LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

Eléments d’inspiration

Les Alumni : associations d’anciens élèves d’établissement d’enseignement, visant entre autres à

développer la solidarité entre leurs membres (annuaires de contacts, apport d’expertise, aide à

l’entrée dans la vie active, service emploi) 195 .

“Dessine-moi le travail” : enquête conduite par l’association Astrees visant à comprendre les

attentes et significations du travail et de l’accès à l’emploi chez les jeunes. Extrait : “Les

compétences, l’effort personnel et les relations sont les conditions les plus importantes pour réussir

professionnellement selon les répondants. (...)La constitution et l’entretien d’un réseau le plus large

possible (incluant contacts professionnels, personnels, associatifs, etc. semble être pour de

nombreux jeunes le meilleur allié pour décrocher un entretien d’embauche”) 196 .

“La musette numérique du travailleur” et “la guilde des d’autonomes” : deux projets mis en place

par la FING, visant à développer des outils et coopérations à même d’accompagner les nouvelles

formes de pluriactivité, professionnelles et para-professionnelles, reposant à la fois sur la

capacité à se mettre en réseau et à autoévaluer ses compétences, besoins en formation, en

orientation. “La réalité de cet écosystème (d’activités) – physique et virtuel, invisible mais tangible

– doit être prise en compte comme une véritable « capacité » (capability) à développer chez tous les

individus (et pas seulement les cadres et les professions du savoir). Bien maîtrisé – du point de vue

de la technique comme des codes sociologiques, cet écosystème peut être capacitant : participant

de la construction de l’identité, de la publicisation de soi, de l’employabilité, de la formation

continue, du développement personnel. A l’inverse, mal maîtrisé, il peut exclure l’individu de la vie

active rémunérée. Si on prend au sérieux cette nouvelle injonction « à devenir l’artisan de soi-même,

gestionnaire de son propre capital », alors de nouvelles formes d’accompagnement, de sécurisation,

de formation doivent être inventées à l’échelle de l’individu ; ainsi que de nouveaux cadres collectifs

d’actions et de régulation” 197 .

●! Développer des initiatives pour l’orientation en s’appuyant sur les réseaux

extérieurs au milieu scolaire. Il est important qu'au-delà des démarches

classiques de sensibilisation du milieu scolaire au monde professionnel

(documentation, vidéos, salons, etc.…), les salariés d’entreprises et autres

organisations s’impliquent dans de nouvelles formes de rencontres plus interactives

pour donner à voir les métiers et débouchés potentiels. Par exemple, les journées

portes ouvertes des lycées pourraient être conçues sur un mode plus approfondi, tels

que des ateliers faisant intervenir des professionnels issus de métiers définis au

préalable en classe, ou conduits sur la base des questions définies par les élèves.

●! Enrichir le référencement de la formation et simplifier les parcours

administratifs.

195 https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_d%27anciens_%C3%A9l%C3%A8ves

196 http://www.astrees.org/astrees-associee-au-foreje-2015-a-lille-pour--dessine-moi-le-travail-

_fr_02_04_art_388.html

197 Digiwork - janvier 2015

http://reseau.fing.org/file/view/161106/digiwork-les-pistes-daction

162

More magazines by this user
Similar magazines