LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

Diverses approches de l’innovation ouverte

Il existe une importante variété de formes de coopérations pour l’innovation :

-! au sein ou autour de l’entreprise

-! coopérations thématisées, focalisées sur des technologies spécifiques, …

-! coopérations exploratoires axées sur la recherche fondamentale, coopérations pour la

recherche et développement, …), voire sur la valorisation des technologies et innovations

développées en commun

-! coopérations centralisées par un acteur ou opérées par alliances entre plusieurs

entreprises, opérant sur des activités concurrentes ou complémentaires, ...Ces

coopérations impulsent parfois la constitution d’écosystèmes autour de filières aux

frontières revisitées.

Le design de ces partenariats devient un élément d’innovation en soi dans le contexte

d’accélération des cycles d’innovation numérique 167 . Les modes de valorisation et les réexploitations

du patrimoine immatériel constitué en commun sont au cœur de la gestion de

leurs équilibres.

●! Penser une articulation vertueuse des communs et de l’innovation

ouverte. Des coopérations fertiles peuvent se développer entre la richesse de la

sphère des communs informationnels et un tissu économique industriel en

transformation. Ces coopérations doivent être outillées et soutenues. Dans le même

temps, il est nécessaire de se prémunir contre les risques de pratiques aboutissant à

asseoir une marchandisation de l’information.

○ ! Financer la production des biens communs informationnels

paneuropéens. Médecins sans frontière exprime par exemple un besoin urgent

de développer la recherche et le développement pharmaceutique en open

source 168 , que l’Europe peut financer.

○ ! Consolider juridiquement le système des licences à réciprocité et

mener une lutte renforcée contre le copyfraud et le patent trolling.

○ ! Établir des lignes directrices européennes décrivant les pratiques

vertueuses ou prédatrices d’utilisation commerciale de l’open source.

Il s’agit par exemple de limiter les pratiques potentiellement néfastes pour

l’innovation. Par exemple le fait d’accélérer la diffusion d’un standard

technologique grâce à l’open source puis une fois la masse critique atteinte,

enfermer progressivement l’accès ou verrouiller les débouchés possibles des

alternatives conçues à partir de la brique open source.

167 Voir par exemple - Thierry Weil, avril 2012 - Le management de l’innovation en réseau ; une

technologie au service des entreprises et des territoires http://www.cerna.minesparistech.fr/images/WEIL/HDR_v4d.pdf

168 Why we need open source pharma - https://www.msfaccess.org/content/why-we-need-opensource-pharma

146

More magazines by this user
Similar magazines