LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

émunéré 120 . Au niveau local comme au niveau national, voire international, il convient de

prendre la mesure du champ de “l’économie contributive” et d’imaginer des dispositifs agiles

d’observation, de valorisation et de financement pour les activités non marchandes.

Pour ce faire, le Conseil recommande de :

●! Construire des indicateurs et métriques permettant de mieux mesurer les

effets d’activités vectrices d’externalités sociales, environnementales,

économiques, alors même qu’elles se déploient dans le cadre non

marchand :

○ ! Financer des projets de recherche-action afin de définir des méthodes

d’observation de ces activités et de construction d’indicateurs ;

○ ! Imaginer des dispositifs pour ces activités de générer des droits

sociaux (formation, ou autres). Sur ce sujet, voir la recommandation sur le

droit à la contribution plus haut ;

○ ! Propulser ces indicateurs à l’échelle internationale

120 Le secteur de l’’économie sociale et solidaire représente environ 10% du PIB et près de 12,7% de

l’emploi privé, d’après le Ministère de l’Economie. Voir : http://www.economie.gouv.fr/esseconomie-sociale-solidaire

98

More magazines by this user
Similar magazines