LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

RECOMMANDATION 14

Renforcer l’accompagnement

des porteurs de projets

Le développement de l’auto-entrepreneuriat amène de plus en plus d’individus à se

demander non seulement comment entretenir leurs compétences mais également comment

prospecter en permanence pour créer leurs propres revenus. De plus, le développement d’une

économie de services pair à pair, à la demande, créatrice de revenus principaux ou

complémentaires, amène de nouveaux besoins en accompagnement (quelles responsabilités,

quels interlocuteurs, quels droits, …?) 192 . Au-delà de l’entrepreneuriat, il s’agit de développer

les compétences du porteur de projet dans la société numérique, que celui-ci agisse dans un

cadre autonome ou au sein d’une organisation, privée, publique, ou associative.

●! Penser l’articulation entre le Compte personnel d’activité et la formation

des (auto)entrepreneurs et des dirigeants d’associations afin de renforcer

l’accompagnement à la création de structures (forme statutaire, démarches,

gestion…) 193 .

●! Étendre le recours au statut d’étudiant-entrepreneur. Lancer une réflexion

pour la facilitation de son accès - au-delà des réseaux PEPITES des grandes écoles et

universités - dans les formations initiales telles que les IUT, BTS, licences

professionnelles, apprentissages en alternance. La détermination de la structure

appropriée est par exemple un moment décisif pour la concrétisation d’un projet. Il

amène à se poser la question de la gestion de la structure, de la levée de fonds, etc. Cet

apprentissage gagnerait à être plus largement diffusé dans une société où l’on

encourage davantage l’entrepreneuriat.

Eléments d’inspiration

Le programme team academy de l’université de Strasbourg 194

-! les étudiants ont un programme sans contenu disciplinaire préétabli mais avec un cahier

des charges

-! l’université accompagne les projets par la création de SARL blanches permettant aux

étudiants d’être rémunérés et d’être en activité.

192 Voir notamment l’Etude sur La France du Bon Coin de l’Institut de l’Entreprise

193

Constatant un fort niveau de précarité chez les indépendants, le Conseil Economique, Social et

Environnemental (CESE) a identifié le besoin d’une amélioration du fonctionnement RSI et d’une

meilleure formation et accompagnement des créateurs d'entreprise - beaucoup d’entre eux se

lanceraient dans la création sans maîtriser les notions juridiques ou de comptabilité nécessaires. Les

propositions : création de cahiers des charges dédiés à la formation et à la création d'entreprise,

mobilisation des acteurs (chambres des métiers et de l'artisanat, chambres de commerce et

d'industrie, etc.) pour améliorer l'information des entrepreneurs sur le montant des cotisations qu'ils

devront acquitter; faire vérifier par Pôle emploi que les chômeurs optant pour la création d'entreprise

via les aides en vigueur maîtrisent bien "les connaissances minimales dans ce domaine.

Voir : http://www.lecese.fr/travaux-publies/le-r-gime-social-des-ind-pendants-rsi

194 http://www.teamacademyalsace.org/

160

More magazines by this user
Similar magazines