LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

“La consommation collaborative ou participative peut représenter un modèle de

développement durable : c’est une manière innovante de compléter l’économie de la

production par une économie basée sur l’usage, offrant des bénéfices sociaux et

environnementaux. Il s’agit aussi d’un chemin possible pour sortir de la crise économique, en

permettant aux personnes de s’échanger les biens dont elles ont besoin (...) Les coopératives

pourraient devenir le meilleur allié de cette forme de consommation, parce qu’elles en

partagent les principes et les valeurs.”

Extrait traduit de l’avis de juillet 2014 du Comité économique et social européen 72

“D’un côté, ces entreprises libèrent de l’activité économique. En période de chômage élevé, il

est rassurant de savoir qu’elles sont là. Je connais des personnes qui ne pourraient

simplement pas assurer leurs fins de mois sans Airbnb ou TaskRabbit. (…) mais c’est à double

tranchant, les actionnaires de ces entreprises deviennent riches parce que les emplois

stables deviennent rares dans cette économie. De ce point de vue, les entreprises de

l’économie du partage pourraient être dissuadées de créer un monde sans chômage. (...)Nos

rues pourraient se remplir de chauffeurs Lyft et si la concurrence entre eux s’intensifie, il

importera peu pour Lyft que les chauffeurs doivent travailler plus longtemps (…). Dans la

mesure où ils deviennent économiquement dépendants de Lyft, les chauffeurs sont plus

susceptibles de travailler dans des conditions peu idéales. C’est précisément pour cela que

le droit du travail existe.”

Extrait traduit d’un article de l’avocate américaine Janelle Orsi sur le site Shareable

Septembre 2013 73

!

Controverses!

!

L’expression “uberisation” est-elle adaptée pour décrire la situation actuelle ?!

!

Certains contributeurs considèrent que ce terme ne convient pas pour désigner les

phénomènes à l’œuvre. Parler d’uberisation aurait par exemple pour effet de polariser les

débats sur un diagnostic particulier, puisque ce terme révèle de lui-même une manière de se

positionner en mettant en avant le modèle d’Uber parmi la variété de modèles en cours de

développement. Pour d’autres, il s’agit d’un terme aux acceptions trop larges qui empêche de

prendre en compte toute la complexité du sujet : mutations technologiques, transformation

des chaînes de valeur, mutations des usages, défis pour les modèles de protection sociale mais

aussi opportunité de renouvellement des modèles productifs.

Que désigne-t-on par le terme “uberisation” ?!

Résumé des éléments associés à ce terme dans les lectures et auditions :

72

Avis juillet 2014 «La consommation collaborative ou participative: un modèle de développement

durable pour le XXIe siècle»

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/PDF/?uri=CELEX:52013IE2788&from=FR

Salcedo Aznal, Alejandro — Cooperatives 3.0: 100 years of cooperatives for consumers and users,

their history and future - (pp. 65 to 68). UNCCUE, 2013

73 http://www.shareable.net/blog/the-sharing-economy-just-got-real

54

More magazines by this user
Similar magazines