LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

pop, interdit en France depuis janvier 2015 63 , permettait à tout particulier titulaire d’un

permis de conduire, d’une voiture et d’un casier judiciaire vierge, de proposer ses prestations

de transport de particuliers en ville. Il diffère des prestations de “VTC” (voitures de tourisme

avec chauffeur), proposées par Uber et d’autres acteurs comme Le Cab ou SnapCar et qui sont

autorisées par le droit français 64 . Une controverse persiste cependant au sujet d’une situation

de concurrence inégale entre ces VTC et les taxis traditionnels, dont l’activité est régulée et

soumise à l’octroi de licences par l’Etat pouvant s’élever à plusieurs centaines de milliers

d’euros 65 . L’offre d’Uber a également suscité des mobilisations dans d’autres pays comme la

Belgique, le Brésil, l’Allemagne, l’Inde, l’Espagne, le Japon, la Chine, les Etats-Unis. Dans

certains cas, l’interdiction d’exercer s’est appliquée à l’ensemble des services d’Uber 66 . La ville

de Séoul a quant à elle adopté une approche privilégiant la plateforme numérique locale 67 .

Son utilisation pour désigner un phénomène plus large

L’expression d’uberisation de l’économie est fréquemment employée pour signifier que

l’essor d’Uber serait symptomatique du développement d’une nouvelle économie portée par

des acteurs comme Airbnb, Leboncoin.fr, BlaBlaCar, Tripadvisor... Il s’agit de désigner leur

capacité à exploiter les technologies numériques pour créer des services plus performants et

adaptés à la demande : fluidité des usages, immédiateté et disponibilité de l’offre. En ce sens,

ce terme peut être utilisé pour interpeller sur les risques de déstabilisation des acteurs

économiques en place. Un observatoire de l’uberisation 68 a ainsi été créé par un groupe

d’entrepreneurs pour décrire les transformations à l’œuvre dans les secteurs de l’hôtellerie,

la restauration, les librairies, mais aussi les banques, ou encore la profession d’avocat. Dans

une autre mesure, utiliser le mot uberisation peut viser à opposer une face plus sombre aux

descriptions positives des tendances actuelles par l’emploi d’expressions telles que l’économie

collaborative, la consommation collaborative ou l’économie du partage 69 . Pour autant, peuton

parler indistinctement d’uberisation lorsqu’une plateforme met en relation des

particuliers pour des prestations de bricolage épisodiques ou lorsque qu’il s’agit d’une source

de revenu principale pour des auto-entrepreneurs ? L’uberisation portée par Uber et celle

dont BlaBlaCar est à l’origine - deux entreprises respectivement valorisées à 50 milliards 70 et

plus d’1 milliard de dollars 71 - est-elle la même ? Faut-il distinguer les transformations

possibles en fonction des réalités et régulations propres à chaque secteur ou peut-on

considérer que des tendances similaires vont toucher la restauration, l’assurance, les

transports voire l’éducation et la santé ?

63 http://www.franceinfo.fr/actu/economie/article/le-conseil-constitutionnel-confirme-linterdiction-en-france-d-uberpop-732839

64

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31027. Le droit français

distingue les marchés de la maraude (taxis, titulaires d’une autorisation de stationnement et d’une

licence) et le marché soumis à réservation préalable (les VTC) ouvert à la concurrence et soumis à des

conditions d’aptitude professionnelle justifiées par une autorité administrative, et d’assurance pour

responsabilité civile de l’exploitant).

65

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2015/07/03/29002-

20150703ARTFIG00149-taxis-vtc-uber-la-licence-au-coeur-des-conflits.php

66 http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/22/uber-pays-startup-contestation_n_8014900.html

67

Un accord préférentiel a été conclu avec la fédération des taxis et la société gestionnaire des cartes

de métro afin d’offrir une visibilité préférentielle pour Kakao, et d’assurer la complémentarité des

offres.

http://www.lepoint.fr/la-coree-du-sud-roule-pour-kakao-taxi-08-07-2015-1943238_19.php

68

http://www.uberisation.org/

69

http://www.capital.fr/enquetes/economie/jusqu-ou-l-uberisation-de-la-societe-va-t-elle-aller-

1075829 ; https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_collaborative ;

https://fr.wikipedia.org/wiki/Consommation_collaborative

70 http://www.lesechos.fr/01/08/2015/lesechos.fr/021240728330_uber-passe-la-barre-des-50-

milliards-de-dollars-de-valorisation.htm

71

http://www.usine-digitale.fr/editorial/blablacar-rejoint-le-club-tres-select-des-start-upeuropeennes-valorisees-plus-d-un-milliard-de-dollars.N336367

53

More magazines by this user
Similar magazines