOITATION 2 024 3 265

Résultat financier 670 - 560

RÉSULTAT COURANT 2694 2 705

Résultat exceptionnel 780 539

Participation des salariés 0 0

Impôts sur les sociétés 173 388

RÉSULTAT NET 3 301 2 856

Dont résultat net part du groupe 3 298 2 858

Terminal sucrier Le Boulou

COMPTES CONSOLIDÉS

CAPACITÉ

D'AUTOFINANCEMENT (CAF)

6 122 8 504

Chiffre d’affaires au 30 juin 2015 : 38 692 K¤

BILAN

CHIFFRES EN KE 30 juin 14 30 Juin 15

Immobilisations corporelles nettes 88 594 90 286

ENGRAIS

1 865

LABORATOIRE

330

LE BOULOU*

2 536

Immobilisations financières 1 217 1 123

ACTIF IMMOBILISE NET 89 811 91 409

Réalisable 11 364 9 856

SUCRE

2 846

Disponible 22 856 29 399

TOTAL ACTIF 124 031 130 664

Capital social 8 332 8 380

Réserves (y compris droit du concédant) 73 337 77 075

CACAO

2 424

CÉRÉALES

19 442

Résultat net 3 298 2 858

Intérêts minoritaires (y compris résultat) - 657 - 662

FONDS PROPRES 84 310 87 651

Provisions pour risques et charges 3 510 2 252

Dettes financières 28 014 31 261

Autres dettes 8 197 9 500

TOTAL PASSIF 124 031 130 664

CAPITAUX PERMANENTS 109 136 114 882

BIO

ÉTHANOL

4 935

TRITURATION

4 314

Chiffres en K euros

*Le Boulou : Chiffre d’affaires du terminal sucrier Le Boulou

consolidé à 25 % et intégré pour 12 mois dans l’exercice

2014/15 contre 7 mois dans l’exercice précédent.

Actif immobilisé net - 89 811 - 91 409

FONDS DE ROULEMENT 19 325 23 473


BIO ÉTHANOL

LILLEBONNE

ROUEN

ROUEN

CHARTRES

PARIS

EXPORT CÉRÉALES

CACAO

SUCRE

LABORATOIRE

SIÈGE ADMINISTRATIF

GRAND COURONNE

EXPORT CÉRÉALES

TRITURATION

CACAO

TERMINAL SUCRIER

LE BOULOU

Conception et réalisation : - Crédits photos : © Sénalia, Shutterstock.com, Fotolia.com, Jean-François Lange

GROUPE Sénalia

Siège social et administratif :

26 rue de Varize - C.S. 70313 - 28008 Chartres cedex

Tél. : 02 37 28 57 34 - Fax : 02 37 30 98 38

Direction générale et opérationnelle :

Presqu’île Élie - 76100 Rouen

Tél. : 02 35 72 69 04 - Fax : 02 35 72 30 54

www.senalia.com

More magazines by this user
Similar magazines